Boeuf bourguignon (au mijot'cook) - Quand Nad cuisine...

Boeuf bourguignon (au mijot'cook) - Quand Nad cuisine...

  Avant de vous présenter la recette du jour, je tenais à toutes et tous vous remercier du fond du coeur pour tous vos gentils mots et commentaires à l’occasion des 1 an de ma petite Pauline. Des mots tous plus chaleureux les uns que les autres qui me vont droit au coeur, alors un grand merci à vous!!     Aujourd’hui, je vous propose une recette traditionelle, bien de chez moi (et oui je suis bourguignonne d’origine). Le temps étant revenu à la pluie, on apprécie un bon petit plat mijoté… d’autant plus s’il est ultra facile à préparer. Ici je me suis servie du mijot’cook, mon mijoteur électrique dont je vous parlais ici. Rien de plus simple: on place tous les ingrédients (sauf la farine, le beurre et l’eau) dans la cuve de l’appareil et on le programme. Ensuite on vaque à ses occupations sans s’en préoccuper le moins du monde, juste en appréciant les bonnes odeurs qui embaument la cuisine, et rapidement tout l’appartement! J’ai suivi la recette donnée dans le livre accompagnant le mijot’cook, elle est parfaite! Pour 6 personnes: 1,3 kg de paleron (ou de collier) coupé en cubes de 3 cm 300 g de poitrine découpée en lardons 2 gros oignons coupés en 4 300 g de champignons de Paris lavés 3 carottes épluchées et coupées en rondelles 1 tomate concassée (j’en ai mis 2) 2 gousses d’ail épluchées 1 bouquet garni (thym, laurier, persil) 50 cl de vin rouge corsé 20 cl de fond de veau (pour moi 2 cc de fond de veau déshydraté reconstitué avec 20 cl d’eau) sel, poivre du moulin Pour la liaison (à ajouter à la fin): 40 g de farine 40 g de beurre 15 cl d’eau   Placer tous les ingrédients dans la cuve du mijot’cook et la positionner dans l’appareil. Programmer 4h en mode high (ou 8h en mode low). Avant de servir, mélanger la farine avec le beurre et l’eau dans un bol. Ajouter dans le mijot’cook et remuer. Laisser épaissir une dizaine de minutes. Servir avec des tagliatelles fraîches ou comme moi des pommes de terre vapeur.     Si vous ne possédez pas de mijoteur électrique, vous pouvez toujours cuire votre boeuf bourguignon dans une cocotte et laisser cuire sur un coin de la gazinière, mais surveillez quand même! 2011-04-01T07:05:00+02:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Les recettes similaires


Estouffade de boeuf provençale - Quand Nad cuisine...

Estouffade de boeuf provençale - Quand Nad cuisine...

  Voilà une variante ensoleillée du boeuf bourguignon que l’on réserve plutôt aux journées plus froides. Ici les lardons et les champignons laissent la place aux tomates et aux olives. Ma viande était celle reçue de Nature et régions, un vrai délice, une belle viande de qualité, fondante à souhait. La recette est issue du petit livre accompagnant ma cocotte minute mais vous pouvez bien sûr  préparer votre estouffade dans une cocotte classique en laissant mijoter plus longtemps. Pour 4-5 (voire 6!) personnes: 800 g de boeuf (à bourguignon: paleron, macreuse) 2 oignons 2 gousses d’ail 2 cs de farine 50 cl de vin blanc sec 1 grosse boîte de tomates pelées 25-30 olives vertes dénoyautées 2 cs d’huile 1 bouquet garni sel, poivre Dans une cocotte minute, faire chauffer l’huile et y faire colorer les morceaux de viande. Ajouter les oignons hachés. Laisser dorer puis saupoudrer de farine. Bien mélanger. Verse le vin blanc, puis la boîte de tomates (avec le jus), l’ail écrasé, les olives, et le bouquet garni. Saler et poivrer. Fermer la cocotte. Compter 30-35 min de cuisson à partir du chuchotement de la soupape. A l’ouverture de la cocotte, retirer le bouquet garni et vérifier la cuisson. Servir avec des pommes de terre vapeur ou encore des pâtes fraîches.     On peut très bien préparer ce plat la veille et le faire réchauffer à feu doux le lendemain.         Estouffade de boeuf provençale       ATTENTION, vous n’avez plus qu’un jour pour m’envoyer vos partcipations! 2012-07-05T06:43:00+02:00

OSSO BUCCO

OSSO BUCCO

 OSSO BUCCO Cette recette Italienne est un vrai bonheur ! Un peu coûteuse c'est vrai, mais Se faire plaisir de temps en temps est très important ! Alors essayez cette recette avec en accompagnement des tagliatelles ou du riz. Encore une fois, vous pouvez le préparer la veille et le réchauffer le lendemain c'est encore meilleur ! Ingrédients pour 6 personnes 600g Jarret de veau 2 carottes coupées en rondelles 1 branche de céleri coupée en morceaux 400g de tomate (ou une grande boite de tomates concassées) 1 orange 2 oignons 2 gousses ail, écrasées 1 bouquet garni 200 ml Vin blanc Persil hâché Huile d'olive 1 càs bombée de farine Poivre et sel Mettre l'huile dans une cocotte et faire dorer les morceaux de jarret à feu vif. Retirer les morceaux et réserver sur une assiette. Faire blondir les oignons puis rajouter les jarrets, saupoudrer le tout avec la cuillère à soupe de farine. Mouiller avec le vin blanc et porter à ébullition puis [...]

Ma petite lotte à l’américaine.

Ma petite lotte à l’américaine.

Il y a quelques mois je vous avais proposé les calamars à l'américaine. Et bien ce vendredi, je vous suggère une petite baudroie ou lotte à l'américaine. Rien de très compliqué à cuisiner et tellement bon ! Vous pourrez l'accompagner d'un riz blanc et de quelques légumes pour un plat complet. La baudroie est pêchée au large des côtes de l'Atlantique Nord dixit mon poissonnier chez qui nous avons l'habitude de prendre notre poisson. Et puis, il adore quand je lui refile quelques astuces. D'ailleurs, je lui ai confié ma recette de tartare de thon. Il était tout content. En attendant, je lui ai gentiment demandé de m'éplucher les deux petites baudroies que j'allais préparées pour ce midi. Et j'ai regardé attentivement comment sa petite femme levait les deux filets. Je vous montrerai en photo comment faire. On emploie souvent le terme de lotte aussi quand la baudroie est cuisinée m'a-t-on rapporté. Un peu de recherches sur internet concernant notre belle baudroie ne fait pas de mal : Les baudroies  appartiennent à la famille des lophiidés tels que les diables, crapaud de mer, marache ou saillit. Au XIXè siècle, la Souris de mer est le nom vulgaire par lequel on désigne parfois les baudroies. Il faut voir leurs têtes :P La baudroie commune, Lophius piscatorius et la baudroie rousse, Lophius budegassa, sont des poissons marins des eaux de l’Atlantique Nord et de la Méditerranée, qui ne se distinguent que par la couleur de leur ventre et par leur taille. Elles possèdent une tête énorme, aplatie et qui est bien plus large que le reste du corps. La bouche est large, formant presque un demi-cercle et surmontée de nombreuses dents pointues. L’ensemble du corps est recouvert de nombreux lambeaux de peaux ressemblant à des algues. Les baudroies arborent une véritable tenue de camouflage avec un dos brun, plus ou moins marbré, se confondant tout à fait avec le fond marin. [caption id=attachment_2654 align=aligncenter width=423] La baudroie est vraiment moche ! Une sacrée gueule. Seule la queue et les joues sont exquises. TiteZacuisine.com[/caption] L'origine du mot « baudroie » est mal connue, il semblerait néanmoins provenir du provençal puisque le terme est attesté sous la forme « boudron » dès 1452, mais aussi sous d'autres formes comme « buldroy » ou « baudroie ». Au XVIIIè siècle, le célèbre paléontologue Georges Cuvier orthographie le mot de la façon suivante : « baudroie ». Le terme (commercial) de lotte est encore plus ambigu, car il désigne aussi un poisson d'eau douce : la lote de rivière. L'espèce Lota lots, poissons d'eau douce, dont la dénomination commerciale française est lote ou lote de rivière avec un seul T contrairement à la lotte de mer que l'on cuisine aujourd'hui. Bref quand le poisson est dans l'eau c'est une baudroie et quand on la cuisine elle devient LOTTE avec deux T pour celle des océans et des mers. Compliquée cette affaire ! Voilà pour les quelques informations que j'ai pu recensées sur la toile pour vous présenter ce poisson à la chair blanche et exquise et qu'il faut cuire très rapidement. Par exemple, vous pouvez poiler vos filets de lotte dans un peu de beurre salé avec du persil plat ciselé et de l'ail deux minutes sur chaque face. C'est un délice. Vous pouvez coupez les filets en médaillons comme j'ai fait dans ma recette. Ce jour, je vous propose une recette assez facile. Seule la préparation de la sauce à l'américaine est un peu technique. Pour le déjeuner de ce midi, allez, j'ai mis un quart d'heure, vingt minutes à peine à la cuisiner et vous ferez pocher les morceaux de lotte deux minutes dans cette délicieuse sauce américaine. Faites la recette dans un faitout ou dans une grande casserole ou sauteuse profonde mais surtout pas à l'auto-cuiseur la chair de la lotte n'aime pas trop la surchauffe. Je vous donne tous les conseils que j'ai reçus de mes poissonniers. [caption id=attachment_2661 align=aligncenter width=960] C'est exquis ! Lotte à l'américaine, un régal ! Foi de TiteZa TiteZacuisine.com[/caption] Ma Petite lotte à l'américaine. Les courses : Pour 3 à 4 gourmands 2 à 3 belles queues de baudroie* Deux oignons Deux échalotes 5 -6 belles tomates fraîches de saison ou une grosse boite de tomates (en hors saison) Deux gousses d'ail Un petit bouquet de persil frisé ou plat du jardin Une belle branche d'estragon frais Un morceau d'écorce d'orange BIO ou les zestes d'une orange.  Un citron BIO 20-25 g de beurre salé de Guérande 10 cl de vin blanc sec type Muscadet  10 cl de fumet de poisson (il en existe en poudre comme le fond de veau - Chez Maggi ...) pourquoi se fatiguer ? Une cuillère à soupe de fond de veau.  Une cuillère à soupe de Cognac, j'en colle deux hi-hi !  2 cuillères à soupe d'huile d'olive de chez Belle-Maman Une pincée de piment de Cayenne. Sel de Guérande, poivre du moulinLa préparation : Epluchez les queues de baudroie*, si votre charmant poissonnier ne l'a pas fait. Lavez-les, épongez-les et coupez les filets le long de l'os central. Il parait que l'on ne dit pas arête pour une baudroie mais os. Sur chaque baudroie vous prélèverez donc deux beaux filets. Coupez les en morceaux. la cuisson se fera plus vite. Epluchez les oignons et les échalotes. Coupez et émincez-les. Versez dans un faitout sur feu moyen-vif, une à deux cuillères à soupe d'huile d'olive de contre-bande de chez Belle-maman. Faites-y sauter vivement  les oignons et les échalotes quelques minutes … en remuant.  Coupez les tomates en quartiers, coupez les deux dents d'ail en petits morceaux et disposez dans le faitout. Lavez les feuilles d'un demi bouquet de persil (gardez-en pour la décoration finale), et les feuilles d'estragon. Epongez-les et ciselez-les. Mettez-les sur les tomates. Je rajoute une cuillère à soupe de fond de veau. ;) c'est la Patte du chef LA LA LA I TOU  et les zestes prélevés sur un quart d'une orange ou juste un petit morceau d'écorce si tu crains de ne pas aimer le goût. Cela peut effectivement gêner les dégustateurs en herbe. Mais c'est juste imperfectible mais c'est un peu le secret d'une bonne sauce à l'américaine ;) Mouillez avec les 10 cl de vin blanc sec Muscadet, les 10 cl fumet de poisson que vous mélangerez bien. Ajoutez une cuillère à soupe de Cognac (voir deux … hi-hi !). Salez un peu, poivrez ! (doucement sur la dose de poivre !!! . Juste un soupçon).  Plus tard, nous rajouterons  une pincée de piment de Cayenne … Attention !!!! ayez la main légère. Vaut mieux rajouter un assaisonnement en fin de cuisson que de pleurer !) Couvrez la cocotte et faites cuire votre sauce américaine doucement 15 à 20 minutes sur feu doux. Mais ce n'est pas fini ! [caption id=attachment_2660 align=aligncenter width=632] Sauce à l'américaine, morceaux de lotte coupés, et découpe des filets de lotte. Bien longer l'arête centrale. Titezacuisine.com[/caption] Pendant ce temps : Pressez un 1/2 citron. Conservez le jus. Faites pocher les morceaux de lotte dans votre sauce américaine deux, trois minutes. (pas plus ! la lotte se cuit très rapidement). En fin de cuisson, retirez les morceaux de poisson et disposez les dans un plat de service profond à côté. Conservez couvert ! HORS DU FEU !!!!! Ajoutez dans la sauce, 20 à 25g de beurre coupé en petits morceaux, le jus de citron, UNE pincée de piment de Cayenne. MELANGEZ bien le tout. Astuce et petit tour de main :  Ajoutez le beurre froid coupé en petits morceaux afin qu'ils fondent rapidement en fouettant sans arrêt. Le beurre ne doit pas se liquéfier mais s'incorporer petit-à-petit morceau par morceau à la sauce. ETAPE de PATIENCE ...  MAis ... Mais … c'est ici même un des petits secrets de la réussite de la sauce à l'américaine :) Goûtez votre sauce et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire (sel,poivre). Versez la sauce dans le plat sur les morceaux de lotte. Parsemez du reste de persil plat ....Servez cette lotte à la sauce américaine avec un riz blanc (type Oncle Bens) et quelques légumes (chou blanc en fleurettes, fleurettes de brocoli et carottes en rondelles). [caption id=attachment_2663 align=aligncenter width=960] Petite lotte à l'américaine - Titezacuisine.com[/caption] Je vous souhaite une bonne dégustation et une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas l'onctuosité de la lotte. Les queues de baudroies * (demandez à votre poissonnier de nettoyer, éplucher et prélever les filets sur chaque queue. On compte env.130 g de poisson pour un enfant ou une femme et de 150-200 g de poisson par personne pour un homme ou un ado affamé qui mange bien. Mais demandez conseil à votre poissonnier, ce professionnel  connait les quantités exactes. Il est certain qu'un enfant de six ans mangera moins qu'un beau gaillard d'un mètre quatre-vingt-dix de dix-sept ans !

Coq au vin

Coq au vin

Coq au vin  J'ai fait cette recette (marmiton) pour 11 personnes, tout le monde c'est régalé ! Comme toujours, je l'ai fait à l'avance (le matin pour être dégusté le soir). Je l'ai accompagné de tagliatelles. Temps de préparation : 30 minutes Temps de cuisson : 2 h 30 Ingrédients (pour  10 personnes) :  1 coq d'environ 4 kg coupé en morceaux par votre boucher  1 bouteille de vin rouge corsé  300 g de lardons  500 g de champignon de Paris (frais ou en boite)  1 gros oignon émincé  2 carottes coupées en rondelles  2 gousses d'ail écrasées  1 bouquet garni  1 cuillère à soupe de grains de poivre (moi j'ai mis une dizaine de baie de genièvre)  50 cl de fond de veau  5 cl de cognac (moi j'ai utilisé du wisky)  3 cuillères à soupe d'huile d'olive  1 cuillère à soupe bombée de farine ou de maïzena  sel, poivre Préparation de la recette : La veille : mettez le coq à mariner : placez-le dans un grand saladier avec [...]

Blanquette de dinde (au Micro minute) - Quand Nad cuisine...

Blanquette de dinde (au Micro minute) - Quand Nad cuisine...

  Le Microminute qu’est-ce que c’est ? C’est une des dernières petites merveilles de chez Tupperware : une cocotte minute qui va au micro-ondes et vous prépare en un rien de temps une multitude de bons petits plats, le tout sous pression pour un maximum de rapidité et d’efficacité. Avec cette cocotte, rien de plus facile que de préparer un chili express, une carbonade flamande, du lapin au cidre, un petit salé aux lentilles, une blanquette, … etc. Il suffit de tout mettre dans la cocotte (d’un volume utile de 2l), de la verrouiller et de placer au micro-ondes (pas plus de 30 min de cuisson, à 900W max.). Pour se mettre en main le Micro minute, Tupperware a édité un livre, « la cuisson sous pression », avec plein de bonnes recettes de viande, de poisson, de légumes mais aussi de desserts. J’ai déjà testé bon nombre de recettes, aussi bien à la maison, qu’en atelier avec des clientes avec toujours un résultat bluffant. Aujourd’hui je vous propose la blanquette où j’ai tout simplement remplacé le veau par de la dinde. Pour 4 personnes : 700 g de blanquette de dinde 25 g de farine 200 g de carottes 6 bulbes d’oignons nouveaux (ou 2 oignons jaunes) 250 g de champignons de Paris 1 cube de bouillon de volaille (de bœuf si on utilise du veau à la place de la dinde) 200 ml de vin blanc 100 ml d’eau 100 g de crème épaisse sel et poivre Dégraisser la viande et retirer la peau (ou pas). Laver et éplucher les légumes.Dans le Micro minute, mélanger les morceaux de dinde avec la farine de façon à ce qu’ils soient bien enrobés. Ajouter les carottes en rondelles, les oignons nouveaux entiers (ou en deux selon la taille, ou encore émincés si ce sont de gros oignons jaunes), les champignons en lamelles ou en quartiers et le cube de bouillon émietté. Arroser avec le vin blanc et l’eau, sans mélanger. Verrouiller le couvercle.Placer dans le micro-ondes et faire cuire 27 min à 900W. Laisser reposer 15 min (important: ne pas négliger cette étape) pour que la cuisson se termine et que la pression redescende. Ouvrir, ajouter la crème, ajuster l’assaisonnement si nécessaire et mélanger. Fermer de nouveau le Micro minute et faire cuire 3 min à 900W. Laisser reposer 5 min. Servir avec du riz ou des pâtes fraîches.

Veau marengo, le plus difficile dans cette recette c’est d’éplucher les légumes !

Veau marengo, le plus difficile dans cette recette c’est d’éplucher les légumes !

Veau marengo Ingrédients pour 6 personnes (recette marmiton) :  1,2 kg de viande de veau en morceau (blanquette ou épaule) 3 échalotes 1 oignon 2 carottes 2 cuillère à soupe bombée de maïzena (ou farine) 50 g de concentré de tomate 30 cl de vin blanc (facultatif) moi j'utilise 50 cl de fond de veau 2 gousses d'ail 125 g de champignons (ou une demi boite de champignon de paris entiers) 1 bouquet garni sel et poivre Coupez les  carottes en rondelles, émincez les échalotes et l'oignon. l'ail haché. Voilà toute la difficulté de cette recette ! Dans une cocotte  (ou sauteuse)à fond épais, faire dorer la viande avec l'huile d'olive. puis la retirer Faire blondir l'oignon et les échalotes émincés. Puis ajoutez la viande et saupoudrez le tout de maîzena. Bien remuer le tout jusqu'à ce la farine soit bien réparti.Ajouter alors le fond de veau et rallongez avec de l'eau pour recouvrir l'ensemble. Bien remuer et portez à ébullition. Puis [...]

Mijoté de poulet aux légumes (au mijot'cook) - Quand Nad cuisine...

Mijoté de poulet aux légumes (au mijot'cook) - Quand Nad cuisine...

Grâce au site Rueducommerce.com, j’ai eu la chance dernièrement de recevoir le dernier appareil de cuisson de Seb, à savoir le mijoteur électrique, mijot’cook. Un petit bijou qui fera plus d’un adepte vous pouvez me croire! Avant toute chose, je tiens à préciser que j’ai une totale liberté de parole pour vous dire ce que j’en pense vraiment (c’est d’ailleurs le cas pour chacun des ustensiles ou produits dont je vous parle sur ce blog, on est bien d’accord!)… ben oui Monsieur Seb ne me pose pas un couteau sous la gorge pendant que j’écris ces lignes! D’ailleurs, avant de vous en parler, je voulais le tester à plusieurs reprises, pour me faire une vraie idée. Et comme je suis une aventurière (ouais enfin…) j’ai commencé par une recette… qui n’était pas dans le bouquin (une vraie déglingo je vous dis!)! Oui parce que je dois vous préciser que le mijot’cook est livré avec un livre (pas genre 3 pages hein! non non 63 s’il vous plaît), bourré de bonnes recettes et de photos alléchantes. Voilà la bête en question! Jolie machine n’est-ce pas? Un coloris unique pour le mijot’cook, l’inox brossé, qui lui donne un côté très classe! A l’intérieur une très belle cuve en céramique noire, d’une capacité de 5,7 l (de quoi mitonner un petit plat pour 6 personnes). Amovible, elle est passe facilement de la table au lave-vaisselle (mais je ne l’ai pas fait). Elle se nettoie vraiment facilement. Le couvercle en verre est lui aussi amovible et passe au lave-vaisselle. Mais honnêtement un simple coup d’éponge suffit. Il n’y a pas de projection (la cuisson se fait à basse température), et très peu de condensation. Et le peu de condensation s’écoule à l’ouverture du couvercle, dans un petit réceptacle situé à l’arrière du mijot’cook. Le plan de travail reste impeccable. Le programmateur rétroéclairé peut se régler de 2 à 20h selon le mode choisi. Au choix, deux températures de cuisson: 90°C (en mode low) ou 120° (en mode high) . Vraiment très simple d’utilisation. Sur le devant du mijot’cook, un témoin s’allume lors de l’ouverture du couvercle: la fonction boost se met alors en marche pour assurer une montée en chaleur et compenser la chaleur perdue. Un signal sonore vous rappelle même à l’ordre si vous oubliez de refermer le couvercle! En fin de cuisson, le mijot’cook passe en mode warm pour maintenir votre plat au chaud (à 70°). Je dois reconnaître que je ne cuisine que très rarement des plats mijotés: d’abord parce que ce sont souvent des plats familiaux, prévus pour de grandes tablées et nous ne sommes que 2 (et demi!) à la maison. Et puis c’est vrai que quand je reçois, je ne pense pas forcément à ces petits plats pourtant tellement pratiques car préparés la veille et bien meilleurs réchauffés. Par ailleurs, je suis un peu réticente quant à l’idée de laisser une cocotte sur le gaz pendant des heures… Mais avec le mijot’cook, je sens que tout ça va changer! En plus pas besoin d’être une cuisinière chevronnée pour maîtriser la bête! Il suffit de mettre tous les ingrédients dans la cuve, de placer celle-ci dans la base et de programmer la cuisson. Un jeu d’enfant! Mais place à la recette! Pour 4-5 personnes: 1 petit poulet fermier 1 oignon émincé 1 carotte en rondelles 1 poivron rouge en lamelles 200 g de courgettes (surgelées) en rondelles 400 g de pulpe de tomates (en boîte) 1 kg de pommes de terre pelées et taillées en gros quartiers 1 gousse d’ail écrasée 2 feuilles de laurier 2 brins de thym 25 cl d’eau sel, poivre Avec le mijot’cook, il n’est pas nécessaire de faire dorer les aliments avant de lancer la cuisson. Personnellement, je l’ai fait quand même pour dégraisser un peu la peau du poulet. Placer tous les aliments dans la cuve et poser la cuve dans la base. Programmer 3 h en mode high (120°). Et voilà! Bien sûr, vous pouvez réaliser cette recette plus traditionnellement à la cocotte mais dans ce cas, surveiller la cuisson et ajuster la quantité de liquide. La viande et les légumes sont ultra fondants sans pour autant se défaire. C’est un vrai délice! Je suis vraiment conquise par l’appareil. J’ai depuis refait dedans un boeuf bourguignon à tomber, dont je vous reparle bientôt. Et les points négatifs me direz-vous? et bien je dois avouer que j’ai dû les chercher! Je dirais donc qu’il est dommage que la minuterie ne puisse pas redémarrer à moins de 2h (en mode high et 4 h en mode low), s’il faut rajouter seulement une demie-heure de cuisson, ce n’est pas possible.  Par ailleurs le fil n’est pas rétractable et ne peut donc pas se ranger à l’intérieur de l’appareil lorsque celui-ci fonctionne pas. Il n’est pas impossible que je découvre de nouvelles petites choses (positives ou négatives) au fil de l’utilisation du mijot’cook. Je ne manquerai pas venir les rajouter ici.

Recette Blanquette de veau avec cookeo

Recette Blanquette de veau avec cookeo

Recette Blanquette de veau avec cookeo, un plat complet typiquement français ! INGRÉDIENTS 600 g de Veau – coupé en gros cubes 230g Champignons de Paris 200 ml Fond de veau – (eau + 2 cc bombées) 250 ml Vin blanc 4 Carottes 1 Oignon 20 cl Crème fraîche épaisse 1 Bouquet garni Sel Poivre […]

Boeuf bourguignon facile

Boeuf bourguignon facile

Boeuf bourguignon Cette recette facile et peu onéreuse régalerons vos amis et votre famille. Plus le plat mijote et/ou il réchauffe meilleur c'est, la viande est tendre et goûteuse servi avec une purée maison ou des coquillettes, c'est top bon ! Ingrédients pour 6 personnes : 1,5 kg de boeuf (à bourguignon) 5 oignons 4 carottes 1 bouquet garni 250 g de champignons de Paris entier 200 g de lardons (facultatif) 2 càs de farine 50 cl de vin (pas trop corsé) huile d'olive Sel/poivre   Eplucher et émincer les oignons, laver et peler les carottes puis tailler les en rondelles. Rerservez Dans une cocotte (en fonte de préférence) mettre de l'huile d'olive et faire dorer les morceaux de boeuf sur toutes les faces. Une fois dorés, les retirer en les déposant dans un récipient. Dans la même cocotte  faire dorer les lardons, les champignons et blondir les oignons. Une fois cette dernière opération effectuée remettre les morceaux de boeuf  et [...]

Bourguignon de Sanglier - COOKEO

Bourguignon de Sanglier - COOKEO

Bonsoir, Comme vous avez pu le voir sur les réseaux sociaux, hier j'ai préparé un bourguignon de sanglier avec le Cookéo. Aujourd'hui je vous partage donc la recette ! 800 gr de Sanglier 200 gr de Lardons 4 carottes 250 gr de champignons de Paris 50 gr de Beurre 75 cl de Vin Rouge 2 oignons 3 gousses d'Ail 4 c à S de Farine 1 bouquet garni Sel, poivre Emincer l'oignon et l'ail. Découper le sanglier en morceaux. Couper les carottes en rondelles. Couper les champignons en lamelles. Faites chauffer

Cocotte de boeuf mijoté à la tomate  - Nath' Chocolat

Cocotte de boeuf mijoté à la tomate - Nath' Chocolat

Pour 6 personnes - 1,5 kg de boeuf bourguignon - 3 carottes - 30 cl de vin rouge (facultatif) - 500 g de tomates concassées (en conserve) - 1 gros oignon - 1 gousse d'ail - 1 cuillère à soupe de farine - 1 branche de thym - sel & poivre Faire dorer la...

Bœufs bourguignon traditionnel

Bœufs bourguignon traditionnel

Ingrédients  pour 4 personnes : 1 kg bœuf (à bourguignon) 4 Carottes 1 Oignon 20 g Farine :  2 Gousses d'ails 1 L Vin de Bourgogne  2 cl Huile de tournesol  4 pincées Sel fin  4 tours Moulin à poivre 25 cl Fond de veau  Navets  1 bouquet garni 100 ...

Loubia, recette haricots blancs à l'algérienne - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Loubia, recette haricots blancs à l'algérienne - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

La loubia est un plat réconfortant à base de haricots blancs une recette algérienne facile et rapide idéale en période de grand froid ! loubia, recette haricots blancs à l’algérienne Direction le Maghreb avec cette recette de loubia en sauce rouge, un plat traditionnel de la cuisine algérienne que je prépare souvent aux légumes (pommes de terre et carottes) durant l’hiver. Tout comme le aich ou la chorba, ce ragout ou cette soupe de haricots blancs est idéal pour lutter contre le froid, on le sert généralement bien relevé avec une bonne sauce tomate épicée et du piment. Mon mari adore manger la loubia avec des pieds de veau ou comme ici avec du jarret mais on peut aussi la préparer sans viande ou encore l’accompagner de poulet, boulettes, merguez ou de collier d’agneau. Cette recette de haricots blancs à l’algérienne est riche en sauce et elle est composée de haricots cocos blancs ou roses ou lingot, j’utilise les secs mais on peut aussi mettre des frais à écosser, de la tomate fraiche, du concentré, aïl, persil, cumin, ras el hanout, coriandre et piment rouge doux. Vous trouverez plusieurs versions de ce plat mijoté selon les villes et les régions, la recette diffère aussi légèrement d’un pays à un autre avec du gingembre et curcuma pour un ragout à la marocaine ou avec de la harissa et du tabel pour une loubia à la tunisienne ! ingrédients pour 4 personnes: 250 gr de haricots cocos blancs 2 morceaux de jarret de veau (on peut aussi mettre du poulet, agneau, ou le faire sans viande) 1 gros oignon 3 càs d’huile d’olive 2 gousses d’aIl 2 tomates fraiches 1/2 bouquet de persil 1càc de coriandre moulue une bonne pincée de cumin 1 càc de piment doux ou paprika 1 càc de raz el hanout 2 brins de thym frais ou séchés 2 feuilles de laurier sel et poivre 1,5 litre d’eau environ piment vert frais 3 ou 4 pommes de terre 2 carottes haricots blancs algérienne en sauce rouge Commencer par faire tremper les haricots blancs la veille dans un saladier recouvert d’eau le lendemain faire chauffer l’huile d’olive dans un faitout ou une cocotte minute puis la chauffer légèrement puis ajouter l’oignon émincé et le veau et faire dorer le tout quelques minutes en remuant bien et ajouter les tomates que j’écrase à l’aide d’une râpe puis ajouter toutes les épices et l’aïl écrasée et bien mélanger sur feu doux puis couvrir avec l’eau et ajouter le concentré de tomate, le persil haché, le thym et le laurier puis égoutter les haricots blancs et les ajouter dans la marmite et couvrir et laisser mijoter 30 minutes puis éplucher les pommes de terre et carottes les laver et les couper morceaux et les verser dans la cocotte et couvrir puis laisser cuire encore 30 minutes sur feu doux n’hésitez pas à rajouter de l’eau si il en manque car la sauce doit être assez généreuse dans ce plat puis servir bien chaud saupoudré d’un peu de coriandre ou persil frais ciselé. haricots blancs veau haricot Algérie ragout  carottes pomme de terre  viande 

Paupiettes de porc à la montagnarde à la moutarde // Carré de Boeuf - Quand Nad cuisine...

Paupiettes de porc à la montagnarde à la moutarde // Carré de Boeuf - Quand Nad cuisine...

Vous le savez, j’adore découvrir de nouveaux produits, de nouvelles adresses, et quand, grâce à mon blog, je découvre une petite perle, je la partage avec vous!  La perle du jour c’est Carré de Boeuf, un site de vente en ligne de viandes sélectionnées (veau de Corrèze, agneau du Limousin, etc.), de volailles, mais aussi de gibier (en saison de chasse), ainsi que de préparations traiteur (paupiettes et rôtis prêts à cuire). La fraîcheur des produits est garantie par un emballage sous vide (la viande se conserve ainsi 10 jours) et une livraison ultra-rapide (préparé le matin, le produit est livré le jour même sur Paris et sa banlieue, le lendemain pour le reste du pays) dans une boîte isotherme contenant des gels réfrigérants, capables de maintenir la viande entre 0° et 4° pendant 48h. Jugez plutôt:   Qui plus est, notez que la livraison est gratuite dès 50€ d’achats! J’ai déjà goûté aux paupiettes de porc à la montagnarde et aux escalopes de veau et je peux vous assurer que la viande est d’excellente qualité. Carré de boeuf est donc une adresse a retenir absolument! paupiettes de poulet aux cèpes et paupiettes de porc à la montagnarde escalopes de veau filets de canard       Aujourd’hui je vous fais partager ma petite recette de paupiettes. Il s’agit en fait d’ escalopes de filet de porc, farcies à la chair de porc, au lard fumé et à l’emmenthal français. Pour ne pas masquer les saveurs de ce produit déjà préparé, j’ai opté pour une petite sauce crémeuse à la moutarde à l’ancienne, tout simplement. Pour 2 personnes (affamées, les paupiettes sont vraiment copieuses): 2 paupiettes de porc à la montagnarde 1 échalote 1noix de beurre 1 cs d’huile 10 cl de vin blanc sec 40 cl d’eau 2 cs de moutarde à l’ancienne 15 cl de crème liquide 2 cc de fond de veau déshydraté sel, poivre Dans une cocotte minute, faire dorer les paupiettes dans le beurre et l’huile. Ajouter l’échalote émincée puis déglacer avec le vin blanc. Porter à ébullition et ajouter l’eau. Saler et poivrer. Fermer la cocotte et laisser cuire 25-30 min à partir du chuchotement de la soupape. Dans un bol, mélanger le fond de veau avec la crème et la moutarde et verser le tout dans la cocotte. Laisser épaissir quelques minutes et servir avec des tagliatelles. Ici mes paupiettes manquent un peu de cuisson (la chair est un peu trop rosée) mais la farce est généreuse et bien goûteuse, un délice! 2010-10-15T07:36:00+02:00

Spaghettis au ragoût de lapin, pour fêter mon retour dans la blogosphère! - Quand Nad cuisine...

Spaghettis au ragoût de lapin, pour fêter mon retour dans la blogosphère! - Quand Nad cuisine...

  Avant de commencer, je tiens à remercier toutes celles et ceux qui ont continué de pousser les portes de ma cuisine (virtuelle, hein!) pendant mon absence, ça me fait super plaisir, encore plus quand il y a un gentil commentaire à la clé! Parce que là c’est pas tout, mais il va vraiment falloir que je reprenne les choses en main: 6 recettes en 3 mois  c’est limite quand même! Mais bon pendant ces 3 mois, j’ai bien travaillé et tout le temps passé à préparer notre mariage a porter ses fruits, nous avons vécu un moment exceptionnel! Merci à toutes et à tous pour tous vos vœux de bonheur, toutes ces marques de sympathie m’ont énormément touchées, encore merci! Bon c’est sûr j’aurai pu plutôt opter pour un bon gros gâteau bien riche pour un retour en fanfare mais c’est la rentrée et on a pris de bonnes résolutions… non j’déconne! c’est surtout qu’il faut bien une recette pour reprendre le cours de mon blog et c’est un lapin que j’avais sous la main! Un énorme lapin!  Tellement énorme que je ne me suis servie que d’une seule cuisse pour notre repas du jour, c’est pour vous dire! La deuxième cuisse a filé au congélateur pendant que le reste de cette magnifique bête a fini en terrine! ce qui fera d’ailleurs l’objet d’un nouveau billet, promis! En attendant, pour ce plat pour 2 il vous faut:   1 belle grosse cuisse de lapin (ou 2 petites) 2 petites carottes 1 tomate 1 petit oignon 1 gousse d’ail une branche de thym 15 cl de vin blanc sec beurre, huile d’olive sel, poivre   Commencer par désosser la (ou les) cuisse(s) de lapin et tailler la chair prélevée en dés (ou lamelles, ou ce que vous pouvez!). Dans une sauteuse faire dorer la viande dans une noix de beurre et 1 cs d’huile d’olive. Ajouter l’oignon et la carotte émincés ainsi que l’ail écrasé. Arroser ensuite de vin blanc, saler, poivrer. Ajouter la tomate en dés et la branche de thym. Laisser mijoter environ 30 min à couvert, en vérifiant de temps en temps qu’il ne manque pas de liquide, sinon rajouter un peu d’eau et rectifier l’assaisonnement. 10 min avant la fin de la cuisson, faire cuire les spaghettis. Servir le lapin bien chaud avec les pâtes. Vraiment très bon! Il faut dire aussi que je me suis inspirée de recettes vues dans ces deux livres:       2008-09-05T08:30:00+02:00

Un gigot presque parfait - amafacon

Un gigot presque parfait - amafacon

Un gigot presque parfait Ingrédients : 1 gigot d'agneau raccourci (1kg 700), 1 oignon, 3-4 gousse d'ail, vin blanc, sel, poivre au...

Coeur de porc au vin rouge - amafacon

Coeur de porc au vin rouge - amafacon

Coeur de porc au vin rouge Ingrédients : 1 coeur de porc, 250 ml de vin rouge, 1 carotte, 1 échalote, 1 feuille de laurier, sel, poivre...

Cuisse de dinde en cocotte - amafacon

Cuisse de dinde en cocotte - amafacon

Cuisse de dinde en cocotte Ingrédients : 1 cuisse de dinde, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 bouquet de persil plat, 10 cl de vin blanc, 10 cl...

Ragoût de coeurs de canard au vin de Cahors - amafacon

Ragoût de coeurs de canard au vin de Cahors - amafacon

Ragoût de coeurs de canard au vin de Cahors Ingrédients pour 2 personnes : 400g de coeurs de canard, 2 carottes, 1 oignon rouge, 1 verre de...

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.