Poulet gratiné au comté - Quand Nad cuisine...

Poulet gratiné au comté - Quand Nad cuisine...

  Pour débuter la semaine, je vous propose une façon bien gourmande de manger des blancs de poulet. La recette n’est certes pas light, mais après tout tant pis, c’est encore l’hiver et il nous faut bien toutes ces calories pour affronter le froid! La recette est inspirée de ce que j’ai déjà pu voir sur de nombreux sites et blogs. Pour 2 personnes: 2 beaux blancs de poulet 1 noix de beurre poivre 1 petit oignon 5 cl de vin blan sec 1 pincée de paprika 1 cs de fond de volaille (ou de veau) dilué dans 10 cl d’eau 1 cs bombée (voire un peu plus!) de crème épaisse 50 g de comté râpé Préchauffer le four à 200°. Dans une poêle, faire dorer les blancs de poulet dans le beurre. Poivrer (inutile de saler, le fond de volaille et le fromage vont s’en charger). Débarrasser dans un plat à gratin (ici ma cocotte ultra plus). Dans la même poêle, faire revenir l’oignon émincé. Ajouter le vin blanc et laisser réduire. Saupoudrer de paprika et ajouter le fond de volaille dilué. Mélanger et porter à ébullition. Ajouter la crème et mélanger de nouveau avant de verser sur le poulet dans le plat à gratin. Saupoudrer de comté râpé. Enfourner et laisser cuire 30 min. 2011-01-17T07:09:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Rostang père & filles

Rostang père & filles

Découvrez à travers 60 recettes, l'histoire de l'empire Rostang, restaurant parisien doublement étoilé, mais aussi une histoire de famille, de mém...

Cuisine légère

Cuisine légère

Parce que « faire attention à sa ligne » peut aussi rimer avec « gourmandise ».  Découvrez 100 recettes à dégustez sans se priver.  De l'apéritif...

Lazare

Lazare

Situé en plein coeur de la gare Saint-Lazare, qui dessert la Normandie natale du chef étoilé, Le Lazare est lieu en perpétuel effervescence de 7 h...

Les recettes similaires


Tarte aux escargots - Quand Nad cuisine...

Tarte aux escargots - Quand Nad cuisine...

Une divine tarte qui change notre façon de déguster ces charmants gastéropodes! Comme souvent ce sont l’échalote, l’ail et le persil qui subliment ici l’escargot. On sert cette tarte en entrée ou en plus grosses parts comme plat principal, avec une salade… et tout le repas prend un air de fête! Pour un moule de 26 cm de diamètre: 1 pâte brisée maison 4 douzaines d’escargots moyens L’Escargot Frais 1 belle échalote 2 gousses d’ail 1 belle noix de beurre 2 cs de cognac 10 cl de vin blanc sec 20 cl de crème liquide 3 cs bombées de persil frais haché 3 oeufs 40 g de parmesan râpé sel, poivre Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Égoutter les escargots. Dans une poêle, faire fondre l’échalote émincée dans le beurre puis ajouter les escargots et l’ail écrasé. Chauffer quelques minutes puis verser le cognac. Flamber hors du feu. Ajouter le vin blanc et laisser réduire à feu moyen. Verser la crème dans la poêle et laisse réduire encore quelques minutes, jusqu’à épaississement. Dans un cul de poule, battre les oeufs. Foncer le moule beurré avec la pâte. Filtrer le contenu de la poêle au dessus du cul de poule et fouetter les oeufs avec la crème. Ajouter le parmesan râpé et le persil haché. Répartir escargots et échalotes sur le fond de tarte et verser l’appareil oeufs-crème dessus. Enfourner et laisser cuire 30 min. Si vous avez quelques chutes de pâte brisée, vous pouvez vous en servir pour décorer (dans ce cas, cuire à part sur une feuille de cuisson, pendant 10-15 min). Pour apprécier cette tarte a sa juste valeur, il faut des escargots de qualité et j’en ai trouvé d’excellents chez L’Escargot Frais. Dans cette ferme située à Comines près de la frontière belge, on s’occupe de tout, de l’élevage jusqu’à la mise en conserve, pour un résultat exceptionnel. Si vous voulez en savoir plus sur cet élevage d’escargots Gros-Gris, je vous laisse visiter leur site. Vous découvrirez tous les produits disponibles dans leur boutique. En voici un petit aperçu: Comme vous pouvez le constater, les escargots sont cuits et conservés dans un bouillon de carottes, céleri, ail, oignon vin, sel et eau, ce qui les parfument très agréablement. Par ailleurs des croquilles sont également disponibles en boutique: des coquilles croustillantes qui se mangent!! à essayer au plus vite!! 2010-09-21T07:29:00+02:00

Pastitsio... ou gratin grec - Quand Nad cuisine...

Pastitsio... ou gratin grec - Quand Nad cuisine...

J’avais déjà vu ce plat sans jamais y avoir goûté mais suite au jeu lancé par MaryAthenes, j’ai décidé de me lancer. Le jeu consiste à réaliser un plat (mais aussi salades, desserts, mezedes, etc) typiquement grecs qu’elle a déjà présenté sur son blog, En direct d’Athènes. Il faut bien avouer que je n’ai pas choisi le plus compliqué: il s’agit en fait d’un gratin de macaroni à la viande recouvert d’une bonne couche de sauce béchamel au fromage. Autant dire un plat super light, vous vous en doutez!! Mais avec l’hiver qui persiste, c’est le genre de plat qu’on aime retrouver sur sa table. J’ai divisé par deux les proportions données par Mary et heureusement, j’ai déjà obtenu un plat pour au moins 5-6 personnes. 250 g de macaroni (à défaut, j’ai utilisé des penne) 500 g de viande de boeuf hachée 200 g de tomates concassées en boîte 1 cc de concentré de tomates 1 petit oignon 1 gousse d’ail 1/2 verre de vin blanc sec 2 cs d’huile d’olive 1 cc de cannelle sel, poivre Pour la sauce: 1 l de lait 3 cs de maïzena 1 noix de beurre 2 petits oeufs 100 g de fromage râpé sel Émincer l’oignon et hacher l’ail et les faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter la viande, la faire revenir également et ajouter le vin, les tomates. Assaisonner de sel, poivre et cannelle. Laisser mijoter. Pendant ce temps, faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée. Égoutter. Préchauffer le four à 180°. Préparer la sauce: Délayer la maïzena dans un peu de lait et faire chauffer le reste de lait dans une casserole avec le beurre. Verser la maïzena délayée et une pincée de sel dans le lait chaud et bien remuer au fouet pour éviter les grumeaux, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Hors du feu, ajouter les oeufs battus et le fromage. Mélanger 1/4 de la sauce obtenue avec la viande, 1/4 avec les pâtes. Dans un plat à gratin, étaler les pâtes. Verser dessus le mélange à la viande et enfin napper du reste de sauce. Enfourner et laisser environ 30 min. Par ces ingrédients, le pastitsio peut rappeler les lasagnes à la bolognaise, et pourtant j’ai eu l’impression de goût à un plat vraiment différent! En tout cas, on s’est régalé! Mais comme le précise à juste titre Mary, prévoyez une petite balade digestive en fin de repas… si, si, vous verrez!   Pastitsio1.PDF 2009-02-11T09:57:00+01:00

Risotto safrané et sa tuile au parmsean - Quand Nad cuisine...

Risotto safrané et sa tuile au parmsean - Quand Nad cuisine...

  Dans le dernier numéro de Cuisine Actuelle, j’avais repéré un certain nombre de recettes très appétissantes qui ne tarderaient pas à figurer au menu de la semaine. Première recette testée (et approuvée!), le risotto au safran. Pour 4 personnes: 300 g de riz arborio (moi j’utilise du riz rond à dessert et c’est parfait) 1 pincées de safran en filament (je n’en avais qu’en poudre) 15 cl de vin blanc sec 1 oignon 150 g de parmesan 1,2 l de bouillon de volaille 70 g de beurre sel, poivre Commencer par préparer les tuiles de parmesan: préchauffer le four à 210°. Râper le fromage (environ 100 g)et le déposer par petits tas sur la plaque du four tapissée de papier cuisson. Aplatir les tas avec le dos d’une cuillère afin de former des disques réguliers. Cuire environ 4 min et laisser refroidir. Faire bouillir le bouillon de volaille avec le safran. Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon émincé dans 20 g de beurre pus ajouter le riz. Au bout de 3 min, verser le vin puis le bouillon louche par louche, de façon à ce que le liquide soit toujours à hauteur du riz. Lorsque le risotto est cuit (cela prend environ 20 min), ajouter hors du feu le reste de beurre et de parmesan. Rectifier l’assaisonnement. Servir bien chaud accompagner des tuiles de parmesan. L’ensemble était très bon mais on a trouvé le plat assez lourd, sans doute dû à la quantité de beurre, trop importante à mon goût. Je pense qu’il vaut mieux en remplacer une partie par un peu de crème liquide.   2007-03-15T07:41:00+01:00

Poitrine de pintade d’al Wusla aux dattes

Poitrine de pintade d’al Wusla aux dattes

Poitrine de pintade d'al Wusla aux dattes, navets confits à la terra merita, citron vert, pollen et jus parfumé au macis Pintade aux dattes © Renards Gourmets 2 personnesdifficulté : difficilecoût : moyen +/- 2 heures Ingrédients :  Pour la pintade Un filet de pintade 1 oignon blanc finement haché1 cuillère à café de cannelle 1/2 cuillère à café de macis 1/4 de cuillère à café de muscade 1 cuillère à café de miel d'arbousier 50 g de pulpe de dattes 1/2 cuillère à café de menthe séchée 1 pincée de safran 4 amandes torréfiées 1 cuillère à café de vinaigre de Xérès une pincée de poivre de la Jamaïque une noix de beurre sel  Pour le jus 25 g de sucre roux 2.5 cl de vinaigre de Xérès 2.5 cl d'un mélange de jus d'orange et pamplemousse 12 cl de jus de pintade 1/2 cuillère à café de macis 1/2 cuillère à café de cannelle une pincée de poivre de la Jamaïqueune pincée de safran Pour la garniture 1 botte de navets primeurs 1 petit morceau de racine de curcuma sel et poivre 2 cuillères à soupe de sirop de dattes2 feuilles de blettes huile d'olive Pour les finitions huile d'arachide beurre frais 1 cuillère à soupe de pollen de fleurs 1 citron vert L'idée de farcir les volatiles est très ancienne, en effet l'assyriologue Jean Bottéro, traducteur francophone des tablettes mésopotamiennes de l'Université de Yale parle d'un pigeon amursânu farci entre la chair et la peau. Cette technique est toujours attestée en Orient au Moyen Âge puisque dans l'ouvrage d'al Wusla, un livre de cuisine syrienne du XIIIe siècle (époque Ayyoubide), il est fait mention d'un poulet pareillement farci. Cette recette rencontra beaucoup de succès en Occident et figure même dans le Viandier sous le nom de poulet à la byzantine. Nous avons décidé de voyager à l'époque de la dynastie kurde des Ayyoubides (1169-1260) dont le plus célèbre représentant n'est autre que Saladin. L'auteur de l'ouvrage d'al Wusla serait un certain Ibn al-Adîm (1192-1260), petit neveu de Saladin. Il y traite des cuisines locales d'Alep et de Bagdad mais référence également de nombreuses recettes du monde musulman présentées sous leur forme d'origine (plats arméniens, grecs, yéménites, juifs, indiens et même franque comme le shiwâ ifranjî, un plat de viande). Les farces sont multiples mais sont généralement composées d'épices, des abats du volatile et parfois de fruits. Ces recettes se sont propagées avec l’expansion de l'Islam jusqu'au Maroc et nous nous sommes inspirés d'une farce typiquement marocaine pour notre pintade. La chair de pintade est particulièrement savoureuse et d'après nos anciens rappelle plus volontiers celle des poulets d'autrefois que les bêtes sans saveur qui sont élevées aujourd'hui. Nous aimons l'association de la datte et du navet et avons cuisiné nos navets avec de la terra merita, l'ancien nom du curcuma. Cette recette est destinée aux amateurs d'épices et de parfums subtils. Il était particulièrement difficile de trouver un vin qui s'accorde avec ce plat. Notre choix s'est cependant porté sur un vin d'Arménie, Une bouteille de Voskehat 2012 de chez Armas. Il s'agit d'un vin blanc sec, produit par Armenak Aslanian. Voskehat signifie rais d'or en arménien. On y retrouve des parfums de poire, de miel et de champignons. 1. Préparation de la pintade Plumer, flamber et laver la pintade. Prélever un filet et conserver le reste pour d'autres préparations. Décoller délicatement la peau de la chair. Préparer la farce en mixant tous les ingrédients, garnir une poche à douille avec ce mélange et l'insérer entre la chair et la peau en massant progressivement pour la répartir uniformément. Mettre sous vide avec une noix de beurre frais, une pincée de sel et de poivre. Faire cuire au bain marie pendant 50 minutes à 62°. Rafraîchir et réserver. 2. Préparation du jus de pintade Préparer un caramel à sec avec 25 g de sucre, une fois bien coloré, déglacer avec 2.5 cl de vinaigre de Xérès et faire réduire de deux tiers. Ajouter 2.5 cl d’un mélange de jus d’orange et de pamplemousse et faire réduire de 3/4 en écumant régulièrement. Mouiller avec 12 cl de jus de pintade et les épices. Rectifier l’assaisonnement, ajouter une pincée de safran et laisser infuser dix minutes hors du feu. Chinoiser et réserver. 3. Préparation de la garniture Laver, peler et tourner les navets. Détailler des palets à l'emporte pièce. Faire cuire sous vide pendant 1h15 à 90° avec le curcuma, une pincée de sel, le poivre et le sirop de dattes. Conserver le liquide de cuisson, faire réduire et glacer les navets sur grille. Imbiber les feuilles de blettes d'huile d'olive et réserver. 4. Finitions et dressage Sécher soigneusement la pintade. Faire chauffer un filet d'huile d'arachide dans un sautoir et faire colorer la peau pour la rendre croustillante. Baisser la température du feu et ajouter du beurre en arrosant régulièrement la viande. Faire torréfier le pollen quelques secondes dans une poêle chaude. Lier la sauce avec de l'arrow-root, porter à ébullition et monter au beurre, tenir chaud. Réchauffer les navets quelques minutes, garnir de pollen de fleurs et de zestes de citron vert. Couper le filet dans la longueur et disposer un morceau dans une assiette. Ajouter les navets, la sauce et cacher une partie des navets avec la feuille de blette. Déguster très chaud. Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Home Recettes Été Facebook Pinterest Instagram

Gratin franc-comtois - Quand Nad cuisine...

Gratin franc-comtois - Quand Nad cuisine...

Le gratin que je vous propose aujourd’hui est tout simplement extra! Certes pas light du tout, mais totalement approprié au temps pourri de ces derniers jours. Il est ultra gourmand, avec ses pommes de terre fondantes et surtout ses délicieuses saucisses de Montbéliard et le comté, produits typiques de mon terroir (d’adoption) franc-comtois. La recette se réalise presque entièrement au thermomix (la cuisson se termine au four, mon robot magique ne sait pas encore gratiner!) mais vous pourrez sans aucune difficulté l’adapter. D’ailleurs je vous propose une variante, sans thermomix, telle que je l’aurais faite si je n’en étais pas équipée. La recette est issue du livre « La France gourmande » , édité par Vorwerk. Pour 4-5 personnes: 200 g de comté 1 kg de pommes de terre 2 oignons 2 gousses d’ail 1 pincée de poivre 1 cc de thym 3 saucisses de Montbeliard 800 g d’eau 50 g de vin blanc sec 100 g d’allumettes de lardons fumés  1 cc bombée de moutarde 200 g de crème liquide 1 cs de Maïzena   Mettre le comté en morceaux dans le bol du thermomix. et mixer 10 sec à vitesse 10. Réserver dans un bol. Peler et couper les pommes de terre en lamelles. Les placer dans le Varoma.   Mettre les oignons coupés en deux et l’ail dans le bol. Mixer 5 sec à vitesse 5. Verser sur les pommes de terre. Poivrer. Mélanger. Poser dessus les saucisses piquées avec une fourchette. Remplir le bol avec les 800 g d’eau et placer le varoma dessus. Programmer 35 min, température varoma à  vitesse 1. Préchauffer le four à 200°. Dans un plat à gratin légèrement beurré, alterner des couches de pommes de terres et de saucisses coupées en rondelles, en terminant  par une couche de pommes de terre. Préparer la sauce : conserver dans le bol 1/2 gobelet de jus de cuisson. Ajouter le vin blanc et les lardons et régler 3 min à 80°, vitesse 1. Ajouter la moutarde, la crème fraîche, 150 g de comté et la Maïzena. Régler 5 min à 100°, vitesse 2. Verser la sauce sur le gratin. Saupoudrer le reste de comté et enfourner pour 15 min. SANS THERMOMIX: Râper le comté et réserver. Peler et couper les pommes de terre en lamelles. Les cuire à la vapeur (au cuit-vapeur, à la cocotte-minute ou encore au micro-ondes). Cuire les saucisses non piquées dans une casserole d’eau frémissante pendant 20 min. Faire revenir les oignons émincées et l’ail haché dans un peu d’huile à la poêle. Préchauffer le four à 200°. Dans un plat à gratin légèrement beurré, alterner des couches de pommes de terres (salées et poivrées), d’oignons et de saucisses coupées en rondelles, en terminant par une couche de pommes de terre. Dans une casserole, placer les lardons avec le vin blanc et porter à ébullition. Délayer la Maïzena dans 5 cl d’eau et l’ajouter dans la casserole en remuant, avec la moutarde, la crème fraîche et 150 g de comté. Laisser épaissir en remuant pendant quelques minutes. Verser la sauce sur le gratin. Saupoudrer le reste de comté et enfourner pour 15 min.   2011-02-15T07:04:00+01:00

Tartiflette savoyarde recette halal

Tartiflette savoyarde recette halal

Une tartiflette savoyarde à la crème fraiche garni de lardons de dinde voilà une recette halal qui sera la bienvenue durant les soirées d’hiver. tartiflette savoyarde recette halal La tartiflette savoyarde est un plat traditionnel de Savoie à base de pommes de terre, lardons et reblochon du pays. Les français adore ce plat savoyard réconfortant toujours très apprécié aux sorties des stations de ski car c’est un mets convivial qui réchauffe et plait à coup sur ! Aujourd’hui je vous propose la recette de la tartiflette savoyarde halal que je prépare à ma façon, une tartiflette sans vin blanc très facile et rapide à préparer. Pour la réussir vous aurez besoin de pommes de terre à chair ferme, d’oignons, de crème fraiche, lardons de poulet (pour moi), et d’un bon reblochon A.O.P. Elle se cuit en deux temps, une première partie à la poêle et la seconde au four afin d’obtenir un bon gratin de pommes de terre et lardons crémeux et bien doré. Il parait que la recette de la tartiflette ait été inventé dans les années 80 par le syndicat interprofessionnel du reblochon afin d’augmenter les ventes de ce savoureux fromage. Depuis le succès est là puisque ce plat rivalise la fondue savoyarde et la fameuse raclette en période de grand froid ! Vous trouverez plusieurs façons de cuisiner la tartiflette et même des recettes de chef revisitées. Certains font cuire les pommes terre avant, perso je préfère les faire revenir directement dans la poêle. Si vous n’aimez pas certains ingrédients, vous pouvez toujours préparer une tartiflette sans oignons et sans lardons, après c’est une question de gout. Ingrédients pour 4 personnes: 1,2 kg de pommes de terre à chair ferme de préférence 1 oignon ou 4 échalotes 3 càs d’huile d’olive 300 gr de lardons (de poulet halal pour moi) 300 ml de crème fraiche 1 reblochon sel et poivre plat savoyard au fromage reblochon Commencer par éplucher les pommes de terre et les essuyer avec un papier absorbant puis les couper en rondelles et réserver d’autre part, émincer l’oignon ou les échalotes et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes puis ajouter les lardons et les faire sauter pendant 5 minutes et réserver dans une assiette Puis faire chauffer dans une poêle propre et antiadhésive un peu d’huile et verser les pommes de terre en rondelles remuer souvent afin qu’elles ne collent pas et cuire pendant 15 minutes puis saler et poivrer et les mélanger avec les oignons et les lardons puis mettre la moitié du mélange dans un plat à gratin allant au four et déposer par dessus des tranches de reblochon puis remettre une couche de pommes de terre oignon et lardon et verser la crème fraiche entière sur tout le plat et terminer par des tranches de reblochon mettre le plat au four préchauffer pendant 40 minutes à 210 ° et vérifier la cuisson des pommes de terre avec la lame d’un couteau. Cette tartiflette halal peut être réalisée la veille et être réchauffée le lendemain sans problème. tartiflette pommes de terre lardons reblochon crème fraiche oignon gratin cuisine au four Sommaire : Nom de la recette : tartiflette savoyarde recette halal SarahPublie Le : 2022-01-18Temps de preparation : 10MTemps de cuisson : 40M Temps total : 50MAverage rating 5 Based on 1 Review(s)

Gratin fondant à la raclette - Quand Nad cuisine...

Gratin fondant à la raclette - Quand Nad cuisine...

Puisque la neige s’est encore invitée ce week-end, ce petit gratin est encore tout à fait de saison! Il ressemble fortement à une tartiflette par ses ingrédients (hormis le fromage) et pourtant le fait de précuire les pommes de terre dans le lait change tout!  Allez, venez donc vous réchauffez un peu autour d’un bon plat réconfortant… Pour 4 personnes: 1 kg 200 de pommes de terre 2 gousses d’ail 60 cl de lait 10 cl de crème liquide 200 g d’allumettes de lardons fumés 1 gros oignon 1/2 verre de vin blanc sec 250 g de fromage à raclette affiné frotté au vin d’arbois sel, poivre Peler les pommes de terre et les tailler en fines lamelles (si possible avec une mandoline). Dans une grosse casserole, porter le lait à ébullition avec la crème et les gousses d’ail pelées et dégermées (je les ai laissées entières, elles ont du « fondre » je ne les ai pas retrouvées dans le gratin!). Ajouter les pommes de terre, du sel et du poivre et laisser cuire 20 min en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°. Faire revenir les lardons avec l’oignon émincé, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Retirer l’excédent de gras rendu puis verser le vin blanc. Laisser réduire à feu doux jusqu’à ce qu’il n’y ait quasiment plus de liquide. Dans un plat à gratin légèrement huilé, verser la moitié des pommes de terre avec le lait de cuisson (qui est devenu bien crémeux) puis le mélange oignons-lardons. Répartir la moitié du fromage à raclette. Terminer par le reste de pommes de terre et le fromage. Enfourner pendant 20 min jusqu’à ce que le gratin soit bien doré. Il est très certainement possible de ne pas mettre la crème liquide et de la remplacer par la même quantité de lait.   Gratin fondant à la raclette1 2010-03-08T08:13:00+01:00

Cuisse de dinde à la moutarde - Quand Nad cuisine...

Cuisse de dinde à la moutarde - Quand Nad cuisine...

Ces derniers jours il m’est de plus en plus difficile de publier sur mon blog. Le terme de la grossesse approchant, la fatigue se fait plus présente contrairement à l’envie de cuisiner! Du coup, les plats préparés sont plus basiques, même si on continue quand même de se régaler. Ce fut le cas avec cette cuisse de dinde, cuite simplement en cocotte au four avec quelques légumes et parfumée à la moutarde en fin de cuisson. Je me suis inspirée de plusieurs recettes repérées ici et là sur le net. Pour 3-4 personnes (selon la taille de la cuisse et des appétits): 1 belle cuisse de dinde 1 boîte de 400 g de tomates concassées 1 grosse boîte de marrons 2 gousses d’ail 1 oignon 5 à 10 cl de vin blanc sec (je n’ai pas mesuré) 15 cl de crème liquide 3 cs de moutarde forte sel, poivre Préchauffer le four à 210-220°. Dans une cocotte (avec couvercle) allant au four (penser à la huiler si vous craignez qu’elle n’attache au fond), verser les tomates concassées, l’oignon haché et l’ail écrasé. Saler et poivrer légèrement. Ajouter le vin blanc et mélanger. Retirer la peau de la dinde, saler et poivrer et la déposer sur le lit de légumes dans la cocotte. Couvrir. Enfourner pour 45 min en retournant la cuisse à mi-cuisson. Dans un bol, mélanger la crème et la moutarde puis badigeonner la cuisse de dinde avec la moitié du mélange. Réenfourner pendant 15 min. Renouveler l’opération sur la deuxième face de la dinde et poursuivre la cuisson (toujours à couvert) encore 15 min, en ajoutant cette fois les marrons (ces derniers étant déjà cuits, ils doivent juste réchauffer).   Cuisse de dinde à la moutarde1 2010-02-23T09:58:00+01:00

Gratin de cabillaud parmentier - Quand Nad cuisine...

Gratin de cabillaud parmentier - Quand Nad cuisine...

  Avec un mauvais temps qui s’installe et des températures qui n’en finissent pas de chuter, moi je veux un peu de chaleur!! Rien de tel qu’un bon gratin pour se réchauffer! Pour 2 gourmands en manquent de soleil: 400 g de filet de cabillaud 500 g de pommes de terre 15 g de beurre 1 échalote 1 gousse d’ail 25 cl de lait 7,5 cl de crème liquide 1 brin de thym 1 feuille de laurier 7,5 cl de vin blanc 1 cs d’herbes hachées (personnellement j’ai utilisé du persil et de l’aneth) 50 g d’emmental râpé sel, poivre, muscade Peler les pommes de terre, les laver puis les couper en rondelles. Dans une casserole, faire revenir (sans colorer) l’échalote émincé et l’ail haché dans 10 g de beurre. Ajouter le lait et la crème et porter à ébullition. Y déposer les rondelles de pommes de terre et laisser cuire environ 25 min à feu doux. Dans une autre casserole, mettre les filets de cabillaud, le thym et le laurier puis verser le vin blanc et autant d’eau. Saler, poivrer et laisser frémir 5 min. Égoutter ensuite le poisson, le laisser tiédir et l’émietter grossièrement. Préchauffer le four à 210°. Dans un plat à gratin beurré, mettre la moitié des pommes de terre, le poisson émietté, et parsemer d’herbes. Recouvrir enfin avec le reste de pommes de terre et verser leur liquide de cuisson. Parsemer de fromage râpé et faire gratiner pendant 15 min.   Nous avons adoré! voilà une façon de manger du poisson qui change et vraiment c’est très bon!     2007-08-13T08:05:00+02:00

Cassolette de poulet sur lit de petits légumes - Cookcookies

Cassolette de poulet sur lit de petits légumes - Cookcookies

Une petite cassolette vite prête et qui présente bien quand on a des invités avec ses petits plats individuels. Ingrédients pour 4 personnes 4pp: 300g de poulet 1 poireau 2 carottes 1 oignons 2cs de creme 4% vin blanc 6cc de fromage rapé sel, poivre 1cc...

Tartiflette - Quand Nad cuisine...

Tartiflette - Quand Nad cuisine...

  Un grand classique de la gastronomie française qui régale toujours les papilles! Bon le mieux c’est de la manger au plus froid de l’hiver, mais comme décidément il ne vient pas, on va le bousculer un peu!! Les ingrédients (pour 3 gourmands): 1 kg de pommes de terre 100 g de lardons 2 oignons 1 petit Reblochon vin blanc sec sel, poivre D’abord, cuire les pommes de terre en robe des champs 10 min à la cocotte minute. Pendant ce temps, faire revenir les oignons émincés dans une poêle avec une noix de margarine, puis y ajouter les lardons. Quand le tout est bien doré, poivrer et déglacer avec un trait de vin blanc. Réserver dans un récipient. Peler les pommes de terre et les couper en rondelles. Puis les faire dorer dans la poêle avec un peu d’huile. Saler. Couper le reblochon en deux dans le sens de l’épaisseur. Dans un plat à gratin beurré, mettre une couche de pommes de terre, le mélange lardons-oignons, puis le reste de pommes de terre. Si vous craignez que l’ensemble soit un peu trop sec vous pouvez rajouter une cuillère de crème ou un peu de vin blanc. Couvrir avec les 2 moitiés du reblochon et enfourner pendant une vingtaine de minutes. La tartiflette doit être bien dorée. Servir avec de la charcuterie et une salade verte.   2006-11-30T08:18:00+01:00

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau au foie gras et à la truffe, chou vert, chanterelles jaunes et sauce agrodolce Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets 4 personnesdifficulté : difficilecoût : cher +/- 2 heures + une nuit de repos pour la pâte  Ingrédients :  Pour le pithiviers 1 perdreau gris 100 g de foie gras confit de canard 50 g de foie gras confit pour la farce 1 oignon confit 1 gousse d'ail confite le foie du perdreau (ou de volaille) 200 g de gorge de porc peu grasse 2 cuillères à soupe de Cognac 2 cuillères à soupe de Noilly Prat 2 cuillères à soupe de Porto fleur de sel poivre Voatsiperifery beurre 1 truffe noire de 40 g 200 g de chanterelles jaunes 1 petit chou vert de Milan huile d'olive gros sel  Pour la pâte 265 g de beurre mou 170 g de farine de blé T55 80 g de farine d'épeautre 120 g de maïzena 10 g de sel 3 g de sucre 35 g d’œuf 80 ml d'eau 10 ml de vinaigre de vin blanc jaunes d’œufs pour la dorure  Pour la sauce 2,5 cl de jus d’orange 25 g de miel d’arbousier 2,5 cl de vinaigre de coing 5 cl de vin rouge 5 cl de porto rouge 5 cl de jus de gibier à plumes 1/2 cuillère à café de cacao à 70% 1/2 cuillère à café de gelée de coing 8 grains de poivre sauvage Pour la garniture une salade de Castelfranco huile d'olive vinaigre de Barolo fleur de sel poivre mignonette mostarda de Crémone Un pithiviers est un terme culinaire définissant deux préparations probablement originaires de la ville du même nom dans le Loiret. Une préparation de pâte feuilletée sucrée à laquelle on ajoute une frangipane et qui est dégustée à l'occasion de l'épiphanie et une petite tourte de gibier à plume. Son origine pourrait remonter au XVIIe siècle. Aujourd'hui la version sucrée est plus communément appelée galette des Rois, le terme est ainsi plutôt employé pour le petit pâté chaud de gibier. Ces derniers contiennent presque toujours du foie gras et peuvent être de colvert, de perdreau, de caille ou encore de pigeonneau et de palombe. A l'origine il s'agissait d'un pâté d'alouettes. La recette reste identique et peut être adaptée, il faudra cependant modifier le temps de cuisson en fonction des viandes. En suivant cette recette vous obtiendrez deux petits pithiviers pouvant convenir à deux ou quatre personnes en fonction des appétits. La recette de pâte donnée ici n'est pas celle d'une pâte feuilletée, finalement nous la préférons car celle-ci s'imbibe d'avantage du goût des viandes et de la sauce tout en conservant un extérieur croquant. Se procurer de la viande de gibier : Nous travaillons avec la société Picardie Venaison implantée à Compiègne dans l'Oise. Une maison réputée pour la fraîcheur de sa viande et la qualité du gibier sélectionné. Leur viande est principalement issue de réseaux de chasse des forêts et plaines de France. 1. Préparation de la pâte La veille, crémer le beurre avec le sel et le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger pour l'incorporer. Ajouter progressivement l’œuf, l'eau et le vinaigre. Homogénéiser l'ensemble. Tamiser la farine et l'incorporer par tiers. Rouler en boule et réserver au frais dans du film alimentaire. 2. Préparation de la farce Plumer, flamber et vider le perdreau en conservant son foie pour la farce et sa carcasse pour la confection d'un jus. Désosser et dénerver parfaitement les cuisses et retirer la peau. Retirer les filets, débarrasser la peau et les extrémités pour obtenir deux rectangles. Détailler le morceau de foie gras de canard pesant 100 g en 4 bandes de 1 cm sur 5 cm. Couper les 50 g de foie gras restant en petits dés. Émincer l'oignon et la gousse d'ail confits. Nettoyer le foie du perdreau. Couper la gorge de porc découennée en cubes réguliers de 2 cm de côté. Disposer le Cognac, le Noilly Prat et le Porto dans une petite casserole. Porter à ébullition, flamber puis laisser complètement refroidir. Brosser la truffe sous un fin filet d'eau froide, peler et conserver les parures pour la confection d'une sauce. Nettoyer brièvement les chanterelles dans un peu d'eau tiède. Les faire égoutter immédiatement. Chauffer un filet d'huile d'olive dans un sautoir, saisir les chanterelles à feu vif puis débarrasser. Ajouter une noix de beurre, faire mousser puis remettre les chanterelles pour les enrober parfaitement. Débarrasser sur une grille pour faire égoutter, saler et poivrer. Prélever 4 belles feuilles de chou vert, émincer la tige avec un couteau d'office. Porter une casserole d'eau fortement salée à ébullition et faire blanchir le chou pendant deux minutes. Rafraîchir immédiatement dans une glaçante puis faire égoutter et presser les feuilles à plat au travers d'un torchon. 3. Montage des pithiviers Assaisonner les filets et les découper en trois bandes de même dimension que celles de foie gras pour obtenir six bandes de perdreau. Assaisonner le foie gras et combiner les deux comme suivant ; Une lanière de perdreau, une de foie gras, une de perdreau, une de foie gras et terminer par le perdreau. Faire de même pour le second pithiviers. Disposer deux feuilles de film alimentaire sur le plan de travail. Détailler un cercle dans chaque feuille de chou aux dimensions du montage de perdreau et de foie gras en conservant un débord par rapport au rectangle. Disposer une feuille sur chaque couche de film. Diviser les champignons en deux et déposer sur la feuille de chou. Couvrir du montage au perdreau. Détailler la truffe en fines lamelles et couvrir chaque montage de tranches de truffe. Enfin couvrir avec les feuilles de chou restantes. Emballer chaque montage du film en serrant pour faire adhérer tous les éléments entre eux. Réserver pendant dix minutes au congélateur pour les refroidir parfaitement. Placer le hachoir avec les cuisses et parures de perdreau ainsi que la gorge de porc, le restant de foie gras et le foie de perdreau au réfrigérateur pendant dix minutes. Passer l'ensemble au hachoir grille N°5. Ajouter les alcools flambés, l'oignon et l'ail confit puis saler et poivrer. Réserver cette farce hachée au frais pendant dix minutes. Prélever deux fois 40 g de farce. Disposer deux feuilles de papier cuisson sur le plan de travail en indiquant le sens de montage au stylo. Déposer 40 g de farce sur chaque feuille aux dimensions d'un emporte pièce légèrement plus grand que celui employé pour le taillage du chou. Retirer le film des montages au chou et déposer chacun d'eux sur la farce. Diviser le restant de farce en deux et couvrir chaque montage en faisant coïncider les deux parties pour enfermer parfaitement les montages. Donner une forme de sphère à l'aide du dos d'une cuillère à soupe légèrement humide. Filmer et réserver pendant 15 minutes au congélateur. Préchauffer le four à 230°. Fraiser le plan de travail, diviser la pâte en deux tiers, un tiers puis en deux. Réserver les deux plus grandes parties au frais puis étaler les deux plus petites sur 3 mm d'épaisseur. Dorer l'ensemble de l'abaisse au jaune d’œuf. Disposer chaque demi sphère débarrassées du papier de cuisson sur la pâte étalée. Dorer le dessus de l'insert puis étaler les secondes abaisses sur 3 mm et couvrir les demi sphères en chassant progressivement l'air. Appuyer parfaitement avec les mains farinées pour que la pâte épouse la farce et que celle-ci soit d'une épaisseur identique au chapeau et au socle. Utiliser un emporte pièce rond pour finir de sceller la pâte et l'affiner là où elle fait contact pour que la cuisson soit homogène. Éliminer le surplus de pâte à l'aide de l'emporte-pièce. Dorer les pithiviers au jaune d’œuf et réserver 10 minutes au congélateur. Dorer une seconde fois et réserver 10 minutes supplémentaires. Dorer une dernière fois et faire reposer 10 minutes à nouveau. Chiqueter avec une pince puis réaliser des décorations et des cheminées.  Réserver 15 minutes supplémentaires au congélateur pour raffermir la pâte. Enfourner les pithiviers sur une petite plaque munie de papier de cuisson où sera indiqué le sens de montage. Faire cuire pendant 20 minutes puis laisser reposer pendant une demi-heure au dessus du four sur une petite grille pour éviter que le fond de pâte de se détrempe. 4. Préparation de la sauce Faire caraméliser le miel, déglacer avec le vinaigre et faire réduire de deux tiers. Ajouter le  jus d’orange et faire réduire de 3/4 en écumant régulièrement. Mouiller avec le vin, le Porto et le jus et laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce soit sirupeuse. Ajouter le cacao, la gelée et le poivre, prolonger la cuisson de 2 minutes, chinoiser et réserver. 5. Finitions et dressage Laver et assaisonner la salade, disposer dans chaque assiettes. Ajouter la mostarda de Crémone. Monter la sauce au beurre et disposer dans une saucière. Remettre les pithiviers au four pendant 4/5 minutes. Le temps d'attente aura permis à la farce de tirer, c'est-à-dire de terminer sa cuisson sans agression. Disposer les pithiviers sur un plateau en argent et les découper devant les convives. Servir chaque moitié dans une assiette, verser la sauce en imbibant très légèrement l'intérieur du pithiviers. Déguster très chaud avec une excellente bouteille de vin. Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Home Recettes Automne Facebook Pinterest Instagram

Pommes de terre à la hongroise - Quand Nad cuisine...

Pommes de terre à la hongroise - Quand Nad cuisine...

Voilà une version plutôt sympa du gratin de pommes de terre, qui saura parfaitement accompagner vos grillades au barbecue. Cette recette est tirée d’un petit recueil « 30 recettes de pommes de terre irrésistibles et chaleureuses » de Cuisine et vins de France, revue et corrigée par mes soins! Pour 4 personnes: 800 g de pommes de terre 2 tomates 2 petits oignons 1 gousse d’ail 1 cs d paprika 40 cl de bouillon de volaille ARIAKE (ou réalisé avec 1 cube 1/2) 2 brins de thym 1 feuille de laurier 3 cs d’huile d’olive sel, poivre Préchauffer le four à 180°. Peler et couper les pommes de terre en rondelles de 3-4 mm d’épaisseur. Rincer celles-ci et les éponger sur un linge. Inciser les tomates en croix et les plonger dans l’eau bouillante 30 sec afin de les peler facilement. Les épépiner et les concasser. Préparer le bouillon de volaille. Peler et hacher les oignons et l’ail. Les faire revenir dans une sauteuse avec l’huile d’olive. Saupoudrer de paprika. Hors du feu, ajouter les tomates et les rondelles de pommes de terre. Saler et poivrer (légèrement à cause du bouillon). Répartir la préparation dans un plat à gratin et mouiller de bouillon à hauteur. Déposer le thym et le laurier. Enfourner et laisser cuire 1h20-30, selon les fours (surveiller les dernières minutes, le gratin ne doit pas se dessécher) . Les pommes de terre cuites ainsi sont vraiment fondantes et le plat bien parfumé grâce au paprika, au thym et au laurier.   Pdt-a-la-hongroise1.pdf Pour couper le plus régulièrement possible les rondelles de pommes de terre, l’idéal est d’utiliser une mandoline, comme celle reçue dans le cadre de mon partenariat avec Kookit. Un jeu d’enfant! Et rappelez-vous, grâce à mon blog, vous pouvez bénéficier de 5% de rédution sur votre commande! 2009-08-19T08:30:00+02:00

Risotto aux poireaux et saumon fumé - Quand Nad cuisine...

Risotto aux poireaux et saumon fumé - Quand Nad cuisine...

  L’association poireaux-saumon fumé fonctionne très bien, alors forcément dans ce risotto c’est délicieux. Pour cuire celui-ci j’ai utilisé le thermomix en suivant la recette de ma copinaute Yolande, mais bien sûr il est tout à fait possible de préparer à la casserole, en ajoutant le bouillon au fur et à mesure de son absorption par le riz. On obtient un risotto bien crémeux et goûteux, les enfants et moi-même avons beaucoup aimé (le papa passe son tour pour le poireau ), j’en ai d’ailleurs refait deux fois! Le saumon fumé est ajouté juste au moment de servir, il ne sale donc pas trop le plat mais lui donne beaucoup de saveur sans prendre le dessus.  Pour 4 personnes: 2 échalotes 2 cs d’huile d’olive 150 g de blancs de poireaux 250 g de riz arborio 200 ml de vin blanc 600 ml d’eau bouillante 1 cube de bouillon de volaille (ou de légumes) 1 cs de crème épaisse (ou de fromage ail et fines herbes) 40 g parmesan (plus ou moins selon les goûts, j’avoue que je ne pèse pas) 150 g de saumon fumé poivre 5 baies Peler les échalotes et les couper en deux. Laver et émincer finement les blancs de poireaux.Dans le bol du thermomix, placer les échalotes et hacher 5 sec à vitesse 5. Racler les parois du bol puis ajouter l’huile ainsi que les poireaux. Faire revenir 4 min à température varoma, vitesse 1 (sans le gobelet). Ajouter le riz et faire de nouveau revenir 4 min à température varoma, en sens inverse à vitesse 1 (toujours sans gobelet). Ajouter le vin blanc et cuire 3 min à 100°, vitesse cuillère en sens inverse.Verser l’eau bouillante et le cube de bouillon émietté. Régler 20 min, à 100°, en sens inverse à vitesse 1. A la sonnerie, ajouter la crème (ou le fromage ail et fines herbes) et saupoudrer de parmesan. Mélanger une dernière fois 30 sec en sens inverse à vitesse 3. Laisser reposer 5 min.Pour servir, ajouter le saumon fumé en lanières et un tour de moulin à poivre.  SANS THERMOMIX: Préparer le bouillon en portant à ébullition l’eau avec le cube de bouillon.Dans une sauteuse, faire revenir les échalotes hachées et les poireaux dans l’huile d’olive. Ajouter le riz et mélanger 3-4 min pour bien enrober les grains de matière grasse. Ajouter le vin blanc. Remuer jusqu’à évaporation puis ajouter le bouillon, louche après louche, en attendant que chacune soit absorbée avant d’en rajouter. Lorsque le riz est cuit, ajouter la crème et le parmesan. Mélanger et laisser à couvert 5 min hors du feu avant de servir avec le saumon fumé.

Crumble de lapin au pain d'épices - Quand Nad cuisine...

Crumble de lapin au pain d'épices - Quand Nad cuisine...

Voilà un petit moment déjà que j’ai fait cette recette mais je ne l’avais encore pas publiée. Je répare tout de suite mon erreur, elle est bien trop bonne pour passer à la trappe! Je l’avais préparée en début d’année, pour finir un reste de pain d’épices. J’y suis allée un peu en tâtonnant, déjà parce que je  ne cuisine pas souvent le lapin et aussi parce que je n’étais pas sûre de l’association avec le pain d’épices, mais je ne regrette pas: c’était délicieux et plein de saveurs. Pour 2 personnes: 1 beau râble de lapin désossé et taillé en cubes 2 tranches de pain d’épices 3 cs de farine 55 g de beurre 1 petit oignon 1/2 poivron rouge  1 cs bombée de moutarde à l’ancienne 1 carotte 10 cl de vin blanc 1 noix de beurre + 1 cs d’huile thym, sel, poivre Dans un bol, enrober les cubes de lapin de moutarde à l’ancienne. Réserver. Préchauffer le four à 180°. Préparer la pâte à crumble: passer les tranches de pain d’épices dans le grille-pain (ou sous le grill du four) pour les sécher. Les émietter entre vos doigts en ajoutant le beurre et la farine. Le mélange doit avoir l’aspect de sable grossier. Dans une sauteuse, faire chauffer la noix de beurre et l’huile et y faire dorer le lapin. Saler et poivrer. Ajouter l’oignon émincé, la carotte et le demi-poivron pelé en dés; saupoudrer de thym. Laisser suer les légumes quelques minutes et verser le vin blanc. Laisser mijoter afin de faire réduire la sauce. Répartir dans deux plats à gratin individuels le contenu de la sauteuse puis émietter la pâte à crumble dessus. Enfourner pendant 20 min. Sous la pâte épicée croustillante, la viande et les légumes sont fondants, presque confits: un régal!   Crumble-de-lapin-au-pain-d–pices1.PDF D’autres crumbles: Crumble tomates-courgettes-chèvre  Crumble banane-mirabelles  Verrines pomme-ananas en crumble façon Sylvie!  2009-02-03T09:05:00+01:00

Cabillaud à l'indienne - Quand Nad cuisine...

Cabillaud à l'indienne - Quand Nad cuisine...

    Aujourd’hui vendredi, je vous propose du cabillaud à l’indienne. J’ai repris le titre original de la recette de Michèle mais en fait j’ai utilisé de la julienne. J’aime beaucoup ce poisson, dont la chair peu grasse a une excellente tenue à la cuisson. Ici il est parfait et ne se démolit pas du tout après son passage au four dans la sauce. Let’s go en cuisine préparer ce cabillaud à l’indienne! Pour 2-3 personnes: 400 g de filets de cabillaud (ou julienne) 1 oignon 1 échalote 2 gousses d’ail 1 boîte de pulpe de tomate (400 g) 5 cl de vin blanc sec 1 cc de curcuma 1 bonne pincée de curry (petit ajout personnel pour renforcer le côté indien!) 80 g de crème liquide huile d’olive coriandre ciselée (à défaut du persil) sel, poivre Préchauffer le four à 190°. Peler et hacher l’oignon et l’échalote. Les faire fondre dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Ajouter ensuite l’ail écrasé et laisser revenir sans coloration. Verser la pulpe de tomate et le vin blanc. Ajouter les épices et assaisonner. Bien mélanger, couvrir et laisser frémir pendant une dizaine de minutes. Ajouter la crème et laisser mijoter encore 5 min. Pendant ce temps, couper le poisson en gros cubes et les déposer dans un plat à gratin légèrement huilé. Recouvrir de sauce et enfourner. Laisser cuire 20 min. Servir bien chaud, saupoudré de coriandre ciselée et accompagné de riz blanc.

Pilons de poulet et ses pommes de terre rôtis au romarin  - Notre amour de cuisine

Pilons de poulet et ses pommes de terre rôtis au romarin - Notre amour de cuisine

Ingrédients (4 personnes): 6 pilons de poulet 6 pommes de terres 4 branchés de romarin 2 gousses dails émincé 2 cas de paprika 20 cl de vin blanc sec 15 cl d'eau 2cas de fond de volaille 1 cube de volaille Préparation: Dans un plat allant au four faire...

Blancs de poulet à la diable - Quand Nad cuisine...

Blancs de poulet à la diable - Quand Nad cuisine...

  C’est chez ma copinaute Maiwenn (encore!) que j’ai dénichée cette recette. Une façon gourmande de manger de banals blancs de poulet. J’ai fait quelques petites adaptations pour nous deux, en conservant tout de même les quantités de sauce (qu’elle trouvait trop juste pour 4). On a beaucoup aimé le fondant du poulet épicé sous sa petite couche croustillante. Pour 2 personnes: 2 blancs de poulet 1 petite cs de farine 1 cs de paprika(à doser selon vos goûts) 5 cl de cognac 20 cl de vin blanc sec 5 cs de crème liquide 70 g de gruyère râpé 1 cs de moutarde forte 2 biscottes réduites en chapelure 1 cs d’huile d’olive sel, poivre Dans une assiette, mélanger la farine, le paprika, le sel et le poivre. Rouler chaque blanc de poulet dedans pour bien les enrober puis les dorer dans une poêle avec l’huile d’olive. Verser alors le cognac et flamber hors du feu. Ajouter le vin blanc dans la poêle et laisser réduire 5 min à feu doux. Ajouter la crème et 45 g de gruyère râpé, bien mélanger. Laisser mijoter une dizaine de minutes. Déposer les blancs de poulet dans un plat à four. Ajouter la moutarde dans la poêle et mélanger. Napper le poulet avec la sauce. Mélanger le reste de fromage râpé avec la chapelure de biscottes et en saupoudrer le plat. Faire gratiner le plat une dizaine de minutes à 200°.       Blancs de poulet à la diable 2012-07-19T07:07:00+02:00

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux Pain hamburger maison ultra moelleux, bonjour à tous mes amis!! Aujourd’hui je partage avec vous ma recette inratable de pain hamburger maison rapide et ultra moelleux, ma recette chouchou qui donne des petits buns que j’aime souvent garnir de poulet curry ou comme aujourd’hui de kefta en steak haché! La pâte nécessite qu’une seule poussée et donne des hamburgers maison ultra moelleux et absolument délicieux que vous pourrez aussi congeler!! C’est tout simplement une recette de pain hamburger de chef, celle de Brice, candidat au 1er top chef que j’ai testé et largement adopté depuis quelques années maintenant!! La pâte à burger se travaille parfaitement bien et les pains hamburger maison sont briochés et moelleux à souhait!! Avec ce pain hamburger maison vous pourrez réaliser des buns à la viande hachée, des mini burgers ou bien le burger de brice !! La version d’aujourd’hui est un hamburger classique avec steak aux épices et fromage kiri fondant! On peut également garnir ces hamburgers de sauce fromagère et c’est une tuerie! Avec cette recette, je participe au défi « Recette autour d’un ingrédient » et l’ingrédient star de ce mois est ” les graines de sésame”! Ingrédients: 500 gr de farine T 55 10 grs de levure boulangère fraiche 1 càs de sucre 2 petites càc de sel 270/280 ml de lait légèrement tiédi 2 jaunes d’œuf 50 grs de beurre pommade pour dorer:1 jaune +1 càs de lait graines de sésame blanche   pour les steaks: 500 gr de bœuf hachée 1/2 botte de persil et de coriandre haché des oignons nouveaux hachés 1 petit œuf paprika doux 1 càc d’épices pour grillade sel et poivre pour les burgers: masdaam ou cheddar en tranches oignon nouveau batavia, roquette… sauce au choix, mayonnaise , ketchup… Préparation et recette du pain hamburger maison: mettre dans le bol du robot ou dans un saladier la faine, le sel ainsi que le sucre puis mélanger rapidement puis ajouter la levure fraiche émiettée ou la levure type briochin et mélanger à nouveau et ajouter les jaunes d’œuf puis verser ensuite le lait tiédi progressivement et pétrir position 1/2 du kitchenaid ou pétrir à la main puis ajouter le beurre pommade (beurre mou) en 3 ou 4 fois tout en pétrissant bien car le beurre doit bien s’incorporer et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule souple et non collante puis déposer la pâte sur un plan de travail diviser la pâte en plusieurs boules égales bouler les pâtons avec le creux de la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson puis aplatir chaque petit pain légèrement avec la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson les recouvrir d’un linge propre et laisser pousser 1h/ 1h30 dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air puis à l’aide d’un pinceau, badigeonner les burgers de jaune d’œuf mélangé au lait et saupoudrer de sésame blanc ou doré puis les enfourner 10 à 15 mn à 180 °(à surveiller) et laisser légèrement tiédir puis couper les pains en deux et mélanger tout les ingrédients de la viande et former des steaks à l’emporte-pièce de la même taille que les pains puis les faire cuire à la poêle dans un beurre mousseux quelques minutes de chaque côté puis déposer sur les pains un peu de sauce et de la salade, une tranche de fromage puis un steak bien chaud et pour les enfants j’ai déposé 1/2 ou 1 carré kiri ou vache qui rit selon les goûts de chacun et régalez-vous!! sandwich ramadan hamburger burger viande hachée  pain steak algerie La liste des inscrites au jeu #19 entre blogueuses : Soulef du blog Amour de Cuisine avec des demi-lune aux grains de sésame et tahini Calinhorley du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec Noix de cajou caramélisées au sésame Annabelle du blog  Merveilles et gourmandises avec biscuits à la pâte de sésame (Tahini) (sans gluten, sans farine, sans sucre raffiné, sans huile) Kelly du blog pause gouter avec des shortbreads millionnaire au praliné de sésame Christelle du blog Toque de choc avec beignets de feta panés au sésame Rosa du blog Rosa culinaire  avec COOKIES AU CHOCOLAT, GRAINS DE LIN ET PAVOT Hélène du blog  Keskonmangemaman avec  tataki de saumon au sésame noir , concombre à l’huile de sésame grillé Gabrielle du blog Petite cuillère et Charentaises avec oeuf cocotte sésame et wasabi. Chris du blog  La cuisine facile de chris avec Saumon grillé et crevettes épicées en croûte de sésame les gralettes du blog  Les gralettes  avec  Barres de céréales sesame et flocons d’avoine Corrine du blog Mamou & Co avec Crackers à la tomate et aux graines de sésame  Michelle du blog Plaisirs de la maison avec pain maison au four Natly du blog cuisine voozenoo avec Cookies au graines de sésame Isabelle du blog quelques grammes de gourmandise avec Torsades à l’emmental gratiné & aux graines de sésame. Salima du blog c’est Salima qui cuisine avec Montécaos aux graines de sésame Christelle du blog la cuisine de poupoule avec  chou vert au sésame au thermomix ou sans Delphine du blog oh la gourmande del avec Crackers aux graines de Sésames et tomates séchées Michèle du blog croquant fondant gourmand avec sa recette: Croustillant de saumon au sésame Julia du blog cooking julia avec Croquants au sésame. coco de Nice du blog cuisine en folie Brochettes de poulet au sésame doré et riz épicé Samar du blog mes inspirations culinaires avec ghribia aux grains de sésames Catalina du blog  le blog de cata avec Sablés au miel et graines de sésame Yasmina du blog  a l’orée des douceurs avec les krachels  Saleha du blog aux delices du palais avec babouches gâteau  au sésame et miel Maman ça déborde du blog maman ça deborde avec nougat chinois Amal du blog la cuisine de amal avec salade d’aubergine au taratore Cécile du blog mes gateaux rigolos avec camembert pané aux graines de sésame Sarah du blog Le sucré salé d’Oum souhaib avec pain hamburger maison ultra moelleux bénédicte du blog douceurs maison avec cookies sésame noir chorizo Sandra du blog encore un gateau avec mousse au chocolat dulcey et nougatine de sésame Malika du blog Safran Cannelle avec des petits pains aux sésames Enregistrer Enregistrer Sommaire : Nom de la recette : pain hamburger maison ultra moelleux SarahPublie Le : 2016-07-15Temps de preparation : 1HTemps de cuisson : 15M Temps total : 1H15MAverage rating 3.5 Based on 13 Review(s)

Gratin alsacien - Quand Nad cuisine...

Gratin alsacien - Quand Nad cuisine...

  Pourquoi alsacien? tout simplement parce qu’il est composé de choucroute! Pour ce gratin un peu original, je me suis inspirée d’une recette de « Guide cuisine » (encore!), mais celle-ci préconisant des cuisses de poulet fumé que je n’ai pas trouvées, j’ai dû faire quelques adaptations! Pour 4 personnes: 400 g de pommes de terre 400 g de choucroute cuite (cuisinée au riesling, s’il vous plaît!) 200 g de chair à saucisse 1/2 verre de vin blanc sec gruyère râpé beurre, sel, poivre Faire cuire à l’eau salée les pommes de terre en robe des champs pendant 20 min. Égoutter et couper en rondelles. Préchauffer le four à 180°. Dans un plat à gratin beurré, alterner la moitié des pommes de terre, la moitié de la choucroute, toute la chair à saucisse, le reste de pommes de terre, le reste de choucroute. Arroser de vin blanc, poivrer et parsemer généreusement de gruyère râpé. Enfourner pendant 15 min environ. Déguster bien chaud. Mon gruyère râpé sortait du congélateur, ce qui explique qu’il n’était pas vraiment fondu!   2007-02-15T07:16:00+01:00

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.