Pommes de terre gratinées au thym et au parmesan (pour Maya) - Quand Nad cuisine...

Pommes de terre gratinées au thym et au parmesan (pour Maya) - Quand Nad cuisine...

Puisque Maya réclame à corps et à cri des recettes pour écouler son stock de patates, je lui propose cette recette de gratin dénichée dans le Maraboutchef  « Spécial pommes de terre » (au passage, beaucoup de bonnes idées dans ce bouquin, rappelez-vous mes lasagnes de pommes de terre). <span style= »font-family: verdana,geneva; » mce_style= »font-family: verdana,geneva; »>&lt;br&gt;</span> La recette est prévue pour 6 dans le bouquin mais je peux vous dire qu’à 4 le plat se vide très vite! 1 kg de pommes de terre pelées 30 cl de crème liquide 2 gousses d’ail 2 cubes de bouillon de volaille 1/2 cc de poivre noir concassé 1 cs de romarin thym frais ciselé 40 g de parmesan râpé sel Préchauffer le four à 180°. Beurrer un plat à gratin. Couper les pommes de terre en lamelles fines (le robot est parfait pour cela!). Mélanger la crème, l’ail écrasé, les cubes de bouillon émiettés, le poivre et le thym. Disposer 1/4 des pommes de terre dans le plat en les faisant se chevaucher, napper d’1/4 du mélange à la crème et répéter l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Tasser les pommes de terre à l’aide d’une cuillère en bois puis saupoudrer de parmesan. Couvrir d’une feuille de papier alu et enfourner. Au bout d’ 1h, retirer l’alu et poursuivre la cuisson pendant 20 min jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres et bien dorées. Laisser reposer 10 min et servir. Ce n’est jamais évident de prendre une photo d’un gratin: dans le plat on ne se rend pas forcément compte du rendu et une fois dans l’assiette, le résultat n’est pas terrible non plus!   pommes-de-terre-gratin-es-au-thym-et-au-fromage1.PDF 2008-11-15T09:03:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Merveilleux légumes

Merveilleux légumes

Le jardin potager représente la quintessence de la bonne cuisine : des produits frais et savoureux. Voici un délicieux florilège de recettes inspi...

Plenty: Les recettes végétariennes de Yotam Ottolenghi

Plenty: Les recettes végétariennes de Yotam Ottolenghi

Plenty propose 120 recettes végétariennes de Yotam Ottolenghi. Ce livre a connu un succès fulgurant en Grande-Bretagne où les plats sains, pleins...

Hop, au four ! - Rapide

Hop, au four ! - Rapide

Entre le travail, les courses, les devoirs des enfants ou le bain du petit dernier, le linge à étendre ou la série Netflix à binger, on n'a pas tou...

Ma cuisine végétarienne au thermomix

Ma cuisine végétarienne au thermomix

Simple, accessible, facile, on ne présente plus la cuisine au Thermomix, ce robot ménager révolutionnaire qui vous fait gagner du temps tout en vo...

Les recettes similaires


Tarte aux escargots - Quand Nad cuisine...

Tarte aux escargots - Quand Nad cuisine...

Une divine tarte qui change notre façon de déguster ces charmants gastéropodes! Comme souvent ce sont l’échalote, l’ail et le persil qui subliment ici l’escargot. On sert cette tarte en entrée ou en plus grosses parts comme plat principal, avec une salade… et tout le repas prend un air de fête! Pour un moule de 26 cm de diamètre: 1 pâte brisée maison 4 douzaines d’escargots moyens L’Escargot Frais 1 belle échalote 2 gousses d’ail 1 belle noix de beurre 2 cs de cognac 10 cl de vin blanc sec 20 cl de crème liquide 3 cs bombées de persil frais haché 3 oeufs 40 g de parmesan râpé sel, poivre Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Égoutter les escargots. Dans une poêle, faire fondre l’échalote émincée dans le beurre puis ajouter les escargots et l’ail écrasé. Chauffer quelques minutes puis verser le cognac. Flamber hors du feu. Ajouter le vin blanc et laisser réduire à feu moyen. Verser la crème dans la poêle et laisse réduire encore quelques minutes, jusqu’à épaississement. Dans un cul de poule, battre les oeufs. Foncer le moule beurré avec la pâte. Filtrer le contenu de la poêle au dessus du cul de poule et fouetter les oeufs avec la crème. Ajouter le parmesan râpé et le persil haché. Répartir escargots et échalotes sur le fond de tarte et verser l’appareil oeufs-crème dessus. Enfourner et laisser cuire 30 min. Si vous avez quelques chutes de pâte brisée, vous pouvez vous en servir pour décorer (dans ce cas, cuire à part sur une feuille de cuisson, pendant 10-15 min). Pour apprécier cette tarte a sa juste valeur, il faut des escargots de qualité et j’en ai trouvé d’excellents chez L’Escargot Frais. Dans cette ferme située à Comines près de la frontière belge, on s’occupe de tout, de l’élevage jusqu’à la mise en conserve, pour un résultat exceptionnel. Si vous voulez en savoir plus sur cet élevage d’escargots Gros-Gris, je vous laisse visiter leur site. Vous découvrirez tous les produits disponibles dans leur boutique. En voici un petit aperçu: Comme vous pouvez le constater, les escargots sont cuits et conservés dans un bouillon de carottes, céleri, ail, oignon vin, sel et eau, ce qui les parfument très agréablement. Par ailleurs des croquilles sont également disponibles en boutique: des coquilles croustillantes qui se mangent!! à essayer au plus vite!! 2010-09-21T07:29:00+02:00

Tarte bonne franquette - Quand Nad cuisine...

Tarte bonne franquette - Quand Nad cuisine...

  « Bonne franquette » c’est le nom qui lui est donné dans le livre où j’ai été pioché ma recette, et en effet c’est vraiment une tarte sans chichis, facile à préparer et qui peut se sevrir pour un repas entre copains sans façon. Pour la pâte: 250g de farine de blé 100 g de beurre 50 g de parmesan râpé 1 jaune d’oeuf 1 pincée de sel 3 cs d’huile d’olive 4 cs d’eau Pour la garniture: 500 g de pommes de terre cuites 1 oignon rouge 1 gousse d’ail 1 jaune d’oeuf 20 cl de crème liquide 2 pincées de thym 1 cs d’huile d’olive sel, poivre Commencer par mélanger tous les ingrédients de la pâte (à la main ou au robot) de façon à former une boule de pâte homogène et laisser reposer au frigo environ 1h30. Découper les pommes de terre pelées en gros dés. Peler et hacher l’oignon. Hacher la gousse d’ail. Etaler la pâte en un grand disque et le déposer sur la plaque du four (beurrée ou tapissée de papier sulfurisé si elle n’est pas anti-adhésive). Rabattre de larges bords vers l’intérieur et piquer le fond avec une fourchette. Préchauffer le four à 180°. Dans une poêle, faire revenir à feu doux l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive. saler et poivrer légèrement. Battre le jaune d’oeuf avec la crème et verser le tout sur le fond de tarte. Répartir les pommes de terre, puis le mélange ail-oignon. Saupoudrer de thym et de sel. Enfourner pendant 25 min et servir tiède. Vraiment délicieuse! la pâte est vraiment très bonne, je me resservirai de cette base. La prochaine fois, je pense que je metrai un peu plus d’ail et de thym mais sinon il n’y a rien à changer!   2007-09-25T08:07:00+02:00

Pommes de terre à la hongroise - Quand Nad cuisine...

Pommes de terre à la hongroise - Quand Nad cuisine...

Voilà une version plutôt sympa du gratin de pommes de terre, qui saura parfaitement accompagner vos grillades au barbecue. Cette recette est tirée d’un petit recueil « 30 recettes de pommes de terre irrésistibles et chaleureuses » de Cuisine et vins de France, revue et corrigée par mes soins! Pour 4 personnes: 800 g de pommes de terre 2 tomates 2 petits oignons 1 gousse d’ail 1 cs d paprika 40 cl de bouillon de volaille ARIAKE (ou réalisé avec 1 cube 1/2) 2 brins de thym 1 feuille de laurier 3 cs d’huile d’olive sel, poivre Préchauffer le four à 180°. Peler et couper les pommes de terre en rondelles de 3-4 mm d’épaisseur. Rincer celles-ci et les éponger sur un linge. Inciser les tomates en croix et les plonger dans l’eau bouillante 30 sec afin de les peler facilement. Les épépiner et les concasser. Préparer le bouillon de volaille. Peler et hacher les oignons et l’ail. Les faire revenir dans une sauteuse avec l’huile d’olive. Saupoudrer de paprika. Hors du feu, ajouter les tomates et les rondelles de pommes de terre. Saler et poivrer (légèrement à cause du bouillon). Répartir la préparation dans un plat à gratin et mouiller de bouillon à hauteur. Déposer le thym et le laurier. Enfourner et laisser cuire 1h20-30, selon les fours (surveiller les dernières minutes, le gratin ne doit pas se dessécher) . Les pommes de terre cuites ainsi sont vraiment fondantes et le plat bien parfumé grâce au paprika, au thym et au laurier.   Pdt-a-la-hongroise1.pdf Pour couper le plus régulièrement possible les rondelles de pommes de terre, l’idéal est d’utiliser une mandoline, comme celle reçue dans le cadre de mon partenariat avec Kookit. Un jeu d’enfant! Et rappelez-vous, grâce à mon blog, vous pouvez bénéficier de 5% de rédution sur votre commande! 2009-08-19T08:30:00+02:00

Gratin de cabillaud parmentier - Quand Nad cuisine...

Gratin de cabillaud parmentier - Quand Nad cuisine...

  Avec un mauvais temps qui s’installe et des températures qui n’en finissent pas de chuter, moi je veux un peu de chaleur!! Rien de tel qu’un bon gratin pour se réchauffer! Pour 2 gourmands en manquent de soleil: 400 g de filet de cabillaud 500 g de pommes de terre 15 g de beurre 1 échalote 1 gousse d’ail 25 cl de lait 7,5 cl de crème liquide 1 brin de thym 1 feuille de laurier 7,5 cl de vin blanc 1 cs d’herbes hachées (personnellement j’ai utilisé du persil et de l’aneth) 50 g d’emmental râpé sel, poivre, muscade Peler les pommes de terre, les laver puis les couper en rondelles. Dans une casserole, faire revenir (sans colorer) l’échalote émincé et l’ail haché dans 10 g de beurre. Ajouter le lait et la crème et porter à ébullition. Y déposer les rondelles de pommes de terre et laisser cuire environ 25 min à feu doux. Dans une autre casserole, mettre les filets de cabillaud, le thym et le laurier puis verser le vin blanc et autant d’eau. Saler, poivrer et laisser frémir 5 min. Égoutter ensuite le poisson, le laisser tiédir et l’émietter grossièrement. Préchauffer le four à 210°. Dans un plat à gratin beurré, mettre la moitié des pommes de terre, le poisson émietté, et parsemer d’herbes. Recouvrir enfin avec le reste de pommes de terre et verser leur liquide de cuisson. Parsemer de fromage râpé et faire gratiner pendant 15 min.   Nous avons adoré! voilà une façon de manger du poisson qui change et vraiment c’est très bon!     2007-08-13T08:05:00+02:00

Lasagnes au thon et aux pignons - Quand Nad cuisine...

Lasagnes au thon et aux pignons - Quand Nad cuisine...

Récemment, je suis tombée par hasard sur la page Facebook « 1 livre 1 recette » et j’ai trouvé l’idée très sympa. Marina et Cricri nous propose de nous plonger dans les trop nombreux livres de cuisines qui garnissent nos étagères (et pour les avoir déménagés plusieurs fois, certains peuvent témoigner de leur grand nombre… et de leur poids!! 😉 ). Après avoir annoncé un numéro de page au hasard (33 cette fois-ci), elles nous invitent à choisir parmi les livres que nous ouvrons le moins souvent (voire jamais) et à faire la recette de la page en question. Vous me suivez? J’ai donc voulu jouer le jeu et c’est sur « Craquez pour les lasagnes » de Catherine Méry que j’ai jeté mon dévolu. Je n’avais encore jamais testé de recettes de ce livre (gagné à je ne sais plus quel concours), voilà qui est chose faite. Je ne regrette pas mon choix, on s’est régalé. Il aurait été dommage que cette recette dorme ainsi sur l’étagère de la bibliothèque. Pour 6 personnes: 12-15 feuilles de lasagnes précuites (selon la taille du plat) 3 oignons 4 gousses d’ail (seulement 2 pour moi)pour moi) 2 grosses boîtes de thon au naturel (soit 800 g poids net) 10 cl de pastis 1 cc de thym sec (au moins 3 pour moi) 1 kg de tomates pelées en boîte (1200 g de pulpe de tomate en boîte) 50 g de pignons 3 oeufs durs 125 g de parmesan râpé 10 cl de crème fraîche 2 cs d’huile d’olive sel, poivre Dans une grande casserole, faire revenir les oignons et l’ail hachés dans l’huile d’olive pendant 5 min. Egoutter le thon et l’émietter dans la casserole. Faire revenir en remuant et saupoudrer de thym. Arroser de pastis et flamber. Ajouter les tomates, saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter 30 min. Faire griller les pignons à sec dans une poêle antiadhésive. Ecaler les oeufs durs et les hacher grossièrement. Les ajouter dans la casserole avec les pignons. Préchauffer le four à 210° (190° pour moi, chaleur tournante). Dans un bol, mélanger le parmesan et la crème. Poivrer. Dans un plat à gratin légèrement huilé, déposer une couche de lasagnes puis un tiers de la préparation au thon. Recommencer l’opération deux fois et terminer par une couche de lasagnes. Napper de crème au parmesan. Enfourner et laisser cuire 30 min (couvrir de papier alu si le dessus dore trop vite). L’alcool est ici facultatif mais il parfume très agréablement le plat. Si vous préférez faire sans, vous pouvez toujours ajouter de l’anis en poudre. N’hésitez pas à jouer vous aussi (même sans blog) et à publier votre recette sur la page facebook « 1 livre 1 recette« . Il n’y a rien à gagner, juste pour le plaisir…

Gratins aux odeurs et aux saveurs du sud - Quand Nad cuisine...

Gratins aux odeurs et aux saveurs du sud - Quand Nad cuisine...

  Titre des plus évocateurs, n’est-ce pas?! Non seulement l’énoncé est appétissant mais les petits gratins réalisés le sont encore plus! La recette est tirée du dernier livre reçu des Editions Solar, « Gratins« , un livre qui compile 60 recettes de blogueurs (euses) et dont les droits d’auteur sont reversés à Action contre la faim (comme l’était souvenez-vous, le livre « Muffins » auquel j’avais moi-même participé). J’aime beaucoup ces livres, non seulement les plats y sont très accessibles mais en plus chaque recette est ponctuée des conseils du Chef Damien, proposant une ou plusieurs variantes ou des idées d’accompagnement. Avec le beau temps de ces derniers jours, j’ai eu envie de mettre aussi un peu de soleil dans mon assiette. Pari réussi avec ces gratins, c’est divin! Je vous donne la recette initiale de Cécilia, avec entre parenthèse mes adaptations (en fonction de mes réserves). Pour 4 mini-cocottes: 8 petites pommes de terre nouvelles (6 moyennes pour moi) 120 g de tomates confites (à peine 100 g pour moi) 100 g de parmesan (il ne m’en restait que 2 cs que j’ai réservées pour le dessus des gratins, j’ai remplacé par du chèvre crémeux, comme suggéré dans le livre) 2 gousses d’ail (1 m’a suffit) 16 feuilles de basilic (remplacé par du basilic séché) 4 branches de thym (idem) 20 cl de lait 10 cl de crème liquide sel, poivre Préchauffer le four à 180°. Couper la gousse d’ail en deux et en frotter l’intérieur des mini-cocottes (ou les cassolettes). Peler les pommes de terre, les laver et les couper en fines rondelles (idéalement avec une mandoline). En répartir la moitié dans le fond des cocottes. Saler et poivrer légèrement. Ajouter le chèvre en petites lamelles (ou le parmesan râpé) et les deux tiers des tomates confites coupées en petits morceaux. Remettre une couche de pommes de terre, le reste de tomates confites, du basilic haché et le thym émietté. Saler et poivrer à nouveau. Mélanger le lait avec la crème et verser le tout dans les cocottes. Saupoudrer de parmesan et enfourner. Laisser cuire 25 min (35 min chez moi, vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau jusqu’au fond).   2011-04-13T07:07:00+02:00

Lasagnes au thon et à la ricotta - Quand Nad cuisine...

Lasagnes au thon et à la ricotta - Quand Nad cuisine...

Une variante des lasagnes bolognaises qui nous a conquise! Une recette simple avec des ingrédients qu’on a quasiment toujours sous la main, ça ne pouvait que me plaire. Et puis ça m’a permis de ressortir des cartons ma machine à pâtes! J’adore faire mes pâtes fraîches mais j’avoue que ça faisait un moment que je n’en avais pas fait. Pourtant c’est simple et ça ne prend pas tant de temps que ça une fois qu’on a le coup de main. Et ne prenez pas peur en voyant la liste des ingrédients, elle peut paraître longue, mais c’est plutôt assez vite fait. La recette vient du site de Chef Nini, j’ai seulement fait quelques ajustements! Pour 4-5 personnes: Pour les pâtes: 300 g de farine 3 oeufs 1 cs d’huile d’olive 2 cs de lait (pas dans la recette d’origine mais nécessaire chez moi pour assouplir la pâte) 1 pincée de sel Pour la crème ricotta: 250 g de ricotta 1 cs bombée de parmesan râpé 1 cc d’origan 10 olives noires (pas mises) poivre Pour la sauce tomate: 1 grosse boîte de tomates pelées 1 échalote 400 g de thon au naturel (poids net égoutté) épices pour cuisine italienne 1 pincée de sucre huile d’olive sel, poivre Pour le gratin: 1 boule de mozzarella 10 cl de crème liquide poivre Commencer par préparer la pâte à lasagne: verser la farine et le sel dans un saladier et y faire un puits. Ajouter les oeufs et les incorporer à la farine du bout des doigts. Ajouter l’huile d’olive et le lait et pétrir jusqu’à obtenir une belle boule. Personnellement j’ai réalisé cette pâte au kitchenaid. L’écraser plusieurs fois sur le plan de travail. Reformer une boule et la filmer. Réserver à température ambiante pendant 2h. Pendant ce temps, préparer la crème ricotta en mélangeant tous les ingrédients qui la composent. Réserver au réfrigérateur. Pour la sauce tomate: Dans une sauteuse, faire suer l’échalote émincée dans un filet d’huile d’olive pendant 2 min. Ajouter le thon égoutté et grossièrement coupé en morceaux. Mélanger puis ajouter la boîte de tomates. Concasser les tomates à la fourchette et ajouter le sucre ainsi que les épices. Bien mélanger et laisser mijoter une dizaine de minutes à découvert. Rectifier l’assaisonnement. Diviser la pâte en deux et l’aplatir légèrement. Passer ensuite chaque morceau dans le laminoir: d’abord la passer 3-4 fois sur le plus grand écart puis réduire progressivement jusqu’au cran 5 (fariner si nécessaire entre chaque cran). Si vous n’avez pas de machine à pâtes, utilisez un rouleau à pâtisserie.  Découper dans chaque morceau de pâte deux rectangles de la taille du plat à gratin (ou comme vous pourrez, du moment que vous puissiez avoir 4 couches de pâtes!). Préchauffer le four à 180°. Procéder au montage dans un plat à gratin légèrement huilé. Déposer d’abord un rectangle de pâte puis la moitié de la sauce tomate. Placer un nouveau rectangle de pâte puis la crème ricotta. Couvrir avec un rectangle de pâte puis le reste de sauce tomate. Déposer enfin le dernier rectangle de pâte et répartir la mozzarella en rondelles. Napper de crème et poivrer. Enfourner et laisser cuire 25 min.

Gratin franc-comtois - Quand Nad cuisine...

Gratin franc-comtois - Quand Nad cuisine...

Le gratin que je vous propose aujourd’hui est tout simplement extra! Certes pas light du tout, mais totalement approprié au temps pourri de ces derniers jours. Il est ultra gourmand, avec ses pommes de terre fondantes et surtout ses délicieuses saucisses de Montbéliard et le comté, produits typiques de mon terroir (d’adoption) franc-comtois. La recette se réalise presque entièrement au thermomix (la cuisson se termine au four, mon robot magique ne sait pas encore gratiner!) mais vous pourrez sans aucune difficulté l’adapter. D’ailleurs je vous propose une variante, sans thermomix, telle que je l’aurais faite si je n’en étais pas équipée. La recette est issue du livre « La France gourmande » , édité par Vorwerk. Pour 4-5 personnes: 200 g de comté 1 kg de pommes de terre 2 oignons 2 gousses d’ail 1 pincée de poivre 1 cc de thym 3 saucisses de Montbeliard 800 g d’eau 50 g de vin blanc sec 100 g d’allumettes de lardons fumés  1 cc bombée de moutarde 200 g de crème liquide 1 cs de Maïzena   Mettre le comté en morceaux dans le bol du thermomix. et mixer 10 sec à vitesse 10. Réserver dans un bol. Peler et couper les pommes de terre en lamelles. Les placer dans le Varoma.   Mettre les oignons coupés en deux et l’ail dans le bol. Mixer 5 sec à vitesse 5. Verser sur les pommes de terre. Poivrer. Mélanger. Poser dessus les saucisses piquées avec une fourchette. Remplir le bol avec les 800 g d’eau et placer le varoma dessus. Programmer 35 min, température varoma à  vitesse 1. Préchauffer le four à 200°. Dans un plat à gratin légèrement beurré, alterner des couches de pommes de terres et de saucisses coupées en rondelles, en terminant  par une couche de pommes de terre. Préparer la sauce : conserver dans le bol 1/2 gobelet de jus de cuisson. Ajouter le vin blanc et les lardons et régler 3 min à 80°, vitesse 1. Ajouter la moutarde, la crème fraîche, 150 g de comté et la Maïzena. Régler 5 min à 100°, vitesse 2. Verser la sauce sur le gratin. Saupoudrer le reste de comté et enfourner pour 15 min. SANS THERMOMIX: Râper le comté et réserver. Peler et couper les pommes de terre en lamelles. Les cuire à la vapeur (au cuit-vapeur, à la cocotte-minute ou encore au micro-ondes). Cuire les saucisses non piquées dans une casserole d’eau frémissante pendant 20 min. Faire revenir les oignons émincées et l’ail haché dans un peu d’huile à la poêle. Préchauffer le four à 200°. Dans un plat à gratin légèrement beurré, alterner des couches de pommes de terres (salées et poivrées), d’oignons et de saucisses coupées en rondelles, en terminant par une couche de pommes de terre. Dans une casserole, placer les lardons avec le vin blanc et porter à ébullition. Délayer la Maïzena dans 5 cl d’eau et l’ajouter dans la casserole en remuant, avec la moutarde, la crème fraîche et 150 g de comté. Laisser épaissir en remuant pendant quelques minutes. Verser la sauce sur le gratin. Saupoudrer le reste de comté et enfourner pour 15 min.   2011-02-15T07:04:00+01:00

Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles aux tomates confites - Quand Nad cuisine...

Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles aux tomates confites - Quand Nad cuisine...

  En voilà un bon petit plat, riche en saveurs! Tout simplement délicieux, à refaire au plus vite! La recette est issue du livre « Masterchef, le Cookbook saison 2« , dernier livre reçu des Editions Solar dans le cadre du Club Praline.       Pour tout dire, je n’ai pas du tout suivi l’émission (il faut dire que cet été mes préoccupations étaient tout autres…), aussi avec ce livre, j’ai découvert en même temps que les recettes, le visage de candidats… surtout leur visage d’ailleurs! Et c’est bien là le bémol de ce livre (en ce qui me concerne hein!), car il y a en fait très peu de photos des plats. Alors, ok Nathalie est toute mimi et Karim loin d’être désagréable à regarder, mais j’aurais quand même préféré voir un peu plus le contenu des plats. Quoiqu’il en soit, les fans de l’émission seront comblés et les autres aussi, il faut reconnaître que les recettes sont quand même bien tentantes! Par contre, comme je le disais, l’émission datant de cet été, la plupart des produits (notamment les légumes) utilisés sont quand même très estivaux, donc pas facile de trouver une recette adéquate à vous présenter en cette saison. Mais j’ai quand même trouvé mon bonheur avec ces saltimbocca (plat avec photo dans le livre…), recette que j’ai suivi à la lettre si ce n’est les fonds d’artichaut que je n’avais pas et la quantité de pâtes que j’ai diminué (500 g me paraissant énormes pour un accompagnement). Pour 4 personnes: 4 belles escalopes de veau 4 tranches de jambon serrano 1 boule de mozzarella 5 feuilles de sauge (pour ma part de la sauge séchée) 1 oignon 2 gousses d’ail 20 cl de bouillon de volaille 30 cl de crème fleurette 500 g de tagliatelles (environ 320 g pour moi) 1 petit bocal de tomates confites (je n’en ai mis que la moitié) 4 fonds d’artichaut déjà cuits (pas mis) 10 olives vertes copeaux de parmesan (complètement oubliés! cela dit, ils n’apparaissent pas dans le déroulement de la recette) huile d’olive sel, poivre Sur le plan de travail, aplatir les escalopes entre deux feuilles de film alimentaire avec un rouleau à pâtisserie. Saler et poivrer. Déposer sur chacune, une tranche de jambon puis 1/4 de mozzarella en tranches et une feuille de sauge. Rouler le tout et maintenir avec un cure-dent. Peler l’oignon et les gousses d’ail. Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive et y ajouter l’oignon émincé et les saltimbocca. Faire dorer de tous côtés à feu vif. Préchauffer le four à 180°. Retirer la viande de la poêle et la déposer dans un plat à gratin. Déglacer la poêle avec le bouillon et laisser réduire une dizaine de minutes à feu doux. Ajouter ensuite la crème, la moitié de l’ail écrasé et la dernière feuille de sauge. Laisser réduire encore 5 min puis verser dans le plat sur les saltimbocca. Enfourner et laisser cuire 20 min (10 dans le livre mais insuffisant). Pendant ce temps, cuire les pâtes al dente dans une marmite d’eau bouillante salée. Hacher grossièrement au couteau les tomates confites et les olives. Couper les fonds d’artichaut en 4 et les émincer en fines lamelles. Dans une sauteuse, faire chauffer un filet d’huile d’olive et y faire revenir quelques minutes les légumes avec le reste d’ail écrasé. Ajouter les tagliatelles égouttées et bien mélanger. Dresser les pâtes dans une assiette creuse et placer les saltimbocca dessus, arroser de sauce et parsemer de copeaux de parmesan. Servir sans tarder.       Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles 2012-02-09T07:05:00+01:00

Gratin de pommes de terre au boursin au roquefort - Quand Nad cuisine...

Gratin de pommes de terre au boursin au roquefort - Quand Nad cuisine...

  Pour commencer la semaine, je vous propose un bon petit gratin découvert sur le blog de Réquia. Alors peut-être que certains d’entre vous évitent d’allumer le four pendant ces journées chaudes, mais je vous conseille quand même de faire une petite exception! En plus si vous avez la chance de manger dehors, ça ne vous dérangera pas trop! Bon je vous avoue, ce n’est pas mon cas, mais j’avais réalisé ce gratin il y a quelques semaines déjà. Et je pense qu’il se marierait bien avec quelques grillades au barbecue. Si vous aimez le goût du roquefort, n’hésitez pas à mettre le pot de Boursin entier et réduisez la quantité de crème de moitié. Pour 5-6 personnes: 1,5 kg de pommes de terre 1/2 pot de Boursin Cuisine au roquefort 40 cl de de crème liquide 100 g d’emmental râpé 1 gousse d’ail sel, poivre quelques noisettes de beurre   Préchauffer le four à 180°. Couper la gousse d’ail en deux et en frotter le fond et les bords d’un plat à gratin. Peler les pommes de terres et les couper en  fines rondelles (à la mandoline c’est encore mieux!).  Les disposer en couches uniformes dans le plat en salant et poivrant chaque couche. Dans une casserole, faire chauffer légèrement la crème et le Boursin au Roquefort, fouetter pour rendre le mélange bien homogène puis verser sur les pommes de terre. Répartir l’emmental râpé sur le dessus et parsemer de quelques noisettes de beurre. Enfourner en couvrant d’un papier aluminium et laisser cuire 1 h. Enlever le papier et laisser cuire à nouveau pendant 20 à 30 min.   2011-07-04T07:05:00+02:00

Gratin courgettes boeuf haché

Gratin courgettes boeuf haché

Ingrédients : 500 g de boeuf haché 4 courgettes 20 cl de coulis de tomates 2 oignons, 1 gousse d'ail sel, poivre, thym 1 cube de bouillon huile 200 g de fromage râpé (mélange emmental et chèvre...

Lasagnes de pommes de terre - Quand Nad cuisine...

Lasagnes de pommes de terre - Quand Nad cuisine...

Ce plat n’a de lasagnes que le nom puisqu’il ne contient en aucun cas de feuilles de lasagnes. C’est néanmoins un délice d’une simplicité enfantine, d’ailleurs les enfants l’adopteront tout de suite c’est certain! C’est encore une fois dans ma bibliothèque gourmande que je suis allée piochée cette recette, que j’ai ensuite adaptée en fonction de mes réserves! Pour 4 personnes: 800 g de pommes de terre pelées 100 g de lardons allumettes fumés 20 cl de crème liquide 12 cl de lait 60 g de gruyère râpé sel, poivre Préchauffer le four à 180° et beurrer un plat à gratin. Tailler les pommes de terre lavées et essuyées en fines lamelles (au robot c’est mieux et plus rapide!). En tapisser le plat avec 1/4 , ajouter 1/3 des lardons, puis recommencer l’opération en terminant par des pommes de terre. Faire chauffer la crème et le lait dans une casserole. Au premier bouillon, verser sur les pommes de terre. Couvrir avec une feuille d’alu et enfourner pendant 30 min. Retirer l’alu et poursuivre la cuisson pendant 20 min. Parsemer de gruyère râpé et laisser cuire encore 20 min. Laisser reposer un peu avant de servir (sinon la découpe sera plus difficile et le rendu moins joli).   Ce gratin est délicieusement fondant! et tellement mimi avec ses couches de pommes de terre!  

Gratin fondant à la raclette - Quand Nad cuisine...

Gratin fondant à la raclette - Quand Nad cuisine...

Puisque la neige s’est encore invitée ce week-end, ce petit gratin est encore tout à fait de saison! Il ressemble fortement à une tartiflette par ses ingrédients (hormis le fromage) et pourtant le fait de précuire les pommes de terre dans le lait change tout!  Allez, venez donc vous réchauffez un peu autour d’un bon plat réconfortant… Pour 4 personnes: 1 kg 200 de pommes de terre 2 gousses d’ail 60 cl de lait 10 cl de crème liquide 200 g d’allumettes de lardons fumés 1 gros oignon 1/2 verre de vin blanc sec 250 g de fromage à raclette affiné frotté au vin d’arbois sel, poivre Peler les pommes de terre et les tailler en fines lamelles (si possible avec une mandoline). Dans une grosse casserole, porter le lait à ébullition avec la crème et les gousses d’ail pelées et dégermées (je les ai laissées entières, elles ont du « fondre » je ne les ai pas retrouvées dans le gratin!). Ajouter les pommes de terre, du sel et du poivre et laisser cuire 20 min en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°. Faire revenir les lardons avec l’oignon émincé, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Retirer l’excédent de gras rendu puis verser le vin blanc. Laisser réduire à feu doux jusqu’à ce qu’il n’y ait quasiment plus de liquide. Dans un plat à gratin légèrement huilé, verser la moitié des pommes de terre avec le lait de cuisson (qui est devenu bien crémeux) puis le mélange oignons-lardons. Répartir la moitié du fromage à raclette. Terminer par le reste de pommes de terre et le fromage. Enfourner pendant 20 min jusqu’à ce que le gratin soit bien doré. Il est très certainement possible de ne pas mettre la crème liquide et de la remplacer par la même quantité de lait.   Gratin fondant à la raclette1 2010-03-08T08:13:00+01:00

Lasagnes au poulet et aux légumes - Quand Nad cuisine...

Lasagnes au poulet et aux légumes - Quand Nad cuisine...

Voilà une recette qui change des traditionnelles lasagnes à la bolognaise. Ici le poulet et les légumes offrent une garniture plus légère, d’autant plus que j’ai choisi de napper les lasagnes de béchamel « allégée » (sans beurre). Délicieux!   Pour 4-5 personnes: une quinzaine de plaques de lasagnes 400 g de blancs de poulet 2 carottes 1 petite courgette 1 oignon 2 gousses d’ail 400 g de pulpe de tomate 2 cs d’huile d’olive 1 cube de bouillon de légumes méditerranéens des herbes de Provence 1 cc de raz-el-hanout 2 feuilles de laurier sel, poivre emmental et parmesan râpés Pour la sauce: 50 g de maïzena ≈ 60 cl de lait noix de muscade râpée, sel, poivre Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive. Ajouter les carottes et la courgette taillées en petits dés, et l’ail écrasé. Laisser cuire 5 min puis verser la pulpe de tomates avec le laurier et les herbes. Laisser mijoter. Pendant ce temps, tailler les blancs de poulets en lanières et les faire revenir dans 1 cs d’huile d’olive dans une poêle. Saupoudrer de raz-el-hanout. Saler et poivrer. Quand la viande est bien colorée et quasi cuite, l’ajouter dans la sauteuse avec les légumes. Rajouter un peu d’eau et le cube de bouillon. Laisser mijoter 20 min. Rectifier l’assaisonnement. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi, donc 190-200° en chaleur normale). Dans une casserole, faire chauffer le lait après en avoir prélever quelques cuillerées. Délayer la maïzena dans le lait froid réservé et verser dans le lait très chaud. Porter à ébullition sans cesser de remuer et stopper la cuisson lorsque la sauce a une bonne consistance. Assaisonner. Dans un plat légèrement huilé, répartir des plaques de lasagnes de façon à couvrir le fond du plat, ajouter 1/3 du poulet au légumes puis 2 grosses cuillerées de béchamel. Renouveler l’opération deux fois puis déposer le reste de lasagnes et napper avec le reste de sauce béchamel.Parsemer de fromages râpés et enfourner 30 min.

Lasagne épinards et saumon

Lasagne épinards et saumon

Ingrédients : 2 oignons 400 g d'épinards 1 c. à c. d'huile 300 ml de bouillon 160 g de saumon frais 1 boîte de concentré de tomates sel, poivre, thym, muscade 40 cl de crème liquide allégée...

Courgettes rondes aux aiguillettes de poulet et sa Béchamel au curry

Courgettes rondes aux aiguillettes de poulet et sa Béchamel au curry

[Caption id=attachment_2643 align=aligncenter width=960] Courgettes rondes et sa Béchamel curry et aiguillettes de poulet.[/caption] Courgettes rondes aux aiguillettes de poulet et sa Béchamel au curry Les courses Pour deux gourmands : - 2 courgettes rondes,- deux càs de persil, - une càs de ciboulette, - un peu d'ail en poudre, - sel poivre du moulin, - deux belles càs de Maïzena, - un demi litre lait écrémé, - 30 gramme de parmesan râpé, - un petit morceau 40 g de gruyère entier coupé en deux à l'horizontal.- L'huile d'olive une càsoupe.- une belle càcafé de curry en poudre.- noix de muscade- 230 g d'aiguillettes de poulet. (100 g pour elle et 130 g pour lui pour le menu du soir sinon 200 g pour lui et 130 g pour elle lors du déjeuner du midi).  La préparation : Préchauffez votre four sur fonction grill. La Béchamel allégée : Déposez une càs d'huile d'olive dans la casserole, rajoutez deux cuillères à soupe de maïzena, remuez bien pour obtenir un roux bien homogène. Rajoutez le demi litre de lait. Portez sur feu doux. laissez épaissir en remuant sans cesse avec un petit fouet. Rajoutez un peu de poivre, une petite pincée de sel, et un peu de ciboulette, râpez un peu de noix de muscade fraîche, jetez dans la sauce une càcafé de curry. Remuez et mélangez bien.Rajoutez le parmesan râpé et continuez à mélanger jusqu'à l'obtention d'une belle Béchamel qui sera allégée mais goûteuse.Eteindre et conservez.Les courgettes rondes :Bien laver vos courgettes rondes sous l'eau fraiche. Essuyez-les.Les poser délicatement dans le panier vapeur de votre auto-cuiseur avec un fond d'eau et un cube KNOR.Fermez l'auto-cuiseur pour 10 minutes de cuisson.Eteindre votre cocotte, laissez échapper la vapeur éteindre etConservez.Les aiguillettes :Dans une petite poêle faites revenir dans une petit càs d'huile d'olive les aiguillettes de poulet, salez poivrez déposez un peu d'ail en pourdre et quelques brins de persil frais. Laissez dorer vos aiguillettes quelques trois, quatre minutes. Eteindre et conservez. Le dressage avant de dorer sous la grill du four :Dans deux plats individuels à gratin : déposez les morceaux d'aiguillettes en rond dans le fond de vos petits plats pour y dresser vos courgettes rondes. Découpez les chapeaux et posez-les à côté de vos courgettes pour un petit effet décor.Déposez sur vos courgettes les morceaux de gruyère.Versez la Béchamel au curry et parmesan sur vos deux courgettes pour les recouvrir.Entreposez vos courgettes pour les dorer pendant 10 minutes sous le grill. Surveillez bien. Elles doivent gratiner et obtenir une belle dorure légère. Je vous souhaite une bonne dégustation ! [caption id=attachment_2644 align=aligncenter width=960] Voilà, mes petites courgettes rondes, aiguillettes de poulet, Béchamel curry et parmesan. TiteZacuisine.com[/caption]    

Gratin de riz aux petits légumes - Quand Nad cuisine...

Gratin de riz aux petits légumes - Quand Nad cuisine...

Alors qu’il était midi et que je n’avais toujours la moindre idée de ce que j’allais préparer à manger, je me suis souvenue du gratin de riz que nous proposait Élise sur son très joli blog Les Gourmandises d’Elise. J’ai du adapter avec ce que j’avais sous la main et ma foi, c’était très bon! Pour 4 personnes: 125 g de riz long (cuisson 10 min) 1 courgette 2 tomates 1 oignon 1 carotte 1 gousse d’ail 1 gros oeuf 10 cl de crème liquide 5 cl de lait 25 g d’emmental râpé 1 cs bombée de parmesan herbes de Provence une pincée de piment d’Espelette sel, poivre Préchauffer le four à 200°. Cuire le riz pendant 10 min dans une casserole d’eau bouillante. Pendant ce temps, émincer l’oignon et écraser l’ail. Peler les carottes et les tailler en petits cubes, tout comme les tomates et les courgettes. Battre l’oeuf avec la crème, le lait et l’emmental. Saler, poivrer et ajouter herbes et piment. Ajouter les légumes ainsi que le riz cuit égoutté. Verser le tout dans un moule (beurré s’il n’est pas en silicone), parsemer de parmesan râpé et cuire 30 min.   Gratin-de-riz-aux-petits-l-gumes1.pdf 2009-06-06T08:50:00+02:00

Hachis parmentier revisité ou la célébration de la Saint-Patrick! - Quand Nad cuisine...

Hachis parmentier revisité ou la célébration de la Saint-Patrick! - Quand Nad cuisine...

  Tout est parti d’un reste de chair à saucisse qui traînait dans le frigo… et pas envie de faire mes friands à la viande. De toute façon, pour midi il me fallait quelque chose de plus complet. Pourquoi pas un hachis parmentier où la chair à saucisse remplacerait la viande de boeuf? Oui, mais moi qui voulait aussi servir le reste de chou… Mais alors quel rapport avec la Saint-Patrick? J’y viens!! Avec quelques réflexions et coups d’oeil dans mon livre « Spécial pommes de terre » (Ed. Marabout), je (re)découvre la recette du colcannon, un plat traditionnel irlandais (ah bah voilà le rapport!!) qui, je cite, « est traditionnellement servi pour la fête d’Halloween ». Bon pour Halloween, on repassera! mais je tiens là le moyen d’utiliser mon chou! Par ailleurs j’ai envie de servir mes hachis en portions individuelles…quelle idée! mais allons-y! Pour 4 personnes: 250 g de chair à saucisse (c’est tout ce qui me restait!) 2 petits oignons émincés 1/2 échalote émincée 1 oeuf persil 1 grosse cs de farine 730 g de pommes de terre (soit 6 moyennes) à chair farineuse 20 cl de crème liquide 30 g de beurre 1 petite gousse d’ail écrasée 180 g de chou taillé en fines lanières emmental râpé sel, poivre Faire cuire les pommes de terre en robe des champs pendant 20 min à l’eau salée. Pendant ce temps, confectionner 4 galettes de farce: mélanger la chair à saucisse, 1/2 oignon, l’échalote, l’oeuf le persil, du sel et du poivre. Bien mélanger et ajouter la farine. Façonner 4 galettes à l’aide d’un cercle à pâtisserie et les faire cuire dans une poêle anti-adhésive sans matière grasse. Réserver. Écraser les pommes de terre cuites en purée avec la crème et la moitié du beurre. Assaisonner. Faire fondre le reste du beurre dans une sauteuse et faire revenir l’oignon et l’ail puis ajouter les lanières de chou. Laisser cuire 2-3 min si vous voulez conserver le croquant du chou ou alors poursuivre la cuisson en rajoutant un peu pour un chou plus fondant (ce que j’ai fait). Préchauffer le four, position gril. Incorporer la purée à cette préparation et disposer le tout sur les galettes de farce disposée sur la plaque du four, toujours en vous aidant d’un cercle à pâtisserie. Parsemer d’emmental râpé et faire dorer au four. Servir bien chaud. C’était vraiment super bon! comme quoi, l’improvisation nous réserve parfois bien des surprises! Toutefois, la couche de viande est un peu trop fine et déséquilibre un peu le plat mais vraiment pour le goût, y a rien à dire, le chou se marie très bien avec la chair à saucisse. A refaire!   2007-03-17T07:31:00+01:00

Mille feuilles de pomme de terre en fleur - Cuisine Belle et Fine

Mille feuilles de pomme de terre en fleur - Cuisine Belle et Fine

Une jolie présentation pour un accompagnement de viande ou poisson. Par personne : 1 belle pomme de terre (150g) 1 cas de chapelure 1 cas de parmesan râpé 1 grosse pincée d’ail en poudre du thym, sel et poivre 1 cas de crème liquide Four à 180°c Matériel...

Pastitsio... ou gratin grec - Quand Nad cuisine...

Pastitsio... ou gratin grec - Quand Nad cuisine...

J’avais déjà vu ce plat sans jamais y avoir goûté mais suite au jeu lancé par MaryAthenes, j’ai décidé de me lancer. Le jeu consiste à réaliser un plat (mais aussi salades, desserts, mezedes, etc) typiquement grecs qu’elle a déjà présenté sur son blog, En direct d’Athènes. Il faut bien avouer que je n’ai pas choisi le plus compliqué: il s’agit en fait d’un gratin de macaroni à la viande recouvert d’une bonne couche de sauce béchamel au fromage. Autant dire un plat super light, vous vous en doutez!! Mais avec l’hiver qui persiste, c’est le genre de plat qu’on aime retrouver sur sa table. J’ai divisé par deux les proportions données par Mary et heureusement, j’ai déjà obtenu un plat pour au moins 5-6 personnes. 250 g de macaroni (à défaut, j’ai utilisé des penne) 500 g de viande de boeuf hachée 200 g de tomates concassées en boîte 1 cc de concentré de tomates 1 petit oignon 1 gousse d’ail 1/2 verre de vin blanc sec 2 cs d’huile d’olive 1 cc de cannelle sel, poivre Pour la sauce: 1 l de lait 3 cs de maïzena 1 noix de beurre 2 petits oeufs 100 g de fromage râpé sel Émincer l’oignon et hacher l’ail et les faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter la viande, la faire revenir également et ajouter le vin, les tomates. Assaisonner de sel, poivre et cannelle. Laisser mijoter. Pendant ce temps, faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée. Égoutter. Préchauffer le four à 180°. Préparer la sauce: Délayer la maïzena dans un peu de lait et faire chauffer le reste de lait dans une casserole avec le beurre. Verser la maïzena délayée et une pincée de sel dans le lait chaud et bien remuer au fouet pour éviter les grumeaux, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Hors du feu, ajouter les oeufs battus et le fromage. Mélanger 1/4 de la sauce obtenue avec la viande, 1/4 avec les pâtes. Dans un plat à gratin, étaler les pâtes. Verser dessus le mélange à la viande et enfin napper du reste de sauce. Enfourner et laisser environ 30 min. Par ces ingrédients, le pastitsio peut rappeler les lasagnes à la bolognaise, et pourtant j’ai eu l’impression de goût à un plat vraiment différent! En tout cas, on s’est régalé! Mais comme le précise à juste titre Mary, prévoyez une petite balade digestive en fin de repas… si, si, vous verrez!   Pastitsio1.PDF 2009-02-11T09:57:00+01:00

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.