Couronne briochée au nutella - Quand Nad cuisine...

Couronne briochée au nutella - Quand Nad cuisine...

Encore une brioche qui n’a pas fait long feu au petit déj’! Et heureusement le 3ème jour, je l’ai trouvée moins moelleuse… mais après quelques secondes au micro-ondes, elle retrouve tout son moelleux et en plus la pâte à tartiner à l’intérieur est fondante à souhait! Je suis partie d’une recette thermomix, dénichée sur le blog de ma copinaute Therbia. Mais j’ai préféré remplacer les pépites par du nutella et la présenter en couronne. Je me suis servie de mon thermomix pour faire la pâte mais bien sûr une machine à pain (programme « pâte »), ou un robot avec crochet pétrisseur feront tout aussi bien l’affaire. 150 g de lait 1 cc bombée de levure sèche de boulanger 300 g de farine 25 g de beurre mou 50 g de sucre en poudre 1 cs d’eau de fleur d’oranger 1 cc de sel Mettre la levure et le lait dans le bol et régler 1 min à 50°, vitesse 2. Ajouter le reste des ingrédients et programmer la fonction épi pendant 4 min. Ne vous éloignez pas du thermomix pendant ce temps, il bouge énormément! Sortir la pâte et la placer dans un saladier couvert, au chaud, pendant 20-30 min. Dégazer la pâte et la diviser en 3. Former 3 longs boudins puis les aplatir. Déposer tout le long un fin ruban de nutella (je précise « fin ruban » car trop rendrait difficile la fermeture du boudin) et pincer les bords du boudin pour le refermer. Tresser les 3 brins ensemble et former une couronne sur la plaque du four (tapissée de papier sulfurisé si elle n’est pas antiadhésive). Mettre dans le four pendant 30 min à 60°. Sortir la brioche et monter le four à 160-180° (perso:170°). Badigeonner de lait sucré et cuire 18 min. Laisser refroidir sur une grille.   Couronne briochée au nutella1 2010-01-22T09:36:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Thermomix : La cuisine à IG bas

Thermomix : La cuisine à IG bas

Votre robot Thermomix® est le parfait allié pour répondre à tous les challenges du quotidien, y compris vous lancer dans la cuisine à IG bas !Grâc...

Caramel. 150 recettes, gestes techniques

Caramel. 150 recettes, gestes techniques

Qu'il soit craquant, moelleux ou onctueux, le caramel nous ravit par son goût et ses formes. Un plaisir des sens sublimé entre les mains de Christ...

La pâtisserie, ça se partage avec Clélia: 50 recettes adaptables au gré de vos envies

La pâtisserie, ça se partage avec Clélia: 50 recettes adaptables au gré de vos envies

Brioche au beurre pour le petit déjeuner, cheesecake à la vanille pour le dessert, cookies crousti-fondants et milkshake au caramel pour le goûter....

Faire son pain à la maison - 40 recettes au levain naturel

Faire son pain à la maison - 40 recettes au levain naturel

50 recettes pour faire son pain à la maison !Faire son levain, pêtrir la pâte et tous les conseils de cuisson au four pour réussir à son tour son...

Les recettes similaires


Brioche tressée qui déchire! - Quand Nad cuisine...

Brioche tressée qui déchire! - Quand Nad cuisine...

Pour débuter cette nouvelle semaine et ce nouveau mois, je vous offre le petit déj'! Et à la maison, qui dit petit déj' digne de ce nom, dit brioche! Et là vous n'allez pas être déçus, celle que je vous propose aujourd'hui est tout simplement sublime! A la base c'est une recette prévue pour le thermomix (notamment repérée chez Sandra et Cojocano, entre autres) mais vous pouvez tout à fait la réaliser à la main ou dans votre machine à pain en procédant de la manière habituelle. J'ai revu pour ma part les quantiés d'origine à la baisse et j'obtiens déjà une magnifique brioche. Pour un moule à cake: 65 g de sucre glace (ou en morceaux que vous réduisez au thermomix) 1 cs d'eau de fleur d'oranger 80 g de lait 2 oeufs 1 1/2 cc de levure sèche de boulanger 335 g de farine 60 g de beurre 1 bonne pincée de sel Mettre dans le bol du thermomix, le sucre, l'eau de fleur d'oranger, le lait, les oeufs et la levure. Régler 3 min à 37°, vitesse 2. A la sonnerie, ajouter la farine et lancer le robot 4 min en mode pétrin. Ajouter ensuite le beurre et le sel puis continuer de pétrir encore 5 min. Placer la pâte dans un saladier, couvrir et laisser lever à température ambiante environ 2h30 (jusqu'à ce que la pâte double de volume). Verser la pâte sur le plan de travail fariné et la diviser en 3. Façonner et natter 3 boudins puis déposer la tresse dans un moule à cake. Laisser lever 1h dans un endroit tiède (comme toujours je me sers de mon four micro-ondes dans lequel je fais chauffer au préalable un ramequin d'eau, l'atmosphère est ainsi bien humide). Badigeonner la tresse de lait (ou de jaune d'oeuf) puis parsemer de sucre perlé. Enfourner à four froid (seulement si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 20 min à 180°. Laisser refroidir sur une grille.   brioche-tressee1.pdf 2009-11-02T08:24:00+01:00

Chinois à la compote et aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

Chinois à la compote et aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

  La réserve de pommes du jardin semble inépuisable! Autant vous dire que je me fais plaisir à tester tout plein de recettes à base de ce fruit que j’adore. La compote a souvent la part belle ici, et pas seulement parce que Pauline aime ça, nous aussi on s’en régale. Cette fois, j’avais ajouté deux coings à ma compote, ce qui lui donne une saveur différente qui change un peu. Bon je ne vais pas vous donner ma recette de compote hein (surtout que moi je la fais au thermomix, complètement au pif niveau quantités!) mais l’usage que j’en ai fait. Un délicieux chinois tout moelleux où quelques pépites de chocolat viennent apporter plus de gourmandise.   Mettre dans la cuve de la MAP: 175 g de lait 1 oeuf 30 g de sucre 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 1 grosse pincée de sel 100 g de beurre mou 350 g de farine pour pain brioché 1 1/2 cc de levure de boulanger déshydratée Lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et l’étaler sur le plan de travail fariné en forme de rectangle (environ 50×30 cm). Tartiner de compote (j’avoue ne pas avoir pesé, faire à l’oeil sans toutefois exagérer, elle ne doit pas non plus trop ramollir la pâte à la cuisson) et parsemer de pépites de chocolat (là non plus je n’ai pas pesé, une bonne grosse poignée!). Rouler ensuite en gros boudin puis découper 7 ou 8 tronçons de même largeur. Déposer les uns contre les autres (mais pas trop serré) dans un moule à manqué (en silicone ici). Laisser lever 1 h dans un endroit tiède. Badigeonner de lait et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer à 180°). Laisser cuire 20 à 25 min à 180°. Laisser refroidir avant de démouler délicatement, l’ensemble est assez fragile.         Chinois à la compote et aux pépites de chocolat 2011-12-13T07:05:00+01:00

Brioche à la confiture et amandes - Quand Nad cuisine...

Brioche à la confiture et amandes - Quand Nad cuisine...

  Cette brioche est un gain de temps certain pour le petit déj’: pas besoin de tartiner les tranches de confiture, elles le sont déjà! J’ai repéré cette recette chez ma copinaute Maiwenn, qui elle-même la tient de Nadjibella. J’ai donc pris un peu chez l’une, un peu chez l’autre pour faire la mienne! Au final, c’était très bon même si le fait d’avoir remplacé les amandes effilées de Maiwenn par de la poudre d’amandes les rendaient beaucoup plus discrètes. Par ailleurs j’aurais pu être un peu plus généreuse sur la confiture… Enfin, si vous testez, vous faites comme vous le sentez! Pour une belle brioche: 250 ml de lait tiède 2 cc de levure sèche de boulanger 40 g de sucre 50 ml d’huile d’olive 430 g de farine 1 pincée de sel Pour la garniture: environ 25 g de beurre fondu + 2 cs d’amandes en poudre (mieux, des amandes effilées) de la confiture d’abricots J’ai préparé la pâte avec le kitchenaid (avec le pétrin) mais ça marche aussi dans tout autre robot ou machine à pain ou encore à la main. Placer le lait dans le bol du kitchenaid et y diluer la levure. Ajouter le sucre et l’huile puis mélanger. Ajouter la moitié de la farine ainsi que le sel puis bien mélanger. Ajouter progressivement le reste de farine, en rajouter si nécessaire (la pâte doit se détacher des parois du bol). Couvrir le bol et laisser la pâte doubler de volume dans un endroit chaud. Dégazer la pâte sur le plan de travail fariné et séparer en deux. Étaler chaque pâton en un grand rectangle. En badigeonner un de beurre fondu et saupoudrer d’amandes. Recouvrir avec le second et tartiner ce dernier de confiture (perso, j’ai mis la confiture avant de le placer sur le premier rectangle de pâte, et ce fut très difficile à manipuler après! ne faites pas comme moi!). Rouler le tout en gros boudin et souder les deux extrémités pour former une couronne. La déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson. Entailler régulièrement la couronne (sans aller jusqu’au bout, voir photos) de façon à former 12 « pétales ». Appuyer ensuite fortement au centre de chaque pétale avec une baguette (ou le manche fin d’une cuillère en bois par exemple). De nouveau, laisser lever l’abri des courants d’air (j’ai mis dans mon four à 30°). Badigeonner de jaune d’oeuf ou de lait. Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer) et laisser cuire 18 min à 180° (à adapter selon les fours. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.         brioche à la confiture et amandes 2013-05-02T07:00:00+02:00

Couronne briochée (des rois ou pas!) - Quand Nad cuisine...

Couronne briochée (des rois ou pas!) - Quand Nad cuisine...

  Vous en avez peut-être déjà mangé la semaine dernière et ce week-end… et bien j’en remets une couche! En fait, j’avoue que cette couronne briochée pour nous ne fait pas office de gâteau des rois, dans ma région, la tradition c’est surtout la galette à la frangipane. Cependant on s’est régalé avec cette recette d’Audrey et elle reviendra sûrement pour un prochain petit déj’. La brioche est bien moelleuse, la mie douce et parfumée…hummm!   Let’s go en cuisine pour préparer cette couronne briochée! Pour une belle couronne: 350 g de farine 80 g de sucre en poudre (seulement 60 g pour moi) 1 cc de sel 170 ml de lait tiède 1 oeuf 2 cs d’eau de fleur d’oranger 1 sachet de levure de boulanger déshydratée 80 g de beurre ramolli Pour dorer, un jaune d’oeuf battu avec 1 cs d’eau et du sucre perlé Dans la cuve du robot muni du crochet pétrisseur (ou dans un saladier si vous pétrissez à la main), placer tous les ingrédients dans l’ordre (sauf le beurre). Pétrir à vitesse 2 puis lorsque le pâton est bien formé, ajouter le beurre en morceaux. Pétrir encore une bonne dizaine de minutes. La pâte reste un peu collante c’est normal. Couvrir le bol avec un torchon propre et laisser doubler de volume dans un endroit chaud. Sur le plan de travail légèrement fariné, dégazer la pâte et former un long boudin (éviter de rajouter trop de farine même si la pate colle aux mains). Rejoindre les deux extrémités pour former une couronne et la déposer soit dans un moule rond soit comme moi dans un moule à savarin pour avoir une belle forme de couronne. Une autre façon de faire consiste à façonner une boule puis avec le doigt de faire trou au centre, puis l’agrandir de façon à former une couronne. Pour la deuxième levée, là encore deux options: soit vous êtes pressée (comme moi), et vous laissez de nouveau lever dans un endroit chaud (une petite heure ou moins selon la température de la pièce), soit vous couvrez la couronne de film et vous laisser lever tranquillement une nuit au réfrigérateur. Dans ce cas, il faudra la laisser lever 1h en la sortant du frigo le lendemain. Badigeonner la couronne de jaune d’oeuf et saupoudrer de sucre perlé. Enfourner dans le four froid et laisser cuire 25 à 30 min à 180°, chaleur tournante (la couronne doit être bien dorée et gonflée).Laisser tiédir avant de démouler sur une grille pour la laisser refroidir.

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

  J’aime beaucoup ces brioches salées garnies qui, accompagnées d’une salade, sont parfaites pour le soir, ou coupées en plus petits morceaux, peuvent être servies à l’apéritif. J’en réalise de temps en temps et j’ai été surprise en fouillant un peu sur mon blog, de n’en trouver aucune recette! J’ai repris ici la recette de base de mon kringle estonien en remplaçant la garniture sucrée par des lardons, du fromage ail et fines herbes et de la crème. J’ai pris en fait ce que j’avais sous la main dans mon frigo, bien sûr vous pouvez utiliser du jambon blanc ou cru, du chèvre frais ou tout autre fromage crémeux, du saumon fumé, etc. Bref, faites avec ce que vous aimez! J’ai utilisé mon thermomix pour pétrir la pâte mais bien sûr, c’est possible de la faire en machine à pain (comme ici), avec un robot pétrisseur ou encore à la main. Pour une couronne: 120 g de lait 1 cc 1/2  de levure de boulanger déshydratée 1 cs de sucre 1 oeuf 300 g de farine 1 bonne pincée de sel 30 g de beurre mou 150 g d’allumettes de lardons fumés 50 g de fromage ail et fines herbes 100 g de crème épaisse poivre 1 poignée de gruyère râpé Dans le bol du thermomix, placer le lait avec la levure, le sucre et l’oeuf. Régler 2 min à 37°, vitesse 2. Rajouter la farine, le sel et le beurre et lancer la fonction pétrin pendant 6 min. Laisser la pâte doubler de volume (dans le bol ou dans un saladier couvert d’un torchon) dans un endroit chaud. Etaler la pâte en un grand rectangle. Mélanger le fromage avec la crème et le poivre et en napper la pâte en laissant un bord libre d’1,5-2 cm tout autour. Répartir les lardons. Rouler la pâte en boudin et le fendre en deux sur toute la longueur. Torsader les deux morceaux obtenus ensemble et rejoindre les deux extrémités pour former une couronne. La déposer sur une plaque à pâtisserie et laisser lever encore 1h.   Préchauffer le four à 180°. Saupoudrer la brioche de gruyère râpé et enfourner. Laisser cuire 20 min (à adapter selon les fours).       Kringle salé aux lardons 2014-01-28T06:26:00+01:00

Chinois pomme-spéculoos - Quand Nad cuisine...

Chinois pomme-spéculoos - Quand Nad cuisine...

Une viennoiserie à tomber qui ne fera pas long feu sur votre table, croyez-moi! L’idée m’est venue en tombant sur le chinois de Soso, mais je n’ai pas suivi sa recette, j’ai fait à mon idée! La  pâte à brioche peut sembler peu sucrée mais la pâte de spéculoos sucre suffisamment par la suite.  La mie est filante, les dés de pomme fondants, bref on se régale! Mettre dans la cuve de la MAP: 175 g de lait 1 oeuf 30 g de sucre 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 1 grosse pincée de sel 100 g de beurre mou 350 g de farine pour pain brioché 1 1/2 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et l’étaler sur le plan de travail fariné en forme de rectangle (environ 50×30 cm). Faire ramollir votre pot de pâte de spéculoos au micro-ondes et en répartir 4-5 grosses cs sur la pâte. trop facile avec la longue spatule à crêpes Mastrad! Peler et couper 1 grosse pomme en petits dés et les répartir dessus également. Rouler la pâte en boudin (côté le plus long) puis détailler celui-ci en 9-10 tronçons que vous placez debout dans un moule à manqué. Laisser lever 1h dans un endroit tiède. Badigeonner de lait et enfourner à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer votre four), pendant 20 min à 180°. super pratique le pinceau-poire Mastrad: on aspire le lait et, en badigeonnant, la juste quantité s’écoule! A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.   Chinois-pomme-sp-uloos1_1.PDF 2009-10-21T08:54:00+02:00

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux Pain hamburger maison ultra moelleux, bonjour à tous mes amis!! Aujourd’hui je partage avec vous ma recette inratable de pain hamburger maison rapide et ultra moelleux, ma recette chouchou qui donne des petits buns que j’aime souvent garnir de poulet curry ou comme aujourd’hui de kefta en steak haché! La pâte nécessite qu’une seule poussée et donne des hamburgers maison ultra moelleux et absolument délicieux que vous pourrez aussi congeler!! C’est tout simplement une recette de pain hamburger de chef, celle de Brice, candidat au 1er top chef que j’ai testé et largement adopté depuis quelques années maintenant!! La pâte à burger se travaille parfaitement bien et les pains hamburger maison sont briochés et moelleux à souhait!! Avec ce pain hamburger maison vous pourrez réaliser des buns à la viande hachée, des mini burgers ou bien le burger de brice !! La version d’aujourd’hui est un hamburger classique avec steak aux épices et fromage kiri fondant! On peut également garnir ces hamburgers de sauce fromagère et c’est une tuerie! Avec cette recette, je participe au défi « Recette autour d’un ingrédient » et l’ingrédient star de ce mois est ” les graines de sésame”! Ingrédients: 500 gr de farine T 55 10 grs de levure boulangère fraiche 1 càs de sucre 2 petites càc de sel 270/280 ml de lait légèrement tiédi 2 jaunes d’œuf 50 grs de beurre pommade pour dorer:1 jaune +1 càs de lait graines de sésame blanche   pour les steaks: 500 gr de bœuf hachée 1/2 botte de persil et de coriandre haché des oignons nouveaux hachés 1 petit œuf paprika doux 1 càc d’épices pour grillade sel et poivre pour les burgers: masdaam ou cheddar en tranches oignon nouveau batavia, roquette… sauce au choix, mayonnaise , ketchup… Préparation et recette du pain hamburger maison: mettre dans le bol du robot ou dans un saladier la faine, le sel ainsi que le sucre puis mélanger rapidement puis ajouter la levure fraiche émiettée ou la levure type briochin et mélanger à nouveau et ajouter les jaunes d’œuf puis verser ensuite le lait tiédi progressivement et pétrir position 1/2 du kitchenaid ou pétrir à la main puis ajouter le beurre pommade (beurre mou) en 3 ou 4 fois tout en pétrissant bien car le beurre doit bien s’incorporer et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule souple et non collante puis déposer la pâte sur un plan de travail diviser la pâte en plusieurs boules égales bouler les pâtons avec le creux de la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson puis aplatir chaque petit pain légèrement avec la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson les recouvrir d’un linge propre et laisser pousser 1h/ 1h30 dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air puis à l’aide d’un pinceau, badigeonner les burgers de jaune d’œuf mélangé au lait et saupoudrer de sésame blanc ou doré puis les enfourner 10 à 15 mn à 180 °(à surveiller) et laisser légèrement tiédir puis couper les pains en deux et mélanger tout les ingrédients de la viande et former des steaks à l’emporte-pièce de la même taille que les pains puis les faire cuire à la poêle dans un beurre mousseux quelques minutes de chaque côté puis déposer sur les pains un peu de sauce et de la salade, une tranche de fromage puis un steak bien chaud et pour les enfants j’ai déposé 1/2 ou 1 carré kiri ou vache qui rit selon les goûts de chacun et régalez-vous!! sandwich ramadan hamburger burger viande hachée  pain steak algerie La liste des inscrites au jeu #19 entre blogueuses : Soulef du blog Amour de Cuisine avec des demi-lune aux grains de sésame et tahini Calinhorley du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec Noix de cajou caramélisées au sésame Annabelle du blog  Merveilles et gourmandises avec biscuits à la pâte de sésame (Tahini) (sans gluten, sans farine, sans sucre raffiné, sans huile) Kelly du blog pause gouter avec des shortbreads millionnaire au praliné de sésame Christelle du blog Toque de choc avec beignets de feta panés au sésame Rosa du blog Rosa culinaire  avec COOKIES AU CHOCOLAT, GRAINS DE LIN ET PAVOT Hélène du blog  Keskonmangemaman avec  tataki de saumon au sésame noir , concombre à l’huile de sésame grillé Gabrielle du blog Petite cuillère et Charentaises avec oeuf cocotte sésame et wasabi. Chris du blog  La cuisine facile de chris avec Saumon grillé et crevettes épicées en croûte de sésame les gralettes du blog  Les gralettes  avec  Barres de céréales sesame et flocons d’avoine Corrine du blog Mamou & Co avec Crackers à la tomate et aux graines de sésame  Michelle du blog Plaisirs de la maison avec pain maison au four Natly du blog cuisine voozenoo avec Cookies au graines de sésame Isabelle du blog quelques grammes de gourmandise avec Torsades à l’emmental gratiné & aux graines de sésame. Salima du blog c’est Salima qui cuisine avec Montécaos aux graines de sésame Christelle du blog la cuisine de poupoule avec  chou vert au sésame au thermomix ou sans Delphine du blog oh la gourmande del avec Crackers aux graines de Sésames et tomates séchées Michèle du blog croquant fondant gourmand avec sa recette: Croustillant de saumon au sésame Julia du blog cooking julia avec Croquants au sésame. coco de Nice du blog cuisine en folie Brochettes de poulet au sésame doré et riz épicé Samar du blog mes inspirations culinaires avec ghribia aux grains de sésames Catalina du blog  le blog de cata avec Sablés au miel et graines de sésame Yasmina du blog  a l’orée des douceurs avec les krachels  Saleha du blog aux delices du palais avec babouches gâteau  au sésame et miel Maman ça déborde du blog maman ça deborde avec nougat chinois Amal du blog la cuisine de amal avec salade d’aubergine au taratore Cécile du blog mes gateaux rigolos avec camembert pané aux graines de sésame Sarah du blog Le sucré salé d’Oum souhaib avec pain hamburger maison ultra moelleux bénédicte du blog douceurs maison avec cookies sésame noir chorizo Sandra du blog encore un gateau avec mousse au chocolat dulcey et nougatine de sésame Malika du blog Safran Cannelle avec des petits pains aux sésames Enregistrer Enregistrer Sommaire : Nom de la recette : pain hamburger maison ultra moelleux SarahPublie Le : 2016-07-15Temps de preparation : 1HTemps de cuisson : 15M Temps total : 1H15MAverage rating 3.5 Based on 13 Review(s)

Brioche aux pralines - Quand Nad cuisine...

Brioche aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Ce lundi encore, je vous propose un bon petit déjeuner pour commencer la semaine. En voyant cette brioche chez Maiwenn (encore!) je savais bien qu’elle finirait sur ma table! Elle est non seulement très jolie, mais aussi moelleuse et gourmande avec sa garniture aux pralines. Un vrai délice! Pour une belle brioche: 2 oeufs + lait ribot (fermenté) = 250 ml 100 g de sucre 1 cs de fleur d’oranger 1 sachet de levure de boulanger (soit 2 cc) 400 g de farine 1 cc de sel 120 g de beurre froid 80 g de pralines roses concassées + quelques pralines entières pour décorer J’ai utilisé mon thermomix pour pétrir la pâte mais on peut très bien le faire en machine à pain, au robot ou encore à la main. Dans un pichet gradué, casser les oeufs et verser le lait ribot jusqu’à la graduation 250 ml. Verser le tout dans le bol du thermomix et ajouter le sucre, la fleur d’oranger et la levure de boulanger. Régler 2 min à 37°, vitesse 2. Ajouter ensuite la farine, le sel et le beurre en dés. Pétrir 5 min, fonction « épi ». Laisser la pâte lever dans le bol fermé (ou dans un endroit chaud si vous la placez ensuite dans un saladier couvert). Sortir la pâte et la dégazer sur le plan de travail fariné. La séparer en 2 morceaux égaux. Étaler chacun en un grand rectangle et répartir sur chacun la moitié des pralines. Rouler la pâte en boudin puis torsader les deux boudins obtenus et les souder pour former une couronne. La placer sur une plaque couverte de papier ou d’un tapis de cuisson. Décorer de quelques pralines entières et laisser doubler de volume au chaud (dans mon four tiède éteint). Badigeonner la brioche de jaune (ou de blanc) d’oeuf dilué avec 1 cs d’eau. Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 20 min à 180° (à surveiller, le temps de cuisson varie selon les fours). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.

Brioche à la pomme et et à la fève tonka - Quand Nad cuisine...

Brioche à la pomme et et à la fève tonka - Quand Nad cuisine...

C’était la première fois que j’utilisais de la fève tonka dans une brioche et vraiment j’ai adoré. Associée à la pomme, elle parfume vraiment bien cette brioche fondante à souhait.Pour une belle brioche (taille d’un moule à cake): 75 g de lait 1 oeuf 1 bonne pincée de sel 40 g de sucre 1/2 fève tonka râpée 75 g de beurre 300 g de farine pour pain brioché et brioche 1 bonne cc de levure sèche de boulanger Mettre tous les ingrédients (selon l’ordre préconisé sur la notice de votre machine) dans la cuve de la MAP et lancer le programme « pâte » (30 min de pétrissage + 1h de levée). A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Incorporer 1 grosse pomme coupée en cubes (pas trop petits). Contrairement à Nycolette, j’ai préféré ajouter la pomme hors de la machine afin de ne pas trop ramollir la pâte. Pour essayer de répartir au mieux les cubes de pommes, j’ai façonné ma pâte en un long boudin que j’ai ensuite aplati. J’ai déposé les cubes de pomme tout le long puis j’ai emprisonné ceux-ci en refermant en boudin. Ensuite j’ai coupé ce boudin en deux et tressé les deux brins que j’ai déposés dans un moule à cake en silicone. Laisser lever dans un endroit tiède pendant 50 min. Badigeonner la brioche de blanc d’oeuf et saupoudrer de cassonade. Enfourner dans le four froid, programmer 20 min à 170° chaleur tournante (si vous n’avez pas la chaleur tournante, préchauffez votre four à 180°). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Pour ceux qui ne connaissent pas la fève tonka, voici ce qu’en dit Marmiton: La fève tonka, dipterix odorata, provient d’un arbre dont le bois dur est commercialisé sous le nom de « teck ». Cet arbre, originaire du Venezuela et du Brésil, pousse dans les milieux tropicaux et produit un fruit dont la forme n’est pas sans rappeler la mangue. A maturité ce fruit ovale tombe à terre. Il est alors récolté puis séché pendant presque 1 an avant que soient récoltées ses graines : les fèves tonka. Ces graines noires sont ridées et mesurent environ 3 cm de long pour 1 cm de large.La fève tonka possède un arôme complexe, suave et envoûtant. Il est assez difficile de résumer en quelques mots le goût de cette épice. Ses arômes forts rappellent à la fois la vanille, le chocolat, l’amande, le caramel et le tabac. Épicé, légèrement fumé, son goût particulier fait merveille avec les desserts, notamment avec les crèmes, le chocolat ou la vanille. Pour utiliser la fève tonka, il faut la râper ou la moudre au dernier moment afin de préserver ses qualités organoleptiques. Le goût de la fève de tonka est très intense, employez-la avec parcimonie !

Douda briochée ("Chenille briochée") - Quand Nad cuisine...

Douda briochée ("Chenille briochée") - Quand Nad cuisine...

  D’abord je tiens à vous prévenir que le rythme des publications va ralentir ces prochains jours, je suis de nouveau en plein déménagement. Alors forcément, le nez dans mes cartons, j’ai moins le temps de le mettre dans mes casseroles! Mais promis, tout rentrera dans l’ordre très vite, j’ai encore plein de bonnes recettes à partager avec vous!     Et c’est le cas de cette brioche rigolote, sa forme de chenille amusera vos enfants c’est sûr! Pauline se demandait même si elle allait se manger! Et à la première bouchée le doute s’était envolé, cette bestiole n’est pas seulement comestible, elle est délicieuse. Merci à Nadia de me l’avoir fait découvrir. La pâte peut se préparer au robot, à la main ou en machine à pain. C’est cette dernière option que j’ai choisie. Mettre dans la cuve de la MAP: 13 cl de lait tiède 1 oeuf 50 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé 1/4 cc de sel 80 g de beurre en dés 300 g de farine 1 cc 1/2 de levure de boulanger déshydratée   Lancer le programme « pâte ». A la sonnerie, sortir le pâton de la cuve et le dégazer sur le plan de travail fariné. Étaler au rouleau en forme de rectangle et découper la partie inférieure en lanières à l’aide d’un couteau. Napper la partie supérieure de pâte à tartiner (environ 2 cs). Rouler la pâte en boudin en commençant par le haut du rectangle (partie tartinée), en arrivant vers le bas, positionner les lanières une à une (voir photos). Placer deux pépites de chocolat de façon à faire les yeux. Placer la chenille ainsi formée sur une plaque antiadhésive (ou recouverte de papier sulfurisé) et laisser lever 1h dans un endroit tiède. Badigeonner la chenille d’oeuf battu et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four). laisser cuire 15 min à 180° (30 min chez Nadia, à vous d’adapter selon votre four).         Douda briochée 2013-03-12T07:06:00+01:00

Brioche torsadée à la crème pâtissière - Quand Nad cuisine...

Brioche torsadée à la crème pâtissière - Quand Nad cuisine...

Ça va faire un petit moment que je n’ai pas posté de recette de brioches et pourtant elles continuent d’accompagner mon café du matin! En voici une délicieuse, toujours tirée du même livre (« Pains maison »)! A mettre dans la cuve de la MAP dans l’ordre: 30 ml de lait 1 oeuf battu en omelette 1/2 cc de sel 1 cs de sucre 60 g de beurre 150 g de farine T45 1/2 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière avec: 100 ml de lait 1 jaune d’oeuf 20 g de sucre 10 g de farine 20 g de poudre d’amande 30 g de pépites de chocolat Fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter alors la farine et la poudre d’amande puis délayer avec le lait bouillant. Verser le tout dans une petite casserole et faire épaissir à feu doux, jusqu’à la crème nappe la cuillère. Laisser refroidir. Une fois le programme de la MAP terminé, sortir le pâton et l’étaler en rectangle. Le recouvrir de crème, parsemer de pépites de chocolat et rouler en boudin. Couper le boudin en deux dans le sens de la longueur et torsader les deux boudins en essayant de maintenir la crème vers le haut. Pas de panique! Y en a un peu partout mais c’est normal, pas grave, ça ne sera pas perdu pour tout le monde, faites-moi confiance!! Donc je disais, torsader les deux boudins et former une couronne. La poser délicatement sur la plaque du four et la laisser lever une 40aine de minutes. Préchauffer le four à 180°. Faire cuire la brioche environ 20 min (surveillez bien!). Dès la sortie du four, la badigeonner d’un mélange sucre-eau pour lui donner un bel aspect brillant. Vraiment délicieuse!

Petit pain au yaourt et beurre salé - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Petit pain au yaourt et beurre salé - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Petit pain au yaourt et beurre salé Petit pain au yaourt et beurre salé, bonjour, coucou mes amis!! Voilà une recette de petit pain au yaourt super moelleux et super léger qui a fait fureur à la maison!! Moi qui suis fan de pain et de boulangerie et qui aime varier les textures et façonnages en tout genre, j’ai été complètement séduite par ces pains au yaourt individuels, faciles à réaliser avec son bon petit gout de beurre salé c’est top! Vous pouvez aussi bien déguster ce petit pain au yaourt pour accompagner un bon plat ou bien le garnir car ils fera également un excellent sandwich! Vous verrez ils sont extra et en plus on peut les congeler, chez nous on les aime natures!! recette de pain prise sur un petit livre de cuisine marocaine. ingrédients: pour le levain: un petit verre d’eau tiède(1 petit verre à eau) 1 càs de levure sèche type saf 1 càs de farine pour la pâte: 500 gr de farine 3 càs d’huile d’olive 1 yaourt bulgare ou nature 150 ml d’eau tiède environ 50 gr de beurre demi-sel mou 2 càc de sel pour dorer: jaune d’œuf + lait graines de nigelle, sésame ou graines de pavot   Préparation: Commencer par mettre la levure dans le verre d’eau tiède puis ajouter la farine bien mélanger et couvrir et laisser monter le levain 15 minutes dans un endroit bien chaud   dans le bol du robot ou un grand saladier, mettre la farine plus le sel mélanger rapidement puis ajouter le levain puis laisser pétrir position 1 ou 2 du robot ou travailler à la main puis ajouter l’huile et le yaourt et ajouter progressivement l’eau et bien travailler la pâte cinq minutes afin de former une boule ajouter ensuite le beurre mou en 3 fois laisser pétrir (ou pétrir à la main)10 à 15 minutes jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois ne rajouter pas de farine mais fariner légèrement la pâte en surface et la déposer dans un saladier recouvrir d’un linge propre puis laisser lever 1h à 1h30   dégazer alors la pâte et former un boudin puis couper la pâte en douze parts égales former chaque part en boule puis aplatir chaque boule légèrement puis étirer doucement la boule sur 2 extrémités en les pinçant légèrement faire de même vers les deux extrémités du centre déposer les pains sur une plaque recouverte de papier cuisson puis laisser lever au moins1h dans un endroit chaud dorer ensuite au jaune + lait et parsemer de graines de nigelle puis tracer des lignes avec l’envers de la lame d’un couteau, d’un cutter ou d’une lame de rasoir enfourner à 180° (four préchauffé) environ 20 minutes à surveiller les petits pains doivent être bien dorés laissez tiédir et régalez-vous!! BON APPÉTIT!!! pains beurre ramadan brioche  boulangerie algerie  petits déjeuners  yaourt Sommaire : Nom de la recette : petit pain au yaourt et beurre salé SarahPublie Le : 2019-02-14Temps de preparation : 2HTemps de cuisson : 20M Temps total : 2H20MAverage rating 3.5 Based on 3 Review(s)

Brioche crousti-fondante - Quand Nad cuisine...

Brioche crousti-fondante - Quand Nad cuisine...

  Je commence aujourd’hui avec un grand merci, tous les petits mots reçus depuis dimanche me font extrêmement plaisir, et sachez que moi aussi, je suis très contente de vous retrouver! Vous m’avez manqué!!Allez, place aux gourmandises! En faisant mes cartons, je me suis replongée dans certains de mes livres de cuisine et notamment dans l’Atelier pain de Cécile Decaux, dont j’ai déjà testé un grand nombre de recettes (notamment la brioche au caramel et pépites de chocolat, la brioche de Nanterre, la tresse tricolore, les épis aux graines, ou encore le pain brioché aux épices). J’ai déjà réalisé la brioche crousti-fondante à plusieurs reprises, mais je ne l’avais pas encore publiée ici. Voilà cet oubli réparé! Pour un moule à cake de 28 cm: 500 g de farine T45 1,5 cc de sel 70 g de sucre 3 oeufs + lait = 290 g 2 cc de levure de boulanger déshydratée 90 g de beurre mou Pour la finition: 40 g de beurre fondu sucre glace J’ai préparé la pâte dans mon robot kitchenaid muni du pétrin, mais vous pouvez bien sûr la faire à la main, au thermomix ou encore à la map. Dans le bol du robot, placer la farine, le sel et le sucre. Dans un bol, casser les oeufs pour les peser et ajouter du lait jusqu’à obtenir 290 g de liquide. Verser dans le bol du robot ainsi que la levure. Pétrir à vitesse 2 jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme puis ajouter le beurre. Pétrir encore une dizaine de minutes puis couvrir le bol et laisser doubler de volume au chaud. Dégazer la pâte puis séparer en 8 morceaux égaux. Les placer en quinconce dans le moule à cake et badigeonner de la moitié du beurre fondu (soit environ 20 g). Laisser lever 1h au chaud. Faire fondre de nouveau le reste de beurre et badigeonner une nouvelle fois la brioche. Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 25 min à 180°.A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace au moment de servir.

Challah, ou mon premier "défi boulange" - Quand Nad cuisine...

Challah, ou mon premier "défi boulange" - Quand Nad cuisine...

  Si bon nombre de blogueuses comprendront d’emblée le titre de mon article, ça ne sera pas le cas de tout le monde. Alors je m’explique: le « défi boulange » vous pouvez le retrouver sur une page facebook où certaines blogueuses se lancent des défis tels que réaliser telle ou telle brioche, façonner de telle façon, etc. Tout le monde peut y participer en y présentant ses propres réalisations. J’aime bien ce concept, sans prise de tête, sans cadeau ni gloire à la clé, juste le plaisir de partager. Après avoir vu défiler les oeuvres de chacun, j’ai aussi eu envie de participer. Voilà comment est arrivé sur ma table cette challah. C’est un pain traditionnel juif que l’on retrouve sur les tables pour le shabbat et qui ne contient ni lait ni beurre (pour des raisons religieuses). Il est joliment façonné en forme de tresse à 3, 4 ou 6 brins. Ici le défi proposait un façonnage à 6 brins que j’ai voulu relevé. Grâce aux explications de Manue, ce fut plutôt facile. Et franchement le pain brioché est vraiment délicieux, je le referai sans aucun doute. Nadia, également à l’initiative de ce défi, nous propose une version différente de cette challah, moins dans le respect de la religion (car avec beurre et lait) mais qui me tente tout autant. Le tressage est également différent, je pense que je la testerai prochainement également. Pour une belle challah: 580 g de farine T45 70 g de sucre 3 cc de levure de boulanger déshydratée 2 oeufs + 1 jaune (réserver le blanc pour dorer) 50 g d’huile d’olive 2 cc de sel 200 g d’eau tiède Ici le pétrissage se fait au robot (avec le crochet) mais bien sûr vous pouvez le faire à la MAP ou encore à la main. La levure sèche peut être remplacée par de la levure fraîche mais dans ce cas, la délayer dans l’eau (placer alors le sel avec les ingrédients secs). Dans la cuve, placer les ingrédients secs (farine, sucre, levure) et mélanger. Faire un puits au centre et y mettre les oeufs entiers et le jaune, l’huile, le sel et l’eau. Pétrir environ 15 min (à vitesse 2 sur mon kitchenaid) de façon à obtenir une pâte bien souple (elle reste un peu collante c’est normal). Bien se fariner les mains pour prendre la pâte et la façonner en boule. La redéposer dans le bol fariné. Couvrir et laisser doubler de volume au chaud. (Comme Michèle, je l’ai placée dans mon four à 30° pendant 1h.) Placer la pâte sur le plan de travail fariné et la partager en 6 morceaux identiques (si nécessaire, peser). Former des boudins de 40 cm de long et les placer côte à côte. Les souder ensemble en haut et commencer à tresser: prendre le brin le plus à droite et le passer SOUS le brin du milieu (en le passant donc SUR les 4 autres). Répéter l’opération jusqu’à la fin tout en redressant la challah au fur à mesure (sinon elle part sur la gauche). Terminer en plaçant les extrémités sous la tresse. Les photos vous aideront à mieux comprendre:     Resserrer un peu la tresse en la déposant sur la plaque (ici ma plaque perforée couverte d’un tapis de cuisson). Couvrir d’un torchon proche et laisser lever de nouveau 1h (ou comme moi 30 min dans mon four à 30°). Badigeonner la challah de blanc d’oeuf et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer) et cuire 30 min à 170°. Laisser ensuite refroidir sur une grille.   A la sortie du four… vous noterez qu’il est énorme! J’en ai donc congelé la moitié une fois refroidi, sans problème, au moment de la décongélation il est comme frais.       Challah 2013-02-12T07:00:00+01:00

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

    Brioches comme chez le boulanger: voilà un intitulé bien prometteur! Avec un titre pareil, je ne pouvais que tester cette recette dénichée sur l’Espace recettes dédié au thermomix. Et j’ai bien eu raison, ces brioches sont tout simplement délicieuses, avec une mie moelleuse et filante. La recette est donnée pour le thermomix mais bien sûr rien ne vous empêche de préparer la pâte dans votre machine à pain ou dans votre robot, ou encore à la main (je le précise à chaque recette car très souvent, on me demande si c’est possible sans thermomix).J’avais déjà réalisé ces brioches dans des moules à cake en silicone, mais cette fois j’ai voulu tester les nouveaux moules que j’avais reçus.   En effet, avant les fêtes, grâce à Nathalie, j’ai eu la chance de recevoir une cooking box pleine de moules en carton et papier sulfurisé Gault et Frémont. Autant vous le dire tout de suite, je les trouve vraiment top! En plus d’être biodégradables et fabriqués en France, ces moules passent du congélateur au four (traditionnel ou micro-ondes) sans souci. Ils sont tellement résistants et antiadhésifs qu’on peut les réutiliser plusieurs fois! Attendez-vous donc à les voir repasser d’ici peu! En plus, j’aime beaucoup la présentation dans ces caissettes, ça fait très pro. D’ailleurs pour l’instant, ces moules ne sont disponibles que pour les professionnels, mais nul doute que ça ne devrait tarder à changer. Les moules en papier sulfurisé format tourtière que vous apercevez sur la photo sont également très pratiques, je vous présenterai bientôt les tourtes que j’ai préparées dedans (certaines sont passées du four à la table dans leur joli moule, les autres attendent sagement au congélateur). Mais revenons à nos brioches du jour! Pour 2 brioches ou 3 dans les barquettes Salamandre® (17,5*11*6 cm)(photo ci-dessus): 160 g de lait 60 g de sucre 2 cc de levure sèche de boulanger 2 oeufs 500 g de farine 100 g de beurre mou 1 cc de sel   Dans le bol du thermomix, placer le lait, la levure et le sucre et régler 5 min à 37°, vitesse 2. Ajouter les oeufs et la farine et programmer 5 min en fontion pétrin. Ajouter alors le beurre mou en morceaux ainsi que le sel, et relancer pour encore 5 min en fonction pétrin. Laisser doubler de volume dans le bol (la pâte atteint largement le haut et renverse le gobelet!). Dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et façonner les brioches (des boules côte à côte, un gros boudin, ou plusieurs petits tressés, comme vous voulez!) selon la taille de vos moules. Laisser de nouveau doubler de volume dans un endroit chaud. Badigeonner de jaune d’oeuf battu (ou de lait) et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffé à 180°). Laisser cuire 18 min (pour les petites) ou 20-22 min pour celles de taille classique. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.  

Petits pains moelleux au saumon fumé (et leur version chocolatée) - Quand Nad cuisine...

Petits pains moelleux au saumon fumé (et leur version chocolatée) - Quand Nad cuisine...

Aujourd’hui je vous propose de préparer en même temps de quoi accompagner votre petite salade du dîner et de délicieux petits pains fourrés de chocolat pour le petit déj’ du lendemain… elle est pas belle la vie?   Pour 12 petits pains (6 au saumon et 6 au chocolat): Pour la pâte: 2 oeufs 300 g de lait 1 grosse pincée de sel 35 g de sucre en poudre 75 g de beurre mou 550 g de farine T55 2 cc de levure sèche de boulanger Pour la version salée: 120-150 g de saumon fumé taillé en petites lanières 6 cs de crème fraîche épaisse 2-3 cs de jus de citron aneth graines de pavot (facultatif) Pour la version sucrée: 50 g de pépites de chocolat au lait 50 g de pépites de chocolat blanc (toutes deux réalisées en concassant des tablettes) Placer tous les ingrédients de la pâte dans la cuve de la machine à pain (vous pouvez bien sûr utiliser un robot ou réaliser la pâte à la main). Lancer le programme « pâte ». Surveiller la formation du pâton et rajouter de la farine si nécessaire.   A la fin du programme, sortir la pâte de la cuve et diviser en 12 morceaux. Les étaler en forme de disque. Au centre de 6 d’entre eux, répartir le saumon fumé et la crème citronnée. Saupoudrer d’aneth et refermer en soudant bien les bords avec les doigts. Façonner en forme de petits pains allongés et les déposer sur la plaque du four (recouverte de papier sulfurisé si elle n’est pas antiadhésive) ou sur un moule à baguettes.   Répartir les pépites de chocolat sur les 6 disques restants et bien refermer. Façonner en boules et déposer sur une plaque à pâtisserie.   Laisser lever environ 45 min.   Badigeonner les petits pains salés de lait et parsemer de graines de pavot. Enfourner à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 15 min. Laisser refroidir quelques minutes avant de déguster avec une salade.     Pendant ce temps, badigeonner les petits pains au chocolat (qui auront levé un peu plus longtemps) de lait ou de jaune d’oeuf, et laisser cuire 15 min à 180°. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.           Ptts pains au saumon et version au choc1   2010-05-21T07:34:00+02:00

Pain brioché au miel et aux pruneaux // Florimeule - Quand Nad cuisine...

Pain brioché au miel et aux pruneaux // Florimeule - Quand Nad cuisine...

  Allez on débute la semaine avec un solide petit déjeuner! Enfin, solide je ne sais pas mais gourmand c’est sûr!  C’est en voyant le pain au lait aux pruneaux et au miel de Céline l’autre jour que j’ai eu envie de ce pain! J’ai repris la recette du pain brioché au miel et au beurre salé déjà publiée sur ce blog, et je l’ai arrangée pour obtenir un petit pain moelleux cuit au four. Mettre dans la cuve de la MAP: 130 g de lait 1/2 cc de sel 25 g de miel de châtaignier Quai Délices 25 g de beurre mou 250 g de farine T45 (Minoterie Marty, je vous en reparle plus bas) 1 cc de levure Lancer le programme de la MAP. A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Étaler la pâte avec la paume de la main en un rectangle et répartir 75 g de pruneaux dénoyautés. Rouler la pâte en boudin et le déposer dans un moule à cake. Laisser lever dans un endroit tiède pendant 50 min. Badigeonner de blanc d’oeuf (ou de jaune, ou de lait) et enfourner dans le four froid programmé à 180° chaleur tournante et cuire 20 min. A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir.   Pain-brioche-au-miel-et-aux-pruneaux1.pdf Pour cette recette, j’ai utilisé la farine reçue de la Minoterie Marty (12).   – Florimeule T80 – Florimeule bio crème T80 – farine T45 La minoterie Marty est un moulin familial qui produit des farines de qualité, notamment et surtout la Florimeule, une farine composée exclusivement de blés broyés sur des meules de pierre. Cette technique de mouture ancienne et authentique confère à la farine un goût unique et inimitable. D’une texture veloutée, Florimeule est exceptionnelle de par sa finesse et sa richesse en vitamines, sels minéraux et fibres.   Elle est de type 80 (et répond donc au Programme National Nutrition de Santé (PNNS 2)), et donne un pain à la mie plus typée, d’une texture « sauvage » et d’une belle couleur crème. La conservation du pain est également prolongée. Une farine exceptionnelle pour un pain à l’ancienne ! Elle existe également en version biologique.   Mais la minoterie Marty, propose aussi une large gamme de farines traditionnelles ou pour pains spéciaux (7 céréales, seigle, 6 graines, maïs., etc), des farines pour pâtisseries (T45, finoise).   2009-07-06T08:32:00+02:00

La brioche de Kinou, le retour! - Quand Nad cuisine...

La brioche de Kinou, le retour! - Quand Nad cuisine...

Pourquoi le retour? parce que je vous ai déjà présenté cette brioche il y a 2 ans mais l’ayant refaite dernièrement et avec des proportions légèrement différentes, je tenais à la partager de nouveau avec vous. Pour une belle tresse: 2 jaunes d’oeufs 110 ml de lait 25 g de sucre en poudre 1 bonne cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 1/2 cc de sel 50 g de beurre mou 275 g de farine T45 Florimeule 1 cc de levure sèche de boulanger Mettre les ingrédients dans la cuve de la MAP et lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Diviser en 3 ou 4 morceaux et façonner des boudins. Tresser les boudins de pâte ensemble et déposer la natte sur une plaque à pâtisserie anti-adhésive (ou couverte de papier sulfurisé). Laisser lever 45 min dans un endroit tiède. Badigeonner la tresse de blanc d’oeuf (ou de jaune) battu et parsemer de sucre en grains. Enfourner dans le four froid programmé 20 min à 180° (chaleur tournante). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.    Brioche-de-Kinou1.pdf Cette brioche a été l’occasion de déguster autour d’un café quelques-uns des délicieux chocolats reçus de la part de Monbana. Monbana est le spécialiste du chocolat, grâce à un savoir faire qui s’étend de la poudre de chocolat, à la confiserie et ses délicieux chocolats à croquer. N’hésitez pas à visiter la boutique ne ligne, vous serez surpris par l’originalité de la gamme proposée. Voici un aperçu de ce que contenait mon colis: – des tablettes de chocolat – un assortiment de chocolat en poudre (au chocolat blanc, parfumé à l’mande, à la cannelle, à l’orange, au aramel, aux épices, etc.) – des carrés de chocolat (dont certains pétillants (comme les  bonbons de notre enfance, vous vous souvenez? incroyable!), d’autres issus du commerce équitable) – un assortiments de spécialités Monbana (amandes, myrtilles et grains de café enrobés de chocolat, crousti-neige, nougat, etc.) et de douceurs pour accompagner le café (mini-madeleines, spéculoos, petit-beurre, crêpe dentelle, cigarettes, etc.) 2009-07-10T09:10:00+02:00

Tresse briochée - Quand Nad cuisine...

Tresse briochée - Quand Nad cuisine...

Comment ne pas craquer devant une belle brioche tressée bien dorée? Et bien on ne peut pas! Alors pour que vous aussi, vous succombiez, je vous donne la recette (encore tirée de « Pains maison », éd. Marabout). La brioche se prépare initialement sur une poolish mais là, faute de temps, je n’en ai pas fait et elle était tout de même excellente! A mettre dans la cuve de la MAP dans l’ordre: 100 ml de lait 2 jaunes d’oeufs 2/3 cc de sel 1/2 cc de jus de citron 20 g de sucre 1/2 cc de vanille liquide 46 g de beurre mou 273 g de farine T45 1/2 cc levure (Si les quantités vous semblent très précises, c’est juste que j’ai dû recalculer les quantités pour 2 jaunes alors qu’elles étaient prévues pour 3!) Lancer le programme « pâte ». Quand le programme est terminé, sortir le pâton et le diviser en 3 boules.  Les rouler chacune en un long boudin et les tresser sur une plaque de four. Laisser lever 40 environ (jusqu’à que ce la brioche ait doublé de volume). Préchauffer le four à 200°. Badigeonner la tresse de lait puis enfourner. Baisser la température à 180° et laisser cuire 20 min. A la sortie du four, laisser la brioche refroidir sur une grille.  

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

  Et oui, vous avez lu, brioche à la butternut! C’est bien la courge qui donne à cette brioche sa jolie couleur orangée! J’ai été très intriguée en découvrant la recette alors il a fallu que je teste! Après tout on met bien de la courgette dans les gâteaux au chocolat ou dans le pain, du jus de pois chiche dans la mousse au chocolat, etc. alors pourquoi pas! Le résultat est bluffant: la brioche a beaucoup levé et la mie est hyper douce et moelleuse. On ne sent pas du tout le goût de la courge, personne n’a su deviner l’ingrédient mystère! Pour une grosse brioche: 380 g de butternut (poids net sans la peau) 500 g de farine 2 cc de levure sèche de boulanger 1 cc de sel 80 g de sucre 3 cs de lait en poudre 2 œufs 80 g de beurre mou J’ai comme dans la recette de Mélie Melo utilisé mon Thermomix pour cuire ma courge et préparer la pâte mais bien sûr vous pouvez cuire la butternut à la vapeur et faire la pâte à la main ou dans un robot pâtissier. Placer la butternut pelée et coupée en morceaux dans le varoma. Ajouter 1/2 l d’eau dans le bol du Thermomix et cuire 15 min, température varoma, à vitesse 2 (vérifier la cuisson avec la pointe du couteau, si besoin prolonger la cuisson de 5 min). Vider l’eau du bol et à la place mettre la courge: mixer 30 sec à vitesse 4. Ajouter dans le bol la farine, la levure, le sucre, le sel, le lait en poudre et les oeufs. Mélanger 5 min en fonction pétrin. Ajouter le beurre et pétrir encore 5 min. La pâte est très collante (c’est normal). Laisser doubler de volume dans le bol fermé (ou dans un saladier couvert d’un film) pendant 1h environ. Sortir la pâte sur le plan de travail fariné et la dégazer. Elle est toujours très collante et difficile à façonner. Faire 4 boules et les déposer dans un grand moule à cake ou comme moi dans un cadre ovale extensible tapissé de papier cuisson. Laisser de nouveau doubler de volume. Badigeonner la brioche de lait (ou d’oeuf battu) pour dorer. Enfourner dans le four froid et laisser cuire 25 à 30 min à 180° (chaleur tournante). Sans chaleur tournante, préchauffer le four à 180°.   J’ai réalisé cette brioche dans le cadre du challenge « Test de recettes entre blogueurs« , dont l’un des thèmes du mois est « brioche du petit déjeuner ».  

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.