"Migas" au chou à la portugaise

"Migas" au chou à la portugaise

Ce plat, servi ici en accompagnement, est facile à préparer et est très parfumé. Voici une recette de base, sans lard ni saucisse fumée. On peut le préparer avec n'importe quelle mie de pain rassis mais le pain de maïs est idéal car il est compact et s'émiette facilement.

Voir la recette sur le site de l'auteur

Les recettes similaires


Caldo Verde ou Soupe au Chou Portugaise (Portugal)

Caldo Verde ou Soupe au Chou Portugaise (Portugal)

Ingrédients pour 4-6 personnes: . 800gr de pommes de terre pelées et coupées en petits cubes . 400gr chou cavalier (chou vert) coupé en fines lanières . 200gr de chouriço ou linguiça (saucisse port…

Chou-fleur à la romaine - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Chou-fleur à la romaine - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Chou-fleur à la romaine Recette de Michèle du blog : « Croquant Fondant Gourmand » Ingrédients : pour 6 à 8 personnes 1 kg de chou-fleur 475 g (pour moi 500 g) de tomates fraîches 130 g d’oignons 2 gousses d’ail 100 g d’allumettes de lardons fumés 150...

Kiflice

Kiflice

J'ai une famille.... jusque là, rien de bien extraordinaire. Mais ma famille est bien plus étendue  que ma simple famille biologique. J'ai une famille de coeur ; elle vient des Balkans, et plus exactement de Serbie. Cela fait 25 ans aujourd'hui que j'ai été adopté par cette belle et grande famille qui fait partie intégrante de mon existence. Je les aime ; j'y ai trouvé petits frères et petites soeurs qui, en plus de ma famille "de sang", me supportent au quotidien et savent être là lorsque le besoin s'en fait sentir. Cette famille de coeur a su m'apporter une richesse inestimable : une autre culture. Toutes les facettes de cette culture serbe me sont désormais familières, toutes ou presque s'entend. De cette culture, il est un aspect que je privilégie, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que je m'acharne encore aujourd'hui à décoder la cuisine serbe et ses mille et un trésors. Celle que je connais bien est celle du Sud de Beograd, à mi-chemin entre plaine et montagne, la région de Pozega, Uzice, Mokra Gora, Zlatibor........ C'est une cuisine que l'on pourrait qualifier - sans être péjoratif - de paysanne tant elle puise ses racines dans la terre et ses richesses. Le légume roi est avant tout le chou (kupuc) qui se décline en quelques préparations savoureuses. La meilleure d'entre elles étant - selon moi - la salade de chou. Le chou blanc, voire rouge, est émincé très finement avant d'être assaisonné de sel, poivre, vinaigre de vin et huile avec un soupçon d'eau. Cette salade qui est présente à tous les repas, est brassée à pleines mains avant d'être oubliée quelques heures. Le chou s'attendrit et devient doux tout en conservant un léger craquant. De toutes les salades, c'est la plus rafinée. A celle-ci on peut ajouter la salade serbe ( tomates concombres, oignons et parfois fromage), qui elle aussi, est de toutes les tables. En été, on assiste à des orgies de pastèques énormes ( lubenica ), de fruits savoureux et gorgés de soleil - mention toute particulière et personnelle pour la divine framboise d'Arilje ( malina ) -.Je pourrais écrire quinze pages sur mes coups de coeur et mes découvertes mais je me limiterai à celle qui m'a fait le plus chavirer. Si la culture du fromage est dit-on, française, voire néerlandaise, la  Serbie n'est pas en reste avec les deux ou trois préparations laitières qu'elle connaît. La première et la plus fameuse est le "kajmak". Le lait est mis à tièdir dès la traite et écrémé. Cette crème est réservée et salée pour être longuement affinée et donne naissance au kajmak, fromage crémeux à souhait que l'on peut difficilement comparer. Il est à mi-chemin entre le beurre et la féta. Ce kajmac, malgré son prix élevé, est présent sur les tables aux côtés des salades, des légumes crus, etc.... Il accompagne divinement les viandes grillées, sur lesquelles il fond......... on frôle le péché.... non, c'est un péché. On prépare aussi l'équivalent de la féta. Cette fois le lait est emprésuré et égoutté pour donner ce "sir" que l'on mange à toutes les sauces. On le retrouve souvent râpé grossièrement sur les légumes de la salade serbe. Lorsque je vivais au Kosovo, je m'échappais aussi souvent que possible pour une des enclaves serbes et me rassasier dans un " PESTOPAN" (restaurant). On y faisait grande table de cochonnailles de toutes sortes et grillées. Les énormes saucisses ou encore le roulé à la Karadjorjevic valaient la peine de faire de nombreux kilomètres. Dans ces restaurants, on accompagnait les viandes de bonnes grosses frites maison sur lesquelles le chef râpait du "sir". Indescriptible !!!!Ici et aujourd'hui, je vais vous donner une petite recette. C'est un petit croissant au fromage qui viendra avec succès je pense, agrémenter un buffet, voire un gros apéritif. On les appelle KIFLICE, prononcer "kiflitssé".

Minis hot dogs au miel et sauce sriracha

Minis hot dogs au miel et sauce sriracha

En ce début d’année généralement synonyme de bonnes résolutions, vous avez peut-être imaginé que j'allais uniquement vous inonder de recettes saines et diététiques...   Mais ce n'est pas en 2016 que mon amour de la street food s'arrêtera, je vous rassure! Bien que j'aie publié un nombre conséquent de recettes sur ce thème, il me…

Salade César très croustillante !! - Les Délices de Mimm

Salade César très croustillante !! - Les Délices de Mimm

Aujourd’hui, je vous propose une salade César très crispy revisitée à ma façon : j’ai utilisé des filets de dinde (mais vous pouvez utiliser...

Maïs Tex-Mex au barbecue - FabiCooking

Maïs Tex-Mex au barbecue - FabiCooking

Un accompagnement facile à préparer et qui se marie avec toutes les viandes ou saucisses, voici la recette des Maïs Tex-Mex au barbecue. Quelques épices et hop!

Choucroute fait maison

Choucroute fait maison

Une recette traditionnelle française de l'Alsace que tout le monde adore généralement. Ici, il s'agit comme pour toutes les recettes traditionnelles d'une version familiale que l'on peut tout à fait adapter à nos goûts en proposant du jambon par exemple (que les enfants adorent) ou d'autres saucisses en fonction de ce que l'on préfère. De même, je vous ai mis le lien vers le chou fermenté pour choucroute en fait maison mais vous pouvez aussi trouver de très bons si vous n'avez pas le temps ou l'envie de tout faire.

Soupe à la paysanne

Soupe à la paysanne

Ingrédients: 4 tranches de lard fumé 4 pommes de terre 3 carottes 1 petit chou vert 1 radis noir 1 gousse d’ail 2 oignons 4 tranches de pain 1 cuil à soupe d’huile d’olive 1 cuil …

Falafels aux épinards

Falafels aux épinards

C'est le début de la saison des épinards frais, et grâce à mon AMAP, j'en profite à fond malgré le confinement ! J'aime beaucoup les épinards parce que c'est un légume avec lequel on peut vraiment faire plein de choses en cuisine : j'aime les mettre dans des légumes farcis, en farce dans de grosses pâtes, des lasagnes ou des cannellonis, dans des galettes, dans des wraps avec du labneh et des falafels... C'est cette dernière recette qui m'a donné l'idée de cette association, et qui m'a donné envie de mixer les épinards directement dans les falafels. Honnêtement c'est délicieux. Dans cette recette, je cuis les falafels à la poêle mais je ne les fais pas frire. C'est pourquoi ils pourrons paraître un peu secs à certains puristes. Pour moi, il suffit de les déguster avec une bonne sauce pour qu'ils soient parfaits : je les glisse dans une assiette complète avec du tzatziki ou une crème à la féta (ou au tofu lactofermenté au tamari), des crudités et un peu de riz ou de quinoa aux épices, ou alors je les sers à l'apéro, avec une bonne sauce tomate pimentée pour les tremper dedans ! Ils peuvent aussi se glisser dans un wrap ou un pain pita pour un déjeuner à emporter, ou se servir avec des spaghettis et une bonne sauce tomate, façon boulettes !

Pâtes anti-gaspi au citron, ail et piment d'Espelette

Pâtes anti-gaspi au citron, ail et piment d'Espelette

Aujourd'hui, je vous partage une recette pratique, économique et anti gaspi. Très facile à réaliser, elle permet de se régaler en 30 minutes chrono. Beaucoup de mes ami.e.s me disent qu'ils ont du mal à cuisiner végétarien les soirs de semaine car cela leur prend plus de temps que de mettre un steak dans une poêle. J'essaye donc de vous partager des recettes qui se réalisent en un tour de main, avec peu d'ingrédients. Et si, en plus, on peut utiliser des parties du légume qu'on jette d'ordinaire, c'est encore mieux !Beaucoup de gens jettent les feuilles de chou-fleur alors que non seulement elles se mangent, mais en plus elles sont vraiment délicieuses ! Ce que je préfère, c'est rôtir le chou-fleur enduit d'huile d'olive et d'épices en entier, avec les feuilles. Mais hachées finement, les feuilles de chou-fleur sont aussi délicieuses sautées à la poêle. On peut ensuite les glisser dans une omelette, dans une galette de sarrasin avec un peu de crème d'avoine ou de noix de muscade, ou encore dans des pâtes. C'est ce que je vous propose aujourd'hui. Mariées avec des blettes de mon panier d'AMAP et une sauce à base de citron, d'ail, de piment d'Espelette et de (beaucoup de) bonne huile d'olive, elles feront merveille dans votre assiette !

Mini-toasts d'oeufs de caille, beurre de lard - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Mini-toasts d'oeufs de caille, beurre de lard - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Mini-toasts d’œufs de caille beurre et lard Une recette du magazine « Comté en Cuisine » Ingrédients : pour 4 personnes 12 œufs de caille 30 g de lard grillé (fines tranches de lard fumé) 60 g de beurre doux à température ambiante 12 tranches de baguettes...

Courgettes farcies aux champignons et aux herbes fraîches

Courgettes farcies aux champignons et aux herbes fraîches

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas publié, mais la vie est intense en ce moment ! J'essaye de me concentrer sur les projets qui me tiennent à cœur, parfois cela nécessite de lever un peu le pied sur le blog (ça n'en a pas forcément l'air mais c'est beaucoup de temps et de travail). Les légumes farcis, surtout ceux d'été, sont l'occasion de réaliser des recettes végétariennes faciles et gourmandes, qui vous feront complètement oublier leur version carnivore (en plus il faut admettre que la chair à saucisse, pas toujours de très bonne qualité, est très grasse et qu'on n'a pas forcément envie de se remplir le ventre de cette manière lorsqu'il fait chaud).Ici j'ai opté pour des courgettes farcies aux champignons, vraiment goûteuses et avec une farce dont la texture me plaît. N'hésitez pas à mettre vos meilleures recettes de légumes farcis végétariens et IG bas dans les commentaires, afin d'en faire profiter tout le monde ! Et bon appétit à toutes et tous !

Petits pains de viande individuels - Les Délices de Mimm

Petits pains de viande individuels - Les Délices de Mimm

Ce ne sont pas des boulettes mais des petits pains de viande individuels que j’ai cuits dans un moule à grands muffins . C’était délicieux,...

Chou farci, carottes et lardons

Chou farci, carottes et lardons

Une délicieuse recette cookeo : Recette de Chou farci, carottes et lardons au cookeo. Rapide, simple et bon. Meilleur recette de Chou farci, carottes et lardons par Cookeo Mania

1 Recette facile, la Poêlée de Chou rouge

1 Recette facile, la Poêlée de Chou rouge

Une poêlée de chou rouge facile à préparer, délicieusement parfumée, à déguster en plat principal ou en accompagnement d'une saucisse de Toulouse par exemple - Malonne - Préparation : 10 min - Cuisson : 60 min - pour 4 personnes - 1/2 chou rouge, 1 oignon, 200 gr de lardons fumés, 2 Cs d'huile d'olive,...

Minestrone d’été à l’italienne - Les Délices de Mimm

Minestrone d’été à l’italienne - Les Délices de Mimm

Je ne sais pas si c’est comme ça chez vous, mais chez nous le temps a rafraîchi, il fait gris et la pluie nous accompagne régulièrement. On...

Pain d'épices

Pain d'épices

     Il existe de nombreuses variétés de pain d'épices et autant de villes tant en France qu'à l'étranger qui peuvent s'enorgueillir de mettre en avant cette spécialité.Reims, Sens, l'Alsace, l'Allemagne (Ulm), l'Angleterre offrent toutes un pain d'épices dont les recettes sont parfois très différentes. La base toutefois, reste unique : une farine, du miel et des épices.Le pain d'épices de Dijon se distingue essentiellement par le recours à la farine de blé alors que les autres sont très souvent faits à base de farine de seigle.Le pain d'épices est plus que millénaire ; si des traces de pain de sésame au miel sont connues et répertoriées en Egypte antique, Rome mettait aussi à sa table des préparations faites de  pâtes frites au miel. Le pain d'épices tel que nous le connaissons en occident viendrait quant à lui de l'extrème-orient et l'on avance l'hypothèse qu'il descendrait en droite ligne d'un pain/gâteau chinois (le mi-kong), pain dont la réputation de très longue conservation aurait séduit les troupes du terrible Gengis Khan.  Ce pain aurait cheminé à travers le continent avant d'échouer au Moyen-Orient. De là, des Croisés le rapportèrent dans les Flandres et la jeune comtesse de Flandres et d'Artois, également duchesse de Bourgogne, Marguerite de Flandres aurait apporté cette préparation à Dijon, siège du duché.         Du fond de sa retraite du château de Germolles ( Saône-et-Loire), notre bonne duchesse nous a transmis cette spécialité qui fait encore la renommée de notre bonne vieille ville de Dijon.Jusque dans les années cinquante, la région comptait plus de quarante artisans "pain-d'épiciers". Aujourd'hui, seules deux maisons ont survécu : "Mulot et Petitjean" et "Auger".Personnellement moi, c'est ma madeleine de Proust. Entrer dans la boutique sans âge de Mulot et Petijean, contempler les boiseries anciennes et pâtinées, marcher de la pointe des pieds sur le carrelage coloré et sentir.... sentir cette odeur si caractéristique de "notre" pain d'épices. L'anis et l'anis étoilé parfument la pâte du pain d'épices de Dijon. Quel tourbillon de parfums, d'odeurs, de formes.....J'ai toujours été impressionné par les monstrueux "pavés de santé", ces pièces rectangulaires de plus de six kilos que l'on détaillait et vendait au poids. Nous allions fort souvent en acheter pour les grand- tantes, car au delà de la gourmandise, le pavé de santé était appelé ainsi car on lui prêtait une vertu indéniable : " ça fait aller " !!!!!!!!Les pains fourrés de confiture d'orange, les nonnettes, les glacés minces, les sujets .......Le goût de mon enfance ? oui, une tartine de pain d'épices plutôt sec, beurré et trempé dans un cacao au retour d'une partie de neige au pied des vignes du plateau de Chenôve, tout ça les pieds collés contre le radiateur de la salle à manger !Je fais encore régulièrement du pain d'épices sans toutefois chercher à égaler mon bon vieux pavé de santé. La recette diffère en tous points mais le goût est là. Je vous propose mon pain d'épices.Pour deux pains il faut : ( vous êtes prévenus, c'est une bombe calorique )

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.