Emincé de dinde au saint-marcellin - Quand Nad cuisine...

Emincé de dinde au saint-marcellin - Quand Nad cuisine...

Si vous êtes fidèle de ce blog, vous aurez remarqué mon petit penchant pour le saint-marcellin, en chausson, en cake, en raviolis, ou encore en robe croustillante! Aujourd’hui c’est dans un plat plus familial, mais non moins savoureux, que je vous le propose. C’est sur le site Supertoinette que j’ai découvert la recette dont j’ai quelque peu ajusté les quantités. Pour 3-4 personnes (selon l’appétit): 25 g de graisse de canard 300 g d’escalope ou de filet de dinde 1 gousse d’ail 1 gros oignon 12 cl d’eau 6 g de fond de veau déshydraté sel, poivre, noix de muscade râpée 200 g de pommes de terre cuites à la vapeur 10 cl de crème liquide 100 g de saint-marcellin (j’avoue que je n’ai pas vraiment pesé; ma devise: plus il y en a, meilleur c’est!) Dans une poêle, commencer par faire dorer la viande découpée en lanières dans la graisse de canard. Dès colorations, ajouter l’oignon émincé et l’ail écrasé, puis l’eau et le fond de veau. Saler et poivrer. Laisser cuire 5 bonnes minutes. Dans un plat à four, déposer les pommes de terre en rondelles puis la préparation à la dinde. Napper de crème et saupoudrer de noix de muscade. Éparpiller le fromage coupé en dés et enfourner sous le gril du four pendant 10 min. Servir bien chaud. Voilà un bon plat qui réchauffe en ce début d’automne! L’auteur de cette recette y avait ajouté des pruneaux que j’ai omis volontairement, mon chéri n’étant pas très fan du sucré-salé, mais je suis sûre que le mariage serait parfait! A refaire!     Eminc–de-dinde-au-saint-marcellin1.PDF 2008-10-04T08:12:00+02:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Cuisinière du pays toulousain - les meilleures recettes de la haute-garonne

Cuisinière du pays toulousain - les meilleures recettes de la haute-garonne

Découvrez les meilleures recettes de la Haute-Garonne Avec un patrimoine culinaire particulièrement riche et varié, l'ancien comté toulousain s'ins...

Cuisinière du pays toulousain

Cuisinière du pays toulousain

Avec un patrimoine culinaire particulièrement riche et varié, l'ancien comté toulousain s'inscrit au coeur d'un bassin versant, à la ligne de parta...

Les recettes similaires


Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles aux tomates confites - Quand Nad cuisine...

Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles aux tomates confites - Quand Nad cuisine...

  En voilà un bon petit plat, riche en saveurs! Tout simplement délicieux, à refaire au plus vite! La recette est issue du livre « Masterchef, le Cookbook saison 2« , dernier livre reçu des Editions Solar dans le cadre du Club Praline.       Pour tout dire, je n’ai pas du tout suivi l’émission (il faut dire que cet été mes préoccupations étaient tout autres…), aussi avec ce livre, j’ai découvert en même temps que les recettes, le visage de candidats… surtout leur visage d’ailleurs! Et c’est bien là le bémol de ce livre (en ce qui me concerne hein!), car il y a en fait très peu de photos des plats. Alors, ok Nathalie est toute mimi et Karim loin d’être désagréable à regarder, mais j’aurais quand même préféré voir un peu plus le contenu des plats. Quoiqu’il en soit, les fans de l’émission seront comblés et les autres aussi, il faut reconnaître que les recettes sont quand même bien tentantes! Par contre, comme je le disais, l’émission datant de cet été, la plupart des produits (notamment les légumes) utilisés sont quand même très estivaux, donc pas facile de trouver une recette adéquate à vous présenter en cette saison. Mais j’ai quand même trouvé mon bonheur avec ces saltimbocca (plat avec photo dans le livre…), recette que j’ai suivi à la lettre si ce n’est les fonds d’artichaut que je n’avais pas et la quantité de pâtes que j’ai diminué (500 g me paraissant énormes pour un accompagnement). Pour 4 personnes: 4 belles escalopes de veau 4 tranches de jambon serrano 1 boule de mozzarella 5 feuilles de sauge (pour ma part de la sauge séchée) 1 oignon 2 gousses d’ail 20 cl de bouillon de volaille 30 cl de crème fleurette 500 g de tagliatelles (environ 320 g pour moi) 1 petit bocal de tomates confites (je n’en ai mis que la moitié) 4 fonds d’artichaut déjà cuits (pas mis) 10 olives vertes copeaux de parmesan (complètement oubliés! cela dit, ils n’apparaissent pas dans le déroulement de la recette) huile d’olive sel, poivre Sur le plan de travail, aplatir les escalopes entre deux feuilles de film alimentaire avec un rouleau à pâtisserie. Saler et poivrer. Déposer sur chacune, une tranche de jambon puis 1/4 de mozzarella en tranches et une feuille de sauge. Rouler le tout et maintenir avec un cure-dent. Peler l’oignon et les gousses d’ail. Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive et y ajouter l’oignon émincé et les saltimbocca. Faire dorer de tous côtés à feu vif. Préchauffer le four à 180°. Retirer la viande de la poêle et la déposer dans un plat à gratin. Déglacer la poêle avec le bouillon et laisser réduire une dizaine de minutes à feu doux. Ajouter ensuite la crème, la moitié de l’ail écrasé et la dernière feuille de sauge. Laisser réduire encore 5 min puis verser dans le plat sur les saltimbocca. Enfourner et laisser cuire 20 min (10 dans le livre mais insuffisant). Pendant ce temps, cuire les pâtes al dente dans une marmite d’eau bouillante salée. Hacher grossièrement au couteau les tomates confites et les olives. Couper les fonds d’artichaut en 4 et les émincer en fines lamelles. Dans une sauteuse, faire chauffer un filet d’huile d’olive et y faire revenir quelques minutes les légumes avec le reste d’ail écrasé. Ajouter les tagliatelles égouttées et bien mélanger. Dresser les pâtes dans une assiette creuse et placer les saltimbocca dessus, arroser de sauce et parsemer de copeaux de parmesan. Servir sans tarder.       Saltimbocca, sauce à la crème et tagliatelles 2012-02-09T07:05:00+01:00

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau au foie gras et à la truffe, chou vert, chanterelles jaunes et sauce agrodolce Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets 4 personnesdifficulté : difficilecoût : cher +/- 2 heures + une nuit de repos pour la pâte  Ingrédients :  Pour le pithiviers 1 perdreau gris 100 g de foie gras confit de canard 50 g de foie gras confit pour la farce 1 oignon confit 1 gousse d'ail confite le foie du perdreau (ou de volaille) 200 g de gorge de porc peu grasse 2 cuillères à soupe de Cognac 2 cuillères à soupe de Noilly Prat 2 cuillères à soupe de Porto fleur de sel poivre Voatsiperifery beurre 1 truffe noire de 40 g 200 g de chanterelles jaunes 1 petit chou vert de Milan huile d'olive gros sel  Pour la pâte 265 g de beurre mou 170 g de farine de blé T55 80 g de farine d'épeautre 120 g de maïzena 10 g de sel 3 g de sucre 35 g d’œuf 80 ml d'eau 10 ml de vinaigre de vin blanc jaunes d’œufs pour la dorure  Pour la sauce 2,5 cl de jus d’orange 25 g de miel d’arbousier 2,5 cl de vinaigre de coing 5 cl de vin rouge 5 cl de porto rouge 5 cl de jus de gibier à plumes 1/2 cuillère à café de cacao à 70% 1/2 cuillère à café de gelée de coing 8 grains de poivre sauvage Pour la garniture une salade de Castelfranco huile d'olive vinaigre de Barolo fleur de sel poivre mignonette mostarda de Crémone Un pithiviers est un terme culinaire définissant deux préparations probablement originaires de la ville du même nom dans le Loiret. Une préparation de pâte feuilletée sucrée à laquelle on ajoute une frangipane et qui est dégustée à l'occasion de l'épiphanie et une petite tourte de gibier à plume. Son origine pourrait remonter au XVIIe siècle. Aujourd'hui la version sucrée est plus communément appelée galette des Rois, le terme est ainsi plutôt employé pour le petit pâté chaud de gibier. Ces derniers contiennent presque toujours du foie gras et peuvent être de colvert, de perdreau, de caille ou encore de pigeonneau et de palombe. A l'origine il s'agissait d'un pâté d'alouettes. La recette reste identique et peut être adaptée, il faudra cependant modifier le temps de cuisson en fonction des viandes. En suivant cette recette vous obtiendrez deux petits pithiviers pouvant convenir à deux ou quatre personnes en fonction des appétits. La recette de pâte donnée ici n'est pas celle d'une pâte feuilletée, finalement nous la préférons car celle-ci s'imbibe d'avantage du goût des viandes et de la sauce tout en conservant un extérieur croquant. Se procurer de la viande de gibier : Nous travaillons avec la société Picardie Venaison implantée à Compiègne dans l'Oise. Une maison réputée pour la fraîcheur de sa viande et la qualité du gibier sélectionné. Leur viande est principalement issue de réseaux de chasse des forêts et plaines de France. 1. Préparation de la pâte La veille, crémer le beurre avec le sel et le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger pour l'incorporer. Ajouter progressivement l’œuf, l'eau et le vinaigre. Homogénéiser l'ensemble. Tamiser la farine et l'incorporer par tiers. Rouler en boule et réserver au frais dans du film alimentaire. 2. Préparation de la farce Plumer, flamber et vider le perdreau en conservant son foie pour la farce et sa carcasse pour la confection d'un jus. Désosser et dénerver parfaitement les cuisses et retirer la peau. Retirer les filets, débarrasser la peau et les extrémités pour obtenir deux rectangles. Détailler le morceau de foie gras de canard pesant 100 g en 4 bandes de 1 cm sur 5 cm. Couper les 50 g de foie gras restant en petits dés. Émincer l'oignon et la gousse d'ail confits. Nettoyer le foie du perdreau. Couper la gorge de porc découennée en cubes réguliers de 2 cm de côté. Disposer le Cognac, le Noilly Prat et le Porto dans une petite casserole. Porter à ébullition, flamber puis laisser complètement refroidir. Brosser la truffe sous un fin filet d'eau froide, peler et conserver les parures pour la confection d'une sauce. Nettoyer brièvement les chanterelles dans un peu d'eau tiède. Les faire égoutter immédiatement. Chauffer un filet d'huile d'olive dans un sautoir, saisir les chanterelles à feu vif puis débarrasser. Ajouter une noix de beurre, faire mousser puis remettre les chanterelles pour les enrober parfaitement. Débarrasser sur une grille pour faire égoutter, saler et poivrer. Prélever 4 belles feuilles de chou vert, émincer la tige avec un couteau d'office. Porter une casserole d'eau fortement salée à ébullition et faire blanchir le chou pendant deux minutes. Rafraîchir immédiatement dans une glaçante puis faire égoutter et presser les feuilles à plat au travers d'un torchon. 3. Montage des pithiviers Assaisonner les filets et les découper en trois bandes de même dimension que celles de foie gras pour obtenir six bandes de perdreau. Assaisonner le foie gras et combiner les deux comme suivant ; Une lanière de perdreau, une de foie gras, une de perdreau, une de foie gras et terminer par le perdreau. Faire de même pour le second pithiviers. Disposer deux feuilles de film alimentaire sur le plan de travail. Détailler un cercle dans chaque feuille de chou aux dimensions du montage de perdreau et de foie gras en conservant un débord par rapport au rectangle. Disposer une feuille sur chaque couche de film. Diviser les champignons en deux et déposer sur la feuille de chou. Couvrir du montage au perdreau. Détailler la truffe en fines lamelles et couvrir chaque montage de tranches de truffe. Enfin couvrir avec les feuilles de chou restantes. Emballer chaque montage du film en serrant pour faire adhérer tous les éléments entre eux. Réserver pendant dix minutes au congélateur pour les refroidir parfaitement. Placer le hachoir avec les cuisses et parures de perdreau ainsi que la gorge de porc, le restant de foie gras et le foie de perdreau au réfrigérateur pendant dix minutes. Passer l'ensemble au hachoir grille N°5. Ajouter les alcools flambés, l'oignon et l'ail confit puis saler et poivrer. Réserver cette farce hachée au frais pendant dix minutes. Prélever deux fois 40 g de farce. Disposer deux feuilles de papier cuisson sur le plan de travail en indiquant le sens de montage au stylo. Déposer 40 g de farce sur chaque feuille aux dimensions d'un emporte pièce légèrement plus grand que celui employé pour le taillage du chou. Retirer le film des montages au chou et déposer chacun d'eux sur la farce. Diviser le restant de farce en deux et couvrir chaque montage en faisant coïncider les deux parties pour enfermer parfaitement les montages. Donner une forme de sphère à l'aide du dos d'une cuillère à soupe légèrement humide. Filmer et réserver pendant 15 minutes au congélateur. Préchauffer le four à 230°. Fraiser le plan de travail, diviser la pâte en deux tiers, un tiers puis en deux. Réserver les deux plus grandes parties au frais puis étaler les deux plus petites sur 3 mm d'épaisseur. Dorer l'ensemble de l'abaisse au jaune d’œuf. Disposer chaque demi sphère débarrassées du papier de cuisson sur la pâte étalée. Dorer le dessus de l'insert puis étaler les secondes abaisses sur 3 mm et couvrir les demi sphères en chassant progressivement l'air. Appuyer parfaitement avec les mains farinées pour que la pâte épouse la farce et que celle-ci soit d'une épaisseur identique au chapeau et au socle. Utiliser un emporte pièce rond pour finir de sceller la pâte et l'affiner là où elle fait contact pour que la cuisson soit homogène. Éliminer le surplus de pâte à l'aide de l'emporte-pièce. Dorer les pithiviers au jaune d’œuf et réserver 10 minutes au congélateur. Dorer une seconde fois et réserver 10 minutes supplémentaires. Dorer une dernière fois et faire reposer 10 minutes à nouveau. Chiqueter avec une pince puis réaliser des décorations et des cheminées.  Réserver 15 minutes supplémentaires au congélateur pour raffermir la pâte. Enfourner les pithiviers sur une petite plaque munie de papier de cuisson où sera indiqué le sens de montage. Faire cuire pendant 20 minutes puis laisser reposer pendant une demi-heure au dessus du four sur une petite grille pour éviter que le fond de pâte de se détrempe. 4. Préparation de la sauce Faire caraméliser le miel, déglacer avec le vinaigre et faire réduire de deux tiers. Ajouter le  jus d’orange et faire réduire de 3/4 en écumant régulièrement. Mouiller avec le vin, le Porto et le jus et laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce soit sirupeuse. Ajouter le cacao, la gelée et le poivre, prolonger la cuisson de 2 minutes, chinoiser et réserver. 5. Finitions et dressage Laver et assaisonner la salade, disposer dans chaque assiettes. Ajouter la mostarda de Crémone. Monter la sauce au beurre et disposer dans une saucière. Remettre les pithiviers au four pendant 4/5 minutes. Le temps d'attente aura permis à la farce de tirer, c'est-à-dire de terminer sa cuisson sans agression. Disposer les pithiviers sur un plateau en argent et les découper devant les convives. Servir chaque moitié dans une assiette, verser la sauce en imbibant très légèrement l'intérieur du pithiviers. Déguster très chaud avec une excellente bouteille de vin. Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Home Recettes Automne Facebook Pinterest Instagram

Cuisse de dinde yassa - amafacon

Cuisse de dinde yassa - amafacon

Cuisse de dinde yassa Ingrédients : 1 cuisse de dinde, 2 citrons, 3 oignons, 3 gousses d'ail, 3 feuilles de laurier, 1 pointe de piment...

Gratin dauphinois inratable

Gratin dauphinois inratable

Ingrédients pour  8 à 10 personnes 2,5 kg de pommes de terre 1 litre de crème liquide entière 1 gousse d'ail Noix de muscade Sel et poivre   Préparation : Peler les pommes de terre, les laver et les essuyer  puis les couper en rondelles. Dans un récipient mélanger la crème liquide et 1 bonne cuillère à café de noix de muscade. Salé et poivré selon votre goût. Beurrer le plat à gratin puis le frotter avec la gousse d'ail fendue en deux. Mettre les rondelles de pommes de terre dans le plat et recouvrir du mélange crème/noix de muscade. Enfourner à 150 degrés pendant 1 heure puis à 100 degré pendant 2 heures. Si vous le laissez cuire doucement et longtemps meilleur il sera ! Je le prépare la veille et le réchauffe (à 70 degrés) le jour J... c'est excellent accompagné d'une viande grillée (boeuf ou magret de canard) et d'une salade verte. En toute modestie, mon gratin fait l'unanimité  au près de mes invités et donne volontier [...]

Ma petite lotte à l’américaine.

Ma petite lotte à l’américaine.

Il y a quelques mois je vous avais proposé les calamars à l'américaine. Et bien ce vendredi, je vous suggère une petite baudroie ou lotte à l'américaine. Rien de très compliqué à cuisiner et tellement bon ! Vous pourrez l'accompagner d'un riz blanc et de quelques légumes pour un plat complet. La baudroie est pêchée au large des côtes de l'Atlantique Nord dixit mon poissonnier chez qui nous avons l'habitude de prendre notre poisson. Et puis, il adore quand je lui refile quelques astuces. D'ailleurs, je lui ai confié ma recette de tartare de thon. Il était tout content. En attendant, je lui ai gentiment demandé de m'éplucher les deux petites baudroies que j'allais préparées pour ce midi. Et j'ai regardé attentivement comment sa petite femme levait les deux filets. Je vous montrerai en photo comment faire. On emploie souvent le terme de lotte aussi quand la baudroie est cuisinée m'a-t-on rapporté. Un peu de recherches sur internet concernant notre belle baudroie ne fait pas de mal : Les baudroies  appartiennent à la famille des lophiidés tels que les diables, crapaud de mer, marache ou saillit. Au XIXè siècle, la Souris de mer est le nom vulgaire par lequel on désigne parfois les baudroies. Il faut voir leurs têtes :P La baudroie commune, Lophius piscatorius et la baudroie rousse, Lophius budegassa, sont des poissons marins des eaux de l’Atlantique Nord et de la Méditerranée, qui ne se distinguent que par la couleur de leur ventre et par leur taille. Elles possèdent une tête énorme, aplatie et qui est bien plus large que le reste du corps. La bouche est large, formant presque un demi-cercle et surmontée de nombreuses dents pointues. L’ensemble du corps est recouvert de nombreux lambeaux de peaux ressemblant à des algues. Les baudroies arborent une véritable tenue de camouflage avec un dos brun, plus ou moins marbré, se confondant tout à fait avec le fond marin. [caption id=attachment_2654 align=aligncenter width=423] La baudroie est vraiment moche ! Une sacrée gueule. Seule la queue et les joues sont exquises. TiteZacuisine.com[/caption] L'origine du mot « baudroie » est mal connue, il semblerait néanmoins provenir du provençal puisque le terme est attesté sous la forme « boudron » dès 1452, mais aussi sous d'autres formes comme « buldroy » ou « baudroie ». Au XVIIIè siècle, le célèbre paléontologue Georges Cuvier orthographie le mot de la façon suivante : « baudroie ». Le terme (commercial) de lotte est encore plus ambigu, car il désigne aussi un poisson d'eau douce : la lote de rivière. L'espèce Lota lots, poissons d'eau douce, dont la dénomination commerciale française est lote ou lote de rivière avec un seul T contrairement à la lotte de mer que l'on cuisine aujourd'hui. Bref quand le poisson est dans l'eau c'est une baudroie et quand on la cuisine elle devient LOTTE avec deux T pour celle des océans et des mers. Compliquée cette affaire ! Voilà pour les quelques informations que j'ai pu recensées sur la toile pour vous présenter ce poisson à la chair blanche et exquise et qu'il faut cuire très rapidement. Par exemple, vous pouvez poiler vos filets de lotte dans un peu de beurre salé avec du persil plat ciselé et de l'ail deux minutes sur chaque face. C'est un délice. Vous pouvez coupez les filets en médaillons comme j'ai fait dans ma recette. Ce jour, je vous propose une recette assez facile. Seule la préparation de la sauce à l'américaine est un peu technique. Pour le déjeuner de ce midi, allez, j'ai mis un quart d'heure, vingt minutes à peine à la cuisiner et vous ferez pocher les morceaux de lotte deux minutes dans cette délicieuse sauce américaine. Faites la recette dans un faitout ou dans une grande casserole ou sauteuse profonde mais surtout pas à l'auto-cuiseur la chair de la lotte n'aime pas trop la surchauffe. Je vous donne tous les conseils que j'ai reçus de mes poissonniers. [caption id=attachment_2661 align=aligncenter width=960] C'est exquis ! Lotte à l'américaine, un régal ! Foi de TiteZa TiteZacuisine.com[/caption] Ma Petite lotte à l'américaine. Les courses : Pour 3 à 4 gourmands 2 à 3 belles queues de baudroie* Deux oignons Deux échalotes 5 -6 belles tomates fraîches de saison ou une grosse boite de tomates (en hors saison) Deux gousses d'ail Un petit bouquet de persil frisé ou plat du jardin Une belle branche d'estragon frais Un morceau d'écorce d'orange BIO ou les zestes d'une orange.  Un citron BIO 20-25 g de beurre salé de Guérande 10 cl de vin blanc sec type Muscadet  10 cl de fumet de poisson (il en existe en poudre comme le fond de veau - Chez Maggi ...) pourquoi se fatiguer ? Une cuillère à soupe de fond de veau.  Une cuillère à soupe de Cognac, j'en colle deux hi-hi !  2 cuillères à soupe d'huile d'olive de chez Belle-Maman Une pincée de piment de Cayenne. Sel de Guérande, poivre du moulinLa préparation : Epluchez les queues de baudroie*, si votre charmant poissonnier ne l'a pas fait. Lavez-les, épongez-les et coupez les filets le long de l'os central. Il parait que l'on ne dit pas arête pour une baudroie mais os. Sur chaque baudroie vous prélèverez donc deux beaux filets. Coupez les en morceaux. la cuisson se fera plus vite. Epluchez les oignons et les échalotes. Coupez et émincez-les. Versez dans un faitout sur feu moyen-vif, une à deux cuillères à soupe d'huile d'olive de contre-bande de chez Belle-maman. Faites-y sauter vivement  les oignons et les échalotes quelques minutes … en remuant.  Coupez les tomates en quartiers, coupez les deux dents d'ail en petits morceaux et disposez dans le faitout. Lavez les feuilles d'un demi bouquet de persil (gardez-en pour la décoration finale), et les feuilles d'estragon. Epongez-les et ciselez-les. Mettez-les sur les tomates. Je rajoute une cuillère à soupe de fond de veau. ;) c'est la Patte du chef LA LA LA I TOU  et les zestes prélevés sur un quart d'une orange ou juste un petit morceau d'écorce si tu crains de ne pas aimer le goût. Cela peut effectivement gêner les dégustateurs en herbe. Mais c'est juste imperfectible mais c'est un peu le secret d'une bonne sauce à l'américaine ;) Mouillez avec les 10 cl de vin blanc sec Muscadet, les 10 cl fumet de poisson que vous mélangerez bien. Ajoutez une cuillère à soupe de Cognac (voir deux … hi-hi !). Salez un peu, poivrez ! (doucement sur la dose de poivre !!! . Juste un soupçon).  Plus tard, nous rajouterons  une pincée de piment de Cayenne … Attention !!!! ayez la main légère. Vaut mieux rajouter un assaisonnement en fin de cuisson que de pleurer !) Couvrez la cocotte et faites cuire votre sauce américaine doucement 15 à 20 minutes sur feu doux. Mais ce n'est pas fini ! [caption id=attachment_2660 align=aligncenter width=632] Sauce à l'américaine, morceaux de lotte coupés, et découpe des filets de lotte. Bien longer l'arête centrale. Titezacuisine.com[/caption] Pendant ce temps : Pressez un 1/2 citron. Conservez le jus. Faites pocher les morceaux de lotte dans votre sauce américaine deux, trois minutes. (pas plus ! la lotte se cuit très rapidement). En fin de cuisson, retirez les morceaux de poisson et disposez les dans un plat de service profond à côté. Conservez couvert ! HORS DU FEU !!!!! Ajoutez dans la sauce, 20 à 25g de beurre coupé en petits morceaux, le jus de citron, UNE pincée de piment de Cayenne. MELANGEZ bien le tout. Astuce et petit tour de main :  Ajoutez le beurre froid coupé en petits morceaux afin qu'ils fondent rapidement en fouettant sans arrêt. Le beurre ne doit pas se liquéfier mais s'incorporer petit-à-petit morceau par morceau à la sauce. ETAPE de PATIENCE ...  MAis ... Mais … c'est ici même un des petits secrets de la réussite de la sauce à l'américaine :) Goûtez votre sauce et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire (sel,poivre). Versez la sauce dans le plat sur les morceaux de lotte. Parsemez du reste de persil plat ....Servez cette lotte à la sauce américaine avec un riz blanc (type Oncle Bens) et quelques légumes (chou blanc en fleurettes, fleurettes de brocoli et carottes en rondelles). [caption id=attachment_2663 align=aligncenter width=960] Petite lotte à l'américaine - Titezacuisine.com[/caption] Je vous souhaite une bonne dégustation et une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas l'onctuosité de la lotte. Les queues de baudroies * (demandez à votre poissonnier de nettoyer, éplucher et prélever les filets sur chaque queue. On compte env.130 g de poisson pour un enfant ou une femme et de 150-200 g de poisson par personne pour un homme ou un ado affamé qui mange bien. Mais demandez conseil à votre poissonnier, ce professionnel  connait les quantités exactes. Il est certain qu'un enfant de six ans mangera moins qu'un beau gaillard d'un mètre quatre-vingt-dix de dix-sept ans !

Mouton korma - amafacon

Mouton korma - amafacon

Mouton korma Ingrédients : 2 côtes découvertes d'agneau, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 yaourt nature, 50 g de noix de cajou, 10 cl de crème...

Un gigot presque parfait - amafacon

Un gigot presque parfait - amafacon

Un gigot presque parfait Ingrédients : 1 gigot d'agneau raccourci (1kg 700), 1 oignon, 3-4 gousse d'ail, vin blanc, sel, poivre au...

Concombre à la crème et ciboulette - amafacon

Concombre à la crème et ciboulette - amafacon

Concombre à la crème et ciboulette Ingrédients : 1/2 concombre, 10 cl de crème fraîche liquide, 1 gousse d'ail, 1/2 citron, sel, poivre...

Cuisse de poulet à l' haïtienne - amafacon

Cuisse de poulet à l' haïtienne - amafacon

Cuisse de poulet à l' haïtienne Ingrédients : 1 cuisse de poulet, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 citron, 1 feuille de laurier, 2 clous de...

Filet de morue à l'huile d'olive - amafacon

Filet de morue à l'huile d'olive - amafacon

Filet de morue à l'huile d'olive Ingrédients : 1 filet de morue, 2 pommes de terre, 1 gousse d'ail, huile d'olive. 24 h à l'avance...

Poulet mafé - amafacon

Poulet mafé - amafacon

Poulet mafé Ingrédients : 1 poulet, 2 càs de pâte d'arachide, 1 carotte, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 2 pommes de terre, 1 tomate, 1 pointe...

Truffade - amafacon

Truffade - amafacon

Truffade Ingrédients 2/3 de pommes de terre pour 1/3 de Tome fraîche de l'Aubrac, sel, 1 gousse d'ail (pas dans le Cantal), graisse de...

Cuisse de dinde en cocotte - amafacon

Cuisse de dinde en cocotte - amafacon

Cuisse de dinde en cocotte Ingrédients : 1 cuisse de dinde, 1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 bouquet de persil plat, 10 cl de vin blanc, 10 cl...

Pigeon tandoori - amafacon

Pigeon tandoori - amafacon

Pigeon tandoori Ingrédients : 1 pigeonneau, 1 yaourt, le jus d' 1 citron vert, 1 cas d'huile d'olive, 1 oignon, 1 gousse d'ail,...

Filets de morue au four - amafacon

Filets de morue au four - amafacon

Filets de morue au four Ingrédients : 2 filets de morue, 2 gousses d'ail, 3 à 4 pommes de terre, poivre au moulin. 24 heures à...

Cuisse de poulet au coca - amafacon

Cuisse de poulet au coca - amafacon

Cuisse de poulet au coca Ingrédients : 1 cuisse de poulet, 25 cl de soda au coca, 1 carotte, 1 oignon, 2 gousses d'ail, 1 citron, 1 càc...

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.