Truffes chocolat-biscuits roses et truffes chocolat-caramel au Grand Marnier - Quand Nad cuisine...

Truffes chocolat-biscuits roses et truffes chocolat-caramel au Grand Marnier - Quand Nad cuisine...

  Oui vous allez me dire que le temps des truffes est déjà passé, mais tant pis! Je ne voulais pas attendre les prochaines fêtes avant de vous donner les recettes que j’ai réalisées pour Noël. Malheureusement sur les 4 variétés préparées, je n’ai pu en photographiées que 2, et encore des rescapées (qui en plus ont voyagé!)! Autant vous dire que les photos ne rendent pas vraiment justice à ces délicieuses friandises, mais il faudra s’en contenter! TRUFFES AU CHOCOLAT ET AUX BISCUITS ROSES DE REIMS Ici, ce sont de classiques truffes au chocolat qui au lieu d’être enrobées de cacao amer, sont roulées dans des biscuits roses de Reims réduits en miettes. Je me suis inspirée de la recette de base de Pierre Hermé donnée dans le « Larousse du Chocolat » (tout en divisant les quantités données par 2). En fait, je dois avouer que je n’ai retenu de la recette que les ingrédients et j’ai procédé à ma façon! Pour une trentaine de truffes: 165 g de chocolat noir 12,5 g de crème liquide 25 g de beurre mou 3-4 biscuits roses Hacher le chocolat au couteau (ou dans le bol du robot). Porter la crème à ébullition et retirer du feu. Ajouter le chocolat en 3 fois en remuant sans cesse. Dès que le chocolat est fondu, ajouter le beurre et mélanger bien. Réserver dans un plat pas trop profond au réfrigérateur pendant au moins 2h. Réduire en poudre les biscuits roses à l’aide d’un robot.  Prélever des petites noix de pâte à l’aide d’une cuillère à café et rouler entre les paumes de mains bien froides pour former des boules. Les passer dans les biscuits roses en poudre pour bien les enrober et les déposer dans des caissettes en papier.           TRUFFES CHOCOLAT-CARAMEL AU GRAND MARNIER Pour cette version au caramel, j’ai fait au feeling, en restant très très simple. J’ai utilisé le caramel P’tit Zef au Grand Marnier reçu de la Pâtisserie Hamon, et je l’ai tout simplement mélangé au chocolat fondu. Pour une trentaine de petites truffes: 180 g de chocolat noir 110 g de caramel P’tit Zef au Grand Marnier cacao amer en poudre (pour ma part cacao Barry plein arôme de Cuisine Addict) Hacher grossièrement le chocolat et le faire fondre au micro-ondes (au bain-marie). Ajouter le caramel et bien mélanger. Laisser prendre au réfrigérateur plusieurs heures. Prélever des noix de chocolat à l’aide d’une petite cuillère et rouler entre les mains bien froides pour façonner des boules.  Passer les truffes dans le cacao pour les enrober. Les mettre dans un petit tamis et secouer légèrement pour ôter l’excédent de cacao. Déposer dans des caissettes en papier.   2011-01-21T07:05:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Les pâtisseries de rose madeleine

Les pâtisseries de rose madeleine

Passionnée, curieuse et surtout gourmande, Véronique St-Pierre vous invite à succomber à des desserts des plus décadents. Cinquante gâteries végét...

Recettes au micro-ondes: 250 recettes pour une cuisine légère et rapide

Recettes au micro-ondes: 250 recettes pour une cuisine légère et rapide

250 recettes au micro-ondes pour une cuisine légère et rapide ! Découvrez tous les atouts de la cuisine au micro-ondes à travers 250 recettes va...

Les bûches de rêves - à l'école des pâtissiers

Les bûches de rêves - à l'école des pâtissiers

Découvrez dans ce livre tout l'art de la bûche de Noël, pour la réussir et en varier les parfums et textures comme un pro !20 recettes de chefs :...

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Incroyable gâteau d'anniversaire, délicieuse bûche de Noël, thé gourmand entre amis, amusants beignets pour le Carnaval... les occasions ne manquen...

Les recettes similaires


Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

  Je crois qu’il est une des premières recettes que j’ai voulu tester en feuilletant la bible rose de Christophe Felder pour la première fois. Les 1 an de mon petit prince ce week-end était l’occasion rêvée pour enfin la réaliser. Et je vous la publie aujourd’hui, jour de mon propre anniversaire. Ce gâteau est un pur délice: un biscuit moelleux au chocolat surmonté d’une couche de poires caramélisées, nappées de sauce au caramel, puis d’une couche de mousse au caramel, et de nouveau un biscuit au chocolat et le reste de mousse. Le tout décoré de caramel croquant (le petit point faible de ma réalisation!). Je craignais qu’il ne soit un peu écoeurant, voire trop sucré mais pas du tout. C’est juste gourmand comme il faut! J’ai réalisé la recette telle quelle, c’est-à-dire pour 20 personnes, puis l’ai coupé en deux après deux heures au congélateur. J’en ai laissé une partie au réfrigérateur (sans décoration au caramel) et remis le reste au congélateur en attendant samedi de fêter une nouvelle fois l’anniversaire avec le reste de la famille. Je reviendrai vous dire si ce séjour un peu prolongé au congélateur lui a été néfaste ou pas. Je ne vais pas vous mentir, la préparation est un peu longue, Felder prévoit 1h, moi il m’a bien fallu le double! Mais le résultat en vaut vraiment la peine, alors n’hésitez pas à vous lancer, d’autant que les étapes sont bien détaillées (contrairement au livre, je vous ai seulement fait des photos du montage, mais ça vous donne une idée de ce à quoi doit ressembler chaque élément). Bien sûr, si vous ne maitrisez pas un minimum la cuisson du caramel, mieux vaut passer votre chemin, vous devrez en réaliser par 4 fois ici. Allez c’est parti pour la recette!     Pour environ 20 personnes (1 cadre de 40*30 cm): Pour le sirop à la vanille: 7 cl d’eau 50 g de sucre 1/2 cc de vanille liquide Pour le biscuit au chocolat (soit deux feuilles de 40*30 cm): 120 g de jaunes d’oeufs (soit 6 jaunes) 150 g de farine 25 g de cacao en poudre 240 g de blancs d’oeufs (7 pour moi) 180 g de sucre semoule Pour les poires caramélisées: 50 g de sucre semoule 600 g de dés de poires bien mûres (les miennes ne l’étant pas du tout, j’ai opté pour des poires au sirop bien égouttées) 1 gousse de vanille Pour la sauce au caramel: 60 g de sucre semoule 150 g de crème liquide (entière) 30 g de beurre Pour la mousse au caramel: 12 g de gélatine en feuilles 550 g de crème liquide (entière) 120 g de jaunes d’oeufs (= 6) 30 g + 190 g de sucre semoule 75 g d’eau 270 g de lait Pour la décoration: 150 g de sucre semoule 1 cc de beurre 1 pincée de sel Préparer le sirop  en mélangeant dans un bol l’eau, le sucre et la vanille. Réserver. Préparer le biscuit au chocolat: Préchauffer le four à 180°. Préparer deux feuilles de papier sulfurisé de 40*30 cm (un tout petit peu plus pour avoir un peu de marge) . Dans un bol, travailler légèrement les jaunes d’œufs avec une fourchette. Tamiser ensemble la farine et le cacao sur une feuille de papier sulfurisé. Fouetter les blancs en neige: lorsqu’ils sont assez montés, verser peu à peu le sucre et continuer de battre jusqu’à obtenir une neige ferme. Incorporer ensuite délicatement les jaunes et mélanger doucement (avec le batteur à vitesse minimum). Ajouter ensuite le mélange farine-cacao avec une spatule délicatement pour ne pas faire retomber l’ensemble. Placer une des feuilles de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et à l’aide d’une poche à douille, pocher la moitié de la pâte à biscuit. Enfourner et laisser cuire une bonne dizaine de minutes (pile 10 min chez moi, bien surveiller la cuisson). Pocher le reste de pâte sur la seconde feuille de papier sulfurisé et cuire de même. Laisser ensuite les biscuits refroidir sur une grille. Préparer les poires: Dans une poêle, faire fondre sur feu doux le sucre à sec (c’est-à-dire sans ajouter d’eau) jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé. Ajouter les dés de poires, la gousse de vanille fendue et grattée et remuer pendant 5 min. Réserver. Préparer la sauce au caramel: Dans une casserole sur feu moyen, faire fondre le sucre à sec jusqu’à légère coloration. Faire tiédir la crème quelques secondes au micro-ondes ou dans une petite casserole (elle s’incorporera ainsi plus facilement). Verser la crème tout doucement dans le caramel en 3 fois, tout en mélangeant bien avec une cuillère en bois. Ajouter le beurre et remettre à cuire sur feu moyen pendant quelques secondes afin que le caramel soit bien onctueux. Préparer la mousse au caramel: Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Si ce n’est déjà fait, placer la crème liquide au réfrigérateur (j’ai également glissé le bol du kitchenaid ainsi que le fouet au congélateur pour une meilleure prise de la crème ensuite). Mélanger les jaunes d’œufs avec 30 g de sucre sans faire blanchir. Dans une casserole sur feu doux, faire fondre les 190 g de sucre à sec jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé (attention à ne pas trop faire cuire sans quoi il sera brûlé). A la première fumée, incorporer l’eau et remuer vivement. Refaire chauffer le tout pour un caramel bien homogène. Dans une autre casserole, porter le lait à ébullition. Le verser sur les jaunes en remuant puis reverser le tout dans la casserole. Ajouter le caramel à l’eau et placer sur feu doux. Faire cuire comme une crème anglaise (à 82° si vous avez un thermomètre de cuisson). Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et bien mélanger. Laisser refroidir sans toutefois laisser figer (sinon réchauffer légèrement). Dans le bol glacé du robot, verser la crème liquide et la monter avec le fouet. Elle doit être bien ferme et doubler de volume. Ajouter la crème anglaise au caramel et mélanger délicatement avec une spatule.     Pour le montage: Placer un cadre en inox (de 40*30 cm) sur le premier biscuit et avec un couteau, couper le surplus en dehors du cadre. Faire de même avec le second biscuit. Placer le cadre sur le plat de service (ou un grand plateau) et y déposer un biscuit. A l’aide d’un pinceau, imbiber le biscuit de sirop à la vanille. Etaler les dés de poires dessus et napper de sauce au caramel. Déposer la moitié de la mousse au caramel et couvrir avec le second biscuit. Verser le reste de mousse et lisser bien la surface avec une spatule en inox. Placer l’entremets au congélateur au moins 1h pour qu’il prenne bien. Pour la décoration: Réaliser un caramel brun foncé en faisant fondre le sucre à sec dans une casserole à feu doux (attention là encore à ne pas trop le cuire). A la première fumée, incorporer le beurre et remuer vivement. Verser ce caramel sur une feuille de papier sulfurisé et l’étaler finement avec une spatule en inox. Une fois le caramel refroidi, l’écraser à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Sortir l’entremets du congélateur et le parsemer de brisures de caramel (j’ai également ajouter une demie-poire émincée finement). Servir. J’ai réalisé cet entremets la veille, donc une fois pris au congélateur je l’ai placé au réfrigérateur et seulement décoré le lendemain juste avant de servir.       le poire-caramel de Felder 2013-11-05T06:23:00+01:00

Bûche tiramisu - Quand Nad cuisine...

Bûche tiramisu - Quand Nad cuisine...

  Et hop, une nouvelle recette de bûche! Je rattrape toutes ces années de blog sans une seule recette! Cette fois, j’ai opté pour une saveur que j’affectionne tout particulièrement, à savoir le tiramisu. Pour cette bûche, j’ai repris la recette du biscuit de ma bûche à la banane (plutôt facile à réaliser et particulièrement moelleux) et l’ai parfumé au café et à l’amaretto (liqueur d’amandes amères). Pour la garniture, une mousse au mascarpone classique, à laquelle j’ai toutefois ajouté un peu de gélatine pour assurer une belle tenue. Encore une fois, j’ai été rapide pour le décor, j’ai simplement saupoudré de cacao amer, comme pour un vrai tiramisu, mais bien sûr une déco de Noël serait tout à fait appropriée.     Pour 6-8 personnes: Pour le biscuit : 4 oeufs 120 g de sucre 120 g de farine 1 pincée de sel Pour la mousse de mascarpone: 3 oeufs 50 g de sucre 1 bonne cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 250 g de mascarpone 1 feuille de gélatine  1 cs de crème liquide Pour imbiber le biscuit: 10 cl de café fort 1 cs d’amaretto (en mettre au moins 2 ou 3, on ne le sentait pas assez)   Pour le biscuit: préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et mélanger sans trop insister. Monter les blancs en neige avec la pincée de sel et les ajouter délicatement avec une spatule. Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Bien égaliser la surface. Enfourner et laisser cuire 10 min (c’est le temps de cuisson parfait pour moi, à vous de voir dans votre four). A la sortie du four, retourner la plaque sur un torchon humide. Retirer le papier cuisson et rouler ensemble le biscuit et le torchon (sans trop serrer pour ne pas écraser le biscuit). Laisser refroidir ainsi. Pour la mousse: faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Fouetter les jaunes d’oeufs avec les sucres. Ajouter le mascarpone et fouetter encore. Faire chauffer la crème dans un bol au micro-ondes (ou dans une casserole) et y dissoudre la gélatine essorée entre les doigts. Ajouter au mascarpone tout en mélangeant bien. Monter les blancs en neige ferme et les ajouter délicatement à la crème de mascarpone en soulevant la masse avec une spatule. Laisser prendre environ 30 min au réfrigérateur (pour une meilleure tenue). Dérouler le biscuit et l’imbiber à l’aide d’un pinceau du mélange café-amaretto. Répartir les 3/4 de la mousse au mascarpone et rouler le biscuit sans trop serrer. Déposer sur le plat de service et napper du reste de mousse. Placer au réfrigérateur plusieurs heures (la veille pour le lendemain c’est très bien). Au moment de servir, saupoudrer la bûche de cacao amer.       Bûche tiramisu 2012-12-22T07:00:00+01:00

16 décembre: mes truffes au chocolat et à la fève tonka - Quand Julie Patisse

16 décembre: mes truffes au chocolat et à la fève tonka - Quand Julie Patisse

Des fêtes de fin d’année sans truffes ce ne sont pas vraiment des fêtes de fin d’année… J’ai toujours voulu en réaliser moi-même sans jamais le faire et cette année je me suis dit “allez hop je me lance”. En plus, quand Julie de « Faites un carton » m’a proposé ses superbes boîtes pour aller avec, je ne pouvais pas dire non. Je vous ai déjà parlé de « Faites un carton » par ici. Julie réalise des kits de décoration pour les fêtes. C’est toujours joli, personnalisé et l’envoi est super rapide. Avec mes petites boîtes, j’ai reçu des cartes de voeux, des étiquettes, du ruban, des petits flocons pour la déco et des emportes pièces de Noël juste trooop chou. Julie si tu passes par là, merci beaucoup !!  Je vous conseille vraiment de faire appel à elle pour vos anniversaires, baptêmes, soirées, fêtes de fin d’année… Ingrédients (pour environ 25 truffes):  250g de chocolat noir à 70%  100g de crème fraîche à 30% de MG  20g de beurre  du cacao non sucré (type VanHouten)  une fève tonka de chez Un arôme 2 chefs Faites tout d’abord fondre votre chocolat au bain marie en le remuant à l’aide d’une maryse. Pendant …

Mug cake chocolat banane - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Mug cake chocolat banane - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Mug cake chocolat banane Mug cake chocolat banane, bonjour ! Voilà une idée de mug cake chocolat banane hyper rapide pour une gourmandise prête en moins de cinq minutes !! La mode mug cake est un peu passée, elle avait fait un vrai carton sur le net il y a quelques temps, mais je n’avais encore jamais partagé de recette sur le blog jusqu’à aujourd’hui ! Je vais être sincère avec vous, je n’accrochais pas du tout avec ce cake au chocolat cuit au micro-ondes, j’avais déjà testé plusieurs versions mais aucune ne me plaisait ! Et quand je ne suis pas satisfaite, je ne partage pas ! Et bien là le coup de cœur est enfin tombé !! Ah ah ah !! Le voilà gâteau express, un mug cake chocolat banane, tout simple ,mais qui s’apprécie enfin ! Bien entendu, il faut aussi aimer les bananes puisque cette version est au chocolat avec des rondelles de bananes, j’ai aussi rajouté du pralin maison pour le côté gourmand et j’ai remplacé le beurre doux par du demi-sel ! Cette recette de mug cake chocolat, je l’ai prise chez la ligne gourmande, une version crémeuse et fondante réalisée avec du petit suisse, une petite douceur qui ne demande qu’à être testée et dégustée ! Ce dessert est idéal pour couper une petite faim. Il n’est pas trop sucré et avec un fruit frais et un verre de thé, c’est le goûté express parfait! J’ai réalisé ce mug cake chocolat banane pour notre petit jeu “recettes autour d’un ingrédient”!Et ce mois c’est Viane du blog Les vagabondages de Viane qui est la marraine,elle a choisi comme ingrédient star la banane.Le jeu « Recette autour d’un ingrédient » jeu crée par nos chères blogueuses Soulef du blog Amour de cuisine et Samar du blog Mes inspirations culinaires, un jeu sans gagnant,ni perdant, juste pour le plaisir de partager des recettes dans une ambiance bon enfant. Ingrédient: pour 2 mugs cakes cuits dans des ramequins 25 gr de beurre demi-sel 1 petit suisse 10 gr de cacao en poudre 1 banane 1 oeuf 20 gr de sucre en poudre 30 gr de farine pralin maison pour décorer gâteau au chocolat au micro ondes (mug cake) couper la banane en rondelle et la cuire dans un bol au micro onde pendant 1 minute déposer les rondelles de bananes dans les 2 ramequins faire fondre le beurre au micro-ondes dans un bol ajouter ensuite le sucre, l’oeuf et bien mélanger et ajouter le petit suisse terminer par la farine et le cacao tamisés verser la préparation dans des moules à ramequins et cuire 2 minutes puissance max à 1000 Watts Et régalez-vous!! BON APPETIT!!! cake cacao banane gâteaux algériens mug cake gouter gâteaux pralin cuisine rapide Liste des participantes : Michèle, du blog “Croquant..Fondant…Gourmand“, avec sa confiture de bananes Rosa, du blog “La cuisine de Rosa“, avec ses yaourts banana split Michelle, du blog “Plaisirs de la maison“, avec sa pavlova banane-chocolat Catalina, du blog “le blog de Cata“, avec ses banana candy bark Delphine, du blog “Oh, la gourmande..je cuisine donc je suis..“, avec son Brownie au chocolat, banane et noix de Pécan Sarah, du blog “Le Sucré-Salé d’Oum Souhaib“,  avec son mug cake chocolat-banane Sophie, du blog “La tendresse en Cuisine“, avec ses papillottes de bananes plantains Soulef, du blog “Amour de cuisine“avec son cheese banana cake Lili, du blog “Aux Délices de Lili“avec sa tarte gourmande à la banane et à la crème de noix Mel, du blog “Melencuisines“avec ses moëlleux banane-chocolat et leur sorbet banane Nath, du blog “Les délices et tambouilles de Nath’s” et son cake à la banane Christelle, du blog “La cuisine de Poupoule“, avec ses verrines façon banana split Virginie, du blog “çà ne sent pas un peu le brûlé là ?” avec son trifle banane-chocolat-spéculos Hélène, du blog “Keskonmangemaman ?“, avec sa confiture de bananes au rhum et au gingembre Séverine, du blog “Maman…çà déborde !“, avec ses makis nutella-banane Corinne, du blog “Mamou&Co“, avec ses brioches à la banane et au chocolat Céline, du blog “RécréaNature“, avec sa pâte à tartiner, banane-chocolat, recette express Cécile, du blog “La cuisine de Cécile“, avec ses mini tartelettes au roquefort et à la banane Irisa, du blog “Cuisine et Couleurs“, avec sa terrine de banane au sucre complet, mousse de petits suisses Aurélie, du blog “J’ai toujours aimé le jaune moutarde“, avec son velouté de butternut à la banane Christine, du blog “Mes p’tites idées pour bien manger !“, avec sa tentation choc’o banane Joana, du blog “la table des saveurs“, avec ses saveurs exotiques xxx, du blog, “Une Maman Puissance 4” recette en attente Fabienne, du blog “Famoh Saveurs antillaises orientales“, avec son banana bread Samia, du blog “Nuances Culinaires“, avec sa tatin de bananes Babeth, du blog “Babeth’s cuisine” et son yaourt au granola et à la banane Samar, du blog “Mes inspirations culinaires“, avec son cake à la banane Viane, du blog “Les Vagabondages de Vi@ne“, avec sa tarte au café, bananes et noix de pécan Sommaire : Nom de la recette : Mug cake chocolat banane SarahPublie Le : 2016-01-03Temps de preparation : 3MTemps de cuisson : 2M Temps total : 5MAverage rating 2.5 Based on 2 Review(s)

Sablés pattes de chat - Quand Nad cuisine...

Sablés pattes de chat - Quand Nad cuisine...

  Pendant cette période de l’Avent, il est coutume en Alsace de préparer des petits biscuits à partager avec la famille et les amis. Je ne suis pas originaire de cette région et pourtant je me prête à ce jeu gourmand depuis quelques années. D’ailleurs, retrouvez à la fin de ce billet un petit récapitulatif de ces petites douceurs qui parfument si agréablement la maison et réchauffent le coeur de tous les gourmands. Je ne sais pas si ces sablés joliment appelés « pattes (ou griffes) de chat » font partie des bredele traditionnellemnt préparés mais ici on les a adorés! Pauline a bien sûr mis la main à la pâte puisqu’elle les a façonné toute seule comme une « gouande », comme elle dit si bien! La texture est bien friable, d’ailleurs j’en ai gardé quelques-uns sans chocolat pour en faire profiter à mon petit loup de 13 mois qui les croque sans problème. Merci à Sophie d’avoir relayé la recette donnée par Christelle.     Pour une cinquantaine de biscuits: 120 g de beurre demi-sel à température ambiante 100 g de sucre glace 1 sachet de sucre vanillé 10 cl d’huile 1 oeuf 350 g de farine 1 cc de levure chimique 50 g de poudre d’amandes 200 g de chocolat noir Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Dans le bol du kitchenaid muni de la feuille (ou dans un saladier), fouetter le beurre mou avec les sucres jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Sans cesser de mélanger, incorporer l’huile et l’oeuf. Ajouter ensuite la farine, la levure et la poudre d’amandes. La pâte est assez molle mais se travaille très bien. Avec une petite cuillère, prélever des petites portions de pâte et les façonner en petites boules. Les déposer sur deux plaques à pâtisserie (couvertes de papier cuisson si nécessaire ou d’un tapis en silicone). Les aplatir légèrement avec une fourchette de façon à laisser une belle empreinte.   Enfourner et laisser cuire 12 min (si vous utilisez deux plaques et que vous les cuisez en même temps, pensez à les intervertir à mi-cuisson). A la sortie du four, placer les sablés sur une grille pour les laisser refroidir. Faire fondre le chocolat concassé au micro-ondes (ou au bain-marie). Y tremper les biscuits (pas complètement) et les déposer ensuite sur une plaque couverte de papier cuisson et laisser sécher au frais. Conserver ensuite au frais dans une boîte hermétique.       Sablés pattes de chat     Quelques petits biscuits à préparer pour vous régaler ou pour offrir: Biscuits craquants aux épices Biscuits de Noël Biscuits au miel et à la cannelle Bredele aux noix Brunsli de Bâle (biscuits) Etoiles en chocolat Galettes au miel et aux noix Sablés à l’anis Sablés à la confiture Sablés au pavot et au chocolat Sablés aux amandes à la confiture et au Nutella Sablés viennois Sablés viennois au cacao de Pierre Hermé Schwowebredele (petit gâteaux de Noël alsaciens) Spritz en couronnes à l’extrait de vanille et encore plus de gourmandises dans mon index des petites douceurs 2013-12-11T06:13:00+01:00

Trianon ou Royal chocolat - Quand Nad cuisine...

Trianon ou Royal chocolat - Quand Nad cuisine...

  J’ai un retard considérable dans la publication de mes articles aussi je vous présente presque un mois après la date, le gâteau que j’avais préparé pour l’anniversaire de ma princesse. Elle est assez gourmande de chocolat aussi je pensais bien lui faire plaisir avec ce royal chocolat. Il est composé d’un biscuit moelleux, une couche pralinée croustillante et d’une mousse fondante au chocolat. J’ai suivi plusieurs recettes pour un résultat final qui nous a beaucoup plu. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas trop lourd, les couches ne sont pas trop épaisses et le tout se laisse plutôt bien manger! Pour 8 personnes (dans un cadre inox de 18,5 * 27,5 cm): Pour le biscuit: 2 oeufs 60 g de sucre en poudre 2 cs rases de farine 1/2 cc de levure chimique 40 g de poudre de noisettes 30 g de beurre fondu Pour le croustillant praliné: 200 g de Pralinoise (marque Poulain) environ 100 g de gavottes (crêpes dentelles)soit 9 petits paquets Pour la mousse: 200 g de chocolat noir 250 g de crème liquide entière (au moins 30% de mat. gr.) 50 g de lait   Préchauffer le four à 180°. Commencer par le biscuit: battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, la levure, la poudre de noisettes puis le beurre fondu. bien mélanger de façon à obtenir une pâte homogène. Placer le cadre sur une plaque à pâtisserie couverte de papier sulfurisé légèrement beurré. Verser la pâte dans le cadre et bien la répartir sur une même épaisseur. Enfourner et laisser cuire 10 min (voire 15 selon les fours). Dès la sortie du four, retirer délicatement le cadre (passer un couteau le long des parois si nécessaire) et faire glisser le biscuit avec la feuille de papier sulfurisé sur un torchon humide. Le biscuit se décolle ainsi plus facilement du papier. Laver le cadre inox et le placer sur le plat de service. Y déposer le biscuit (procéder avant qu’il ne refroidisse trop).   Préparer le croustillant praliné: faire fondre la Pralinoise au micro-ondes ou au bain-marie. Dans un bol, concasser les gavottes (entre les doigts c’est plus simple) puis les ajouter à al Pralinoise fondue. Bien mélanger et répartir sur le biscuit. Pour la mousse: Placer le bol du batteur avec la crème au réfrigérateur avec le fouet (au moins 1h avant, ou 15-20 min si c’est au congélateur). Faire tiédir le lait. Faire fondre le chocolat en morceaux au micro-ondes ou au bain-marie. Y ajouter le lait et bien lisser avec un fouet. Battre la crème en chantilly et la mélanger délicatement, en plusieurs fois, avec une spatule au chocolat tiédi. Garnir le gâteau et bien lisser le dessus puis strier la surface avec les dents d’une fourchette. Placer au réfrigérateur pendant plusieurs. L’idéal est de le préparer la veille pour le lendemain. Saupoudrer de cacao amer en poudre au moment de servir.         Trianon ou Royal chocolat 2012-04-16T06:39:00+02:00

Ateliers Octobre-Novembre 2021 ! - La cuisine de Bernard

Ateliers Octobre-Novembre 2021 ! - La cuisine de Bernard

Je vous propose ici des cours de cuisine dans mon atelier à Porte des Lilas ! N'hésitez pas à me contacter pour toute demande de cours privé, cours pour comité d'entreprise ou location du lieu pour y faire vos propres cours. Samedi 16 octobre à 14h : atelier pâte feuilletée inversée, tarte tatin et millefeuille. Pour ce cours, nous ferons chacun la pâte feuilletée inversée dans les règles de l’art, avec une technique simple et du beurre que l’on peut trouver facilement dans le commerce. 1-Pâte feuilletée inversée. 2-Tarte Tatin spirale individuelle. 3-Millefeuille vanille en groupe avec dégustation sur place. Vous repartirez avec votre pâte feuilletée réalisée par vos soins, et avec votre tarte tatin spirale. Dimanche 17 octobre à 14h : cuisine thaïe 2. Voici le second cours de cuisine thaïlandaise avec un menu des plus alléchants !! Cette fois, nous allons voir les plats à base de nouilles de ce pays fabuleux. Chaque élève fera deux plats (pad thai et pad see ew) et repartira avec et nous verrons ensemble trois recettes en masterclass : la sauce si-io dam wan, mais aussi les kao tang nah tang (des galettes de riz frites à la sauce satay) et le fameux dessert : le mango sticky rice ! Samedi 23 octobre à 14h : cuisine thaïlandaise. Nous ferons ensemble la pâte de curry vert à partir d’ingrédients frais. Puis vous ferez chacun un curry vert au poulet et aux aubergines thaïlandaises, un irrésistible poulet aux noix de cajou et verrez la réalisation de la Tom Kah Gai, cette fameuse soupe au lait de coco. Vous repartirez avec de quoi faire un délicieux repas pour deux ! Samedi 6 novembre à 14h : Pastéis de nata. Vous apprendrez à réaliser la pâte feuilletée si particulière “spéciale” pastéis. Nous ferons également la crème puis nous verrons tous les détails pour réussir au mieux cette délicieuse pâtisserie portugaise. Je vous montrerai une première fois le tour de main, puis chaque élève fera sa propre pâte feuilletée. Vous repartirez avec vos 6 pastéis et votre pâte feuilletée pour les refaire chez vous à la maison. Dimanche 7 novembre à 14h : cuisine vietnamienne au poulet. Pour ce cours, nous verrons ensemble quatre plats de la cuisine vietnamienne. Tout d’abord les fameux Banh cuons, ces délicieuses crêpes de riz et tapioca fourrées au poulet et aux champignons. Puis les banh kots, des petits pancakes au lait de coco et farine de riz, garnis de crevettes et de poulet. Nous ferons mijoter un plat irrésistible de poulet à la citronnelle et le cours se terminera pas un plat explosif en saveurs et textures, le bœuf croustillant à la sauce pimentée. Samedi 13 et dimanche 14 novembre : Atelier Folie chocolat. Ce cours étalé sur deux jours, est unique en France. Nous verrons en effet la fabrication de la fève à la tablette. Le chocolat noir, au lait et blanc seront réalisés en direct et ensemble. Nous ferons du Nutella maison, des pralinés, mais nous en apprendrons aussi plus sur le beurre de cacao et son tempérage. Nous commencerons ce cours le samedi matin autour d’un chocolat chaud et apprendrons tous les secrets du chocolat : torréfaction, concassage, vannage et conchage… Mon livre “Je fais mon chocolat maison” édité chez Solar et préfacé par Christophe Michalak, vous sera également offert lors de cet atelier !

Bûche de Noël à la banane - Quand Nad cuisine...

Bûche de Noël à la banane - Quand Nad cuisine...

  Depuis plus de 6 ans que je tiens ce blog, je ne vous ai encore jamais proposé de recette de bûche. Cette année j’ai décidé d’y remédier! Pour ma défense, il faut dire que pour nos repas de Noël en famille, chaque année nous nous partageons la tâche avec ma mère, ma soeur et ma belle-soeur: si ma mère est la préposée au plat principal, nous préparons à tour de rôle l’apéritif, l’entrée et le dessert. Et chaque année, nous optons pour un desser glacé pour clôturer en légèreté un repas déjà bien copieux. Cette année je ne suis pas en charge du dessert mais je voulais tester quelques recettes qui me faisaient envie… et bien sûr les partager avec vous! Donc, attendez-vous à voir défiler des bûches en tout genre ces prochains jours! Pour commencer, je vous propose cette version plutôt classique de biscuit roulé à la crème de banane parfumée au rhum, déniché chez Marie-Laure. Tiens je me rends compte qu’une fois de plus c’est une recette à la banane (après les pancakes et les mini-cakes)!! La crème se tient très bien et la découpe est bien nette, quant au biscuit il est super moelleux, je vais garder cette recette simplissime sous le coude! Pour la finition, j’ai opté pour un simple saupoudrage de cacao amer qui contraste bien avec le sucré de la banane. Par ailleurs, je ne l’ai pas fait par manque de temps (et parce qu’ils sont sans doute restés dans un carton depuis le déménagement!), mais vous pouvez bien sûr ajouter quelques décors de circonstances, type bonhommes de neige, sapins, etc.     Pour 6-8 personnes: Pour le biscuit: 4 oeufs 120 g de sucre 120 g de farine 1 pincée de sel Pour le sirop : 15 cl d’eau  60 g de sucre  3 cs de rhum (seulement 2 pour moi) Pour la crème de banane : 2 oeufs 100 g de sucre (80 g pour moi) 4 bananes mûres à point 1/2 citron jaune 1 cs de maïzena 1 cs de rhum (1/2 pour moi)   Pour le biscuit: préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et mélanger sans trop insister. Monter les blancs en neige avec la pincée de sel et les ajouter délicatement avec une spatule. Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Bien égaliser la surface. Enfourner et laisser cuire 10 min (c’est le temps de cuisson parfait pour moi, à vous de voir dans votre four). A la sortie du four, retourner la plaque sur un torchon humide. Retirer le papier cuisson et rouler ensemble le biscuit et le torchon (sans trop serrer pour ne pas écraser le biscuit). Laisser refroidir ainsi. Pour le sirop: chauffer l’eau et le sucre dans une casserole pendant 5 min. Ajouter ensuite le rhum et réserver.    Pour la crème: dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter le jus du demi-citron, la maïzena diluée dans un peu d’eau et les bananes écrasées. Personnellement, j’ai tout mixé dans le thermomix (sans diluer la maïzena). Verser le tout dans une casserole et cuire sur feu doux jusqu’à épaississement. Bien mélanger la préparation au fouet pendant la cuisson. Laisser refroidir. Pour le montage: dérouler le biscuit et l’imbiber de sirop à l’aide d’un pinceau. Etaler la crème de banane et rouler le biscuit délicatement sans trop serrer pour ne pas que la crème s’échappe. Déposer la bûche sur le plat de service (vous pouvez retailler les extrémités auparavant, je n’ai pas jugé nécessaire de le faire). Filmer et placer au réfrigérateur plusieurs heures (pour ma part toute la nuit). Avant de servir, saupoudrer la bûche de cacao amer en poudre (et décorer). Pour une découpe impeccable, je me suis servie de mon couteau en céramique, c’était parfait!       Bûche de Noël à la banane 2012-12-17T06:59:00+01:00

Truffes au café et spéculoos - Une toquée en cuisine

Truffes au café et spéculoos - Une toquée en cuisine

Noël approche à grands pas. Avec lui l'envie de faire de la pâtisserie. Aujourd'hui des truffes au chocolat parfumées au café et spéculoos Pour une quinzaine de truffes Ingrédients: - 100g de chocolat noir en morceaux - 25ml de crème de soja - 1 cas de...

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise, Selem alaykoum/Bonjour,Tarte poire pralinoise,j’aime les tartes sous toutes leur forme,c’est simple à préparer et si bon,que je ne me lasse jamais d’en faire!Et pour le nouveau défi de recette autour d’un ingrédient,j’ai décidé de réaliser cette excellente tarte aux poires avec de la pralinoise,une recette que j’ai trouvé dans le magazine “fou de pâtisserie” du mois de septembre dernier.Voilà un moment que ces tartelettes me faisaient de l’oeil!Les poires s’associent parfaitement bien avec le chocolat praliné et la pâte sablée aux noisettes,une petite douceur qui régalera tout les gourmands de dessert aux poires!Pour la pâte j’ai mit du beurre demi-sel à la place du doux,aïe aïe aïe…c’est encore meilleur!Vous pouvez très bien choisir de réaliser une grande tarte,je les ai réalisées en individuelles,comme sur le magazine,c’est un peu plus long mais plus esthétique!Et ce mois c’est Michèle du blog Croquant fondant gourmand qui est la marraine,elle a choisi comme ingrédient star la poire.Le jeu « Recette autour d’un ingrédient » jeu crée par nos chères blogueuses Soulef du blog Amour de cuisine et Samar du blog Mes inspirations culinaires, un jeu sans gagnant,ni perdant, juste pour le plaisir de partager des recettes dans une ambiance bon enfant. ingrédients: pour la pâte: 280 grs de farine 200 grs de beurre demi-sel ou doux froid coupé en dés 100 grs de sucre glace 100 grs de poudre de noisettes ou d’amandes éventuellement 1 jaune d’oeuf 1 bonne pincée de sel   pour  la garniture: 4 belles poires 90 grs de sucre 50 grs de beurre demi-sel 150 ml de lait 150 ml de crème liquide 1 gousse de vanille 3 oeufs +1 blanc 160 grs de pralinoise 50 grs de noisettes entières mettre dans un saladier ou le bol d’un robot la farine et le beurre en dés bien froid travailler du bout des doigts,le mélange doit être sableux puis ajouter le sucre glace,les noisettes  en poudre,le jaune d’oeuf et le sel travailler rapidement la pâte en rabattant les bords vers le centre avec la paume de la main afin de former une boule l’aplatir en un petit rectangle recouvrir d’un papier film et réserver au frais 1h minimum (ou une nuit entière si vous avez le temps!)   pendant ce temps,éplucher les poires,enlever les trognons et les couper en deux faire fondre le beurre dans une poêle et faire dorer les poires pendant dix minutes en les retournant bien réserver   préparer la crème: faire bouillir la crème et le lait avec la gousse de vanille fendue et gratée laisser ensuite infuser 10 minutes hors du feu fouetter les oeufs avec le sucre verser le mélange lait/crème sur le mélange sucre/oeufs(n’oublier pas d’enlever la gousse de vanille) faire fondre la pralinoise au bain-marie l’ajouter à la crème et bien fouetter   étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur foncer des moules à tartelettes ou des cercles de 10 cm de diamètre piquer la pâte avec une fourchette et déposer une feuille de cuisson sur chaque tartelette y déposer des haricots secs et enfourner 10 mn à 180 ° four préchauffé retirer du four et baisser le thermostat à 150 ° ôter les haricots et le papier et badigeonner la pâte de blanc d’oeuf enfourner à nouveau pour 3 mn déposer sur chaque tartelette une demie poire verser la préparation à la crème tout autour et enfourner pour 30 mn laisser refroidir et démouler décorer avec des noisettes torréfier et concassées et quelques morceaux de pralinoise et régalez-vous!! BON APPETIT!! gateaux poires dessert tarte pralinoise gâteaux algériens pâtisserie noisette praliné LES PARTICIPANTES: 1 – Carole – Les p’tits plats d’une Bretonne Charlotte aux poires & crème pâtissière 2 – Viane – Les vagabondages de Viane poires farcies au foie gras 3 – Rosa – La cuisine de Rosa Gâteau chocolat-poire 4 – Laeti – Laeti cuisine Financiers noisette à la poire 5 – Séverine – Maman… ça déborde Bavarois aux poires 6- Michelle – Plaisirs de la maison Le poirier 7 – Nath – Délices de Nath Tarte tatin aux poires 8 – Soulef – Amour de cuisine Fondant chocolat poires 9 – Catalina – Le blog de Cata Gâteau aux poires et raisins secs 10 – Corinne – Mamou & Co Tarte aux poires, gorgonzola et feuilles de blettes 11 – Samar – Mes inspirations culinaires Tarte aux poire et au bleu 12- Lili – Aux délices de Lili Gâteau aux poires rapide à préparer 13 – Coco – Cuisine en folie Pop mousse Gianduja aux poires Passe-crassane et pop corn caramélisés 14 – Gaelle – La gourmandise est un joli défaut… Charlotte aux poires et crème de marron 15 – Delphine – Oh la gourmande Poires pochées, sauce caramel au beurre salé 16 – Mélanie – Melencuisines flan minutes poires – coco 17 – Brigitte – Les filles à table Canette aux poires et laurier 18 – Patty – Je cuisine donc je suis Tarte Bourdaloue 19 – Marion – Marmotte cuisine tiramisu à la poire et à la crème de marrons 20 – Oumleila – halawiyat-maghribiya mini fondants aux poires et chocolat 21 – Sarah – Le Sucré Salé d’Oum souhaib « Tarte poire pralinoise » 25 – Michèle – Croquant – Fondant… Gourmand Bombe à la poire Sommaire : Nom de la recette : Tarte poire pralinoise Publie Le : 2015-12-03Temps de preparation : 15MTemps de cuisson : 45M Temps total : 1HAverage rating 0 Based on 1 Review(s)

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau aux truffes

Pithiviers de perdreau au foie gras et à la truffe, chou vert, chanterelles jaunes et sauce agrodolce Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets 4 personnesdifficulté : difficilecoût : cher +/- 2 heures + une nuit de repos pour la pâte  Ingrédients :  Pour le pithiviers 1 perdreau gris 100 g de foie gras confit de canard 50 g de foie gras confit pour la farce 1 oignon confit 1 gousse d'ail confite le foie du perdreau (ou de volaille) 200 g de gorge de porc peu grasse 2 cuillères à soupe de Cognac 2 cuillères à soupe de Noilly Prat 2 cuillères à soupe de Porto fleur de sel poivre Voatsiperifery beurre 1 truffe noire de 40 g 200 g de chanterelles jaunes 1 petit chou vert de Milan huile d'olive gros sel  Pour la pâte 265 g de beurre mou 170 g de farine de blé T55 80 g de farine d'épeautre 120 g de maïzena 10 g de sel 3 g de sucre 35 g d’œuf 80 ml d'eau 10 ml de vinaigre de vin blanc jaunes d’œufs pour la dorure  Pour la sauce 2,5 cl de jus d’orange 25 g de miel d’arbousier 2,5 cl de vinaigre de coing 5 cl de vin rouge 5 cl de porto rouge 5 cl de jus de gibier à plumes 1/2 cuillère à café de cacao à 70% 1/2 cuillère à café de gelée de coing 8 grains de poivre sauvage Pour la garniture une salade de Castelfranco huile d'olive vinaigre de Barolo fleur de sel poivre mignonette mostarda de Crémone Un pithiviers est un terme culinaire définissant deux préparations probablement originaires de la ville du même nom dans le Loiret. Une préparation de pâte feuilletée sucrée à laquelle on ajoute une frangipane et qui est dégustée à l'occasion de l'épiphanie et une petite tourte de gibier à plume. Son origine pourrait remonter au XVIIe siècle. Aujourd'hui la version sucrée est plus communément appelée galette des Rois, le terme est ainsi plutôt employé pour le petit pâté chaud de gibier. Ces derniers contiennent presque toujours du foie gras et peuvent être de colvert, de perdreau, de caille ou encore de pigeonneau et de palombe. A l'origine il s'agissait d'un pâté d'alouettes. La recette reste identique et peut être adaptée, il faudra cependant modifier le temps de cuisson en fonction des viandes. En suivant cette recette vous obtiendrez deux petits pithiviers pouvant convenir à deux ou quatre personnes en fonction des appétits. La recette de pâte donnée ici n'est pas celle d'une pâte feuilletée, finalement nous la préférons car celle-ci s'imbibe d'avantage du goût des viandes et de la sauce tout en conservant un extérieur croquant. Se procurer de la viande de gibier : Nous travaillons avec la société Picardie Venaison implantée à Compiègne dans l'Oise. Une maison réputée pour la fraîcheur de sa viande et la qualité du gibier sélectionné. Leur viande est principalement issue de réseaux de chasse des forêts et plaines de France. 1. Préparation de la pâte La veille, crémer le beurre avec le sel et le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger pour l'incorporer. Ajouter progressivement l’œuf, l'eau et le vinaigre. Homogénéiser l'ensemble. Tamiser la farine et l'incorporer par tiers. Rouler en boule et réserver au frais dans du film alimentaire. 2. Préparation de la farce Plumer, flamber et vider le perdreau en conservant son foie pour la farce et sa carcasse pour la confection d'un jus. Désosser et dénerver parfaitement les cuisses et retirer la peau. Retirer les filets, débarrasser la peau et les extrémités pour obtenir deux rectangles. Détailler le morceau de foie gras de canard pesant 100 g en 4 bandes de 1 cm sur 5 cm. Couper les 50 g de foie gras restant en petits dés. Émincer l'oignon et la gousse d'ail confits. Nettoyer le foie du perdreau. Couper la gorge de porc découennée en cubes réguliers de 2 cm de côté. Disposer le Cognac, le Noilly Prat et le Porto dans une petite casserole. Porter à ébullition, flamber puis laisser complètement refroidir. Brosser la truffe sous un fin filet d'eau froide, peler et conserver les parures pour la confection d'une sauce. Nettoyer brièvement les chanterelles dans un peu d'eau tiède. Les faire égoutter immédiatement. Chauffer un filet d'huile d'olive dans un sautoir, saisir les chanterelles à feu vif puis débarrasser. Ajouter une noix de beurre, faire mousser puis remettre les chanterelles pour les enrober parfaitement. Débarrasser sur une grille pour faire égoutter, saler et poivrer. Prélever 4 belles feuilles de chou vert, émincer la tige avec un couteau d'office. Porter une casserole d'eau fortement salée à ébullition et faire blanchir le chou pendant deux minutes. Rafraîchir immédiatement dans une glaçante puis faire égoutter et presser les feuilles à plat au travers d'un torchon. 3. Montage des pithiviers Assaisonner les filets et les découper en trois bandes de même dimension que celles de foie gras pour obtenir six bandes de perdreau. Assaisonner le foie gras et combiner les deux comme suivant ; Une lanière de perdreau, une de foie gras, une de perdreau, une de foie gras et terminer par le perdreau. Faire de même pour le second pithiviers. Disposer deux feuilles de film alimentaire sur le plan de travail. Détailler un cercle dans chaque feuille de chou aux dimensions du montage de perdreau et de foie gras en conservant un débord par rapport au rectangle. Disposer une feuille sur chaque couche de film. Diviser les champignons en deux et déposer sur la feuille de chou. Couvrir du montage au perdreau. Détailler la truffe en fines lamelles et couvrir chaque montage de tranches de truffe. Enfin couvrir avec les feuilles de chou restantes. Emballer chaque montage du film en serrant pour faire adhérer tous les éléments entre eux. Réserver pendant dix minutes au congélateur pour les refroidir parfaitement. Placer le hachoir avec les cuisses et parures de perdreau ainsi que la gorge de porc, le restant de foie gras et le foie de perdreau au réfrigérateur pendant dix minutes. Passer l'ensemble au hachoir grille N°5. Ajouter les alcools flambés, l'oignon et l'ail confit puis saler et poivrer. Réserver cette farce hachée au frais pendant dix minutes. Prélever deux fois 40 g de farce. Disposer deux feuilles de papier cuisson sur le plan de travail en indiquant le sens de montage au stylo. Déposer 40 g de farce sur chaque feuille aux dimensions d'un emporte pièce légèrement plus grand que celui employé pour le taillage du chou. Retirer le film des montages au chou et déposer chacun d'eux sur la farce. Diviser le restant de farce en deux et couvrir chaque montage en faisant coïncider les deux parties pour enfermer parfaitement les montages. Donner une forme de sphère à l'aide du dos d'une cuillère à soupe légèrement humide. Filmer et réserver pendant 15 minutes au congélateur. Préchauffer le four à 230°. Fraiser le plan de travail, diviser la pâte en deux tiers, un tiers puis en deux. Réserver les deux plus grandes parties au frais puis étaler les deux plus petites sur 3 mm d'épaisseur. Dorer l'ensemble de l'abaisse au jaune d’œuf. Disposer chaque demi sphère débarrassées du papier de cuisson sur la pâte étalée. Dorer le dessus de l'insert puis étaler les secondes abaisses sur 3 mm et couvrir les demi sphères en chassant progressivement l'air. Appuyer parfaitement avec les mains farinées pour que la pâte épouse la farce et que celle-ci soit d'une épaisseur identique au chapeau et au socle. Utiliser un emporte pièce rond pour finir de sceller la pâte et l'affiner là où elle fait contact pour que la cuisson soit homogène. Éliminer le surplus de pâte à l'aide de l'emporte-pièce. Dorer les pithiviers au jaune d’œuf et réserver 10 minutes au congélateur. Dorer une seconde fois et réserver 10 minutes supplémentaires. Dorer une dernière fois et faire reposer 10 minutes à nouveau. Chiqueter avec une pince puis réaliser des décorations et des cheminées.  Réserver 15 minutes supplémentaires au congélateur pour raffermir la pâte. Enfourner les pithiviers sur une petite plaque munie de papier de cuisson où sera indiqué le sens de montage. Faire cuire pendant 20 minutes puis laisser reposer pendant une demi-heure au dessus du four sur une petite grille pour éviter que le fond de pâte de se détrempe. 4. Préparation de la sauce Faire caraméliser le miel, déglacer avec le vinaigre et faire réduire de deux tiers. Ajouter le  jus d’orange et faire réduire de 3/4 en écumant régulièrement. Mouiller avec le vin, le Porto et le jus et laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce soit sirupeuse. Ajouter le cacao, la gelée et le poivre, prolonger la cuisson de 2 minutes, chinoiser et réserver. 5. Finitions et dressage Laver et assaisonner la salade, disposer dans chaque assiettes. Ajouter la mostarda de Crémone. Monter la sauce au beurre et disposer dans une saucière. Remettre les pithiviers au four pendant 4/5 minutes. Le temps d'attente aura permis à la farce de tirer, c'est-à-dire de terminer sa cuisson sans agression. Disposer les pithiviers sur un plateau en argent et les découper devant les convives. Servir chaque moitié dans une assiette, verser la sauce en imbibant très légèrement l'intérieur du pithiviers. Déguster très chaud avec une excellente bouteille de vin. Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Pithiviers de perdreau © Renards Gourmets Home Recettes Automne Facebook Pinterest Instagram

Sablés à la fève tonka "scrapcookés" - Quand Nad cuisine...

Sablés à la fève tonka "scrapcookés" - Quand Nad cuisine...

  En ce jour de Saint-Valentin, je vous propose de jolis sablés décorés, « scrapcookés » plus exactement. Je les avais préparés pour mes colis gourmands de Noël mais comme ils sont parés de jolis coeurs, ils tombent plutôt bien en ce jour des amoureux (même si je ne suis pas franchement convaincue par cette fête… enfin bref!). Pour obtenir de jolis décors sur mes sablés, je me suis servie des feuilles de scrapcooking (du site BienManger). Leur utilisation est des plus faciles: il suffit de déposer les sablés sur la feuille, elle-même posée sur la plaque à pâtisserie. Et hop on enfourne et on cuit comme d’habitude. En sortant les sablés du four, on les retourne et on découvre les jolis coeurs. La recette est plutôt classique, mais l’ajout de fève tonka râpée fait toute la différence. Pour environ 35 sablés: 250 g de farine 125 g de beurre froid 125 g de sucre 1 pincée de sel 1 oeuf 1 fève tonka 2 feuilles de scrapcooking « coeurs rouges » J’ai préparé la pâte avec mon robot kitchenaid (tellement rapide!) mais vous pouvez la préparer à la main. Mélanger dans un saladier la farine, le sucre et le sel. Ajouter le beurre et mélanger du bout des doigts de façon à obtenir une texture sableuse. Ajouter enfin l’oeuf pour amalgamer le tout. Une foie la pâte homogène, filmer et placer au réfrigérateur pendant 1h. Préchauffer le four à180°. Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte sur une épaisseur de 4-5 mm. Découper les sablés à l’aide d’un emporte-pièce et les badigeonner d’eau avec un pinceau (super pratique le pinceau poire Mastrad). Placer la feuille de scrapcooking sur la plaque à pâtisserie et déposer les sablés dessus, côté humide dessous. Recommencer avec la seconde feuille sur une deuxième plaque. Enfourner et laisser cuire 15 min (surveiller quand même la cuisson, cela peut varier suivant les fours). A la sortie du four, décoller les sablés et les laisser refroidir sur une grille. Conserver les biscuits dans une boîte en fer.       PETIT RAPPEL SUR LA FEVE TONKA: Pour ceux qui ne connaissent pas la fève tonka, voici ce qu’en dit Marmiton: La fève tonka, dipterix odorata, provient d’un arbre dont le bois dur est commercialisé sous le nom de « teck ». Cet arbre, originaire du Venezuela et du Brésil, pousse dans les milieux tropicaux et produit un fruit dont la forme n’est pas sans rappeler la mangue. A maturité ce fruit ovale tombe à terre. Il est alors récolté puis séché pendant presque 1 an avant que soient récoltées ses graines : les fèves tonka. Ces graines noires sont ridées et mesurent environ 3 cm de long pour 1 cm de large. La fève tonka possède un arôme complexe, suave et envoûtant. Il est assez difficile de résumer en quelques mots le goût de cette épice. Ses arômes forts rappellent à la fois la vanille, le chocolat, l’amande, le caramel et le tabac. Épicé, légèrement fumé, son goût particulier fait merveille avec les desserts, notamment avec les crèmes, le chocolat ou la vanille. Pour utiliser la fève tonka, il faut la râper ou la moudre au dernier moment afin de préserver ses qualités organoleptiques. Le goût de la fève de tonka est très intense, employez-la avec parcimonie ! 2011-02-14T07:02:00+01:00

Truffes au chocolat - Recettes vertes pour cordons bleus

Truffes au chocolat - Recettes vertes pour cordons bleus

Un classique de Noël... Pour une trentaine de truffes : Ingrédients : -230 g de chocolat pâtissier -20 cl de crème liquide -30 g de beurre salé -cacao en poudre Préparation : -Faire chauffer la crème avec le beurre dans une casserole -Verser le mélange...

Truffes chocolat Ultra Légères - Plat et Recette

Truffes chocolat Ultra Légères - Plat et Recette

Truffes chocolat ultra légères WW, recette de délicieuses truffes de Noël fondantes au goût de cacao intense, faciles et très légère, sans crème ni beurre.

Croissants sablés au praliné - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Croissants sablés au praliné - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Croissants sablés au praliné Croissants sablés au praliné, bonjour à tous!! Voilà un gâteau sec que j’aime souvent réaliser pour les fêtes, se sont des petits croissants sablés au praliné absolument exquis, vraiment délicieux que je vous conseille vivement d’essayer!! Ces petits croissants sablés nous viennent d’Allemagne et ils se réalisent entre autre avec du “nougat masse”du praliné au gout proche du gianduja que l’on trouve exclusivement en Allemagne mais que l’on peut facilement remplacer par la fameuse pralinoise de chez nous (ou tablette au chocolat praliné)!!! Sans aucun regrets mes amis car ces petits croissants sont de vrais gourmandises, bien sablés et bien fondants et au bon gout de praliné. Ces biscuits sont très très additifs et aujourd’hui je n’ai qu’une seule envie c’est d’en refaire!! Dès que j’avais vu cette recette chez avocat et chocolat, j’avais immédiatement craqué et je m’étais promise de réaliser ces douceurs pour la fête de l’aid! ingrédients pour une soixantaine de biscuits sablés au praliné: tout dépend la taille que vous leur donnerez,moi j’en ai obtenu un peu moins de 50 200 grs de pralinoise(ou bien 200 grs de nougat masse si vous avez l’occasion d’en trouver) 100 grs de beurre mou 250 grs de farine 1 oeuf 1/2 càc de levure chimique 150 grs de chocolat noir extra à 70 % faire fondre la pralinoise à feu doux au bain marie ou au micro-ondes hors du feu ,ajouter le beurre coupé en morceau et mélanger vivement puis incorporez l’oeuf en mélangent bien terminer par la farine associée de la levure bien mélanger et former une boule réserver au frais minimum 1 h ou une nuit comme moi travailler rapidement la pâte puis former des boules de la taille d’une noix puis leur donner rapidement la forme d’un croissant les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson enfourner 10 mn à 180 ° four préchauffé laisser bien refroidir avant de les ramasser tremper le extrémités dans le chocolat fondu laisser sécher sur une grille et régalez-vous!!!! BON APPETIT!!!  algerie gateau gateaux algeriens gateaux secs aid ramadan ramadan 2014 biscuits praliné  gâteaux secs fondant Sommaire : Nom de la recette : Croissants sablés au praliné Publie Le : 2016-08-28Temps de preparation : 10MTemps de cuisson : 10M Temps total : 20MAverage rating 3 Based on 8 Review(s)

Truffes au chocolat, noix de coco râpée et éclats de pistaches - L'atelier de Steph et Lolie

Truffes au chocolat, noix de coco râpée et éclats de pistaches - L'atelier de Steph et Lolie

Ingrédients pour 15 truffes: 150 g de chocolat noir pâtissier 80 g de beurre 80 g de sucre en poudre 2 jaunes d’œufs 2 càs de crème liquide 40 g de pistaches émondées, concassées 40 g de noix de coco râpée Préparation: Faites fondre le chocolat cassé en morceaux au…

Truffes au café - Les plaisirs de la bouche

Truffes au café - Les plaisirs de la bouche

Ingrédients: 1 tablette de chocolat café de nestlé dessert (180 g) 5 cl de crème fraiche liquide 30 g de beurre mou Du cacao non sucré Préparation: Faites fondre au bain marie le chocolat coupé en morceaux avec la crème fraîche Hors du feu,ajoutez le...

Brigadeiro truffes brésiliennes au chocolat

Brigadeiro truffes brésiliennes au chocolat

Brigadeiro truffes brésiliennes au chocolat Une recette facile de la nouvelle tablette QooQ qui en plus se prépare non seulement très rapidement mais avec très peu d'ingrédients. Ces truffes brésiliennes existent forcément en diverses versions, chaque famille doit probablement avoir sa propre recette secrète et moi même j'en ai déjà mises plusieurs de côté pour les tester mais sans vraiment prendre le temps de les faire. Aussi, lorsque je l'ai vu sur les recettes proposées par l'application QooQ, je n'ai pas hésité une seconde. Je l'ai programmée dans mon planning et je me suis même rendue compte qu'elle est si facile à faire que les ingrédients de base que je possédais dans mon placard suffisaient à la faire sans aucune course. Ainsi, même si dans la recette proposée les truffes sont roulées dans des vermicelles de chocolat (que je n'avais plus), le mot du chef nous précise bien qu'il ne faut pas hésiter à laisser libre cours à notre imagination pour les confectionner. En effet, une fois les aliments assemblés et refroidis les enfants seront heureux de les rouler en boule et de les enrober eux-même dans les vermicelles ou autre (moi j'ai utilisé des pépites de nougatine). On peut aussi les transformer en figurines avec des amandes pour les oreilles, du riz soufflé pour les yeux et de la noix de coco pour les cheveux. En tout cas, chez moi ces truffes brésiliennes ont eu plus de succès que les truffes d'une grande marque de chocolat que l'on m'a offerte (que je ne citerai pas!) déposées côte à côte sur la table, comme pour une dégustation à l'aveugle sans les emballages, il faut croire que le fait maison est toujours meilleur et en plus très économique...

Truffes aux biscuits roses de Reims - Le Palais des Saveurs

Truffes aux biscuits roses de Reims - Le Palais des Saveurs

Pour changer des traditionnelles truffes au chocolat, j'ai préparé celles de "Talons hauts & Cacao". Pas le moindre soupçon de...

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.