Gâteau aux pommes et sa ganache aux carambars - Quand Nad cuisine...

Gâteau aux pommes et sa ganache aux carambars - Quand Nad cuisine...

  Dès que je l’ai vue chez Manue, je savais que cette petite tuerie finirait chez moi! Et ce fut chose faite! Cette ganache aux carambars dégoulinant sur le gâteau aux pommes… hummm! j’en salivais d’avance! C’est sûr, c’est très bon, mais c’est aussi très sucré! La quantité de ganache est pour ma part trop importante et masque complètement la saveur du gâteau. A refaire donc, mais avec moitié moins de ganache. Comme Manue, je me suis servie d’un moule à tarte renversée comme ici (mais en silicone le mien). Très sympa comme moule, car une fois la tarte (ou le gâteau) démoulée à l’envers, il reste une empreinte que l’on peut garnir de ce qu’on veut (crème, ganache, fruits, etc.). Si vous n’avez pas un tel moule, vous pouvez toujours servir le gâteau avec la sauce à part. Pour un moule de 22 cm de diamètre: 2 oeufs 80 g de sucre 120 g de farine 1/2 cc de levure (peut-être qu’avec 1 entière le gâteau serait plus aérien?) 50 g de lait 50 g de beurre fondu 2 pommes Pour la ganache: 24 carambars 15 cl de crème fleurette Préchauffer le four à 180°. Fouetter les oeufs avec le sucre puis ajouter alternativement la farine tamisée avec la levure et les liquides (beurre fondu et lait). Peler et tailler les pommes en petits dés et les ajouter à la pâte. Verser le tout dans le moule à tarte renversée (beurré et fariné s’il n’est pas en silicone). Enfourner et laisser cuire 20 min. Pendant ce temps préparer la ganache en faisant fondre les carambars dans la crème dans une casserole sur feu doux. Je l’ai fait dans le pichet micro plus tupperware au micro-ondes. Laisser refroidir. A la sortir du four, laisser refroidir le gâteau démoulé et le napper de ganache.       un peu too much non?       Gâteau aux pommes et sa ganache aux carambars 2011-12-06T07:00:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Pâtisserie simplement naturelle - 75 recettes au plus près du goût

Pâtisserie simplement naturelle - 75 recettes au plus près du goût

Inutile de masquer un gâteau sous un vernis de sucre : s'il est bon et beau, il est beau et bon. Loin du culte du trompe-l'oeil qui trompe aussi s...

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Incroyable gâteau d'anniversaire, délicieuse bûche de Noël, thé gourmand entre amis, amusants beignets pour le Carnaval... les occasions ne manquen...

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

Original, équilibré et délicieux, le bowl cake est un véritable atout minceur pour les gourmands ! Il se décline en version salée ou sucrée et s...

Les recettes similaires


Flan pâtissier de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

Flan pâtissier de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

  Pour le dessert du jour, je vous propose une énorme part de flan pâtissier de Christophe Felder, himself! J’ai voulu tester la recette du chef et elle est devenue ma recette de flan préférée! Il est extra, bien haut (6 cm) comme j’aime, un pur délice! J’ai d’abord un peu douté du temps de cuisson qui me paraissait un peu court pour une telle épaisseur de flan mais finalement à température assez élevée, c’était parfait. Une recette à garder précieusement, surtout qu’elle peut régaler au moins 10 personnes. Il suffit de bien le préparer la veille de la dégustation pour qu’il se raffermisse bien au frais.   Let’s go en cuisine pour préparer ce flan pâtissier de Christophe Felder! Pour un moule à manqué de 26 cm à bords hauts (6 cm) ou un cercle à pâtisserie:Pour la pâte: 125 g de beurre 125 g de sucre 250 g de farine 1 pincée de levure chimique 1 oeuf Pour le flan: 120 cl de lait 300 g de sucre (j’ai réduit à 200 g et pour nous c’était bien suffisant, à vous de voir) 1 gousse de vanille (ou 1 cs d’extrait de vanille) 6 œufs 140 g de maïzena 30 cl de crème liquide entière Préparer la pâte: dans la cuve du robot muni de la feuille (ou dans un saladier à la main), sabler le beurre en morceaux avec le sucre, la farine et la levure. Ajouter l’oeuf, mélanger sans trop insister et rassembler la pâte en boule. Placer au frais 30 min pour pouvoir l’étaler plus facilement.Sur le plan légèrement fariné, étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm et en foncer le moule. Si cela vous paraît plus facile, vous pouvez d’abord détailler un disque de la taille du fond du moule et ensuite des bandes de 6 cm de large pour former les bords. Il suffira de bien les souder en appuyant avec les doigts. Réserver le moule foncé au réfrigérateur. Préparer le flan: dans une casserole, porter à ébullition le lait avec la moitié du sucre et la gousse de vanille grattée. Pendant ce temps, dans un saladier fouetter les œufs avec le reste de sucre et la maïzena. Ajouter la crème liquide puis verser le lait chaud tout en mélangeant. Reverser le tout dans la casserole, et faire épaissir la préparation tout en mélangeant à feu moyen. Retirer du feu dès que la crème a une consistance de crème pâtissière puis laisser tiédir à température ambiante une trentaine de minutes. AU THERMOMIX: attention, procéder en deux fois avec la moitié des ingrédients.Placer dans le bol 3 œufs, la moitié du sucre, 70 g de maïzena, 15 cl de crème liquide, la vanille et 60 cl de lait. Cuire 12 min à 90°, vitesse 4.Renouveler l’opération avec le reste des ingrédients (inutile de rincer le bol si vous avez bien raclé les parois). Préchauffer le four à 210° (chaleur tournante).Verser la crème refroidie sur le fond de tarte et lisser la surface. Enfourner et laisser cuire 20 min. Monter la température du four à 240° et poursuivre la cuisson encore 10 min. Si le flan colore trop vite, couvrir avec une feuille de papier alu. A la sortie du four, le centre du flan est encore tremblotant mais quand même pris (si besoin poursuivre la cuisson de quelques minutes).Laisser refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur toute une nuit.   Retrouvez ici la version de Pierre Hermé.

Mini tartelettes citron chocolat blanc - Quand Nad cuisine...

Mini tartelettes citron chocolat blanc - Quand Nad cuisine...

  Après avoir fini la semaine dernière avec une bouchée salée, débutons celle-ci avec une bouchée sucrée. Pour cette petite tartelette, j’ai refait la pâte sablée de Christophe Felder (celle de mes tartelettes chocolat-caramel au beurre salé), repris une recette Tupperware pour les dômes au citron et rajouté un peu de chocolat blanc pour la gourmandise… c’était parfait!Côté organisation, il est possible et même recommandé de préparer la veille les dômes au citron ainsi que les fonds de tarte. Quelques heures avant la dégustation, il suffira de préparer la ganache puis d’y déposer les dômes avant de les laisser décongeler tranquillement au frais (environ 2h). Pour 24 mini tartelettes:Pour les mini dômes au citron: 1 œuf 50 g de sucre 6 g de maïzena 60 ml de jus de citron 40 g de beurre  Pour la pâte (il vous en restera): 120 g de beurre mou 80 g de sucre glace 1 gousse de vanille 25 g de poudre d’amandes 1 pincée de sel 1 oeuf 200 g de farine Pour la ganache au chocolat blanc: 40 g de crème entière 40 g de chocolat blanc Commencer par les mini dômes au citron, ils devront passer au congélateur minimum 4h pour bien se démouler (on peut donc les préparer la veille). Dans un récipient adapté au micro-ondes, fouetter l’oeuf avec le sucre et la maïzena. Ajouter le jus de citron et fouetter de nouveau. Faire cuire au micro-ondes 2 min à 600W en mélangeant à mi-cuisson. Laisser reposer 1 min puis ajouter le beurre en morceaux. Mélanger jusqu’à ce qu’il soit fondu. Répartir la préparation dans un moule mini sphères en silicone (poser le moule sur le couvercle d’une boîte ou sur un petit plateau pour le manipuler plus facilement) et placer au congélateur pendant 4h.  Préparer la pâte sablée: dans la cuve du robot muni de la feuille, travailler le beurre avec le sucre, les graines de la gousse de vanille grattée, le sel et la poudre d’amandes. Lorsque le mélange est homogène, ajouter l’oeuf et mélanger. Verser enfin la farine et arrêter de mélanger lorsque la pâte est homogène (il ne faut pas trop la travailler au risque de la rendre élastique et donc de la voir se rétracter à la cuisson). Rassembler la pâte en boule et la filmer. Placer au frais au moins 2h. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).Sur le plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur de 2-3 mm. Découper des disques de 58 mm (ou d’un diamètre correspondant à vos empreintes) puis les piquer avec les dents d’une fourchette. Foncer les empreintes des moules à mini tartelettes. Enfourner et laisser cuire 15 à 20 min (les fonds de tarte doivent être légèrement dorés).À la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille. Pour la ganache: faire chauffer la crème puis la verser sur le chocolat en morceaux. Couvrir quelques minutes puis mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène. Laisser tiédir un peu puis répartir dans les fonds de tartelettes. Laisser complètement refroidir.  Démouler les mini dômes au citron et les déposer sur la ganache. Laisser décongeler au frais quelques heures (les empreintes étant petites, c’est assez rapide, 2h environ).

Tarte tropézienne,brioche tropézienne à la crème "Madame"!!! - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte tropézienne,brioche tropézienne à la crème "Madame"!!! - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Selem alaykoum/bonjour Voilà une délicieuse tarte qui nous vient du sud de la France ,mais qui fait aussi notre bonheur dà Lyon!! c’est un vrai régal!!! Je vous remonte cette belle recette de la tropézienne,la brioche est parfaitement aérée et délicatement parfumée à la fleur d’oranger !! mais ce n’est pas tout…ici la tarte est garnie de crème “madame” et oui Mesdames….vous ne le saviez peut-être pas mais la crème Madame existe bien!!!c’est un mélange de crème patissière,de beurre et de chantilly!c’est une recette qui vient du blog d’ amuse bouche qui m’avait reellement séduite il y a 2 ans et demi ,je venais juste de débuter dans le monde de la blogosphère….merci Madame!!!! pour 1 grosse tropézienne de 10 parts environ:   pour la brioche:   125 ml de lait 2 càs de fleur d’oranger 50 grs de sucre en poudre 1 oeuf 1 càc de sel 75 grs de beurre 300 grs de farine 1 càc de levure déshydratée   1 jaune d’oeuf pour la dorure sucre en grain   pour la crème:   400 grs de lait 200 grs de sucre en poudre 2 oeufs +1 jaune 60 grs de poudre à flan ou de la maizéna 200 grs de beurre à température ambiante 2 càs de fleur d’oranger 130 grs de crème fleurette faire gonfler la levure dans un bol avec un peu de lait tiédi(3 ou 4 càs) mettre dans un grand saladier ou dans le bol d’un robot,la farine,le sel,le sucre mélanger rapidement puis ajouter la levure mélanger puis ajouter la fleur d’oranger, l’oeuf et le lait tiédi retant petit à petit travailler la pâte à la main ou au robot pendant 10 mn ajouter ensuite le beuure coupé en petits morceaux bien l’incorporer à la pâte et pétrir pendant 1 bon quart d’heure   étaler la pate  en un grand disque plat ,sur 1 feuille de papier cuisson (j’utilise une feuille reutilisable c’est beaucou^p plus pratique) ou directement sur 1 plaque beurrée laisser reposer 2 heures pendant ce temps,  préparer la crème patissière faire chauffer le lait avec la fleur d’oranger et la moitié du sucre fouetter les oeufs avec le sucre restant puis ajouter la maizéna(ou la poudre de flan) verser le lait chaud sur la préparation puis remettre le tout à épaissir sur feu doux en remuant oter du feu et mettre la crème patissière dans un saladier ajouter la moitié du beurre et bien mélanger   filmer et laisser refroidir à température ambiante dorer la brioche au jaune d’oeuf dilué avec 2 càc de lait saupoudrer de sucre en grain et cuire  à  180°  30 mn    fouetter les 100grs de beurre mou restant avec le batteur et les ajouter progressivement  à la crème patissière puis battre quelques instants afin que la crème devienne une crème mousseline   fouetter ensuite la crème bien froide en chantilly et incorporer-là délicatement à la crème mousseline découper délicatement la brioche en deux puis étaler la crème en laissant 2 cm sur les bords mettre au frais 1 heure (sans remettre la 2 eme partie de la brioche) puis replacer la seconde moitié en pressant légerement afin que la crème s’étale correctement réserver au frais encore 1 h et régalez-vous!!! BON APPETIT!!! boulange viennoiseries brioche tropezienne patissière mousseline gateaux algeriens algerie boulangerie algerie  petits     

Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

  Moi qui pensais les cupcakes trop gras, trop sucrés (trop, quoi!),  je les trouve finalement jolis et gourmands. Et je ne suis pas la seule, ils plaisent également beaucoup à Pauline. Du coup, en croisant cette recette sur un dépliant tupperware, je n’ai pas hésité! Et j’ai bien fait, ils sont délicieux… bon pas franchement light, mais délicieux quand même! Pour 6-8 cupcakes (selon la taille des moules utilisés): 25 g de chocolat noir 25 ml de lait 80 g de beurre mou 60 g de sucre 250 g de mascarpone 1 oeuf 80 g de farine 20 g de poudre d’amandes 1 cc de levure chimique 30 g de chocolat en poudre sucré 80 g de chocolat blanc vermicelles en chocolat (ou chocolat râpé, ou copeaux de chocolat) Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat avec le lait au micro-ondes. Mélanger et laisser refroidir. Dans un saladier (ou dans le kitchenaid), fouetter le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter 80 g de mascarpone et l’oeuf. Fouetter de nouveau. Tamiser la farine avec la poudre d’amande, la levure et le chocolat en poudre. Les ajouter au mélange précédent tout en fouettant. Incorporer enfin le chocolat fondu. Verser la pâte dans les empreintes d’un moule à muffins en silicone. Enfourner et laisser cuire 18 à 20 min (surveiller la cuisson, elle varie d’un four à l’autre). Démouler et laisser refroidir sur une grille. Lorsque les cupcakes sont froids, préparer le topping: faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes. Laisser tiédir. Fouetter le reste de mascarpone bien froid en chantilly. Incorporer délicatement le chocolat blanc fondu avec une spatule. Remplir une poche munie d’une douille cannelée avec cette crème et décorer les cupcakes. Saupoudrer de vermicelles et réserver au frais avant de déguster.       Cupcakes choco-latte 2013-11-13T06:14:00+01:00

Fondant aux pommes extra-fondant! - Quand Nad cuisine...

Fondant aux pommes extra-fondant! - Quand Nad cuisine...

  Encore une belle recette dénichée sur le blog de ma compatriote Nadine (et pour une fois ce n’est ni à base de fromage, ni de chocolat! ;o)). Il s’agit d’un fondant aux pommes, ultra fondant et moelleux. Nadine l’accompagnait de sauce aux carambars (ce qui doit être divin, je n’en doute pas!), mais n’en ayant pas sous la main j’ai opté pour un simple caramel.     Pour un moule carré de 20 cm de côté (en silicone): 2 oeufs 100 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé (1 cs de sucre vanillé maison pour moi) 1 yaourt (125 g) 70 g de farine 1/2 sachet de levure (Nadine en met 2 cc) 70 g de beurre 1 pincée de sel 1 cs de rhum 5 pommes (ou 4 grosses) Préchauffer le four à 180°. Mélanger la farine avec la levure. Faire fondre le beurre au micro-ondes (ou dans une casserole). Fouetter (dans un saladier ou avec le kitchenaid) les oeufs avec les sucres. Ajouter le yaourt, puis le mélange farine-levure. Bien mélanger puis verser le beurre fondu, la pincée de sel ainsi que le rhum. Peler et évider les pommes. Les découper en fines lamelles (avec une mandoline, c’est encore mieux) et les incorporer délicatement à la pâte. Verser le tout dans le moule (chemisé de papier sulfurisé s’il n’est pas en silicone) et enfourner. Laisser cuire 40 min (à vérifier, la cuisson peut varier selon le four et le moule utilisés). A la sortie du four, laisser refroidir le gâteau avant de le démouler (il est fragile). Servir accompagné de caramel ou encore de sauce carambar (3 carambars fondus dans une cuillère à soupe de crème).      2011-04-05T07:05:00+02:00

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Pour débuter la semaine, je vous présente ces jolis cupcakes gourmands dénichés dans le dernier livre reçu des éditions Solar, « Happy Birthday« . En réalité nommés « cupcakes bijoux », ils sont beaucoup plus beaux dans le livre. D’ailleurs ce livre est un émerveillement pour les yeux tant les gâteaux réalisés sont magnifiques. De nombreuses photos expliquent le pas-à-pas pour arriver à ces superbes résultats. Le petit bémol (en ce qui me concerne) c’est qu’il faut être bien équipé: moules, emporte-pièces, rouleaux, tapis, autant de matériel spécifique pour chacune des recettes au thème bien défini (tour Eiffel, Spiderman, château fort, terrain de rugby, etc.). Les décors sont pour la plupart réalisés en pâte à sucre, de la colle alimentaire est parfois nécessaire, des colorants en tout genre (en gel, en spray, en poudre…), des sucres colorés, en forme de flocons, de paillettes, de diamants… Bref vous l’aurez compris, ce livre est vraiment destiné à des pâtissiers(-ères) aguerri(e)s ou des passionné(e)s de décors de gâteaux, car il faut quand même un minimum d’équipement.   photos extraites du livre   Néanmoins j’ai voulu testé une recette (car sous les jolis décors se cachent quand même de bons gâteaux!) et mon choix s’est tourné vers ces cupcakes, dont je pouvais quelque peu arranger la déco avec ce que j’avais sous la main. J’ai volontairement zappé la ganache montée rose qu’il fallait mouler dans des moules « mini-coussins » sur lesquels doivent être déposés des sujets (sac à main, escarpin, éventail et bottine) en pâte à sucre. D’ailleurs, grande première pour moi j’ai fait de la pâte à sucre! Mais je me suis contentée de la découper en forme de fleurs que j’ai déposées sur les cupcakes.   Pour 12 cupcakes: 55 g de beurre 20 g de farine 10 g de levure chimique 150 g d’oeuf (3 oeufs) 110 g de sucre bio aromatisé hibiscus-violette (sucre en poudre pour moi plus quelques d’arôme naturel de fraise) 1 citron bio 120 g de poudre de noisettes (d’amandes pour moi) 1 pot de confiture « façon tarte aux fraises » (fraise et fraise des bois de Rigoni di Asiago pour moi) 4 poignées de pralines concassées  billes de sucre coloré ou paillettes colorées Pour la pâte à sucre rouge: environ 250 g de sucre glace 1 cs de blanc d’oeuf 1 cs de sirop de glucose une pointe de couteau de colorant alimentaire rouge coquelicot   Commencer par préparer la pâte à sucre, elle doit reposer 10h au réfrigérateur (ce que je n’ai pas fait!). Novice en matière de pâte à sucre, j’ai suivi la recette de Marie, au thermomix (en divisant par 3 les quantités données ci-dessus). Mélanger le sucre, le blanc d’oeuf, le sirop de glucose 2-3 min en fonction pétrin. Ajouter le colorant et mélanger de nouveau. Sortir la pâte du bol et la malaxer en ajoutant un peu de sucre glace jusqu’à ce qu’elle ne soit plus collante. Bien filmer et placer au frais.   Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre sur feu moyen et réserver (perso, je l’ai laissé prendre une jolie couleur noisette, il est bien meilleur ainsi). Tamiser ensemble la farine et la levure. Fouetter les oeufs avec le sucre dans le bol du robot puis ajouter la poudre de noisettes (ou d’amandes). Incorporer le beurre fondu puis le mélange farine-levure. Ajouter le zeste de citron finement râpé et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Remplir aux 2/3 les empreintes d’un moule à muffins en silicone et enfourner. Laisser cuire 15 min. A la sortie du four, démouler les cupcakes sur une grille et les laisser complètement refroidir. Quand les cupcakes sont tout à fait refroidis, creuser le centre de chacun avec un vide-pomme. Garnir la cavité de confiture de fraise et recouvrir de pralines concassées. Placer les cupcakes dans des caissettes en papier fantaisie (on peut aussi les cuire directement dedans). Décorer de billes de sucre. Etaler la pâte à sucre et y découper des petites fleurs. Les laisser sécher à l’air libre pour qu’elles durcissent un peu et puissent être manipulées plus facilement. Les déposer alors sur les cupcakes. mes petits emporte-pièces fleur       Cupcakes fraise pralines 2014-02-03T06:05:00+01:00

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise, Selem alaykoum/Bonjour,Tarte poire pralinoise,j’aime les tartes sous toutes leur forme,c’est simple à préparer et si bon,que je ne me lasse jamais d’en faire!Et pour le nouveau défi de recette autour d’un ingrédient,j’ai décidé de réaliser cette excellente tarte aux poires avec de la pralinoise,une recette que j’ai trouvé dans le magazine “fou de pâtisserie” du mois de septembre dernier.Voilà un moment que ces tartelettes me faisaient de l’oeil!Les poires s’associent parfaitement bien avec le chocolat praliné et la pâte sablée aux noisettes,une petite douceur qui régalera tout les gourmands de dessert aux poires!Pour la pâte j’ai mit du beurre demi-sel à la place du doux,aïe aïe aïe…c’est encore meilleur!Vous pouvez très bien choisir de réaliser une grande tarte,je les ai réalisées en individuelles,comme sur le magazine,c’est un peu plus long mais plus esthétique!Et ce mois c’est Michèle du blog Croquant fondant gourmand qui est la marraine,elle a choisi comme ingrédient star la poire.Le jeu « Recette autour d’un ingrédient » jeu crée par nos chères blogueuses Soulef du blog Amour de cuisine et Samar du blog Mes inspirations culinaires, un jeu sans gagnant,ni perdant, juste pour le plaisir de partager des recettes dans une ambiance bon enfant. ingrédients: pour la pâte: 280 grs de farine 200 grs de beurre demi-sel ou doux froid coupé en dés 100 grs de sucre glace 100 grs de poudre de noisettes ou d’amandes éventuellement 1 jaune d’oeuf 1 bonne pincée de sel   pour  la garniture: 4 belles poires 90 grs de sucre 50 grs de beurre demi-sel 150 ml de lait 150 ml de crème liquide 1 gousse de vanille 3 oeufs +1 blanc 160 grs de pralinoise 50 grs de noisettes entières mettre dans un saladier ou le bol d’un robot la farine et le beurre en dés bien froid travailler du bout des doigts,le mélange doit être sableux puis ajouter le sucre glace,les noisettes  en poudre,le jaune d’oeuf et le sel travailler rapidement la pâte en rabattant les bords vers le centre avec la paume de la main afin de former une boule l’aplatir en un petit rectangle recouvrir d’un papier film et réserver au frais 1h minimum (ou une nuit entière si vous avez le temps!)   pendant ce temps,éplucher les poires,enlever les trognons et les couper en deux faire fondre le beurre dans une poêle et faire dorer les poires pendant dix minutes en les retournant bien réserver   préparer la crème: faire bouillir la crème et le lait avec la gousse de vanille fendue et gratée laisser ensuite infuser 10 minutes hors du feu fouetter les oeufs avec le sucre verser le mélange lait/crème sur le mélange sucre/oeufs(n’oublier pas d’enlever la gousse de vanille) faire fondre la pralinoise au bain-marie l’ajouter à la crème et bien fouetter   étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur foncer des moules à tartelettes ou des cercles de 10 cm de diamètre piquer la pâte avec une fourchette et déposer une feuille de cuisson sur chaque tartelette y déposer des haricots secs et enfourner 10 mn à 180 ° four préchauffé retirer du four et baisser le thermostat à 150 ° ôter les haricots et le papier et badigeonner la pâte de blanc d’oeuf enfourner à nouveau pour 3 mn déposer sur chaque tartelette une demie poire verser la préparation à la crème tout autour et enfourner pour 30 mn laisser refroidir et démouler décorer avec des noisettes torréfier et concassées et quelques morceaux de pralinoise et régalez-vous!! BON APPETIT!! gateaux poires dessert tarte pralinoise gâteaux algériens pâtisserie noisette praliné LES PARTICIPANTES: 1 – Carole – Les p’tits plats d’une Bretonne Charlotte aux poires & crème pâtissière 2 – Viane – Les vagabondages de Viane poires farcies au foie gras 3 – Rosa – La cuisine de Rosa Gâteau chocolat-poire 4 – Laeti – Laeti cuisine Financiers noisette à la poire 5 – Séverine – Maman… ça déborde Bavarois aux poires 6- Michelle – Plaisirs de la maison Le poirier 7 – Nath – Délices de Nath Tarte tatin aux poires 8 – Soulef – Amour de cuisine Fondant chocolat poires 9 – Catalina – Le blog de Cata Gâteau aux poires et raisins secs 10 – Corinne – Mamou & Co Tarte aux poires, gorgonzola et feuilles de blettes 11 – Samar – Mes inspirations culinaires Tarte aux poire et au bleu 12- Lili – Aux délices de Lili Gâteau aux poires rapide à préparer 13 – Coco – Cuisine en folie Pop mousse Gianduja aux poires Passe-crassane et pop corn caramélisés 14 – Gaelle – La gourmandise est un joli défaut… Charlotte aux poires et crème de marron 15 – Delphine – Oh la gourmande Poires pochées, sauce caramel au beurre salé 16 – Mélanie – Melencuisines flan minutes poires – coco 17 – Brigitte – Les filles à table Canette aux poires et laurier 18 – Patty – Je cuisine donc je suis Tarte Bourdaloue 19 – Marion – Marmotte cuisine tiramisu à la poire et à la crème de marrons 20 – Oumleila – halawiyat-maghribiya mini fondants aux poires et chocolat 21 – Sarah – Le Sucré Salé d’Oum souhaib « Tarte poire pralinoise » 25 – Michèle – Croquant – Fondant… Gourmand Bombe à la poire Sommaire : Nom de la recette : Tarte poire pralinoise Publie Le : 2015-12-03Temps de preparation : 15MTemps de cuisson : 45M Temps total : 1HAverage rating 0 Based on 1 Review(s)

Flan brioché - Quand Nad cuisine...

Flan brioché - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui je vous propose un délicieux dessert qui ressemble à un flan pâtissier mais sur un fond brioché parfumé. C’est extra et bien moelleux, on en redemande! La recette vient de Mirliton, le blog de Lydian. J’ai suivi attentivement ses instructions, à la lettre, pour une fois!   Pour la pâte levée: 1 jaune d’oeuf 4 cs de lait 1 cc d’eau de fleur d’oranger 1 cc de sel 1 cs de sucre 200 g de farine 5 g de levure de boulanger déshydratée 100 g de beurre mou Pour l’appareil à flan: 4 œufs 160 g de sucre 2 cs de sucre vanillé 1 cc d’extrait de vanille liquide 65 g de farine 500 ml de lait 165 ml de crème liquide Pour la pâte: mettre tous les ingrédients dans la MAP et lancer le programme « pâte ». Si vous préparez  la pâte au robot pétrisseur (on encore à la main): mélanger d’abord la farine avec le sucre et le sel. Puis ajouter le jaune d’œuf, la levure délayée dans le lait tiédit et l’eau de fleur d’oranger. Quand le pâton commence à se former, ajouter le beurre. Bien travailler la pâte pour qu’elle devienne lisse et ferme. Former une boule et la filmer. Placer au réfrigérateur pendant 1 h. Préchauffer le four à 200°.  Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, le sucre vanillé et l’extrait de vanille jusqu’à l’obtention d’une mousse légère et blanchâtre. Ajouter la farine tamisée en mélangeant doucement avec une spatule puis incorporer la crème et le lait froid. Monter les blancs en neige très ferme et les rajouter à la préparation. Bien mélanger (il ne doit plus rester de traces de blancs d’œufs mais le mélange doit rester mousseux).   Beurrer et fariner un moule à tarte de 28 cm de diamètre. Étaler la pâte au rouleau et en chemiser le moule. Verser dessus l’appareil à flan et enfourner immédiatement pour 10 min. Baisser la température à 160°C et poursuivre la cuisson 40 min. A la sortie du four, déposer une grille (volette) à gâteau. Laisser refroidir et faire glisser sur un plat de service. Saupoudrer de sucre glace (en conservant la grille, pour ma part j’ai utilisé un pochoir).   2011-01-28T07:04:00+01:00

Ma galette des rois à la frangipane - Quand Nad cuisine...

Ma galette des rois à la frangipane - Quand Nad cuisine...

Et bien oui, hier jour d’épiphanie, j’ai fait ma galette… et pour une fois, avec ma propre pâte feuilletée! Évidemment, maintenant que j’ai mon super thermomix, c’est un vrai jeu d’enfant, ce n’est pas Kashyle qui dira le contraire! D’habitude je la fais à la crème d’amande mais cette fois j’ai fait une vraie frangipane, c’est-à-dire une crème d’amande additionnée de crème pâtissière. C’est vrai que je n’ai pas un grand mérite puisque mon thermomix chéri a pas mal travaillé à ma place: une crème pâtissière en 7 min, une crème d’amandes en quelques secondes… mais euh bon, c’est quand même moi qui a procédé au montage final, non mais! Pour une belle galette (8-10 personnes, facile!) 2 rouleaux de pâte feuilletée ou l’équivalent en pâte feuilletée maison 1 (ou plusieurs) fève(s) 1 oeuf pour dorer sucre glace pour la crème frangipane: 100 g de beurre mou 100 g de sucre glace 100 g de poudre d’amandes 1 cc de Maïzena 2 oeufs quelques gouttes d’arôme d’amande amère 125 g de crème pâtissière (réalisée avec un oeuf, 25 g de farine, 250 g de lait, 50 g de sucre, 1cc de vanille liquide mais vous n’utiliserez pas la totalité de la crème obtenue) Si vous optez pour une pâte industrielle, passez directement à la réalisation de la crème, sinon voici comment procéder. Si vous n’avez pas le thermomix, je vous invite à consulter la recette de la tarte feuilletée pommes de terre et reblochon dans laquelle j’explique les étapes de la préparation de la pâte feuilletée. Si vous avez la chance d’avoir le super robot, il suffit de mixer 30 secondes à vitesse 6: 300 g de farine, 300 g de beurre en morceaux préalablement congelés, une pincée de sel et 150 g d’eau. Ensuite 10 secondes en fonction sens inverse vitesse 2 afin de décoller la pâte du bol. On sort la pâte du robot, on lui donne au minimum 3 tours, et c’est tout! réserver au frais. Préparer la crème pâtissière: fouetter l’oeuf entier avec le sucre, puis ajouter la farine et la vanille. Délayer avec le lait chaud. Mettre dans une casserole et chauffer sur feu doux jusqu’à épaississement sans cesser de remuer. Retirer du feu et laisser refroidir. Avec le thermomix, rien de plus simple, on met tous les ingrédients dans le bol du robot et on programme 7 min à 90°, vitesse 4. A l’arrêt de la minuterie, on mixe 5 sec à vitesse 9. Préparer la crème à l’amande: fouetter au batteur le beurre mou avec le sucre glace, la poudre d’amandes, la Maïzena, les oeufs et l’arôme. Incorporer la crème pâtissière. Préchauffer le four à 210°. Abaisser la pâte feuilletée en 2 parts quasi égales, l’une légèrement plus grande que l’autre, soit en rond, soit en rectangle (comme moi!). Déposer la plus petite sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé, étaler la crème frangipane en laissant un bord de 2 cm. N’oubliez pas la (ou les) fève(s)! Badigeonner le pourtour d’oeuf battu et déposer la seconde pâte. Découper le surplus de pâte à l’aide d’un couteau bien aiguisé pour ne pas gêné le feuilletage. Faire quelques arabesques sur la galette et dorer la surface avec l’oeuf battu (en évitant les bords, toujours pour ne pas gêner le développement du feuilletage)   Enfourner et laisser cuire 20 min. Sortir la galette, la saupoudrer de sucre glace et enfourner de nouveau pour 10 min. Sortir la galette et la laisser refroidir sur une grille. La pâte est bien feuilletée et la crème a un bon goût d’amande, je dirais donc que c’était très réussi!… même si ce n’est pas moi qui a été la reine…   Galette-des-rois—la-frangipane1.PDF Pour une version de galette qui change un peu, allez voir ma galette aux poires et au pain d’épices! 2009-01-05T08:48:00+01:00

Gateau moucheté au chocolat et confiture de chataigne - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Gateau moucheté au chocolat et confiture de chataigne - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Selem alaykoum/bonjour Encore une petite gourmandise chocolatée…que je partage aujourd’hui avec vous et c’est encore un délicieux gâteau que j’ai piqué sur mon livre de recettes “gourmandises aux chocolat”…d’habitude je glace toujours mon gâteau avec du chocolat noir cette fois-ci j’ai suivi la recette à lettre! J’ai préparé un glaçage au chocolat blanc et cacao amer et surtout j’ai fait le contour moucheté, la première fois que j’essaie bon il y a quelques défauts, un peu de chocolat blanc qui s’est mélangé au nnoir mais bon on ne peut pas tout réussir tout du 1er coup! En plus vous verrez en fin de semaine ce que j’ai fait avec ce gâteau…surprise! Ah oui j’allais oublié, j’ai mit de la confiture de châtaigne à la place de celle aux fraises, j’aime trop et j’ai doublé les proportions pour un gros gâteau pour 12 personnes! ingrédients: 125 grs de beurre mou 125 grs de sucre en poudre 1 cà c d’éxtrait de vanille 2 oeufs 160 grs de confiture de chataigne ou fraises 125 grs de farine 2 càs de farine levante 1 càc de bicarbonate de soude 60 grs de cacao en poudre 185 ml de lait fermenté pour le glaçage au chocolat: 150 grs de chocolat blanc 125 grs de beurre 80 ml de crème fleurette pour le contour moucheté: 40 grs de chocolat fondu 80 grs de chocolat noir commencer par préchauffer le four à 180° et beurrer un moule de 23 cm de diamètre battre le beurre,le sucre et la vanille au batteur electrique puis ajouter les oeufs un à un en continuant de battre puis la confiture pour donner un mélange onctueux puis avec une cuillère ajouter les farines et le bicarbonate tamisés en alternant avec le lait fermenté bien remuer et cuire 45 mn environ vérifier avec la lame d’un couteau la cuisson si vous doublez les ingrédients,la cuisson sera un peu plus longue,rajouter 10 mn environ laisser refroidir le gateau après cuisson pour le glaçage dans une petite casserole,faire chauffer à feu doux le chocolat blanc+beurre+ crème bien mélanger puis verser le mélange dans un bol et laisser refroidir à température ambiante en remuant de temps en temps poser le gateau sur un plat de service et napper de glaçage sur le haut du gateau sans en mettre sur les bords préparer ensuite le contour moucheté découper une bande de de la taille du contour de votre moule 75 cm de longueur sur  6,5 cm de hauteur (j’ai mis un peu plus haut et j’ai rabattu légèrement le contour sur le gateau) laisser refroidir le chocolat avant de faire le contour mettre des petites taches de chocolat blanc fondu laisser prendre 2 ou 3 minutes au frais essayer de ne pas les faires trop grosses(les miennes l’étaient un peu trop) et recouvrir toute la bande de chocolat noir fondu(désolé,j’ai oublié la photo) en lissant au maximum avec une spatule réserver au frais quelques minutes le chocolat ne doit pas durcir ,il doit rester souple vérifier que le chocolat se décolle du papier sulfurisé poser le contour autour du gateau puis décoller le papier délicatement mettre au frais quelques heures saupoudrer de cacao amer au moment de servir BON APPETTIT!!!

Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Après mes premières barres aux céréales lundi, voilà mes premiers cake pops! Vous le savez si vous me lisez régulièrement, je ne suis pas de celles qui suivent assidûment les modes culinaires. Alors si j’avais déjà croisé à plusieurs reprises les cake pops, je n’avais jamais été tentée d’en réaliser. Mais en recevant un des derniers mini livres Solar, j’ai été séduite par les photos et je me suis dis que ça ferait plaisir à Pauline. Je ne me suis pas trompée, elle a adoré croquer ces petits lapins! Mais les cake pops c’est quoi? A la base, ce sont des miettes de gâteau (au yaourt, 4/4, etc.) ou de biscuits, mélangées à un liant (mascarpone, fromage frais, beurre de cacahuètes, etc.) et façonnées en jolies petites boules que l’on présente sur des bâtons de sucettes et que l’on enrobe de chocolat. De pures bouchées de gourmandise.Il faut quand même avoir du temps devant soi pour les confectionner (enfin je n’ai peut-être pas non plus choisi la recette la plus simple du livre!) mais j’avoue que le grand sourire béat de Pauline devant ces petits lapins fut une belle récompense! Je vous donne ici les quantités telles qu’elles sont données dans le livre mais sachez qu’il m’est resté de la ganache (environ 1/3), des biscuits et du glaçage au chocolat blanc. Par ailleurs il est demandé 18 Mikado au chocolat blanc pour obtenir la paire d’oreilles de chaque lapin en découpant les deux extrémités, or l’une des extrémités d’un Mikado n’est pas arrondie ni recouverte de chocolat blanc… J’ai donc utilisé toute la longueur du Mikado pour y tailler les « oreilles ».N’ayant pas trouvé de feutre alimentaire, j’ai dessiné les visages des lapins à l’aide d’un cure-dent trempé dans du chocolat noir fondu. Je n’avais pas non plus de bâtons de sucettes (j’en ai trouvés par la suite à Casa) j’ai donc pris des piques en plastique transparentes. Pour 18 petits lapins (16 chez moi): Pour les spéculoos (on peut aussi les acheter tout prêts, ça ira plus vite!): 175 g de beurre mou 175 g de sucre roux 1 pincée de sel 2 cc de cannelle en poudre 1 gros oeuf 250 g de farine 1 cc de levure chimique Pour la ganache: 25 g de beurre 25 ml de lait 60 g de chocolat au lait Pour la finition: 100 g de St Môret® 18 Mikado au chocolat blanc 275 g de chocolat blanc  3 cc d’huile neutre 18 bâtons de sucettes 18 petits coeurs en sucre roses Préparer d’abord les spéculoos: mélanger le beurre, le sucre, le sel et la cannelle. Incorporer l’oeuf, puis la farine mélangée à la levure (j’ai tout préparé au kitchenaid muni de la feuille). Former une boule et la placer filmée au réfrigérateur pendant 4h. Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur et découper des rectangles d’environ 5 x 4 cm. Les déposer sur deuxplaques à pâtisserie (couverte de papier sulfurisé si elles ne sont pas antiadhésives) et réfrigérer 30 min. Préchauffer le four à 160°. Enfourner les plaques et laisser cuire 15 min (à adapter selon les fours). A la sortie du four, placer les biscuits sur une grille et laisser complètement refroidir. Entre temps, préparer la ganache: Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire fondre le beurre dans le lait. Hors du feu, ajouter le chocolat au lait en morceaux et laisser fondre. Mélanger et placer au réfrigérateur pendant 2h. Peser 300 g de spéculoos et les réduire en miettes. Ajouter le St Môret et malaxer avec les doigts pour avoir une pâte homogène (j’ai tout mis dans le thermomix et mixé jusqu’à obtenir une pâte homogène). Façonner 18 petites boules, les aplatir en galettes et les garnir d’un peu de ganache au chocolat au lait.Bien refermer la petite boule et réfrigérer 1h sur du papier sulfurisé. Découper les Mikado de façon à obtenir 36 tronçons de 1,5 cm de long. Faire fondre au bain-marie, dans un bol étroit ou un verre, le chocolat blanc avec l’huile. Ici le bain-marie est important car pendant tout le temps du glaçage des cake pops, le chocolat devra rester fluide de façon à bien enrober. Pour ma part, j’ai utilisé ma chocolatière (j’avoue je ne m’en sers jamais, c’était l’occasion de la sortir!), avec sa fonction de maintien au chaud, mon chocolat est resté nickel. A ce moment précis, il est important de bien préparer tout ce dont on a besoin près de soi: les bâtons de sucettes, les « oreilles », les coeurs en sucre et aussi et surtout, le support dans lequel on va planter les cake pops une fois enrobés de chocolat. J’ai opté pour des petits pots en zinc (Ikéa) dans lesquels j’ai placé une boule de papier alu froissé. Tremper le bout des bâtons de sucettes dans le chocolat blanc puis les piquer dans les boules. Laisser durcir 5 min. Piquer deux tronçons de Mikado sur le dessus des boules de façon à faire les oreilles de lapin puis les plonger dans le chocolat fondu pour bien enrober l’ensemble. Tapoter sur le bord du verre (ou de la chocolatière) pour faire tomber l’excédent de chocolat. Coller un coeur en sucre pour faire le nez des lapins puis piquer les cake pops dans le support. Procéder ainsi de suite pour toutes les boules. Réfrigérer 2h. A l’aide d’un feutre alimentaire (ou avec du chocolat fondu), dessiner les yeux et les moustaches des lapins.

Gateau normand aux pommes revisité au beurre salé - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Gateau normand aux pommes revisité au beurre salé - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Selem alaykoum/bonjour je vous propose un bon gateau aux pommes en ce début de semaine, un gâteau normand que je vous conseille vivement, que vous allez faire et refaire tant il est bon!!! je vous l’avais déjà présenté ICI ,aujourd’hui j’ai revisité la recette avec de la cassonade, des amandes effilées et du beurre salé!! c’est un  gâteau moelleux, savoureux, à partager en famille pour un gouter ou tout autre occasion alors laissez-vous tenter car il est excellent…et donnez moi des nouvelles si vous tester ! vous pouvez le faire dans un moule à manquer ou comme moi en individuel dans des petits moules à cake width=”600″> ingrédients: pour la pâte: 200 grs de farine 1/2 sachet de levure 150 grs de sucre en poudre 1 sachet de sucre vanillé 1 pincée de sel 2 oeufs 4 à 5 càs de beurre demi-sel 6 càs de lait 5 pommes pour la crème: 80 grs de beurre demi-sel 100 grs de cassonnade 1 oeuf des amandes effilées tamiser la farine et la levure dans 1 saladier faire un puit et ajouter les sucres,le sel ,les oeufs,le beurre fondu et le lait mélanger jusqu’à ce que le pate soit lisse éplucher 3 pommes et les couper en lamelles les incorporer délicatement à la préparation beurrer et fariner 6 moules à cake individuels ou un moule à manquer y verser la préparation couper les 2 pommes restantes en lamelles et les disposer sur le gateau comme une tarte enfourner à 150° pour 20 m pendant ce temps préparer la crème en mélangeant le beurre fondu avec le sucre et l’oeuf au bout des 20 mn de cuisson,mettre la crème sur le gateau ajouter des amandes effilées et poursuivre la cuisson 30 mn laisser le gateau bien refroidir avant de le démouler et de le déguster et pourquoi pas avec une ou deux cuillères de caramel au beurre salé… ou nature… BON APPETIT!!! gateaux  gateaux aux pommmes  amande beurre salé defi gouter gouter algerie france

Tarte flan aux mûres - Quand Nad cuisine...

Tarte flan aux mûres - Quand Nad cuisine...

  Les mûres dont je vous parlais il y a quelques jours n’ont pas eu le temps de séjourner longtemps dans le congélateur car en voyant la recette de Nadège, j’ai tout de suite craqué. Il faut dire aussi que mon mari m’avait demandé précisément ce type de tarte au flan la première fois, mais j’en avais réalisée une autre par manque de temps. Cette tarte est un pur délice, et la douceur du flan vient atténuer la légère acidité des mûres. Quelques ajustements plus tard, elle trônait fièrement sur ma table! Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre: Pour la pâte: 240 g de farine 45 g de sucre glace 1 pincée de sel 140 g de beurre froid 2-3 cs d’eau froide Pour le flan: 1 gousse de vanille 60 cl de lait 3 oeufs 100 g de sucre 60 g de Maïzena® 20 cl de crème liquide Pour la garniture: 2 cs de semoule fine quantité suffisante de mûres pour recouvrir le fond de tarte (je n’ai pas pesé) Commencer par préparer la pâte: dans le bol du kitchenaid muni de la feuille, placer la farine, le sucre et le sel. Ajouter le beurre et commencer à sabler la pâte. Quand l’ensemble ressemble à un sable grossier, ajouter l’eau tout en laissant tourner le robot et arrêter dès que la pâte se rassemble en boule. Ne pas trop travailler la pâte. Filmer et placer au frais pendant 1h. Pendant ce temps, préparer le flan: faire bouillir le lait dans une casserole avec la gousse de vanille grattée. Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger. Verser petit à petit le lait bouillant (dont on aura retiré la gousse de vanille) tout en mélangeant. Reverser le tout dans la casserole et faire cuire tout en remuant jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajouter la crème hors du feu et mélanger. Personnellement, j’ai tout mis dans mon thermomix (sauf la crème) 7 min à 90°, vitesse 4 puis ajouté la crème et mélangé 10 sec à vitesse 8. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).Sur le plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau et en foncer le moule (beurré et fariné si nécessaire, ici pas la peine). Saupoudrer le fond de tarte avec la semoule puis répartir les mûres. Verser le flan par dessus et enfourner. Laisser cuire 45 min (à adapter selon les fours).Laisser bien refroidir et placer au réfrigérateur avant de servir.

Beignet polonais aux pommes - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Beignet polonais aux pommes - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Beignet polonais aux pommes beignet polonais aux pommes, hello / selem à tous !! Si vous aimez les pommes vous allez surement craquer pour cette belle recette de beignet polonais appelés aussi pounchki ou paczki que j’ai préparé aux pommes une recette rapide à réaliser pour le gouter ! Moi qui adore les beignets et brioche en tout genre et bien cette recette est la bienvenue ! J’ai piqué l’idée chez Jenna qui nous proposait de beaux beignets aux pommes avec des blancs en neige et comme je n’avais encore jamais réalisé cette version sans levure boulangère, je me suis laissée tenter pour notre défi mensuel recette autour d’un ingrédient !! Ces beignets polonais aux pommes sont bien moelleux et surtout très faciles à préparer avec une pâte sans repos ! Le petit plus pour cette recette, les pommes sont râpées et ça les enfants ont vraiment apprécié car il n’aime pas trop trouvé de gros morceaux de fruit à l’intérieur !! Avec cette recette, je participe au jeu recette autour d’un ingrédient, un jeu sans gagnant crée par Samar et Soulef,et ce mois-ci c’est Natly la marraine qui a choisi comme ingrédient star , la pomme !!! ingrédients : pour 4 personnes 200 gr de farine 2 gros œufs 180 ml de lait 2 càs d’huile de tournesol 1 càc de levure chimique 2 ou 3 pommes 60 gr de sucre en poudre ( Jenna n’en met pas ) huile pour friture sucre glace recette beignet pounchki séparer les blancs des jaunes d’œufs dans un saladier, mélanger les jaunes avec le sucre , le lait et l’huile puis monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et ajouter la farine et la levure tamisée au mélange jaune + lait + huile puis incorporer délicatement les blancs en neige en 3 fois puis éplucher les pommes et les râper à l’aide d’une grosse râpe et faire chauffer l’huile sur feux très doux lorsque l’huile a suffisamment chauffée verser une grosse cuillère à soupe de pâte et tourner avec la main pour leur donner une forme arrondie puis égoutter chaque beignet polonais aux pommes sur un papier absorbant et saupoudrer de sucre glace !! et régalez-vous !! Bon appetit !! kitchenaid pommes beignets carnaval gouter pologne gateaux algeriens  beignets aux pommes la liste des participantes : Sandra : ‘Encore un gâteau‘ avec : Tarte aux pommes (tout simplement) Soulef : ‘Amour de cuisine‘ avec : Muffins pomme érable et crumble aux noix Rosa : ‘La cuisine de Rosa‘ avec : Pommes en dessert Isabelle : ‘Quelques grammes de gourmandise‘ avec : Muffins aux pommes & à la crème de marron Céline : ‘Une abeille en cuisine‘ avec : Pommes caramélisées sur panna cotta au miel Brigitte : ‘Les filles à table‘ avec : Pommes au four à la cannelle et crème anglaise Coco de Nice : ‘Cuisine en folie‘ avec : Gâteau crumble pommes cannelle et son caramel au beurre salé Sylvie : ‘La table de Clara‘ avec : Sucettes de chaussons aux pommes Delphine : ‘Oh la gourmande‘ avec : Cake aux spéculoos et aux pommes Séverine : ‘Maman ça déborde‘ avec : Chips de pomme Émeline : ‘Mignardises et compagnie‘ avec : Comme une tarte …aux pommes Hélène : ‘Keskonmangemaman?‘ avec : Apple curd au gingembre Jackie : ‘La cuisine de Jackie‘ avec : Gelée de pommes Gabrielle : ‘Petite cuillère et charentaises‘ avec : Gâteau Pommes Caramel Catalina : ‘Le blog de Cata‘ avec : Croustade aux pommes Natly : ‘Une cuisine pour Voozenoo‘ avec : Pommes au four, sirop d’érable et spéculoos Chantal : ‘La cuisine de blanche‘ avec : Mille feuilles aux pommes caramélisées Samar : ‘Mes inspirations culinaires‘ avec : Tarte aux pommes à la crème pâtissière Béatrice : ‘Popote et nature‘ avec : Tarte ancienne aux pommes et à la crème de noisettes Christelle : ‘La cuisine facile de Chris‘ avec : Brioche roulée, tressée à la compote de pommes vanille/tonka Michèle : ‘Croquant Fondant Gourmand‘ avec : Cake aux pommes à l’ancienne Florence : ‘Au fil du thym‘ avec : Cake aux pommes tatin Malika : ‘Safran Cannelle’ avec : Chutney aux pommes Amal : ‘La cuisine de Amal’ avec : Gâteau aux pommes Céline : ‘Cuisiner comme Céline‘ avec : Tarte gourmande pommes fraises Salima : ‘C’est Salima qui cuisine‘ avec : Palmiers aux pommes Ludmilla : ‘Les délices de Loulou‘ avec : Tarte tatin pomme camembert Viane : ‘Les vagabondages de Vi@ne‘ avec : Mousse pomme-coing, gelée et chips de pomme Emeline : ‘Vite fait… bien cuisiné‘ avec : Moelleux pommes et mascarpone Sarah : ‘Le sucré salé d’Oum Souhaib‘ avec : Beignet aux pommes avec blanc en neige Samia : ‘Nuances Culinaires‘ avec : Clafoutis aux pommes Michelle : ‘Plaisir de la maison‘ avec : Pommes feuilletées Eleonora : « Eleideediele » avec : Brioche mousseline with apple « roses » Sommaire : Nom de la recette : beignet polonais aux pommes SarahPublie Le : 2016-11-03Temps de preparation : 10MTemps de cuisson : 10M Temps total : 20MAverage rating 5 Based on 1 Review(s)

Entremets pomme-poire mousse au caramel de beurre salé - Quand Nad cuisine...

Entremets pomme-poire mousse au caramel de beurre salé - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui est un jour un peu particulier pour moi… et oui aujourd’hui j’ai 30 ans!!  Le gâteau pour ce soir n’est pas encore prêt à l’heure où je rédige cet article aussi je vous propose le gâteau que j’avais fait l’année dernière, pour la même occasion. Les photos, prises dans une lumière peu appropriée et un peu à la va-vite, ne rendent pas hommage à ce superbe dessert. Bien sûr il n’est pas parfait, mais c’est la première fois que je réalisais un dessert de ce genre, avec toutes ces couches et textures différentes. Aussi je tenais à le partager avec vous, j’espère que vous serez indulgents! Il s’agit d’un entremets composé d’une base sablée, de pommes et de poires cuites à la cannelle, d’une mousse au caramel au beurre salé et d’un décor à base de sauce au caramel à la fleur de sel. Un délice! toutes les saveurs se marient parfaitement, j’ai beaucoup aimé. La recette est celle d’Elise, publiée sur son joli blog Les Gourmandises d’Elise (et croyez-moi, il n’en manque pas!). Je l’ai refaite à l’identique sans rien y changer (je n’ai pas osé, je m’aventurais sur un terrain inconnu!), aussi je vous retranscris ses instructions de préparation. Pour 6-8 personnes (à 5 nous n’en avons mangé que la moitié), avec un cercle de 21 cm de diamètre: Pour la pâte sablée: 120 g de farine 70 g de sucre en poudre 90 g de beurre mou 2 jaunes d’œufs 1/2 sachet de levure chimique 1 sachet de sucre vanillé 1 pincée de fleur de sel 1 cc d’extrait de vanille Pour la poêlée de pommes et poires à la cannelle: 500 g de pommes 300 g de poires 20 g de sucre cassonade 300 ml d’eau 1 cc de cannelle Pour la mousse au caramel au beurre salé: 50 cl de crème liquide entière bien froide 4 feuilles de gélatine (8g) 200 g de sucre en poudre 20 cl de crème liquide 20 g de beurre salé 1 pincée de fleur de sel Pour la sauce au caramel à la fleur de sel: 80 g de sucre en poudre 10 cl de crème liquide 1 cs d’eau 1 petite pincée de fleur de sel   Préparer la  base sablée: Battre le beurre en crème puis ajouter le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les jaunes d’œufs et fouetter. Ajouter progressivement la farine, la levure chimique et la fleur de sel. Mélanger jusqu’à obtention d’une boule de pâte homogène mais très collante. la placer sur un film transparent et l’aplatir avec la paume de la main. Emballer dans le film et réfrigérer 2 h minimum.   Pour la poêlée à la cannelle: Peler les pommes et les poires, ôter les pépins. Détailler les fruits en gros cubes et les placer dans une casserole. Faire revenir légèrement puis déglacer avec l’eau. Saupoudrer de sucre et de cannelle et poursuivre la cuisson 10 min à couvert. Les pommes doivent être fondantes. Deux minutes avant la fin de la cuisson ajouter les poires, ainsi elles conserveront leur fermeté.   Préchauffer le four à 175°. Poser le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Sortir la pâte du frigo et l’étaler la au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 21 cm de diamètre (vous pouvez aussi tassez la pâte dans le cercle à la main). Placer la pâte dans le cercle et faire cuire 20 à 25 min. La pâte doit être juste dorée et encore légèrement molle. Laisser refroidir puis glisser le cercle sur le plat de service, en retirant le papier sulfurisé.   Une fois que la base sablée a refroidi, placer la poêlée de fruits dessus, puis mettre au réfrigérateur pendant 1 h.   Pour la mousse au caramel au beurre salé: Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 min.   Faire tiédir les 20 cl de crème liquide. Placer le sucre dans une casserole et laisser dorer en remuant de temps en temps la casserole. Lorsque le caramel est doré, hors du feu, ajouter progressivement la crème liquide tiède, le beurre salé et la fleur de sel. Remuer entre chaque ajout. Quand tous les ingrédients sont incorporés, remettre sur feu doux pendant 5 min et remuer pour dissoudre les cristaux de sucre. Le caramel doit napper la cuillère. Laisser reposer puis au bout de 2 min, ajouter la gélatine bien essorée, et remuer pour bien la dissoudre. Placer la casserole dans un fond d’eau froide et laissez refroidir en remuant.   Monter les 50 cl de crème liquide en chantilly bien ferme. Incorpore très délicatement le caramel refroidi en soulevant la préparation.   Versez la mousse au caramel sur les pommes et les poires et placez au réfrigérateur pendant 24 heures.   Le jour de la dégustation, préparez la sauce à la fleur de sel: Faire tiédir la crème liquide. Chauffer le sucre à sec dans une casserole jusqu’à ce qu’il ait une jolie couleur ambrée. Hors du feu, incorporer progressivement la crème liquide tiède et remuer. Remettre sur feu doux et remuer pour dissoudre les cristaux de sucre. Ajoutez la fleur de sel, remuer et laisser refroidir.   Pour la décoration,  dessiner des cercles de sauce au caramel à l’aide d’une poche à douille.     La préparation peut sembler un peu longue mais ça vaut le coup! Et puis à journée exceptionnelle, dessert exceptionnel!! Hi hi hi…!! 2010-11-05T07:06:00+01:00

Cake chocolait ou cake au chocolat au lait - Quand Nad cuisine...

Cake chocolait ou cake au chocolat au lait - Quand Nad cuisine...

Les photos ont été prises à la va-vite avant qu’il ne reste plus que les miettes de ce petit délice! Un cake au chocolat au lait ultra-moelleux, dont la recette est tirée du « Larousse du Chocolat » de Pierre Hermé. Pour un moule à cake de 22 cm (préférer le métal au silicone, mon cake a collé au fond): 190 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 80 g de beurre mou (+20 g  pour le moule) 145 g de sucre en poudre 4 oeufs 11 cl de crème fraîche liquide 260 g de chocolat au lait Travailler le beurre en pommade puis lui ajouter le sucre. Fouetter puis incorporer les oeufs. Fouetter de nouveau et ajouter la crème. Dés que la pâte est homogène, ajouter la farine tamisée et la levure. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Beurrer le moule et le garnir de papier sulfurisé (ce que je n’ai pas fait). Couper 60 g de chocolat en petits morceaux. Hacher les 200 g restants et les faire fondre dans une casserole au bain-marie (pour ma part, au micro-onde). Il ne doit pas dépasser les 35° (vérifier avec un thermomètre de cuisson). Ajouter le chocolat fondu et celui en morceaux à la pâte puis placer au réfrigérateur pendant 2h. Préchauffer le four à 190°. Enfourner et cuire 40 min (en fait ce temps de cuisson est valable si on utilise un four à chaleur tournante, pour une fois que j’utilisais la chaleur normale, j’ai dû allonger le temps de cuisson jusqu’à 1h). Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche. Démouler et laisser refroidir sur une grille.   Cake chocolait1 Si vous ne possédez pas encore ce petit bijou qu’est le Larousse du chocolat, foncez-vous le procurer! Vous y apprendrez beaucoup sur le chocolat, son histoire, sa fabrication mais aussi les techniques pour le travailler ainsi qu’un grand nombre de recettes pour vous régaler. Pierre Hermé nous présente pas moins de 380 recettes, de son cru mais pas seulement, de nombreux pâtissiers- chocolatiers, chefs, français ou étrangers se sont associés à lui. Une excellente idée de cadeau en ces fêtes de fin d’année. Pour ma part, c’est grâce au site Alapage que j’ai eu la chance de me le procurer. Ce site propose un grand nombre de références, vous trouverez forcément le livre de cuisine que vous cherchez. Pensez-y pour vos cadeaux de Noël! J’ai également reçu « Desserts glacés« , un recueil de 180 recettes de glaces, sorbets, et autres douceurs glacées. Bientôt un petit aperçu! 2009-12-18T08:15:00+01:00

Gâteau invisible pommes carambars - Quand Nad cuisine...

Gâteau invisible pommes carambars - Quand Nad cuisine...

Un délicieux gâteau invisible pommes carambars repéré chez Diabline, les « Saveurs et délices » . Un régal! J’ai divisé les quantités données par deux et choisi un moule adapté (mon moule coeur réversible Mastrad).   Pour 3 personnes: 5 cl de lait 5 carambars 10 g de beurre 1 oeuf 25 g de sucre 35 g de farine 1/4 sachet de levure 1 pincée de sel 3 pommes Préchauffer le four à 180° Placer le lait et les carambars dans un bol et faire fondre au micro-ondes 2 min à pleine puissance. Remuer et ajouter le beurre. Remettre 2 min toujours à pleine puissance. Bien mélanger, les carambars doivent être fondus (remettre quelques secondes au micro-onde si nécessaire). Battre l’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Ajouter alors la farine, la levure et la pincée de sel. Délayer avec le lait aux carambars. Peler les pommes et les trancher finement (avec une mandoline). Les jeter dans la pâte au fur et à mesure. Verser le tout dans le moule et enfourner. Laisser cuire 30 min à 180°.

Gâteau invisible pommes et cacao - Quand Nad cuisine...

Gâteau invisible pommes et cacao - Quand Nad cuisine...

  Joëlle avait joué les tentatrices en publiant sur Facebook une photo des plus alléchantes de son gâteau invisible pommes et cacao. Alors aussitôt la recette parue sur son blog, aussitôt réalisée!Le gâteau invisible n’est pas nouveau (et d’ailleurs vous pouvez en retrouver deux recettes sur mon blog ici et là) mais il semblerait qu’il revienne sur le devant de la scène. Ce n’est pas pour me déplaire, il est tellement simple à réaliser et si gourmand qu’il serait dommage de passer à côté. Ce gâteau tient son nom du fait que les fruits coupés finement absorbent quasiment la totalité de la pâte qui finit par disparaître à la cuisson. On a l’impression finalement de n’avoir que des couches de fruits hyper fondants. Tout le monde a adoré à la maison, du coup j’en ai déjà refait deux fois (avec et sans cacao). Le summum, c’est la touche de caramel au beurre salé qui vient napper le gâteau, à tomber! Pour un moule de 20 cm de diamètre (perso, j’ai utilisé un moule carré de 23*23 cm, je n’ai donc fait qu’une seule couche de cacao): 3 oeufs 90 g de sucre 45 g de beurre fondu 120 g de farine 12 cl de lait 1 cs de caramel liquide 1 kg de pommes 4 cs de cacao (seulement 2 pour moi) Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Dans un saladier (ou dans le robot muni du fouet), fouetter les oeufs avec le sucre puis ajouter le beurre fondu. Incorporer la farine puis verser le lait et le caramel, tout en mélangeant bien pour obtenir une pâte lisse et homogène.Peler et épépiner les pommes puis les émincer le plus finement possible avec une mandoline juste au-dessus de la pâte. Mélanger pour que les fruits se mêlent bien à la pâte. Verser 1/3 de la pâte obtenue dans le moule beurré et fariné (s’il n’est pas en silicone) puis saupoudrer la surface avec 2 cs de cacao. Verser un deuxième 1/3 puis saupoudrer de nouveau avec le reste de cacao. Terminer avec le reste de pâte. (Pour ma part, mon moule étant un peu plus grand, je n’ai fait qu’une seule couche de cacao entre deux « moitiés » de pâte.) Lisser la surface et enfourner. Laisser cuire 50 min à 1h (selon les fours). Laisser refroidir complètement avant de démouler. Joëlle propose de saupoudrer le gâteau démoulé de sucre glace et d’amandes effilées torréfiées, je ne l’ai pas fait. Par contre, j’ai servi chaque tranche nappée de caramel au beurre salé maison.

Gâteau aux fraises à la chantilly girly! - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Gâteau aux fraises à la chantilly girly! - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Gâteau aux fraises à la chantilly girly! Gâteau aux fraises à la chantilly girly, bonjour ! Me revoilà de nouveau sur la blogosphère après une petite semaine d’absence, effectivement, j’ai eu une grosse panne de pc et contre ma volonté j’ai du vous abandonner!! Pour me faire pardonner, je reviens avec un gâteau aux fraises rapide que j’ai réalisé pour le gouter des gourmands, avec une belle chantilly rose, chantilly girly que j’ai préparé pour mes filles qui adorent ça!! Ce n’est pas une génoise mais un gateau que j’ai coupé en deux et que j’ai fourré à la crème fouettée avec plein de fraises fraiches et d’amandes effilées. Un gateau moelleux vite fait, bien fait et bien bon qui nécessite aucun temps de repos au frais, c’est vraiment la recette facile pour ceux qui aiment les fraises, l’occasion de faire plaisir aux enfants et ne pas passer des heures en cuisine. J’ai utilisé un petit moule à cake si vous voulez un gros gateau pour un moule de 24 cm de diametre, doublez tout simplement les quantités. ingrédients: 100 grs de beurre mou 100 grs de sucre 1 sachet de sucre vanillé 175 grs de farine 1pincée de sel 1/2 sachet de levure 2 gros oeufs 8  càs de lait pour la crème: 25 cl de crème liquide entière à 30% de matière grasse minimum 1 sachet de sucre vanillé 2 càs de sucre glace 2 càs de confiture de fraise mixée(sans morceaux) deux feuilles de gélatine (halal pour moi) 1 càc d’arôme fraise quelques gouttes de colorant rouge (facultatif) des fraises des amandes effilées confiture de fraises sans morceaux sucre glace cake aux fraises facile travailler le beurre en pommade ajouter les sucres et bien battre à l’aide du robot puis ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien après chaque ajout puis le mélange farine/levure tamisée en alternance avec le lait et le sel verser dans un petit moule à cake beurré et fariné enfourner 25 à 30 minutes à 180 ° four préchauffé selon la taille du moule puis laisser complètement refroidir monter la crème très froide en chantilly au batteur ou robot dès que la crème commence à faire des sillons ajoute les sucres et fouetter jusqu’à ce qu’elle devienne mousseuse pour plus de détails suivre les étapes comme ici: une chantilly bien réussie! faire ramollir la gélatine dans 3 càs d’eau puis mélanger confiture, colorant et arome ajouter la gélatine essorée et bien mélanger puis ajouter la chantilly en 3 fois en mélangeant bien après chaque ajout couper ensuite le gâteau en deux puis tartiner la 1ère partie de chantilly rose enfoncer des fraises un peu partout puis recouvrir de la 2ème partie du gâteau badigeoner le cake de confiture de fraises et le recouvrir d’amandes éffilées grillées décorer avec des fraises entières et saupoudrer de sucre glace et couper le gâteau aux fraises en tranches et régalez-vous ! BON APPETTIT!! dessert biscuit fraises gateaux algeriens genoise gâteau Sommaire : Nom de la recette : gâteau aux fraises à la chantilly girly SarahPublie Le : 2012-03-13Temps de preparation : 15MTemps de cuisson : 35M Temps total : 50M

Tarte pâtissière aux pommes - Quand Nad cuisine...

Tarte pâtissière aux pommes - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui je vous propose un dessert tout simple, une tarte pâtissière aux pommes. A la maison, celle qu’on préfère c’est celle où les pommes sont dressées sur un lit de compote, le tout sur une pâte sucrée maison. Cette fois, j’ai voulu tester la recette de Maïwenn et poser mes pommes sur une couche de crème pâtissière. C’est encore plus gourmand! Pour un moule de 28 cm de diamètre:Pour la crème pâtissière: 60 cl de lait 1 cs de vanille liquide 2 œufs + 2 jaunes 100 g de sucre 45 g de maïzena® Pour la pâte: 300 g de farine 150 g de beurre 1 pincée de sel 40 g de sucre glace 50 g d’eau Pour la garniture: des pommes en quantité suffisante pour le moule 2 cs de cassonade Commencer par préparer la crème pâtissière: dans une casserole, chauffer le lait avec la vanille. Dans un saladier, faire blanchir au fouet électrique les œufs, les jaunes et le sucre. Ajouter la maïzena et mélanger. Verser le lait chaud tout en fouettant puis reverser le tout dans la casserole. Faire épaissir à feu doux en remuant.Au thermomix, placer tous les ingrédients dans le bol et programmer 7 min à 90°, vitesse 4. Placer la crème dans un saladier et filmer au contact (pour éviter la formation d’une peau sur le dessus). Laisser refroidir. Préparer la pâte, au robot ou à la main. Au thermomix, placer tous les ingrédients dans le bol propre et mixer 20 sec à vitesse 6. Racler les parois et mixer de nouveau quelques secondes jusqu’à ce que la pâte se mette en boule. Placer la pâte filmée au frais 30 min.  Préchauffer le four à 200°(chaleur tournante).Etaler la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et foncer le moule. Piquer le fond avec une fourchette. Peler et épépiner les pommes. les couper en tranches fines avec une mandoline. Couvrir le fond de tarte avec la crème pâtissière refroidie. Lisser le dessus et disposer les lamelles de pommes. Saupoudrer de cassonade et enfourner. Laisser cuire 40-45 min environ (couvrir si le dessus dore trop vite).

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.