Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

  Moi qui pensais les cupcakes trop gras, trop sucrés (trop, quoi!),  je les trouve finalement jolis et gourmands. Et je ne suis pas la seule, ils plaisent également beaucoup à Pauline. Du coup, en croisant cette recette sur un dépliant tupperware, je n’ai pas hésité! Et j’ai bien fait, ils sont délicieux… bon pas franchement light, mais délicieux quand même! Pour 6-8 cupcakes (selon la taille des moules utilisés): 25 g de chocolat noir 25 ml de lait 80 g de beurre mou 60 g de sucre 250 g de mascarpone 1 oeuf 80 g de farine 20 g de poudre d’amandes 1 cc de levure chimique 30 g de chocolat en poudre sucré 80 g de chocolat blanc vermicelles en chocolat (ou chocolat râpé, ou copeaux de chocolat) Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat avec le lait au micro-ondes. Mélanger et laisser refroidir. Dans un saladier (ou dans le kitchenaid), fouetter le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter 80 g de mascarpone et l’oeuf. Fouetter de nouveau. Tamiser la farine avec la poudre d’amande, la levure et le chocolat en poudre. Les ajouter au mélange précédent tout en fouettant. Incorporer enfin le chocolat fondu. Verser la pâte dans les empreintes d’un moule à muffins en silicone. Enfourner et laisser cuire 18 à 20 min (surveiller la cuisson, elle varie d’un four à l’autre). Démouler et laisser refroidir sur une grille. Lorsque les cupcakes sont froids, préparer le topping: faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes. Laisser tiédir. Fouetter le reste de mascarpone bien froid en chantilly. Incorporer délicatement le chocolat blanc fondu avec une spatule. Remplir une poche munie d’une douille cannelée avec cette crème et décorer les cupcakes. Saupoudrer de vermicelles et réserver au frais avant de déguster.       Cupcakes choco-latte 2013-11-13T06:14:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


My comfort food - 120 recettes ultra-réconfortantes et diaboliquement gourmandes

My comfort food - 120 recettes ultra-réconfortantes et diaboliquement gourmandes

Quand les températures sont en baisse et que le moral est en berne, rien ne vaut une rassurante soupe maison ou un bon gratin pour nous mettre du...

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Pâtisseries et gourmandises de fêtes

Incroyable gâteau d'anniversaire, délicieuse bûche de Noël, thé gourmand entre amis, amusants beignets pour le Carnaval... les occasions ne manquen...

Desserts & pâtisseries, 800 recettes gourmandes

Desserts & pâtisseries, 800 recettes gourmandes

Du simple quatre-quart au célèbre saint-honoré, en passant par le cheesecake et le gâteau magique, les grandes recettes classiques et des idées pl...

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

Original, équilibré et délicieux, le bowl cake est un véritable atout minceur pour les gourmands ! Il se décline en version salée ou sucrée et s...

Les recettes similaires


Magnum cake la recette facile

Magnum cake la recette facile

Le magnum cake est un gâteau tendance en forme de magnum une recette facile pour réussir un buffet anniversaire , un incontournable de la sweet table ou du candy bar pour accompagner les fameux pop cakes ! magnum cake la recette facile Le magnum cake appelé aussi popsicle est un gâteau sans cuisson très tendance à base de gâteau quatre quart émietté ou de barre du commerce mélangée avec du mascarpone, du nutella ou encore de pâte de cacahuète ou de praliné. Il se façonne facilement à l’aide de moule à magnum et est recouvert de glaçage au chocolat blanc, chocolat noir, au lait ou de candy melt. La déco fait essentiellement le charme de ce gâteau sucette, les idées et les couleurs peuvent varier à l’infini. Quelques zigzags de chocolat fondu, des perles alimentaires de son choix, une fleur ou autre déco en pâte à sucre et le tour est joué ! On peut aussi déposer sur chaque magnum cake une lettre dorée en pâte à sucre qui formera le prénom de l’invité d’honneur pour une fête d’anniversaire ou une baby shower par exemple ! La recette de ce magnum cake est très facile et rapide à préparer, il suffira de mélanger les ingrédients afin d’obtenir une pâte façonnable et de les laisser prendre dans les moules à magnums 20 minutes au congélateur. Cette étape est indispensable afin de pouvoir glacer correctement les magnums avec le chocolat ou le candy melt. Attention si vous choisissez de glacer vos magnums cakes directement avec le moule il faudra mettre une couche épaisse de chocolat afin qu’ils ne se fissurent pas au moment du démoulage ! ingrédients: Pour 7 à 8 magnums cakes: 1 gâteau quatre quart: 150 gr de beurre mou 150 gr de sucre en poudre 3 œufs frais 150 gr de farine 1/2 sachet de levure chimique plus: mascarpone nutella, pâte à tartiner pâte ou beurre de cacahuètes 400 gr de chocolat blanc, au lait, noir, chocolat rocher…ou chocolat candy melt billes or ou argentées alimentaires pâte à sucre colorant alimentaire or ou bronze (si besoin)   recette gâteau popsicle Commencer par préparer le quatre quart: fouetter le beurre mou avec le sucre  puis ajouter les œufs un à un en mélangeant bien après chaque ajout et verser la farine plus la levure tamisée et mélanger puis verser la préparation dans un moule à manqué de 20 cm et cuire 30 à 40 minutes ou 24 cm pendant 25 minutes environ et bien vérifier la cuisson à l’aide d’un couteau puis laisser complètement refroidir et mixer le gâteau à l’aide du mixeur ou bien l’émietter à la main et ajouter selon vos envies 1 grosse cuillère de mascarpone puis de nutella ou de de pâte de cacahuètes le fromage mascarpone est vraiment facultatif personnellement je prépare le plus souvent 2 pâtes, une au chocolat avec du nutella et l’autre nature avec la pâte de cacahuète crunchy ( avec des petits morceaux de cacahuète, trop bonne ! ) puis mélanger afin d’obtenir une pâte malléable pas trop sèche, et rajouter si besoin nutella ou beurre de cacahuètes et réserver au frais le temps de faire le glaçage glaçage chocolat blanc pour magnum cake puis faire fondre le chocolat blanc au bain-marie sur feu doux et laisser épaissir un peu hors du feu puis déposer une cuillère à soupe de chocolat blanc fondu et passer délicatement la cuillère sur tout les côtés de l’empreinte y compris sur le côté où se trouve l’ouverture pour insérer le baton n’hésitez pas à passer plusieurs fois afin de combler tout les trous et monter bien jusqu’au bord du moule puis insérer les bâtons à glaces et déposer le moule au congélateur bien à plat puis déposer délicatement sur les bâtons un rouleau à pâtisserie, c’est la seule astuce que j’ai trouvé afin que les bâtons restent droits ! et laisser au congélateur pendant 20 minutes puis sortir les empreintes puis remplir chaque empreinte à magnum de pâte jusqu’au 3/4 des moules voir un peu plus et déposer par dessus un peu de chocolat blanc et lisser à l’aide d’une spatule et réserver à nouveau au congélateur pour 20 minutes puis sortir les moules et soulever délicatement chaque magnum à l’aide du bâton et le faire sortir par le haut (si le chocolat craque c’est qu’il est trop fin, il faudra tout refaire fondre et mettre une couche plus épaisse) puis les déposer sur un grand plateau déco et décorer avec du chocolat fondu à l’aide d’une poche à douille ou d’une seringue alimentaire déposer directement des billes alimentaires et laisser sécher puis étaler la pâte à sucre finement sur un plan de travail avec un peu de sucre glace puis façonner les lettres de votre choix et les coller avec un peu de chocolat fondu sur chaque magnum puis à l’aide d’un pinceau passer un peu de colorant bonze ou or par dessus ainsi que sur les fils de chocolat blanc j’ai rajouté une petite fleur blanche en pâte à sucre après à vous de voir ! Et décorer avec un ruban. cake gâteau  gâteau chocolat chocolat cacahuète nutella quatre quart anniversaire Sommaire : Nom de la recette : magnum cake la recette facile SarahPublie Le : 2022-01-11Temps de preparation : 30MTemps de cuisson : 30M Temps total : 1HAverage rating 5 Based on 1 Review(s)

Cupcakes saveur tiramisu... et 7 ans de blog! - Quand Nad cuisine...

Cupcakes saveur tiramisu... et 7 ans de blog! - Quand Nad cuisine...

  Dire que j'ai failli oublié… mais aujourd'hui je fête les 7 ans de mon blog! 7 ans… j'avoue que quand je me suis lancée dans l'aventure, je ne pensais être là si longtemps après. Et puis les recettes s'enchaînent, on se prend au jeu… Mais surtout je continue de partager avec vous mes recettes avec le même plaisir (c'est clair sinon je ne le ferais pas!), même si parfois il y a eu des bas, aujourd'hui je suis toujours ravie de mettre en ligne mes dernières découvertes et d'avoir en retour toutes vos impressions, mais aussi vos questions, vos suggestions… J'aime bien cet échange qui s'est créé entre vous et moi et c'est bien sûr aussi le moteur qui fait tourner ce blog. Sans vous, il faut bien le reconnaître ça serait beaucoup moins sympa de publier. Alors pour tout ça, un grand merci à vous, et surtout continuez d'être aussi nombreux à me suivre, j'adore!! Mais place à la recette, et quelle recette! Une tuerie que ces petits gâteaux parfumés au café surmontés d'une crème au mascarpone ultra gourmande. Forcément en fan de tiramisu, j'étais sûre que j'allais les adorer mais j'étais moins optimiste pour le reste de la petite famille et finalement le succès a été total, il a même fallu laisser les derniers à Pauline tellement elle a aimé. Je pense qu'il va falloir que j'en refasse très vite!La mode des cupcakes n'est pas nouvelle, mais chez nous si, et après la version salée au saumon et celle-ci, je pense que d'autres suivront très vite! Pour 6 cupcakes (selon la taille des moules, chez 9): 60 g de beurre 60 g de sucre 80 g de mascarpone 1 oeuf 80 g de farine 2 cc de levure chimique 20 g de poudre d'amandes 2 cc de café soluble 6 cs de café liquide froid 2 cs de Marsala Pour le topping: 150 g de mascarpone 8 cs de sucre glace (seulement 6 pour moi) cacao amer en poudre Préchauffer le four à 180°. Dans un premier saladier (ou dans le bol du kitchenaid), mélanger le beurre mou avec le sucre. Lorsque le mélange devient crémeux, ajouter le mascarpone puis l'oeuf. Dans un second saladier, mélanger la farine, la levure, la poudre d'amandes et le café soluble. Verser ensuite le tout dans le premier saladier (ou bol du kitchenaid). Bien mélanger puis ajouter le café liquide et le Marsala. Placer des caissettes en papier dans les empreintes d'un moule à muffins et y verser la pâte. Enfourner et laisser cuire 15 à 20 min (selon les fours, vérifier la cuisson avec la pointe du couteau, l'intérieur doit être bien cuit).A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Préparer le topping: mélanger le mascarpone avec le sucre glace. Remplir une poche à douille avec le mélange et garnir le dessus des cupcakes. Réserver au frais et saupoudrer de cacao en poudre juste avant de servir.       Cupckes saveur tiramisu 2013-10-18T17:00:00+02:00

Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

  Le tiramisu, j’adore! Alors quand je peux en retrouver tous les parfums dans une gourmandise, je n’hésite pas une seconde. Et voilà comment,après les cupcakes et la brioche, mon tiramisu a pris la forme de whoopie pies. Mais si, les whoopie pies, vous savez, ces petits gâteaux moelleux assemblés deux par deux avec une crème dont je vous parlais ici.   Cette fois pour les dresser, je me suis servie d’un tapis en silicone super pratique reçu il y a quelques temps déjà, de mon partenaire Silikomart. Un tapis sur lequel on peut pocher la pâte (grâce aux poches à douilles jetables fournies avec) dans 12 cavités pour former des biscuits bien réguliers. Si je n’ai pas été convaincue par la préparation en poudre de Silikomart, (reçue également dans le colis) j’adopte carrément le tapis!   Pour la recette, je me suis fiée à celle trouvée sur 750g.com, je vous donne les quantités de la recette initiale (j’avais pour mon malheur tout divisé par deux, pfff!). Une vraie réussite, petits et grands ont beaucoup aimé. Pour 12 whoopie pies: 120 g de beurre mou 100 g de sucre 1 oeuf 15 cl de lait 250 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 1 cc de vanille liquide Pour la crème: 150 g de mascarpone 15 cl de crème liquide 50 g de sucre glace 15 cl de café fort (moins pour moi) cacao amer en poudre pour servir   Pour les coques: préchauffer le four à 180°. Mélanger le beurre mou avec le sucre (pour ma part avec le kitchenaid muni de la feuille). Incorporer l’oeuf. Verser le lait tout en continuant à mélanger puis la farine et la levure. Terminer par la vanille. Arrêter le robot quand la pâte est bien homogène. Verser la pâte dans une poche à douille et dresser des petits tas sur le tapis en silicone (ou sur une plaque couverte de papier sulfurisé).  Enfourner et laisser cuire 8 à 10 min. Les biscuits ne doivent pas trop cuire au risque d’être trop secs. Laisser refroidir sur une grille. Pour la garniture: fouetter le mascarpone avec le sucre. Monter la crème liquide bien froide en chantilly et l’incorporer délicatement au mascarpone sucré. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les biscuits bien refroidis de café. A l’aide d’une poche à douille (ou d’une cuillère), garnir la moitié des biscuits de crème de mascarpone. Couvrir avec le reste des biscuits. Réserver au réfrigérateur. Servir saupoudré de cacao.       Whoopie pies tiramisu 2014-02-10T10:10:00+01:00

17 décembre: cupcakes sapin de Noël - Quand Julie Patisse

17 décembre: cupcakes sapin de Noël - Quand Julie Patisse

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que j’adore faire des cupcakes. Alors pour Noël, je me suis dit que ce serait sympa de faire un glaçage vert pour donner une impression de sapin. Ingrédients (pour 12 cupcakes): Pour le biscuit:  2 œufs 100g d’huile la Quotidienne de chez La Tourangelle  40g de lait  150g de farine  100g de sucre  1/2 sachet de levure chimique  80g de chocolat noir fondu Pour le glaçage:  450g de chocolat blanc  90g de crème à 30% de MG  150g de beurre  du colorant jaune et bleu (j’ai utilisé des colorants liposoluble de chez Scrapcooking)  des décors en sucre Allez hop, on enfile son tablier, son bonnet de père Noël et on file en cuisine!  Préchauffez tout d’abord votre four à 180°c en chaleur statique. Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre. Ensuite, ajoutez la farine, le lait, l’huile et la levure. Finissez par verser le chocolat fondu et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène. Versez votre pâte dans un moule à muffins préalablement garnit de caissettes en papier.  Puis enfournez pour 15 minutes. Afin de vérifier la cuisson, utilisez un cure-dent. Il doit ressortir bien sec. Pendant que …

Gâteau Reine des Neiges (molly cake fourré à la chantilly au mascarpone et aux fraises) - Quand Nad cuisine...

Gâteau Reine des Neiges (molly cake fourré à la chantilly au mascarpone et aux fraises) - Quand Nad cuisine...

  La semaine dernière, Pauline a enfin eu droit à son gâteau d’anniversaire (car pour rappel, le jour J, on était 3 au fond du lit!). Comme bon nombre de petites filles de son âge, elle est fan de la Reine des Neiges. Alors forcément, quand je lui ai demandé quel gâteau elle voulait pour ses 6 ans, sa réponse était toute trouvée! Je ne suis pas une grande pâtissière mais je me suis dit que j’allais me lancer dans un décor en pâte à sucre pour faire plaisir à ma puce. Bon rien d’exceptionnel, le gâteau est resté somme toute assez simple niveau déco (quand je vois ce que certaines sont capables de faire en cake design!) mais le résultat était conforme à mes attentes, et aux siennes! Cela dit, je ne voulais pas seulement un « beau » gâteau, je voulais aussi qu’il soit bon, tout en étant compatible avec un décor en pâte à sucre! J’ai donc fait quelques recherches sur le net et j’ai pioché la recette de gâteau chez Christelle et la garniture chez Marcia Tack. Pour le décor, je me suis inspirée de ce que j’avais vu à droite à gauche. Pauline ne voulant pas de gâteau au chocolat comme base, je pensais me tourner vers le gâteau au yaourt quand j’ai découvert le molly cake. Et comme Christelle (si vous ne connaissez pas encore son blog « Il était une fois la pâtisserie« , je vous invite à le découvrir) le définissait comme le gâteau idéal pour les layer cakes et le cake design, je me suis lancée. Le secret de ce gâteau moelleux et aéré, ce n’est non pas le beurre (il n’y en a pas!) mais l’ajout de crème fouettée dans la pâte. Et en le démoulant à l’envers, on a un dessus de gâteau tout plat, prêt à être décoré. Et le must, à la découpe, il ne s’effrite pas du tout et se tient parfaitement. Bref, que du positif! Pour continuer dans le léger (!!), j’ai opté pour une crème fouettée au mascarpone agrémentée de quelques fraises comme garniture, et pour une ganache au chocolat blanc pour napper le gâteau et faire tenir ma pâte à sucre. J’avais peur que ce ne soit trop sucré mais en fait non, c’était bien équilibré, sucré juste comme il fallait! Allez place à la recette! Pour 12 à 15 personnes (selon la taille des parts):Pour la ganache au chocolat blanc: 120 g de chocolat blanc 160 g de crème liquide entière Pour le molly cake: 175 g de sucre 4 oeufs 330 g de farine 1 sachet de levure chimique + 1 cc 1 pincée de sel 2 cc de vanille en poudre (ou de cannelle, 4 épices, etc. selon les goûts) 33 cl de crème liquide entière (au moins 30% de matière grasse) Pour la garniture: 20 cl de crème liquide entière (au moins 30% mat. gr.) 125 g de mascarpone 1 cs de sucre glace 2 cs de confiture de fraise + 4 cs pour imbiber le gâteau 150 g de fraises (ici des gariguettes) Pour le décor: 250 g de pâte à sucre blanche 250 g de pâte à sucre bleu ciel 1 figurine Elsa   Commencer par la ganache au chocolat blanc: Placer le chocolat en morceaux dans un récipient adapté au micro-ondes avec 60 g de crème. Faire fondre au micro-ondes à puissance moyenne (1 min à 300 W). Mélanger puis remettre de nouveau quelques secondes si nécessaire. Ajouter le reste de crème puis mélanger. Réserver au réfrigérateur plusieurs heures (au moins 3h). Pour le molly cake: Préchauffer le four à 160° (cuisson traditionnelle, sans ventilation). Dans le bol du robot muni du fouet (ou dans un saladier avec un batteur électrique), fouetter le sucre avec les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure, le sel et la vanille (ou les épices). Ajouter dans le bol du robot, et fouetter quelques secondes, juste le temps d’incorporer la farine sans faire retomber la pâte. Le mélange doit être bien lisse. Monter la crème liquide en chantilly: la crème doit être bien froide (la placer au congélateur 10-15 min avant) ainsi que le bol et les fouets (comme j’utilise mon speedy chef , je le place également dans le congélateur). Quand la crème est bien fouettée, l’incorporer délicatement dans la pâte avec une spatule. Beurrer un cercle à pâtisserie de 24 cm de diamètre à bords hauts (le mien fait 8,5 cm de haut). Le placer sur une plaque recouverte de papier cuisson (ou d’une feuille silicone). Alors pour ma part, je n’ai pas beurré mais tapissé mon moule de papier cuisson sur tout le pourtour… J’aurais du penser à faire la même chose pour le fond, un peu de pâte s’est échappé en début de cuisson… Verser la pâte dans le moule et enfourner. Laisser cuire 1h15.A la sortie du four, le gâteau est bien gonflé. Laisser tiédir avant de retourner sur une assiette. Attendre que le gâteau soit bien froid pour retirer le cercle. De cette façon, c’est la base bien plate qui se retrouve sur le dessus. Préparer la garniture: dans le bol du robot muni du fouet, monter la crème en chantilly. Ajouter le mascarpone (préalablement assoupli avec une spatule), toujours en fouettant puis le sucre. Ajouter les 2 cs de confiture et mélanger rapidement avec une spatule. Réserver au frais. Laver et équeuter les fraises. Les sécher dans un papier absorbant puis les couper en petits morceaux.   Couper le gâteau refroidi en deux dans le sens de l’épaisseur (pour cela, j’ai utilisé une lyre à génoise, hyper pratique car elle permet une découpe nette et régulière).Délayer les 4 cs de confiture de fraises dans un peu d’eau chaude et en badigeonner les deux disques de gâteau. Déposer un premier disque sur le plat de service, recouvrir avec la crème montée au mascarpone puis répartir les dés de fraises. Couvrir avec le second disque (face badigeonnée de confiture contre la garniture). Placer le gâteau au frais. Sortir la ganache au chocolat blanc et la fouetter comme une crème chantilly (au robot ou au speedy chef). Recouvrir la totalité du gâteau avec une fine couche de ganache montée en lissant bien à la spatule (il m’est resté un peu de ganache, ce qui n’est pas grave en soi, il me restait aussi des fraises…!). Replacer le gâteau au réfrigérateur. Pour le décor: saupoudrer le plan de travail d’un peu de sucre glace et étaler la pâte à sucre bleue en une longue bande qui servira à entourer la gâteau. La largeur doit donc être égale à la hauteur du gâteau. Placer cette bande tout autour du gâteau en lissant bien pour la faire adhérer et découper si nécessaire le surplus.Étaler la pâte à sucre blanche en un grand disque au diamètre plus grand que celui du gâteau (d’au moins 6-7 cm). Découper les contours en faisant des vagues (pour simuler la neige qui retombe sur les côtés) puis déposer ce disque sur le gâteau. Bien lisser. Dans les chutes des deux pâtes, découper des flocons de neige de tailles différentes (j’avais acheté 3 emporte-pièces flocon avec poussoir, pratique pour éjecter la pâte) et les coller sur le gâteau avec un peu d’eau. Pour éviter que la pâte à sucre ne colle aux emporte-pièces, les passer dans le sucre glace avant. Découper également les lettres du prénom et les coller sur le dessus. Replacer le gâteau ainsi décoré au réfrigérateur (j’avais lu que la pâte à sucre n’aimait pas l’humidité, mais avec la crème à l’intérieur et la ganache, j’ai préféré laisser mon gâteau au frais toute la nuit et franchement, aucun souci). Et là, vous êtes enfin « Libérée, délivrée…!! » il est minuit, l’heure d’aller se coucher!! Au moment de servir, placer la figurine Elsa et la bougie sur le gâteau. Pendant ce temps, laisser le temps à la princesse du jour d’enfiler sa belle robe de Reine des Neiges et regarder le sourire se dessiner sur ses lèvres à la vue de son gâteau…

Cupcakes de cervelle pour Halloween - Quand Julie Patisse

Cupcakes de cervelle pour Halloween - Quand Julie Patisse

Halloween c’est déjà lundi et ma dernière recette sera … Des cupcakes avec un glaçage cervelle au chocolat blanc (je viens de parler à ma maman qui n’a pas osé les manger pendant mon absence trouvant cette couleur trop douteuse). Vous allez voir encore une fois, c’est une recette simple à réaliser !! J’ai hâte de les présenter aux amis de mon frère pour sa fête de lundi ^^!! Ingrédients (pour 18 cupcakes):  150g de cassonade  85g de farine semi-complète T110  85g de farine de Gruau T80 (offert par la marque)  75g de cacao non sucré (type Vanhouten)  150g de lait  110g d’huile neutre (l’huile de pépin de raison de La Tourangelle est top!)  3 œufs  1 sachet de levure chimique En option: des pépites de chocolat Pour le glaçage:  135g de beurre mou  55g de mascarpone  225g de sucre glace  225g de chocolat blanc à pâtisser Commencez par préchauffer votre four à 180°C en mode chaleur statique (sinon vos muffins vont déborder de partout …). Dans un saladier fouettez la cassonade et les œufs puis ajoutez le lait et l’huile. Fouettez bien le tout avant de versez les farines, le cacao et la levure. Mélangez pour obtenir une pâte …

Whoopie pies à la pâte à tartiner - Quand Nad cuisine...

Whoopie pies à la pâte à tartiner - Quand Nad cuisine...

  Mes tout premiers whoopie pies!! Depuis le temps que j’en vois passer sur tous les blogs, je me suis enfin lancée dans leur réalisation! Et franchement, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt, non seulement c’est très facile à faire mais en plus c’est très bon! Pour celles et ceux qui ignorent complètement de quoi je parle, les whoopie pies sont en fait des petits gâteaux tout moelleux assemblés deux par deux par une ganache, une crème ou ce que bon vous semble. Ici j’ai choisi de les « coller » avec de la pâte à tartiner Ovomaltine crunchy. Quand on m’a proposé de recevoir ce produit, j’avoue que je me suis dit: « encore un pseudo Nutella! »… Et bien pas du tout! Si ce n’est l’addiction qui vous guette à peine la première cuillère avalée, ces deux pâtes n’ont pas du tout le même goût. Et d’ailleurs Ovomaltine n’a pas peur de la comparaison puisque j’ai reçu en même temps que leur pâte à tartiner crunchy, un pot de Nutella!! Le tout avec un slogan qui m’a beaucoup plu:     J’ai été vraiment séduite par cette pâte aux petits morceaux d’Ovomaltine croutillants à l’intérieur, je vais désormais guetter les rayons de mon supermarché pour la dénicher!       Pour en revenir à mes whoopie pies, je me suis servie de la recette de base trouvée chez « Je dis M. ». Par contre comme je tâtonne encore un peu avec mon nouveau four (surtout en ce qui concerne la cuisson des biscuits je dois dire), je crains de ne les avoir un poil trop cuit. Oh presque rien, mais une minute de moins et ils auraient été encore plus moelleux. D’où l’importance capitale de bien connaître son four quand on cuisine!     Pour 17 whoppie pies (soit 34 coques): 80 g de beurre mou 90 g de sucre en poudre 1 oeuf 200 g de farine 1 cc de levure chimique de la pâte à tartiner Ovomaltine Crunchy Préchauffer le four à 180° (j’ai utilisé la chaleur tournante, peut-être n’aurais-je pas dû?). Dans le bol du robot (ou dans un saladier avec un fouet à main), fouetter longuement le beurre avec le sucre jusqu’à le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajouter l’oeuf et fouetter à nouveau. Incorporer la farine et la levure. Dans la recette de base, il fallait dresser les biscuits sur la plaque avec une poche à douille. Chez moi, la pâte était plutôt compacte et impossible à sortir de la poche! Du coup j’ai façonné les petits biscuits à la main, très facilement. Il suffit de prélever une petite noix de pâte et de la rouler en boule. Puis la déposer sur la plaque du four (couverte d’un tapis en silicone ou de papier cuisson) et de les aplatir légèrement.     Enfourner et laisser 10 à 12 min (surveiller la cuisson, ils doivent à peine dorer). A la sortie du four, laisser refroidir et les réunir deux par deux en fonction de leur taille. A l’aide d’une poche à douille (ou d’une cuillère à café), déposer un peu de pâte à tartiner sur la moitié des biscuits et les coller avec l’autre moitié.       Whoopie pies à la pâte à tartiner 2012-02-16T06:37:00+01:00

Minis donuts - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Minis donuts - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Selem alaykoum/bonjour je viens d’inaugurer l’appareil à donuts que je viens d’acheter à lidl un appareil à minis donuts.pas besoin d’huile,pas d’odeur de friture…bref,c’est bien pratique! c’est sur que se ne sont pas les gros beignets que l’on fait frire à la poele mais pour le gouter des enfants, c’est  parfait! j’ai pris la recette de base dans le livret fournie avec l’appareil (j’ai juste modifier 1 ou 2 ingrédients) pour 1 cinquantaine de petits donuts: 170 gr de farine 90 gr de maizéna 130 gr de cassonade 1 sachet de sucre vanillé 200 ml de lait 3 œufs 60 gr de beurre fondu 1 sachet de levure chimique pour les finitions: sucre en poudre ou chocolat+ crème fraiche +vermicelles ou noix de coco préparation: mélanger tous les ingrédients dans un saladier afin d’obtenir  une pâte lisse puis mettre l’appareil en marche lorsque celui-ci est chaud , remplir les petits moules à donuts(mette 1 cas dans chaque empreinte et laisser cuire 3 mn environ saupoudrer de sucre en poudre ou tremper dans le chocolat fondu(avec un peu de crème fraiche)et rajouter quelques vermicelles ou de la noix de coco miam miam!!!

Le marbré au chocolat du goûter - Quand Nad cuisine...

Le marbré au chocolat du goûter - Quand Nad cuisine...

Dès mon retour à la maison, il a bien fallu reprendre le chemin des fourneaux si je ne voulais pas voir ma louloute se ruer sur les biscuits industriels que je n’affectionne pas particulièrement. J’ai donc consulter ma très très longue liste de recettes à tester et suis tombée sur ce gâteau marbré déniché chez Sandra. Il a une mie très moelleuse et un bon goût de chocolat qui ont ravi petits et grands! Un seul petit bémol, la mie a un peu tendance à s’émietter au fil des jours. Ma solution? Vite le dévorer! Pour un moule à cake de 24 cm: 100 de chocolat noir 100 ml de lait 100 ml de crème liquide 230 g de farine 1,5 cc de levure chimique 120 g de beurre mou 140 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé (ou 1 cs de sucre vanillé maison) 2 oeufs parfum au choix: vanille, fève tonka, amande, etc. (pour moi de la vanille liquide) Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie ou au micro-ondes. Dans un bol, mélanger le lait et la crème et réserver. Dans un second, mélanger la farine et la levure.  Dans le bol du robot (muni de la feuille pour le kitchenaid) ou dans un saladier, travailler le beurre en pommade et ajouter les sucres. Mélanger jusqu’à obtenir un mélange crémeux bien homogène. Ajouter les oeufs un par un en remuant bien. Ajouter ensuite alternativement, 1/3 du mélange farine-levure, 1/3 du mélange lait-crème, et ainsi de suite, toujours en mélangeant bien entre chaque ajout (avec le robot, laisser tourner). Diviser la pâte en deux: dans la première, incorporer le chocolat fondu, dans l’autre le parfum choisi (ici 1 cs de vanilleliquide). Verser les deux pâtes en les alternant dans le moule en commençant et en terminant par la pâte claire. Pour obtenir un effet marbré, faire des 8 dans le sens de la longueur du moule à l’aide d’un pic à brochette. Enfourner et laisser 50 min (55 chez moi) à 180°. La pointe du couteau doit ressortir sèche.A la sortie du four, laisser tiédir 15 min avant de démouler sur une grille. Une fois refroidi, conserver le marbré bien enveloppé dans un film alimentaire ou un papier alu.

Cake chocolait ou cake au chocolat au lait - Quand Nad cuisine...

Cake chocolait ou cake au chocolat au lait - Quand Nad cuisine...

Les photos ont été prises à la va-vite avant qu’il ne reste plus que les miettes de ce petit délice! Un cake au chocolat au lait ultra-moelleux, dont la recette est tirée du « Larousse du Chocolat » de Pierre Hermé. Pour un moule à cake de 22 cm (préférer le métal au silicone, mon cake a collé au fond): 190 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 80 g de beurre mou (+20 g  pour le moule) 145 g de sucre en poudre 4 oeufs 11 cl de crème fraîche liquide 260 g de chocolat au lait Travailler le beurre en pommade puis lui ajouter le sucre. Fouetter puis incorporer les oeufs. Fouetter de nouveau et ajouter la crème. Dés que la pâte est homogène, ajouter la farine tamisée et la levure. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Beurrer le moule et le garnir de papier sulfurisé (ce que je n’ai pas fait). Couper 60 g de chocolat en petits morceaux. Hacher les 200 g restants et les faire fondre dans une casserole au bain-marie (pour ma part, au micro-onde). Il ne doit pas dépasser les 35° (vérifier avec un thermomètre de cuisson). Ajouter le chocolat fondu et celui en morceaux à la pâte puis placer au réfrigérateur pendant 2h. Préchauffer le four à 190°. Enfourner et cuire 40 min (en fait ce temps de cuisson est valable si on utilise un four à chaleur tournante, pour une fois que j’utilisais la chaleur normale, j’ai dû allonger le temps de cuisson jusqu’à 1h). Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche. Démouler et laisser refroidir sur une grille.   Cake chocolait1 Si vous ne possédez pas encore ce petit bijou qu’est le Larousse du chocolat, foncez-vous le procurer! Vous y apprendrez beaucoup sur le chocolat, son histoire, sa fabrication mais aussi les techniques pour le travailler ainsi qu’un grand nombre de recettes pour vous régaler. Pierre Hermé nous présente pas moins de 380 recettes, de son cru mais pas seulement, de nombreux pâtissiers- chocolatiers, chefs, français ou étrangers se sont associés à lui. Une excellente idée de cadeau en ces fêtes de fin d’année. Pour ma part, c’est grâce au site Alapage que j’ai eu la chance de me le procurer. Ce site propose un grand nombre de références, vous trouverez forcément le livre de cuisine que vous cherchez. Pensez-y pour vos cadeaux de Noël! J’ai également reçu « Desserts glacés« , un recueil de 180 recettes de glaces, sorbets, et autres douceurs glacées. Bientôt un petit aperçu! 2009-12-18T08:15:00+01:00

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Pour débuter la semaine, je vous présente ces jolis cupcakes gourmands dénichés dans le dernier livre reçu des éditions Solar, « Happy Birthday« . En réalité nommés « cupcakes bijoux », ils sont beaucoup plus beaux dans le livre. D’ailleurs ce livre est un émerveillement pour les yeux tant les gâteaux réalisés sont magnifiques. De nombreuses photos expliquent le pas-à-pas pour arriver à ces superbes résultats. Le petit bémol (en ce qui me concerne) c’est qu’il faut être bien équipé: moules, emporte-pièces, rouleaux, tapis, autant de matériel spécifique pour chacune des recettes au thème bien défini (tour Eiffel, Spiderman, château fort, terrain de rugby, etc.). Les décors sont pour la plupart réalisés en pâte à sucre, de la colle alimentaire est parfois nécessaire, des colorants en tout genre (en gel, en spray, en poudre…), des sucres colorés, en forme de flocons, de paillettes, de diamants… Bref vous l’aurez compris, ce livre est vraiment destiné à des pâtissiers(-ères) aguerri(e)s ou des passionné(e)s de décors de gâteaux, car il faut quand même un minimum d’équipement.   photos extraites du livre   Néanmoins j’ai voulu testé une recette (car sous les jolis décors se cachent quand même de bons gâteaux!) et mon choix s’est tourné vers ces cupcakes, dont je pouvais quelque peu arranger la déco avec ce que j’avais sous la main. J’ai volontairement zappé la ganache montée rose qu’il fallait mouler dans des moules « mini-coussins » sur lesquels doivent être déposés des sujets (sac à main, escarpin, éventail et bottine) en pâte à sucre. D’ailleurs, grande première pour moi j’ai fait de la pâte à sucre! Mais je me suis contentée de la découper en forme de fleurs que j’ai déposées sur les cupcakes.   Pour 12 cupcakes: 55 g de beurre 20 g de farine 10 g de levure chimique 150 g d’oeuf (3 oeufs) 110 g de sucre bio aromatisé hibiscus-violette (sucre en poudre pour moi plus quelques d’arôme naturel de fraise) 1 citron bio 120 g de poudre de noisettes (d’amandes pour moi) 1 pot de confiture « façon tarte aux fraises » (fraise et fraise des bois de Rigoni di Asiago pour moi) 4 poignées de pralines concassées  billes de sucre coloré ou paillettes colorées Pour la pâte à sucre rouge: environ 250 g de sucre glace 1 cs de blanc d’oeuf 1 cs de sirop de glucose une pointe de couteau de colorant alimentaire rouge coquelicot   Commencer par préparer la pâte à sucre, elle doit reposer 10h au réfrigérateur (ce que je n’ai pas fait!). Novice en matière de pâte à sucre, j’ai suivi la recette de Marie, au thermomix (en divisant par 3 les quantités données ci-dessus). Mélanger le sucre, le blanc d’oeuf, le sirop de glucose 2-3 min en fonction pétrin. Ajouter le colorant et mélanger de nouveau. Sortir la pâte du bol et la malaxer en ajoutant un peu de sucre glace jusqu’à ce qu’elle ne soit plus collante. Bien filmer et placer au frais.   Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre sur feu moyen et réserver (perso, je l’ai laissé prendre une jolie couleur noisette, il est bien meilleur ainsi). Tamiser ensemble la farine et la levure. Fouetter les oeufs avec le sucre dans le bol du robot puis ajouter la poudre de noisettes (ou d’amandes). Incorporer le beurre fondu puis le mélange farine-levure. Ajouter le zeste de citron finement râpé et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Remplir aux 2/3 les empreintes d’un moule à muffins en silicone et enfourner. Laisser cuire 15 min. A la sortie du four, démouler les cupcakes sur une grille et les laisser complètement refroidir. Quand les cupcakes sont tout à fait refroidis, creuser le centre de chacun avec un vide-pomme. Garnir la cavité de confiture de fraise et recouvrir de pralines concassées. Placer les cupcakes dans des caissettes en papier fantaisie (on peut aussi les cuire directement dedans). Décorer de billes de sucre. Etaler la pâte à sucre et y découper des petites fleurs. Les laisser sécher à l’air libre pour qu’elles durcissent un peu et puissent être manipulées plus facilement. Les déposer alors sur les cupcakes. mes petits emporte-pièces fleur       Cupcakes fraise pralines 2014-02-03T06:05:00+01:00

Recette de cupcakes tout chocolat - Quand Julie Patisse

Recette de cupcakes tout chocolat - Quand Julie Patisse

Le weekend dernier, nous sommes partie à Paris dans la famille de mon amoureux pour le weekend. J’ai donc réalisé des pâtisseries dont des cupcakes tout chocolat!! C’était la première fois que je testais cette recette et j’ai trouvé ça plutôt pas mal du tout !! Ingrédients: Pour le gâteau: – 100g de chocolat noir – 6 cuillère à soupe de crème fraîche à 30% de MG – 150g de farine – 2 cuillère à soupe de chocolat en poudre non sucré – 1 cuillère à café de levure chimique – 1 pincée de sel – 90g de beurre mou – 200g de sucre en poudre – 1 cuillère à café d’extrait de vanille – 2 œufs   Pour le glaçage: – 100g de chocolat au lait – 120g de beurre mou – Quelques gouttes d’extraits de vanille – 1/2 cuillère à soupe de lait – 75g de sucre glace   Préchauffez votre four à 180°C. Préparez vos moules à muffin en mettant des petites caissettes en papier dedans. Commencez par faire fondre le chocolat et la crème fraîche au micro-onde. Mélangez votre beurre mou avec le sucre et l’extrait de vanille puis ajoutez les œufs. Dans un autre saladier …

Beignet polonais aux pommes - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Beignet polonais aux pommes - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Beignet polonais aux pommes beignet polonais aux pommes, hello / selem à tous !! Si vous aimez les pommes vous allez surement craquer pour cette belle recette de beignet polonais appelés aussi pounchki ou paczki que j’ai préparé aux pommes une recette rapide à réaliser pour le gouter ! Moi qui adore les beignets et brioche en tout genre et bien cette recette est la bienvenue ! J’ai piqué l’idée chez Jenna qui nous proposait de beaux beignets aux pommes avec des blancs en neige et comme je n’avais encore jamais réalisé cette version sans levure boulangère, je me suis laissée tenter pour notre défi mensuel recette autour d’un ingrédient !! Ces beignets polonais aux pommes sont bien moelleux et surtout très faciles à préparer avec une pâte sans repos ! Le petit plus pour cette recette, les pommes sont râpées et ça les enfants ont vraiment apprécié car il n’aime pas trop trouvé de gros morceaux de fruit à l’intérieur !! Avec cette recette, je participe au jeu recette autour d’un ingrédient, un jeu sans gagnant crée par Samar et Soulef,et ce mois-ci c’est Natly la marraine qui a choisi comme ingrédient star , la pomme !!! ingrédients : pour 4 personnes 200 gr de farine 2 gros œufs 180 ml de lait 2 càs d’huile de tournesol 1 càc de levure chimique 2 ou 3 pommes 60 gr de sucre en poudre ( Jenna n’en met pas ) huile pour friture sucre glace recette beignet pounchki séparer les blancs des jaunes d’œufs dans un saladier, mélanger les jaunes avec le sucre , le lait et l’huile puis monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et ajouter la farine et la levure tamisée au mélange jaune + lait + huile puis incorporer délicatement les blancs en neige en 3 fois puis éplucher les pommes et les râper à l’aide d’une grosse râpe et faire chauffer l’huile sur feux très doux lorsque l’huile a suffisamment chauffée verser une grosse cuillère à soupe de pâte et tourner avec la main pour leur donner une forme arrondie puis égoutter chaque beignet polonais aux pommes sur un papier absorbant et saupoudrer de sucre glace !! et régalez-vous !! Bon appetit !! kitchenaid pommes beignets carnaval gouter pologne gateaux algeriens  beignets aux pommes la liste des participantes : Sandra : ‘Encore un gâteau‘ avec : Tarte aux pommes (tout simplement) Soulef : ‘Amour de cuisine‘ avec : Muffins pomme érable et crumble aux noix Rosa : ‘La cuisine de Rosa‘ avec : Pommes en dessert Isabelle : ‘Quelques grammes de gourmandise‘ avec : Muffins aux pommes & à la crème de marron Céline : ‘Une abeille en cuisine‘ avec : Pommes caramélisées sur panna cotta au miel Brigitte : ‘Les filles à table‘ avec : Pommes au four à la cannelle et crème anglaise Coco de Nice : ‘Cuisine en folie‘ avec : Gâteau crumble pommes cannelle et son caramel au beurre salé Sylvie : ‘La table de Clara‘ avec : Sucettes de chaussons aux pommes Delphine : ‘Oh la gourmande‘ avec : Cake aux spéculoos et aux pommes Séverine : ‘Maman ça déborde‘ avec : Chips de pomme Émeline : ‘Mignardises et compagnie‘ avec : Comme une tarte …aux pommes Hélène : ‘Keskonmangemaman?‘ avec : Apple curd au gingembre Jackie : ‘La cuisine de Jackie‘ avec : Gelée de pommes Gabrielle : ‘Petite cuillère et charentaises‘ avec : Gâteau Pommes Caramel Catalina : ‘Le blog de Cata‘ avec : Croustade aux pommes Natly : ‘Une cuisine pour Voozenoo‘ avec : Pommes au four, sirop d’érable et spéculoos Chantal : ‘La cuisine de blanche‘ avec : Mille feuilles aux pommes caramélisées Samar : ‘Mes inspirations culinaires‘ avec : Tarte aux pommes à la crème pâtissière Béatrice : ‘Popote et nature‘ avec : Tarte ancienne aux pommes et à la crème de noisettes Christelle : ‘La cuisine facile de Chris‘ avec : Brioche roulée, tressée à la compote de pommes vanille/tonka Michèle : ‘Croquant Fondant Gourmand‘ avec : Cake aux pommes à l’ancienne Florence : ‘Au fil du thym‘ avec : Cake aux pommes tatin Malika : ‘Safran Cannelle’ avec : Chutney aux pommes Amal : ‘La cuisine de Amal’ avec : Gâteau aux pommes Céline : ‘Cuisiner comme Céline‘ avec : Tarte gourmande pommes fraises Salima : ‘C’est Salima qui cuisine‘ avec : Palmiers aux pommes Ludmilla : ‘Les délices de Loulou‘ avec : Tarte tatin pomme camembert Viane : ‘Les vagabondages de Vi@ne‘ avec : Mousse pomme-coing, gelée et chips de pomme Emeline : ‘Vite fait… bien cuisiné‘ avec : Moelleux pommes et mascarpone Sarah : ‘Le sucré salé d’Oum Souhaib‘ avec : Beignet aux pommes avec blanc en neige Samia : ‘Nuances Culinaires‘ avec : Clafoutis aux pommes Michelle : ‘Plaisir de la maison‘ avec : Pommes feuilletées Eleonora : « Eleideediele » avec : Brioche mousseline with apple « roses » Sommaire : Nom de la recette : beignet polonais aux pommes SarahPublie Le : 2016-11-03Temps de preparation : 10MTemps de cuisson : 10M Temps total : 20MAverage rating 5 Based on 1 Review(s)

Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Après mes premières barres aux céréales lundi, voilà mes premiers cake pops! Vous le savez si vous me lisez régulièrement, je ne suis pas de celles qui suivent assidûment les modes culinaires. Alors si j’avais déjà croisé à plusieurs reprises les cake pops, je n’avais jamais été tentée d’en réaliser. Mais en recevant un des derniers mini livres Solar, j’ai été séduite par les photos et je me suis dis que ça ferait plaisir à Pauline. Je ne me suis pas trompée, elle a adoré croquer ces petits lapins! Mais les cake pops c’est quoi? A la base, ce sont des miettes de gâteau (au yaourt, 4/4, etc.) ou de biscuits, mélangées à un liant (mascarpone, fromage frais, beurre de cacahuètes, etc.) et façonnées en jolies petites boules que l’on présente sur des bâtons de sucettes et que l’on enrobe de chocolat. De pures bouchées de gourmandise.Il faut quand même avoir du temps devant soi pour les confectionner (enfin je n’ai peut-être pas non plus choisi la recette la plus simple du livre!) mais j’avoue que le grand sourire béat de Pauline devant ces petits lapins fut une belle récompense! Je vous donne ici les quantités telles qu’elles sont données dans le livre mais sachez qu’il m’est resté de la ganache (environ 1/3), des biscuits et du glaçage au chocolat blanc. Par ailleurs il est demandé 18 Mikado au chocolat blanc pour obtenir la paire d’oreilles de chaque lapin en découpant les deux extrémités, or l’une des extrémités d’un Mikado n’est pas arrondie ni recouverte de chocolat blanc… J’ai donc utilisé toute la longueur du Mikado pour y tailler les « oreilles ».N’ayant pas trouvé de feutre alimentaire, j’ai dessiné les visages des lapins à l’aide d’un cure-dent trempé dans du chocolat noir fondu. Je n’avais pas non plus de bâtons de sucettes (j’en ai trouvés par la suite à Casa) j’ai donc pris des piques en plastique transparentes. Pour 18 petits lapins (16 chez moi): Pour les spéculoos (on peut aussi les acheter tout prêts, ça ira plus vite!): 175 g de beurre mou 175 g de sucre roux 1 pincée de sel 2 cc de cannelle en poudre 1 gros oeuf 250 g de farine 1 cc de levure chimique Pour la ganache: 25 g de beurre 25 ml de lait 60 g de chocolat au lait Pour la finition: 100 g de St Môret® 18 Mikado au chocolat blanc 275 g de chocolat blanc  3 cc d’huile neutre 18 bâtons de sucettes 18 petits coeurs en sucre roses Préparer d’abord les spéculoos: mélanger le beurre, le sucre, le sel et la cannelle. Incorporer l’oeuf, puis la farine mélangée à la levure (j’ai tout préparé au kitchenaid muni de la feuille). Former une boule et la placer filmée au réfrigérateur pendant 4h. Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur et découper des rectangles d’environ 5 x 4 cm. Les déposer sur deuxplaques à pâtisserie (couverte de papier sulfurisé si elles ne sont pas antiadhésives) et réfrigérer 30 min. Préchauffer le four à 160°. Enfourner les plaques et laisser cuire 15 min (à adapter selon les fours). A la sortie du four, placer les biscuits sur une grille et laisser complètement refroidir. Entre temps, préparer la ganache: Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire fondre le beurre dans le lait. Hors du feu, ajouter le chocolat au lait en morceaux et laisser fondre. Mélanger et placer au réfrigérateur pendant 2h. Peser 300 g de spéculoos et les réduire en miettes. Ajouter le St Môret et malaxer avec les doigts pour avoir une pâte homogène (j’ai tout mis dans le thermomix et mixé jusqu’à obtenir une pâte homogène). Façonner 18 petites boules, les aplatir en galettes et les garnir d’un peu de ganache au chocolat au lait.Bien refermer la petite boule et réfrigérer 1h sur du papier sulfurisé. Découper les Mikado de façon à obtenir 36 tronçons de 1,5 cm de long. Faire fondre au bain-marie, dans un bol étroit ou un verre, le chocolat blanc avec l’huile. Ici le bain-marie est important car pendant tout le temps du glaçage des cake pops, le chocolat devra rester fluide de façon à bien enrober. Pour ma part, j’ai utilisé ma chocolatière (j’avoue je ne m’en sers jamais, c’était l’occasion de la sortir!), avec sa fonction de maintien au chaud, mon chocolat est resté nickel. A ce moment précis, il est important de bien préparer tout ce dont on a besoin près de soi: les bâtons de sucettes, les « oreilles », les coeurs en sucre et aussi et surtout, le support dans lequel on va planter les cake pops une fois enrobés de chocolat. J’ai opté pour des petits pots en zinc (Ikéa) dans lesquels j’ai placé une boule de papier alu froissé. Tremper le bout des bâtons de sucettes dans le chocolat blanc puis les piquer dans les boules. Laisser durcir 5 min. Piquer deux tronçons de Mikado sur le dessus des boules de façon à faire les oreilles de lapin puis les plonger dans le chocolat fondu pour bien enrober l’ensemble. Tapoter sur le bord du verre (ou de la chocolatière) pour faire tomber l’excédent de chocolat. Coller un coeur en sucre pour faire le nez des lapins puis piquer les cake pops dans le support. Procéder ainsi de suite pour toutes les boules. Réfrigérer 2h. A l’aide d’un feutre alimentaire (ou avec du chocolat fondu), dessiner les yeux et les moustaches des lapins.

Tarte aux nectarines - Quand Nad cuisine...

Tarte aux nectarines - Quand Nad cuisine...

  Cette tarte aux nectarines est surtout née d’une envie de parfaire ma maîtrise d’une part du fonçage d’une pâte dans un cercle et de l’autre de la cuisson à blanc sans que les bords ne s’affaissent. Alors certes cette tarte n’est pas parfaite mais je pense que l’objectif est en partie atteint. Le secret? Une pâte bien froide, qui ne va pas se rétracter à la cuisson et donc faire tomber les bords à l’intérieur. Et pour foncer au mieux ma pâte dans le moule (ici le moule couronne que j’adore!), j’ai fait comme les pros: d’abord découper le fond puis découper des bandes de pâte pour former les bords en les soudant bien à la base. Enfin découper l’excédent de pâte avec un petit couteau bien tranchant et le tour est joué. Pour utiliser ce fond de tarte (presque) tout beau, j’ai voulu profité des derniers fruits d’été avec de belles nectarines bien parfumées. Bientôt les fruits d’automne les remplaceront alors autant en profiter.  Une fois n’est pas coutume, pour une lecture plus fluide, je vous ai mis la liste des ingrédients avant chaque préparation, et bien sûr l’ordre dans lequel vous devez les réaliser. La recette semble longue mais vous avez du temps entre chaque étape.  Pour un moule couronne de 30 cm de diamètre (ou un cercle de 24 cm de diamètre):Pour la pâte (recette de C. Michalak): 240 g de farine 130 g de beurre froid 2 g de sel 90 g de sucre glace 30 g de poudre d’amandes 1 œuf  Dans la cuve du robot muni de la feuille, verser la farine, le beurre froid en morceaux, le sel, le sucre glace et la poudre d’amandes. Mélanger à vitesse moyenne jusqu’à l’obtention d’un sable grossier. Ajouter l’œuf et mélanger encore jusqu’à ce que la pâte soit homogène (il ne faut pas trop la travailler). Rassembler la pâte en boule aplatie et filmer. Placer au réfrigérateur au moins 4 h (normalement c’est 24 h mais j’ai un peu triché).Au bout de temps, abaisser la pâte avec un rouleau sur le plan de travail légèrement fariné. À l’aide du moule, découper le fond de tarte puis le placer dans le moule. Dans les chutes de pâte, détailler des bandes (dont la largeur est un petit peu plus grande que la hauteur du moule) puis les placer contre les bords du moule en appuyant bien pour les faire adhérer à la fois aux parois du moule et à la fois au fond de pâte. Placer le moule au réfrigérateur 15-20 min. Avec un couteau bien aiguisé, découper l’excédent de pâte, en faisant des mouvements de l’intérieur vers l’extérieur. Piquer le fond avec une fourchette. Placer le moule ainsi foncé au congélateur pendant 15 min.  Préchauffer le four à 170° (chaleur tournante).Enfourner et laisser cuire le fond de tarte 15 min (il sera seulement précuit, il finira sa cuisson avec la crème d’amandes). Dans le reste de pâte j’ai découpé quelques petites fleurs pour décorer ma tarte. Elles ont cuit 8 min à 170°.  Pour la crème mascarpone à la framboise (à préparer pendant le repos de la pâte): 67 g de mascarpone 30 g de purée de framboise 37 g de sucre 142 g de crème liquide entière Dans un saladier, mélanger le mascarpone avec la purée de framboise. Ajouter le sucre et la crème. Quand le mélange est homogène, filmer et placer au réfrigérateur au moins 2 h. Pour la crème d’amandes (les quantités ont été recalculées en fonction du poids de l’œuf, d’où ces mesures à virgule): 70 g de beurre mou 70 g de sucre glace 8,5 g de maïzena 85 g de poudre d’amandes 1 gros œuf (ici 57 g) 8,5 g de rhum ambré Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Dans la cuve du robot muni de la feuille, mélanger le beurre mou avec le sucre, la maïzena et la poudre d’amandes jusqu’à obtention d’une crème. Ajouter l’œuf puis le rhum. Bien mélanger pour avoir une crème homogène. La répartir sur le fond de tarte refroidi (avec une poche à douille ou à l’aide d’une petite spatule coudée). Enfourner et laisser cuire 15 min. Laisser refroidir. Pour le nappage neutre (recette simple et rapide piochée ici):  75 g de sucre 75 d’eau 1 feuille de gélatine (soit 2 g) Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.Dans une casserole, porter à ébullition le sucre et l’eau de façon à obtenir un sirop. Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée. Mélanger pour la dissoudre puis laisser tiédir.S’il reste du nappage après cette tarte, il peut se conserver dans un bocal au réfrigérateur. Pour la garniture et le montage final: 2 belles nectarines (3 si elles sont plus petites) quelques feuilles de menthe quelques fleurs sablées (réalisées dans les chutes de pâte) A l’aide d’un fouet électrique, fouetter la crème de mascarpone à la framboise jusqu’à obtenir une chantilly souple. La pocher sur le fond de tarte refroidi puis la lisser avec une petite spatule coudée à hauteur des bords. Détailler les nectarines en fines lamelles et les disposer sur la crème. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les fruits de nappage neutre (tiède et un peu épaissi). Décorer enfin avec des petites feuilles de menthe et quelques fleurs sablées. Placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Cette tarte peut se préparer la veille, le lendemain la pâte est toujours bien croustillante.  J’ai piochée la recette de la crème d’amande et celle de la crème mascarpone à la framboise chez Pastry Freak (Ludo du Meilleur Pâtissier, si vous suivez l’émission de M6), un superbe site avec des recettes très bien détaillées Une autre version de tarte aux nectarines, c’est par ici!

Etoiles en chocolat - Quand Nad cuisine...

Etoiles en chocolat - Quand Nad cuisine...

J’ai trouvé cette recette de petits biscuits chocolatés sur le blog de Cathy et en lisant son verdict (je cite « top, j’adore la texture, un très joli cadeau gourmand! ») j’ai tout de suite eu envie de les faire. Et bien oui, il ne m’en a pas fallu plus! Et hop, une variété supplémentaire de petits gâteaux à ajouter dans mes paniers gourmands. Pour 35 étoiles: 80 g de beurre à température ambiante 150 g de sucre en poudre 50 g de chocolat noir 1 cs rase de cacao amer (pour ma part cacao Barry plein arôme de Cuisine Addict) 1 oeuf 1/2 cc de levure chimique 220 g de farine lait Préchauffer le four à 180°. Mélanger le beurre avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse un peu (j‘ai utilisé mon kitchenaid mais vous pouvez travailler la pâte dans un saladier). Ajouter le cacao et le chocolat à peine fondu puis l’oeuf. Tamiser la farine avec la levure et en ajouter la moitié dans le bol. Mouiller avec quelques cuillerées de lait (j’en ai mis 2 cs) puis ajouter le reste de farine. La pâte doit être lisse et souple, si nécessaire ajuster avec un peu de lait ou de farine. Abaisser la pâte avec un rouleau sur une épaisseur de 7 mm. Découper des étoiles à l’aide d’un emporte pièce et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Badigeonner de lait. Enfourner et laisser cuire 10 à 15 min (selon la grosseur). Laisser refroidir sur une grille.     Recette issue du livre de Suzanne Roth, « Les petits gâteaux d’Alsace » 2011-01-11T07:03:00+01:00

Brioche tiramisu - Quand Nad cuisine...

Brioche tiramisu - Quand Nad cuisine...

    Après le succès de mes cupackes tiramisu auprès de ma petite famille, j’ai récidivé! Mais cette fois, c’est pour ne brioche tiramisu que j’ai craqué… et on l’a dévorée en un rien de temps! Elle est délicieuse, merci Galoute! J’ai préparé la pâte dans le kitchenaid, mais vous pouvez bien sûr utiliser le thermomix, la machine à pain ou vos petites mimines!   Let’s go en cuisine pour préparer cette brioche tiramisu! Pour un moule à cake de 26 cm: 500 g de farine 50 g de sucre 1 cc de sel 2 jaunes d’oeufs battus 6 cl de café fort tiède 12,5 cl de lait tiède 75 g de mascarpone 1 sachet de levure de boulanger déshydratée 60 g de beurre mou 50 g de pépites de chocolat (au lait pour moi)   Dans le bol du kitchenaid, placer la farine, le sucre et le sel. Au centre, verser les jaunes d’oeufs, le café, le lait, le mascarpone et la levure. Pétrir 5 min puis ajouter le beurre. Pétrir encore 10 min. Couvrir le bol d’un torchon et laisser doubler de volume au chaud. Dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné puis incorporer les pépites de chocolat. Façonner la brioche et la déposer dans un moule à cake. Laisser de nouveau lever 1h. Badigeonner la brioche de lait et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°). Laisser cuire 25 min. A la sortie du four, démouler la brioche sur une grille et laisser refroidir.  

Comment faire rêver ses invités avec des Cupcakes au Spéculoos - Recette - Quand Julie Patisse

Comment faire rêver ses invités avec des Cupcakes au Spéculoos - Recette - Quand Julie Patisse

Mes pâtisseries préférées sont les cupcakes… C’est un gâteau petit et tout mignon et tellement bon!!!!!! Je vais partager avec vous ma recette des cupcakes glaçage à la pâte à tartiner au spéculoos, simple à faire mais qui fait rêver nos invités!!! Dans un prochain article je vous parlerais du matériel de base. Ingrédient pour 12 cupcakes au Spéculoos: – 3 oeufs – 1 yaourt nature ou aromatisé à votre goût – une cuillère à café de vanille liquide si vous mettez un yaourt nature – 1 pot (oui on recycle on utilise le pot du yaourt) de sucre en poudre – 2 pots de farine – 30g de beurre – 1/4 d’un sachet de levure chimique – et comme partout en pâtisserie une petite pincée de sel Et pour le glaçage: – 85g de beurre mou – 40g de mascarpone – 150g de sucre glace – 100 à 150g de pâte à tartiner en fonction de vos goûts – des paillettes, de la pâte à sucre, des perles ou tout ce que vous voulez pour les décorer!! (j’ai commandé mes paillettes chez thema déco) Bon allez hop on attaque, il faut mettre le four à préchauffer à 180°C. Pesez …

Petits pains moelleux au saumon fumé (et leur version chocolatée) - Quand Nad cuisine...

Petits pains moelleux au saumon fumé (et leur version chocolatée) - Quand Nad cuisine...

Aujourd’hui je vous propose de préparer en même temps de quoi accompagner votre petite salade du dîner et de délicieux petits pains fourrés de chocolat pour le petit déj’ du lendemain… elle est pas belle la vie?   Pour 12 petits pains (6 au saumon et 6 au chocolat): Pour la pâte: 2 oeufs 300 g de lait 1 grosse pincée de sel 35 g de sucre en poudre 75 g de beurre mou 550 g de farine T55 2 cc de levure sèche de boulanger Pour la version salée: 120-150 g de saumon fumé taillé en petites lanières 6 cs de crème fraîche épaisse 2-3 cs de jus de citron aneth graines de pavot (facultatif) Pour la version sucrée: 50 g de pépites de chocolat au lait 50 g de pépites de chocolat blanc (toutes deux réalisées en concassant des tablettes) Placer tous les ingrédients de la pâte dans la cuve de la machine à pain (vous pouvez bien sûr utiliser un robot ou réaliser la pâte à la main). Lancer le programme « pâte ». Surveiller la formation du pâton et rajouter de la farine si nécessaire.   A la fin du programme, sortir la pâte de la cuve et diviser en 12 morceaux. Les étaler en forme de disque. Au centre de 6 d’entre eux, répartir le saumon fumé et la crème citronnée. Saupoudrer d’aneth et refermer en soudant bien les bords avec les doigts. Façonner en forme de petits pains allongés et les déposer sur la plaque du four (recouverte de papier sulfurisé si elle n’est pas antiadhésive) ou sur un moule à baguettes.   Répartir les pépites de chocolat sur les 6 disques restants et bien refermer. Façonner en boules et déposer sur une plaque à pâtisserie.   Laisser lever environ 45 min.   Badigeonner les petits pains salés de lait et parsemer de graines de pavot. Enfourner à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 15 min. Laisser refroidir quelques minutes avant de déguster avec une salade.     Pendant ce temps, badigeonner les petits pains au chocolat (qui auront levé un peu plus longtemps) de lait ou de jaune d’oeuf, et laisser cuire 15 min à 180°. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.           Ptts pains au saumon et version au choc1   2010-05-21T07:34:00+02:00

Pastilla-crêpe au chocolat - Quand Nad cuisine...

Pastilla-crêpe au chocolat - Quand Nad cuisine...

Après une petite semaine de vacances dans notre famille, je reviens non seulement en pleine forme mais aussi avec sous le bras la tonne de Femme Actuelle que ma grand-mère me met de côté chaque semaine!!! Ce magazine regorge toujours de bonnes idées (et pas seulement culinaires) et je dois avouer que j’ai pris l’habitude de collectionner les bonnes recettes qu’il propose. Cette fois c’est le numéro de début février qui a retenu mon attention: il avait un dossier spécial chandeleur et qui plus est, les recettes sont de Sophie Dudemaine! Tout un programme! Et même si la chandeleur n’est plus vraiment d’actualité, moi je dis qu’il n’y a pas de saison pour les crêpes! Pour commencer, les ingrédients de la pâte à crêpes: 125 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 2 oeufs 50 g de beurre 50 g de sucre 30 cl de lait huile Préparer la pâte: mélanger d’abord la farine, la levure et le sucre dans un récipient. Faire un puits au milieu et y casser les oeufs. Mélanger puis délayer avec le lait chauffé avec le beurre. Laisser 30 min minimum. Huiler légèrement la crêpière ou la poêle avec un papier absorbant imbibé d’huile. Cuire les crêpes. Avec ces quantités, on obtient une dizaine de crêpes (de 22 cm de diamètre). Or 4 seulement seront nécessaires pour la « pastilla-crêpe », je vous laisse imaginer comment déguster le reste… Pour la suite de la recette: 2 jaunes d’oeuf + 1 entier 30 g de sucre 150 g de chocolat (noir dans la recette, au lait pour moi) 100 g de beurre un peu de beurre fondu du sucre glace Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat et le beurre. Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs, l’oeuf entier et le sucre. Rajouter le chocolat fondu. Sur la plaque du four, superposer deux crêpes. Étaler la préparation chocolatée et couvrir avec deux autres crêpes. Badigeonner de beurre fondu et saupoudrer de sucre glace. Enfourner environ 12 min. Servir chaud ou tiède. Quelques minutes de cuisson supplémentaires m’auraient permis d’obtenir un dessous plus croustillant Comme il me restait pas mal de préparation au chocolat, j’ai refait une pastilla-crêpe puis j’ai mis le reste dans deux petits pots en verre que j’ai fait cuire au four pendant 10 min. Délicieux!! 2007-02-27T18:16:00+01:00

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.