Verrines de pommes vanillées à la ricotta au caramel de cidre - Quand Nad cuisine...

Verrines de pommes vanillées à la ricotta au caramel de cidre - Quand Nad cuisine...

Un titre bien long et bien pompeux pour un petit dessert en toute simplicité! Mais au moins le nom annonce la couleur vous savez à quoi vous attendre! Les pommes sont fondantes et parfumées, la ricotta fouettée légère et à tomber grâce au caramel de cidre… J’ai utilisé le caramel P’tit Zef, cette version au cidre est toute aussi délicieuse que les celles précédemment goûtées. Pour 4 petites verrines (ici les petits bocaux utilisés ne sont pas vraiment adaptés…): 3 pommes moyennes ≈ 15 g de beurre 1 cs de sucre vanillé Moulin Gangloff 1 cs de calvados cannelle 130 g de ricotta 40 g de caramel au cidre P’tit Zef + un filet sur chaque verrine Tailler les pommes pelées en petits dés (à l’aide d’un alligator c’est mieux) et les poêler dans le beurre. Saupoudrer de sucre et secouer avec la poêle pour bien mélanger. Laisse cuire quelques minutes. Hors du feu, arroser les pommes de calvados et flamber. Saupoudrer de cannelle et laisser refroidir. Fouetter la ricotta avec le caramel à l’aide d’un batteur électrique jusqu’à ce qu’elle soit bien mousseuse. Répartir les pommes dans 4 verrines. Déposer dessus la ricotta au caramel à l’aide d’une poche à douille. Décorer d’un filet de caramel.   2011-02-03T07:02:00+01:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Les delices de solar - cheesecakes à la folie

Les delices de solar - cheesecakes à la folie

De plus en plus populaire, le cheesecake est désormais un classique et se décline de nombreuses façons. L'auteur nous amène son petit grain de fol...

20 ans de pâtisserie de Christophe Michalak

20 ans de pâtisserie de Christophe Michalak

Christophe Michalak, l'un des plus grands pâtissiers français, fête ses 20 ans de pâtisserie en 2020 et fait le bilan sucré de ses plus belles cré...

Pomme

Pomme

Christophe Adam a décidé de faire passer la pomme par tous ses états. Avec Pomme d'Adam, il fait l'éloge gourmand d'un des fruits les plus consomm...

Les recettes similaires


Entremets pomme-poire mousse au caramel de beurre salé - Quand Nad cuisine...

Entremets pomme-poire mousse au caramel de beurre salé - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui est un jour un peu particulier pour moi… et oui aujourd’hui j’ai 30 ans!!  Le gâteau pour ce soir n’est pas encore prêt à l’heure où je rédige cet article aussi je vous propose le gâteau que j’avais fait l’année dernière, pour la même occasion. Les photos, prises dans une lumière peu appropriée et un peu à la va-vite, ne rendent pas hommage à ce superbe dessert. Bien sûr il n’est pas parfait, mais c’est la première fois que je réalisais un dessert de ce genre, avec toutes ces couches et textures différentes. Aussi je tenais à le partager avec vous, j’espère que vous serez indulgents! Il s’agit d’un entremets composé d’une base sablée, de pommes et de poires cuites à la cannelle, d’une mousse au caramel au beurre salé et d’un décor à base de sauce au caramel à la fleur de sel. Un délice! toutes les saveurs se marient parfaitement, j’ai beaucoup aimé. La recette est celle d’Elise, publiée sur son joli blog Les Gourmandises d’Elise (et croyez-moi, il n’en manque pas!). Je l’ai refaite à l’identique sans rien y changer (je n’ai pas osé, je m’aventurais sur un terrain inconnu!), aussi je vous retranscris ses instructions de préparation. Pour 6-8 personnes (à 5 nous n’en avons mangé que la moitié), avec un cercle de 21 cm de diamètre: Pour la pâte sablée: 120 g de farine 70 g de sucre en poudre 90 g de beurre mou 2 jaunes d’œufs 1/2 sachet de levure chimique 1 sachet de sucre vanillé 1 pincée de fleur de sel 1 cc d’extrait de vanille Pour la poêlée de pommes et poires à la cannelle: 500 g de pommes 300 g de poires 20 g de sucre cassonade 300 ml d’eau 1 cc de cannelle Pour la mousse au caramel au beurre salé: 50 cl de crème liquide entière bien froide 4 feuilles de gélatine (8g) 200 g de sucre en poudre 20 cl de crème liquide 20 g de beurre salé 1 pincée de fleur de sel Pour la sauce au caramel à la fleur de sel: 80 g de sucre en poudre 10 cl de crème liquide 1 cs d’eau 1 petite pincée de fleur de sel   Préparer la  base sablée: Battre le beurre en crème puis ajouter le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les jaunes d’œufs et fouetter. Ajouter progressivement la farine, la levure chimique et la fleur de sel. Mélanger jusqu’à obtention d’une boule de pâte homogène mais très collante. la placer sur un film transparent et l’aplatir avec la paume de la main. Emballer dans le film et réfrigérer 2 h minimum.   Pour la poêlée à la cannelle: Peler les pommes et les poires, ôter les pépins. Détailler les fruits en gros cubes et les placer dans une casserole. Faire revenir légèrement puis déglacer avec l’eau. Saupoudrer de sucre et de cannelle et poursuivre la cuisson 10 min à couvert. Les pommes doivent être fondantes. Deux minutes avant la fin de la cuisson ajouter les poires, ainsi elles conserveront leur fermeté.   Préchauffer le four à 175°. Poser le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Sortir la pâte du frigo et l’étaler la au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 21 cm de diamètre (vous pouvez aussi tassez la pâte dans le cercle à la main). Placer la pâte dans le cercle et faire cuire 20 à 25 min. La pâte doit être juste dorée et encore légèrement molle. Laisser refroidir puis glisser le cercle sur le plat de service, en retirant le papier sulfurisé.   Une fois que la base sablée a refroidi, placer la poêlée de fruits dessus, puis mettre au réfrigérateur pendant 1 h.   Pour la mousse au caramel au beurre salé: Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 min.   Faire tiédir les 20 cl de crème liquide. Placer le sucre dans une casserole et laisser dorer en remuant de temps en temps la casserole. Lorsque le caramel est doré, hors du feu, ajouter progressivement la crème liquide tiède, le beurre salé et la fleur de sel. Remuer entre chaque ajout. Quand tous les ingrédients sont incorporés, remettre sur feu doux pendant 5 min et remuer pour dissoudre les cristaux de sucre. Le caramel doit napper la cuillère. Laisser reposer puis au bout de 2 min, ajouter la gélatine bien essorée, et remuer pour bien la dissoudre. Placer la casserole dans un fond d’eau froide et laissez refroidir en remuant.   Monter les 50 cl de crème liquide en chantilly bien ferme. Incorpore très délicatement le caramel refroidi en soulevant la préparation.   Versez la mousse au caramel sur les pommes et les poires et placez au réfrigérateur pendant 24 heures.   Le jour de la dégustation, préparez la sauce à la fleur de sel: Faire tiédir la crème liquide. Chauffer le sucre à sec dans une casserole jusqu’à ce qu’il ait une jolie couleur ambrée. Hors du feu, incorporer progressivement la crème liquide tiède et remuer. Remettre sur feu doux et remuer pour dissoudre les cristaux de sucre. Ajoutez la fleur de sel, remuer et laisser refroidir.   Pour la décoration,  dessiner des cercles de sauce au caramel à l’aide d’une poche à douille.     La préparation peut sembler un peu longue mais ça vaut le coup! Et puis à journée exceptionnelle, dessert exceptionnel!! Hi hi hi…!! 2010-11-05T07:06:00+01:00

Pommes caramélisées à la crème vanillée - Quand Nad cuisine...

Pommes caramélisées à la crème vanillée - Quand Nad cuisine...

  C’est en feuilletant de vieux magazines de cuisine que je suis tombée sur cette recette très appétissante. Elle vient d’un Guide Cuisine d’avril dernier. Pour 3 personnes: Pour la crème vanillée: 15 cl de lait entier 1 cc de vanille liquide 1 jaune d’oeuf 30 g de sucre 15 g de farine 7,5 cl de crème liquide 1/2 sachet de sucre vanillé 2 pommes (Golden pour moi) 20 g de beurre 25 g de sucre roux cannelle calvados Commencer par préparer la crème: faire bouillir le lait avec la vanille. Fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et bien mélanger. Verser dessus peu à peu le lait bouillant en remuant sans cesse pour éviter la formation de grumeaux. Remettre dans la casserole et porter à ébullition 1 min tout en remuant. Retirer du feu et laisser refroidir. Peler les pommes, les épépiner et les couper en 8 quartiers. Les faire sauter 2 min à feu vif dans une poêle avec le beurre. Saupoudrer de sucre roux et de cannelle et laisser cuire encore 2 min en remuant la poêle afin d’enrober les morceaux de pommes de caramel. Éteindre le feu, arroser de calvados et faire flamber. Au moment de servir, allumer le grill du four. Monter la crème liquide bien froide en chantilly avec le sucre vanillé, puis l’incorporer à la crème vanillée refroidie. Verser cette crème dans des petits plats passant au four puis disposer les quartiers de pommes. Passer sous le grill environ 2 min. En plus d’être délicieux, ce dessert peut se préparer à l’avance et se réserver au frais. Par contre, passer sous le grill au dernier moment.   2007-04-18T17:07:00+02:00

Pancakes pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

Pancakes pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

Comment ça encore de la pomme?? et bien oui, quand on aime on ne compte pas! Et là, je suis sûre que vous ne refuserez pas un de ces pancakes tout moelleux, n’est-ce pas? C’est chez Isa et ses gourmandises, que j’ai déniché la recette, et oui directement made in Canada! Et le tout servi avec un filet de sirop d’érable, ça y est on ferme les yeux et on est au pays du caribou! Pour 12 pancakes: 1 oeuf 1 yaourt nature 1/2 (soit environ 187 g) 125 g de farine 1/4 de sachet de levure chimique 1 pincée de sel 25 g de sucre vanillé (maison, sinon remplacer par 2 sachets) 2 petites pommes cannelle (quantité à votre convenance) Battre l’oeuf et le yaourt dans un bol. Dans un autre récipient mélanger les ingrédients secs: farine, levure, sucre et sel. Mélanger les deux préparations et ajouter les pommes pelées râpées ainsi que la cannelle. (Vous pouvez bien sûr tout mélanger dans le bol du robot, encore plus rapide!) Verser des petits tas de pâte dans une poêle légèrement beurrée (ou huilée). Quand le dessous est doré, retourner les pancakes et poursuivre la cuisson du deuxième côté. Servir accompagné de sirop d’érable (pas nécessaire, mais franchement délicieux!).   Pancakes-pomme-cannelle1.pdf 2009-11-26T08:00:00+01:00

Brioche farcie à la pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

Brioche farcie à la pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

  Une délicieuse recette de brioche empruntée à Paprikas, à qui j’avais déjà « piqué » les briochettes aux noisettes aux pépites de chocolat ou au nutella. Contrairement à elle, j’ai préparé ma pâte dans la machine à pains mais bien sûr vous pouvez vous aussi pétrir la pâte à la main ou encore avec votre robot.     Mettre dans la cuve de la MAP: 2 oeufs 100 g de lait tiède 50 g de sucre 1 cs de sucre vanillé (ou 1 sachet) 50 g de beurre mou 1 cc de sel 380 g de farine 1 cc 1/2 de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». Pendant ce temps, préparer la garniture aux pommes: peler une belle pomme et retirer le trognon. Tailler en lamelles et les faire revenir dans une poêle à feu vif avec 1 noix de beurre, 1 cs de sucre en poudre et 1 cc de cannelle, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement caramélisées. Retirez du feu et réserver.   A la fin du programme, sortir la pâte de la machine et dégazer sur le plan de travail fariné. Étaler la pâte en un rectangle de la même longueur que le moule à cake qui sera utilisé et le double de la largeur de celui-ci. Entailler les côtés de la pâte en petites bandes (voir photo) et badigeonner le centre avec 1 cs de confiture (au choix, pour moi de la gelée de pommes). Répartir les lamelles de pommes sur la gelée et refermer la brioche en rabattant alternativement les bandes de chaque côté.     Déposer délicatement la brioche dans le moule à cake et laisser de nouveau lever dans un endroit tiède pendant 1h.   Badigeonner la brioche de lait (ou d’oeuf battu) et enfourner 25 min à 180°, départ dans le four froid (si vous n’avez pas la chaleur tournante, pensez à préchauffer votre four à 180° avant d’enfourner). A la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.       2011-03-24T07:08:00+01:00

Panna cotta aux pommes et au caramel au beurre salé Made in Calvados - Quand Nad cuisine...

Panna cotta aux pommes et au caramel au beurre salé Made in Calvados - Quand Nad cuisine...

Voilà un bon petit dessert aux saveurs normandes! Au départ, je pensais seulement faire une panna cotta « classique » avec juste le caramel en nappage et finalement les 2 pommes qui restaient dans le compotier m’ont fait de l’oeil et se sont invitées!Il faut dire surtout que c’est le colis gourmand reçu de la part de Made in Calvados (je vous parle plus bas) et notamment le caramel au beurre salé qui m’ont inspiré. Contrairement à mes attentes, les pommes se sont mélangées à la crème quand je l’ai versée, donc au lieu d’avoir une couche de pommes au fond de les verrines, je me suis retrouvée avec une crème constellée de petits dés de pommes. J’ai d’abord cru que la panna cotta ne prendrait pas mais finalement, si! Elle est peut-être un petit peu moins ferme qu’elle n’aurait du mais comme je ne la démoulais pas, ce n’était pas grave du tout. Au contraire, elle est onctueuse et fondante, tout comme la pomme. Et l’alliance avec le caramel est à tomber! Pour 4 verrines: 2 pommes 1 noisette de beurre 1 grosse cs de caramel au beurre salé 30 cl de crème liquide 15 cl de lait 1/2 cc d’extrait de vanille liquide 25 g de sucre 6 g de gélatine en feuille pour servir: 4 cs de caramel au beurre salé Dans une poêle, faire dorer les pommes pelées et taillées en petits dés dans la noisette de beurre. Quand elles ont bien dorées, ajouter le caramel et bien mélanger. Répartir dans le fond des verrines. Dans une casserole, mettre la crème, le lait, le sucre et la vanille. Porter à ébullition. Pendant ce temps, faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Quand la crème bout, stopper le feu et ajouter les feuilles de gélatine bien essorée entre les doigts. Bien mélanger pour la dissoudre et répartir dans les verrines. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur pour au moins 3-4h. Au moment de servir, tiédir légèrement le caramel au micro-ondes et napper chaque verrine.         Je vous en parlais au début de cet article, j’ai eu la chance de tester ce caramel au beurre salé grâce au colis que m’a envoyé Made in Calvados afin de découvrir leurs produits. Cette épicerie fine en ligne met un point d’honneur à vous proposer le meilleur du terroir normand et pour cela met à votre disposition une large gamme de boissons (calvados, pommeau, cidre, jus de pomme, etc.) et une épicerie des plus variées. Le choix est vaste parmi les produits de la mer, les terrines et rillettes, les foies gras, les confits, les miels, les confitures de lait et autres confiseries. Je vous laisse découvrir par vous-même toute la richesse du patrimoine culminaire normand en cliquant sur le logo ci-dessous.     Pour ma part, j’aurai la chance de tester du vinaigre de cidre, des escargots, et du miel de Normandie. Le caramel au beurre salé a quant à lui déjà été goûté et plus qu’apprécié!   

Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

  Je crois qu’il est une des premières recettes que j’ai voulu tester en feuilletant la bible rose de Christophe Felder pour la première fois. Les 1 an de mon petit prince ce week-end était l’occasion rêvée pour enfin la réaliser. Et je vous la publie aujourd’hui, jour de mon propre anniversaire. Ce gâteau est un pur délice: un biscuit moelleux au chocolat surmonté d’une couche de poires caramélisées, nappées de sauce au caramel, puis d’une couche de mousse au caramel, et de nouveau un biscuit au chocolat et le reste de mousse. Le tout décoré de caramel croquant (le petit point faible de ma réalisation!). Je craignais qu’il ne soit un peu écoeurant, voire trop sucré mais pas du tout. C’est juste gourmand comme il faut! J’ai réalisé la recette telle quelle, c’est-à-dire pour 20 personnes, puis l’ai coupé en deux après deux heures au congélateur. J’en ai laissé une partie au réfrigérateur (sans décoration au caramel) et remis le reste au congélateur en attendant samedi de fêter une nouvelle fois l’anniversaire avec le reste de la famille. Je reviendrai vous dire si ce séjour un peu prolongé au congélateur lui a été néfaste ou pas. Je ne vais pas vous mentir, la préparation est un peu longue, Felder prévoit 1h, moi il m’a bien fallu le double! Mais le résultat en vaut vraiment la peine, alors n’hésitez pas à vous lancer, d’autant que les étapes sont bien détaillées (contrairement au livre, je vous ai seulement fait des photos du montage, mais ça vous donne une idée de ce à quoi doit ressembler chaque élément). Bien sûr, si vous ne maitrisez pas un minimum la cuisson du caramel, mieux vaut passer votre chemin, vous devrez en réaliser par 4 fois ici. Allez c’est parti pour la recette!     Pour environ 20 personnes (1 cadre de 40*30 cm): Pour le sirop à la vanille: 7 cl d’eau 50 g de sucre 1/2 cc de vanille liquide Pour le biscuit au chocolat (soit deux feuilles de 40*30 cm): 120 g de jaunes d’oeufs (soit 6 jaunes) 150 g de farine 25 g de cacao en poudre 240 g de blancs d’oeufs (7 pour moi) 180 g de sucre semoule Pour les poires caramélisées: 50 g de sucre semoule 600 g de dés de poires bien mûres (les miennes ne l’étant pas du tout, j’ai opté pour des poires au sirop bien égouttées) 1 gousse de vanille Pour la sauce au caramel: 60 g de sucre semoule 150 g de crème liquide (entière) 30 g de beurre Pour la mousse au caramel: 12 g de gélatine en feuilles 550 g de crème liquide (entière) 120 g de jaunes d’oeufs (= 6) 30 g + 190 g de sucre semoule 75 g d’eau 270 g de lait Pour la décoration: 150 g de sucre semoule 1 cc de beurre 1 pincée de sel Préparer le sirop  en mélangeant dans un bol l’eau, le sucre et la vanille. Réserver. Préparer le biscuit au chocolat: Préchauffer le four à 180°. Préparer deux feuilles de papier sulfurisé de 40*30 cm (un tout petit peu plus pour avoir un peu de marge) . Dans un bol, travailler légèrement les jaunes d’œufs avec une fourchette. Tamiser ensemble la farine et le cacao sur une feuille de papier sulfurisé. Fouetter les blancs en neige: lorsqu’ils sont assez montés, verser peu à peu le sucre et continuer de battre jusqu’à obtenir une neige ferme. Incorporer ensuite délicatement les jaunes et mélanger doucement (avec le batteur à vitesse minimum). Ajouter ensuite le mélange farine-cacao avec une spatule délicatement pour ne pas faire retomber l’ensemble. Placer une des feuilles de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et à l’aide d’une poche à douille, pocher la moitié de la pâte à biscuit. Enfourner et laisser cuire une bonne dizaine de minutes (pile 10 min chez moi, bien surveiller la cuisson). Pocher le reste de pâte sur la seconde feuille de papier sulfurisé et cuire de même. Laisser ensuite les biscuits refroidir sur une grille. Préparer les poires: Dans une poêle, faire fondre sur feu doux le sucre à sec (c’est-à-dire sans ajouter d’eau) jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé. Ajouter les dés de poires, la gousse de vanille fendue et grattée et remuer pendant 5 min. Réserver. Préparer la sauce au caramel: Dans une casserole sur feu moyen, faire fondre le sucre à sec jusqu’à légère coloration. Faire tiédir la crème quelques secondes au micro-ondes ou dans une petite casserole (elle s’incorporera ainsi plus facilement). Verser la crème tout doucement dans le caramel en 3 fois, tout en mélangeant bien avec une cuillère en bois. Ajouter le beurre et remettre à cuire sur feu moyen pendant quelques secondes afin que le caramel soit bien onctueux. Préparer la mousse au caramel: Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Si ce n’est déjà fait, placer la crème liquide au réfrigérateur (j’ai également glissé le bol du kitchenaid ainsi que le fouet au congélateur pour une meilleure prise de la crème ensuite). Mélanger les jaunes d’œufs avec 30 g de sucre sans faire blanchir. Dans une casserole sur feu doux, faire fondre les 190 g de sucre à sec jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé (attention à ne pas trop faire cuire sans quoi il sera brûlé). A la première fumée, incorporer l’eau et remuer vivement. Refaire chauffer le tout pour un caramel bien homogène. Dans une autre casserole, porter le lait à ébullition. Le verser sur les jaunes en remuant puis reverser le tout dans la casserole. Ajouter le caramel à l’eau et placer sur feu doux. Faire cuire comme une crème anglaise (à 82° si vous avez un thermomètre de cuisson). Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et bien mélanger. Laisser refroidir sans toutefois laisser figer (sinon réchauffer légèrement). Dans le bol glacé du robot, verser la crème liquide et la monter avec le fouet. Elle doit être bien ferme et doubler de volume. Ajouter la crème anglaise au caramel et mélanger délicatement avec une spatule.     Pour le montage: Placer un cadre en inox (de 40*30 cm) sur le premier biscuit et avec un couteau, couper le surplus en dehors du cadre. Faire de même avec le second biscuit. Placer le cadre sur le plat de service (ou un grand plateau) et y déposer un biscuit. A l’aide d’un pinceau, imbiber le biscuit de sirop à la vanille. Etaler les dés de poires dessus et napper de sauce au caramel. Déposer la moitié de la mousse au caramel et couvrir avec le second biscuit. Verser le reste de mousse et lisser bien la surface avec une spatule en inox. Placer l’entremets au congélateur au moins 1h pour qu’il prenne bien. Pour la décoration: Réaliser un caramel brun foncé en faisant fondre le sucre à sec dans une casserole à feu doux (attention là encore à ne pas trop le cuire). A la première fumée, incorporer le beurre et remuer vivement. Verser ce caramel sur une feuille de papier sulfurisé et l’étaler finement avec une spatule en inox. Une fois le caramel refroidi, l’écraser à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Sortir l’entremets du congélateur et le parsemer de brisures de caramel (j’ai également ajouter une demie-poire émincée finement). Servir. J’ai réalisé cet entremets la veille, donc une fois pris au congélateur je l’ai placé au réfrigérateur et seulement décoré le lendemain juste avant de servir.       le poire-caramel de Felder 2013-11-05T06:23:00+01:00

Gâteau aux pommes et caramel à la vanille - Quand Nad cuisine...

Gâteau aux pommes et caramel à la vanille - Quand Nad cuisine...

Aujourd’hui je vous propose un dessert bien gourmand, déniché sur le joli blog de Hanane. Il s’agit d’un gâteau moelleux aux pommes, servi nappé de caramel. J’ai choisi de l’accompagner d’un caramel à la vanille P’tit Zef, qui se marie à merveille avec la pomme. On peut aussi y ajouter une boule de glace à la vanille. Pour 5-6 personnes: 3 oeufs 150 g de sucre 1 bonne pincée de cannelle 4 cs d’huile de tournesol 120 g de farine 1 cc de levure chimique (1/2 sachet) 3 pommes quelques amandes effilées  caramel (à la vanille P’tit Zef) Préchauffer le four à 180°. Fouetter les oeufs avec le sucre et la cannelle puis ajouter l’huile. Incorporer la farine et la levure. Verser dans un moule couvert de papier sulfurisé (ou beurré et fariné). Peler et épépiner les pommes et les couper en quartiers pas trop fins. Les répartir sur la pâte  en les enfonçant légèrement et parsemer d’amandes effilées. Enfourner et laisser cuire 20 min.  Laisser refroidir avant de démouler. Servir nappé de caramel. Facile la petite déco au caramel avec le décopen!!

Poitrine de pintade d’al Wusla aux dattes

Poitrine de pintade d’al Wusla aux dattes

Poitrine de pintade d'al Wusla aux dattes, navets confits à la terra merita, citron vert, pollen et jus parfumé au macis Pintade aux dattes © Renards Gourmets 2 personnesdifficulté : difficilecoût : moyen +/- 2 heures Ingrédients :  Pour la pintade Un filet de pintade 1 oignon blanc finement haché1 cuillère à café de cannelle 1/2 cuillère à café de macis 1/4 de cuillère à café de muscade 1 cuillère à café de miel d'arbousier 50 g de pulpe de dattes 1/2 cuillère à café de menthe séchée 1 pincée de safran 4 amandes torréfiées 1 cuillère à café de vinaigre de Xérès une pincée de poivre de la Jamaïque une noix de beurre sel  Pour le jus 25 g de sucre roux 2.5 cl de vinaigre de Xérès 2.5 cl d'un mélange de jus d'orange et pamplemousse 12 cl de jus de pintade 1/2 cuillère à café de macis 1/2 cuillère à café de cannelle une pincée de poivre de la Jamaïqueune pincée de safran Pour la garniture 1 botte de navets primeurs 1 petit morceau de racine de curcuma sel et poivre 2 cuillères à soupe de sirop de dattes2 feuilles de blettes huile d'olive Pour les finitions huile d'arachide beurre frais 1 cuillère à soupe de pollen de fleurs 1 citron vert L'idée de farcir les volatiles est très ancienne, en effet l'assyriologue Jean Bottéro, traducteur francophone des tablettes mésopotamiennes de l'Université de Yale parle d'un pigeon amursânu farci entre la chair et la peau. Cette technique est toujours attestée en Orient au Moyen Âge puisque dans l'ouvrage d'al Wusla, un livre de cuisine syrienne du XIIIe siècle (époque Ayyoubide), il est fait mention d'un poulet pareillement farci. Cette recette rencontra beaucoup de succès en Occident et figure même dans le Viandier sous le nom de poulet à la byzantine. Nous avons décidé de voyager à l'époque de la dynastie kurde des Ayyoubides (1169-1260) dont le plus célèbre représentant n'est autre que Saladin. L'auteur de l'ouvrage d'al Wusla serait un certain Ibn al-Adîm (1192-1260), petit neveu de Saladin. Il y traite des cuisines locales d'Alep et de Bagdad mais référence également de nombreuses recettes du monde musulman présentées sous leur forme d'origine (plats arméniens, grecs, yéménites, juifs, indiens et même franque comme le shiwâ ifranjî, un plat de viande). Les farces sont multiples mais sont généralement composées d'épices, des abats du volatile et parfois de fruits. Ces recettes se sont propagées avec l’expansion de l'Islam jusqu'au Maroc et nous nous sommes inspirés d'une farce typiquement marocaine pour notre pintade. La chair de pintade est particulièrement savoureuse et d'après nos anciens rappelle plus volontiers celle des poulets d'autrefois que les bêtes sans saveur qui sont élevées aujourd'hui. Nous aimons l'association de la datte et du navet et avons cuisiné nos navets avec de la terra merita, l'ancien nom du curcuma. Cette recette est destinée aux amateurs d'épices et de parfums subtils. Il était particulièrement difficile de trouver un vin qui s'accorde avec ce plat. Notre choix s'est cependant porté sur un vin d'Arménie, Une bouteille de Voskehat 2012 de chez Armas. Il s'agit d'un vin blanc sec, produit par Armenak Aslanian. Voskehat signifie rais d'or en arménien. On y retrouve des parfums de poire, de miel et de champignons. 1. Préparation de la pintade Plumer, flamber et laver la pintade. Prélever un filet et conserver le reste pour d'autres préparations. Décoller délicatement la peau de la chair. Préparer la farce en mixant tous les ingrédients, garnir une poche à douille avec ce mélange et l'insérer entre la chair et la peau en massant progressivement pour la répartir uniformément. Mettre sous vide avec une noix de beurre frais, une pincée de sel et de poivre. Faire cuire au bain marie pendant 50 minutes à 62°. Rafraîchir et réserver. 2. Préparation du jus de pintade Préparer un caramel à sec avec 25 g de sucre, une fois bien coloré, déglacer avec 2.5 cl de vinaigre de Xérès et faire réduire de deux tiers. Ajouter 2.5 cl d’un mélange de jus d’orange et de pamplemousse et faire réduire de 3/4 en écumant régulièrement. Mouiller avec 12 cl de jus de pintade et les épices. Rectifier l’assaisonnement, ajouter une pincée de safran et laisser infuser dix minutes hors du feu. Chinoiser et réserver. 3. Préparation de la garniture Laver, peler et tourner les navets. Détailler des palets à l'emporte pièce. Faire cuire sous vide pendant 1h15 à 90° avec le curcuma, une pincée de sel, le poivre et le sirop de dattes. Conserver le liquide de cuisson, faire réduire et glacer les navets sur grille. Imbiber les feuilles de blettes d'huile d'olive et réserver. 4. Finitions et dressage Sécher soigneusement la pintade. Faire chauffer un filet d'huile d'arachide dans un sautoir et faire colorer la peau pour la rendre croustillante. Baisser la température du feu et ajouter du beurre en arrosant régulièrement la viande. Faire torréfier le pollen quelques secondes dans une poêle chaude. Lier la sauce avec de l'arrow-root, porter à ébullition et monter au beurre, tenir chaud. Réchauffer les navets quelques minutes, garnir de pollen de fleurs et de zestes de citron vert. Couper le filet dans la longueur et disposer un morceau dans une assiette. Ajouter les navets, la sauce et cacher une partie des navets avec la feuille de blette. Déguster très chaud. Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Pintade aux dattes © Renards Gourmets Home Recettes Été Facebook Pinterest Instagram

Filet de porc aux mirabelles

Filet de porc aux mirabelles

La mirabelle, cette jolie prune dorée, à la chair sucrée et suave, se déguste bien sûr en confiture, en tarte ou feuilleté, en compotée ou encore en sorbet... mais pensez-y aussi pour les plats sucrés salés : elle se marie particulièrement bien avec la viande de porc et les volailles. Légèrement poêlées dans un beurre

Tiramisu aux abricots - Quand Nad cuisine...

Tiramisu aux abricots - Quand Nad cuisine...

  Si vous êtes fidèle de ce blog, vous devez savoir que j’adore le tiramisu et que j’aime beaucoup le décliner selon les saisons! Cette fois, j’ai opté pour des abricots, des biscuits roses de Reims, le tout parfumé à l’amaretto. Délicieux!     Pour 6 verrines: 3 oeufs 50 g de sucre 250 g de mascarpone (maison ou pas) 8-9 abricots (selon la grosseur) 9 biscuits roses de Reims (ou moins selon le diamètre de vos verrines) 15 cl de jus d’abricot 2 cs d’amaretto cacao amer   Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux. Ajouter alors le mascarpone et fouetter encore pour obtenir un mélange bien crémeux. Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à l’aide d’une spatule à la crème de mascarpone. Réserver. Mélanger le jus d’abricot avec l’amaretto. Retailler les biscuits de façon à couvrir le fond des verrines et les tremper rapidement dans le jus d’abricot. Les déposer au fond des verrines. Détailler les abricots en gros dés et les placer sur les biscuits. Recouvrir avec la mousse de mascarpone. Placer au réfrigérateur au moins 3-4 h. Saupoudrer de cacao amer au moment de servir.   Astuce: si vous n’avez pas d’abricots frais ou si ce n’est pas la saison, vous pouvez toujours opter pour des abricots en boîte. Vous pourrez alors utiliser le sirop pour imbiber les biscuits. Le parfum de l’amaretto est subtil ici, n’hésitez pas à en mettre plus pour un goût plus prononcé et si vous n’avez pas d’enfants à table.         Tiramisu aux abricots     Envie d’autres saveurs? Mousse de mascarpone à la mirabelle, façon tiramisu Petits verres façon tiramisu à la poire Tiramisu à la rhubarbe, parfum des champs Tiramisu aux cerises… pour un monde de douceurs Tiramisu aux fraises Tiramisu aux pommes caramélisées à la cannelle Tiramisu aux pommes et caramel au beurre salé Tiramisu banane-kiwi Tiramisu banane-spéculoos Tiramisu exotique à la mangue Tiramisu façon crumble aux pommes Tiramisu poires-chocolat à la lavande Tiramisu siphoné aux pêches à la citronnelle Verrines cacaotées au mascarpone façon tiramisu 2013-09-12T06:23:00+02:00

Brioche perdue aux pommes et caramel au beurre salé - Quand Nad cuisine...

Brioche perdue aux pommes et caramel au beurre salé - Quand Nad cuisine...

Voilà une façon des plus gourmandes de recycler un reste de brioche et quelques pommes délaissées… Le tout combiné à mon caramel au beurre salé maison…une tuerie! Pour 4 personnes: 5 petites pommes 1 noix de beurre 1 cs de cassonade Pour la brioche perdue: 4 tranches un peu épaisses de brioche rassise 2 oeufs 20 cl de lait 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 1 noix de beurre cassonade pour saupoudrer du caramel au beurre salé pour napper Peler les pommes puis les couper en lamelles pas trop fines. Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire revenir les pommes. Saupoudrer de cassonade et laisser légèrement caraméliser. Réserver au chaud. Pendant ce temps, battre les oeufs avec le lait et le sucre vanillé dans un petit saladier. Tremper les tranches de brioche dans le mélange en appuyant bien avec une fourchette pour les imbiber (plus la brioche est rassise, plus il faut la laisser tremper longtemps). Dans la poêle qui a servi à la cuisson des pommes, faire chauffer la seconde noix de beurre et y déposer les tranches de brioche. Saupoudrer de cassonade (juste un peu pour caraméliser) puis retourner les tranches pour colorer la seconde face. Saupoudrer de nouveau de cassonade (ou pas). Quand les deux faces sont bien dorées, déposer les tranches de brioche dans les assiettes et dresser les lamelles de pommes dessus. Napper le tout de caramel au beurre salé (si besoin, le chauffer quelques secondes au micro-ondes). Servir chaud. Le summum de la gourmandise: une boule de glace à la vanille!

Bientôt la chandeleur! des kouigns... et confitures artisanales - Quand Nad cuisine...

Bientôt la chandeleur! des kouigns... et confitures artisanales - Quand Nad cuisine...

Après  presque une semaine de diète forcée (si je connaissais celui qui nous a tous contaminés ) me voilà de retour devant mes fourneaux! Et bien sûr à l’approche de la Chandeleur, on ressort les recettes de crêpes et autres délices du genre.   Et quoi de mieux pour les accompagner que de bonnes confitures artisanales? Hier j’ai reçu un colis de la part du site « Le songe du Verger« , qui propose de délicieuses confitures artisanales, sans colorant, sans arôme artificiel ni conservateur. Des confitures naturelles donc, fabriquées dans les règles de l’art, dans une bassine en cuivre, et avec des fruits de saison exclusivement. Rendez-vous sur le site « Le songe du Verger« , vous pourrez choisir parmi plus 40 variétés de confitures et gelées. Non seulement la confiture est délicieuse mais elle est en plus dans un très joli pot, lui-même livré dans  un joli sac en satin. Voyez par vous-même… Mais revenons plutôt à la Chandeleur… Je vous propose cette recette de kouigns, trouvée dans le livre « le tour du monde des crêpes » (bourré de bonnes recettes et de belles photos). Les kouigns, spécialité finistérienne, typiquement bigoudène, sont en fait de petites crêpes épaisses réalisées à partir de pâte levée à la levure de boulanger (ou de bière). Ils sont souvent garnis de pommes râpées directement incorporées à la pâte mais peuvent également se préparer natures et se déguster avec juste un peu de beurre, de sucre ou encore de confiture. Pour une bonne vingtaine de kouigns: 500 g de farine 200 g de sucre 2 sachets de sucre vanillé 15 g de gros sel 3 oeufs 50 cl de lait 20 g de levure de boulanger (ou 2 cc de levure sèche de boulanger) Personnellement, j’ai divisé les quantités données par 3 et j’ai obtenu 9 kouigns d’environ 10 cm de diamètre. Dans un grand saladier, mélanger la farine, les sucres et le sel. Faire un puits au milieu et y casser les oeufs. Mélanger en incorporant petit à petit la farine. Verser la moitié du lait tiédi, toujours en mélangeant bien au fouet. Diluer la levure dans le reste du lait, pus l’incorporer à la pâte. Délayer bien et laisser reposer environ 2h à température ambiante recouvert d’un torchon. Graisser une grande poêle avec un noix de beurre et lorsqu’elle est bien chaude,  verser 3 ou 4 (selon la taille de la poêle) petites louches de pâte. Dès que des petites bulles se forment à la surface, retourner les kouigns délicatement et laisser dorer la deuxième face. Servir chaud. Les crêpes sont légères et moelleuses, un délice! Pour les accompagner, nous avons choisi la gelée, « Goûter d’enfance« . D’abord séduits par sa belle couleur dorée, on a adoré son bon goût de pommes, de cannelle, d’amande et de cardamome.

Tiramisu aux pommes et caramel au beurre salé - Quand Nad cuisine...

Tiramisu aux pommes et caramel au beurre salé - Quand Nad cuisine...

Je les avais évoquées en vous présentant mon mascarpone maison, les voilà enfin! Je parle bien sûr de mes verrines de tiramisu aux pommes et caramel au beurre salé. Un délice à la fois crémeux et aérien, le tout sur une couche de sablés bretons. Ultra gourmand! Pour 6 belles verrines: 5 belles pommes 20 g de beurre 1 cs de sucre vanillé (ou 1 sachet) 3 oeufs 300 g de mascarpone (maison ou pas) 50 g de sucre 9 palets bretons (maison, c’est encore meilleur!) caramel au beurre salé (maison tant qu’à faire!) Peler les pommes et les détailler en dés. Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire revenir les pommes saupoudrées de sucre vanillé. Laisser caraméliser à feu moyen puis réserver. Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre de façon à faire mousser l’ensemble. Ajouter le mascarpone et bien fouetter. Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation précédente. Concasser grossièrement 6 palets bretons et les répartir dans le fond des verrines. Ajouter 1 cs de pommes puis napper d’une bonne cuillerée de caramel au beurre salé (si nécessaire, le chauffer légèrement au micro-ondes pour qu’il soit moins dur). Répartir la moitié de la mousse au mascarpone dans les verrines.Concasser les 3 derniers palets et les placer dans les verrines, surmontés du reste de pommes et de mousse au mascarpone. Placer au réfrigérateur au moins 3-4h. Au moment de servir, napper le dessus de chaque verrine avec un filet de caramel au beurre salé.

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Tarte poire pralinoise, Selem alaykoum/Bonjour,Tarte poire pralinoise,j’aime les tartes sous toutes leur forme,c’est simple à préparer et si bon,que je ne me lasse jamais d’en faire!Et pour le nouveau défi de recette autour d’un ingrédient,j’ai décidé de réaliser cette excellente tarte aux poires avec de la pralinoise,une recette que j’ai trouvé dans le magazine “fou de pâtisserie” du mois de septembre dernier.Voilà un moment que ces tartelettes me faisaient de l’oeil!Les poires s’associent parfaitement bien avec le chocolat praliné et la pâte sablée aux noisettes,une petite douceur qui régalera tout les gourmands de dessert aux poires!Pour la pâte j’ai mit du beurre demi-sel à la place du doux,aïe aïe aïe…c’est encore meilleur!Vous pouvez très bien choisir de réaliser une grande tarte,je les ai réalisées en individuelles,comme sur le magazine,c’est un peu plus long mais plus esthétique!Et ce mois c’est Michèle du blog Croquant fondant gourmand qui est la marraine,elle a choisi comme ingrédient star la poire.Le jeu « Recette autour d’un ingrédient » jeu crée par nos chères blogueuses Soulef du blog Amour de cuisine et Samar du blog Mes inspirations culinaires, un jeu sans gagnant,ni perdant, juste pour le plaisir de partager des recettes dans une ambiance bon enfant. ingrédients: pour la pâte: 280 grs de farine 200 grs de beurre demi-sel ou doux froid coupé en dés 100 grs de sucre glace 100 grs de poudre de noisettes ou d’amandes éventuellement 1 jaune d’oeuf 1 bonne pincée de sel   pour  la garniture: 4 belles poires 90 grs de sucre 50 grs de beurre demi-sel 150 ml de lait 150 ml de crème liquide 1 gousse de vanille 3 oeufs +1 blanc 160 grs de pralinoise 50 grs de noisettes entières mettre dans un saladier ou le bol d’un robot la farine et le beurre en dés bien froid travailler du bout des doigts,le mélange doit être sableux puis ajouter le sucre glace,les noisettes  en poudre,le jaune d’oeuf et le sel travailler rapidement la pâte en rabattant les bords vers le centre avec la paume de la main afin de former une boule l’aplatir en un petit rectangle recouvrir d’un papier film et réserver au frais 1h minimum (ou une nuit entière si vous avez le temps!)   pendant ce temps,éplucher les poires,enlever les trognons et les couper en deux faire fondre le beurre dans une poêle et faire dorer les poires pendant dix minutes en les retournant bien réserver   préparer la crème: faire bouillir la crème et le lait avec la gousse de vanille fendue et gratée laisser ensuite infuser 10 minutes hors du feu fouetter les oeufs avec le sucre verser le mélange lait/crème sur le mélange sucre/oeufs(n’oublier pas d’enlever la gousse de vanille) faire fondre la pralinoise au bain-marie l’ajouter à la crème et bien fouetter   étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur foncer des moules à tartelettes ou des cercles de 10 cm de diamètre piquer la pâte avec une fourchette et déposer une feuille de cuisson sur chaque tartelette y déposer des haricots secs et enfourner 10 mn à 180 ° four préchauffé retirer du four et baisser le thermostat à 150 ° ôter les haricots et le papier et badigeonner la pâte de blanc d’oeuf enfourner à nouveau pour 3 mn déposer sur chaque tartelette une demie poire verser la préparation à la crème tout autour et enfourner pour 30 mn laisser refroidir et démouler décorer avec des noisettes torréfier et concassées et quelques morceaux de pralinoise et régalez-vous!! BON APPETIT!! gateaux poires dessert tarte pralinoise gâteaux algériens pâtisserie noisette praliné LES PARTICIPANTES: 1 – Carole – Les p’tits plats d’une Bretonne Charlotte aux poires & crème pâtissière 2 – Viane – Les vagabondages de Viane poires farcies au foie gras 3 – Rosa – La cuisine de Rosa Gâteau chocolat-poire 4 – Laeti – Laeti cuisine Financiers noisette à la poire 5 – Séverine – Maman… ça déborde Bavarois aux poires 6- Michelle – Plaisirs de la maison Le poirier 7 – Nath – Délices de Nath Tarte tatin aux poires 8 – Soulef – Amour de cuisine Fondant chocolat poires 9 – Catalina – Le blog de Cata Gâteau aux poires et raisins secs 10 – Corinne – Mamou & Co Tarte aux poires, gorgonzola et feuilles de blettes 11 – Samar – Mes inspirations culinaires Tarte aux poire et au bleu 12- Lili – Aux délices de Lili Gâteau aux poires rapide à préparer 13 – Coco – Cuisine en folie Pop mousse Gianduja aux poires Passe-crassane et pop corn caramélisés 14 – Gaelle – La gourmandise est un joli défaut… Charlotte aux poires et crème de marron 15 – Delphine – Oh la gourmande Poires pochées, sauce caramel au beurre salé 16 – Mélanie – Melencuisines flan minutes poires – coco 17 – Brigitte – Les filles à table Canette aux poires et laurier 18 – Patty – Je cuisine donc je suis Tarte Bourdaloue 19 – Marion – Marmotte cuisine tiramisu à la poire et à la crème de marrons 20 – Oumleila – halawiyat-maghribiya mini fondants aux poires et chocolat 21 – Sarah – Le Sucré Salé d’Oum souhaib « Tarte poire pralinoise » 25 – Michèle – Croquant – Fondant… Gourmand Bombe à la poire Sommaire : Nom de la recette : Tarte poire pralinoise Publie Le : 2015-12-03Temps de preparation : 15MTemps de cuisson : 45M Temps total : 1HAverage rating 0 Based on 1 Review(s)

Fondant léger aux pommes mixées - Quand Nad cuisine...

Fondant léger aux pommes mixées - Quand Nad cuisine...

  Dernièrement j’ai pris un peu plus le temps de parcourir le blog Cooking Julia que j’aime beaucoup car la plupart de ses recettes me tentent énormément. Un vrai plaisir que de se balader au fil de ses pages gourmandes. Du coup, j’ai mis beaucoup de recettes de côté à tester au plus vite. Parmi elles, ce gâteau ultra fondant qui tombait à pic pour utiliser les pommes un peu flétries qu’il me restait. C’était délicieux, à la fois gourmand mais pas lourd du tout, on l’a dévoré en très peu de temps (à deux en plus, mais chut!). Contrairement à Julia qui utilise des pommes acides, j’ai pris des Golden, j’ai donc réduit la quantité de sucre. Pour un moule à manqué de 21 cm de diamètre (le moule fleur tupp 😉 ): 700 g de pommes 100 g de sucre 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 4 oeufs 125 g de yaourt à la grecque 150 g de farine 1 sachet de levure chimique 75 g de beurre mou 2 cs de caramel liquide La préparation se fait ici au thermomix, il est bien sûr possible de l’adapter à votre robot ou encore de la faire à la main. Préchauffer le four à 170° (chaleur tournante ici). Peler les pommes et les couper en morceaux. Les placer dans le bol du thermomix et mixer 3 secondes à vitesse 5. Attention à ne pas trop mixer, les pommes ne doivent pas être en purée, seulement en petits morceaux.Ajouter le reste des ingrédients et mélanger 15 sec à vitesse 4.Répartir le caramel au fond du moule et y verser le contenu du bol. Enfourner et laisser cuire 45 min. A la sortie du four, attendre quelques minutes avant de démouler.  

Empilade de pommes et garnitures (ou verrine en terme plus chic)

Empilade de pommes et garnitures (ou verrine en terme plus chic)

Des pommes coupées en dés (non pelées par choix) passées à la poêle dans du beurre (Earth Balance) avec de la cannelle, du gingembre, du...

Matefin aux pommes - Cuisine Belle et Fine

Matefin aux pommes - Cuisine Belle et Fine

3 pommes râpées ou émincées 2 œufs 150g de farine 4 c. à soupe de sucre en poudre 1 sachet de sucre vanillé 15cl lait 50g de beurre fondu du sucre glace Faire revenir les pommes dans une poêle avec du beurre et du sucre. Laisser les dorer puis refroidir....

Du nouveau dans ma cuisine... et des chaussons sablés aux pommes - Quand Nad cuisine...

Du nouveau dans ma cuisine... et des chaussons sablés aux pommes - Quand Nad cuisine...

Le petit nouveau dans ma cuisine, c’est lui, le thermomix TM31… ce robot génial sait (presque) tout faire: mixer, fouetter, cuire, mijoter, pétrir, …etc. Le varoma qui se positionne au-dessus du bol permet des cuissons à la vapeur. Non non, je ne travaille pas pour la marque Vorwerk qui le commercialise! mais si vous êtes en Bourgogne et que vous voulez plus de détails ou une démonstration, n’hésitez pas à me contacter, je vous mettrai en contact avec Marie-Laure qui saura très bien répondre à vos questions. Son ancêtre trônait déjà dans la cuisine de ma maman, alors il a tout naturellement trouver sa place dans la mienne! Et depuis lundi qu’il est arrivé… et bien il n’a pas arrêté! Du velouté de légumes à la brioche, en passant par l’émincé de veau mariné et ses pommes vapeur, entre autres, j’ai déjà essayé pas mal de choses, toutes très réussies! Mais aujourd’hui je vous propose ces chaussons aux pommes, version sablés, comme je les ai vus chez Mimine. Je me suis évidemment servie du TM31 pour faire la pâte et la compote mais c’est bien sûr possible à la main! Pour la pâte sablée: 250 g de farine T55 125 g de beurre mou en morceaux 50 g de sucre en poudre 75 g de lait 1 sachet de sucre vanillé (ou 1 cs de sucre vanillé maison) 2 jaunes d’oeufs 1 pincée de sel Mettre tous les ingrédients dans le bol et mixer 10 secondes à vitesse 4. Sortir la pâte du bol et former une boule (sans malaxer). réserver au frais pendant 30 min avant de vous en servir. Pour la compote: 4 grosses pommes  1 cs de miel 1 cs de sucre vanillé 20 g de beurre 1 pointe de cannelle (facultatif) Peler et épépiner les pommes et les couper en gros quartiers que vous mettez dans le bol avec le sucre et le miel. Régler 10 min à 90°, vitesse 2. A l’arrêt de la minuterie, ajouter le beurre et mixer 15 sec à vitesse 8 (ou moins longtemps pour conserver quelques morceaux). Laisser refroidir la compote. Pour faire 4 chaussons, je n’ai utilisé que la moitié de la pâte, conservez le reste pour un autre plat ou congelez-le. Préchauffer le four à 180°. Étaler la pâte et découper des ronds de 15 cm de diamètre (je me suis servie du plus grand de mes moules à chausson). Déposer 2 cs de compote et fermer en chausson. Faire cuire 15 min puis laisser refroidir sur une grille. C’est simple et ça change des chaussons feuilletés… et c’est surtout très bon!   chaussons-sabl-s-aux-pommes1.PDF 2008-11-29T08:23:00+01:00

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.