Chocotrobon (fondant au chocolat noir et sa version au chocolat blanc) - Quand Nad cuisine...

Chocotrobon (fondant au chocolat noir et sa version au chocolat blanc) - Quand Nad cuisine...

  J’étais à la recherche d’une recette pour utiliser ma boîte de lait concentré sucré quand je suis tombée sur cette recette de fondant, le chocotrobon. À l’époque elle avait fait le tour de la blogosphère après sa publication sur le blog de Christhummm, mais allez savoir pourquoi je ne l’avais jamais testée. Erreur réparée, et deux fois de suite! Une première fois, dans sa version d’origine au chocolat noir et comme j’avais encore du lait concentré à passer, j’ai testé la version chocolat blanc de Cécile. On s’est régalé, les deux fois!   Let’s go en cuisine pour préparer ce chocotrobon! Pour la version chocolat noir, dans le moule tablette: 200 g de chocolat noir 100 g de beurre (seulement 80 g pour moi) 4 œufs 200 g de lait concentré sucré 30 g de farine Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante ici). Dans un récipient adapté, faire fondre le chocolat en morceaux avec le beurre au micro-ondes. Dans le bol du thermomix (ou à la main dans un saladier), mélanger les œufs avec le lait concentré 30 sec à vitesse 4. Ajouter la farine et mélanger encore 30 sec à vitesse 5. Racler les parois du bol. Incorporer le chocolat fondu avec le beurre et mélanger de nouveau 40 sec à vitesse 3. Verser la pâte dans le moule et enfourner. Laisser cuire 20 min (à adapter selon les fours).À la sortie du four, laisser tiédir avant de démouler.      Pour la version au chocolat blanc, ici dans le moule Tupperware bonhomme de neige ou encore le moule cosy Demarle (un moule pas trop gros): 130 g de chocolat blanc 50 g de beurre 3 œufs 150 g de lait concentré sucré 20 g de farine Procéder comme ci-dessus. Laisser cuire 25 min à 180° (chaleur tournante).

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Gâteaux légers et gourmands

Gâteaux légers et gourmands

50 recettes de gâteaux et biscuits classiques revisités dans leur version légère et équilibrée pour que reprendre une part de dessert soit aussi b...

Je réussis sorbets et glaces bio

Je réussis sorbets et glaces bio

Quand on regarde attentivement la liste des ingrédients composant une glace industrielle, on est pour le moins étonné :émulsifiants en tout genre,...

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

Original, équilibré et délicieux, le bowl cake est un véritable atout minceur pour les gourmands ! Il se décline en version salée ou sucrée et s...

Gâteaux et douceurs à indice glycémique bas

Gâteaux et douceurs à indice glycémique bas

50 recettes à IG bas, pour répondre à toutes les envies de sucré : petits en-cas pour le goûter, desserts ou gâteaux festifs. Des zooms sur les ing...

Les recettes similaires


Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Cake pops petits lapins aux spéculoos - Quand Nad cuisine...

Après mes premières barres aux céréales lundi, voilà mes premiers cake pops! Vous le savez si vous me lisez régulièrement, je ne suis pas de celles qui suivent assidûment les modes culinaires. Alors si j’avais déjà croisé à plusieurs reprises les cake pops, je n’avais jamais été tentée d’en réaliser. Mais en recevant un des derniers mini livres Solar, j’ai été séduite par les photos et je me suis dis que ça ferait plaisir à Pauline. Je ne me suis pas trompée, elle a adoré croquer ces petits lapins! Mais les cake pops c’est quoi? A la base, ce sont des miettes de gâteau (au yaourt, 4/4, etc.) ou de biscuits, mélangées à un liant (mascarpone, fromage frais, beurre de cacahuètes, etc.) et façonnées en jolies petites boules que l’on présente sur des bâtons de sucettes et que l’on enrobe de chocolat. De pures bouchées de gourmandise.Il faut quand même avoir du temps devant soi pour les confectionner (enfin je n’ai peut-être pas non plus choisi la recette la plus simple du livre!) mais j’avoue que le grand sourire béat de Pauline devant ces petits lapins fut une belle récompense! Je vous donne ici les quantités telles qu’elles sont données dans le livre mais sachez qu’il m’est resté de la ganache (environ 1/3), des biscuits et du glaçage au chocolat blanc. Par ailleurs il est demandé 18 Mikado au chocolat blanc pour obtenir la paire d’oreilles de chaque lapin en découpant les deux extrémités, or l’une des extrémités d’un Mikado n’est pas arrondie ni recouverte de chocolat blanc… J’ai donc utilisé toute la longueur du Mikado pour y tailler les « oreilles ».N’ayant pas trouvé de feutre alimentaire, j’ai dessiné les visages des lapins à l’aide d’un cure-dent trempé dans du chocolat noir fondu. Je n’avais pas non plus de bâtons de sucettes (j’en ai trouvés par la suite à Casa) j’ai donc pris des piques en plastique transparentes. Pour 18 petits lapins (16 chez moi): Pour les spéculoos (on peut aussi les acheter tout prêts, ça ira plus vite!): 175 g de beurre mou 175 g de sucre roux 1 pincée de sel 2 cc de cannelle en poudre 1 gros oeuf 250 g de farine 1 cc de levure chimique Pour la ganache: 25 g de beurre 25 ml de lait 60 g de chocolat au lait Pour la finition: 100 g de St Môret® 18 Mikado au chocolat blanc 275 g de chocolat blanc  3 cc d’huile neutre 18 bâtons de sucettes 18 petits coeurs en sucre roses Préparer d’abord les spéculoos: mélanger le beurre, le sucre, le sel et la cannelle. Incorporer l’oeuf, puis la farine mélangée à la levure (j’ai tout préparé au kitchenaid muni de la feuille). Former une boule et la placer filmée au réfrigérateur pendant 4h. Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur et découper des rectangles d’environ 5 x 4 cm. Les déposer sur deuxplaques à pâtisserie (couverte de papier sulfurisé si elles ne sont pas antiadhésives) et réfrigérer 30 min. Préchauffer le four à 160°. Enfourner les plaques et laisser cuire 15 min (à adapter selon les fours). A la sortie du four, placer les biscuits sur une grille et laisser complètement refroidir. Entre temps, préparer la ganache: Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire fondre le beurre dans le lait. Hors du feu, ajouter le chocolat au lait en morceaux et laisser fondre. Mélanger et placer au réfrigérateur pendant 2h. Peser 300 g de spéculoos et les réduire en miettes. Ajouter le St Môret et malaxer avec les doigts pour avoir une pâte homogène (j’ai tout mis dans le thermomix et mixé jusqu’à obtenir une pâte homogène). Façonner 18 petites boules, les aplatir en galettes et les garnir d’un peu de ganache au chocolat au lait.Bien refermer la petite boule et réfrigérer 1h sur du papier sulfurisé. Découper les Mikado de façon à obtenir 36 tronçons de 1,5 cm de long. Faire fondre au bain-marie, dans un bol étroit ou un verre, le chocolat blanc avec l’huile. Ici le bain-marie est important car pendant tout le temps du glaçage des cake pops, le chocolat devra rester fluide de façon à bien enrober. Pour ma part, j’ai utilisé ma chocolatière (j’avoue je ne m’en sers jamais, c’était l’occasion de la sortir!), avec sa fonction de maintien au chaud, mon chocolat est resté nickel. A ce moment précis, il est important de bien préparer tout ce dont on a besoin près de soi: les bâtons de sucettes, les « oreilles », les coeurs en sucre et aussi et surtout, le support dans lequel on va planter les cake pops une fois enrobés de chocolat. J’ai opté pour des petits pots en zinc (Ikéa) dans lesquels j’ai placé une boule de papier alu froissé. Tremper le bout des bâtons de sucettes dans le chocolat blanc puis les piquer dans les boules. Laisser durcir 5 min. Piquer deux tronçons de Mikado sur le dessus des boules de façon à faire les oreilles de lapin puis les plonger dans le chocolat fondu pour bien enrober l’ensemble. Tapoter sur le bord du verre (ou de la chocolatière) pour faire tomber l’excédent de chocolat. Coller un coeur en sucre pour faire le nez des lapins puis piquer les cake pops dans le support. Procéder ainsi de suite pour toutes les boules. Réfrigérer 2h. A l’aide d’un feutre alimentaire (ou avec du chocolat fondu), dessiner les yeux et les moustaches des lapins.

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

  Et oui, vous avez lu, brioche à la butternut! C’est bien la courge qui donne à cette brioche sa jolie couleur orangée! J’ai été très intriguée en découvrant la recette alors il a fallu que je teste! Après tout on met bien de la courgette dans les gâteaux au chocolat ou dans le pain, du jus de pois chiche dans la mousse au chocolat, etc. alors pourquoi pas! Le résultat est bluffant: la brioche a beaucoup levé et la mie est hyper douce et moelleuse. On ne sent pas du tout le goût de la courge, personne n’a su deviner l’ingrédient mystère! Pour une grosse brioche: 380 g de butternut (poids net sans la peau) 500 g de farine 2 cc de levure sèche de boulanger 1 cc de sel 80 g de sucre 3 cs de lait en poudre 2 œufs 80 g de beurre mou J’ai comme dans la recette de Mélie Melo utilisé mon Thermomix pour cuire ma courge et préparer la pâte mais bien sûr vous pouvez cuire la butternut à la vapeur et faire la pâte à la main ou dans un robot pâtissier. Placer la butternut pelée et coupée en morceaux dans le varoma. Ajouter 1/2 l d’eau dans le bol du Thermomix et cuire 15 min, température varoma, à vitesse 2 (vérifier la cuisson avec la pointe du couteau, si besoin prolonger la cuisson de 5 min). Vider l’eau du bol et à la place mettre la courge: mixer 30 sec à vitesse 4. Ajouter dans le bol la farine, la levure, le sucre, le sel, le lait en poudre et les oeufs. Mélanger 5 min en fonction pétrin. Ajouter le beurre et pétrir encore 5 min. La pâte est très collante (c’est normal). Laisser doubler de volume dans le bol fermé (ou dans un saladier couvert d’un film) pendant 1h environ. Sortir la pâte sur le plan de travail fariné et la dégazer. Elle est toujours très collante et difficile à façonner. Faire 4 boules et les déposer dans un grand moule à cake ou comme moi dans un cadre ovale extensible tapissé de papier cuisson. Laisser de nouveau doubler de volume. Badigeonner la brioche de lait (ou d’oeuf battu) pour dorer. Enfourner dans le four froid et laisser cuire 25 à 30 min à 180° (chaleur tournante). Sans chaleur tournante, préchauffer le four à 180°.   J’ai réalisé cette brioche dans le cadre du challenge « Test de recettes entre blogueurs« , dont l’un des thèmes du mois est « brioche du petit déjeuner ».  

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Pain hamburger maison ultra moelleux Pain hamburger maison ultra moelleux, bonjour à tous mes amis!! Aujourd’hui je partage avec vous ma recette inratable de pain hamburger maison rapide et ultra moelleux, ma recette chouchou qui donne des petits buns que j’aime souvent garnir de poulet curry ou comme aujourd’hui de kefta en steak haché! La pâte nécessite qu’une seule poussée et donne des hamburgers maison ultra moelleux et absolument délicieux que vous pourrez aussi congeler!! C’est tout simplement une recette de pain hamburger de chef, celle de Brice, candidat au 1er top chef que j’ai testé et largement adopté depuis quelques années maintenant!! La pâte à burger se travaille parfaitement bien et les pains hamburger maison sont briochés et moelleux à souhait!! Avec ce pain hamburger maison vous pourrez réaliser des buns à la viande hachée, des mini burgers ou bien le burger de brice !! La version d’aujourd’hui est un hamburger classique avec steak aux épices et fromage kiri fondant! On peut également garnir ces hamburgers de sauce fromagère et c’est une tuerie! Avec cette recette, je participe au défi « Recette autour d’un ingrédient » et l’ingrédient star de ce mois est ” les graines de sésame”! Ingrédients: 500 gr de farine T 55 10 grs de levure boulangère fraiche 1 càs de sucre 2 petites càc de sel 270/280 ml de lait légèrement tiédi 2 jaunes d’œuf 50 grs de beurre pommade pour dorer:1 jaune +1 càs de lait graines de sésame blanche   pour les steaks: 500 gr de bœuf hachée 1/2 botte de persil et de coriandre haché des oignons nouveaux hachés 1 petit œuf paprika doux 1 càc d’épices pour grillade sel et poivre pour les burgers: masdaam ou cheddar en tranches oignon nouveau batavia, roquette… sauce au choix, mayonnaise , ketchup… Préparation et recette du pain hamburger maison: mettre dans le bol du robot ou dans un saladier la faine, le sel ainsi que le sucre puis mélanger rapidement puis ajouter la levure fraiche émiettée ou la levure type briochin et mélanger à nouveau et ajouter les jaunes d’œuf puis verser ensuite le lait tiédi progressivement et pétrir position 1/2 du kitchenaid ou pétrir à la main puis ajouter le beurre pommade (beurre mou) en 3 ou 4 fois tout en pétrissant bien car le beurre doit bien s’incorporer et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule souple et non collante puis déposer la pâte sur un plan de travail diviser la pâte en plusieurs boules égales bouler les pâtons avec le creux de la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson puis aplatir chaque petit pain légèrement avec la main les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson les recouvrir d’un linge propre et laisser pousser 1h/ 1h30 dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air puis à l’aide d’un pinceau, badigeonner les burgers de jaune d’œuf mélangé au lait et saupoudrer de sésame blanc ou doré puis les enfourner 10 à 15 mn à 180 °(à surveiller) et laisser légèrement tiédir puis couper les pains en deux et mélanger tout les ingrédients de la viande et former des steaks à l’emporte-pièce de la même taille que les pains puis les faire cuire à la poêle dans un beurre mousseux quelques minutes de chaque côté puis déposer sur les pains un peu de sauce et de la salade, une tranche de fromage puis un steak bien chaud et pour les enfants j’ai déposé 1/2 ou 1 carré kiri ou vache qui rit selon les goûts de chacun et régalez-vous!! sandwich ramadan hamburger burger viande hachée  pain steak algerie La liste des inscrites au jeu #19 entre blogueuses : Soulef du blog Amour de Cuisine avec des demi-lune aux grains de sésame et tahini Calinhorley du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec Noix de cajou caramélisées au sésame Annabelle du blog  Merveilles et gourmandises avec biscuits à la pâte de sésame (Tahini) (sans gluten, sans farine, sans sucre raffiné, sans huile) Kelly du blog pause gouter avec des shortbreads millionnaire au praliné de sésame Christelle du blog Toque de choc avec beignets de feta panés au sésame Rosa du blog Rosa culinaire  avec COOKIES AU CHOCOLAT, GRAINS DE LIN ET PAVOT Hélène du blog  Keskonmangemaman avec  tataki de saumon au sésame noir , concombre à l’huile de sésame grillé Gabrielle du blog Petite cuillère et Charentaises avec oeuf cocotte sésame et wasabi. Chris du blog  La cuisine facile de chris avec Saumon grillé et crevettes épicées en croûte de sésame les gralettes du blog  Les gralettes  avec  Barres de céréales sesame et flocons d’avoine Corrine du blog Mamou & Co avec Crackers à la tomate et aux graines de sésame  Michelle du blog Plaisirs de la maison avec pain maison au four Natly du blog cuisine voozenoo avec Cookies au graines de sésame Isabelle du blog quelques grammes de gourmandise avec Torsades à l’emmental gratiné & aux graines de sésame. Salima du blog c’est Salima qui cuisine avec Montécaos aux graines de sésame Christelle du blog la cuisine de poupoule avec  chou vert au sésame au thermomix ou sans Delphine du blog oh la gourmande del avec Crackers aux graines de Sésames et tomates séchées Michèle du blog croquant fondant gourmand avec sa recette: Croustillant de saumon au sésame Julia du blog cooking julia avec Croquants au sésame. coco de Nice du blog cuisine en folie Brochettes de poulet au sésame doré et riz épicé Samar du blog mes inspirations culinaires avec ghribia aux grains de sésames Catalina du blog  le blog de cata avec Sablés au miel et graines de sésame Yasmina du blog  a l’orée des douceurs avec les krachels  Saleha du blog aux delices du palais avec babouches gâteau  au sésame et miel Maman ça déborde du blog maman ça deborde avec nougat chinois Amal du blog la cuisine de amal avec salade d’aubergine au taratore Cécile du blog mes gateaux rigolos avec camembert pané aux graines de sésame Sarah du blog Le sucré salé d’Oum souhaib avec pain hamburger maison ultra moelleux bénédicte du blog douceurs maison avec cookies sésame noir chorizo Sandra du blog encore un gateau avec mousse au chocolat dulcey et nougatine de sésame Malika du blog Safran Cannelle avec des petits pains aux sésames Enregistrer Enregistrer Sommaire : Nom de la recette : pain hamburger maison ultra moelleux SarahPublie Le : 2016-07-15Temps de preparation : 1HTemps de cuisson : 15M Temps total : 1H15MAverage rating 3.5 Based on 13 Review(s)

Tarte flan aux mûres - Quand Nad cuisine...

Tarte flan aux mûres - Quand Nad cuisine...

  Les mûres dont je vous parlais il y a quelques jours n’ont pas eu le temps de séjourner longtemps dans le congélateur car en voyant la recette de Nadège, j’ai tout de suite craqué. Il faut dire aussi que mon mari m’avait demandé précisément ce type de tarte au flan la première fois, mais j’en avais réalisée une autre par manque de temps. Cette tarte est un pur délice, et la douceur du flan vient atténuer la légère acidité des mûres. Quelques ajustements plus tard, elle trônait fièrement sur ma table! Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre: Pour la pâte: 240 g de farine 45 g de sucre glace 1 pincée de sel 140 g de beurre froid 2-3 cs d’eau froide Pour le flan: 1 gousse de vanille 60 cl de lait 3 oeufs 100 g de sucre 60 g de Maïzena® 20 cl de crème liquide Pour la garniture: 2 cs de semoule fine quantité suffisante de mûres pour recouvrir le fond de tarte (je n’ai pas pesé) Commencer par préparer la pâte: dans le bol du kitchenaid muni de la feuille, placer la farine, le sucre et le sel. Ajouter le beurre et commencer à sabler la pâte. Quand l’ensemble ressemble à un sable grossier, ajouter l’eau tout en laissant tourner le robot et arrêter dès que la pâte se rassemble en boule. Ne pas trop travailler la pâte. Filmer et placer au frais pendant 1h. Pendant ce temps, préparer le flan: faire bouillir le lait dans une casserole avec la gousse de vanille grattée. Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena et bien mélanger. Verser petit à petit le lait bouillant (dont on aura retiré la gousse de vanille) tout en mélangeant. Reverser le tout dans la casserole et faire cuire tout en remuant jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajouter la crème hors du feu et mélanger. Personnellement, j’ai tout mis dans mon thermomix (sauf la crème) 7 min à 90°, vitesse 4 puis ajouté la crème et mélangé 10 sec à vitesse 8. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).Sur le plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau et en foncer le moule (beurré et fariné si nécessaire, ici pas la peine). Saupoudrer le fond de tarte avec la semoule puis répartir les mûres. Verser le flan par dessus et enfourner. Laisser cuire 45 min (à adapter selon les fours).Laisser bien refroidir et placer au réfrigérateur avant de servir.

Pate à tartiner au Thermomix

Pate à tartiner au Thermomix

– 170 g de chocolat Praliné – 170g de chocolat dessert au lait – 200g de chocolat noir – 80 g de beurre – 150 de lait concentré sucré – 50g de lait entier    Mettre le chocolat dans le bol du thermomix et mixer 10 sec vit 10 Ajouter le reste des ingrédients et […]

Mini-cakes au yaourt banane-chocolat - Quand Nad cuisine...

Mini-cakes au yaourt banane-chocolat - Quand Nad cuisine...

  Des petits gâteaux improvisés pour le goûter avec ce que j’avais sous la main. Simples et délicieux, je me devais de les partager avec vous!     Pour une quinzaine de mini-cakes (moules à muffins): 3 oeufs 1 yaourt nature 1 pot 1/2 de sucre  3 pots de farine 1 sachet de levure 1/2 pot d’huile 1 banane bien mûre en rondelles ≈ 80 g de pépites de chocolat au lait et blanc (ou noir) Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Placer tous les ingrédients (sauf les pépites de chocolat) dans le bol du thermomix (ou dans un saladier et mélanger à la main si vous n’avez pas de robot). Régler 30 sec à vitesse 5. Racler les parois et mélanger de nouveau quelques secondes à vitesse 5. Ajouter les pépites de chocolat et mélanger quelques secondes en fonction sens inverse. (Vous pouvez bien sûr tout mélanger à la main dans un saladier.) Verser la pâte obtenue dans les empreintes d’un moule à muffins (beurré et fariné si nécessaire). Enfourner et laisser cuire 25 min (à surveiller, la cuisson varie d’un four à l’autre). Les gâteaux sont cuits lorsque la pointe du couteau plantée au coeur ressort sèche. Laisser tiédir un peu avant de démouler sur une grille. Tièdes, ils sont à tomber!       Mini-cakes au yaourt banane-chocolat 2013-12-04T06:21:00+01:00

Ma galette des rois à la frangipane - Quand Nad cuisine...

Ma galette des rois à la frangipane - Quand Nad cuisine...

Et bien oui, hier jour d’épiphanie, j’ai fait ma galette… et pour une fois, avec ma propre pâte feuilletée! Évidemment, maintenant que j’ai mon super thermomix, c’est un vrai jeu d’enfant, ce n’est pas Kashyle qui dira le contraire! D’habitude je la fais à la crème d’amande mais cette fois j’ai fait une vraie frangipane, c’est-à-dire une crème d’amande additionnée de crème pâtissière. C’est vrai que je n’ai pas un grand mérite puisque mon thermomix chéri a pas mal travaillé à ma place: une crème pâtissière en 7 min, une crème d’amandes en quelques secondes… mais euh bon, c’est quand même moi qui a procédé au montage final, non mais! Pour une belle galette (8-10 personnes, facile!) 2 rouleaux de pâte feuilletée ou l’équivalent en pâte feuilletée maison 1 (ou plusieurs) fève(s) 1 oeuf pour dorer sucre glace pour la crème frangipane: 100 g de beurre mou 100 g de sucre glace 100 g de poudre d’amandes 1 cc de Maïzena 2 oeufs quelques gouttes d’arôme d’amande amère 125 g de crème pâtissière (réalisée avec un oeuf, 25 g de farine, 250 g de lait, 50 g de sucre, 1cc de vanille liquide mais vous n’utiliserez pas la totalité de la crème obtenue) Si vous optez pour une pâte industrielle, passez directement à la réalisation de la crème, sinon voici comment procéder. Si vous n’avez pas le thermomix, je vous invite à consulter la recette de la tarte feuilletée pommes de terre et reblochon dans laquelle j’explique les étapes de la préparation de la pâte feuilletée. Si vous avez la chance d’avoir le super robot, il suffit de mixer 30 secondes à vitesse 6: 300 g de farine, 300 g de beurre en morceaux préalablement congelés, une pincée de sel et 150 g d’eau. Ensuite 10 secondes en fonction sens inverse vitesse 2 afin de décoller la pâte du bol. On sort la pâte du robot, on lui donne au minimum 3 tours, et c’est tout! réserver au frais. Préparer la crème pâtissière: fouetter l’oeuf entier avec le sucre, puis ajouter la farine et la vanille. Délayer avec le lait chaud. Mettre dans une casserole et chauffer sur feu doux jusqu’à épaississement sans cesser de remuer. Retirer du feu et laisser refroidir. Avec le thermomix, rien de plus simple, on met tous les ingrédients dans le bol du robot et on programme 7 min à 90°, vitesse 4. A l’arrêt de la minuterie, on mixe 5 sec à vitesse 9. Préparer la crème à l’amande: fouetter au batteur le beurre mou avec le sucre glace, la poudre d’amandes, la Maïzena, les oeufs et l’arôme. Incorporer la crème pâtissière. Préchauffer le four à 210°. Abaisser la pâte feuilletée en 2 parts quasi égales, l’une légèrement plus grande que l’autre, soit en rond, soit en rectangle (comme moi!). Déposer la plus petite sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé, étaler la crème frangipane en laissant un bord de 2 cm. N’oubliez pas la (ou les) fève(s)! Badigeonner le pourtour d’oeuf battu et déposer la seconde pâte. Découper le surplus de pâte à l’aide d’un couteau bien aiguisé pour ne pas gêné le feuilletage. Faire quelques arabesques sur la galette et dorer la surface avec l’oeuf battu (en évitant les bords, toujours pour ne pas gêner le développement du feuilletage)   Enfourner et laisser cuire 20 min. Sortir la galette, la saupoudrer de sucre glace et enfourner de nouveau pour 10 min. Sortir la galette et la laisser refroidir sur une grille. La pâte est bien feuilletée et la crème a un bon goût d’amande, je dirais donc que c’était très réussi!… même si ce n’est pas moi qui a été la reine…   Galette-des-rois—la-frangipane1.PDF Pour une version de galette qui change un peu, allez voir ma galette aux poires et au pain d’épices! 2009-01-05T08:48:00+01:00

Tarte soleil à la mangue - Quand Nad cuisine...

Tarte soleil à la mangue - Quand Nad cuisine...

A défaut de l’avoir dans notre ciel des derniers jours, invitons-le à notre table! Qui ça? mais le soleil bien sûr! Et pour ce faire rien de plus facile: une bonne pâte à tarte maison, une délicieuse crème parfumée et une belle mangue bien mûre. Il n’en faut pas plus! Pour un cercle de 24 cm de diamètre: Pour la pâte: 200 g de farine 40 g de sucre glace 1 pincée de sel 120 g de beurre 2 cs d’eau froide Pour la crème: 2 oeufs 70 g de sucre 1 cc d’extrait de vanille El Vanillo 50 g de farine Moulin de Gangloff 500 g de lait 1 cs de rhum (arrangé pour moi, à la créole, un délice!) 1 belle mangue bien mûre sucre vanillé Moulin de Gangloff   Préparer la crème: mettre tous les ingrédients dans le bol du thermomix et régler 7 min à 90°, vitesse 4. A l’arrêt de la minuterie, mixer 5 sec vitesse 9. Sans thermomix: faire chauffer le lait avec la vanille. Battre les oeufs avec le sucre puis la farine. Délayer avec le lait chaud puis reverser dans la casserole. Faire épaissir à feu moyen sans cesser de remuer. Parfumer avec le rhum. Verser la crème dans un saladier et filmer au contact. Laisser refroidir complètement. Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients, soit à la main soit au robot. Envelopper la boule de pâte de film et placer au réfrigérateur pendant au moins 1h. Préchauffer le four à 170°. Étaler la pâte et la foncer dans le cercle (ou le moule à tarte). Inutile de beurrer, la pâte en comporte suffisamment pour l’empêcher de coller. Piquer la pâte avec les dents d’une fourchette et enfourner pour une cuisson à blanc pendant 25 min. Laisser refroidir. Peler la mangue et la tailler en fines lamelles. Garnir le fond de tarte de crème refroidie et déposer harmonieusement les lamelles de mangue. Saupoudrer de sucre vanillé et réserver au frais quelques heures. 2011-01-14T07:02:00+01:00

Brioche crousti-fondante - Quand Nad cuisine...

Brioche crousti-fondante - Quand Nad cuisine...

  Je commence aujourd’hui avec un grand merci, tous les petits mots reçus depuis dimanche me font extrêmement plaisir, et sachez que moi aussi, je suis très contente de vous retrouver! Vous m’avez manqué!!Allez, place aux gourmandises! En faisant mes cartons, je me suis replongée dans certains de mes livres de cuisine et notamment dans l’Atelier pain de Cécile Decaux, dont j’ai déjà testé un grand nombre de recettes (notamment la brioche au caramel et pépites de chocolat, la brioche de Nanterre, la tresse tricolore, les épis aux graines, ou encore le pain brioché aux épices). J’ai déjà réalisé la brioche crousti-fondante à plusieurs reprises, mais je ne l’avais pas encore publiée ici. Voilà cet oubli réparé! Pour un moule à cake de 28 cm: 500 g de farine T45 1,5 cc de sel 70 g de sucre 3 oeufs + lait = 290 g 2 cc de levure de boulanger déshydratée 90 g de beurre mou Pour la finition: 40 g de beurre fondu sucre glace J’ai préparé la pâte dans mon robot kitchenaid muni du pétrin, mais vous pouvez bien sûr la faire à la main, au thermomix ou encore à la map. Dans le bol du robot, placer la farine, le sel et le sucre. Dans un bol, casser les oeufs pour les peser et ajouter du lait jusqu’à obtenir 290 g de liquide. Verser dans le bol du robot ainsi que la levure. Pétrir à vitesse 2 jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme puis ajouter le beurre. Pétrir encore une dizaine de minutes puis couvrir le bol et laisser doubler de volume au chaud. Dégazer la pâte puis séparer en 8 morceaux égaux. Les placer en quinconce dans le moule à cake et badigeonner de la moitié du beurre fondu (soit environ 20 g). Laisser lever 1h au chaud. Faire fondre de nouveau le reste de beurre et badigeonner une nouvelle fois la brioche. Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 25 min à 180°.A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace au moment de servir.

Moelleux aux pommes (thermomix ou pas) - Quand Nad cuisine...

Moelleux aux pommes (thermomix ou pas) - Quand Nad cuisine...

Aujourd’hui pour fêter mes 31 ans (et oui déjà!), pas de gros gâteaux, juste ce moelleux aux pommes (ça tombe bien j’en ai plein!) repéré sur le blog de Christhummm. La recette est tirée du livre « Génération thermomix » mais l’utilisation du thermomix n’est pas indispensable. Ce moelleux est vraiment fondant, avec une petite couche caramélisée que l’on rajoute en cours de cuisson. J’ai déjà fait ce genre de gâteau double couche, ici et là, mais cette fois on obtient un résultat encore différent. Pour un moule carré en silicone de 20 cm de côté: 100 g de farine 1 sachet de levure 70 g de sucre 45 g de lait 40 g de beurre mou 1 oeuf 1 pincée de sel 4 pommes Pour la couche caramélisée: 70 g de beurre 100 g de sucre 1 oeuf Préchauffer le four à 200°. Placer l’ensemble des ingrédients de la pâte dans le bol du thermomix (sauf les pommes). Mélanger 10 sec à vitesse 4. Ajouter les pommes pelées et coupées en morceaux. Régler 1 min en fonction sens inverse à vitesse 2. Verser dans le moule et enfourner. Cuire 20 min. Pendant la cuisson, rincer le bol du thermomix et y placer le beurre et le sucre. Chauffer 5 min à 70°, à vitesse 2. A la sonnerie, laisser tiédir pendant 10 min. Ajouter l’oeuf et mixer 30 sec à vitesse 4. Verser sur le gâteau à la fin des 20 premières minutes de cuisson et réenfourner pour 20 min à la même température. Servir tiède ou froid. SANS THERMOMIX: il vous suffit de mélanger la pâte dans un saladier (attention elle est plutôt épaisse). Pour la seconde couche, chauffer légèrement le beurre et le sucre dans une casserole puis laisser tiédir avant d’ajouter l’oeuf.

Du nouveau dans ma cuisine... et des chaussons sablés aux pommes - Quand Nad cuisine...

Du nouveau dans ma cuisine... et des chaussons sablés aux pommes - Quand Nad cuisine...

Le petit nouveau dans ma cuisine, c’est lui, le thermomix TM31… ce robot génial sait (presque) tout faire: mixer, fouetter, cuire, mijoter, pétrir, …etc. Le varoma qui se positionne au-dessus du bol permet des cuissons à la vapeur. Non non, je ne travaille pas pour la marque Vorwerk qui le commercialise! mais si vous êtes en Bourgogne et que vous voulez plus de détails ou une démonstration, n’hésitez pas à me contacter, je vous mettrai en contact avec Marie-Laure qui saura très bien répondre à vos questions. Son ancêtre trônait déjà dans la cuisine de ma maman, alors il a tout naturellement trouver sa place dans la mienne! Et depuis lundi qu’il est arrivé… et bien il n’a pas arrêté! Du velouté de légumes à la brioche, en passant par l’émincé de veau mariné et ses pommes vapeur, entre autres, j’ai déjà essayé pas mal de choses, toutes très réussies! Mais aujourd’hui je vous propose ces chaussons aux pommes, version sablés, comme je les ai vus chez Mimine. Je me suis évidemment servie du TM31 pour faire la pâte et la compote mais c’est bien sûr possible à la main! Pour la pâte sablée: 250 g de farine T55 125 g de beurre mou en morceaux 50 g de sucre en poudre 75 g de lait 1 sachet de sucre vanillé (ou 1 cs de sucre vanillé maison) 2 jaunes d’oeufs 1 pincée de sel Mettre tous les ingrédients dans le bol et mixer 10 secondes à vitesse 4. Sortir la pâte du bol et former une boule (sans malaxer). réserver au frais pendant 30 min avant de vous en servir. Pour la compote: 4 grosses pommes  1 cs de miel 1 cs de sucre vanillé 20 g de beurre 1 pointe de cannelle (facultatif) Peler et épépiner les pommes et les couper en gros quartiers que vous mettez dans le bol avec le sucre et le miel. Régler 10 min à 90°, vitesse 2. A l’arrêt de la minuterie, ajouter le beurre et mixer 15 sec à vitesse 8 (ou moins longtemps pour conserver quelques morceaux). Laisser refroidir la compote. Pour faire 4 chaussons, je n’ai utilisé que la moitié de la pâte, conservez le reste pour un autre plat ou congelez-le. Préchauffer le four à 180°. Étaler la pâte et découper des ronds de 15 cm de diamètre (je me suis servie du plus grand de mes moules à chausson). Déposer 2 cs de compote et fermer en chausson. Faire cuire 15 min puis laisser refroidir sur une grille. C’est simple et ça change des chaussons feuilletés… et c’est surtout très bon!   chaussons-sabl-s-aux-pommes1.PDF 2008-11-29T08:23:00+01:00

Cookies américains - Quand Nad cuisine...

Cookies américains - Quand Nad cuisine...

Je ne suis pas du genre à refaire plusieurs une même recette et pourtant ces cookies américains reviennent régulièrement à l’heure du goûter. Il faut dire qu’ils font toujours l’unanimité auprès de mes loulous et de leurs amis. Et ils sont tellement vite préparés au Thermomix que ça serait dommage de s’en priver. Bien sûr on peut tout aussi bien préparer la pâte à la main. Pour une vingtaine de cookies: 250 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 125 g de beurre 100 g de sucre roux (150 dans la recette d’origine) 1 sachet de sucre vanillé 1 oeuf 100 g de pépites de chocolat (une tablette concassée pour moi) Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Dans le bol du Thermomix (ou dans un saladier), mélanger la farine, la levure et le beurre en morceaux pendant 20 sec à vitesse 3. Racler les parois du bol avec une spatule. Ajouter les deux sucres et mixer de nouveau 30 sec à vitesse 2. Ajouter l’oeuf et pulvériser 40 sec à vitesse 9. Incorporer enfin les pépites de chocolat 15 sec à vitesse 1. Sur deux plaques à pâtisserie (couvertes de papier cuisson si besoin), déposer des boules de pâte en les aplatissant légèrement, assez espacées les unes des autres. Enfourner et laisser cuire 15 min. Laisser refroidir ensuite sur une grille avant de les conserver dans une boîte hermétique. Une recette du site Cookomix. N’hésitez pas à cliquer ici pour d’autres recettes gourmandes de cookies, des sucrés, des salés, des géants,…

Fondant au chocolat et au lait concentré - Quand Nad cuisine...

Fondant au chocolat et au lait concentré - Quand Nad cuisine...

Dernier dimanche du mois, on retrouve les bonnes habitudes d’un jeu que j’aime beaucoup: le jeu Interblogs. J’ai manqué les deux précédentes éditions car j’étais absente au moment des inscriptions (et je peux vous dire que nos GO Sorcilili et Mellebanane ne plaisantent pas là-dessus!), alors pas question de louper cette édition-là! Rapide rappel des règles: un tirage au sort désigne parmi une liste de participants (146!), le blog qui viendra piocher une recette sur mon blog d’une part et d’autre part, le blog sur lequel je dois choisir une recette à réaliser et à publier en temps et en heure. Cette fois, c’est MelleBanane, herself, qui vient piocher chez moi alors que j’ai eu le plaisir de choisir parmi les bons petits plats « Délicieusement… simples! » de Boubou. Un joli blog que j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir, les photos sont très jolies et mettent en appétit. J’ai hésité longuement avant de me lancer car beaucoup de recettes me tentaient mais j’ai finalement choisi une pure gourmandise: le fondant au chocolat et au lait concentré. Petit ajustement, j’ai utilisé deux chocolats noirs Newtree, l’un à la cerise (qui parfume subtilement le gâteau) et l’autre au biscuit. Ce dernier est vraiment délicieux et étonnant, on retrouve bien les petits morceaux craquants de biscuits dans le chocolat. Pour un moule carré (de 20 cm de côté): 200 g de chocolat noir 100 g de beurre 200 g de lait concentré sucré 4 oeufs 30 g de farine Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre (si vous le faites au micro-ondes, procédez par tranches de 30 sec et mélangez bien entre chaque). Battre les oeufs avec le lait concentré et ajouter le mélange chocolat-beurre. Ajouter ensuite la farine et mélanger de nouveau. Verser dans le moule beurré (s’il n’est pas en silicone) et cuire 25 min (si comme Boubou vous utilisez un moule à cake, laissez cuire 35 min). Laisser refroidir avant de démouler.   Un très bon fondant au chocolat, pas lourd du tout, contrairement à ce qu’on pourrait penser en voyant la liste des ingrédients. Bon je ne vous cache pas que les calories sont bien là, mais tant pis, on se régale, c’est le principal non? Je pense qu’on peut réduire le temps de cuisson à 20 min pour encore plus de fondant.

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

    Brioches comme chez le boulanger: voilà un intitulé bien prometteur! Avec un titre pareil, je ne pouvais que tester cette recette dénichée sur l’Espace recettes dédié au thermomix. Et j’ai bien eu raison, ces brioches sont tout simplement délicieuses, avec une mie moelleuse et filante. La recette est donnée pour le thermomix mais bien sûr rien ne vous empêche de préparer la pâte dans votre machine à pain ou dans votre robot, ou encore à la main (je le précise à chaque recette car très souvent, on me demande si c’est possible sans thermomix).J’avais déjà réalisé ces brioches dans des moules à cake en silicone, mais cette fois j’ai voulu tester les nouveaux moules que j’avais reçus.   En effet, avant les fêtes, grâce à Nathalie, j’ai eu la chance de recevoir une cooking box pleine de moules en carton et papier sulfurisé Gault et Frémont. Autant vous le dire tout de suite, je les trouve vraiment top! En plus d’être biodégradables et fabriqués en France, ces moules passent du congélateur au four (traditionnel ou micro-ondes) sans souci. Ils sont tellement résistants et antiadhésifs qu’on peut les réutiliser plusieurs fois! Attendez-vous donc à les voir repasser d’ici peu! En plus, j’aime beaucoup la présentation dans ces caissettes, ça fait très pro. D’ailleurs pour l’instant, ces moules ne sont disponibles que pour les professionnels, mais nul doute que ça ne devrait tarder à changer. Les moules en papier sulfurisé format tourtière que vous apercevez sur la photo sont également très pratiques, je vous présenterai bientôt les tourtes que j’ai préparées dedans (certaines sont passées du four à la table dans leur joli moule, les autres attendent sagement au congélateur). Mais revenons à nos brioches du jour! Pour 2 brioches ou 3 dans les barquettes Salamandre® (17,5*11*6 cm)(photo ci-dessus): 160 g de lait 60 g de sucre 2 cc de levure sèche de boulanger 2 oeufs 500 g de farine 100 g de beurre mou 1 cc de sel   Dans le bol du thermomix, placer le lait, la levure et le sucre et régler 5 min à 37°, vitesse 2. Ajouter les oeufs et la farine et programmer 5 min en fontion pétrin. Ajouter alors le beurre mou en morceaux ainsi que le sel, et relancer pour encore 5 min en fonction pétrin. Laisser doubler de volume dans le bol (la pâte atteint largement le haut et renverse le gobelet!). Dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et façonner les brioches (des boules côte à côte, un gros boudin, ou plusieurs petits tressés, comme vous voulez!) selon la taille de vos moules. Laisser de nouveau doubler de volume dans un endroit chaud. Badigeonner de jaune d’oeuf battu (ou de lait) et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffé à 180°). Laisser cuire 18 min (pour les petites) ou 20-22 min pour celles de taille classique. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.  

Couronne marbrée (ou la brioche du Défi Boulange) - Quand Nad cuisine...

Couronne marbrée (ou la brioche du Défi Boulange) - Quand Nad cuisine...

  Ça faisait longtemps que je n’avais pas participé au défi boulange lancé par Manue et Nadia sur la page facebook dédiée. Mais cette fois, j’ai craqué sur cette jolie brioche marbrée dès sa publication. Je n’ai pas voulu attendre lundi avant de la partager avec vous, ça serait dommage de ne pas la réaliser ce week-end! Le façonnage n’est pas très compliqué pour un très joli rendu, et qui plus est, elle est très bonne! Pour une couronne d’environ 25 cm de diamètre: 350 g de farine 50 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé 1/4 de cc de sel 12 cl de lait 1 oeuf 1 cc 1/2 de levure de boulanger déshydratée 80 g de beurre Pour la pâte cacao: 1 cs de cacao amer en poudre 1 cs de lait Ici j’utilise mon robot pour pétrir la pâte, vous pouvez bien sûr la faire à la main, dans le thermomix ou encore dans une machine à pain. Dans la cuve du robot muni du pétrin, placer la farine, les deux sucres et le sel. Au centre, verser le lait, l’oeuf et la levure. Pétrir jusqu’à la pâte commence de former une boule puis ajouter le beurre en dés. Pétrir une bonne dizaine de minutes. La pâte doit être bien lisse. Prélever 275 g de cette pâte et la placer dans un saladier avec le cacao et le lait. Malaxer jusqu’à ce que la boule soit d’une belle couleur chocolatée homogène. Couvrir.Couvrir également la pâte blanche restée dans le bol du robot (on peut également la débarrasser dans un saladier). Laisser les deux pâtes doubler de volume au chaud (environ 1h30-2h). Au bout de ce temps, dégazer la pâte blanche et la séparer en 3 morceaux de même poids. Dégazer également la pâte chocolatée et la diviser en deux morceaux égaux. Étaler chaque boule de pâte en 5 disques de même taille (environ 22 cm ici) puis les superposer en commençant par un disque de pâte blanche et les alternant (on termine donc par un disque de pâte blanche). A ce moment-là, penser de déposer la « pile » de disques sur une feuille de cuisson (en papier ou en silicone). A l’aide d’un coupe pâte (si feuille en silicone) ou d’un couteau, inciser le centre des disques en 8 parts égales. Attention, laisser un bord de 2-3 cm (voir les photos). Commencer à effeuiller chaque part découpée en prenant la pointe de chaque part de pâte en la rabaissant vers l’extérieur du cercle puis de pincer la pointe sous les cercles de pâte (si ce n’est pas très clair, se référer aux photos!). Placer un cercle à pâtisserie autour de la couronne (étape facultative mais qui permet de conserver une belle forme arrondie).Laisser de nouveau lever au chaud pendant 40 min. Préchauffer le four à 180° et enfourner. Personnellement, comme très souvent pour mes brioches, je ne préchauffe pas, j’allume le four en chaleur tournante à 180° et je mets directement dans le four froid.Laisser cuire 25 min (seulement 19 min pour moi, et le résultat est parfait. Il faut donc bien surveiller la coloration de la brioche dans le four, poursuivre si nécessaire ou au contraire réduire le temps de cuisson). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.  

Sbriciolata au beurre de pommes - Quand Nad cuisine...

Sbriciolata au beurre de pommes - Quand Nad cuisine...

  Souvenez-vous, je vous avais proposé ce gâteau italien il y a quelque temps, garni de pâte à tartiner choco-noisettes, on avait beaucoup aimé. Cette fois, mon beurre de pommes m’a inspiré une version plus fruitée mais tout aussi gourmande. J’ai seulement troqué la poudre de noisettes contre de la poudre d’amandes, et la vanille contre de la cannelle, pour un accord encore plus parfait avec la pomme (bien sûr vous pouvez garder les ingrédients d’origine, c’est selon les goûts!).   Let’s go en cuisine pour préparer ces sbriciolata au beurre de pommes! Pour un moule à tarte rectangulaire (35*11 cm) (ou un moule carré de 20 cm de côté): 250 g de farine 30 g de poudre d’amandes 150 g de beurre 60 g de sucre blond 1 cc rase de levure chimique 1 pincée de fleur de sel 1 œuf 1 cc de cannelle du beurre de pommes en quantité suffisante Ici je prépare la pâte au thermomix mais vous pouvez bien sûr la faire dans un autre robot ou encore à la main. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Dans le bol du thermomix, placer tous les ingrédients (sauf le beurre de pommes) et pétrir environ 30 sec (fonction épi) jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Attention à ne pas trop pétrir. En prélever une grosse moitié et la tasser dans le fond du moule à la main, en la faisant légèrement remonter sur les bords. Répartir le beurre de pommes en couche généreuse puis émietter le reste de pâte par dessus.Enfourner et laisser cuire 35 min. Laisser refroidir avant de démouler (attention la pâte est friable). 

Brioche aux pralines - Quand Nad cuisine...

Brioche aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Ce lundi encore, je vous propose un bon petit déjeuner pour commencer la semaine. En voyant cette brioche chez Maiwenn (encore!) je savais bien qu’elle finirait sur ma table! Elle est non seulement très jolie, mais aussi moelleuse et gourmande avec sa garniture aux pralines. Un vrai délice! Pour une belle brioche: 2 oeufs + lait ribot (fermenté) = 250 ml 100 g de sucre 1 cs de fleur d’oranger 1 sachet de levure de boulanger (soit 2 cc) 400 g de farine 1 cc de sel 120 g de beurre froid 80 g de pralines roses concassées + quelques pralines entières pour décorer J’ai utilisé mon thermomix pour pétrir la pâte mais on peut très bien le faire en machine à pain, au robot ou encore à la main. Dans un pichet gradué, casser les oeufs et verser le lait ribot jusqu’à la graduation 250 ml. Verser le tout dans le bol du thermomix et ajouter le sucre, la fleur d’oranger et la levure de boulanger. Régler 2 min à 37°, vitesse 2. Ajouter ensuite la farine, le sel et le beurre en dés. Pétrir 5 min, fonction « épi ». Laisser la pâte lever dans le bol fermé (ou dans un endroit chaud si vous la placez ensuite dans un saladier couvert). Sortir la pâte et la dégazer sur le plan de travail fariné. La séparer en 2 morceaux égaux. Étaler chacun en un grand rectangle et répartir sur chacun la moitié des pralines. Rouler la pâte en boudin puis torsader les deux boudins obtenus et les souder pour former une couronne. La placer sur une plaque couverte de papier ou d’un tapis de cuisson. Décorer de quelques pralines entières et laisser doubler de volume au chaud (dans mon four tiède éteint). Badigeonner la brioche de jaune (ou de blanc) d’oeuf dilué avec 1 cs d’eau. Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 20 min à 180° (à surveiller, le temps de cuisson varie selon les fours). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.

Sbriciolata alla nutella (carrés à la pâte à tartiner) - Quand Nad cuisine...

Sbriciolata alla nutella (carrés à la pâte à tartiner) - Quand Nad cuisine...

  Ces sbriciolata alla nutella (carrés à la pâte à tartiner) sont des petits carrés gourmands faciles et rapides à préparer pour un goûter plus que réussi. C’est chez Carine que j’ai découvert ce gâteau apparemment très répandu en Italie. Il est composé d’une même pâte sablée que l’on étale pour le dessous et que l’on émiette sur le dessus (d’ailleurs « sbriciolata » veut dire émietté), entre les deux de la pâte à tartiner (et pas forcément du Nutella hein!). Autant vous dire que ces carrés n’ont pas traîné longtemps sur la table! J’ai hâte de tester avec d’autres garnitures.   Let’s go en cuisine pour préparer ces sbriciolata alla nutella! Pour un cadre carré de 18 cm (pour moi un moule en silicone de 20 cm): 250 g de farine 30 g de poudre de noisettes 150 g de beurre 60 g de sucre blond 1 cc rase de levure chimique 1 pincée de fleur de sel 1 oeuf 1 cs d’extrait de vanille 3 belles cs de pâte à tartiner chocolat-noisettes (ou autre) Ici je prépare la pâte au thermomix mais vous pouvez bien sûr la faire dans un autre robot ou encore à la main. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante). Dans le bol du thermomix, placer tous les ingrédients (sauf la pâte à tartiner) et pétrir environ 30 sec (fonction épi) jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Attention à ne pas trop pétrir. En prélever une grosse moitié et la tasser dans le fond du moule (ou du cadre posé sur une feuille de cuisson), à la main, en la faisant légèrement remonter sur les bords. Répartir la pâte à tartiner puis émietter le reste de pâte par dessus.Enfourner et laisser cuire 35 min. Laisser refroidir avant de démouler (attention la pâte est friable). Servir coupé en carrés et saupoudré de sucre glace. Peut se conserver 2 à 3 jours dans une boîte en fer.

17 décembre: cupcakes sapin de Noël - Quand Julie Patisse

17 décembre: cupcakes sapin de Noël - Quand Julie Patisse

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que j’adore faire des cupcakes. Alors pour Noël, je me suis dit que ce serait sympa de faire un glaçage vert pour donner une impression de sapin. Ingrédients (pour 12 cupcakes): Pour le biscuit:  2 œufs 100g d’huile la Quotidienne de chez La Tourangelle  40g de lait  150g de farine  100g de sucre  1/2 sachet de levure chimique  80g de chocolat noir fondu Pour le glaçage:  450g de chocolat blanc  90g de crème à 30% de MG  150g de beurre  du colorant jaune et bleu (j’ai utilisé des colorants liposoluble de chez Scrapcooking)  des décors en sucre Allez hop, on enfile son tablier, son bonnet de père Noël et on file en cuisine!  Préchauffez tout d’abord votre four à 180°c en chaleur statique. Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre. Ensuite, ajoutez la farine, le lait, l’huile et la levure. Finissez par verser le chocolat fondu et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène. Versez votre pâte dans un moule à muffins préalablement garnit de caissettes en papier.  Puis enfournez pour 15 minutes. Afin de vérifier la cuisson, utilisez un cure-dent. Il doit ressortir bien sec. Pendant que …

Zébré (ou le joli marbré de la savane) - Quand Nad cuisine...

Zébré (ou le joli marbré de la savane) - Quand Nad cuisine...

  Avant de vous donner la recette de ce délicieux marbré, il faut absolument que je vous présente le dernier livre reçu des éditions Solar. Je ne vais pas vous mentir… il est topissime!! Il s’agit de « La petite épicerie du fait-maison« , un livre très joliment illustré, d’Estérelle Payany qui nous propose de faire nous-même les produits cultes qui ont bercé notre enfance et qui se trouvent aujourd’hui encore sur nos tables (de temps en temps, si si ne niez pas!). Si aucune marque n’est citée, on s’amuse à reconnaître les grands classiques sous des appellations rigolotes comme le tartinella, les bambis au caramel et au chocolat au lait, ou encore Jerry’s le pain de mie (plus connus sous les noms de Nutella, Daims et Harry’s). C’est bien simple, en feuilletant le livre la première fois j’avais envie de tout tester! Depuis j’en ai réalisé 5… Mais je garde dans un coin cette idée de tester toutes les recettes de ce livre… Je commence donc par le fameux marbré chocolat-vanille. Un cake tout moelleux où les marbrures se dessinent joliment, sans technique particulière.   Let’s go en cuisine pour préparer ce cake marbré! Pour un moule à cake de 24 cm (en silicone): 4 oeufs 160 g de sucre en poudre 6 cl de lait + 2 cs 200 g de farine 20 g de miel liquide toutes fleurs (acaccia pour moi Rigoni di Asiago) 2 cc de levure chimique 120 g de beurre fondu 3 cs de cacao en poudre (amer pour moi, mais ce n’est pas précisé) 2 cc d’extrait de vanille   Préchauffer le four à 180°. Peser un grand saladier (ou le bol du robot) vide et noter le poids de celui-ci: vous pourrez alors diviser la pâte le plus justement possible. Séparer le blancs des jaunes d’oeufs et battre les jaunes avec 100 g de sucre jusqu’à blanchiment. Ajouter alors le lait, la farine, le miel, la levure ainsi que le beurre fondu. Bien mélanger. Battre les blancs en neige avec la pincée de sel et ajouter à la fin les 60 g de sucre restants en pluie. Incorporer délicatement à la préparation précédente. Dans un bol, mélanger le cacao avec les 2 cs de lait. Peser le saladier plein de pâte, y soustraire le poids du saladier vide pour obtenir le poids net de pâte à diviser. Séparer la pâte en deux parts égales puis ajouter dans l’une le cacao, dans l’autre l’extrait de vanille. Au fond du moule à cake, légèrement huilé si nécessaire, verser 1/3 de la pâte vanillée puis recouvrir avec 1/3 de la pâte cacaotée.Renouveler deux fois l’opération avec le reste de pâte. Enfourner le gâteau et laisser cuire 50 min (couvrir avec du papier d’alu si le dessus a tendance à brunir trop vite). Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau au coeur du gâteau: elle doit ressortir sèche.Laisser tiédir le gâteau 15 min dans le four entrouvert puis démouler sur une grille. Laisser refroidir complètement avant de le découper. Comme pour chaque recette du livre, le temps de conservation est indiqué: ici 3 jours emballé dans du papier alu ou dans une boîte hermétique. Chez moi il était toujours parfait au 4ème jour…

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.