ROTI DE PORC A LA SAUGE ET AUX GRAINES DE CORIANDRE EN CROUTE DE SEL - Les petits plats de Béa

ROTI DE PORC A LA SAUGE ET AUX GRAINES DE CORIANDRE EN CROUTE DE SEL - Les petits plats de Béa

Jusqu'à présent je n'avais encore jamais testé la cuisson en croute de sel et ça me tentait. (ni cuisiné, ni goûté). Et bien voilà c'est chose faite et je n'ai pas du tout été déçue. La viande n'est pas trop salée comme on pourrait le craindre, elle est...

Les recettes de cuisine similaires à "ROTI DE PORC A LA SAUGE ET AUX GRAINES DE CORIANDRE EN CROUTE DE SEL - Les petits plats de Béa" de "Les petits plats de Béa"


Soupe Chinoise froide

Soupe Chinoise froide

INGRÉDIENTS : 150 gr de spaghetti avant cuisson coriandre fraiche "persil chinois" 100 gr d'ananas 1 cas de graines de sésame 1 oeuf dur 50 cl de limonade 1 cas de sauce soja 1/2 concombre sel PREPARATION : Cuire vos spaghettis et les plonger dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson et les refroidir. Cuire l’œuf ‘œ

Healthy Julia: SALADE TIÈDE DE LÉGUMES RÔTIS AUX GRAINES

Healthy Julia: SALADE TIÈDE DE LÉGUMES RÔTIS AUX GRAINES

Avec ce temps mitigé, plus vraiment le printemps mais pas encore l'été, on hésite entre les plats chauds et les salades composées. Voici ju...

La cocotte en fonte , un ustensile incontournable! - Fourneaux Et Fourchettes

La cocotte en fonte , un ustensile incontournable! - Fourneaux Et Fourchettes

Vous vous intéressez aux cocottes en fonte, mais vous restez perplexe quant à l’idée d’en acheter une. Pourtant, c’est un ustensile de cuisine qui a conquis plusieurs personnes en raison ses nombreux atouts. C’est en effet une cocotte qui permet de faire de bons petits plats et de cuire rapidement les aliments. Elle présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Nous apporterons plus de détails dans la suite de cet article. Une cocotte en fonte, c’est quoi ? La cocotte en fonte fait désormais partie des indispensables d’une cuisine. Elle est semblable à une marmite et dispose d’un couvercle et des poignées. Comme son nom l’indique, sa matière de base est la fonte. Elle est adaptée pour la cuisson des aliments sur braise, sur table de cuisson ou encore au four. Comme la plupart de ses semblables, cet ustensile de cuisine peut être utilisé pour mijoter ou pour braiser des viandes et des légumes. Elle est disponible sous différentes formes et avec des couleurs tout aussi variées. À ce sujet, les modèles ovales et ceux ronds sont les plus répandus. Les avantages Les raisons qui motivent les utilisateurs à se procurer cet ustensile de cuisine sont assez nombreuses. La cocotte en fonte est avant un outil polyvalent. Elle peut être utilisée sur les feux de cuisson et même au four. Elle permet aussi de garder au chaud un aliment après cuisson. Vous pouvez laisser vos aliments déjà cuits dans la cocotte pendant plusieurs heures avant de les servir sans craindre qu’ils se refroidissent. On peut comprendre pourquoi cet accessoire est si apprécié du public. En plus, elle résiste aux températures élevées et à l’effet du lave-vaisselle grâce à l’épaisseur de la fonte et l’émaillage interne. Outre sa résistance, la cocotte en fonte permet également de cuire une large gamme d’aliments. De plus, c’est un ustensile de cuisine increvable lorsqu’il est bien entretenu et utilisé normalement. De ce fait, son achat constitue un investissement rentable. Par ailleurs, la cocotte à fonte favorise une cuisson homogène et savoureuse des aliments. Un autre avantage de cet équipement de cuisine, c’est qu’il ne se corrode pas et ne perd pas non plus ses caractéristiques, et ce, même s’il passe au lave-vaisselle. Toutefois, il est recommandé de laver cette cocotte avec un produit non abrasif et une éponge douce, puis de la rincer à l’eau chaude. Les inconvénients     Malgré les nombreux avantages de la cocotte en fonte, elle présente quelques inconvénients. Son utilisation demande de prendre plusieurs précautions. En effet, il n’est pas facile de faire une cuisson à sec avec cet équipement, à moins que vous ajoutiez de la matière grasse et un peu d’eau. Aussi, elle ne supporte pas la montée brusque de la température de cuisson. L’idéal serait de cuire vos aliments en montant progressivement l’intensité de la source de chaleur. La fonte étant une matière très fragile, il faut donc éviter de faire tomber votre cocotte. Par ailleurs, l’intérieur et l’extérieur de la cocotte en fonte ne doivent pas être grattés pendant son lavage. Pour cette raison, il est conseillé de la tremper dans de l’eau chaude pour enlever les aliments collés à sa paroi interne, car elle n’est pas antiadhésive. Aussi, le poids du couvercle de certains modèles peut aller jusqu’à plusieurs kilogrammes. Il faut donc bien vérifier ce détail lors de l’achat. En définitive, la cocotte en fonte est un bon équipement de cuisine qui permet non seulement de cuire rapidement les aliments, mais aussi de les préserver des contaminations. C’est un équipement de grande qualité avec moins de risque pour la santé.

La graine de chia un super aliment facile à introduire dans nos recettes - Fourneaux Et Fourchettes

La graine de chia un super aliment facile à introduire dans nos recettes - Fourneaux Et Fourchettes

On les ajoute aux smoothies, aux yaourts et aux céréales chaudes. Ils sont présentés comme un super aliment et sont devenus si populaires qu’on peut les acheter à peu près partout, y compris dans les chaînes d’épicerie et les grandes surfaces. À quel point ce super-aliment est-il super ? Dans cet  article nous éclaircissons   les multiples  bienfaits de cette petite graine croquante pour la santé. Que sont les graines de chia et où sont-elles cultivées ? Même si ce n’est que récemment que les graines de chia sont devenues un élément populaire de l’alimentation courante, elles existent depuis très longtemps. Ce sont les graines d’une plante appelée Salvia hispanica, qui est cultivée en Amérique centrale. En regardant son histoire, nous avons appris que la cuisine maya et aztèque utilisait régulièrement des graines de chia. Aujourd’hui, elles sont cultivées un peu partout dans le monde entier. Qu’est-ce qui rend les graines de chia si puissantes ? Pour une quantité relativement faible de calories, vous obtenez une tonne de nutriments. Bien que le concept de super-aliment soit un peu controversé car l’ajout d’un seul aliment dans votre régime alimentaire ne va pas changer votre vie entière,  l’ajout des graines de chia apporte une valeur nutritive que peu d’autres aliments peuvent égaler. Même les données nutritionnelles les plus élémentaires nous ont impressionnés. Selon l’étiquette, une portion de deux cuillères à soupe ajouterait 4 grammes de protéines, 11 grammes de fibres et 9 grammes de graisses à votre smoothie ou à votre gruau. Pour mettre ces chiffres en perspective, une pomme moyenne contient un peu moins de cinq grammes de fibres et un œuf six grammes de protéines. En outre, une portion vous apportera 18 % de l’apport recommandé en calcium ainsi que 30 % de l’apport en manganèse et en magnésium. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg, car vous consommerez également du zinc, du potassium, du phosphore et les vitamines B1, B2 et B3. Il faut aussi parler des antioxydants. Les graines de chia contiennent de la myricétine, de la quercétine, du kaempférol et de l’acide chlorogénique. Ces nutriments sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires et anticancéreux dans l’organisme, et la quercétine peut également améliorer la fonction immunitaire. Elles présentent également l’une des plus fortes concentrations d’acides gras polyinsaturés, en particulier d’acides gras oméga-3 sous forme d’acide alpha-linolénique (ALA). Ces acides gras se trouvent dans les tissus qui composent le système nerveux central et jouent un rôle essentiel dans la prévention des maladies cardiaques, du cancer, des maladies auto-immunes et inflammatoires. Cela étant dit, il est important de savoir que les graines de chia ne contiennent pas la meilleure forme d’oméga-3 pour l’organisme. Comme beaucoup de sources végétales, elles apportent de l’ALA, mais pas de DHA. Le DHA est important pour la santé du cerveau et pour en bénéficier, vous devrez également consommer des poissons gras comme le saumon ou discuter avec votre médecin de l’ajout d’un supplément d’oméga-3 de haute qualité. La consommation de graines de chia peut également favoriser un bon fonctionnement intestinal, diminuer les niveaux de cholestérol et de glucose dans le sang et réduire l’incidence des maladies associées au syndrome métabolique. Comment consommer les graines de chia L’un des grands avantages des graines de chia est qu’il n’en faut pas beaucoup pour obtenir des bienfaits nutritionnels. La portion standard est d’une cuillère à soupe. L’utilisation des graines de chia ne peut être limitée que par l’imagination, le site Mesgrainesdechia regroupe un bon nombre de recettes que vous pouvez essayer, vous pouvez  mettre ces fabuleuses graines dans de nombreux plats tels que les smoothies, les flocons d’avoine, le kéfir, saupoudrées sur des légumes grillés, et pour faire du pudding. Vous pouvez également utiliser les graines de chia ou la farine de graines de chia lors de la cuisson au lieu de la farine de blé. Les graines de chia jouent un rôle intéressant lorsqu’elles sont ajoutées à un liquide : elles l’absorbent et se transforment en une version légèrement gélatineuse et plus volumineuse. Cela est dû à une fibre spécifique qu’elles contiennent.  Elle est appelée mucilage et a la capacité de retenir 27 fois son poids en eau. Pour cette raison, vous pouvez les utiliser pour faire un pudding si vous les laissez reposer dans du lait d’amande pendant la nuit. Elles sont également un excellent substitut aux œufs, en raison de leur forme gélifiée. En général, pour manger plus de graines de chia, il est préférable de les ajouter aux aliments que vous mangez déjà. C’est une option durable car elle ne nécessite pas un changement énorme de la routine ou une préparation supplémentaire des aliments. Il convient également de vous mettre en garde : les produits achetés en magasin qui contiennent des graines de chia peuvent ne pas être aussi sains, et les boissons additionnées de graines de chia contiennent souvent du sucre ajouté.

Echine de porc laquée et fumée.

Echine de porc laquée et fumée.

Quand je vous dis que je suis un peu tordu. J'avais acheté un très beau rôti de porc dans l'échine. Viande grasse juste ce qu'il faut et qui, à la différence du filet, n'est jamais sèche et bien plus goûteuse.  J'ai eu envie de retrouver le bon goût de fumé et le croquant du laquage.Pour cette recette il faut pouvoir disposer d'un barbecue traditionnel ( braise ) qui se ferme. Le mien est d'une très grande marque connue et offre une multitude de possibilités. J'ai déjà cuit du pain, des pizzas ; j'ai déjà fumé des poulets, des coquelets.Le secret des viandes ainsi fumées réside dans mon désormais habituel pochage. Ainsi on conserve un moelleux assuré tout en obtenant le bon croustillant de la cuisson au feu. 

Börek boeuf et pommes de terre

Börek boeuf et pommes de terre

Les bureks, ou encore böreks sont connus depuis les Balkans jusqu'aux confins de l'Anatolie. S'agissant d'une préparation culinaire feuilletée et salée on la déguste déclinée sous de nombreuses formes : fourrée à la viande, au fromage, aux épinards. Personnellement je suis un grand adepte des "böreks" turcs, notamment à la viande. Les böreks sont confectionnés traditionnellement avec un feuilletage fait maison et selon une recette très "pointue". Il faut pour réussir à préparer les fines feuilles qui contribueront au feuilletage une grande dextérité. Je ne m'y suis jamais attelé et me contente de recourir aux pâtes que l'on trouve dans le commerce sous le nom de "yufka". Si par malheur vous ne pouviez en acheter, il est toujours possible d'utiliser de la pâte phyllo ( ou filo) qui elle est grecque et sert essentiellement à confectionner les fameux "baklavas". Le résultat est très proche de ce que l'on peut déguster en Turquie.        

Kiflice

Kiflice

J'ai une famille.... jusque là, rien de bien extraordinaire. Mais ma famille est bien plus étendue  que ma simple famille biologique. J'ai une famille de coeur ; elle vient des Balkans, et plus exactement de Serbie. Cela fait 25 ans aujourd'hui que j'ai été adopté par cette belle et grande famille qui fait partie intégrante de mon existence. Je les aime ; j'y ai trouvé petits frères et petites soeurs qui, en plus de ma famille "de sang", me supportent au quotidien et savent être là lorsque le besoin s'en fait sentir. Cette famille de coeur a su m'apporter une richesse inestimable : une autre culture. Toutes les facettes de cette culture serbe me sont désormais familières, toutes ou presque s'entend. De cette culture, il est un aspect que je privilégie, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que je m'acharne encore aujourd'hui à décoder la cuisine serbe et ses mille et un trésors. Celle que je connais bien est celle du Sud de Beograd, à mi-chemin entre plaine et montagne, la région de Pozega, Uzice, Mokra Gora, Zlatibor........ C'est une cuisine que l'on pourrait qualifier - sans être péjoratif - de paysanne tant elle puise ses racines dans la terre et ses richesses. Le légume roi est avant tout le chou (kupuc) qui se décline en quelques préparations savoureuses. La meilleure d'entre elles étant - selon moi - la salade de chou. Le chou blanc, voire rouge, est émincé très finement avant d'être assaisonné de sel, poivre, vinaigre de vin et huile avec un soupçon d'eau. Cette salade qui est présente à tous les repas, est brassée à pleines mains avant d'être oubliée quelques heures. Le chou s'attendrit et devient doux tout en conservant un léger craquant. De toutes les salades, c'est la plus rafinée. A celle-ci on peut ajouter la salade serbe ( tomates concombres, oignons et parfois fromage), qui elle aussi, est de toutes les tables. En été, on assiste à des orgies de pastèques énormes ( lubenica ), de fruits savoureux et gorgés de soleil - mention toute particulière et personnelle pour la divine framboise d'Arilje ( malina ) -.Je pourrais écrire quinze pages sur mes coups de coeur et mes découvertes mais je me limiterai à celle qui m'a fait le plus chavirer. Si la culture du fromage est dit-on, française, voire néerlandaise, la  Serbie n'est pas en reste avec les deux ou trois préparations laitières qu'elle connaît. La première et la plus fameuse est le "kajmak". Le lait est mis à tièdir dès la traite et écrémé. Cette crème est réservée et salée pour être longuement affinée et donne naissance au kajmak, fromage crémeux à souhait que l'on peut difficilement comparer. Il est à mi-chemin entre le beurre et la féta. Ce kajmac, malgré son prix élevé, est présent sur les tables aux côtés des salades, des légumes crus, etc.... Il accompagne divinement les viandes grillées, sur lesquelles il fond......... on frôle le péché.... non, c'est un péché. On prépare aussi l'équivalent de la féta. Cette fois le lait est emprésuré et égoutté pour donner ce "sir" que l'on mange à toutes les sauces. On le retrouve souvent râpé grossièrement sur les légumes de la salade serbe. Lorsque je vivais au Kosovo, je m'échappais aussi souvent que possible pour une des enclaves serbes et me rassasier dans un " PESTOPAN" (restaurant). On y faisait grande table de cochonnailles de toutes sortes et grillées. Les énormes saucisses ou encore le roulé à la Karadjorjevic valaient la peine de faire de nombreux kilomètres. Dans ces restaurants, on accompagnait les viandes de bonnes grosses frites maison sur lesquelles le chef râpait du "sir". Indescriptible !!!!Ici et aujourd'hui, je vais vous donner une petite recette. C'est un petit croissant au fromage qui viendra avec succès je pense, agrémenter un buffet, voire un gros apéritif. On les appelle KIFLICE, prononcer "kiflitssé".

Echine de porc boulangère

Echine de porc boulangère

Un bon plat qui fleure bon l'automne..... oui je sais, on est le 3 août et j'avoue que je viens de le préparer.... J'en avais envie.Depuis quelques années, j'ai recours à une cocotte "issue de la fabuleuse technologie américaine". Il s'agit de ces cocottes en tôle galvanisée, noire mouchetée avec des reliefs curieux dans le fond. On les trouve sur tous les catalogues de VPC, en deux tailles. Elles sont incroyablement légères et par un procédé que je n'ai aucune envie de connaitre, permettent de cuisiner des viandes et des volailles rôties à souhait et ce, malgré l'emploi du couvercle. Double avantage : la cuisson est très rapide et le four est épargné !Ceci dit, vous pouvez tout autant utiliser une cocotte classique en fonte, mais le risque que les pommes de terre attachent est grand. 

Salade de haricots verts au sésame

Salade de haricots verts au sésame

Vous pourrez servir ces haricots chauds, tièdes ou froids. Comme pour toutes les recettes japonaises, les graines de sésame doivent être grillées. SI elles sont crues, il faudra les passer à la poêle quelques minutes, à sec, afin de les rôtir sans les faire roussir. Le temps de cuisson des haricots dépend de vos goûts, ils doivent être cuits mais rester croquants. Il est important de ne pas les saler à la cuisson car la sauce est un peu salée.

Mignon de porc en croûte de foin et romarin - Le Palais des Saveurs

Mignon de porc en croûte de foin et romarin - Le Palais des Saveurs

J'ai testé une recette du livre "Cuisson en croûte de sel, d'argile, d'algues". J'ai adoré ce parfum subtil du foin et du romarin et le...

1 Recette facile, Champignons à la grecque au Cookéo

1 Recette facile, Champignons à la grecque au Cookéo

Une recette facile et rapide pour déguster en entrée ou à l'apéro, de délicieux champignons à la grecque fait maison - Gigi Cuisine Gourmande - Préparation : 5 min - Cuisson : 4 min - Pour 3 à 4 personnes - 800 g de champignons bruns, 5 cl d'huile d'olive, 2 càs de jus de citron, 20 graines de coriandre,...

Gâteau invisible betterave pommes de terre

Gâteau invisible betterave pommes de terre

Gâteau invisible betterave pommes de terre Une recette de gâteau salé aux betteraves crues, pommes de terre et graines de moutarde qui est parfait en repas ou même en coupé en cubes pour l'apéritif. On peut le préparer en avance car il se déguste tiède ou froid. Par contre, pour les pommes de terre il faut prendre des variétés qui se tiennent à la cuisson comme Agata ou Roseval.

Hachis Parmentier

Hachis Parmentier

Hachis Parmentier Une recette classique de la cuisine familiale simple et rapide qui sert surtout à ne pas gâcher les restes de repas. En effet, on peut varier à l'infini la viande même si j'utilise le plus souvent du bœuf car c'est ce qu'on préfère chez moi (effilocher la volaille cuite sans peau ni os, mixer le porc ou le bœuf) et pareil pour les légumes en suivant les saisons en les coupant en petits dés. Il m'arrive même de faire un hachis Parmentier juste parce que j'ai trop fait de purée la veille, dans ces cas là j'utilise cette recette et quand je n'ai pas de viande hachée, j'utilise des steaks hachés que j'égraine à la cuisson avec une cuillère en bois (car j'en ai toujours au congélateur : mon fils est addict aux hamburger maison!).

Ratatouille à ma façon (pas à pas en photos)

Ratatouille à ma façon (pas à pas en photos)

Ratatouille à ma façon (pas à pas en photos) Une façon simple et rapide de faire la recette de la ratatouille. Parfait pour accompagner une viande grillée ou pour servir froid en verrines pour une entrée fraîche et légère. Traditionnellement, on rajoute une aubergine et on met des tomates fraîches. Moi je l'enlève et rajoute plus de poivrons grillés, le choix de la purée de tomate c'est juste parce que cela fait une ratatouille plus épaisse et plus rapide à cuire et surtout sans aucune graines ni peaux donc bien meilleure je trouve (après en avoir testées un nombre indéterminé! Là j'ai trouvé celle qui nous convient à la maison mais chacun ses goûts...).

Mijoté de porc aux épices, carottes et champignons +

Mijoté de porc aux épices, carottes et champignons +

La cannelle, les graines de coriandre et de cumin ainsi que le curcuma apportent beaucoup de saveurs à cette viande qui se coupe à la fo...

Choux garnis de mousses salées pour l’apéritif - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Choux garnis de mousses salées pour l’apéritif - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Ingrédients : pour 8 à 10 personnes Pour les choux (60 choux environ) 150 g de farine type 55 tamisée 75 g de beurre doux 3 œufs 15 cl d’eau 10 cl de lait ½ écrémé 1 pincée de sel fin Grué de cacao et graines de sésame Les mousses 50 g de foie gras cuit...