Brioche extra - Quand Nad cuisine...

Brioche extra - Quand Nad cuisine...

  Voilà une brioche qui porte bien son nom! Il n’y a rien d’autre à ajouter, elle est toute moelleuse et disparaît en un rien de temps! C’est sur la Cuisine de Gut que j’ai déniché cette délicieuse brioche, merci à elle pour ce partage. Mettre dans la cuve de la MAP (ou pétrir au robot ou à la main): 1 oeuf + 2 jaunes + crème liquide = 230 g 50 g de sucre 1 bonne pincée de sel 350 g de farine 1 cc 1/2 de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». Lorsque le pâton est formé, ajouter 85 g de beurre mou en morceaux puis relancer de nouveau le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir la pâte de la cuve et la dégazer sur le plan de travail. Séparer en 4 morceaux identiques. Façonner des boules et les déposer côte à côte dans un moule à cake (beurré si nécessaire). Laisser doubler de volume dans un endroit chaud. Badigeonner la brioche de jaune d’oeuf dilué dans un peu de lait (ou de lait seul) puis enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°). Laisser cuire 20 min (30 dans la recette initiale, à adapter en fonction de votre four) à 180°. A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir.         Brioche extra 2013-06-04T07:05:00+02:00

Voir la recette sur le site de l'auteur

Vous allez aimer dans notre boutique


Desserts light trop bons - la ligne gourmande

Desserts light trop bons - la ligne gourmande

Avec la ligne gourmande, craquez pour ces 40 desserts light qui vous donneront des envies de sucré sans culpabilité : ultra moelleux au chocolat,...

La pâtisserie, ça se partage avec Clélia: 50 recettes adaptables au gré de vos envies

La pâtisserie, ça se partage avec Clélia: 50 recettes adaptables au gré de vos envies

Brioche au beurre pour le petit déjeuner, cheesecake à la vanille pour le dessert, cookies crousti-fondants et milkshake au caramel pour le goûter....

I love robot pâtissier

I love robot pâtissier

Des simples oeufs battus en neige à la plus complexe des pâtisseries, le robot pâtissier vous permet de gagner du temps et d'économiser votre éner...

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

35 recettes plaisir & minceur de bowl cakes

Original, équilibré et délicieux, le bowl cake est un véritable atout minceur pour les gourmands ! Il se décline en version salée ou sucrée et s...

Les recettes similaires


La brioche de Luthine - Jeu Inter-blog #2 - Quand Nad cuisine...

La brioche de Luthine - Jeu Inter-blog #2 - Quand Nad cuisine...

Aujourd’hui avec cette recette, je participe à la seconde édition du jeu inter-blog organisé par Sorcilili sur le forum des Plaisirs Gourmands. Cette fois le sort a décidé que je devrais choisir une recette parmi celle que propose Luthine sur son joli blog « La Cuillère magique« . De son côté, c’est July qui doit venir me piquer une recette! Je me suis donc tournée vers cette brioche qui trône régulièrement sur la table des « Luthins » et je dois dire que je comprends pourquoi, c’est un délice!! Elle est toute moelleuse et la pâte se travaille très facilement. Mettre dans la cuve de la MAP: 1 oeuf 250 ml de lait 75 g de sucre 1 pincée de sel 125 g de beurre mou 500 g de farine 3 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte » de la machine. A la fin du programme sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Diviser en deux (ou plus selon la taille de vos moules) et façonner deux brioches selon vos envies. Pour ma part, j’en ai fait une nature et l’autre façon chinois au chocolat. J’ai étalé le 2ème pâton en rectangle puis l’ai recouvert de crème pâtissière (environ 3 cs bombées) et d’une poignée de pépites de chocolat (environ 60 g). J’ai ensuite roulé le tout et coupé 8 tronçons que j’ai déposés dans un moule à cake. Laisser lever presque 1h dans un endroit tiède. Badigeonner d’oeuf battu ou de lait et enfourner 20 min à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180° et cuire 20 à 25 min). Démouler et laisser refroidir sur une grille.   Brioche de Luthine1 2010-02-25T07:00:00+01:00

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

Brioches comme chez le boulanger - Quand Nad cuisine...

    Brioches comme chez le boulanger: voilà un intitulé bien prometteur! Avec un titre pareil, je ne pouvais que tester cette recette dénichée sur l’Espace recettes dédié au thermomix. Et j’ai bien eu raison, ces brioches sont tout simplement délicieuses, avec une mie moelleuse et filante. La recette est donnée pour le thermomix mais bien sûr rien ne vous empêche de préparer la pâte dans votre machine à pain ou dans votre robot, ou encore à la main (je le précise à chaque recette car très souvent, on me demande si c’est possible sans thermomix).J’avais déjà réalisé ces brioches dans des moules à cake en silicone, mais cette fois j’ai voulu tester les nouveaux moules que j’avais reçus.   En effet, avant les fêtes, grâce à Nathalie, j’ai eu la chance de recevoir une cooking box pleine de moules en carton et papier sulfurisé Gault et Frémont. Autant vous le dire tout de suite, je les trouve vraiment top! En plus d’être biodégradables et fabriqués en France, ces moules passent du congélateur au four (traditionnel ou micro-ondes) sans souci. Ils sont tellement résistants et antiadhésifs qu’on peut les réutiliser plusieurs fois! Attendez-vous donc à les voir repasser d’ici peu! En plus, j’aime beaucoup la présentation dans ces caissettes, ça fait très pro. D’ailleurs pour l’instant, ces moules ne sont disponibles que pour les professionnels, mais nul doute que ça ne devrait tarder à changer. Les moules en papier sulfurisé format tourtière que vous apercevez sur la photo sont également très pratiques, je vous présenterai bientôt les tourtes que j’ai préparées dedans (certaines sont passées du four à la table dans leur joli moule, les autres attendent sagement au congélateur). Mais revenons à nos brioches du jour! Pour 2 brioches ou 3 dans les barquettes Salamandre® (17,5*11*6 cm)(photo ci-dessus): 160 g de lait 60 g de sucre 2 cc de levure sèche de boulanger 2 oeufs 500 g de farine 100 g de beurre mou 1 cc de sel   Dans le bol du thermomix, placer le lait, la levure et le sucre et régler 5 min à 37°, vitesse 2. Ajouter les oeufs et la farine et programmer 5 min en fontion pétrin. Ajouter alors le beurre mou en morceaux ainsi que le sel, et relancer pour encore 5 min en fonction pétrin. Laisser doubler de volume dans le bol (la pâte atteint largement le haut et renverse le gobelet!). Dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et façonner les brioches (des boules côte à côte, un gros boudin, ou plusieurs petits tressés, comme vous voulez!) selon la taille de vos moules. Laisser de nouveau doubler de volume dans un endroit chaud. Badigeonner de jaune d’oeuf battu (ou de lait) et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffé à 180°). Laisser cuire 18 min (pour les petites) ou 20-22 min pour celles de taille classique. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.  

Brioche toute moelleuse et sa version semi-feuilletée - Quand Nad cuisine...

Brioche toute moelleuse et sa version semi-feuilletée - Quand Nad cuisine...

  Ça y est l’heure de la rentrée a sonné, et quoi de mieux pour cette reprise qu’une bonne brioche moelleuse! Cette recette a été dénichée sur le blog de Sandra, une référence en matière de boulange. Elle y utilise une technique japonaise que j’avais déjà testée il y a quelques années, celle du tang zhong et qui confère à la pâte du volume et beaucoup de moelleux. Je ne sais pas pourquoi que je n’ai pas refait cette technique pendant toutes ces années parce qu’il faut bien reconnaître que le résultat est délicieux.  Pour deux belles brioches:Pour le tang zhong: 50 g de farine 200 g de lait Pour la pâte: 600 g de farine 5 g de sel  50 g de sucre (on peut largement augmenté la dose à 70-80 g) 1 cs de levure de boulanger déshydratée (ou 20 g de levure fraîche) 100 g d’eau tiède 80 g de crème liquide 80 g de miel (du sirop de dattes dans la recette d’origine) 1 œuf entier + 2 jaunes 1 zeste d’orange non traitée (pour moi 1 cs d’eau de fleur d’oranger) 60 g de beurre mou Pour la brioche semi-feuilletée: 40 g de beurre fondu 40 g de cassonade Commencer par préparer le tang zhong: dans une casserole, délayer la farine dans le lait puis faire épaissir sur feu doux, en remuant constamment, comme pour une crème pâtissière ou une béchamel. Retirer du feu et laisser tiédir.  Dans la cuve du robot muni du crochet (ou dans un grand saladier), verser la farine, le sel et le sucre. Faire un puits au centre et ajouter la levure, l’eau, la crème, le miel, l’œuf et les jaunes puis la totalité du tang zhong. Mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache des parois de la cuve. Si la pâte semble trop collante, rajouter 1 à 2 cs de farine (pas plus, elle reste assez molle). Lorsque la pâte est bien lisse et souple, ajouter le beurre en morceaux petit à petit. Pétrir une bonne dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et élastique. Couvrir la cuve avec un film (ou comme moi un couvercle en silicone) et laisser la pâte doubler de volume dans un endroit chaud. Dégazer la pâte, couvrir de nouveau la cuve (ou transférer la pâte dans un grand saladier) et placer au frais toute la nuit. (Cette étape au frais n’est pas obligatoire mais permet de développer les arômes et de faciliter la manipulation de la pâte).  Dégazer la pâte sur le plan de travail fariné. Ici j’ai choisi de réaliser une brioche classique et une brioche semi-feuilletée, mais bien sûr on peut faire deux brioches classiques ou même plusieurs individuelles. Pour la brioche classique, prélever 12 pâtons de 55 g environ. façonner chacun en boules et les placer dans un grand moule à cake beurré (pour moi, mon cadre extensible ovale en inox, tapissé de papier cuisson) en faisant deux rangées de 6 boules. Couvrir avec un film et laisser lever 1 h (ou plus la température ambiante, la brioche doit doubler de volume). Pour la brioche semi-feuilletée: Faire fondre le beurre dans un récipient adapté au micro-ondes. Séparer le reste de pâte en 4 pâtons de même poids. Étaler chacun en un rectangle de 5 mm d’épaisseur. Badigeonner le 1er rectangle avec 1/4 du beurre fondu puis saupoudrer avec 1/4 de cassonade. Recouvrir avec un second rectangle. Badigeonner de nouveau avec 1/4 de beurre et saupoudrer d’1/4 de cassonade. Couvrir avec un 3ème rectangle et renouveler l’étape beurre-cassonade. Couvrir avec le dernier rectangle (sans beurre ni sucre). Appuyer légèrement pour souder les couches entre elles puis à l’aide d’un rouleau, étaler le rectangle sur 34 cm de long environ. Badigeonner avec le reste de beurre et saupoudrer du reste de cassonade. Rouler en boudin assez serré sur le côté long. Découper ce boudin en 10 tronçons de même taille puis les déposer harmonieusement au fur et à mesure dans un moule à manqué (beurré si besoin). Couvrir de film alimentaire et laisser doubler de volume au chaud.  Préchauffer le four à 190° (chaleur tournante).Badigeonner les brioches au pinceau avec un œuf battu (moi j’ai mis du lait). Enfourner et laisser cuire 25 à 30 min (à surveiller, le temps varie d’un four à l’autre). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. 

Brioche roulée aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

Brioche roulée aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

  Comme beaucoup d’entre vous (si si, ne mentez pas, je l’ai vu sur de nombreux blogs! sans parler des anonymes!), j’ai voulu tester la brioche roulée aux pépites de chocolat découverte sur le blog de Christine. Et comme beaucoup, j’ai été séduite par cette recette délicieuse. Dans la cuve de la MAP, mettre:   1 œuf puis compléter avec du lait pour obtenir 150 g 1/2 cc de sel 60 g de beurre mou 30 g de sucre dont  1 sachet de sucre vanillé 250 g de farine T45 1 cc de levure sèche de boulanger   Lancer le programme « pâte » de la machine. A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et l’étaler en un grand rectangle et parsemer généreusement de pépites de chocolat. Christine donne une très bonne astuce qui consiste à passer le rouleau à pâtisserie sur les pépites afin de mieux les incruster dans la pâte et ainsi éviter qu’elles ne tombent pendant le façonnage. Rouler la brioche puis la déposer dans un moule à cake. Laisser lever dans un endroit tiède pendant une heure (Christine choisit de laisser toute une nuit au frais, à vous de voir… ). Badigeonner la brioche de lait (ou de jaune d’œuf) et enfourner à four froid pendant 20 min à 160°. Bien sûr je vous donne encore et toujours ma propre technique de cuisson, à vous de voir celle qui vous convient le mieux. Personnellement j’obtiens d’excellent résultats (c’est-à-dire une croûte fine et douce et une mie moelleuse à souhait!) de cette manière. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster. Si ça ce n’est pas une bonne façon de commencer la journée…   2008-03-31T08:21:00+02:00

Flan brioché - Quand Nad cuisine...

Flan brioché - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui je vous propose un délicieux dessert qui ressemble à un flan pâtissier mais sur un fond brioché parfumé. C’est extra et bien moelleux, on en redemande! La recette vient de Mirliton, le blog de Lydian. J’ai suivi attentivement ses instructions, à la lettre, pour une fois!   Pour la pâte levée: 1 jaune d’oeuf 4 cs de lait 1 cc d’eau de fleur d’oranger 1 cc de sel 1 cs de sucre 200 g de farine 5 g de levure de boulanger déshydratée 100 g de beurre mou Pour l’appareil à flan: 4 œufs 160 g de sucre 2 cs de sucre vanillé 1 cc d’extrait de vanille liquide 65 g de farine 500 ml de lait 165 ml de crème liquide Pour la pâte: mettre tous les ingrédients dans la MAP et lancer le programme « pâte ». Si vous préparez  la pâte au robot pétrisseur (on encore à la main): mélanger d’abord la farine avec le sucre et le sel. Puis ajouter le jaune d’œuf, la levure délayée dans le lait tiédit et l’eau de fleur d’oranger. Quand le pâton commence à se former, ajouter le beurre. Bien travailler la pâte pour qu’elle devienne lisse et ferme. Former une boule et la filmer. Placer au réfrigérateur pendant 1 h. Préchauffer le four à 200°.  Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, le sucre vanillé et l’extrait de vanille jusqu’à l’obtention d’une mousse légère et blanchâtre. Ajouter la farine tamisée en mélangeant doucement avec une spatule puis incorporer la crème et le lait froid. Monter les blancs en neige très ferme et les rajouter à la préparation. Bien mélanger (il ne doit plus rester de traces de blancs d’œufs mais le mélange doit rester mousseux).   Beurrer et fariner un moule à tarte de 28 cm de diamètre. Étaler la pâte au rouleau et en chemiser le moule. Verser dessus l’appareil à flan et enfourner immédiatement pour 10 min. Baisser la température à 160°C et poursuivre la cuisson 40 min. A la sortie du four, déposer une grille (volette) à gâteau. Laisser refroidir et faire glisser sur un plat de service. Saupoudrer de sucre glace (en conservant la grille, pour ma part j’ai utilisé un pochoir).   2011-01-28T07:04:00+01:00

Brioche hyper moelleuse aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

Brioche hyper moelleuse aux pépites de chocolat - Quand Nad cuisine...

  Je ne me lasse pas de tester de nouvelles recettes de brioche au hasard de mes découvertes sur les blogs, même si bien sûr j’ai mes recettes fétiches que je refais régulièrement. Il faut dire aussi que j’ai une petite gourmande qui m’en réclame bien souvent. Ici c’est chez Yolande que je me suis servie (et ce n’est pas la première fois!) et encore une fois, c’était très réussi. Une belle brioche gourmande avec ses pépites de chocolat qui n’a pas fait long feu au petit déj’ et au goûter. Mettre dans la cuve de la MAP: 200 ml de lait 2 oeufs 1 cc de sel 1 cc de vanille liquide (1 cs pour moi) 70 g de sucre 500 g de farine 2 cc de levure sèche de boulanger  Lancer le programme « pâte ». Quand le pâton est formé ajouter 100 g de beurre en morceaux. Laisser terminer le programme. Sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Ajouter alors 100 g de pépites de chocolat (du chocolat au lait concassé pour moi). Séparer la pâte en 16 boules de même taille et les disposer dans une moule à manqué (beurré si nécessaire, ici j’ai utilisé un moule en silicone, donc pas besoin). Laisser lever au chaud pendant 1h. Badigeonner la brioche de jaune (ici de blanc) d’oeuf puis saupoudrer de sucre perlé (j’ai oublié!). Enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer à 180°) et laisser cuire 20 min à 180°. Laisser tiédir un peu avant de démouler sur une grille.   Pas eu le temps de prendre une photo de la mie, Pauline était trop impatiente d’y goûter!       Brioche hyper moelleuse aux pépites de chocolat 2013-05-14T06:38:00+02:00

Brioche en couronne - Quand Nad cuisine...

Brioche en couronne - Quand Nad cuisine...

  Alors qu’on commençait la semaine dernière avec un froid polaire, celle-ci s’annonce bien grise et pluvieuse… Alors on ne se laisse pas aller et on attaque la journée avec une bonne brioche!Outre le façonnage original de cette brioche dénichée chez Touria, c’est le fait de mettre de l’eau à la place du lait qui m’avait intriguée. Ses photos témoignaient d’une mie absolument divine, et effectivement je n’ai pas été déçue! La mie est bien moelleuse et le visuel m’a valu quelques « waouh » de la part de mes enfants. Cela dit, ma brioche a tellement gonflé qu’elle ne forme plus trop une couronne au final, mais franchement c’est un délice, je la referai. Pour un cercle de 23 cm de diamètre: 500 g de farine 25 g de sucre  1 bonne pincée de sel 190 ml d’eau tiède 1 oeuf 40 g de miel 10 g de levure sèche de boulanger 40 g de beurre mou Pour le sirop:  1 cs de miel 1 cs d’eau  Dans la cuve du robot muni du crochet (ou dans un saladier si vous pétrissez la pâte à la main), placer tous les ingrédients. Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse et homogène. Couvrir le bol avec un torchon et laisser doubler de volume au chaud (environ 1h). Badigeonner les parois d’un cercle à gâteau avec de l’huile ou du beurre fondu et le placer sur une plaque perforée (ou non) couverte de papier cuisson ou d’un tapis en silicone. Sur le plan de travail légèrement fariné, dégazer la pâte puis prélever 8 morceaux de 70 g chacun. Etaler le reste de pâte en un disque de 23 cm et le placer au fond du cercle. Façonner les morceaux en 8 boules et les déposer régulièrement dans le cercle le long de la paroi.A l’aide d’un coupe pâte (ou d’une roulette à pizza), entailler le centre du cercle en 8 parts. Badigeonner légèrement les boules avec un peu d’eau et ramener les pointes dessus en appuyant pour les faire adhérer (les photos sont plus parlantes). Couvrir le cercle avec un torchon et laisser de nouveau lever au chaud environ 45 min. Enfourner la brioche dans le four froid programmé à 175° (chaleur tournante) et laisser cuire 20 à 25 min (dans la recette d’origine, le four est préchauffé, en général je ne le fais pas pour mes brioches).  Pendant la cuisson, préparer le sirop: faire chauffer le miel avec l’eau. Dès la sortie du four, badigeonner généreusement la brioche avec ce sirop. Laisser refroidir ensuite sur une grille.

Brioche tiramisu - Quand Nad cuisine...

Brioche tiramisu - Quand Nad cuisine...

    Après le succès de mes cupackes tiramisu auprès de ma petite famille, j’ai récidivé! Mais cette fois, c’est pour ne brioche tiramisu que j’ai craqué… et on l’a dévorée en un rien de temps! Elle est délicieuse, merci Galoute! J’ai préparé la pâte dans le kitchenaid, mais vous pouvez bien sûr utiliser le thermomix, la machine à pain ou vos petites mimines!   Let’s go en cuisine pour préparer cette brioche tiramisu! Pour un moule à cake de 26 cm: 500 g de farine 50 g de sucre 1 cc de sel 2 jaunes d’oeufs battus 6 cl de café fort tiède 12,5 cl de lait tiède 75 g de mascarpone 1 sachet de levure de boulanger déshydratée 60 g de beurre mou 50 g de pépites de chocolat (au lait pour moi)   Dans le bol du kitchenaid, placer la farine, le sucre et le sel. Au centre, verser les jaunes d’oeufs, le café, le lait, le mascarpone et la levure. Pétrir 5 min puis ajouter le beurre. Pétrir encore 10 min. Couvrir le bol d’un torchon et laisser doubler de volume au chaud. Dégazer la pâte sur le plan de travail légèrement fariné puis incorporer les pépites de chocolat. Façonner la brioche et la déposer dans un moule à cake. Laisser de nouveau lever 1h. Badigeonner la brioche de lait et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°). Laisser cuire 25 min. A la sortie du four, démouler la brioche sur une grille et laisser refroidir.  

Brioche farcie à la pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

Brioche farcie à la pomme-cannelle - Quand Nad cuisine...

  Une délicieuse recette de brioche empruntée à Paprikas, à qui j’avais déjà « piqué » les briochettes aux noisettes aux pépites de chocolat ou au nutella. Contrairement à elle, j’ai préparé ma pâte dans la machine à pains mais bien sûr vous pouvez vous aussi pétrir la pâte à la main ou encore avec votre robot.     Mettre dans la cuve de la MAP: 2 oeufs 100 g de lait tiède 50 g de sucre 1 cs de sucre vanillé (ou 1 sachet) 50 g de beurre mou 1 cc de sel 380 g de farine 1 cc 1/2 de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». Pendant ce temps, préparer la garniture aux pommes: peler une belle pomme et retirer le trognon. Tailler en lamelles et les faire revenir dans une poêle à feu vif avec 1 noix de beurre, 1 cs de sucre en poudre et 1 cc de cannelle, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement caramélisées. Retirez du feu et réserver.   A la fin du programme, sortir la pâte de la machine et dégazer sur le plan de travail fariné. Étaler la pâte en un rectangle de la même longueur que le moule à cake qui sera utilisé et le double de la largeur de celui-ci. Entailler les côtés de la pâte en petites bandes (voir photo) et badigeonner le centre avec 1 cs de confiture (au choix, pour moi de la gelée de pommes). Répartir les lamelles de pommes sur la gelée et refermer la brioche en rabattant alternativement les bandes de chaque côté.     Déposer délicatement la brioche dans le moule à cake et laisser de nouveau lever dans un endroit tiède pendant 1h.   Badigeonner la brioche de lait (ou d’oeuf battu) et enfourner 25 min à 180°, départ dans le four froid (si vous n’avez pas la chaleur tournante, pensez à préchauffer votre four à 180° avant d’enfourner). A la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.       2011-03-24T07:08:00+01:00

Brioche de Nanterre, la vraie brioche du boulanger! - Quand Nad cuisine...

Brioche de Nanterre, la vraie brioche du boulanger! - Quand Nad cuisine...

Et oui avec cette recette, on arrive à un résultat vraiment très proche de celui du boulanger! La brioche n’est pas vraiment light mais qu’importe, elle a un délicieux goût de beurre, une mie bien moelleuse… bref un délice! Préparée hier après-midi, dégustée ce matin au petit déj’, je n’ai pas attendu plus longtemps pour la partager avec vous! C’est sûr le livre de Cécile Decaux (encore!) que j’ai trouvé cette super recette. Pour celles et ceux qui ne connaisssent pas « l’Atelier Pain », vous trouverez quelques-unes des recettes déjà testées ici, là ou encore là. Mettre dans la cuve de la MAP: 2 oeufs + lait = 145 g 25 g de beurre froid en dés 3/4 cc de sel 35 g de sucre 250 g de farine T45 1 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». Au bout de 10 min, arrêter la machine et laisser reposer 30 min. Ajouter 75 g de beurre froid en dés et relancer le programme « pâte » jusqu’au bout (soit 1h30 environ, selon les machines). Au bout de ce temps, vérifier que la pâte a bien doublé de volume, sinon prolonger la levée dans la MAP éteinte. Placer ensuite la cuve de la MAP couverte d’un sac plastique dans le réfrigérateur pendant au moins 1h30. Verser la pâte sur le plan de travail fariné et la diviser en 8 morceaux égaux. Les façonner en boule puis les déposer en quinconce dans un moule à cake antiadhésif. Badigeonner de lait ou de jaune d’oeuf, puis laisser lever dans le four tiédi à 30-40°(mais éteint) pendant 1h30 (personnellement j’ai laissé lever au moins 2h). La pâte doit déborder du moule, mais si ce n’est pas le cas, pas de panique, elle continuera de gonfler à la cuisson. Sortir la brioche du four et préchauffer celui-ci à 170° (mode normal). Dorer de nouveau la brioche et enfourner pendant 20 min. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Pain viennois tout chocolat - Quand Nad cuisine...

Pain viennois tout chocolat - Quand Nad cuisine...

Une panne informatique (l’unité centrale a failli cramer!), quelques jours en famille à la campagne… il n’en faut pas moins pour m’empêcher de publier mes recettes. Il faut cette fois que je tienne bon ma résolution de revenir poster mes recettes régulièrement, non mais!   Aujourd’hui, je vous propose de garnir votre table de petit déjeuner de ce délicieux pain viennois, à la mie cacaotée toute moelleuse et parsemée de pépites de chocolat…vous n’y résisterez pas! La recette vient du livre « Tous les pains à la machine », et tout comme pour le pain au lait, le cramique ou encore le pain brioché au nutella, je n’ai vraiment pas été déçue!     Cette fois, j’ai choisi la cuisson au four traditionnel, mais vous pouvez bien sûr le réaliser tout à la machine en choisissant le programme « pain sucré » ou à défaut « pain basique », taille 1kg, croûte claire ou moyenne. J’ai revu les quantités données dans le livre à la baisse de façon à garnir mon moule à cake, mais je vous donne entre parenthèses les quantités d’origine vous permettant de réaliser ce pain entièrement en machine. Vous pouvez également choisir de pétrir la pâte à la main ou dans tout autre robot. Mettre dans la cuve de la MAP: 75 g d’eau (100) 150 g de lait (190) 25 g de sucre (20… pour le coup, j’ai augmenté un peu la dose!) 1 bonne pincée de sel (1,5 cc ) 40 g de beurre à température ambiante (50) 1 cs de chocolat en poudre sucré (idem) 365 g de farine T55 (450) 1 bonne cc de levure sèche de boulanger (1,5) Lancer le programme « pâte » de la machine. Au bip, ajouter 50 g de pépites de chocolat préalablement congelées (pour éviter de ne les voir disparaître dans la pâte!).   A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et dégazer. Façonner 4 boules identiques que vous déposez côte à côte dans un moule à cake. Laisser lever dans un endroit tiède pendant 1h.   Badigeonner le pain de jaune d’oeuf ou de lait et enfourner à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à la même température) et laisser cuire 20 min (plutôt 25 en fait) à 180°. Démouler et laisser refroidir sur une grille.       Pain viennois tout chocolat1 2010-05-18T07:31:00+02:00

Brioche comme sur un nuage - Quand Nad cuisine...

Brioche comme sur un nuage - Quand Nad cuisine...

  Une nouvelle brioche testée il y a quelques temps déjà… Nommée ainsi par Cookerei chez qui j’ai chipé la recette, cette brioche est en effet moelleuse et toute légère. Puisque ma map est HS, je pétris désormais brioches et autres pains et viennoiseries dans mon kitchenaid (ou éventuellement mon thermomix), mais libre à vous d’utiliser l’appareil que vous voulez (ou vos mains!). Pour un moule à cake de 24 cm: 350 g de farine 1 cc de sel 40 g de sucre 1 oeuf 180 ml de lait 1 cc 1/2 de levure de boulanger déshydratée 75 g de beurre mou Dans le bol du robot, placer la farine, le sel et le sucre. Creuser un puits au centre et y verser le lait, l’oeuf, la levure ainsi que le beurre mou. Pétrir pendant 10 bonnes minutes. Couvrir le bol d’un torchon et laisser la pâte doubler de volume dans un endroit chaud. Sur le plan de travail fariné, dégazer la pâte et séparer en 4 morceaux égaux. Les façonner en boules et les déposer côte à côte dans le moule à cake. Laisser de nouveau lever 1h. Badigeonner la brioche de lait (ou de jaune d’oeuf) et enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°). Laisser cuire 20 min (à vérifier, le temps de cuisson varie d’un four à l’autre) à 180°. A la sortie du four, démouler et laisser refroidir sur une grille.       Brioche comme sur un nuage 2013-10-24T06:02:00+02:00

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

Brioche à la butternut - Quand Nad cuisine...

  Et oui, vous avez lu, brioche à la butternut! C’est bien la courge qui donne à cette brioche sa jolie couleur orangée! J’ai été très intriguée en découvrant la recette alors il a fallu que je teste! Après tout on met bien de la courgette dans les gâteaux au chocolat ou dans le pain, du jus de pois chiche dans la mousse au chocolat, etc. alors pourquoi pas! Le résultat est bluffant: la brioche a beaucoup levé et la mie est hyper douce et moelleuse. On ne sent pas du tout le goût de la courge, personne n’a su deviner l’ingrédient mystère! Pour une grosse brioche: 380 g de butternut (poids net sans la peau) 500 g de farine 2 cc de levure sèche de boulanger 1 cc de sel 80 g de sucre 3 cs de lait en poudre 2 œufs 80 g de beurre mou J’ai comme dans la recette de Mélie Melo utilisé mon Thermomix pour cuire ma courge et préparer la pâte mais bien sûr vous pouvez cuire la butternut à la vapeur et faire la pâte à la main ou dans un robot pâtissier. Placer la butternut pelée et coupée en morceaux dans le varoma. Ajouter 1/2 l d’eau dans le bol du Thermomix et cuire 15 min, température varoma, à vitesse 2 (vérifier la cuisson avec la pointe du couteau, si besoin prolonger la cuisson de 5 min). Vider l’eau du bol et à la place mettre la courge: mixer 30 sec à vitesse 4. Ajouter dans le bol la farine, la levure, le sucre, le sel, le lait en poudre et les oeufs. Mélanger 5 min en fonction pétrin. Ajouter le beurre et pétrir encore 5 min. La pâte est très collante (c’est normal). Laisser doubler de volume dans le bol fermé (ou dans un saladier couvert d’un film) pendant 1h environ. Sortir la pâte sur le plan de travail fariné et la dégazer. Elle est toujours très collante et difficile à façonner. Faire 4 boules et les déposer dans un grand moule à cake ou comme moi dans un cadre ovale extensible tapissé de papier cuisson. Laisser de nouveau doubler de volume. Badigeonner la brioche de lait (ou d’oeuf battu) pour dorer. Enfourner dans le four froid et laisser cuire 25 à 30 min à 180° (chaleur tournante). Sans chaleur tournante, préchauffer le four à 180°.   J’ai réalisé cette brioche dans le cadre du challenge « Test de recettes entre blogueurs« , dont l’un des thèmes du mois est « brioche du petit déjeuner ».  

Brioche au yaourt (deux versions) - Quand Nad cuisine...

Brioche au yaourt (deux versions) - Quand Nad cuisine...

    Allez on commence la semaine avec un bon petit déjeuner gourmand: une délicieuse brioche au yaourt, garnie de chocolat. Et plus exactement deux brioches! En effet, avec la quantité de pâte obtenue je me suis décidée à faire deux brioches: l’une aux pépites de chocolat blanc et au lait et l’autre à la pâte à tartiner (au chocolat noir). J’ai retrouvé cette recette de Nadia dans mes archives, comme quoi ça a du bon de faire le tri de temps en temps!   Let’s go en cuisine pour préparer cette brioche au yaourt! Mettre dans la cuve de la MAP (ou pétrir au robot ou à la main): 2 yaourts natures (ou à la vanille) 1 oeuf 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 55 g de sucre (la quantité initiale était 80 g, j’ai volontairement diminué puisque j’ajoute une garniture) 1/2 cc de sel 50 g de beurre mou 500 g de farine 2 cc de levure de boulanger déshydratée Lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et le dégazer sur le plan de travail fariné. Diviser en deux morceaux. Étaler le premier en un grand rectangle de la même longueur que le moule à cake utilisé. Garnir généreusement de pépites de chocolat blanc et au chocolat au lait (des tablettes concassées mais je n’ai pas pesé). Roulé la brioche et la déposer dans un moule à cake. Diviser le deuxième morceau de pâte en trois parts et façonner en boudins. Puis les aplatir et y déposer un ruban de pâte à tartiner. Refermer chaque boudin en pinçant puis les tresser et déposer la natte dans un moule à cake. Laisser lever les deux brioches dans un endroit tiède pendant environ 1h. Badigeonner de lait ou de jaune d’oeuf et enfourner dans le four froid programmé à 180° (si votre four n’est pas à chaleur tournante, pensez à le préchauffer). Laisser cuire 20 min. A la sortie du four, démouler les brioches et laisser refroidir sur une grille. à la pâte à tartiner    aux pépites de chocolat (d’ailleurs comme souvent, celles au chocolat blanc ont complètement fondu!)

Brioche au miel - Quand Nad cuisine...

Brioche au miel - Quand Nad cuisine...

  Aujourd’hui c’est la rentrée pour mes petits loulous et après de chouettes vacances, on ne peut pas dire qu’ils soient franchement motivés pour reprendre le chemin de l’école! Il leur faut bien une bonne brioche pour repartir du bon pied. J’ai eu envie de glisser du miel dans la mienne après avoir reçu le colis de L’Abeille du Terroir, un site de vente en ligne de produits de la ruche (miel, gelée royale, pollen, propolis). Leur gamme de miels est vraiment très large, tous sont des miels 100% pur, ni chauffés ni pasteurisés et récoltés de façon artisanal en France, en Espagne ou en Italie, selon les variétés. Ce site propose également un grand nombre de produits bios (miels mais aussi produits dérivés comme du nougat, des confitures au miel, des moutardes, bonbons, etc.). J’étais donc très tentée d’y goûter et je n’ai pas été déçue. J’ai commencé par le miel de bruyère, un miel épais et coloré à la saveur assez puissante.   Pour 2 brioches moyennes (dans le moule platine Demarle): 500 g de farine 1 pincée de sel 1 cs de sucre vanillé 240 g de lait 1 oeuf 2 cs bombées de miel de bruyère 2 cc de levure de boulanger déshydratée 100 g de beurre mou Pour le glaçage: 3 cs de miel de bruyère 1-2 cs d’eau J’ai préparé ma pâte dans mon kitchenaid mais vous pouvez la faire aussi à la main, dans une map ou encore dans le thermomix. Dans le bol du robot muni du pétrin, placer tous les ingrédients sauf le beurre. Pétrir jusqu’à ce la pâte forme une boule puis ajouter le beurre mou. Pétrir encore une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et élastique. Couvrir le bol d’un torchon et laisser lever au chaud environ 1h. Sur le plan de travail légèrement fariné, dégazer la pâte et la séparer en 6 morceaux égaux. Les façonner en boudins puis les tresser 3 par 3 pour former 2 brioches. Les placer dans les empreintes du moule (ou dans deux moules à cake moyens). Laisser lever au chaud encore 50 min. Badigeonner les tresses de lait puis les enfourner dans le four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°). Laisser cuire à 180° pendant 22 à 25 min, selon les fours (vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau). A la sortie du four, démouler les brioches sur une grille. Dans un petit bol, faire chauffer l’eau au micro-ondes et y délayer le miel. Avec un pinceau, badigeonner les brioches encore chaudes avec ce mélange. Comme vous pouvez le voir sur les photos, je n’ai pas glacé ma deuxième brioche car je l’ai mise au congélateur, je craignais le résultat à la décongélation.Laisser refroidir.

Brioche à la pomme et et à la fève tonka - Quand Nad cuisine...

Brioche à la pomme et et à la fève tonka - Quand Nad cuisine...

C’était la première fois que j’utilisais de la fève tonka dans une brioche et vraiment j’ai adoré. Associée à la pomme, elle parfume vraiment bien cette brioche fondante à souhait.Pour une belle brioche (taille d’un moule à cake): 75 g de lait 1 oeuf 1 bonne pincée de sel 40 g de sucre 1/2 fève tonka râpée 75 g de beurre 300 g de farine pour pain brioché et brioche 1 bonne cc de levure sèche de boulanger Mettre tous les ingrédients (selon l’ordre préconisé sur la notice de votre machine) dans la cuve de la MAP et lancer le programme « pâte » (30 min de pétrissage + 1h de levée). A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et le dégazer. Incorporer 1 grosse pomme coupée en cubes (pas trop petits). Contrairement à Nycolette, j’ai préféré ajouter la pomme hors de la machine afin de ne pas trop ramollir la pâte. Pour essayer de répartir au mieux les cubes de pommes, j’ai façonné ma pâte en un long boudin que j’ai ensuite aplati. J’ai déposé les cubes de pomme tout le long puis j’ai emprisonné ceux-ci en refermant en boudin. Ensuite j’ai coupé ce boudin en deux et tressé les deux brins que j’ai déposés dans un moule à cake en silicone. Laisser lever dans un endroit tiède pendant 50 min. Badigeonner la brioche de blanc d’oeuf et saupoudrer de cassonade. Enfourner dans le four froid, programmer 20 min à 170° chaleur tournante (si vous n’avez pas la chaleur tournante, préchauffez votre four à 180°). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Pour ceux qui ne connaissent pas la fève tonka, voici ce qu’en dit Marmiton: La fève tonka, dipterix odorata, provient d’un arbre dont le bois dur est commercialisé sous le nom de « teck ». Cet arbre, originaire du Venezuela et du Brésil, pousse dans les milieux tropicaux et produit un fruit dont la forme n’est pas sans rappeler la mangue. A maturité ce fruit ovale tombe à terre. Il est alors récolté puis séché pendant presque 1 an avant que soient récoltées ses graines : les fèves tonka. Ces graines noires sont ridées et mesurent environ 3 cm de long pour 1 cm de large.La fève tonka possède un arôme complexe, suave et envoûtant. Il est assez difficile de résumer en quelques mots le goût de cette épice. Ses arômes forts rappellent à la fois la vanille, le chocolat, l’amande, le caramel et le tabac. Épicé, légèrement fumé, son goût particulier fait merveille avec les desserts, notamment avec les crèmes, le chocolat ou la vanille. Pour utiliser la fève tonka, il faut la râper ou la moudre au dernier moment afin de préserver ses qualités organoleptiques. Le goût de la fève de tonka est très intense, employez-la avec parcimonie !

Brioche tressée qui déchire! - Quand Nad cuisine...

Brioche tressée qui déchire! - Quand Nad cuisine...

Pour débuter cette nouvelle semaine et ce nouveau mois, je vous offre le petit déj'! Et à la maison, qui dit petit déj' digne de ce nom, dit brioche! Et là vous n'allez pas être déçus, celle que je vous propose aujourd'hui est tout simplement sublime! A la base c'est une recette prévue pour le thermomix (notamment repérée chez Sandra et Cojocano, entre autres) mais vous pouvez tout à fait la réaliser à la main ou dans votre machine à pain en procédant de la manière habituelle. J'ai revu pour ma part les quantiés d'origine à la baisse et j'obtiens déjà une magnifique brioche. Pour un moule à cake: 65 g de sucre glace (ou en morceaux que vous réduisez au thermomix) 1 cs d'eau de fleur d'oranger 80 g de lait 2 oeufs 1 1/2 cc de levure sèche de boulanger 335 g de farine 60 g de beurre 1 bonne pincée de sel Mettre dans le bol du thermomix, le sucre, l'eau de fleur d'oranger, le lait, les oeufs et la levure. Régler 3 min à 37°, vitesse 2. A la sonnerie, ajouter la farine et lancer le robot 4 min en mode pétrin. Ajouter ensuite le beurre et le sel puis continuer de pétrir encore 5 min. Placer la pâte dans un saladier, couvrir et laisser lever à température ambiante environ 2h30 (jusqu'à ce que la pâte double de volume). Verser la pâte sur le plan de travail fariné et la diviser en 3. Façonner et natter 3 boudins puis déposer la tresse dans un moule à cake. Laisser lever 1h dans un endroit tiède (comme toujours je me sers de mon four micro-ondes dans lequel je fais chauffer au préalable un ramequin d'eau, l'atmosphère est ainsi bien humide). Badigeonner la tresse de lait (ou de jaune d'oeuf) puis parsemer de sucre perlé. Enfourner à four froid (seulement si chaleur tournante, sinon préchauffer le four à 180°) et laisser cuire 20 min à 180°. Laisser refroidir sur une grille.   brioche-tressee1.pdf 2009-11-02T08:24:00+01:00

Brioche moelleuse fourrée à la pâte au marshmallow - Quand Nad cuisine...

Brioche moelleuse fourrée à la pâte au marshmallow - Quand Nad cuisine...

Dernièrement j’ai reçu un colis gourmand de la part du Comptoir des Saveurs dans le cadre d’un partenariat. Ce site de vente en ligne propose un large choix de produits tous plus originaux les uns que les autres, que vous ne risquez pas de trouver dans votre supermarché. Ce sont des produits de très bonne qualité, issus de différents terroirs du monde entier et fabriqué selon des méthode traditionnelles. Voici les saveurs originales qui composaient mon colis: – de la pâte à tartiner au marshmallow – du thé noir à la vanille – un dessert à l’aloe vera au jus de mangue – un pot de nata de coco à l’ananas Merci Jérôme pour ce colis! En bonne gourmande, je me suis tout de suite « attaquée » au pot de pâte à tartiner à la guimauve qui je dois bien  l’avouer, éveillait ma curiosité! Si, dès l’ouverture du pot, on sent tout de suite le doux parfum du chamallow, en plongeant sa cuillère, on retrouve  la texture de la guimauve fondante. C’est très étonnant! et très bon aussi! Donc pour éviter de finir le pot à la cuillère, j’ai préféré préparer une brioche bien gourmande fourrée avec cette pâte. J’ai donc suivi une recette que je fais très souvent: Mettre dans la cuve de la MAP: 170 g de lait 1 pincée de sel 2 cs de sucre (on peut remplacer par de l’édulcorant) 50 g de beurre mou 250 g de farine pour pain brioché ou au lait Francine 1 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et dégazer. Séparer la pâte en 8 boules de même taille, les aplatir et y déposer une bonne cuillerée de pâte à tartiner au marshmallow. Replier la pâte et façonner en boule de façon à bien emprisonner la pâte à tartiner. Déposer toutes les boules côte à côte, bien serrées, dans un moule à cake et laisser lever dans un endroit tiède pendant 1h. Badigeonner la brioche de lait et enfourner pendant à 170°, en chaleur tournante, départ à froid. Si vous n’avez pas de chaleur tournante, préchauffez le four à 180° et laissez cuire la brioche 20 min. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Bien sûr, la pâte fond à la cuisson mais le goût reste bien présent, et c’est à chaque bouchée un plaisir de retrouver le bon parfum de la guimauve.   Brioche-au-marshmallow1.PDF 2009-03-04T09:38:00+01:00

Chinois pomme-spéculoos - Quand Nad cuisine...

Chinois pomme-spéculoos - Quand Nad cuisine...

Une viennoiserie à tomber qui ne fera pas long feu sur votre table, croyez-moi! L’idée m’est venue en tombant sur le chinois de Soso, mais je n’ai pas suivi sa recette, j’ai fait à mon idée! La  pâte à brioche peut sembler peu sucrée mais la pâte de spéculoos sucre suffisamment par la suite.  La mie est filante, les dés de pomme fondants, bref on se régale! Mettre dans la cuve de la MAP: 175 g de lait 1 oeuf 30 g de sucre 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 1 grosse pincée de sel 100 g de beurre mou 350 g de farine pour pain brioché 1 1/2 cc de levure sèche de boulanger Lancer le programme « pâte ». A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve et l’étaler sur le plan de travail fariné en forme de rectangle (environ 50×30 cm). Faire ramollir votre pot de pâte de spéculoos au micro-ondes et en répartir 4-5 grosses cs sur la pâte. trop facile avec la longue spatule à crêpes Mastrad! Peler et couper 1 grosse pomme en petits dés et les répartir dessus également. Rouler la pâte en boudin (côté le plus long) puis détailler celui-ci en 9-10 tronçons que vous placez debout dans un moule à manqué. Laisser lever 1h dans un endroit tiède. Badigeonner de lait et enfourner à four froid (si chaleur tournante, sinon préchauffer votre four), pendant 20 min à 180°. super pratique le pinceau-poire Mastrad: on aspire le lait et, en badigeonnant, la juste quantité s’écoule! A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.   Chinois-pomme-sp-uloos1_1.PDF 2009-10-21T08:54:00+02:00

Brioche lyonnaise aux pralines roses - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Brioche lyonnaise aux pralines roses - Le Sucré Salé d'Oum Souhaib

Brioche lyonnaise aux pralines roses brioche lyonnaise aux pralines roses,je prends enfin le temps de rédiger ma recette de brioche lyonnaise aux pralines roses plus connu aussi sous le nom de brioche de st Genix,une brioche moelleuse et légère aux pralines que j’ai réalisé avec le levain kayser et préparé au kitchenaid mais qui peut aussi être réalisée au thermomix ou bien à la main!C’est une brioche que j’aime particulièrement et qui a bercé toute mon enfance!Vous trouverez déjà sur le blog la version feuilletée qui est tout aussi bonne!Je vous invite à découvrir la recette en étapes et en photo ! ingrédients: 275 gr de farine 1 petite càc de sel 125 gr de beurre mou 10 gr de levure de boulanger fraiche(ou 1 sachet de sèche) 30 gr de levain liquide Kayser ou 10 gr de levain déshydraté(si vous n’en avez pas c’est pas grave!mettez que la levure) 3 œufs 50 gr de sucre en poudre 150 gr de pralines roses de Lyon concassées réserver quelques pralines pour la finition Mettre dans le bol du pétrin la farine,le levain liquide ou déshydraté,la levure fraîche,le sel, le sucre et les oeufs(si vous utiliser la levure sèche,n’oublier pas de la faire pousser 10/15 min dans 3/4 càs de lait) mélanger 5 min à vitesse 1 du pétrin( kitchenaid pour moi) puis 10/15 min à vitesse 2 lorsque la pâte commence à former une boule ajouter le beurre mou coupé en petits morceaux et pétrir encore 10 min position 2 arrêter le robot et retourner la pâte si cette dernière colle un peu pendant le pétrissage mais surtout ne rajouter pas de farine la pâte doit être élastique et un peu collante fariner le plan de travail et déposer la pâte,lui donner une forme ronde,la déposer dans un saladier et laisser pousser 2h recouvert d’un linge humide dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air la pâte va doubler de volume dégazer ensuite la pâte et la bloquer au froid 1h fariner le plan de travail et ajouter les pralines concassées diviser la pâte en 3 boules de même poids bouler chaque pâton sur eux même(les faire tourner rapidement sur le plan de travail fariné entre la main afin d’obtenir de belles boules) déposer les boules dans un moule à cake beurré et laisser pousser 1h30 sous un linge(dans un endroit chaud) préchauffé le four à 170 ° dorer la brioche à l’œuf battu et parsemer de pralines roses cuire la brioche pendant 25 min environ démouler et laisser refroidir et régalez-vous!! BON APPETIT!! algerie kitchenaid pralines Lyon  brioche gâteaux algériens boulange levain gouter Enregistrer Sommaire : Nom de la recette : brioche lyonnaise aux pralines roses Publie Le : 2016-10-17Temps de preparation : 2HTemps de cuisson : 25M Temps total : 2H25MAverage rating 5 Based on 2 Review(s)

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2022. All rights reserved.