Frites d'avocat au parmesan (au four)

Frites d'avocat au parmesan (au four)

Le côté fondant de l'avocat, le côté croustillant du parmesan... mmmm... un délice !  Ingrédients : 2 avocats 2 oeufs de l...

Les recettes de cuisine similaires à "Frites d'avocat au parmesan (au four)" de "Ma cuisine au fil de mes idées..."


Frites de poulet cuites au four

Frites de poulet cuites au four

Du poulet frit, croustillant et moelleux à la fois… cuit sans aucune goutte d’huile !

POMMES DE TERRE AU FOUR, ÉPICES ET PARMESAN

POMMES DE TERRE AU FOUR, ÉPICES ET PARMESAN

De petites pommes de terre à la fois croustillantes et fondantes, cela plaît à tout le monde ! Celles-ci sont enrobées d'une légère ...

POTIMARRON RÔTI AUX ÉPICES DOUCES

POTIMARRON RÔTI AUX ÉPICES DOUCES

Les cucurbitacées cuites au four sont très tendance ces temps-ci ! Sur le modèle des frites de patates douces , le potimarron est lui aussi...

Frites de patate douce épicées (au four)

Frites de patate douce épicées (au four)

     On passe directement au plat de résistance en cette semaine de Thanksgiving avec des frites de patate douce épicées. (On aime faire les choses à l?envers ici ! ;)) Les patates douces son?

Christmas cake

Christmas cake

La période de Noël et son cortège de festivités est sans nul doute celle ou les cuisines – dignes de ce nom – entrent en ébullition. Toutes les cultures qui sont concernées par cette célébration religieuse – n'en déplaise aux mauvais coucheurs à la laïcité mal placée – offrent à cette même époque tout un arpège de plats sucrés et salés qui résonnent dans tous les coeurs, les esprits..... et les ventres. La perfide Albion n'est pas en reste et depuis plusieurs siècles propose quelques pépites pour célébrer dignement la Nativité. Toute le monde ou presque connait, au moins de réputation, le "Christmas pudding" qui fait faire la moue aux béotiens mais qui se révèle être un dessert d'une subtile alchimie. Qui n'a pas un jour, au collège ou au lycée, transpiré sur la traduction de la "recette traditionnelle" de ce dessert et frémi à la lecture de la quantité voire la nature des ingrédients. Accumulation limite indécente de fruits secs, la "pâte" ( batter, in English !) n'est là que pour "soutenir" la garniture. Très fortement parfumé et concentrant une quantité d'alcool effrayante, le Christmas pudding traditionnel ne peut se préparer sans recourir à un ingrédient incontournable que l'on se doit d'utiliser si l'on veut respecter la tradition. La graisse utilisée et appelée "suet" en Anglais, est une graisse d'une absolue pureté et totalement neutre en gout issue du règne animal. Présentée en petits granulés d'un blanc immaculé, le suet n'est rien d'autre que de la graisse de boeuf. Cette graisse est extraite de la couche graisseuse qui entoure les reins des bovins. Si la description peut paraitre dégoutante, il n'en reste pas moins que cette graisse est de loin la meilleure.Aujourd'hui, le suet est quasi introuvable en France et on peut à défaut se rabattre sur le saindoux de porc mais ce dernier reste tout de même un peu trop prononcé dans sa saveur. Pas grave, vu le reste des ingrédients, cette saveur disparait. Le Christmas pudding, comme son cousin le Christmas cake que je vais évoquer aujourd'hui, a une autre particularité : il se prépare TRES longtemps à l'avance ; des semaines, voire des mois et d'aucuns prétendent que certaines bonnes cuisinières du Royaume-Uni le préparaient même d'une année sur l'autre. Les sucres ( fruits et sucre ) alliés aux alcools en assuraient une excellente conservation. Si lon rajoute à cela une longue cuisson ( vapeur pour le pudding et au four pour le cake ), le gâteau ne pouvait que se conserver sans risque. Traditionnellement emballé dans du "brown" ou "parchment paper", le Christmas pudding reposait sagement dans les "pantries" ( garde-manger ) des gentils intérieurs outre-Manche. La différence entre le Christmas pudding et le Christmas cake vient d'abord de la cuisson et de l'état d'humidité. Le premier est cuit à la vapeur longuement avant de se dessécher dans sa période de repos pour finalement être imbibé d'un alcool chaud et flambé au moment de servir. Le Christmas cake quant à lui est cuit au four mais sera très régulièrement abreuvé de liquide ( ne nous voilons pas la face, de l'alcool ! ) durant tout son repos, soit un minimum de trois semaines. Le jour de la dégustation il sera donc bien moelleux et se dégustera ainsi, nature. Le pudding quant à lui est servi avec une généreuse quantité de "custard" bouillant. Le custard est un ancêtre de notre "crème anglaise" mais est un fait à mi-chemin entre la crème anglaise et sa grande soeur la pâtissière.Le Christmas cake, si l'on respecte la tradition est également recouvert d'une couche de pâte d'amande avant de disparaitre sous une couche immaculée de fondant ou de pâte à sucre. Aujourd'hui donc, je souhaitais vous livrer ma recette ( résultat de plusieurs tentatives ). Ne soyez pas surpris de la quantité de fruits mais le succès du gâteau repose sur cette abondance.

Pain d'épices

Pain d'épices

     Il existe de nombreuses variétés de pain d'épices et autant de villes tant en France qu'à l'étranger qui peuvent s'enorgueillir de mettre en avant cette spécialité.Reims, Sens, l'Alsace, l'Allemagne (Ulm), l'Angleterre offrent toutes un pain d'épices dont les recettes sont parfois très différentes. La base toutefois, reste unique : une farine, du miel et des épices.Le pain d'épices de Dijon se distingue essentiellement par le recours à la farine de blé alors que les autres sont très souvent faits à base de farine de seigle.Le pain d'épices est plus que millénaire ; si des traces de pain de sésame au miel sont connues et répertoriées en Egypte antique, Rome mettait aussi à sa table des préparations faites de  pâtes frites au miel. Le pain d'épices tel que nous le connaissons en occident viendrait quant à lui de l'extrème-orient et l'on avance l'hypothèse qu'il descendrait en droite ligne d'un pain/gâteau chinois (le mi-kong), pain dont la réputation de très longue conservation aurait séduit les troupes du terrible Gengis Khan.  Ce pain aurait cheminé à travers le continent avant d'échouer au Moyen-Orient. De là, des Croisés le rapportèrent dans les Flandres et la jeune comtesse de Flandres et d'Artois, également duchesse de Bourgogne, Marguerite de Flandres aurait apporté cette préparation à Dijon, siège du duché.         Du fond de sa retraite du château de Germolles ( Saône-et-Loire), notre bonne duchesse nous a transmis cette spécialité qui fait encore la renommée de notre bonne vieille ville de Dijon.Jusque dans les années cinquante, la région comptait plus de quarante artisans "pain-d'épiciers". Aujourd'hui, seules deux maisons ont survécu : "Mulot et Petitjean" et "Auger".Personnellement moi, c'est ma madeleine de Proust. Entrer dans la boutique sans âge de Mulot et Petijean, contempler les boiseries anciennes et pâtinées, marcher de la pointe des pieds sur le carrelage coloré et sentir.... sentir cette odeur si caractéristique de "notre" pain d'épices. L'anis et l'anis étoilé parfument la pâte du pain d'épices de Dijon. Quel tourbillon de parfums, d'odeurs, de formes.....J'ai toujours été impressionné par les monstrueux "pavés de santé", ces pièces rectangulaires de plus de six kilos que l'on détaillait et vendait au poids. Nous allions fort souvent en acheter pour les grand- tantes, car au delà de la gourmandise, le pavé de santé était appelé ainsi car on lui prêtait une vertu indéniable : " ça fait aller " !!!!!!!!Les pains fourrés de confiture d'orange, les nonnettes, les glacés minces, les sujets .......Le goût de mon enfance ? oui, une tartine de pain d'épices plutôt sec, beurré et trempé dans un cacao au retour d'une partie de neige au pied des vignes du plateau de Chenôve, tout ça les pieds collés contre le radiateur de la salle à manger !Je fais encore régulièrement du pain d'épices sans toutefois chercher à égaler mon bon vieux pavé de santé. La recette diffère en tous points mais le goût est là. Je vous propose mon pain d'épices.Pour deux pains il faut : ( vous êtes prévenus, c'est une bombe calorique )

Chips de parmesan natures ou épicés

Chips de parmesan natures ou épicés

Voici une petite idée facile et rapide pour décorer vos plats ou pour grignoter à l'apéro :-) Vous pouvez les préparer natures ou ép...

Biscuits apéritifs aux 3 fromages

Biscuits apéritifs aux 3 fromages

Cheddar, emmenthal et parmesan s'unissent dans ces délicieux biscuits moelleux à l'intérieur et croustillants à l'extérieur :-) Vi...

Chou fleur et butternut rôtis au four - Les petits plats de Béa

Chou fleur et butternut rôtis au four - Les petits plats de Béa

J'aime ce type de cuisson qui met bien en valeur la saveur des légumes. Ici les bouquets de chou fleur sont croustillants et les cubes de butternut fondants et parfumés de ces épices, un régal. 1 chou fleur 1/2 courge butternut 1 cuillère à soupe d'un...

Crumble de poireaux - Les Papilles de Karen

Crumble de poireaux - Les Papilles de Karen

Nous connaissons tous le crumble sous sa version sucrée. Je vous propose aujourd'hui une recette salée qui change du traditionnel crumble aux fruits.Le fondant du poireau s'associe très bien avec le croustillant d'une pâte à crumble au parmesan. En ajoutant...

Recette de Souris d'Agneau Confite au Thym et Romarin - Nosrecettesfaciles.com

Recette de Souris d'Agneau Confite au Thym et Romarin - Nosrecettesfaciles.com

Une souris d'agneau fondante et parfumée, dorée en cocotte et cuite au four, servie avec des petites pommes de terre confites dans le jus de viande - la cuisine des délices - Préparation : 15 min - Cuisson : 3 h 15 min - pour 2 à 3 personnes - 500 g de rattes, 2 oignons, 4 gousses d'ail, 3 branches de thym frais,...

Frites au four croustillantes

Frites au four croustillantes

Frites au four croustillantes Une recette de frites au four hyper simple et bien moins calorique que dans une friteuse et surtout pour des frites tout aussi bonnes. A essayer de toute urgence avec un poulet rôti par exemple...

Frites au four croustillantes et galettes végé à la mexicaine +

Frites au four croustillantes et galettes végé à la mexicaine +

D’abord, un mot sur les frites parce que je sais qu’elles sont attendues par plusieurs. Excellente nouvelle, elles sont aussi croustillan...

Aiglefin croustillant en croûte à l’orange et frites

Aiglefin croustillant en croûte à l’orange et frites

Excellent poisson pour réaliser un  fish and chips* santé, sa chair devient fondante sous sa croûte épicée. Appréciation *** I...

Frites au four

Frites au four

Blog de cuisine facile, sans oeuf, pas cher. Recettes bretonnes, portugaises,américaines,anglaises,asiatiques... La Cuisine De Mimi. cookingvanes

Frites de courgettes au parmesan

Frites de courgettes au parmesan

Frites à base de courgettes enrobées de chapelure et de parmesan cuites au four

Gaufres au potiron et parmesan

Gaufres au potiron et parmesan

Recette à faire cuire aussi bien dans un vrai gaufrier qu’ au four  dans un moule en silicone. Ingrédients :  220g de chair de potiron 2 oeufs 125g de farine 25cl de crème fleurette 1/2 sache…

Frites de courgettes au parmesan - Le Palais des Saveurs

Frites de courgettes au parmesan - Le Palais des Saveurs

Tout le monde aime les frites. Mais celle-ci sont particulières, puisqu'elles sont cuites au four et à base de courgette. Merci à "Ma...

Bouchons aux Noix de Pécan et Parmesan - La Cuisine de Jackie

Bouchons aux Noix de Pécan et Parmesan - La Cuisine de Jackie

Des petites bouchées moelleuses et fondantes pour débuter l’apéritif des fêtes. Ingrédients : Pour 24 pièces 50g beurre 20g noix de pécan 50g +10g parmesan râpé 30g farine T55 3g levure chimique (1 càc rase) 1 oeuf 40g yaourt brassé 1 pointe couteau cumin Sel & poivre Préparation 1.Préchauffer le four à 210°C 2.faire fondre […]