Soupe à la tomate et au blé vert - Les petits plats de Béa

Soupe à la tomate et au blé vert - Les petits plats de Béa

Voici une version plus orientale de la soupe à la tomate. J'aime souvent l'épaissir de vermicelles, mais n'en ayant plus assez, j'ai choisi de les remplacer par du blé vert concassé. Le blé vert frik est souvent utilisé dans la chorba algérienne. Je l'achète...

Les recettes de cuisine similaires à "Soupe à la tomate et au blé vert - Les petits plats de Béa" de "Les petits plats de Béa"


La graine de chia un super aliment facile à introduire dans nos recettes - Fourneaux Et Fourchettes

La graine de chia un super aliment facile à introduire dans nos recettes - Fourneaux Et Fourchettes

On les ajoute aux smoothies, aux yaourts et aux céréales chaudes. Ils sont présentés comme un super aliment et sont devenus si populaires qu’on peut les acheter à peu près partout, y compris dans les chaînes d’épicerie et les grandes surfaces. À quel point ce super-aliment est-il super ? Dans cet  article nous éclaircissons   les multiples  bienfaits de cette petite graine croquante pour la santé. Que sont les graines de chia et où sont-elles cultivées ? Même si ce n’est que récemment que les graines de chia sont devenues un élément populaire de l’alimentation courante, elles existent depuis très longtemps. Ce sont les graines d’une plante appelée Salvia hispanica, qui est cultivée en Amérique centrale. En regardant son histoire, nous avons appris que la cuisine maya et aztèque utilisait régulièrement des graines de chia. Aujourd’hui, elles sont cultivées un peu partout dans le monde entier. Qu’est-ce qui rend les graines de chia si puissantes ? Pour une quantité relativement faible de calories, vous obtenez une tonne de nutriments. Bien que le concept de super-aliment soit un peu controversé car l’ajout d’un seul aliment dans votre régime alimentaire ne va pas changer votre vie entière,  l’ajout des graines de chia apporte une valeur nutritive que peu d’autres aliments peuvent égaler. Même les données nutritionnelles les plus élémentaires nous ont impressionnés. Selon l’étiquette, une portion de deux cuillères à soupe ajouterait 4 grammes de protéines, 11 grammes de fibres et 9 grammes de graisses à votre smoothie ou à votre gruau. Pour mettre ces chiffres en perspective, une pomme moyenne contient un peu moins de cinq grammes de fibres et un œuf six grammes de protéines. En outre, une portion vous apportera 18 % de l’apport recommandé en calcium ainsi que 30 % de l’apport en manganèse et en magnésium. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg, car vous consommerez également du zinc, du potassium, du phosphore et les vitamines B1, B2 et B3. Il faut aussi parler des antioxydants. Les graines de chia contiennent de la myricétine, de la quercétine, du kaempférol et de l’acide chlorogénique. Ces nutriments sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires et anticancéreux dans l’organisme, et la quercétine peut également améliorer la fonction immunitaire. Elles présentent également l’une des plus fortes concentrations d’acides gras polyinsaturés, en particulier d’acides gras oméga-3 sous forme d’acide alpha-linolénique (ALA). Ces acides gras se trouvent dans les tissus qui composent le système nerveux central et jouent un rôle essentiel dans la prévention des maladies cardiaques, du cancer, des maladies auto-immunes et inflammatoires. Cela étant dit, il est important de savoir que les graines de chia ne contiennent pas la meilleure forme d’oméga-3 pour l’organisme. Comme beaucoup de sources végétales, elles apportent de l’ALA, mais pas de DHA. Le DHA est important pour la santé du cerveau et pour en bénéficier, vous devrez également consommer des poissons gras comme le saumon ou discuter avec votre médecin de l’ajout d’un supplément d’oméga-3 de haute qualité. La consommation de graines de chia peut également favoriser un bon fonctionnement intestinal, diminuer les niveaux de cholestérol et de glucose dans le sang et réduire l’incidence des maladies associées au syndrome métabolique. Comment consommer les graines de chia L’un des grands avantages des graines de chia est qu’il n’en faut pas beaucoup pour obtenir des bienfaits nutritionnels. La portion standard est d’une cuillère à soupe. L’utilisation des graines de chia ne peut être limitée que par l’imagination, le site Mesgrainesdechia regroupe un bon nombre de recettes que vous pouvez essayer, vous pouvez  mettre ces fabuleuses graines dans de nombreux plats tels que les smoothies, les flocons d’avoine, le kéfir, saupoudrées sur des légumes grillés, et pour faire du pudding. Vous pouvez également utiliser les graines de chia ou la farine de graines de chia lors de la cuisson au lieu de la farine de blé. Les graines de chia jouent un rôle intéressant lorsqu’elles sont ajoutées à un liquide : elles l’absorbent et se transforment en une version légèrement gélatineuse et plus volumineuse. Cela est dû à une fibre spécifique qu’elles contiennent.  Elle est appelée mucilage et a la capacité de retenir 27 fois son poids en eau. Pour cette raison, vous pouvez les utiliser pour faire un pudding si vous les laissez reposer dans du lait d’amande pendant la nuit. Elles sont également un excellent substitut aux œufs, en raison de leur forme gélifiée. En général, pour manger plus de graines de chia, il est préférable de les ajouter aux aliments que vous mangez déjà. C’est une option durable car elle ne nécessite pas un changement énorme de la routine ou une préparation supplémentaire des aliments. Il convient également de vous mettre en garde : les produits achetés en magasin qui contiennent des graines de chia peuvent ne pas être aussi sains, et les boissons additionnées de graines de chia contiennent souvent du sucre ajouté.

Les trois houmous

Les trois houmous

Et non, vous ne rêvez pas .... Ce n'est pas un, ce ne sont pas deux mais trois houmous que je vous propose. On connait - et l'on aime - tous le houmous, très certainement libanais. Il s'agit de cette délicieuse purée de pois chiches servie froide et enrichie d'huile d'olive, de citron mais surtout de purée de sésame.Cette purée est indispensable. On la trouve aujourd'hui partout dans les rayons " épicerie du monde ", "kasher" ou encore en magasins bio. Elle porte plusieurs noms en fonction de son origine moyen-orientale ou nord-africaine : tahin, tahini, tahina ou tahiné voire téhin. Cette purée de graines de sésame blanc est absolument indispensable à la réussite du houmous mais aussi à la réussite de mes deux autres houmous. Je vous propose de décliner la recette classique à base de pois chiches et de tenter le houmous de haricots blancs et également d'artichauts.

Pain d'épices

Pain d'épices

     Il existe de nombreuses variétés de pain d'épices et autant de villes tant en France qu'à l'étranger qui peuvent s'enorgueillir de mettre en avant cette spécialité.Reims, Sens, l'Alsace, l'Allemagne (Ulm), l'Angleterre offrent toutes un pain d'épices dont les recettes sont parfois très différentes. La base toutefois, reste unique : une farine, du miel et des épices.Le pain d'épices de Dijon se distingue essentiellement par le recours à la farine de blé alors que les autres sont très souvent faits à base de farine de seigle.Le pain d'épices est plus que millénaire ; si des traces de pain de sésame au miel sont connues et répertoriées en Egypte antique, Rome mettait aussi à sa table des préparations faites de  pâtes frites au miel. Le pain d'épices tel que nous le connaissons en occident viendrait quant à lui de l'extrème-orient et l'on avance l'hypothèse qu'il descendrait en droite ligne d'un pain/gâteau chinois (le mi-kong), pain dont la réputation de très longue conservation aurait séduit les troupes du terrible Gengis Khan.  Ce pain aurait cheminé à travers le continent avant d'échouer au Moyen-Orient. De là, des Croisés le rapportèrent dans les Flandres et la jeune comtesse de Flandres et d'Artois, également duchesse de Bourgogne, Marguerite de Flandres aurait apporté cette préparation à Dijon, siège du duché.         Du fond de sa retraite du château de Germolles ( Saône-et-Loire), notre bonne duchesse nous a transmis cette spécialité qui fait encore la renommée de notre bonne vieille ville de Dijon.Jusque dans les années cinquante, la région comptait plus de quarante artisans "pain-d'épiciers". Aujourd'hui, seules deux maisons ont survécu : "Mulot et Petitjean" et "Auger".Personnellement moi, c'est ma madeleine de Proust. Entrer dans la boutique sans âge de Mulot et Petijean, contempler les boiseries anciennes et pâtinées, marcher de la pointe des pieds sur le carrelage coloré et sentir.... sentir cette odeur si caractéristique de "notre" pain d'épices. L'anis et l'anis étoilé parfument la pâte du pain d'épices de Dijon. Quel tourbillon de parfums, d'odeurs, de formes.....J'ai toujours été impressionné par les monstrueux "pavés de santé", ces pièces rectangulaires de plus de six kilos que l'on détaillait et vendait au poids. Nous allions fort souvent en acheter pour les grand- tantes, car au delà de la gourmandise, le pavé de santé était appelé ainsi car on lui prêtait une vertu indéniable : " ça fait aller " !!!!!!!!Les pains fourrés de confiture d'orange, les nonnettes, les glacés minces, les sujets .......Le goût de mon enfance ? oui, une tartine de pain d'épices plutôt sec, beurré et trempé dans un cacao au retour d'une partie de neige au pied des vignes du plateau de Chenôve, tout ça les pieds collés contre le radiateur de la salle à manger !Je fais encore régulièrement du pain d'épices sans toutefois chercher à égaler mon bon vieux pavé de santé. La recette diffère en tous points mais le goût est là. Je vous propose mon pain d'épices.Pour deux pains il faut : ( vous êtes prévenus, c'est une bombe calorique )

Kiflice

Kiflice

J'ai une famille.... jusque là, rien de bien extraordinaire. Mais ma famille est bien plus étendue  que ma simple famille biologique. J'ai une famille de coeur ; elle vient des Balkans, et plus exactement de Serbie. Cela fait 25 ans aujourd'hui que j'ai été adopté par cette belle et grande famille qui fait partie intégrante de mon existence. Je les aime ; j'y ai trouvé petits frères et petites soeurs qui, en plus de ma famille "de sang", me supportent au quotidien et savent être là lorsque le besoin s'en fait sentir. Cette famille de coeur a su m'apporter une richesse inestimable : une autre culture. Toutes les facettes de cette culture serbe me sont désormais familières, toutes ou presque s'entend. De cette culture, il est un aspect que je privilégie, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que je m'acharne encore aujourd'hui à décoder la cuisine serbe et ses mille et un trésors. Celle que je connais bien est celle du Sud de Beograd, à mi-chemin entre plaine et montagne, la région de Pozega, Uzice, Mokra Gora, Zlatibor........ C'est une cuisine que l'on pourrait qualifier - sans être péjoratif - de paysanne tant elle puise ses racines dans la terre et ses richesses. Le légume roi est avant tout le chou (kupuc) qui se décline en quelques préparations savoureuses. La meilleure d'entre elles étant - selon moi - la salade de chou. Le chou blanc, voire rouge, est émincé très finement avant d'être assaisonné de sel, poivre, vinaigre de vin et huile avec un soupçon d'eau. Cette salade qui est présente à tous les repas, est brassée à pleines mains avant d'être oubliée quelques heures. Le chou s'attendrit et devient doux tout en conservant un léger craquant. De toutes les salades, c'est la plus rafinée. A celle-ci on peut ajouter la salade serbe ( tomates concombres, oignons et parfois fromage), qui elle aussi, est de toutes les tables. En été, on assiste à des orgies de pastèques énormes ( lubenica ), de fruits savoureux et gorgés de soleil - mention toute particulière et personnelle pour la divine framboise d'Arilje ( malina ) -.Je pourrais écrire quinze pages sur mes coups de coeur et mes découvertes mais je me limiterai à celle qui m'a fait le plus chavirer. Si la culture du fromage est dit-on, française, voire néerlandaise, la  Serbie n'est pas en reste avec les deux ou trois préparations laitières qu'elle connaît. La première et la plus fameuse est le "kajmak". Le lait est mis à tièdir dès la traite et écrémé. Cette crème est réservée et salée pour être longuement affinée et donne naissance au kajmak, fromage crémeux à souhait que l'on peut difficilement comparer. Il est à mi-chemin entre le beurre et la féta. Ce kajmac, malgré son prix élevé, est présent sur les tables aux côtés des salades, des légumes crus, etc.... Il accompagne divinement les viandes grillées, sur lesquelles il fond......... on frôle le péché.... non, c'est un péché. On prépare aussi l'équivalent de la féta. Cette fois le lait est emprésuré et égoutté pour donner ce "sir" que l'on mange à toutes les sauces. On le retrouve souvent râpé grossièrement sur les légumes de la salade serbe. Lorsque je vivais au Kosovo, je m'échappais aussi souvent que possible pour une des enclaves serbes et me rassasier dans un " PESTOPAN" (restaurant). On y faisait grande table de cochonnailles de toutes sortes et grillées. Les énormes saucisses ou encore le roulé à la Karadjorjevic valaient la peine de faire de nombreux kilomètres. Dans ces restaurants, on accompagnait les viandes de bonnes grosses frites maison sur lesquelles le chef râpait du "sir". Indescriptible !!!!Ici et aujourd'hui, je vais vous donner une petite recette. C'est un petit croissant au fromage qui viendra avec succès je pense, agrémenter un buffet, voire un gros apéritif. On les appelle KIFLICE, prononcer "kiflitssé".

Dolma de sardines sauce tomate à la dersa - Les petits plats de Béa

Dolma de sardines sauce tomate à la dersa - Les petits plats de Béa

Un joli titre pour cette recette orientale qui va faire voyager vos papilles. Ce sont des boulettes de sardines et riz servies dans une sauce tomate épicée. Un vrai régal quand on aime les saveurs orientales. Je les ai servies avec du riz et des courgettes...

Tomates farcies aux rillettes de thon à l'orientale - Les petits plats de Béa

Tomates farcies aux rillettes de thon à l'orientale - Les petits plats de Béa

En été les tomates farcies reviennent régulièrement sur ma table car je sais que je fais plaisir à Monsieur les Petits Plats..... Alors lorsqu'il fait très chaud, plutôt que de lui proposer une tomate cuite au four, je troque ce type de recette par des...

Mini-tatin de carottes au cumin - Les petits plats de Béa

Mini-tatin de carottes au cumin - Les petits plats de Béa

Quelques mini tartelettes tatin, façon orientale, avec des carottes parfumées au cumin, pour accompagner un apéritif ou en format plus grand pour une petite entrée végétarienne. Pour 24 tartelettes 1 rouleaux de pate feuilletée 2 carottes des sables 2...

Rocamadour en cage de Kadaïf - Les petits plats de Béa

Rocamadour en cage de Kadaïf - Les petits plats de Béa

Le kadaïf : des cheveux d'anges que j'achète dans une boutique orientale. C'est un produit qu'il faut conserver au frais. Il est utilisé en pâtisserie mais comme il est neutre ni sucré ni salé on peut aisément l'utiliser dans une préparation salée. Quand...

Pizza orientale

Pizza orientale

Une recette facile et rapide de pizza que l'on peut tout à fait faire en avance avec une pâte à pizza fait maison et la réchauffer à la dernière minute.

Soupe de tomate à l'orientale

Soupe de tomate à l'orientale

Soupe de tomate à l'orientale Une recette légèrement épicée aux accents orientaux qui traînait depuis un moment sur un bout de papier dans mon bureau dans l'attente que je la fasse et que j'ai choisie pour tester l'ajout d'une « recette perso » dans la nouvelle tablette QooQ en utilisant la fonction dictée vocale. Ainsi, j'ai pu bénéficier de toutes les fonctionnalités de l'application QooQ car elle se met au même format que les recettes déjà présentes gratuitement sans abonnement sur la tablette. Ainsi, la recette s'est classée automatiquement dans les soupes, avec le calcul des calories, la possibilité de modifier le nombre de personnes pour convertir aussitôt les ingrédients en les augmentant ou diminuant. De plus, j'ai pu la planifier dans mon planning avec certitude et la basculer dans ma liste de course (que j'ai imprimée pour pouvoir cocher les ingrédients pris au fur et à mesure que je les mettais dans mon caddie).

Poulet entier aux épices du Moyen-Orient

Poulet entier aux épices du Moyen-Orient

Ce plat aux parfums irrésistibles embaume la cuisine en cuisant et sa tendreté est incomparable. On peut moudre les épices mais os...

Poulet et courgettes marinés au citron et zaatar - Recettes vertes pour cordons bleus

Poulet et courgettes marinés au citron et zaatar - Recettes vertes pour cordons bleus

Une recette aux saveurs moyen-orientales, tout en fraîcheur et légèreté. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce mélange d'épices levantin, le zaatar est un mélange de thym, sumac, sel et sésame (avec parfois quelques variations et herbes ou épices...

Pain pita grillé au zaatar et à la feta - Recettes vertes pour cordons bleus

Pain pita grillé au zaatar et à la feta - Recettes vertes pour cordons bleus

Une idée plutôt qu'une recette - mais qui n'en est pas moins délicieuse ! A servir en petit morceaux à l'apéritif, ou en plat principal accompagné d'une salade. Le zaatar est un mélange d'épices moyen-oriental, principalement composé de thym, sésame et...

Sauté de poulet aux poivrons, tomates et citron confit - Les Papilles de Karen

Sauté de poulet aux poivrons, tomates et citron confit - Les Papilles de Karen

Je vous propose aujourd’hui une recette que nous avons fortement apprécié : un sauté de poulet aux poivrons rouges et au citron confit agrémenté de sauce tomate. Ce plat est agréablement parfumé par des saveurs orientales qui subliment le goût de la viande...

Légumes de printemps rôtis aux épices - Mariatotal

Légumes de printemps rôtis aux épices - Mariatotal

Les légumes rôtis au four, il n'y a rien de meilleur. Surtout avec des épices un peu orientales. Les asperges demandent une précuisson, mais, ensuite tout est très simple. Une préparation idéale pour accompagner des filets de poisson grillés, comme des rougets. Et le plat passe directement sur la table.

SALADE DE POIS CHICHES A L'ORIENTALE - Thermomix en Famille

SALADE DE POIS CHICHES A L'ORIENTALE - Thermomix en Famille

 Voici venu le temps…. l’été et le temps des barbecues et autres salades fraîcheur ; pas de raison de se laisser aller et on reste sur des salades complètes à IG bas si possible  SALADE DE POIS CHICHES A L’ORIENTALE 250 g de pois chiches cuits 4 gousses d’ail 1 poivron vert 1 tomate 1 […]

Crumble de carottes à l'orientale - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Crumble de carottes à l'orientale - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Ingrédients : pour 4 personnes pour une entrée et pour 10 mini-crumbles servis à l’apéritif 300 g de carottes 2 gousses d’ail 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive 1 cuillerée à soupe de vinaigre de Xérès 1/2 cuillerée à café de curry de Madras 3 pincées...

Poulet au citron style tajine - La cuisine d'Anna

Poulet au citron style tajine - La cuisine d'Anna

Une recette d'inspiration orientale changera votre poulet en un plat exotique au parfum des milles et une nuits.(J'ai adapté la recette d'un...

Soupe orientale aux tomates et pois chiches - Mariatotal

Soupe orientale aux tomates et pois chiches - Mariatotal

Cette soupe orientale, de Nomibis, m'a été inspirée par le site de la maison Plisson, qui propose des kit de recettes avec les ingrédients fournis pour cuisiner chez soi. Je l'ai adaptée aux seules richesses de mon placard en guise de plat principal pour un petit dîner d'automne. À refaire…