Tagliatelles crémeuses aux escargots et au bleu +

Tagliatelles crémeuses aux escargots et au bleu +

Trop de pâtés et de pâtes cette semaine, mais comment résister à des tagliatelles quand la sauce se compose d’escargots, de crème et de g...

Voir la recette sur le site de l'auteur

Les recettes similaires


Carbonara...La classique ! - Le blog de "Bienvenue-chez-Amélie"

Carbonara...La classique ! - Le blog de "Bienvenue-chez-Amélie"

La vraie recette italienne des pâtes à la carbonara se fait sans crème, mais avec du lard, du fromage, des œufs frais ! Tout le monde a bien des poules aujourd'hui... Il vous faudra pour cette recette italienne complète et gourmande... 200 grammes de...

Dos de saumon et sauce au roquefort - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Dos de saumon et sauce au roquefort - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Ingrédients : pour 2 personnes 2 morceaux de dos de saumon frais ou surgelé 100 g de fromage de Roquefort 100 g de crème fraîche liquide entière 150 g de tagliatelles ou d’autre sorte de pâtes 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive Sel et poivre du moulin...

Aiguillettes de poulet aux champignons sauce crème fraîche et curcuma - sucreetepices.over-blog.com

Aiguillettes de poulet aux champignons sauce crème fraîche et curcuma - sucreetepices.over-blog.com

C'est un délicieux plat, facile à faire, économique et qui plaît à tout le monde. Il peut être servi au quotidien, mais il a sa place sur une table de fête également. Vous pouvez l’accompagner de pâtes, purée ou riz et des légumes, c'est au choix. Ingrédients...

Pesto de poivrons jaunes aux noix

Pesto de poivrons jaunes aux noix

Une autre recette de pesto cette fois-ci en version aux poivrons jaunes préalablement grillés pour plus de saveurs avec un mélange de fromage parmesan et de ricotta et aux noix pour changer un peu des pignons de pin. Cette sauce au pesto est idéale pour les pâtes mais elle s'accorde aussi parfaitement sur des tartines en base avec des légumes ou de la viande grillées par dessus par exemple.

Tagliatelles au citron, crevettes bouquet à l'aillet

Tagliatelles au citron, crevettes bouquet à l'aillet

C'est souvent dans les livres de recettes Italiennes que l'on voit des sauces au citron pour accompagner les pâtes. Je ne m'étais encore jamais lancée, vu que je n'avais jamais goûté, j'avais des doutes injustifiés pourtant. Et dans le HS cuisine actuelle spécial pâtes que j'ai feuilleté en faisant

Linguine, poivrons & chorizo

Linguine, poivrons & chorizo

Les pâtes, on adore tous les trois à la maison, mais sincèrement les derniers mois je les ai cuisiné de la façon la plus simple possible. Sauce tomate (ma super recette que j'adore), bolognaise, crème & saumon fumé, bref rien de nouveau et ...

Pâtes Lumache au homard

Pâtes Lumache au homard

Les Lumache sont des pâtes en forme d'escargot, mais de petite taille. Cette forme particulière les destine à recevoir des sauces onctueuses,au homard par ex.

Pâtes sauce au fondue de poireaux et saumon fumé (Cookéo) -

Pâtes sauce au fondue de poireaux et saumon fumé (Cookéo) -

Et si je vous proposais aujourd’hui un plat très simple à préparer, mais aussi très bon ? ? Voici la préparation ? . Ingrédients : Pâtes tagliatelles (ici, je n’en avais pas, j’ai pris une autre sorte). Saumon fumé. Poireaux. Crème fraîche. Sel. Poivre. Faire cuire les poireaux à la vapeur pendant 10 min dans le cookéo. Dans une casserole faite […]

Spaghetti de courge à la sauce sans viande

Spaghetti de courge à la sauce sans viande

Je n’avais jamais encore utilisé de ces préparations prêtes à l’emploi qui ont l’apparence de la viande hachée et qu’on trouve dans toute...

Vins blancs secs : comment les déguster ? - Fourneaux Et Fourchettes

Vins blancs secs : comment les déguster ? - Fourneaux Et Fourchettes

Fruités et nerveux, fruités et souples, riches et structurés, riches et ronds…. les vins blancs secs sont multiples et possèdent un très large éventail de saveurs. Vous avez du mal à les identifier et vous aimeriez savoir comment les déguster ? Voici les principaux cépages utilisés et quelques-uns des vins blancs secs les plus connus en France, avec des conseils pour les accords mets-vins. Une liste non exhaustive, et non limitative ! La famille des vins blancs secs est immense et ne connaît pas les frontières. Elle va des AOC le plus connues à des vins plus confidentiels, parfois classés « vin de table » ou « vin de France ». Ils ont cependant un dénominateur commun : pour être appelés « vins blancs secs », ils doivent contenir moins de 0,2 % de sucre par litre soit entre 0,1 et 2 grammes par litre. Pour déguster un vin blanc sec AOC, qui a fait ses preuves, vous pouvez piocher dans la liste ci-dessous, qui répertorie quelques-uns de vins blancs secs les plus connus en France. Vous avez l’esprit curieux et aventurier ? Vous aimez découvrir les vins étrangers ou des vins plus confidentiels ? N’hésitez pas à vous tourner aussi vers un vin blanc sec plus insolite, confectionné par un vigneron un peu rebelle qui n’a pas planté le cépage autorisé ou fait les assemblages autorisés par l’appellation. Vin blanc sec : les principaux cépages utilisés en France Le Chardonnay : il est très présent en Bourgogne. Il donne des vins fins, équilibrés, avec un bouquet complexe. Leur robe est jaune or brillant avec des reflets verts. Le Sauvignon : c’est le cépage blanc le plus cultivé au monde, avec le chardonnay. Il est très présent dans le Bordelais et le Val de Loire. Il transmet parfaitement la minéralité de son terroir. Les vins blancs secs issus du Sauvignon sont fins et équilibrés. Le Chenin blanc : on le trouve beaucoup en Val de Loire, mais il est rare sur le territoire français. C’est un cépage exigeant très versatile, qui permet de faire des blancs très secs, mais aussi très liquoreux. Il peut vieillir très longtemps. Il apporte au vin à la fois de la fraîcheur et de la vivacité. Le Pinot blanc : à l’origine très implanté en Bourgogne, il s’est beaucoup développé en Alsace. Ce cépage permet d’obtenir des vins équilibrés, entre rondeur et acidité. En sec, il offre des vins très fruités et assez vifs, faciles à savourer. Le Riesling : il est cultivé principalement en Alsace. En vin sec, les vins issus de Riesling ont un bon équilibre entre acidité fruitée et richesse, avec beaucoup de minéralité. Le Riesling fait de très bons vins de garde qui se conservent au moins une dizaine d’années. Vins blancs secs : les principales AOC en France L’AOC Sancerre (Cher). Son cépage blanc principal est le sauvignon. Sa teinte est or pâle. Il possède une acidité naturelle qui s’accorde parfaitement avec des fruits de mer, des poissons et crustacés, de la viande blanche en sauce. Il est parfait avec des fromages de chèvre comme le crottin de chavignol. L’AOC Chablis (Yonne). Son cépage blanc principal est le chardonnay. C’est un vin vif en bouche, au nez frais, avec une finale minérale. Il est très sec et vif, jusqu’à l’acidité. Sa robe, blanc-vert ou jaune pâle, est discrète. Il accompagne les plateaux de fruits de mer, les poissons grillés, pochés ou en terrine, la viande blanche en sauce, les escargots, le chèvre frais, le beaufort, le comté. L’AOC Pouilly-Fuissé (Saône-et-Loire). Son cépage blanc principal est le chardonnay. Ce vin élégant et profond à la robe jaune paille est parfait à l’apéritif ou en début de repas. Il accompagne les crustacés grillés, les poissons crus, les ris de veau aux champignons, la blanquette, les terrines de légumes, les gougères au fromage, comté, le beaufort, le chèvre frais. L’AOC Muscadet (Loire-Atlantique, partiellement Maine-et-Loire et Vendée). Son cépage blanc est le melon de Bourgogne. C’est un vin complexe, gras, qui a un beau volume en bouche. Grâce à ses arômes discrets, floraux et fruités, notamment de citron, il est idéal avec des huîtres et des fruits de mer. L’AOC Entre-deux-Mers (Gironde). Son cépage principal est le sauvignon. Cette appellation a des arômes très intenses et sa minéralité procure une fin de bouche désaltérante, une sensation de fraîcheur, avec une finale acidulée. C’est un vin nerveux, mais aussi doux et sec. Il accompagne les plateaux de fruits de mer ou d’huîtres d’Arcachon L’AOC Bordeaux Blanc (Gironde). Ses cépages principaux sont la muscadelle, le sauvignon et le sémillon. Ces vins secs, nerveux, et floraux, ont des notes fruitées de citron, de pamplemousse, de fruits exotiques et de pêche. Ils ont de la force et une belle rondeur. Ces vins frais sont parfaits avec des fruits de mer, des coquillages et des poissons grillés. Certains, plus complexes, se marient avec des viandes blanches. Ils accompagnent aussi la quiche lorraine et la volaille. L’AOC Pouilly-Fumé (Nièvre). Son cépage blanc principal est le sauvignon. Ce vin généreux, fin et minéral, est tantôt frais et vif, tantôt long en bouche et plus franc. Il a des notes fruitées d’agrumes, et de fruits (groseille, fruits de la passion, litchi, pêche de vigne). Il accompagne les crustacés, les poissons à chair ferme, la blanquette, le chèvre frais ou affiné.

Spaghetti aux crevettes, sauce rosée +

Spaghetti aux crevettes, sauce rosée +

Nous avons savouré cette recette express de Châtelaine. J’ai remplacé le fromage feta par de la crème légère, mais pour le reste, n’ai ap...

Pâtes sauce morbier, oignon et jambon - Les Papilles de Karen

Pâtes sauce morbier, oignon et jambon - Les Papilles de Karen

Voici une recette de pâtes toute simple que j'ai inventé. Il me restait du morbier et des tagliatelles fraîches dans le frigo alors pourquoi pas insérer ce fromage qui fond parfaitement bien dans une sauce pour accompagner les pâtes ?! Cela change un...

Kiflice

Kiflice

J'ai une famille.... jusque là, rien de bien extraordinaire. Mais ma famille est bien plus étendue  que ma simple famille biologique. J'ai une famille de coeur ; elle vient des Balkans, et plus exactement de Serbie. Cela fait 25 ans aujourd'hui que j'ai été adopté par cette belle et grande famille qui fait partie intégrante de mon existence. Je les aime ; j'y ai trouvé petits frères et petites soeurs qui, en plus de ma famille "de sang", me supportent au quotidien et savent être là lorsque le besoin s'en fait sentir. Cette famille de coeur a su m'apporter une richesse inestimable : une autre culture. Toutes les facettes de cette culture serbe me sont désormais familières, toutes ou presque s'entend. De cette culture, il est un aspect que je privilégie, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que je m'acharne encore aujourd'hui à décoder la cuisine serbe et ses mille et un trésors. Celle que je connais bien est celle du Sud de Beograd, à mi-chemin entre plaine et montagne, la région de Pozega, Uzice, Mokra Gora, Zlatibor........ C'est une cuisine que l'on pourrait qualifier - sans être péjoratif - de paysanne tant elle puise ses racines dans la terre et ses richesses. Le légume roi est avant tout le chou (kupuc) qui se décline en quelques préparations savoureuses. La meilleure d'entre elles étant - selon moi - la salade de chou. Le chou blanc, voire rouge, est émincé très finement avant d'être assaisonné de sel, poivre, vinaigre de vin et huile avec un soupçon d'eau. Cette salade qui est présente à tous les repas, est brassée à pleines mains avant d'être oubliée quelques heures. Le chou s'attendrit et devient doux tout en conservant un léger craquant. De toutes les salades, c'est la plus rafinée. A celle-ci on peut ajouter la salade serbe ( tomates concombres, oignons et parfois fromage), qui elle aussi, est de toutes les tables. En été, on assiste à des orgies de pastèques énormes ( lubenica ), de fruits savoureux et gorgés de soleil - mention toute particulière et personnelle pour la divine framboise d'Arilje ( malina ) -.Je pourrais écrire quinze pages sur mes coups de coeur et mes découvertes mais je me limiterai à celle qui m'a fait le plus chavirer. Si la culture du fromage est dit-on, française, voire néerlandaise, la  Serbie n'est pas en reste avec les deux ou trois préparations laitières qu'elle connaît. La première et la plus fameuse est le "kajmak". Le lait est mis à tièdir dès la traite et écrémé. Cette crème est réservée et salée pour être longuement affinée et donne naissance au kajmak, fromage crémeux à souhait que l'on peut difficilement comparer. Il est à mi-chemin entre le beurre et la féta. Ce kajmac, malgré son prix élevé, est présent sur les tables aux côtés des salades, des légumes crus, etc.... Il accompagne divinement les viandes grillées, sur lesquelles il fond......... on frôle le péché.... non, c'est un péché. On prépare aussi l'équivalent de la féta. Cette fois le lait est emprésuré et égoutté pour donner ce "sir" que l'on mange à toutes les sauces. On le retrouve souvent râpé grossièrement sur les légumes de la salade serbe. Lorsque je vivais au Kosovo, je m'échappais aussi souvent que possible pour une des enclaves serbes et me rassasier dans un " PESTOPAN" (restaurant). On y faisait grande table de cochonnailles de toutes sortes et grillées. Les énormes saucisses ou encore le roulé à la Karadjorjevic valaient la peine de faire de nombreux kilomètres. Dans ces restaurants, on accompagnait les viandes de bonnes grosses frites maison sur lesquelles le chef râpait du "sir". Indescriptible !!!!Ici et aujourd'hui, je vais vous donner une petite recette. C'est un petit croissant au fromage qui viendra avec succès je pense, agrémenter un buffet, voire un gros apéritif. On les appelle KIFLICE, prononcer "kiflitssé".

Tagliatelles à la bolognaise maison

Tagliatelles à la bolognaise maison

A la maison j'ai un vrai p'tit carnivore. Quand j'annonce le repas genre "ce soir c'est quinoa, courgettes & sauce tomate" j'ai toujours la p'tite interrogation en plus du genre "oui mais avoir quoi d'autre maman ?" en attendant le mot "viande". Alors lundi soir quand j'ai posé le plat de tagliatell

Bavette de cheval avec sa sauce au roquefort maison. - Les Gourmandises de Bénédicte

Bavette de cheval avec sa sauce au roquefort maison. - Les Gourmandises de Bénédicte

Une petite bavette de cheval à midi c 'était bien bon il vous faut : Une bavette boeuf ou cheval Du roquefort et de la crème fraîche épaisse sel et poivre ( pour la sauce au roquefort) des pâtes ou autres pour accompagner le tout Pour la sauce maison...

Tiramisù

Tiramisù

On entend et lit un peu n'importe quoi en matière de tiramisù ; s'il est bien une recette qui est galvaudée c'est bien celle-ci avec des variantes impossibles. Ce que tout le monde arrange à sa sauce en révisant la recette à grands coups de fruits et autres biscuits n'est autre que le diplomate français ou le triffle britannique.Le tiramisù original ne mérite pas tous ces avatars et à défaut d'être protégé essayons de respecter les fondamentaux de ce délicieux dessert. Les origines sont assez controversées mais il semblerait que loin d'être "ancestral", ce dessert soit né .......... après la seconde guerre mondiale, en Italie bien sûr.Le tiramisù ( "tire-moi vers le haut" en Italien ! ) est un entremet simplissime mais qui exige des ingrédients de qualité.En premier lieu, mes quelques passages répétés à Milan chez M...... m'ont définitivement fait adopter l'usage des Pavesinis, petits biscuits mi-secs, assez courts qui se révèlent parfaits pour la préparation du tiramisù. On les trouve partout en France aujourd'hui y compris en grandes surfaces mais pour éviter de trop chercher, autant se diriger directement vers une épicerie italienne.                                                                                                           ( un gros défaut : ils sont chers ! ).                              Le second ingrédient est le mascarpone. Il s'agit d'un fromage ( et non, ce n'est pas de la double crème ) traditionnemment de bufflonne ; fromage tiré de la crème du lait du même animal chauffé et caillé.( euhhh c'est la crème que l'on chauffe, pas l'animal ! ).                                        Et pour en finir avec les incontournables : l'alcool. Moi je suis fidèle à la recette que j'ai apprise en Italie et je persiste à utiliser cette liqueur à l'amande qu'est l'amaretto. Titrant un petit 28°, cette liqueur douce peut parfois être fabriquée avec des fruits à noyaux tels que les abricots ou encore les pêches. Moi j'ai toujours une bouteille de "Disaronno" à la maison.                                              

Spaghettis aux deux champignons

Spaghettis aux deux champignons

Il n’est peut-être pas indispensable d’ajouter du prosciutto à cette sauce goûteuse, mais il me semble que deux ou trois tranches hachées...

Recette - Tagliatelles de carottes sauce crème aux dés de poulet - La cuisine de Martine

Recette - Tagliatelles de carottes sauce crème aux dés de poulet - La cuisine de Martine

Voilà, les fêtes sont terminées. J'ai envie de plats plus légers, plus digestes.... Je vous propose aujourd'hui des tagliatelles de carottes sauce crème aux dés de poulet, c'est simple, c'est bon, c'est vite fait, l'idéal quoi !!

Filet mignon de porc à la sauce soubressade

Filet mignon de porc à la sauce soubressade

Filet mignon de porc à la sauce soubressade Une autre façon de déguster la soubressade en repas et non pas juste en apéritif. En effet, ici le filet mignon de porc s'accorde parfaitement bien avec les saveurs de la soubressade qui a la texture idéale pour constituer une sauce bien parfumée. Nous on l'a accompagnée de tagliatelles fraîches qui ne nécessitent que deux minutes de cuisson juste avant de passer à table mais on peut tout à fait les remplacer par des pommes de terre vapeur.

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.