Sorbet citron - Une toquée en cuisine

Sorbet citron - Une toquée en cuisine

Cette recette participe au concours: "Un mois d'aout givré " Comme d'habitude je conclus la semaine par une touche sucrée. J'avais déjà publié une recette de sorbet citron mais j'ai eu envie d'ajouter celle ci que je trouve plus facile à réaliser. Et...

Les recettes de cuisine similaires à "Sorbet citron - Une toquée en cuisine" de "Une toquée en cuisine"


Terrine de brioche au citron & amandes

Terrine de brioche au citron & amandes

Après ma recette salée (terrine saumon & crabe), voici ma recette sucrée pour le concours Tupperware. J'avais envie de pain perdu, sauf que la version à la poêle c'est quand même hyper gras et ça sent le beurre cramé dans la maison après (je ne suis pas une pro du pain perdu !!). Et puis je me suis

Petits pains aux trois farines, aux noix et à la bière brune

Petits pains aux trois farines, aux noix et à la bière brune

En ce moment, je ne dirais pas que j'ai beaucoup plus de temps que d'habitude. Entre le boulot, la préparation de concours, les choses que je continue à faire pour différentes assos... La période de confinement est bien remplie.Cependant, ayant la chance de pouvoir télétravailler et de ne quasiment pas avoir à sortir, j'ai beaucoup plus de temps chez moi et j'évite au maximum d'aller faire des courses. Je sors une fois par semaine récupérer mon panier d'AMAP à cinq minutes de chez moi, et une fois toutes les trois semaines pour faire des courses quand les placards sont vraiment vraiment vides. Hors de question donc de sortir tous les jours pour acheter du pain. D'autant plus que, faire du pain, ça demande très peu de temps mais ça nécessite d'être chez soi pour pouvoir le laisser reposer, le façonner, le laisser reposer encore... C'est le moment d'en faire, avec amour (et ça peut facilement se faire avec les enfants).Cette recette est toute simple et très rapide, il faut juste laisser le temps de lever. Les petits pains ont une croûte très croustillante et une mie dense à laquelle la bière apporte un goût typé. Parfait pour déguster avec un peu de miel ou un bon fromage affiné ! Ils se gardent maximum 48 heures bien emballés dans un torchon propre. Autrement, ils se congèlent très bien, il suffit de les passer quelques minutes au four au moment de les déguster.

Des goûters équilibrés à portée de clics - Fourneaux Et Fourchettes

Des goûters équilibrés à portée de clics - Fourneaux Et Fourchettes

Difficile de rester productif quand on travaille toute la journée ! Entre le ventre qui gargouille en fin de matinée et le petit coup de mou en milieu d’après-midi, on a toujours une bonne raison de faire une « pause goûter ». Comment faire le plein d’énergie sans faire le plein de mauvais sucre ? Je vous fais découvrir la marque Gula, une alternative saine aux grignotages intempestifs. Le principe est simple : chaque mois, vous recevez une box contenant dix encas sains et gourmands à base de fruits séchés, oléagineux et graines. Naturel, déculpabilisant, gourmand et « healthy »… décidément, Gula a tout pour plaire. Qu’est-ce qu’il y a dans une box Gula ? Une box Gula contient cinq mélanges différents. Chacun apparaît en double, et ils séparés en portions de 40g dans dix petites barquettes. On peut donc facilement les emporter avec soi à l’école, au travail ou en promenade. Les mélanges Gula sont non seulement sains, naturels et nourrissants, mais ils sont aussi gourmands. D’un jour sur l’autre, on peut passer des rondelles de bananes séchées aux amandes, noix de cajou, baies de goji, cacahuètes ou amandes caramélisées, raisins secs ou cranberry enrobés de chocolat… La composition des box Gula varie chaque mois et permet de découvrir de nouvelles saveurs et des mélanges improbables. Avez-vous déjà goûté la mûre blanche, le physalis ou encore la fève de soja grillée ? Gula vous fera certainement aimer ces ingrédients originaux. En plus, la box est toujours accompagnée d’un petit livret détaillant les infos nutritionnelles des ingrédients utilisés, en utilisant une pointe d’humour au lieu de seulement énumérer des faits. On y retrouve l’esprit jeune et dynamique de l’entreprise qui se cache derrière le produit ! Comment ça marche ? Gula fonctionne comme n’importe quel abonnement. Il existe trois formules : L’abonnement mensuel sans engagement : vous recevrez une seule box contenant dix goûters pour 17,50€ (frais de port inclus). Cet abonnement est reconductible chaque mois. L’abonnement 3 mois : vous recevrez trois box mensuelles pour 49,90€. L’abonnement 6 mois : vous recevrez six box mensuelles pour 96,90€. L’abonnement 12 mois : vous recevrez une box par mois pendant un an pour 184,90€. Si vous avez demandé votre abonnement avant le 23 du mois, vous recevrez votre première box après 7 à 10 jours. Mais si vous avez demandé votre abonnement après le 23 du mois, vous la recevrez le mois suivant, entre le 9 et le 15. De plus une offre de parrainage existe, trouvez facilement votre code parrainage Gula, pour bénéficier de 5€ de remise sur votre première commande ! Si vous ne pouvez pas recevoir le coffret dans votre boîte aux lettres, le transporteur laisse un avis de passage indiquant où vous pouvez récupérer votre box. En revanche, si vous partez en vacances pendant tout l’été, pensez à modifier votre adresse pour recevoir votre box directement dans votre maison de vacances ! Même l’été, on peut avoir besoin d’un regain d’énergie en plein milieu de journée, surtout si les vacances s’annoncent sportives. Entre la plage, les randonnées ou encore les balades en vélo, une collation est toujours la bienvenue, mais il n’est pas question de se relâcher en craquant pour des gâteaux achetés dans le commerce…

La viticulture biologique a le vent en poupe - Fourneaux Et Fourchettes

La viticulture biologique a le vent en poupe - Fourneaux Et Fourchettes

Ces dernières années, voire décennies, les questions environnementales ont le vent en poupe. Quasiment inconnues il y a encore un demi-siècle, elles sont désormais omniprésentes (ou presque !) de nos jours, que ce soit dans le débat politique, à l’école ou bien dans les préoccupations individuelles des Français. Si la France n’a pas été une pionnière en la matière, force est de constater qu’elle a largement rattrapé son retard en ce qui concerne l’agriculture biologique. L’écart qu’avait creusé, par exemple, l’Autriche, se tasse peu à peu. Les consommateurs français, comme nombre de leurs voisins, font de plus en plus attention à la provenance des produits qu’ils achètent. Parmi les denrées connaissant un profond essor du « bio », il y a le vin. Et le vin bio est dans la plupart des cas un réel gage de qualité. L’essor du vin bio Chaque année, le nombre d’hectares consacrés à la viticulture biologique ou en cours de conversion du conventionnel vers le bio augmente très sensiblement. Encadrée par des normes européennes ayant repris ce que des normes françaises avaient régi un certain temps, l’agriculture biologique appliquée à la vigne se veut davantage respectueuse de la nature. Il faut tout d’abord savoir que la vigne que nous connaissons, Vitis vinifera, n’a pas besoin d’insectes pour être pollinisée : le vent lui suffit, à la manière des noisetiers par exemple. À une époque, cela a été la porte ouverte aux traitements chimiques les plus massifs et dévastateurs, aux effets considérablement néfastes sur l’environnement, la biodiversité, la structure des sols et la santé des hommes aussi bien que des animaux. La tendance s’est heureusement inversée, la raison a été en grande partie recouvrée. Les traitements abusifs soi-disant « préventifs » ont été abandonnés : désormais, ce sont les alertes phytosanitaires qui commandent le déclenchement des éventuels traitements nécessaires bon an, mal an. À cet égard, il faut réellement déplorer les particuliers qui, de nos jours, ont parfois dans leurs potagers les légumes les plus massivement contaminées en métaux lourds, en appliquant par exemple sans discernement de la bouillie bordelaise massive à leurs pieds de tomate, « à titre préventif » – en détruisant au passage des fleurs et donc en réduisant leur récolte… Les vignes européennes autochtones sont très sensibles à différentes pathologies, quoique cela diffère en fonction du cépage considéré. Si le phylloxéra est facilement endigué par le choix d’un porte-greffe adapté, on ne peut en dire autant de l’oïdium (qui blanchit les feuilles), du célèbre mildiou qui peut brunir l’entiéreté d’un cep ou encore d’autres atteintes cryptogammiques plus ou moins graves de type fusariose, verticilliose, etc. Autre point positif : peu à peu, les cépages américains ainsi que les dénommés « hybrides producteurs directs » interdits depuis la décennie 1930 en France sous la pression de l’industrie chimique et des viticulteurs craignant une surproduction de vin (à une époque où l’Algérie française exportait massivement du « vin de table » vers la métropole) sont libéralisés, du moins pour les particuliers. Dans certaines régions comme les Cévennes, la tolérance des autorités va jusqu’à permettre à des professionnels d’en faire du vin et même d’organiser de petites foires locales. C’est une mine d’or pour de futurs assemblages novateurs toujours plus avares en traitements phytosanitaires et toujours plus productifs ! Comment choisir son vin biologique ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les vins bio ne sont pas nécessairement plus chers que les vins conventionnels. Ils occupent généralement dans les rayons des magasins et e-commerce, à l’instar de la boutique en ligne Vins étonnants, une place de choix. Pas de fertilisants non naturels, aucun OGM, mais uniquement du soufre et de la bouillie bordelaise traditionnelle en cas de besoin : c’est beaucoup mieux pour la santé. Certains breuvages se doublent de l’absence de sulfites ajoutés, misent sur la biodynamie et/ou profitent de l’engouement autour des « vins naturels ». Cela rompt avec les codes des années qui avaient précédé, où tous les vins de France avaient tendance à se ressembler tout fortement, se montrant « surfaits » et sans aucune originalité. Nous ne pouvons que nous réjouir de la diversité qui est en train de réémerger ! Le vin bio peut aussi bien être du rosé que du rouge ou du blanc, en passant par les mousseux et autres moelleux. Tous les cépages, renommés et moins renommés, grands et petits, se mettent peu à peu au bio, si bien qu’un jour le mouvement biologique sera peut-être (espérons-le !) général dans le domaine de la viticulture française et, pourquoi pas, européenne. Avec l’été qui arrive, nul doute que le vin rosé bio fera de très nombreux adeptes, de même que les blancs à boire bien frais (éventuellement aromatisés au pamplemousse, pour les amateurs ?). Les rouges sucrés auront également leur place, surtout avec du melon, ce grands mets de la belle saison, que tout le monde attend impatiemment. Dans tous les cas, régalez vos invités avec du vin bio, histoire de leur montrer que vous vous souciez tout autant de leur bonne santé que de leurs papilles et de la planète !

Bars au four au citron, à l'ail et aux herbes aromatiques - sucreetepices.over-blog.com

Bars au four au citron, à l'ail et aux herbes aromatiques - sucreetepices.over-blog.com

Cette semaine j'ai trouvé de beaux bars lors de me courses. Du coup, j'ai préparé des bars grillés. C'est très simple à faire : du citron, des herbes fraîches, un peu d'huile d'olives et le tour est joué. Mais qu'est-ce que c'est bon ! Ingrédients (pour...

Christmas cake

Christmas cake

La période de Noël et son cortège de festivités est sans nul doute celle ou les cuisines – dignes de ce nom – entrent en ébullition. Toutes les cultures qui sont concernées par cette célébration religieuse – n'en déplaise aux mauvais coucheurs à la laïcité mal placée – offrent à cette même époque tout un arpège de plats sucrés et salés qui résonnent dans tous les coeurs, les esprits..... et les ventres. La perfide Albion n'est pas en reste et depuis plusieurs siècles propose quelques pépites pour célébrer dignement la Nativité. Toute le monde ou presque connait, au moins de réputation, le "Christmas pudding" qui fait faire la moue aux béotiens mais qui se révèle être un dessert d'une subtile alchimie. Qui n'a pas un jour, au collège ou au lycée, transpiré sur la traduction de la "recette traditionnelle" de ce dessert et frémi à la lecture de la quantité voire la nature des ingrédients. Accumulation limite indécente de fruits secs, la "pâte" ( batter, in English !) n'est là que pour "soutenir" la garniture. Très fortement parfumé et concentrant une quantité d'alcool effrayante, le Christmas pudding traditionnel ne peut se préparer sans recourir à un ingrédient incontournable que l'on se doit d'utiliser si l'on veut respecter la tradition. La graisse utilisée et appelée "suet" en Anglais, est une graisse d'une absolue pureté et totalement neutre en gout issue du règne animal. Présentée en petits granulés d'un blanc immaculé, le suet n'est rien d'autre que de la graisse de boeuf. Cette graisse est extraite de la couche graisseuse qui entoure les reins des bovins. Si la description peut paraitre dégoutante, il n'en reste pas moins que cette graisse est de loin la meilleure.Aujourd'hui, le suet est quasi introuvable en France et on peut à défaut se rabattre sur le saindoux de porc mais ce dernier reste tout de même un peu trop prononcé dans sa saveur. Pas grave, vu le reste des ingrédients, cette saveur disparait. Le Christmas pudding, comme son cousin le Christmas cake que je vais évoquer aujourd'hui, a une autre particularité : il se prépare TRES longtemps à l'avance ; des semaines, voire des mois et d'aucuns prétendent que certaines bonnes cuisinières du Royaume-Uni le préparaient même d'une année sur l'autre. Les sucres ( fruits et sucre ) alliés aux alcools en assuraient une excellente conservation. Si lon rajoute à cela une longue cuisson ( vapeur pour le pudding et au four pour le cake ), le gâteau ne pouvait que se conserver sans risque. Traditionnellement emballé dans du "brown" ou "parchment paper", le Christmas pudding reposait sagement dans les "pantries" ( garde-manger ) des gentils intérieurs outre-Manche. La différence entre le Christmas pudding et le Christmas cake vient d'abord de la cuisson et de l'état d'humidité. Le premier est cuit à la vapeur longuement avant de se dessécher dans sa période de repos pour finalement être imbibé d'un alcool chaud et flambé au moment de servir. Le Christmas cake quant à lui est cuit au four mais sera très régulièrement abreuvé de liquide ( ne nous voilons pas la face, de l'alcool ! ) durant tout son repos, soit un minimum de trois semaines. Le jour de la dégustation il sera donc bien moelleux et se dégustera ainsi, nature. Le pudding quant à lui est servi avec une généreuse quantité de "custard" bouillant. Le custard est un ancêtre de notre "crème anglaise" mais est un fait à mi-chemin entre la crème anglaise et sa grande soeur la pâtissière.Le Christmas cake, si l'on respecte la tradition est également recouvert d'une couche de pâte d'amande avant de disparaitre sous une couche immaculée de fondant ou de pâte à sucre. Aujourd'hui donc, je souhaitais vous livrer ma recette ( résultat de plusieurs tentatives ). Ne soyez pas surpris de la quantité de fruits mais le succès du gâteau repose sur cette abondance.

Canistrelli (végétalien, vegan) ? France végétalienne

Canistrelli (végétalien, vegan) ? France végétalienne

Difficile d'imaginer la pâtisserie corse sans le canistrellu, ce petit gâteau sec, cassant, sucré, de forme triangulaire ou carrée et de couleur ivoire, à base de vin blanc et d?huile, auxquels peuvent s?ajouter des raisins secs, de l?anis ou du citron, des noisettes, des amandes, des pépites de c

Cocktail betterave framboises

Cocktail betterave framboises

Cocktail betterave framboises Un cocktail sans alcool simple et rapide à faire pour faire le plein de vitamines. Selon nos goûts on peut tout à fait compléter avec un peu d'eau pour une consistance moins épaisse et rajouter un peu de sucre mais personnellement je ne le fait pas et tout le monde l'aime comme ça. Si vous possédez un blender ou un extracteur de jus ce cocktail sera meilleur qu'en mélangeant des jus déjà coupés à l'eau et au sucre!

Pavlova au citron

Pavlova au citron

Pavlova au citron Une recette de Nigella Lawson parfaite pour tous ceux qui adorent le citron notamment le lemon curd anglais. Ici, j'ai utilisé celui de la marque « Robertsons » que l'on trouve facilement dans certaines grandes surfaces ou sur le site Alfred Clouet. Il s'agit d'une meringue croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur aromatisée aux zestes de citron et au jus de citron. Elle est recouverte d'un bon lemon curd et de crème montée non sucrée. Le tout, décoré d'amandes effilées grillées et d'un peu de zeste. Cette recette a eu beaucoup de succès chez moi. Si vous aimez les recettes anglaises, vous pouvez en trouvez d'autres tout au long de cette semaine dans mon article que je vais enrichir au fur et à mesure présentant ce partenariat recettes en échange de produits ainsi qu'un concours associé sur ma page Facebook.

Cœur de Pom' Fines bulles de fruits

Cœur de Pom' Fines bulles de fruits

Cœur de Pom' Fines bulles de fruits Noël, la Saint-Sylvestre, puis la galette des rois sont autant de moments festifs qui s'enchaînent les uns derrière les autres et où l'on se retrouve en famille ou entre amis. Face à toute cette abondance de nourriture et de boissons il n'y a rien de pire que la répétition même face à un très bon produit. Du coup, c'est avec un immense plaisir que je me suis lancé un dernier défi pour clôturer cette fin d'année et commencer la nouvelle, intégrer dans mon planning (plutôt chargé!) un dernier partenariat qui arriva, on peut le dire, pile poils au bon moment avec ses boissons Cœur de Pom' Finesbulles de fruits. En effet, cela change un peu du traditionnel champagne, vin ou cidre surtout pour ceux qui ne veulent pas boire d'alcool ou souhaitent limiter leur consommation. C'est aussi un bon compromis lorsque comme moi, on a des enfants qui deviennent des jeunes adultes mais que l'on ne veut pas associer ces moments de partage à une abondance de boissons alcoolisées. J'ai donc pu les faire goûter en famille et entre amis, en créer des recettes et même vous permettre de vous les faire découvrir à votre tour à travers un concours sur ma page Facebook. Rien à voir avec la boisson pétillante que tout le monde connaît à base de pommes pour les enfants. Ici, avec Cœur de Pom' fines bulles de fruits, on sent vraiment un goût de fruit effervescent peu sucré avec une dominance de pomme puis il nous reste en bouche la saveur qui l'accompagne : framboise, cassis ou citron. C'est les saveurs que j'ai choisies pour mon partenariat mais elles sont très variées car il en existe 8.

Gourmandises fruitées de Dorian Nieto avec Charles & Alice (CONCOURS)

Gourmandises fruitées de Dorian Nieto avec Charles & Alice (CONCOURS)

Gourmandises fruitées de Dorian Nieto avec Charles & Alice (CONCOURS) Au début de la semaine j'ai été invitée avec d'autres blogueurs à venir cuisiner des "Gourmandises fruitées" de Dorian Nieto chez Mademoiselle M à Paris. Il s'agit du dernier livre de Dorian sorti début octobre aux Editions Solar. Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu, il ne coûte que 7,50 euros, se compose de 64 pages regroupant 28 recettes pour le brunch, les desserts ou les goûters toutes utilisant les desserts aux fruits sans sucre ajoutés Charles & Alice.

Tarte tatin pomme citron sans four

Tarte tatin pomme citron sans four

Tarte tatin pomme citron sans four Une recette originale que j'ai inventée pour un concours de revisite de la tarte tatin mais sans four avec une base biscuitée. J'ai choisi les biscuits sablés caramel au sel de Guérande de la marque Jardin bio car ils me semblaient idéaux en terme de goût avec la tarte tatin et en terme de terroir aussi. Au final, ma tarte a beaucoup plu à mes invités mais personnellement même si traditionnellement cette tarte se mange tiède avec de la crème fraîche normande ou de la glace vanille, j'ai trouvé qu'ainsi froide, l'accord avec un sorbet citron accentuait sa fraîcheur et permettait de tempérer le côté sucré du caramel.

Saumons en cœur crémeux et riz croquant

Saumons en cœur crémeux et riz croquant

Saumons en cœur crémeux et riz croquant Une recette pour le concours de la Battle-Food 28 sur le thème de la Saint-Valentin. Étant donné que lorsque l'on recherche des idées de repas pour la Saint-Valentin on trouve surtout des desserts et bien j'ai décidé de partager une recette de repas rapide et facile à faire ! Alors pour ceux qui ne connaissent pas le concours de la Battle-Food et bien c'est juste un prétexte pour partager des recettes et pour cuisiner, il n'y a rien à gagner à part le fait de reprendre le flambeau du choix du thème pour le mois suivant... Le mois dernier, Stéphanie du blog « cuisine moi un mouton » a désigné le blog « Safrangourmand » pour choisir le thème de cette Battle-Food.

L'Ardennais (pas à pas en photos)

L'Ardennais (pas à pas en photos)

L'Ardennais (pas à pas en photos) Une recette que j'ai fait pour le concours du site 750g (poster la photo d'une recette et gagner un appareil photo!). La réponse à la fin du mois et je pourrais peut être prendre mes photos avec un vrai appareil photo et non mon portable !! En tout cas je me suis régalée à le faire et c'était super bon... J'ai un peu modifié la recette pour la rendre plus facile par rapport à celle de 750g et l'adapter à ma façon (utiliser des œufs entiers...) mais c'est le même principe.

Pâte à sucre américaine

Pâte à sucre américaine

Pâte à sucre américaine Une recette facile pour faire sa propre pâte à sucre à la façon américaine. Idéal pour décorer des gâteaux, cupcakes ou muffins. Essayez et vous verrez que c'est facile et très amusant mais par contre si vous ajouter du colorant n'oubliez pas de mettre des gants ou vos mains seront aussi colorées !!

Muffins sucrés salés à la compotée de pommes vanille équitable  et morceaux d'andouille au lard de la maison Paul Danjou . - Les Gourmandises de Bénédicte

Muffins sucrés salés à la compotée de pommes vanille équitable et morceaux d'andouille au lard de la maison Paul Danjou . - Les Gourmandises de Bénédicte

Bonsoir , ce soir je vous propose une recette que j'ai inventé dans la semaine car je participe au concours organisé par le Bureau De Presse Agroalimentaire de Rennes : http://www.bureaudepresseagro.com/ et la maison Paul D'Anjou producteur d'Andouilles...

Cookies D'Ain De Sens (Chocolat au lait / Biscuits crème ) - Les Gourmandises de Bénédicte

Cookies D'Ain De Sens (Chocolat au lait / Biscuits crème ) - Les Gourmandises de Bénédicte

Bonsoir à vous , hier j'ai voulu tester la préparation sucrée que mon partenaire Ain Des Sens m 'a envoyé dans la semaine . Une préparation cookies sucrées ( Chocolqt au lait Biscuit crème ). facile à juste j 'avais juste à rajouter 120 g de beurre un...

Aiguillettes de canard à l'orange sanguine - Culino versions mars 2014 - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Aiguillettes de canard à l'orange sanguine - Culino versions mars 2014 - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Comme chaque mois, Culino Versions revient avec un thème différent. Pour ce mois de mars 2014 le thème donné par Marianne est : « Sucré - salé » Préparez un plat salé et y ajouter un élément sucré, ou bien réaliser un dessert dans lequel il y aura une...