Galettes de poisson thaïlandaises

Galettes de poisson thaïlandaises

Une recette surprenante et rapide, des galettes de poisson au goût délicat, rehaussées par une sauce légèrement piquante. Une déli...

Voir la recette sur le site de l'auteur

Les recettes similaires


Boulettes de dinde épicées à la thaïlandaise - Shukar Cooking

Boulettes de dinde épicées à la thaïlandaise - Shukar Cooking

Pour 5 : 4 ou 5 champignon chinois 500 à 600 g de blanc de dinde 2 càc de gingembre ½ càc de pâte de curry (selon le goût) 2 càs sauce de poisson asiatique 1 càc de sucre 1 oeuf, légèrement battu 2 oignons jeunes, blanc et parties vertes hachées finement...

Sauté thaïlandais aigre-doux - Shukar Cooking

Sauté thaïlandais aigre-doux - Shukar Cooking

Pour 4: 1 gros filet de porc en lanières 2 càs d'huile 2 gousses d'ail hachées 1 petit oignon 3 càs de sauce de poisson 2 càs de sucre en poudre 1 poivron rouge 1 concombre 2 tomates 120 gr d'ananas coupé en morceaux 3 c. à soupe de ciboulette hachée...

Bangkok - Fourneaux Et Fourchettes

Bangkok - Fourneaux Et Fourchettes

Bonjour bonjour ! J’ai eu envie de me replonger dans mes photos et souvenirs de vacances aujourd’hui ☺️ Alors je commence par l’un des plus beaux voyages que j’ai pu faire ! On a eu la chance – fin 2019 – de partir faire un petit tour en Asie. Le voyage Nous sommes partis de Genève, et après une courte escale dans le bel aéroport de Dubaï (villa dans laquelle nous avons séjourné quelques jours à notre retour, j’essayerais de faire un article rapidement!) nous voilà à l’aéroport de Bangkok ! C’était aussi ma première fois sur un long courrier ! Bon, ok c’était long, mais moi qui ai beaucoup de mal à rester en place, j’appréhendais vachement ces 2 x 6h de vol qui se sont au final plutôt bien passées. (Merci la télé dans l’avion !) On est parti avec Emirates et – je ne pensais jamais dire ça a un jour – on a très bien mangé ! Bref, le vol était déjà en soit une super nouvelle expérience? Autant vous dire que partir de Genève au mois de Novembre pour atterrir à Bangkok, on a eu un léger choc thermique ? Premier jour Attendez attendez …. avant notre arrivée à l’hôtel, on a du faire la route de l’aéroport à l’hôtel ! Et c’est la que c’est drôle ! Des immmeeenses voies, 4 files, 5 voire 6 voitures côte à côte. Le code de la route ? C’est « si ça passe, tu passes » ! J’adore ! Ça y’ est, on arrive dans notre belle hôtel ! Super chambre (des lits de 4 m de large qui sont visiblement typiques de la Thaïlande ?), et une piscine plus que nécessaire. (Et un cocktail de bienvenue super bon sinon c’est pas vraiment des vacances). L’hôtel se situe juste à côté de ce que l’on pourrait comparer à une zone piétonne, avec pleins de restaurants / bars et magasins qui font tous plus envie les uns que les autres  On commence par un bon repas dans un endroit ou on a fini par passer le plus clair de notre temps tellement c’était top : le madame monsir ! La nourriture et les cocktails sont délicieux, et tout est organisé un peu comme un grand salon avec des coussins, canapés et autres chaises longues pour se prélasser comme il faut. (Si vous voulez y faire un tour : https://www.facebook.com/madamemusur/ ) Premier pad Thai ! J’avais déjà mangé ce plat en France mais la … un vrai pad Thai de Thaïlande ça n’a absolument pas de prix (au sens propre comme au figuré, la nourriture est tellement pas cher la bas !) On en fait très régulièrement depuis, je vous mets la recette très rapidement ! C’est hyper facile à faire et mon dieu que c’est bon ? Après avoir bien mangé et bien bu, let’s go pour la première visite de temple ! (La première d’une longue série !) On fini notre journée au “Wat Intharawihan” où on peut voir le fameux bouddha couché. Et waouh ! La classe ! Il est gigantesque ! En plus c’était la fin de journée, on a donc eu la chance de voir le temple s’illuminer au fil de la nuit qui tombe. Deuxième jour  De loin ma journée préférée du séjour ! On a passé une bonne partie de la journée au Chatuchak Market, un marché immense, dont on a pas du tout assez d’une journée pour faire le tour. Mais c’était incroyable ! Le marché est remplie de toute petites allées remplis de marchands qui vendent absolument tout !  Pour le midi, vous avez le choix ! Du poisson, de la viande, des légumes… et des fruits tout frais ! On a goûté un sorbet à la noix de coco, le meilleur que j’ai jamais mangé. Après manger, on continue la journée après la visite d’un temple qui surplombe la ville. La vue de la haut était magnifique, et offre quand même des panoramas hyper étonnants ( des Temples en or brillant au milieu de bidonville et d’immeubles hyper modernes) En redescendant du temple, on monte dans un petit bateau qui longe le fleuve pour se rendre à la maison de Jim Thompson  La maison de Jim Thompson, c’est un très joli endroit. De beaux jardins, de beaux bâtiments, et une visite qui retrace la vie de ce bon vieux Jim. (Notamment sa collection d’œuvre d’art et son rôle dans l’industrie de la soie)  Troisième jour Pour ce troisième et dernier jour, nous avons pris le bateau pour nous rendre au Palais Royal. C’est l’ancien palais du roi, et ce qu’on peut dire c’est qu’il avait quand même un peu des goûts de luxe : un palais de 29 hectares, composé de pleins de bâtiments différents (et très bling bling). Mais en tout cas, ça donne lieu à une magnifique visite entre les bâtiments, fresques, faïences et autres sculptures !  Ça y’est, notre petit tour de Bangkok se termine… c’est une ville qui bouge beaucoup et que j’ai trouvé très agréable (mais très très polluée…) malgré le peu de temps que j’y ai passé. Maintenant, direction Chiang Mai ! Pour rejoindre cette ville de Thaïlande du nord, nous avons pris le train de nuit, et j’ai mais tellement aimé ça. T’es tout seul dans ton petit lit, derrière ton rideau, avec un bon livre et le paysage incroyable qui défile. Vraiment, c’était exceptionnel, et, contre toute attente, j’ai carrément bien dormi !  La suite de l’aventure se fera dans un post sur Chiang Mai (si vous hésitez à y aller, n’hésitez pas, c’est absolument exceptionnel comme endroit). A bientôt pour de nouvelles aventures !

Riz frit à l'ananas et crevettes - FabiCooking

Riz frit à l'ananas et crevettes - FabiCooking

Une recette thaïlandaise de plat complet, cela vous tente? Voici le Riz frit à l'ananas et crevettes. Pas fans de sucré-salé? soyez sans inquiétude, les saveurs sont bien équilibrées.

Boulettes de cabillaud à la thaï

Boulettes de cabillaud à la thaï

Aujourd'hui je vous invite à faire voyager vos papilles avec une recette de boulettes de cabillaud à la thaïlandaise. J'accompagne ces boulettes, cuites à la vapeur, d'une sauce aux herbes et au sésame et de riz aux poivrons. Pour 2 personnes Boulettes de cabillaud 200 g de cabillaud 1 oignon 1 œuf 1/2 tranche de pain

Une salade thaïlandaise aux nouilles de carottes et concombres (Avec une sauce aigre-douce)!

Une salade thaïlandaise aux nouilles de carottes et concombres (Avec une sauce aigre-douce)!

Une délicieuse salade avec une vinaigrette thaïlandaise aigre douce qui est très goûteuse :) Un repas d’été léger et parfait!

Filets de poisson blanc, sauce à la thaïe +

Filets de poisson blanc, sauce à la thaïe +

Rien de plus facile que de conférer des saveurs thaïlandaises à des filets de poisson. Quatre ingrédients suffisent à réaliser cette sauc...

Boulettes de cabillaud à la thaï

Boulettes de cabillaud à la thaï

Aujourd'hui je vous invite à faire voyager vos papilles avec une recette de boulettes de cabillaud à la thaïlandaise. J'accompagne ces boulettes, cuites à la vapeur, d'une sauce aux herbes et au sésame et de riz aux poivrons. Pour 2 personnes Boulettes de cabillaud 200 g de cabillaud 1 oignon 1 œuf 1/2 tranche de pain

Merlu au bouillon thaï - balade thaïlandaise (1)Bangkok  - Les petits plats de Béa

Merlu au bouillon thaï - balade thaïlandaise (1)Bangkok - Les petits plats de Béa

Aujourd'hui je vous propose un plat très léger, diététique et très parfumé. Je l'ai préparé avant notre voyage en Thaïlande. Finalement je ne me suis pas trompée. Ce type de soupe à base de bouillon, légumes et poisson ou viande est présent partout dans...

Salade de papaye verte - Balico & co.

Salade de papaye verte - Balico & co.

Som tam La som tam est une salade du quotidien très appréciée des thaïlandais. A base de papaye verte, elle est très épicée et acidulée grâce à l’habituel assaisonnement thaï : citron vert, sauce au poisson et sucre. Matériel : 1 pilon et mortier Ingrédients pour 2 à 4 : • 1 papaye verte • 1 […]

Curry jaune de poisson sauce Thaï

Curry jaune de poisson sauce Thaï

Ma technique consiste à faire cuire les tranches de poisson entières à la vapeur pendant quelques minutes pendant que la sauce et les légumes mijotent au wok. Puis je dépose le poisson dans la sauce de curry pour terminer la cuisson et développer tous les arômes. Il faut choisir un poisson blanc assez ferme préparé par votre poissonnier en tranches, médaillons ou pavés. Le maigre, la dorade ou la lotte seront également délicieux. Dans tous les cas il est préférable de cuire le poisson (à la vapeur ou à la poêle) avant de l'intégrer à la sauce afin qu'il ne rejette pas de liquide (lié à l'albumine) dans la sauce.

Pétoncles dorés à la thaïlandaise +

Pétoncles dorés à la thaïlandaise +

Le jus de clémentine apporte sa douceur, le jus de lime et son zeste leur fraîcheur acide, les sauces tamari et de poisson leur goût salé...

Poulet à la thaïlandaise au cari rouge +

Poulet à la thaïlandaise au cari rouge +

J’ai combiné trois recettes pour cuisiner ce poulet entier découpé en quatre morceaux et cuit dans une sauce fine, mais relevée. La pâte ...

Kiflice

Kiflice

J'ai une famille.... jusque là, rien de bien extraordinaire. Mais ma famille est bien plus étendue  que ma simple famille biologique. J'ai une famille de coeur ; elle vient des Balkans, et plus exactement de Serbie. Cela fait 25 ans aujourd'hui que j'ai été adopté par cette belle et grande famille qui fait partie intégrante de mon existence. Je les aime ; j'y ai trouvé petits frères et petites soeurs qui, en plus de ma famille "de sang", me supportent au quotidien et savent être là lorsque le besoin s'en fait sentir. Cette famille de coeur a su m'apporter une richesse inestimable : une autre culture. Toutes les facettes de cette culture serbe me sont désormais familières, toutes ou presque s'entend. De cette culture, il est un aspect que je privilégie, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que je m'acharne encore aujourd'hui à décoder la cuisine serbe et ses mille et un trésors. Celle que je connais bien est celle du Sud de Beograd, à mi-chemin entre plaine et montagne, la région de Pozega, Uzice, Mokra Gora, Zlatibor........ C'est une cuisine que l'on pourrait qualifier - sans être péjoratif - de paysanne tant elle puise ses racines dans la terre et ses richesses. Le légume roi est avant tout le chou (kupuc) qui se décline en quelques préparations savoureuses. La meilleure d'entre elles étant - selon moi - la salade de chou. Le chou blanc, voire rouge, est émincé très finement avant d'être assaisonné de sel, poivre, vinaigre de vin et huile avec un soupçon d'eau. Cette salade qui est présente à tous les repas, est brassée à pleines mains avant d'être oubliée quelques heures. Le chou s'attendrit et devient doux tout en conservant un léger craquant. De toutes les salades, c'est la plus rafinée. A celle-ci on peut ajouter la salade serbe ( tomates concombres, oignons et parfois fromage), qui elle aussi, est de toutes les tables. En été, on assiste à des orgies de pastèques énormes ( lubenica ), de fruits savoureux et gorgés de soleil - mention toute particulière et personnelle pour la divine framboise d'Arilje ( malina ) -.Je pourrais écrire quinze pages sur mes coups de coeur et mes découvertes mais je me limiterai à celle qui m'a fait le plus chavirer. Si la culture du fromage est dit-on, française, voire néerlandaise, la  Serbie n'est pas en reste avec les deux ou trois préparations laitières qu'elle connaît. La première et la plus fameuse est le "kajmak". Le lait est mis à tièdir dès la traite et écrémé. Cette crème est réservée et salée pour être longuement affinée et donne naissance au kajmak, fromage crémeux à souhait que l'on peut difficilement comparer. Il est à mi-chemin entre le beurre et la féta. Ce kajmac, malgré son prix élevé, est présent sur les tables aux côtés des salades, des légumes crus, etc.... Il accompagne divinement les viandes grillées, sur lesquelles il fond......... on frôle le péché.... non, c'est un péché. On prépare aussi l'équivalent de la féta. Cette fois le lait est emprésuré et égoutté pour donner ce "sir" que l'on mange à toutes les sauces. On le retrouve souvent râpé grossièrement sur les légumes de la salade serbe. Lorsque je vivais au Kosovo, je m'échappais aussi souvent que possible pour une des enclaves serbes et me rassasier dans un " PESTOPAN" (restaurant). On y faisait grande table de cochonnailles de toutes sortes et grillées. Les énormes saucisses ou encore le roulé à la Karadjorjevic valaient la peine de faire de nombreux kilomètres. Dans ces restaurants, on accompagnait les viandes de bonnes grosses frites maison sur lesquelles le chef râpait du "sir". Indescriptible !!!!Ici et aujourd'hui, je vais vous donner une petite recette. C'est un petit croissant au fromage qui viendra avec succès je pense, agrémenter un buffet, voire un gros apéritif. On les appelle KIFLICE, prononcer "kiflitssé".

Foie de veau à la thaïlandaise +

Foie de veau à la thaïlandaise +

Je n’étais pas sûre de réussir cette improvisation en cuisant le foie, la matière grasse était peut-être insuffisamment chaude ou le f...

Poulet à la thaïlandaise, sauce au lait de coco +

Poulet à la thaïlandaise, sauce au lait de coco +

Avec l’arrivée de jours plus frais revient l’envie de plats mijotés. Les ingrédients de la cuisine thaïe, la pâte de cari, alliée au lait...

Le Tigre Qui Pleure ou Boeuf à la Thaïlandaise

Le Tigre Qui Pleure ou Boeuf à la Thaïlandaise

Est-ce que le tigre pleure à cause de la sauce pimentée ou pleure-t-il de joie tellement ce plat est jouissif? Jugez par vous-même… Ingrédients pour 2 personnes: . 2 beaux rumsteaks (ou faux-…

Brochettes de poulet satay - Balico & co.

Brochettes de poulet satay - Balico & co.

  Kai satay Les brochettes de poulet saté ou kai satay sont parmi les street food les plus appréciées en Thaïlande et pays frontaliers. Il ne s’agit pas d’une grande recette, mais simplement d’une marinade qui se prépare la veille. Ma préparation de ce plat est simplifiée. Je ne fais pas de sauce aux cacahuètes qui accompagne […]

Soupe Thaïlandaise aux Concombres Farcis (Thaïlande)

Soupe Thaïlandaise aux Concombres Farcis (Thaïlande)

Traditionnellement cette Soupe Thaïlandaise aux Concombres Farcis est réalisée avec des concombres amers,   mais voici une version simplifiée faite avec le concombre traditionnel que vous connaisse…

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.