Dijon

Dijon

112 recettes

Les recettes de cuisine comportant le tag "Dijon"


Blancs de poulet à la dijonnaise

Blancs de poulet à la dijonnaise

Une recette légère mais savoureuse que vous pouvez retrouver ici !!! Pour préparer l'été tout en douceur et perdre les petits kilos supe...

Crème ou Sauce à la Moutarde - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Crème ou Sauce à la Moutarde - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Pour 1 sauce à la moutarde : 50 cl de crème fraîche liquide 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon (forte ou mi-forte) 1 cuillère à soupe de moutarde en grains poivre Dans une

Poulet Grillé à l'Américaine - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Poulet Grillé à l'Américaine - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Pour 4 personnes : 1 gros poulet fermier 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon 1 cuillère à soupe de miel 30 g de beurre de la chapelure sel, poivre Préchauffer le four à

Sauce Dijon à l'ancienne - Les Recettes de Famar

Sauce Dijon à l'ancienne - Les Recettes de Famar

Voici une sauce de moutarde à l'ancienne idéale pour accompagner les grillades de viande et poissons braisés.

POISSON À LA DIJONNAISE

POISSON À LA DIJONNAISE

Voici une manière très simple et rapide de cuisiner le poisson, dans un plat tout en un préparé au Thermomix. Cette recette est en fait une ...

ESCALOPES DE POULET À LA DIJONNAISE

ESCALOPES DE POULET À LA DIJONNAISE

A mi-chemin entre le traditionnel lapin à la moutarde et le délicieux  poulet au thym, ail et citron , cette recette plaira aux amateurs du ...

Filet de cabillaud à la dijonnaise

Filet de cabillaud à la dijonnaise

Recette filet de cabillaud à la dijonnaise proposée par Gigi61 sur son blog dans la cuisine de Mamie Gigi

Pâtisserie Mourot-Devos à  Dijon

Pâtisserie Mourot-Devos à Dijon

     Cela n?a pas pu vous échapper : il y a quelques jours c?était la St Valentin. Je n?ai pas de raison particulière de la fêter de mon côté mais je voulais quand même vous prépa?

La pâte à choux

La pâte à choux

Dans la rue où j'ai grandi, à Dijon, il y avait une voisine qui, bien avant l'heure, faisait office de traiteur. On la sollicitait pour les repas festifs et les grandes fêtes de famille. En plus de sa cuisine, elle était la reine des pièces montées et autres constructions pâtissières à base de choux. Lourdement handicapée, pliée en deux par une maladie terrible, elle ne s'arrêtait jamais. Je me souviens que ma mère m'envoyait souvent chez elle pour apporter les épluchures de légumes pour ses lapins ; j'avais toujours droit à une grosse poignée de bonbons. Madame L. avait, il y a fort longtemps, consenti à confier sa recette de pâte à choux à ma mère. En mémoire, je passe aujourd'hui le relai.

Le "tôt-fait" de la Jeanne

Le "tôt-fait" de la Jeanne

J'ai déjà mentionné feue notre bonne cousine Jeanne, cousine de ma grand-mère maternelle. Demoiselle très pieuse, elle vivait dans un petit logement à Epoissottes, hameau du célèbre village d'Epoisses qui doit sa renommée à la production du fromage éponyme, dont la fromagerie Berthaut à longtemps prolongé la seule et unique recette.Dans cette partie de l'Auxois, le semurois, on utilise beaucoup le fromage dit "gras". Il s'agit en fait d'un fromage frais salé, au lait entier. Ce même fromage, affiné et lavé au marc de Bourgogne donnait naissance à l'inénarrable fromage d'Epoisses. Il est vrai que les "nez creux" reculent devant un Epoisses affiné mais ce qu'ils ignorent, c'est que la douceur du fromage est inversement proportionnelle à son odeur amoniaquée. Même schéma pour le Maroilles ou le Vieux-Lille au demeurant !Notre bonne Jeanne, lors de ces séjours dijonnais, nous régalait souvent le soir de son "tôt-fait" : un plat simple, à mi-chemin entre la flognarde ( ou flaugnarde ) et le soufflé.

On a tous sa madeleine de Proust..... moi c'est la râpée !

On a tous sa madeleine de Proust..... moi c'est la râpée !

Il y a des plats comme ça qui font comprendre que le temps passe et que, la quarantaine dépassée, on devient un peu plus nostalgique. Dans ces moments là, je me précipite dans mes casseroles et je cuisine tout ce que ma mère faisait. Ce qui était un quotidien banal devient un pur délice et me fait monter les larmes au yeux. Lorsque je fais des râpées ( qui ne seront jamais aussi bonnes qu'avant ) je pense à "la" Jeanne (oui, je sais, ce n'est pas beau mais en Bourgogne, on met un article défini devant les prénoms, c'est pour dire qu'on les aime plus encore). Chaque hiver, quand la Jeanne quittait sa campagne de l'Auxois ( Epoissotte ) pour passer quelques semaines chez nous à Dijon, je savais que nous mangerions des "râpées". Les belles pommes de terre du papa allaient garnir notre déjeuner de manière quasi somptueuse. Même si les pommes de terre ne viennent plus du jardin paternel, je me fais plaisir en les préparant encore aujourd'hui.

Pain d'épices

Pain d'épices

     Il existe de nombreuses variétés de pain d'épices et autant de villes tant en France qu'à l'étranger qui peuvent s'enorgueillir de mettre en avant cette spécialité.Reims, Sens, l'Alsace, l'Allemagne (Ulm), l'Angleterre offrent toutes un pain d'épices dont les recettes sont parfois très différentes. La base toutefois, reste unique : une farine, du miel et des épices.Le pain d'épices de Dijon se distingue essentiellement par le recours à la farine de blé alors que les autres sont très souvent faits à base de farine de seigle.Le pain d'épices est plus que millénaire ; si des traces de pain de sésame au miel sont connues et répertoriées en Egypte antique, Rome mettait aussi à sa table des préparations faites de  pâtes frites au miel. Le pain d'épices tel que nous le connaissons en occident viendrait quant à lui de l'extrème-orient et l'on avance l'hypothèse qu'il descendrait en droite ligne d'un pain/gâteau chinois (le mi-kong), pain dont la réputation de très longue conservation aurait séduit les troupes du terrible Gengis Khan.  Ce pain aurait cheminé à travers le continent avant d'échouer au Moyen-Orient. De là, des Croisés le rapportèrent dans les Flandres et la jeune comtesse de Flandres et d'Artois, également duchesse de Bourgogne, Marguerite de Flandres aurait apporté cette préparation à Dijon, siège du duché.         Du fond de sa retraite du château de Germolles ( Saône-et-Loire), notre bonne duchesse nous a transmis cette spécialité qui fait encore la renommée de notre bonne vieille ville de Dijon.Jusque dans les années cinquante, la région comptait plus de quarante artisans "pain-d'épiciers". Aujourd'hui, seules deux maisons ont survécu : "Mulot et Petitjean" et "Auger".Personnellement moi, c'est ma madeleine de Proust. Entrer dans la boutique sans âge de Mulot et Petijean, contempler les boiseries anciennes et pâtinées, marcher de la pointe des pieds sur le carrelage coloré et sentir.... sentir cette odeur si caractéristique de "notre" pain d'épices. L'anis et l'anis étoilé parfument la pâte du pain d'épices de Dijon. Quel tourbillon de parfums, d'odeurs, de formes.....J'ai toujours été impressionné par les monstrueux "pavés de santé", ces pièces rectangulaires de plus de six kilos que l'on détaillait et vendait au poids. Nous allions fort souvent en acheter pour les grand- tantes, car au delà de la gourmandise, le pavé de santé était appelé ainsi car on lui prêtait une vertu indéniable : " ça fait aller " !!!!!!!!Les pains fourrés de confiture d'orange, les nonnettes, les glacés minces, les sujets .......Le goût de mon enfance ? oui, une tartine de pain d'épices plutôt sec, beurré et trempé dans un cacao au retour d'une partie de neige au pied des vignes du plateau de Chenôve, tout ça les pieds collés contre le radiateur de la salle à manger !Je fais encore régulièrement du pain d'épices sans toutefois chercher à égaler mon bon vieux pavé de santé. La recette diffère en tous points mais le goût est là. Je vous propose mon pain d'épices.Pour deux pains il faut : ( vous êtes prévenus, c'est une bombe calorique )

Oeufs pochés à la crème d'Epoisses

Oeufs pochés à la crème d'Epoisses

Recette volée lors de mon dernier passage à la foire gastronomique de Dijon, institution en l'espèce, je vous fais partager ce délice.Un oeuf poché traditionnellement posé sur une crème parfumée au plus noble des fromages : l'Epoisses.Elle constituera avec classe une entrée digne des grandes tables.

Feuilletés d'escargots à l'Epoisses

Feuilletés d'escargots à l'Epoisses

Un plat dont j'ai chipé la recette il y a quelques années dans le restaurant d'un ami à Dijon. Il se sert soit en entrée ( par deux ou trois ) soit en hors d'oeuvres.Il va de soi, encore une fois, que l'on se doit de privilégier les produits français et donc de choisir des escargots issus d'élevages locaux et non pas des morceaux de pneumatiques en provenance de Turquie ou encore d'un pays en "nianiaSTHAN".                              Le fromage qui vient sublimer ce petit feuilleté est le roi de Bourgogne, l'incontournable Époisses. Je n'aurai de cesse de le répéter, seul la fromagerie Berthaut produit un "vrai" Époisses de qualité.  

Fantaisies de la Maman

Fantaisies de la Maman

L'époque est propice à mettre en ligne ici la recette des fantaisies. La période du Carnaval voit fleurir sur tout le territoire moult beignets pour Mardi Gras. Chez nous, à Dijon, on prépare des " fantaisies". C'est un beignet qui est différent de la bugne lyonnaise qui est briochée et des oreillettes du sud ouest qui elles, sont fines et très croustillantes. La fantaisie est juste entre les deux et se prépare très facilement.  

Poulet à la Gaston Gérard

Poulet à la Gaston Gérard

Gaston Gérard, avocat de son état fut maire de Dijon de 1919 à 1935. Même si la fin de sa vie fut marquée par l'indignité nationale en raison de son parcours pétainiste, il n'en reste pas moins que son passage a marqué à tout jamais les esprits côte-d'oriens par le plat qui porte son nom. A Dijon et aux alentours, il n'est pas de bonne table qui propose le poulet éponyme. Gaston Gérard épousa en premières noces une miss locale et la légende urbaine veut que cette même épouse, en charge de cuisiner le repas pour un illustre invité, le gastronome Curnonsky, se mit en devoir de préparer un poulet de Bresse. Pour une raison ignorée, elle rata sa préparation et déploya des trésors de génie  pour tenter de rattraper son coup. A grands renforts de produits locaux comme la moutarde, l'aligoté ou encore le comté, elle présenta à table un plat que Curnonsky apprécia fortement ; le poulet à la Gaston Gérard était né ! Cette première épouse fut suivie d'une seconde en 1964. A 85 ans, l'homme politique épousa une de ses secrétaires laquelle lui survécu jusque dans les années 1990. A Dijon tout le monde connaissait "la Dédée" arborant son vison en toutes saisons, drôle et ne s'embarrassant que fort peu du protocole. Voisine de l'évêché, rue du Petit-Potet, n'était-ce pas elle qui se vantait dans les soirées de pouvoir "admirer Monseigneur lorsqu'il se dévêtait" ! 

Poire belle-dijonnaise (végétalien, vegan) ? France végétalienne

Poire belle-dijonnaise (végétalien, vegan) ? France végétalienne

Dessert de prestige, les poires belle-dijonnaise sont des poires pochées dans du vin, nappées d?un sirop vineux dans lequel se mêlent de la crème de cassis et des épices. La technique consiste à faire cuire les poires, épluchées et évidées, dans du vin rouge régional et du sucre, avec une gousse

Tiramisu au lemond curd et nonnette de Dijon - fin de balade bourguignonne - Les petits plats de Béa

Tiramisu au lemond curd et nonnette de Dijon - fin de balade bourguignonne - Les petits plats de Béa

C'est chez Gaëlle qui rédige le blog la gourmandise est un joli défaut que j'ai une nouvelle fois trouvé mon inspiration. Une sélection de tiramisu lui a permis de ressortir une recette ancienne que je n'avais pas vu passer mais sur laquelle j'ai sauté...

Poulet Gaston Gérard Recette dijonnaise - Balade à Dijon - Les petits plats de Béa

Poulet Gaston Gérard Recette dijonnaise - Balade à Dijon - Les petits plats de Béa

Cette recette a une histoire que je vais vous raconter. Madame Gaston-Gérard, épouse du maire de Dijon dans le premier quart des années 1900, avait décidé de confectionner un poulet à la moutarde lors d'une réception en l'honneur de Curnonsky,un gastronome...

Lentilles à la dijonnaise ww (0sp) - RegimeMania

Lentilles à la dijonnaise ww (0sp) - RegimeMania

Une recette weight watchers de lentilles à la Dijonnaise pour 0sp

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.