Camembert rôti au four

Camembert rôti au four

Ce soir c?est Camembert :D !!!! Je vous propose de faire un bon Camembert au lait cru, super coulant, et super facile à faire. Ce soir, nous sommes trois, Chéridou, Babidou et moi. Bon je vou?

Les recettes de cuisine similaires à "Camembert rôti au four" de "Ma Cuisine Créative - Simple, accessible, et créative !"


Le Meal Prep - Fourneaux Et Fourchettes

Le Meal Prep - Fourneaux Et Fourchettes

Bien manger, c’est une sacré organisation ! Entre le travail, le sport, les sorties … le temps de cuisiner en semaine se réduit considérablement et on tombe vite dans la facilité. Pour ma part, je dois en plus me cuisiner des plats pour le midi, n’ayant pas de cantine ou de quoi cuisiner sur mon lieu de travail, et n’ayant pas une folle envie de manger des sandwichs tous les midis. Je fais aussi du sport plusieurs soir par semaine, et il m’est souvent impossible niveau timing de rentrer du travail, cuisiner, manger, et partir au sport. Donc, plutôt que de manger un plat de pâte au fromage râpé, je me suis mise au meal prep !  Mais qu’est ce que c’est ? Le meal prep vient de l’anglais « meal » qui signifie repas et « prep » pour préparation, Ou autrement dit l’art de préparer ses repas en amont.  Voilà comment ça se passe à la maison :  Durant la semaine, je prépare mes menus pour la semaine suivante. J’essaye de réduire la viande et le poisson au maximum, je prévois donc en général un seul repas dans la semaine avec de la viande ou du poisson. Si le plat est long à faire, je le prévois en début de semaine pour le cuisiner le week end, sinon je le prévois en milieu de semaine et vais chercher la viande le jour J chez mon boucher. Je fais aussi attention avec le poisson, et ne mange pas de poisson d’origine Norvège par exemple.  Pour le reste de la semaine, je passe en revue les légumes de saisons et essaye de prévoir les plats en fonction. (Pas toujours facile sachant que j’ai vraiment du mal avec 95% des légumes d’hiver !  😉 ) Nous sommes 2 à la maison, et je sais qu’un gros potiron nous fait 2 repas : je prévois donc 2 recettes à base de potiron Pareil pour les sachets de pomme de terre, ou toutes ces choses en grandes quantité qui peuvent servir pour plusieurs repas.  Je trouve ça pratique car il est plus facile pour moi de trouver des idées de recettes autour d’un aliment particulier, et cela évite également le gaspillage.  Pour faire mon menu, je me sers d’un tableau Excel tout simple, ou je note mes recettes pour chaque midis et chaque soirs de la semaine, et ou je note tous les ingrédients dont j’ai besoin, ainsi que les quantités. Ci-dessous mon tableau si vous voulez vous en servir ! Je prends ensuite ma liste et la compare avec tout ce que j’ai dans mes placards : encore une fois on évite le gaspillage ! J’achète seulement ce dont j’ai besoin.  Vient le temps de la cuisine ! (Enfin !) Une fois les courses faites, je me réserve en général le dimanche après-midi pour cuisiner.  La aussi, question d’organisation. On commence par les aliments qui prennent le plus de temps à cuire, et on se pose les bonnes questions : Combien de plats vont aller au four ? Pour combien de temps ? Est ce que plusieurs plats nécessitent les mêmes ingrédients ? Si c’est le cas, je fais en sorte de les préparer en même temps.  Je privilégie les quiches, tartes, et autres plats qui se conserve quelques jours. Mais vous pouvez aussi prévoir d’autres plats qui se gardent un peu moins bien. Dans ce cas, préparez tous vos ingrédients (épluchez vos carottes, découpez vos courgettes,…) et faites cuire le tout au dernier moment ! Vous aurez ainsi gagné un temps très précieux de préparation. En général, je prévois les repas du soir pour 3 personnes : ainsi, il me reste une portion pour le midi! En plus de gagner du temps, cela m’évite de trop me creuser la tête pour trouver 2 fois plus de recettes. Il est temps ensuite de ranger vos préparations ! C’est la qu’il vous faut des boites. De nombreuses boites. Vous pouvez aussi les mettre au congélateur, si votre plat est prévu pour la fin de semaine et que vous n’avez pas envie qu’il se détériore. Pensez à étiqueter vos boites, avec le nom de votre plat, le jour à laquelle vous souhaitez le manger, et la date à laquelle vous l’avez préparé.  Ainsi, plus de casse-tête durant la semaie! Vous sortez votre petite boîte, vous réchauffez, vous assaisonnez si besoin, et vous dégustez. Le grand luxe quoi ! Et encore une fois , les soirs où on a pas trop de temps, c’est tellement plus simple et plus sain que de ce faire un plat rapidos. Le meal prep est également super pour les petits déjeuners ! Vous n’avez pas le temps de prendre un petit déjeuner ? Vous mangez un gros bol de céréale rapidement ? Préparez à l’avance vos barres de céréales, vos galettes pour le matin. Comme ça, un petit déjeuner de chef chaque matin!  Et vous, êtes vous adeptes du « meal prep » ? 

Bangkok - Fourneaux Et Fourchettes

Bangkok - Fourneaux Et Fourchettes

Bonjour bonjour ! J’ai eu envie de me replonger dans mes photos et souvenirs de vacances aujourd’hui ☺️ Alors je commence par l’un des plus beaux voyages que j’ai pu faire ! On a eu la chance – fin 2019 – de partir faire un petit tour en Asie. Le voyage Nous sommes partis de Genève, et après une courte escale dans le bel aéroport de Dubaï (villa dans laquelle nous avons séjourné quelques jours à notre retour, j’essayerais de faire un article rapidement!) nous voilà à l’aéroport de Bangkok ! C’était aussi ma première fois sur un long courrier ! Bon, ok c’était long, mais moi qui ai beaucoup de mal à rester en place, j’appréhendais vachement ces 2 x 6h de vol qui se sont au final plutôt bien passées. (Merci la télé dans l’avion !) On est parti avec Emirates et – je ne pensais jamais dire ça a un jour – on a très bien mangé ! Bref, le vol était déjà en soit une super nouvelle expérience😊 Autant vous dire que partir de Genève au mois de Novembre pour atterrir à Bangkok, on a eu un léger choc thermique 😬 Premier jour Attendez attendez …. avant notre arrivée à l’hôtel, on a du faire la route de l’aéroport à l’hôtel ! Et c’est la que c’est drôle ! Des immmeeenses voies, 4 files, 5 voire 6 voitures côte à côte. Le code de la route ? C’est « si ça passe, tu passes » ! J’adore ! Ça y’ est, on arrive dans notre belle hôtel ! Super chambre (des lits de 4 m de large qui sont visiblement typiques de la Thaïlande 😬), et une piscine plus que nécessaire. (Et un cocktail de bienvenue super bon sinon c’est pas vraiment des vacances). L’hôtel se situe juste à côté de ce que l’on pourrait comparer à une zone piétonne, avec pleins de restaurants / bars et magasins qui font tous plus envie les uns que les autres  On commence par un bon repas dans un endroit ou on a fini par passer le plus clair de notre temps tellement c’était top : le madame monsir ! La nourriture et les cocktails sont délicieux, et tout est organisé un peu comme un grand salon avec des coussins, canapés et autres chaises longues pour se prélasser comme il faut. (Si vous voulez y faire un tour : https://www.facebook.com/madamemusur/ ) Premier pad Thai ! J’avais déjà mangé ce plat en France mais la … un vrai pad Thai de Thaïlande ça n’a absolument pas de prix (au sens propre comme au figuré, la nourriture est tellement pas cher la bas !) On en fait très régulièrement depuis, je vous mets la recette très rapidement ! C’est hyper facile à faire et mon dieu que c’est bon 😵 Après avoir bien mangé et bien bu, let’s go pour la première visite de temple ! (La première d’une longue série !) On fini notre journée au “Wat Intharawihan” où on peut voir le fameux bouddha couché. Et waouh ! La classe ! Il est gigantesque ! En plus c’était la fin de journée, on a donc eu la chance de voir le temple s’illuminer au fil de la nuit qui tombe. Deuxième jour  De loin ma journée préférée du séjour ! On a passé une bonne partie de la journée au Chatuchak Market, un marché immense, dont on a pas du tout assez d’une journée pour faire le tour. Mais c’était incroyable ! Le marché est remplie de toute petites allées remplis de marchands qui vendent absolument tout !  Pour le midi, vous avez le choix ! Du poisson, de la viande, des légumes… et des fruits tout frais ! On a goûté un sorbet à la noix de coco, le meilleur que j’ai jamais mangé. Après manger, on continue la journée après la visite d’un temple qui surplombe la ville. La vue de la haut était magnifique, et offre quand même des panoramas hyper étonnants ( des Temples en or brillant au milieu de bidonville et d’immeubles hyper modernes) En redescendant du temple, on monte dans un petit bateau qui longe le fleuve pour se rendre à la maison de Jim Thompson  La maison de Jim Thompson, c’est un très joli endroit. De beaux jardins, de beaux bâtiments, et une visite qui retrace la vie de ce bon vieux Jim. (Notamment sa collection d’œuvre d’art et son rôle dans l’industrie de la soie)  Troisième jour Pour ce troisième et dernier jour, nous avons pris le bateau pour nous rendre au Palais Royal. C’est l’ancien palais du roi, et ce qu’on peut dire c’est qu’il avait quand même un peu des goûts de luxe : un palais de 29 hectares, composé de pleins de bâtiments différents (et très bling bling). Mais en tout cas, ça donne lieu à une magnifique visite entre les bâtiments, fresques, faïences et autres sculptures !  Ça y’est, notre petit tour de Bangkok se termine… c’est une ville qui bouge beaucoup et que j’ai trouvé très agréable (mais très très polluée…) malgré le peu de temps que j’y ai passé. Maintenant, direction Chiang Mai ! Pour rejoindre cette ville de Thaïlande du nord, nous avons pris le train de nuit, et j’ai mais tellement aimé ça. T’es tout seul dans ton petit lit, derrière ton rideau, avec un bon livre et le paysage incroyable qui défile. Vraiment, c’était exceptionnel, et, contre toute attente, j’ai carrément bien dormi !  La suite de l’aventure se fera dans un post sur Chiang Mai (si vous hésitez à y aller, n’hésitez pas, c’est absolument exceptionnel comme endroit). A bientôt pour de nouvelles aventures !

Poires  curé au sirop d'orgeat rôties au four - Les petits plats de Béa

Poires curé au sirop d'orgeat rôties au four - Les petits plats de Béa

J'ai dans mon jardin un vieux poirier qui était déjà là quand nous sommes arrivés dans cette maison. Je n'en connaissais pas la variété, une vieille voisine qui m'a dit que ça devait être un poirier à poires du curé, des poires qu'il faut essentiellement...

Porc braisé à la japonaise

Porc braisé à la japonaise

Comme j'ai préparé cette recette en été et que nous ne sommes guère amateurs de plats très gras, j'ai choisi de la palette de porc, moelleuse après cuisson et relativement peu grasse. Les recettes japonaises traditionnelles suggèrent plutôt de la poitrine ou du jarret de porc avec du lard. Dans tous les cas, la viande doit être désossé et avoir un minimum de gras pour ne pas être sèche. C'est la raison pour laquelle, on ne choisi ni un rôti dans le filet ni un filet mignon.

Piments verts poêlés: Pimientos Padrón

Piments verts poêlés: Pimientos Padrón

Ces petits piments/poivrons peuvent être rôtis au four mais leur cuisson est plus aléatoire, il est donc préférable de les cuire à la poêle. Nous préférons les petits piments. Il est important de bien les sécher et de ne pas les faire cuire dans une huile trop chaude car ils doivent être bien dorés mais pas brûlés.

Pavés de saumon rôtis au sésame

Pavés de saumon rôtis au sésame

Une recette de pavés de saumon au miel, huile de sésame et graines de sésame, rôtis au four.

Cubes de potimarron rôtis au four

Cubes de potimarron rôtis au four

Voici une façon simple et saine d'intégrer le potimarron dans vos accompagnements ou vos salades: ces petits cubes sont tout simplement rôtis au four avec un peu d'huile et des herbes.

Patates douces rôties au four

Patates douces rôties au four

Pour ces patates rôties, je choisis une grosse patate de 300 à 400 grammes pour 2 personnes. C'est plus facile à éplucher et à couper en bâtonnets. Ensuite, pour la quantité tout dépend du plat qu'elles accompagnent.

Truites au four, tout simplement  - Les recettes de Mumu

Truites au four, tout simplement - Les recettes de Mumu

Pour la fête des Pères nous avons passé le week end en Cerdagne, et le jour de la fête des pères, nous sommes allés pêcher au bord du lac de Formiguères. Depuis, les truites dormaient au congélateur. J'ai décidé de les préparer "tout simplement". Dans...

Épaule d’agneau rôti au cumin sur un lit de panais et rutabagas - Shukar Cooking

Épaule d’agneau rôti au cumin sur un lit de panais et rutabagas - Shukar Cooking

Pour 4: 1 épaule d’agneau de 900 g 2 beaux panais 2 beaux rutabagas cumin en poudre Chauffer le four à 240°. Éplucher les panais et les rutabaga. Les couper en morceaux de même taille. Huiler un plat allant au four et y déposer les légumes. Parsemer 1...

Gratin normand - Shukar Cooking

Gratin normand - Shukar Cooking

Pour 4 ou 5 personnes: 1 camembert au lait cru1 kg de pommes de terre1 gros oignon 20 cl de crème liquide150 g d’allumettes de lardons fumés Chauffer le four à 180°. Éplucher les pommes de terre et l’oignon et les émincer finement à l’aide d’une mandoline....

Gratin de pommes de terre au camembert - Shukar Cooking

Gratin de pommes de terre au camembert - Shukar Cooking

10 pommes de terre 1 camembert au lait cru 2 bouillons marmite au poulet Chauffer le four à 220°. Éplucher les pommes de terre et les couper en fines tranches. Les mettre dans un plat allant au four avec un peu d’eau et dose de bouillon de poulet. Cuire...

Camemberts rôtis - Shukar Cooking

Camemberts rôtis - Shukar Cooking

3 camemberts au lait cru 4 tomates séchées 4 tranches de pancetta 6 noisettes 50 g de chorizo Chauffer le four à 210°. Sortir les camemberts de leur boite et retirer le papier de protection. Couper 3 morceaux de papier cuisson et les mettre dans le fond...

Mijoté de poulet aux cèpes

Mijoté de poulet aux cèpes

Le Gers est producteur de volailles, et nous avons la chance d'avoir de beaux poulets dodus à souhait. Rôti au four, un poulet de la ferme voisine rassasiera facilement 6 personnes. Mais quand nous ne sommes que nous deux à la maison, je préfère préparer ma gallinacée en cocotte (jeu de mots ^^) En préparant un poulet

Épaule d'agneau rôtie au four et garniture de cèpes

Épaule d'agneau rôtie au four et garniture de cèpes

Nous mangeons finalement assez peu d'agneau à la maison, sauf à l'occasion de Pâques quand je prépare un bon gigot, ou quand je prévois de faire un couscous ou un tajine lorsque nous sommes nombreux et en famille... Pourtant il y a un morceau que l'on peut préparer toute l'année et qui régalera 4 à 6 personnes, c'est

Asperges rôties au four à l'ail et au citron

Asperges rôties au four à l'ail et au citron

Blog de cuisine facile, sans oeuf, pas cher. Recettes bretonnes, portugaises,américaines,anglaises,asiatiques... La Cuisine De Mimi. cookingvanes

Riz au lait au four

Riz au lait au four

Blog de cuisine facile, sans oeuf, pas cher. Recettes bretonnes, portugaises,américaines,anglaises,asiatiques... La Cuisine De Mimi. cookingvanes

Rôti de porc au lait et moutarde

Rôti de porc au lait et moutarde

Une cuisson au four lente qui permet d’obtenir un rôti bien moelleux. Ingrédients : 800g de rôti de porc dans le filet 2 gousses d’ail 2 oignons 50cl de lait une branche de thym 3 gross…

Moelleux aux amandes

Moelleux aux amandes

Tout a commencé en vacances lors d'un week-end en gîte. Nos hôtes, très chaleureux et accueillants nous préparaient chaque matin un véritable petit déjeuner de rois. Et un matin, je suis tombée sous le charme.... d'un moelleux aux amandes ! Il était onctueux et gourmand à la fois, j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce gâteau. Ni une ni deux, quand nous sommes rentrés à l'appartement, nous nous sommes mis au fourneau avec mon garçon. Pour encore plus de gourmandise, nous avons réalisé des variantes avec des petits moelleux aux amandes avec amandes effilées, aux pépites de chocolat et aux smarties. Un petit encas très simple et rapide à réaliser.