La Bourgogne - Maisons-Alfort - la vie trépidante de twinsribbons

La Bourgogne - Maisons-Alfort - la vie trépidante de twinsribbons

Hésitez-vous à tester le restaurant gastronomique de Maisons-Alfort le restaurant La Bourgogne gérée par Sophie et Stéphanie CHEVEREAU ? Lisez mon article !

Voir la recette sur le site de l'auteur

Les recettes similaires


Vins blancs secs : comment les déguster ? - Fourneaux Et Fourchettes

Vins blancs secs : comment les déguster ? - Fourneaux Et Fourchettes

Fruités et nerveux, fruités et souples, riches et structurés, riches et ronds…. les vins blancs secs sont multiples et possèdent un très large éventail de saveurs. Vous avez du mal à les identifier et vous aimeriez savoir comment les déguster ? Voici les principaux cépages utilisés et quelques-uns des vins blancs secs les plus connus en France, avec des conseils pour les accords mets-vins. Une liste non exhaustive, et non limitative ! La famille des vins blancs secs est immense et ne connaît pas les frontières. Elle va des AOC le plus connues à des vins plus confidentiels, parfois classés « vin de table » ou « vin de France ». Ils ont cependant un dénominateur commun : pour être appelés « vins blancs secs », ils doivent contenir moins de 0,2 % de sucre par litre soit entre 0,1 et 2 grammes par litre. Pour déguster un vin blanc sec AOC, qui a fait ses preuves, vous pouvez piocher dans la liste ci-dessous, qui répertorie quelques-uns de vins blancs secs les plus connus en France. Vous avez l’esprit curieux et aventurier ? Vous aimez découvrir les vins étrangers ou des vins plus confidentiels ? N’hésitez pas à vous tourner aussi vers un vin blanc sec plus insolite, confectionné par un vigneron un peu rebelle qui n’a pas planté le cépage autorisé ou fait les assemblages autorisés par l’appellation. Vin blanc sec : les principaux cépages utilisés en France Le Chardonnay : il est très présent en Bourgogne. Il donne des vins fins, équilibrés, avec un bouquet complexe. Leur robe est jaune or brillant avec des reflets verts. Le Sauvignon : c’est le cépage blanc le plus cultivé au monde, avec le chardonnay. Il est très présent dans le Bordelais et le Val de Loire. Il transmet parfaitement la minéralité de son terroir. Les vins blancs secs issus du Sauvignon sont fins et équilibrés. Le Chenin blanc : on le trouve beaucoup en Val de Loire, mais il est rare sur le territoire français. C’est un cépage exigeant très versatile, qui permet de faire des blancs très secs, mais aussi très liquoreux. Il peut vieillir très longtemps. Il apporte au vin à la fois de la fraîcheur et de la vivacité. Le Pinot blanc : à l’origine très implanté en Bourgogne, il s’est beaucoup développé en Alsace. Ce cépage permet d’obtenir des vins équilibrés, entre rondeur et acidité. En sec, il offre des vins très fruités et assez vifs, faciles à savourer. Le Riesling : il est cultivé principalement en Alsace. En vin sec, les vins issus de Riesling ont un bon équilibre entre acidité fruitée et richesse, avec beaucoup de minéralité. Le Riesling fait de très bons vins de garde qui se conservent au moins une dizaine d’années. Vins blancs secs : les principales AOC en France L’AOC Sancerre (Cher). Son cépage blanc principal est le sauvignon. Sa teinte est or pâle. Il possède une acidité naturelle qui s’accorde parfaitement avec des fruits de mer, des poissons et crustacés, de la viande blanche en sauce. Il est parfait avec des fromages de chèvre comme le crottin de chavignol. L’AOC Chablis (Yonne). Son cépage blanc principal est le chardonnay. C’est un vin vif en bouche, au nez frais, avec une finale minérale. Il est très sec et vif, jusqu’à l’acidité. Sa robe, blanc-vert ou jaune pâle, est discrète. Il accompagne les plateaux de fruits de mer, les poissons grillés, pochés ou en terrine, la viande blanche en sauce, les escargots, le chèvre frais, le beaufort, le comté. L’AOC Pouilly-Fuissé (Saône-et-Loire). Son cépage blanc principal est le chardonnay. Ce vin élégant et profond à la robe jaune paille est parfait à l’apéritif ou en début de repas. Il accompagne les crustacés grillés, les poissons crus, les ris de veau aux champignons, la blanquette, les terrines de légumes, les gougères au fromage, comté, le beaufort, le chèvre frais. L’AOC Muscadet (Loire-Atlantique, partiellement Maine-et-Loire et Vendée). Son cépage blanc est le melon de Bourgogne. C’est un vin complexe, gras, qui a un beau volume en bouche. Grâce à ses arômes discrets, floraux et fruités, notamment de citron, il est idéal avec des huîtres et des fruits de mer. L’AOC Entre-deux-Mers (Gironde). Son cépage principal est le sauvignon. Cette appellation a des arômes très intenses et sa minéralité procure une fin de bouche désaltérante, une sensation de fraîcheur, avec une finale acidulée. C’est un vin nerveux, mais aussi doux et sec. Il accompagne les plateaux de fruits de mer ou d’huîtres d’Arcachon L’AOC Bordeaux Blanc (Gironde). Ses cépages principaux sont la muscadelle, le sauvignon et le sémillon. Ces vins secs, nerveux, et floraux, ont des notes fruitées de citron, de pamplemousse, de fruits exotiques et de pêche. Ils ont de la force et une belle rondeur. Ces vins frais sont parfaits avec des fruits de mer, des coquillages et des poissons grillés. Certains, plus complexes, se marient avec des viandes blanches. Ils accompagnent aussi la quiche lorraine et la volaille. L’AOC Pouilly-Fumé (Nièvre). Son cépage blanc principal est le sauvignon. Ce vin généreux, fin et minéral, est tantôt frais et vif, tantôt long en bouche et plus franc. Il a des notes fruitées d’agrumes, et de fruits (groseille, fruits de la passion, litchi, pêche de vigne). Il accompagne les crustacés, les poissons à chair ferme, la blanquette, le chèvre frais ou affiné.

J'ai testé pour vous : l'houmous - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : l'houmous - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Connaissez-vous l'houmous ? Non ? Je vous invite à le découvrir au restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort.

J'ai testé pour vous : le foie gras de canard maison mi-cuit - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : le foie gras de canard maison mi-cuit - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre le foie gras de canard maison mi-cuit du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la tarte tatin maison - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la tarte tatin maison - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre la tarte tatin maison du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la pastilla chocolat - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la pastilla chocolat - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre la pastilla chocolat du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la salade "Caesar" de homard - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la salade "Caesar" de homard - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre la salade "Caesar" de homard du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la pintade cuite basse température - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la pintade cuite basse température - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre la pintade cuite basse température du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la sphère chocolat noir aux framboises - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la sphère chocolat noir aux framboises - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre le dessert sphère chocolat noir aux framboises du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

Bœuf bourguignon - Fourneaux Et Fourchettes

Bœuf bourguignon - Fourneaux Et Fourchettes

Le Bœuf bourguignon est une recette de bœuf cuit dans le vin rouge, qui nous vient de Bourgogne (Sans blague !) Cette façon de cuire la viande la rend très tendre et savoureuse. Cette recette est également très pratique pour terminer vos bouteilles de vin rouge ouverte ! vEn parlant de vin rouge, je vous partage un site très utile si, comme moi, vous appréciez le bon vin mais vous n’y connaissais pas grand chose … Le blog de Vin & Popotte est fait pour vous !

Pain d'épices

Pain d'épices

     Il existe de nombreuses variétés de pain d'épices et autant de villes tant en France qu'à l'étranger qui peuvent s'enorgueillir de mettre en avant cette spécialité.Reims, Sens, l'Alsace, l'Allemagne (Ulm), l'Angleterre offrent toutes un pain d'épices dont les recettes sont parfois très différentes. La base toutefois, reste unique : une farine, du miel et des épices.Le pain d'épices de Dijon se distingue essentiellement par le recours à la farine de blé alors que les autres sont très souvent faits à base de farine de seigle.Le pain d'épices est plus que millénaire ; si des traces de pain de sésame au miel sont connues et répertoriées en Egypte antique, Rome mettait aussi à sa table des préparations faites de  pâtes frites au miel. Le pain d'épices tel que nous le connaissons en occident viendrait quant à lui de l'extrème-orient et l'on avance l'hypothèse qu'il descendrait en droite ligne d'un pain/gâteau chinois (le mi-kong), pain dont la réputation de très longue conservation aurait séduit les troupes du terrible Gengis Khan.  Ce pain aurait cheminé à travers le continent avant d'échouer au Moyen-Orient. De là, des Croisés le rapportèrent dans les Flandres et la jeune comtesse de Flandres et d'Artois, également duchesse de Bourgogne, Marguerite de Flandres aurait apporté cette préparation à Dijon, siège du duché.         Du fond de sa retraite du château de Germolles ( Saône-et-Loire), notre bonne duchesse nous a transmis cette spécialité qui fait encore la renommée de notre bonne vieille ville de Dijon.Jusque dans les années cinquante, la région comptait plus de quarante artisans "pain-d'épiciers". Aujourd'hui, seules deux maisons ont survécu : "Mulot et Petitjean" et "Auger".Personnellement moi, c'est ma madeleine de Proust. Entrer dans la boutique sans âge de Mulot et Petijean, contempler les boiseries anciennes et pâtinées, marcher de la pointe des pieds sur le carrelage coloré et sentir.... sentir cette odeur si caractéristique de "notre" pain d'épices. L'anis et l'anis étoilé parfument la pâte du pain d'épices de Dijon. Quel tourbillon de parfums, d'odeurs, de formes.....J'ai toujours été impressionné par les monstrueux "pavés de santé", ces pièces rectangulaires de plus de six kilos que l'on détaillait et vendait au poids. Nous allions fort souvent en acheter pour les grand- tantes, car au delà de la gourmandise, le pavé de santé était appelé ainsi car on lui prêtait une vertu indéniable : " ça fait aller " !!!!!!!!Les pains fourrés de confiture d'orange, les nonnettes, les glacés minces, les sujets .......Le goût de mon enfance ? oui, une tartine de pain d'épices plutôt sec, beurré et trempé dans un cacao au retour d'une partie de neige au pied des vignes du plateau de Chenôve, tout ça les pieds collés contre le radiateur de la salle à manger !Je fais encore régulièrement du pain d'épices sans toutefois chercher à égaler mon bon vieux pavé de santé. La recette diffère en tous points mais le goût est là. Je vous propose mon pain d'épices.Pour deux pains il faut : ( vous êtes prévenus, c'est une bombe calorique )

J'ai testé pour vous : le gigot d'agneau rôti au thym - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : le gigot d'agneau rôti au thym - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre le gigot d'agneau rôti au thym du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : la soupe de chataîgne - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : la soupe de chataîgne - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre la soupe de châtaigne du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

A l'abordage ! Des vacances en Bourgogne sur un bateau, sur le canal de Roanne à Digoin

A l'abordage ! Des vacances en Bourgogne sur un bateau, sur le canal de Roanne à Digoin

Bon j'avoue j'ai un peu honte mais la vie de blogueuse "influente" (ce mot me fera toujours rire ...) c'est quand même super cool à vivre. Alors quand on m'a proposé, après avoir profité pendant 12 jours d'une croisière sur la Méditerranée, de repartir sur un bateau en vacances (mais un beaucoup ...

Roanne, une ville gourmande & Le Central Maison Troisgros

Roanne, une ville gourmande & Le Central Maison Troisgros

Deux jours, c'est ce qu'il nous a fallu pour naviguer sur le Canal de Digouin à Roanne. Ces deux jours en pleine nature nous avaient fait un bien fou et c'était assez surprenant de retrouver la civilisation, d’amarrer le bateau ...

J'ai testé pour vous : le filet de bœuf Rossini - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : le filet de bœuf Rossini - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre le filet de bœuf Rossini du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

On a tous sa madeleine de Proust..... moi c'est la râpée !

On a tous sa madeleine de Proust..... moi c'est la râpée !

Il y a des plats comme ça qui font comprendre que le temps passe et que, la quarantaine dépassée, on devient un peu plus nostalgique. Dans ces moments là, je me précipite dans mes casseroles et je cuisine tout ce que ma mère faisait. Ce qui était un quotidien banal devient un pur délice et me fait monter les larmes au yeux. Lorsque je fais des râpées ( qui ne seront jamais aussi bonnes qu'avant ) je pense à "la" Jeanne (oui, je sais, ce n'est pas beau mais en Bourgogne, on met un article défini devant les prénoms, c'est pour dire qu'on les aime plus encore). Chaque hiver, quand la Jeanne quittait sa campagne de l'Auxois ( Epoissotte ) pour passer quelques semaines chez nous à Dijon, je savais que nous mangerions des "râpées". Les belles pommes de terre du papa allaient garnir notre déjeuner de manière quasi somptueuse. Même si les pommes de terre ne viennent plus du jardin paternel, je me fais plaisir en les préparant encore aujourd'hui.

Oeufs en meurette

Oeufs en meurette

    Un autre plat traditionnel en Bourgogne mais qui, hélas, est tombé un peu aux oubliettes sur les tables familiales. On en trouve beaucoup dans de très nombreux restaurants mais ce qui est servi, même si très bon, ne correspond en rien à la version "paysanne" que nous avions coutume de consommer.La raison de cette différence repose sur la cuisson et la présentation. Au restaurant, les oeufs sont pochés académiquement dans de l'eau vinaigrée puis servis sur une tranche de pain grillé et aillé avant d'être recouvert de la fameuse "meurette". Chez nous, les œufs étaient cuits directement dans la meurette. Si les restaurants fuient cette dernière version c'est uniquement par pur souci esthétique ; en effet, l'albumine de l'oeuf au contact de l'acidité du vin prend une légère coloration verte en dessinant des filaments. Je vous rassure, cela n'influe en rien sur l'excellence du plat et son goût

J'ai testé pour vous : les framboises et mangue - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

J'ai testé pour vous : les framboises et mangue - le restaurant La Bourgogne - la vie trépidante de twinsribbons

Vous hésitez à prendre le dessert framboises et mangue du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

J'ai testé pour vous : le baiser de l'écureuil - le restaurant La Bourgogne

J'ai testé pour vous : le baiser de l'écureuil - le restaurant La Bourgogne

Vous hésitez à prendre le baiser de l'écureuil du restaurant La Bourgogne à Maisons-Alfort ? Lisez mon avis pour prendre votre décision !

Le "tôt-fait" de la Jeanne

Le "tôt-fait" de la Jeanne

J'ai déjà mentionné feue notre bonne cousine Jeanne, cousine de ma grand-mère maternelle. Demoiselle très pieuse, elle vivait dans un petit logement à Epoissottes, hameau du célèbre village d'Epoisses qui doit sa renommée à la production du fromage éponyme, dont la fromagerie Berthaut à longtemps prolongé la seule et unique recette.Dans cette partie de l'Auxois, le semurois, on utilise beaucoup le fromage dit "gras". Il s'agit en fait d'un fromage frais salé, au lait entier. Ce même fromage, affiné et lavé au marc de Bourgogne donnait naissance à l'inénarrable fromage d'Epoisses. Il est vrai que les "nez creux" reculent devant un Epoisses affiné mais ce qu'ils ignorent, c'est que la douceur du fromage est inversement proportionnelle à son odeur amoniaquée. Même schéma pour le Maroilles ou le Vieux-Lille au demeurant !Notre bonne Jeanne, lors de ces séjours dijonnais, nous régalait souvent le soir de son "tôt-fait" : un plat simple, à mi-chemin entre la flognarde ( ou flaugnarde ) et le soufflé.

Les avis


Soyez le premier à mettre un commentaire

Votre commentaire


Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.