Côtelettes miel-moutarde - Une toquée en cuisine

Côtelettes miel-moutarde - Une toquée en cuisine

Bonjour tous le monde, merci pour vos ptits mots, je vais beaucoup mieux. D'ici la semaine prochaine je vais pouvoir me remettre aux fourneaux. En attendant voici une de mes recettes de réserves. Je l'ai déja réalisée plusieurs fois, elle est très rapide...

Les recettes de cuisine similaires à "Côtelettes miel-moutarde - Une toquée en cuisine" de "Une toquée en cuisine"


Poulet Grillé à l'Américaine - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Poulet Grillé à l'Américaine - Délicimô ! Blog de Recettes de Cuisine et Pâtisserie

Pour 4 personnes : 1 gros poulet fermier 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon 1 cuillère à soupe de miel 30 g de beurre de la chapelure sel, poivre Préchauffer le four à

Petits pains aux trois farines, aux noix et à la bière brune

Petits pains aux trois farines, aux noix et à la bière brune

En ce moment, je ne dirais pas que j'ai beaucoup plus de temps que d'habitude. Entre le boulot, la préparation de concours, les choses que je continue à faire pour différentes assos... La période de confinement est bien remplie.Cependant, ayant la chance de pouvoir télétravailler et de ne quasiment pas avoir à sortir, j'ai beaucoup plus de temps chez moi et j'évite au maximum d'aller faire des courses. Je sors une fois par semaine récupérer mon panier d'AMAP à cinq minutes de chez moi, et une fois toutes les trois semaines pour faire des courses quand les placards sont vraiment vraiment vides. Hors de question donc de sortir tous les jours pour acheter du pain. D'autant plus que, faire du pain, ça demande très peu de temps mais ça nécessite d'être chez soi pour pouvoir le laisser reposer, le façonner, le laisser reposer encore... C'est le moment d'en faire, avec amour (et ça peut facilement se faire avec les enfants).Cette recette est toute simple et très rapide, il faut juste laisser le temps de lever. Les petits pains ont une croûte très croustillante et une mie dense à laquelle la bière apporte un goût typé. Parfait pour déguster avec un peu de miel ou un bon fromage affiné ! Ils se gardent maximum 48 heures bien emballés dans un torchon propre. Autrement, ils se congèlent très bien, il suffit de les passer quelques minutes au four au moment de les déguster.

Poulet miel moutarde - Fourneaux Et Fourchettes

Poulet miel moutarde - Fourneaux Et Fourchettes

Cette recette de Poulet miel moutarde est parfaite pour les amoureux de sucré / salé comme moi ! Pour me soutenir, n’hésitez pas à acheter votre carnet de recette à compléter ! 🙂

La viticulture biologique a le vent en poupe - Fourneaux Et Fourchettes

La viticulture biologique a le vent en poupe - Fourneaux Et Fourchettes

Ces dernières années, voire décennies, les questions environnementales ont le vent en poupe. Quasiment inconnues il y a encore un demi-siècle, elles sont désormais omniprésentes (ou presque !) de nos jours, que ce soit dans le débat politique, à l’école ou bien dans les préoccupations individuelles des Français. Si la France n’a pas été une pionnière en la matière, force est de constater qu’elle a largement rattrapé son retard en ce qui concerne l’agriculture biologique. L’écart qu’avait creusé, par exemple, l’Autriche, se tasse peu à peu. Les consommateurs français, comme nombre de leurs voisins, font de plus en plus attention à la provenance des produits qu’ils achètent. Parmi les denrées connaissant un profond essor du « bio », il y a le vin. Et le vin bio est dans la plupart des cas un réel gage de qualité. L’essor du vin bio Chaque année, le nombre d’hectares consacrés à la viticulture biologique ou en cours de conversion du conventionnel vers le bio augmente très sensiblement. Encadrée par des normes européennes ayant repris ce que des normes françaises avaient régi un certain temps, l’agriculture biologique appliquée à la vigne se veut davantage respectueuse de la nature. Il faut tout d’abord savoir que la vigne que nous connaissons, Vitis vinifera, n’a pas besoin d’insectes pour être pollinisée : le vent lui suffit, à la manière des noisetiers par exemple. À une époque, cela a été la porte ouverte aux traitements chimiques les plus massifs et dévastateurs, aux effets considérablement néfastes sur l’environnement, la biodiversité, la structure des sols et la santé des hommes aussi bien que des animaux. La tendance s’est heureusement inversée, la raison a été en grande partie recouvrée. Les traitements abusifs soi-disant « préventifs » ont été abandonnés : désormais, ce sont les alertes phytosanitaires qui commandent le déclenchement des éventuels traitements nécessaires bon an, mal an. À cet égard, il faut réellement déplorer les particuliers qui, de nos jours, ont parfois dans leurs potagers les légumes les plus massivement contaminées en métaux lourds, en appliquant par exemple sans discernement de la bouillie bordelaise massive à leurs pieds de tomate, « à titre préventif » – en détruisant au passage des fleurs et donc en réduisant leur récolte… Les vignes européennes autochtones sont très sensibles à différentes pathologies, quoique cela diffère en fonction du cépage considéré. Si le phylloxéra est facilement endigué par le choix d’un porte-greffe adapté, on ne peut en dire autant de l’oïdium (qui blanchit les feuilles), du célèbre mildiou qui peut brunir l’entiéreté d’un cep ou encore d’autres atteintes cryptogammiques plus ou moins graves de type fusariose, verticilliose, etc. Autre point positif : peu à peu, les cépages américains ainsi que les dénommés « hybrides producteurs directs » interdits depuis la décennie 1930 en France sous la pression de l’industrie chimique et des viticulteurs craignant une surproduction de vin (à une époque où l’Algérie française exportait massivement du « vin de table » vers la métropole) sont libéralisés, du moins pour les particuliers. Dans certaines régions comme les Cévennes, la tolérance des autorités va jusqu’à permettre à des professionnels d’en faire du vin et même d’organiser de petites foires locales. C’est une mine d’or pour de futurs assemblages novateurs toujours plus avares en traitements phytosanitaires et toujours plus productifs ! Comment choisir son vin biologique ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les vins bio ne sont pas nécessairement plus chers que les vins conventionnels. Ils occupent généralement dans les rayons des magasins et e-commerce, à l’instar de la boutique en ligne Vins étonnants, une place de choix. Pas de fertilisants non naturels, aucun OGM, mais uniquement du soufre et de la bouillie bordelaise traditionnelle en cas de besoin : c’est beaucoup mieux pour la santé. Certains breuvages se doublent de l’absence de sulfites ajoutés, misent sur la biodynamie et/ou profitent de l’engouement autour des « vins naturels ». Cela rompt avec les codes des années qui avaient précédé, où tous les vins de France avaient tendance à se ressembler tout fortement, se montrant « surfaits » et sans aucune originalité. Nous ne pouvons que nous réjouir de la diversité qui est en train de réémerger ! Le vin bio peut aussi bien être du rosé que du rouge ou du blanc, en passant par les mousseux et autres moelleux. Tous les cépages, renommés et moins renommés, grands et petits, se mettent peu à peu au bio, si bien qu’un jour le mouvement biologique sera peut-être (espérons-le !) général dans le domaine de la viticulture française et, pourquoi pas, européenne. Avec l’été qui arrive, nul doute que le vin rosé bio fera de très nombreux adeptes, de même que les blancs à boire bien frais (éventuellement aromatisés au pamplemousse, pour les amateurs ?). Les rouges sucrés auront également leur place, surtout avec du melon, ce grands mets de la belle saison, que tout le monde attend impatiemment. Dans tous les cas, régalez vos invités avec du vin bio, histoire de leur montrer que vous vous souciez tout autant de leur bonne santé que de leurs papilles et de la planète !

Christmas cake

Christmas cake

La période de Noël et son cortège de festivités est sans nul doute celle ou les cuisines – dignes de ce nom – entrent en ébullition. Toutes les cultures qui sont concernées par cette célébration religieuse – n'en déplaise aux mauvais coucheurs à la laïcité mal placée – offrent à cette même époque tout un arpège de plats sucrés et salés qui résonnent dans tous les coeurs, les esprits..... et les ventres. La perfide Albion n'est pas en reste et depuis plusieurs siècles propose quelques pépites pour célébrer dignement la Nativité. Toute le monde ou presque connait, au moins de réputation, le "Christmas pudding" qui fait faire la moue aux béotiens mais qui se révèle être un dessert d'une subtile alchimie. Qui n'a pas un jour, au collège ou au lycée, transpiré sur la traduction de la "recette traditionnelle" de ce dessert et frémi à la lecture de la quantité voire la nature des ingrédients. Accumulation limite indécente de fruits secs, la "pâte" ( batter, in English !) n'est là que pour "soutenir" la garniture. Très fortement parfumé et concentrant une quantité d'alcool effrayante, le Christmas pudding traditionnel ne peut se préparer sans recourir à un ingrédient incontournable que l'on se doit d'utiliser si l'on veut respecter la tradition. La graisse utilisée et appelée "suet" en Anglais, est une graisse d'une absolue pureté et totalement neutre en gout issue du règne animal. Présentée en petits granulés d'un blanc immaculé, le suet n'est rien d'autre que de la graisse de boeuf. Cette graisse est extraite de la couche graisseuse qui entoure les reins des bovins. Si la description peut paraitre dégoutante, il n'en reste pas moins que cette graisse est de loin la meilleure.Aujourd'hui, le suet est quasi introuvable en France et on peut à défaut se rabattre sur le saindoux de porc mais ce dernier reste tout de même un peu trop prononcé dans sa saveur. Pas grave, vu le reste des ingrédients, cette saveur disparait. Le Christmas pudding, comme son cousin le Christmas cake que je vais évoquer aujourd'hui, a une autre particularité : il se prépare TRES longtemps à l'avance ; des semaines, voire des mois et d'aucuns prétendent que certaines bonnes cuisinières du Royaume-Uni le préparaient même d'une année sur l'autre. Les sucres ( fruits et sucre ) alliés aux alcools en assuraient une excellente conservation. Si lon rajoute à cela une longue cuisson ( vapeur pour le pudding et au four pour le cake ), le gâteau ne pouvait que se conserver sans risque. Traditionnellement emballé dans du "brown" ou "parchment paper", le Christmas pudding reposait sagement dans les "pantries" ( garde-manger ) des gentils intérieurs outre-Manche. La différence entre le Christmas pudding et le Christmas cake vient d'abord de la cuisson et de l'état d'humidité. Le premier est cuit à la vapeur longuement avant de se dessécher dans sa période de repos pour finalement être imbibé d'un alcool chaud et flambé au moment de servir. Le Christmas cake quant à lui est cuit au four mais sera très régulièrement abreuvé de liquide ( ne nous voilons pas la face, de l'alcool ! ) durant tout son repos, soit un minimum de trois semaines. Le jour de la dégustation il sera donc bien moelleux et se dégustera ainsi, nature. Le pudding quant à lui est servi avec une généreuse quantité de "custard" bouillant. Le custard est un ancêtre de notre "crème anglaise" mais est un fait à mi-chemin entre la crème anglaise et sa grande soeur la pâtissière.Le Christmas cake, si l'on respecte la tradition est également recouvert d'une couche de pâte d'amande avant de disparaitre sous une couche immaculée de fondant ou de pâte à sucre. Aujourd'hui donc, je souhaitais vous livrer ma recette ( résultat de plusieurs tentatives ). Ne soyez pas surpris de la quantité de fruits mais le succès du gâteau repose sur cette abondance.

Crème brûlée au miel, safran et framboises

Crème brûlée au miel, safran et framboises

Tout le monde connaît la crème brûlée, ce dessert composé de crème, de lait, de jaune d’œufs et de sucre que l'on fait caraméliser à la sortie du four..

Camembert BBQ au miel et herbes de Provences  - Une toquée en cuisine

Camembert BBQ au miel et herbes de Provences - Une toquée en cuisine

Et parce que c'est toujours l'été je vous propose de terminer la semaine autour du barbecue. Si le temps n'est pas à la fête vous pouvez toujours opter pour une cuisson au four Pour 3-4 personnes Ingrédients: - 1 camembert - 1 cas de miel - 1 grosse pincée...

Sandwich au jambon et au brie  - Une toquée en cuisine

Sandwich au jambon et au brie - Une toquée en cuisine

Si le week end j'aime passer du temps derrière les fourneaux le vendredi soir c'est "sans prise de tête". Pour 1 personnes Ingrédients: - 2 tranches de pain - 2 tranches de jambon - 1 morceau de brie - 1 cas de miel - 1 cas de moutarde à l'ancienne -...

Mignonettes de porc aux pommes et comte - Une toquée en cuisine

Mignonettes de porc aux pommes et comte - Une toquée en cuisine

C'est la pleine saison des pommes. Cette semaine zoom sur le fruit le plus consommé au monde. Pour 3 personnes Ingrédients: - 3 mignonettes de porc (ou sautés de porc) - 2 pommes golden - 1 cas de miel - 1 cas de beurre - Comté - Sel, poivre 1) Eplucher...

Poulet moutarde- miel  - Une toquée en cuisine

Poulet moutarde- miel - Une toquée en cuisine

Pour 3 personnes: Ingrédients: - 1 poulet - 2 cas de moutarde - 1 cas de miel - 1 cas d'huile 1) Mélanger la moutarde, l'huile et le miel. Badigeonner le poulet avec cette préparation. 2) Enfourner 1h30 environ à 180°C. Servir avec des frites

Poulet laqué au miel, gingembre et 5 épices

Poulet laqué au miel, gingembre et 5 épices

Poulet laqué au miel, gingembre et 5 épices Une autre façon de préparer le poulet au four pour les jours où vous voulez manger quelque chose de bon sans pour autant passer des heures en cuisine. Personnellement, j'en fais souvent le week-end car chez nous on adore cela et je n'hésite pas à en proposer à mes invités car bien préparé un poulet rôti a beaucoup de goût et peut aussi constituer un bon repas qui reste en plus économique lorsque l'on a beaucoup de monde à table.

Rôti de longe de porc au four, miel et moutarde +

Rôti de longe de porc au four, miel et moutarde +

Un petit rôti a fait nos délices hier. Il n’était pas rosé comme nous l’aurions souhaité, mais sa chair tendre et juteuse a achevé de n...

Rôti de porc au miel et moutarde - Shukar Cooking

Rôti de porc au miel et moutarde - Shukar Cooking

1 rôti de porc dans l’échine (1 kg 400) 2 càs de miel 1 càs de moutarde 2 oignons huile d’olive 1 bouillon cube de volaille 6 pommes de terre Chauffer le four à 220°C. Faire fondre le bouillon cube de volaille dans 25 cl d’eau bouillante. Mettre un peu...

Lapin rôti au miel et moutarde  - Shukar Cooking

Lapin rôti au miel et moutarde - Shukar Cooking

2 cuisses de lapin 1 càs de moutard 1 càs de miel 1 càs d’huile d’olive 1 cube de bouillon de volaille dégraissé 1 càs de vinaigre balsamique 1 cos d'estragon haché Chauffer le four à 240°C. Délayer le bouillon cube dans 20 cl d’eau bouillante. Mélanger...

Poisson glacé à la moutarde - Shukar Cooking

Poisson glacé à la moutarde - Shukar Cooking

4 pave de cabillaud ou autre poisson blanc 3 càs de miel 4 càc de moutarde de Dijon 2 càc de moutarde à l’ancienne 2 citrons, coupés en deux sel Chauffer le four en position gril. Mettre la grille en haut du four. Mélanger le miel et les moutardes. Réserver....

La recette facile de filet de saumon miel et moutarde!

La recette facile de filet de saumon miel et moutarde!

Préparez-vous ces délicieux filets de saumon dans la meilleure des marinades au monde! C'est impossible de rater son saumon avec cette recette facile...

Les côtelettes de porc miel et moutarde... une marinade parfaite pour un bon barbecue!

Les côtelettes de porc miel et moutarde... une marinade parfaite pour un bon barbecue!

Vous cherchez toujours une bonne façon de faire le porc sur le BBQ? Cette recette est parfaite et la marinade vraiment goûteuse!

Meringue française, italienne, suisse - Mariatotal

Meringue française, italienne, suisse - Mariatotal

Tout le monde peut réussir la meringue. À chacun de choisir la méthode qu'il préfère et à bien jauger son four. Des blancs d'œufs vieux d'une semaine montent mieux que des blancs fraîchement séparés du jaune. Par conséquent, gardez toujours les blancs, ils peuvent attendre.

Travers de porc caramélisé au four - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Travers de porc caramélisé au four - Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison

Ingrédients : pour 4 personnes 750 g de travers de porc La marinade 2 cuillerées à soupe de moutarde douce 6 cuillerées à soupe de *sauce Barbecue Heinz Classic 4 cuillerées à soupe de jus de citron pressé 2 cuillerées à soupe de miel d’acacia Un peu...