Quand Nad cuisine...

Quand Nad cuisine...530 recettes

Un blog sans prétention, juste pour partager mes recettes, et mes découvertes... et vous donner envie de les tester à votre tour!

Toutes les recettes de "Farine"


Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

  Le tiramisu, j’adore! Alors quand je peux en retrouver tous les parfums dans une gourmandise, je n’hésite pas une seconde. Et voilà comment,après les cupcakes et la brioche, mon tiramisu a pris la forme de whoopie pies. Mais si, les whoopie pies, vous savez, ces petits gâteaux moelleux assemblés deux par deux avec une crème dont je vous parlais ici.   Cette fois pour les dresser, je me suis servie d’un tapis en silicone super pratique reçu il y a quelques temps déjà, de mon partenaire Silikomart. Un tapis sur lequel on peut pocher la pâte (grâce aux poches à douilles jetables fournies avec) dans 12 cavités pour former des biscuits bien réguliers. Si je n’ai pas été convaincue par la préparation en poudre de Silikomart, (reçue également dans le colis) j’adopte carrément le tapis!   Pour la recette, je me suis fiée à celle trouvée sur 750g.com, je vous donne les quantités de la recette initiale (j’avais pour mon malheur tout divisé par deux, pfff!). Une vraie réussite, petits et grands ont beaucoup aimé. Pour 12 whoopie pies: 120 g de beurre mou 100 g de sucre 1 oeuf 15 cl de lait 250 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 1 cc de vanille liquide Pour la crème: 150 g de mascarpone 15 cl de crème liquide 50 g de sucre glace 15 cl de café fort (moins pour moi) cacao amer en poudre pour servir   Pour les coques: préchauffer le four à 180°. Mélanger le beurre mou avec le sucre (pour ma part avec le kitchenaid muni de la feuille). Incorporer l’oeuf. Verser le lait tout en continuant à mélanger puis la farine et la levure. Terminer par la vanille. Arrêter le robot quand la pâte est bien homogène. Verser la pâte dans une poche à douille et dresser des petits tas sur le tapis en silicone (ou sur une plaque couverte de papier sulfurisé).  Enfourner et laisser cuire 8 à 10 min. Les biscuits ne doivent pas trop cuire au risque d’être trop secs. Laisser refroidir sur une grille. Pour la garniture: fouetter le mascarpone avec le sucre. Monter la crème liquide bien froide en chantilly et l’incorporer délicatement au mascarpone sucré. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les biscuits bien refroidis de café. A l’aide d’une poche à douille (ou d’une cuillère), garnir la moitié des biscuits de crème de mascarpone. Couvrir avec le reste des biscuits. Réserver au réfrigérateur. Servir saupoudré de cacao.       Whoopie pies tiramisu 2014-02-10T10:10:00+01:00

Sablés nappés de chocolat (Pépito maison) - Quand Nad cuisine...

Sablés nappés de chocolat (Pépito maison) - Quand Nad cuisine...

    Avec ces sablés pour le goûter, vous allez faire des heureux, croyez-moi! Ils sont trop bons, difficile de s’arrêter quand on a commencé d’y goûter! La recette, une valeur sûre, celle d’Estérelle Payani dans sa « petite épicerie du fait-maison ». La petite note de noix de coco est subtile, le sablé bien croustillant et le nappage au chocolat bien gourmand. Alors hop on passe son tablier et on retrousse ses manches!       Pour 20 biscuits environ: 130 g de farine 20 g de noix de coco en poudre 45 g de sucre 1/2 cc de levure chimique (ou de bicarbonate de sodium) 1 pincée de sel 75 g de beurre 20 g de miel liquide (toutes fleurs ou accacia) 3 cl d’eau 150 g de chocolat noir ou au lait à pâtisser (120 g ont largement suffi chez moi) Dans un saladier (ou dans le bol du robot), mélanger la farine, la noix de coco, le sucre, la levure et le sel. Creuser un puits au centre et y ajouter le beurre en morceaux, le miel et l’eau. Pétrir la pâte pendant 1 min puis filmer et laisser reposer 1h au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180°. Etaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé (cela évite de trop fariner) sur une épaisseur d’environ 5 mm. Découper des cercles de 5,5 cm de diamètre puis les déposer sur une plaque antiadhésive (ou couverte de papier cuisson ou d’un tapis en silicone). Enfourner et laisser cuire 10 min (seulement 8 pour moi)puis retourner les sablés. Poursuivre la cuisson encore 10 min (seulement 5 pour moi), pour qu’ils soient dorés et croustillants des deux côtés. Laisser ensuite refroidir sur une grille. Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-ondes). Tremper une face de chaque biscuit dedans et passer les dents d’une fourchette pour dessiner un quadrillage. Laisser sécher sur une grille à température ambiante au moins 2h. Conserver ensuite dans une boîte en fer.       Sablés nappés de chocolat 2014-02-12T06:28:00+01:00

Gâteau magique à la vanille - Quand Nad cuisine...

Gâteau magique à la vanille - Quand Nad cuisine...

  Voilà déjà des mois et des mois que cette recette tourne sur les blogs culinaires, et déjà plusieurs fois qu’elle finit dans nos assiettes. Je ne l’avais encore pas publiée (comme beaucoup d’autres qu’il me reste à vous faire découvrir!) mais je vais y remédier. Ce gâteau a été apprécié samedi dernier et je pense que certaines (elles se reconnaîtront 😉 ) seront contentes d’avoir la recette. C’est sur le blog de Carine que j’ai déniché ce délicieux gâteau qui doit son nom à sa texture particulière. Avec une seule et même préparation, on retrouve après cuisson 3 couches bien distinctes: un biscuit moelleux, une crème onctueuse et un flan, le tout joliment constellé de graines de vanille. Bon mes photos ne lui font pas honneur mais je peux vous assurer qu’il vaut le coup d’être testé.     Pour un moule carré d’environ 20 cm de côté (en silicone pour moi): 125 g de beurre 500 ml de lait entier (mais demi-écrémé ça marche aussi!) 1 gousse de vanille 4 oeufs 150 g de sucre 1 cs d’eau 115 g de farine 1 pincée de sel   Préchauffer le four à 150° Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tiédir. Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire chauffer le lait avec la gousse de vanille grattée. Laisser tiédir. Dans le bol du kitchenaid (ou avec un batteur électrique), battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et l’eau pendant quelques minutes. Tout en continuant à fouetter, ajouter le beurre fondu puis la farine et enfin le lait (dont on aura retiré la gousse). Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement en plusieurs fois à la préparation précédente (il doit rester des morceaux, ne pas chercher à obtenir un mélange lisse, c’est justement cette texture granuleuse qui va donner les 3 couches). Verser le mélange dans le moule et enfourner. Laisser cuire 50 min. A la sortie du four, laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudré de sucre glace pour servir (pas indispensable).       Gâteau magique à la vanille 2014-02-13T06:11:00+01:00

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

  J’aime beaucoup ces brioches salées garnies qui, accompagnées d’une salade, sont parfaites pour le soir, ou coupées en plus petits morceaux, peuvent être servies à l’apéritif. J’en réalise de temps en temps et j’ai été surprise en fouillant un peu sur mon blog, de n’en trouver aucune recette! J’ai repris ici la recette de base de mon kringle estonien en remplaçant la garniture sucrée par des lardons, du fromage ail et fines herbes et de la crème. J’ai pris en fait ce que j’avais sous la main dans mon frigo, bien sûr vous pouvez utiliser du jambon blanc ou cru, du chèvre frais ou tout autre fromage crémeux, du saumon fumé, etc. Bref, faites avec ce que vous aimez! J’ai utilisé mon thermomix pour pétrir la pâte mais bien sûr, c’est possible de la faire en machine à pain (comme ici), avec un robot pétrisseur ou encore à la main. Pour une couronne: 120 g de lait 1 cc 1/2  de levure de boulanger déshydratée 1 cs de sucre 1 oeuf 300 g de farine 1 bonne pincée de sel 30 g de beurre mou 150 g d’allumettes de lardons fumés 50 g de fromage ail et fines herbes 100 g de crème épaisse poivre 1 poignée de gruyère râpé Dans le bol du thermomix, placer le lait avec la levure, le sucre et l’oeuf. Régler 2 min à 37°, vitesse 2. Rajouter la farine, le sel et le beurre et lancer la fonction pétrin pendant 6 min. Laisser la pâte doubler de volume (dans le bol ou dans un saladier couvert d’un torchon) dans un endroit chaud. Etaler la pâte en un grand rectangle. Mélanger le fromage avec la crème et le poivre et en napper la pâte en laissant un bord libre d’1,5-2 cm tout autour. Répartir les lardons. Rouler la pâte en boudin et le fendre en deux sur toute la longueur. Torsader les deux morceaux obtenus ensemble et rejoindre les deux extrémités pour former une couronne. La déposer sur une plaque à pâtisserie et laisser lever encore 1h.   Préchauffer le four à 180°. Saupoudrer la brioche de gruyère râpé et enfourner. Laisser cuire 20 min (à adapter selon les fours).       Kringle salé aux lardons 2014-01-28T06:26:00+01:00

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

Cupcakes à la fraise et aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Pour débuter la semaine, je vous présente ces jolis cupcakes gourmands dénichés dans le dernier livre reçu des éditions Solar, « Happy Birthday« . En réalité nommés « cupcakes bijoux », ils sont beaucoup plus beaux dans le livre. D’ailleurs ce livre est un émerveillement pour les yeux tant les gâteaux réalisés sont magnifiques. De nombreuses photos expliquent le pas-à-pas pour arriver à ces superbes résultats. Le petit bémol (en ce qui me concerne) c’est qu’il faut être bien équipé: moules, emporte-pièces, rouleaux, tapis, autant de matériel spécifique pour chacune des recettes au thème bien défini (tour Eiffel, Spiderman, château fort, terrain de rugby, etc.). Les décors sont pour la plupart réalisés en pâte à sucre, de la colle alimentaire est parfois nécessaire, des colorants en tout genre (en gel, en spray, en poudre…), des sucres colorés, en forme de flocons, de paillettes, de diamants… Bref vous l’aurez compris, ce livre est vraiment destiné à des pâtissiers(-ères) aguerri(e)s ou des passionné(e)s de décors de gâteaux, car il faut quand même un minimum d’équipement.   photos extraites du livre   Néanmoins j’ai voulu testé une recette (car sous les jolis décors se cachent quand même de bons gâteaux!) et mon choix s’est tourné vers ces cupcakes, dont je pouvais quelque peu arranger la déco avec ce que j’avais sous la main. J’ai volontairement zappé la ganache montée rose qu’il fallait mouler dans des moules « mini-coussins » sur lesquels doivent être déposés des sujets (sac à main, escarpin, éventail et bottine) en pâte à sucre. D’ailleurs, grande première pour moi j’ai fait de la pâte à sucre! Mais je me suis contentée de la découper en forme de fleurs que j’ai déposées sur les cupcakes.   Pour 12 cupcakes: 55 g de beurre 20 g de farine 10 g de levure chimique 150 g d’oeuf (3 oeufs) 110 g de sucre bio aromatisé hibiscus-violette (sucre en poudre pour moi plus quelques d’arôme naturel de fraise) 1 citron bio 120 g de poudre de noisettes (d’amandes pour moi) 1 pot de confiture « façon tarte aux fraises » (fraise et fraise des bois de Rigoni di Asiago pour moi) 4 poignées de pralines concassées  billes de sucre coloré ou paillettes colorées Pour la pâte à sucre rouge: environ 250 g de sucre glace 1 cs de blanc d’oeuf 1 cs de sirop de glucose une pointe de couteau de colorant alimentaire rouge coquelicot   Commencer par préparer la pâte à sucre, elle doit reposer 10h au réfrigérateur (ce que je n’ai pas fait!). Novice en matière de pâte à sucre, j’ai suivi la recette de Marie, au thermomix (en divisant par 3 les quantités données ci-dessus). Mélanger le sucre, le blanc d’oeuf, le sirop de glucose 2-3 min en fonction pétrin. Ajouter le colorant et mélanger de nouveau. Sortir la pâte du bol et la malaxer en ajoutant un peu de sucre glace jusqu’à ce qu’elle ne soit plus collante. Bien filmer et placer au frais.   Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre sur feu moyen et réserver (perso, je l’ai laissé prendre une jolie couleur noisette, il est bien meilleur ainsi). Tamiser ensemble la farine et la levure. Fouetter les oeufs avec le sucre dans le bol du robot puis ajouter la poudre de noisettes (ou d’amandes). Incorporer le beurre fondu puis le mélange farine-levure. Ajouter le zeste de citron finement râpé et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Remplir aux 2/3 les empreintes d’un moule à muffins en silicone et enfourner. Laisser cuire 15 min. A la sortie du four, démouler les cupcakes sur une grille et les laisser complètement refroidir. Quand les cupcakes sont tout à fait refroidis, creuser le centre de chacun avec un vide-pomme. Garnir la cavité de confiture de fraise et recouvrir de pralines concassées. Placer les cupcakes dans des caissettes en papier fantaisie (on peut aussi les cuire directement dedans). Décorer de billes de sucre. Etaler la pâte à sucre et y découper des petites fleurs. Les laisser sécher à l’air libre pour qu’elles durcissent un peu et puissent être manipulées plus facilement. Les déposer alors sur les cupcakes. mes petits emporte-pièces fleur       Cupcakes fraise pralines 2014-02-03T06:05:00+01:00

Briochettes façon doowap aux pépites de Nutella - Quand Nad cuisine...

Briochettes façon doowap aux pépites de Nutella - Quand Nad cuisine...

  Je suis sûre que rien que le nom vous a mis l’eau à la bouche, non? En tout cas, c’est ce qui s’est passé pour moi en découvrant cette recette sur le Journal des Femmes, et je ne regrette pas de l’avoir testée! Pour tout vous dire, j’en ai même refait une deuxième fois tellement c’était bon! Par contre la seconde fois, je n’ai pas pensé de faire les pépites de Nutella à l’avance, du coup je les ai remplacées par des pépites de chocolat au lait au riz soufflé (qu’on voit sur les photos) et c’était aussi très bon. Je vous conseille de bien enfermer les pépites dans la pâte (surtout celles au Nutella qui ont tendance à fondre pas mal) pour éviter les fuites! Pour 12 belles briochettes: Pour les pépites de Nutella: 100 g de Nutella 50 g de beurre 25 g de chocolat noir Pour la pâte: 200 ml de lait tiède 1 cc d’extrait de vanille 1 sachet de levure sèche de boulanger 500 g de farine 120 g de beurre mou 3 oeufs 40 g de sucre 2 sachets de sucre vanillé 1/2 cc de sel Faire fondre au micro-ondes (ou au bain-marie) le Nutella avec le beurre et le chocolat en morceaux. Verser le tout sur une plaque couverte de papier sulfurisé et placer au congélateur pendant au moins 2h. Passé ce délai, découper cette plaque chocolatée en grosses pépites et conserver au congélateur. Dans le bol du robot, placer les ingrédients de la pâte dans l’ordre (si vous utilisez la map, faites comme vous avez l’habitude) et pétrir pendant une bonne dizaine de minutes. Couvrir le bol d’un linge et laisser doubler de volume au chaud. Dégazer la pâte sur le plan de travail et laisser de nouveau reposer à température ambiante pendant 30 min (je viens de me rendre compte en rédigeant cet article que j’ai zappé cette étape!). Séparer la pâte en 12 morceaux égaux. Les façonner en boules en leur incorporant les pépites de Nutella. Les déposer ensuite sur deux (elles gonflent beaucoup) plaques antiadhésives ou couvertes de papier sulfurisé. Laisser de nouveau lever pendant 45-50 min. Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Badigeonner les briochettes de jaune d’oeuf ou de lait et enfourner. Laisser cuire 10 min (ou plus selon les fours, la recette originale préconise 12-15 min à 210°). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Encore tièdes, elles sont délicieuses. Le lendemain, n’hésitez pas à les repasser quelques secondes au micro-ondes pour qu’elles retrouvent tout leur moelleux!         briochettes façon doowap aux pépites de nutella 2014-02-05T06:33:00+01:00

Mini-cupcakes aux tomates séchées - Quand Nad cuisine...

Mini-cupcakes aux tomates séchées - Quand Nad cuisine...

  En ce vendredi, encore une petite idée pour vos apéros du week-end! Et une fois encore, des mini-cupcakes salés! J’aime beaucoup, c’est frais et gourmand et en plus ça fait son petit effet sur la table. J’ai pris la recette chez Nat, qui elle-même la tenait de Philo. Pour 30 bouchées: 2 oeufs 60 g de beurre fondu 125 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 30 g de parmesan râpé 4 tomates séchées basilic (surgelé ici) 100 g de fromage ail et fines herbes 150 g de fromage frais type St Môret sel, poivre 5 baies   Préchauffer le four à 180°. Battre les oeufs avec le beurre fondu. Incorporer la farine et la levure puis mélanger à nouveau. Saler et poivrer. Ajouter le parmesan, les tomates séchées en tout petits dés, le basilic ciselé. Pour ma part, j’ai préparé la pâte au thermomix, 30 sec à vitesse 6 puis quelques secondes en sens inverse avec les tomates et le basilic. Remplir les empreintes d’une plaque à mini-muffins (avec une poche à douille c’est plus pratique). Enfourner et laisser cuire 12 min (15-20 dans la recette initiale, surveiller la cuisson, elle varie d’un four à l’autre). A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir. Une fois les cupcakes complètement refroidis, préparer le topping en mélangeant le fromage ail et fines herbes et le fromage frais. Placer dans une poche à douille munie d’une douille cannelée et décorer le dessus des cupcakes. Saupoudrer de basilic ciselé. Réserver dans une boîte hermétique jusqu’au moment de servir.       Mini-cupcakes aux tomates séchées 2014-02-07T06:02:00+01:00

Fondant rapide aux pommes - Quand Nad cuisine...

Fondant rapide aux pommes - Quand Nad cuisine...

Voilà un délicieux fondant aux pommes dont j’ai déniché la recette chez ma copinaute Joëlle. Une recette Demarle à la base, destinée au moule tablette de la même marque. Je l’ai quelque peu simplifiée en réduisant la quantité de sucre dans la pâte, et en omettant volontairement le nappage à la gelée de coing et le glaçage au sirop (beaucoup trop de sucre tout ça!) pour en faire un petit goûter tout simple mais gourmand. Pour un moule carré d’environ 20 cm de côté (en silicone pour moi): 4 oeufs 200 g de sucre (pour moi 120 g + 1 cs de sucre vanillé) 25 g de beurre fondu 75 g de lait 150 g de farine 1/2 sachet de levure 60 g de poudre d’amandes 4 pommes Préchauffer le four à 170°. Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que l’ensemble blanchisse. Ajouter doucement le beurre fondu et le lait en mélangeant à la spatule. Incorporer la farine, la levure et la poudre d’amandes. Peler les pommes et les couper en fines lamelles de 2 mm d’épaisseur  (pour ma part à l’aide d’une mandoline). Les ajouter au fur et à mesure dans la pâte (remuer pour bien enrober les tranches de pommes pour éviter qu’elles ne noircissent). Verser le tout dans le moule (beurré si nécessaire) et enfourner. Laisser cuire 30-35 min (la pointe d’un couteau plantée au coeur du fondant doit ressortir sèche). A la sortie du four, retourner le moule sur le plat de service et attendre 5 min avant de le retirer. Je vous donne quand même la suite de la recette décrite par Joëlle, même si je ne l’ai pas fait: * Napper le dessus du fondant encore un peu chaud avec une gelée de coing. * Réaliser un glaçage en chauffant 80 gr de sucre glace avec 20 gr d’eau et 1 CS de rhum. Le glaçage ne doit pas bouillir mais être juste chaud. A l’aide d’un pinceau, napper le dessus avec le glaçage froid.     Fondant rapide aux pommes 2014-01-15T06:14:00+01:00

Gâteau de jambon - Quand Nad cuisine...

Gâteau de jambon - Quand Nad cuisine...

  Tiens encore une recette Demarle aujourd’hui! Ce n’est qu’un hasard, je vous assure, je ne travaille pas pour eux hein! C’est sur le blog de Patchouka que j’ai trouvé la recette, elle est parfaite pour un plat du soir avec une salade ou encore servie en cubes à l’heure de l’apéro. Pour un moule carré d’environ 20 cm de côté (en silicone ici): 150 g de beurre mou 60 g de moutarde 6 oeufs 140 g de farine 1 sachet 1/2 de levure chimique 140 g de gruyère râpé 270 g de dés de jambon (ou de lardons) 1 botte de persil haché sel, poivre Préchauffer le four à 180°. Dans un saladier, mélanger le beurre avec la moutarde, les oeufs et le persil haché. Saler et poivrer. Ajouter la farine et la levure, mélanger. Incorporer le gruyère râpé et les dés de jambon puis verser la préparation dans le moule. Enfourner et laisser cuire 30-35 min.       Gâteau de jambon 2014-01-16T06:25:00+01:00

Madeleines au pesto et aux pignons - Quand Nad cuisine...

Madeleines au pesto et aux pignons - Quand Nad cuisine...

  En ce vendredi, je vous propose une petite recette pour l’apéro, ça faisait longtemps! De délicieuses madeleines aux saveurs estivales, qui ramèneront je l’espère, un peu de soleil dans nos maisons. Pour 18 madeleines: 2 oeufs 80 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 5 cs d’huile de tournesol 15 g de gruyère râpé 2 cs bombées de pesto 20 g de pignons de pin poivre Préchauffer le four à 240°. Placer tous les ingrédients (sauf les pignons) dans le bol du thermomix et mixer 30 sec à vitesse 4. Racler les parois du bol et ajouter les pignons. Mélanger en sens inverse 30 sec à vitesse 3. Sans thermomix, mélanger dans un saladier d’abord la farine avec la levure dans un saladier puis les oeufs. Ajouter l’huile, le pesto et bien fouetter. Poivrer puis incorporer le gruyère et les pignons. Verser une cuillerée de pâte dans les alvéoles (beurrées et farinées si nécessaires) d’un moule à madeleines (pour remplir plus proprement et rapidement le moule, utiliser une poche à douille!). Enfourner et laisser cuire 4 min à 240°. Baisser ensuite la température du four à 180° et poursuivre la cuisson 5-6 min (à surveiller!). A la sortie du four, démouler les madeleines et laisser refroidir sur une grille.         Madeleines au pesto et aux pignons 2014-01-17T06:16:00+01:00

Fleurs au citron vert (sablés de Martha Stewart) - Quand Nad cuisine...

Fleurs au citron vert (sablés de Martha Stewart) - Quand Nad cuisine...

  J’ai toujours sous le coude des recettes préparées pendant les fêtes alors je continue de les partager ici. Ces jolies fleurs faisaient partie de mes petits paniers gourmands. Je publie ces sablés en ce mercredi et pourtant je ne suis pas sûre que ce soit vraiment une recette pour les enfants: le citron vert est vraiment très présent (en même temps c’est ce qui apporte tout le peps de ces petits gâteaux) et on ne peut pas dire qu’il ait fait l’unanimité ici auprès des têtes blondes (ou pas!) de mon entourage. Mais personnellement, je les trouve très bons et parfaits pour accompagner un thé ou un café.     Pour 22 gros biscuits (24 dans le livre) d’environ 10 cm de diamètre: 280 g de farine 1/2 cc de levure chimique 1/4 de cc de gros sel 200 g de sucre en poudre (seulement 160 pour moi) 2 petits citrons verts (2 cs de zestes finement râpés + 60 g de jus) 170 g de beurre 1 cc d’extrait de vanille du sucre glace pour saupoudrer (pas fait) Tamiser dans un petit saladier la farine, la levure et le sel. Dans la cuve d’un robot, battre le sucre et le zeste de citron vert pendant 1 min environ. Ajouter le beurre et continuer de battre pendant 2 min, jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Incorporer l’extrait de vanille et le jus de citron vert. Réduire la vitesse et ajouter le contenu du saladier. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Séparer la pâte en deux et aplatir chaque moitié en disque de 25 cm. Les filmer et les placer une trentaine de minutes au congélateur pour raffermir la pâte. Préchauffer le four à 160°. Sortir un disque de pâte et l’étaler sur du papier sulfurisé sur une épaisseur de 3 mm. Découper des fleurs à l’aide d’un emporte-pièce et découper le centre avec un petit emporte-pièce rond (d’environ 3 cm de diamètre). Placer les biscuits sur des plaques à pâtisserie couvertes de papier sulfurisé (si elles ne sont pas antiadhésives). Recommencer l’opération avec l’autre disque de pâte. (Ne pas hésiter à remettre les chutes de pâte quelques dizaines de minutes au congélateur pour pouvoir les réétaler plus facilement.) Enfourner et laisser cuire 12 min (intervertir les plaques à mi-cuisson pour une cuisson plus homogène). A la sortie du four, laisser refroidir les biscuits sur une grille. Saupoudrer de sucre glace pour servir (comme je les mettais en sachet pour les offrir, j’ai préféré sauter cette étape).       Fleurs au citron vert 2014-01-22T06:27:00+01:00

Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais - Quand Nad cuisine...

Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais - Quand Nad cuisine...

  Hé hé le voilà qui pointe le bout de son nez!! Mais non pas le soleil, faut pas rêver non plus! Non, le week-end! Et voici la petite recette du vendredi pour accompagner votre apéritif, des mini-cupcakes tout mignons et surtout très bons! Chorizo et fromage ail et fines herbes font ici bon ménage, le second adoucit le piquant du premier, le tout dans une bouchée très gourmande. Ici, on a beaucoup aimé ces petits délices dénichés chez Amélie. N’hésitez pas à doubler les proportions! Pour 12 mini-cupcakes (dans des moules à mini-muffins en silicone): 1 oeuf 5 cl de lait 2 cs d’huile d’olive 70 g de farine 1 cc de levure chimique 40 g de chorizo + quelques rondelles fines pour décorer sel, poivre 100 g de fromage ail et fines herbes pour le topping Préchauffer le four à 180°. Mélanger l’oeuf avec le lait et l’huile puis incorporer la farine et la levure. Tailler le chorizo en tout petits dés et les ajouter dans la pâte. J’ai tout mélangé dans le thermomix 30 sec à vitesse 4. Remplir les empreintes du moule avec la pâte (utiliser une poche à douille pour remplir bien proprement) et enfourner. Laisser cuire 10-12 min (tout dépend de la taille de vos bouchées, 9 min ont suffi chez moi). Laisser refroidir complètement les cupackes sur une grille. Fouetter le fromage ail et fines herbes pour l’émulsionner un peu (si besoin le détendre avec 1 cs de crème liquide) et le dresser sur les cupcakes avec une poche à douille munie d’une douille cannelée. Surmonter d’une fine lamelle de chorizo. Réserver au frais jusqu’au moment de servir.       Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais 2014-01-24T06:15:00+01:00

Gaufres belges à la flamande - Quand Nad cuisine...

Gaufres belges à la flamande - Quand Nad cuisine...

  C’est toujours la fête pour Pauline quand je lui propose des gaufres pour le goûter. Cette fois encore, le succès était au rendez-vous avec cette recette empruntée à Sandra. J’ai quand même divisé les quantités données par deux pour obtenir 10 gaufres bien moelleuses et épaisses, gourmandes à souhait avec leur voile de sucre glace. Je vous donne toutefois les proportions originales.     Pour une vingtaine de gaufres rondes: 420 g de farine 1 cc de levure de boulanger déshydratée 20 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé 1/2 cc de sel 300 ml de lait 180 ml d’eau 115 g de beurre fondu 2 oeufs Dans un grand saladier (ou dans la cuve du kitchenaid), tamiser la farine et ajouter la levure. Bien mélanger. Ajouter les sucres et le sel puis creuser un puits au centre: y verser le lait, l’eau ainsi que le beurre fondu. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs: battre les jaunes dans un bol et les ajouter dans le saladier. Mélanger la préparation jusqu’à obtenir une pâte lisse et sans grumeaux. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement dans la pâte. Laisser reposer 30 à 40 min. Faire chauffer le gaufrier et huiler légèrement les plaques. Verser 1,5 cs de pâte dans chaque empreinte et refermer. Laisser cuire 3-4 min (à adapter selon les appareils). Les gaufres doivent être bien dorées. Déguster saupoudrées de sucre glace ou nappées de chocolat fondu ou de caramel au beurre salé.       Gaufres belges à la flamande 2013-12-20T06:15:00+01:00

Petits gratinés au maroilles - Quand Nad cuisine...

Petits gratinés au maroilles - Quand Nad cuisine...

  Après le succès de ma tarte soufflée au maroilles, j’avais très envie de renouveler l’expérience mais faute de temps je me suis rabattue sur ces petites cocottes gourmandes. Une recette très rapide, dénichée sur l’espace recettes dédié au thermomix, mais tout à fait réalisable sans ce robot. Selon la taille des récipients utilisés, ces petits gratinés peuvent aussi bien faire office d’entrée que de plats du soir, comme ce fut le cas pour nous. J’ai donc augmenté la quantité de lardons et de fromage, et les ai accompagnés d’une salade verte. Parfaits! Pour 3 belles cocottes: 100 g d’allumettes de lardons fumés 2 oeufs 300 g de lait 75 g de farine 100 g de gruyère râpé 6 belles tranches de maroilles sel, poivre Préchauffer le four à 200°. Faire revenir les lardons 5 min à 100° dans le thermomix (vitesse cuillère) ou dans une poêle. Les répartir dans les cocottes. A la place dans le bol (ou dans un saladier), mélanger le reste des ingrédients (sauf le maroilles), 30 sec à vitesse 5. Verser sur les lardons et couvrir avec les tranches de maroilles. Enfourner et laisser cuire 25 min.       Petits gratinés au maroilles 2014-01-07T06:27:00+01:00

Sapin de Noël sablé - Quand Nad cuisine...

Sapin de Noël sablé - Quand Nad cuisine...

  Je sais bien que Noël est déjà loin derrière nous, mais tant pis, je vous propose la recette des sapins sablés que j’ai fait cette année. Et puis, qui a dit qu’il fallait attendre Noël pour réaliser ces sapins? Je suis sûre que ça amusera les enfants de les préparer et de les dévorer pour le goûter. J’en avais déjà fait l’année dernière mais j’ai perdu les gabarits utilisés. Plutôt que d’en faire de nouveaux j’en ai recherché de tout prêts sur le net, et tant qu’à faire j’ai pris la recette qui allait avec! Et j’ai bien fait!     Pour 2 sapins: 200 g de beurre mou 100 g de sucre 1 pincée de sel 1 oeuf 300 g de farine 1 belle pincée de cannelle (ou encore 1/2 gousse de vanille grattée) 1 blanc d’oeuf 150 g de sucre glace + un peu pour saupoudrer   Mélanger dans un saladier, ou comme moi, dans le kitchenaid équipé de la feuille, le beurre mou et le sucre. Ajouter le sel et l’oeuf. Incorporer la cannelle et la farine. Arrêter le robot dès que la pâte devient lisse. Former une boule et l’envelopper de film alimentaire. La placer au réfigérateur au moins 1h. Pendant ce temps, imprimer les gabarits et les découper. Préchauffer le four à 180°. Etaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur et découper les étoiles en s’aidant des gabarits: pour les 2 sapins, il faudra 4 étoiles de chaque taille, 6 pour la plus petite. Les déposer au fur et à mesure sur des plaques à pâtssierie (tapissées de papier sulfurisé si elles ne sont pas antiadhésives). Enfourner et laisser cuire 13 min (15 dans ma recette initiale, à adapter selon les fours). Attention les plus petites pièces cuiront plus vite que les grosses, à surveiller! A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Quand les sablés sont bien froids, préparer le glaçage en mélangeant le blanc d’oeuf avec le sucre glace. Le mélange doit être suffisamment épais et bien lisse. Placer le glaçage dans une poche à douille et procéder au montage: napper la plus grosse étoile d’un peu de glaçage au centre et faire quelques arabesques pour décorer les pointes. Coller une étoile de même taille par dessus, mais en quinconce. Déposer de la même façon du glaçage et coller une étoile de taille inférieure. Recommencer avec une étoile de même taille et poursuivre ainsi le montage. Toujours placer deux étoiles de même taille et toujours en quinconce. Terminer le sapin par la plus petite des étoiles placée à la verticale (mettre suffisamment de glaçage et la maintenir quelques instants pour qu’elle tienne bien en place). Enfin déposer un voile de sucre glace sur l’ensemble.       Sapin de Noël sablé 2014-01-08T06:35:00+01:00

Tartelettes aux pralines roses - Quand Nad cuisine...

Tartelettes aux pralines roses - Quand Nad cuisine...

  Il y a quelques jours, j’ai reçu un joli colis du Point Gourmet, une épicerie fine en ligne qui propose des spécialités régionales, et notamment des produits lyonnais. Ces jolies pralines roses en faisaient partie, d’ailleurs pour l’anecdote, j’ai été amusée de constater qu’elle étaient fabriquées artisanalement à la maison de la praline à Saint Denis de Cabanne, ville que nous avons traversé cet été pendant notre petite virée dans la Loire. J’ai tout de suite eu envie de les déguster en tarte, mais la version mini m’a paru plus raisonnable! Ces tartelettes sont délicieuses et trouvent parfaitement leur place sur une assiette gourmande, en accompagnement d’un café.     Pour 12 mini-tartelettes hautes (dans un moule à muffins): Pour la pâte (je vous donne les quantités que j’ai utilisées sachant que seulement la moitié de la pâte a servi dans cette recette, le reste se congèle parfaitement): 250 g de farine 50 g de sucre glace 1 bonne pincée de sel 150 g de beurre 3 cs d’eau froide Pour la garniture: 100 g de pralines roses concasées 100 de crème liquide entière   Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients, soit à la main soit au robot. Envelopper la boule de pâte de film et placer au réfrigérateur pendant au moins 1h. Etaler la pâte assez finement et y découper des cercles d’un diamètre supérieur à celui de vos empreintes (pour moi avec un emporte pièce de 78 mm). Foncer les empreintes et replacer le moule au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180°. Dans une casserole, faire fondre les pralines concassées dans la crème à feu moyen, en remuant régulièrement. Laisser tiédir un peu avant de verser sur les fonds de tarte. Enfourner et laisser cuire 20 min. Laisser tiédir avant de démouler sur une grille.       Tartelettes aux pralines roses 2013-12-09T06:20:00+01:00

Sablés pattes de chat - Quand Nad cuisine...

Sablés pattes de chat - Quand Nad cuisine...

  Pendant cette période de l’Avent, il est coutume en Alsace de préparer des petits biscuits à partager avec la famille et les amis. Je ne suis pas originaire de cette région et pourtant je me prête à ce jeu gourmand depuis quelques années. D’ailleurs, retrouvez à la fin de ce billet un petit récapitulatif de ces petites douceurs qui parfument si agréablement la maison et réchauffent le coeur de tous les gourmands. Je ne sais pas si ces sablés joliment appelés « pattes (ou griffes) de chat » font partie des bredele traditionnellemnt préparés mais ici on les a adorés! Pauline a bien sûr mis la main à la pâte puisqu’elle les a façonné toute seule comme une « gouande », comme elle dit si bien! La texture est bien friable, d’ailleurs j’en ai gardé quelques-uns sans chocolat pour en faire profiter à mon petit loup de 13 mois qui les croque sans problème. Merci à Sophie d’avoir relayé la recette donnée par Christelle.     Pour une cinquantaine de biscuits: 120 g de beurre demi-sel à température ambiante 100 g de sucre glace 1 sachet de sucre vanillé 10 cl d’huile 1 oeuf 350 g de farine 1 cc de levure chimique 50 g de poudre d’amandes 200 g de chocolat noir Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante pour moi). Dans le bol du kitchenaid muni de la feuille (ou dans un saladier), fouetter le beurre mou avec les sucres jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Sans cesser de mélanger, incorporer l’huile et l’oeuf. Ajouter ensuite la farine, la levure et la poudre d’amandes. La pâte est assez molle mais se travaille très bien. Avec une petite cuillère, prélever des petites portions de pâte et les façonner en petites boules. Les déposer sur deux plaques à pâtisserie (couvertes de papier cuisson si nécessaire ou d’un tapis en silicone). Les aplatir légèrement avec une fourchette de façon à laisser une belle empreinte.   Enfourner et laisser cuire 12 min (si vous utilisez deux plaques et que vous les cuisez en même temps, pensez à les intervertir à mi-cuisson). A la sortie du four, placer les sablés sur une grille pour les laisser refroidir. Faire fondre le chocolat concassé au micro-ondes (ou au bain-marie). Y tremper les biscuits (pas complètement) et les déposer ensuite sur une plaque couverte de papier cuisson et laisser sécher au frais. Conserver ensuite au frais dans une boîte hermétique.       Sablés pattes de chat     Quelques petits biscuits à préparer pour vous régaler ou pour offrir: Biscuits craquants aux épices Biscuits de Noël Biscuits au miel et à la cannelle Bredele aux noix Brunsli de Bâle (biscuits) Etoiles en chocolat Galettes au miel et aux noix Sablés à l’anis Sablés à la confiture Sablés au pavot et au chocolat Sablés aux amandes à la confiture et au Nutella Sablés viennois Sablés viennois au cacao de Pierre Hermé Schwowebredele (petit gâteaux de Noël alsaciens) Spritz en couronnes à l’extrait de vanille et encore plus de gourmandises dans mon index des petites douceurs 2013-12-11T06:13:00+01:00

Cougnous ou coquilles de Noël - Quand Nad cuisine...

Cougnous ou coquilles de Noël - Quand Nad cuisine...

  Je suis décidément très orientée cuisine régionale en ce moment! Après les mannele alsaciens, je me lance dans la préparation de cougnous (ou coquilles de Noël, couques…), des brioches typiques du nord de la France et de la Belgique. Réalisées pendant les fêtes, elles sont sensées représenter le petit Jésus emmailloté. Aussi, dès que je les ai vues chez Manue, j’ai eu envie de les tester à mon tour. Elles étaient bien dorées et moelleuses, bref délicieuses! La photo ne leur rend pas hommage du tout, mais la lumière naturelle semble avoir déserté ma maison depuis quelques jours! Pour 4 brioches: 500 g de farine 15 g de levure fraîche (2 cc de levure de boulanger déshydratée pour moi) 80 g de sucre 180 g de lait 100 g de beurre 2 oeufs 1/2 cc de sel J’ai pétri la pâte avec mon kitchenaid mais bien sûr il est possible de le faire à la main ou dans une machine à pain. Dans la cuve du robot muni du pétrin, placer la farine, la levure (émiettée si fraîche) et le sucre. Mélanger. Dans un bol, mettre le lait et le beurre en morceaux puis faire chauffer au micro-ondes 30 sec à puissance maxi. Attention le liquide ne doit pas être trop chaud (le beurre ne sera pas tout fondu mais ce n’est pas grave). Verser dans le bol du robot au centre de la farine avec les 2 oeufs. Commencer à pétrir puis ajouter le sel. Pétrir pendant 10 à 15 min jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et élastique (elle colle encore un peu mais ce n’est pas un problème). Couvrir le bol d’un torchon et laisser doubler de volume dans un endroit chaud. Dégazer la pâte sur le plan de travail fariné. Séparer en 4 pâtons égaux. Diviser chacun en 3 boules, 2 petites et une plus grosse. Façonner le cougnou: la plus grosse boule légèrement allongée et les deux petites boules bien rondes à chaque extrémité. Recommencer avec le reste de pâte et placer les brioches sur deux plaques antidhésives (ou couverte de papier sulfurisé).  Laisser lever 45 min. Préchauffer le four à 160°. Badigeonner les cougnous de jaune d’oeuf battu avec un peu d’eau et saupoudrer de sucre perlé. Enfourner et laisser cuire 30 min (seulement 25 chez moi). A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.       Cougnous 2013-12-12T06:09:00+01:00

Pain de thon aux poireaux et au chèvre - Quand Nad cuisine...

Pain de thon aux poireaux et au chèvre - Quand Nad cuisine...

  Hier je vous proposais de réaliser votre gomasio maison, voilà aujourd’hui une recette qui vous permet de l’utiliser. Nous avons beaucoup aimé ce pain de thon agrémenté de poireaux et de chèvre frais. Mon cake n’est pas aussi aéré que celui d’Audrey à qui j’ai emprunté la recette, mais c’est sûrement dû au fait que j’ai un peu mixé les poireaux dans la pâte pour les faire passer plus facilement auprès de mes deux réfractaires!     Pour un moule à cake de 26 cm: 4 blancs de poireaux 2 cs d’huile d’olive + 5 cl (oublié!) 1 bonne cs de gomasio 3 oeufs 75 g de farine 1 cc de levure chimique 5 cl de crème liquide 20 cl de lait 100 g d’emmental râpé 140 g de thon au naturel 100 g de chèvre (frais pour moi) sel, poivre   Emincer finement les blancs de poireaux et les faire revenir dans une poêle avec les 2 cs d’huile d’olive. Laisser cuire à couvert une bonne dizaine de minutes en remuant régulièrement. Saupoudrer généreusement de gomasio. Préchauffer le four à 180°. Battre les oeufs et y ajouter la farine et la levure. Mélanger et délayer avec les 5 cl d’huile d’olive, la crème et le lait. Saler et poivrer. Pour ma part, j’ai tout mélangé dans le thermomix 30 sec à vitesse 5. Ajouter les poireaux (j’ai remixé un peu à ce moment là), l’emmental, le thon émietté et le chèvre en petits morceaux. Mélanger pour bien les incorporer (j’ai mélangé quelques secondes en fonction sens inverse). Verser la préparation dans un moule à cake (beurré et fariné si nécessaire). Enfourner et laisser cuire 45 à 50 min (vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau). Démouler et laisser refroidir sur une grille. Servir tiède ou froid avec une salade.       Pain de thon poireaux chèvre   2013-12-14T06:26:00+01:00

Biscuits de tasses aux cramberries - Quand Nad cuisine...

Biscuits de tasses aux cramberries - Quand Nad cuisine...

  Et oui, encore des petits biscuits! Mais en cette période, vous n’avez pas fini d’en voir partout, et pas seulement sur mon blog! Et puis il faut dire que le dernier livre reçu des éditions Solar ne peut que m’y inciter. Plus qu’un livre, il s’agit d’un coffret: une jolie boîte en fer pour conserver vos gâteaux (enfin, une partie seulement car elle est un peu petite!), 5 emporte-pièces spéciaux pour découper des biscuits à fixer sur le bord de vos tasses ainsi qu’un petit livre de recettes pour vous donner quelques idées. J’ai choisi de réaliser les biscuits en forme d’ailes et de remplacer les cerises séchées proposées dans la recette par des cramberries. C’était très bon, je regrette seulement de les avoir fait un peu trop épais et ne pas avoir taillé mes cramberries en plus petits morceaux.     Pour une vingtaine de biscuits: 45 g de sucre glace 140 g de farine 100 g de beurre demi-sel mou 30 g de cramberries séchées (ou cerises séchées, ou encore raisins secs) en tout petits morceaux Dans un saladier (ou dans le bol du kitchenaid), mélanger le sucre, la farine et le beurre. Ajouter les cramberries. Travailler la pâte rapidement, jusqu’à ce qu’elle devienne homogène. Former une boule, la filmer et la placer au réfrigérateur pendant au moins 1h. Préchauffer le four à 170°. Abaisser la pâte sur un peu moins d’1 cm d’épaisseur (je vous conseille beaucoup moins) entre 2 feuilles de papier sulfurisé saupoudrées de farine. Découper des biscuits et les déposer sur une plaque à pâtisserie (couverte de papier sulfurisé si elle n’est pas antiadhésive). Enfourner et laisser cuire 20 min (réduire le temps de cuisson si les biscuits sont moins épais). A la sortie du four, débarrasser sur une grille et laisser refroidir complètement.       Biscuits de tasse aux cramberries 2013-12-16T06:15:00+01:00

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.