Jambon à l'os grillé au barbecue,  salade de  pomme de terre et pourpier  - Les petits plats de Béa

Jambon à l'os grillé au barbecue, salade de pomme de terre et pourpier - Les petits plats de Béa

Aujourd'hui vous aurez deux plats en une publication. Ces deux plats vont bien ensemble et forment une bonne part d'un menu estival. Pour le jambon, l'idée m'a été soufflée par la charcutière qui me l'a vendu. Quand j'ai vu sur son stand au marché ce...

Les recettes de cuisine similaires à "Jambon à l'os grillé au barbecue, salade de pomme de terre et pourpier - Les petits plats de Béa" de "Les petits plats de Béa"


Le Meal Prep - Fourneaux Et Fourchettes

Le Meal Prep - Fourneaux Et Fourchettes

Bien manger, c’est une sacré organisation ! Entre le travail, le sport, les sorties … le temps de cuisiner en semaine se réduit considérablement et on tombe vite dans la facilité. Pour ma part, je dois en plus me cuisiner des plats pour le midi, n’ayant pas de cantine ou de quoi cuisiner sur mon lieu de travail, et n’ayant pas une folle envie de manger des sandwichs tous les midis. Je fais aussi du sport plusieurs soir par semaine, et il m’est souvent impossible niveau timing de rentrer du travail, cuisiner, manger, et partir au sport. Donc, plutôt que de manger un plat de pâte au fromage râpé, je me suis mise au meal prep !  Mais qu’est ce que c’est ? Le meal prep vient de l’anglais « meal » qui signifie repas et « prep » pour préparation, Ou autrement dit l’art de préparer ses repas en amont.  Voilà comment ça se passe à la maison :  Durant la semaine, je prépare mes menus pour la semaine suivante. J’essaye de réduire la viande et le poisson au maximum, je prévois donc en général un seul repas dans la semaine avec de la viande ou du poisson. Si le plat est long à faire, je le prévois en début de semaine pour le cuisiner le week end, sinon je le prévois en milieu de semaine et vais chercher la viande le jour J chez mon boucher. Je fais aussi attention avec le poisson, et ne mange pas de poisson d’origine Norvège par exemple.  Pour le reste de la semaine, je passe en revue les légumes de saisons et essaye de prévoir les plats en fonction. (Pas toujours facile sachant que j’ai vraiment du mal avec 95% des légumes d’hiver !  😉 ) Nous sommes 2 à la maison, et je sais qu’un gros potiron nous fait 2 repas : je prévois donc 2 recettes à base de potiron Pareil pour les sachets de pomme de terre, ou toutes ces choses en grandes quantité qui peuvent servir pour plusieurs repas.  Je trouve ça pratique car il est plus facile pour moi de trouver des idées de recettes autour d’un aliment particulier, et cela évite également le gaspillage.  Pour faire mon menu, je me sers d’un tableau Excel tout simple, ou je note mes recettes pour chaque midis et chaque soirs de la semaine, et ou je note tous les ingrédients dont j’ai besoin, ainsi que les quantités. Ci-dessous mon tableau si vous voulez vous en servir ! Je prends ensuite ma liste et la compare avec tout ce que j’ai dans mes placards : encore une fois on évite le gaspillage ! J’achète seulement ce dont j’ai besoin.  Vient le temps de la cuisine ! (Enfin !) Une fois les courses faites, je me réserve en général le dimanche après-midi pour cuisiner.  La aussi, question d’organisation. On commence par les aliments qui prennent le plus de temps à cuire, et on se pose les bonnes questions : Combien de plats vont aller au four ? Pour combien de temps ? Est ce que plusieurs plats nécessitent les mêmes ingrédients ? Si c’est le cas, je fais en sorte de les préparer en même temps.  Je privilégie les quiches, tartes, et autres plats qui se conserve quelques jours. Mais vous pouvez aussi prévoir d’autres plats qui se gardent un peu moins bien. Dans ce cas, préparez tous vos ingrédients (épluchez vos carottes, découpez vos courgettes,…) et faites cuire le tout au dernier moment ! Vous aurez ainsi gagné un temps très précieux de préparation. En général, je prévois les repas du soir pour 3 personnes : ainsi, il me reste une portion pour le midi! En plus de gagner du temps, cela m’évite de trop me creuser la tête pour trouver 2 fois plus de recettes. Il est temps ensuite de ranger vos préparations ! C’est la qu’il vous faut des boites. De nombreuses boites. Vous pouvez aussi les mettre au congélateur, si votre plat est prévu pour la fin de semaine et que vous n’avez pas envie qu’il se détériore. Pensez à étiqueter vos boites, avec le nom de votre plat, le jour à laquelle vous souhaitez le manger, et la date à laquelle vous l’avez préparé.  Ainsi, plus de casse-tête durant la semaie! Vous sortez votre petite boîte, vous réchauffez, vous assaisonnez si besoin, et vous dégustez. Le grand luxe quoi ! Et encore une fois , les soirs où on a pas trop de temps, c’est tellement plus simple et plus sain que de ce faire un plat rapidos. Le meal prep est également super pour les petits déjeuners ! Vous n’avez pas le temps de prendre un petit déjeuner ? Vous mangez un gros bol de céréale rapidement ? Préparez à l’avance vos barres de céréales, vos galettes pour le matin. Comme ça, un petit déjeuner de chef chaque matin!  Et vous, êtes vous adeptes du « meal prep » ? 

Salade de pomme de terre façon piémontaise - Fourneaux Et Fourchettes

Salade de pomme de terre façon piémontaise - Fourneaux Et Fourchettes

Cette recette de Salade de pomme de terre façon piémontaise sera parfaite pour accompagner vos barbecues d’été ! Voir aussi la recette de la salade de tortellini à la Grecque

Salade à la viande grillée, au poivron et à l'orange - sucreetepices.over-blog.com

Salade à la viande grillée, au poivron et à l'orange - sucreetepices.over-blog.com

Voici une belle et copieuse salade qui peut faire office de plat. Elle est complète mais reste légère et équilibrée. La moutarde et le gingembre dans la sauce apporte du peps et le miel adoucis l'ensemble. Ingrédients (pour 2 personnes) : 1/2-1 salade...

Salade tiède de pieds et queues de cochon

Salade tiède de pieds et queues de cochon

Ah, les morceaux "ingrats" du cochon ; ces mêmes morceaux qui faisaient la joie de nos ainés pour deux raisons. La première est qu'ils étaient de ceux que l'on pouvait s'offrir à moindre coût et la seconde tout simplement parce qu'ils étaient bons. Vendus de manière bien plus confidentielle aujourd'hui, je suis d'une génération qui en a mangé et qui continue de le faire, quand bien même ces plats n'emportent plus l'adhésion. Si ils savaient tous ces becs fins ! Si il savaient ce qu'il manquent. Mais bon, le propos n'est pas de déterrer la hâche de guerre dans l'éternel domaine des plats d'abats et morceaux non nobles. Moi je suis de ceux qui ont mangé des abats et des "bas morceaux" car chez nous on tuait un cochon une à deux fois par an et j'ai connu le rituel du saloir.A moi de ne pas faire mentir l'adage qui veut que "tout est bon dans le cochon".Je fais assez régulièrement une salade que je déguste tiède, salade que j'ai retrouvée avec plaisir aux Antilles, où la tradition du porc saumuré est encore bien présente, et ce, toutes générations confondues.

Biscuits de Cerreto

Biscuits de Cerreto

Il y a quelques années, j'avais de bonnes raisons de voyager en Italie (...). Les temps changent .Je me rendais régulièrement à Milan, chez M. Les parents de M. vivaient à Cerreto où ils tenaient le seul commerce du village : une épicerie / charcuterie / fromagerie / tabac. Cerreto est l'une de ces petites communes du Piémont, juchée sur un mamelon et cernée de toutes parts d'autres collines. A Pâques, quelques arbres déjà en fleurs, j'ai cru défaillir devant la beauté du paysage. J'ai découvert aussi les vrais repas de famille de l'Italie du nord et les watt millions de plats d'antipasti, de pasta, primi piati, etc... etc...... La maman de M. me confectionnait le meilleur des petits déjeuners, elle passait dans la boutique, voisine de la cuisine et me rapportait une grande feuille de papier sulfurisé, couverte de ces fameuses tranches de jambon fines comme du papier à cigarettes, du gorgonzola crémeux et des "sesamini", des petits crackers au sésame à pleurer.. Là-dessus, "LE" café italien...... presque envie de retourner se coucher pour se relever et avoir droit une deuxième fois à ce bonheur.A cette même époque, j'ai senti un matin en entrant dans la cuisine une odeur incroyable. La maman de M. confectionnait à tour de bras ( tout en vendant au magasin et en préparant le repas du jour ) des petits biscuits sablés vraiment succulents. Elle avait préparé sa pâte au réveil et sortait régulièrement un pâton du réfrigérateur qu'elle abaissait sur son plan de travail fariné. Découpée de formes variées, chaque fournée allait grossir la corbeille en osier qu'elle avait déposée au magasin.Tout le village a défilé ce même matin pour acheter ces "biscotti".J'ai réussi à lui voler la recette.

Gougères

Gougères

Fi des imitations, foin des déclinaisons douteuses voire déplacées..... la gougère - et nul besoin d'y ajouter "bourguignonne" ; il n'en est point d'autre - est un mets d'une grande simplicité : mélange de pâte à choux et de Comté coupé menu au couteau. Il est malheureux de voir cette pauvre gougère aujourd'hui galvaudée et trimbalée par monts et par vaux dans des versions cartonnées indignes de la mère recette. A l'origine la gougère à laquelle la littérature culinaire ajoute l'épithète de "bourguignonne" est une grosse pièce unique en forme de couronne que l'on dégustait en entrée ; la gougère comme les "tôt-faits" ou les "flognardes" était une façon de manger rapidement et pour peu cher,  à qui vivait dans une ferme s'entend ! Au fil du temps, la mère couronne s'est faite plus discrète au profit de ses enfançons que sont les petites gougères que tous connaissent et qui, après avoir dignement et noblement accompagné les dégustations des plus grands crus, se sont envolées à destination des buffets et autres tables apéritives. Pourquoi pas dirai-je, tant que la gougère reste une gougère et ne s'entiche pas de je ne sais quelle sauce "béchamel aux épices tandoori" ou autre hérésie du même acabit. Oui je sais....... à défaut d'être intolérant au gluten comme tous les bobos barbus de 2016, je suis intolérant tout court lorsqu'il s'agit de la tradition culinaire.

Souvlaki, pain pita et salade de concombre aux graines fruits secs et feta - Grèce (7) Corfou - Les petits plats de Béa

Souvlaki, pain pita et salade de concombre aux graines fruits secs et feta - Grèce (7) Corfou - Les petits plats de Béa

Avec cette recette je vous propose un petit voyage en Grèce. Ce repas est un des plats les plus populaires du continent mais aussi des îles grecques, des brochettes grillées au barbecue, dans un pain pita avec quelques légumes frais. Biens souvent il...

Filets de maquereaux à la moutarde et au vin blanc au barbecue et salade de sarrasin comme un taboulé - Les petits plats de Béa

Filets de maquereaux à la moutarde et au vin blanc au barbecue et salade de sarrasin comme un taboulé - Les petits plats de Béa

Le soleil et La chaleur sont revenus sur ma région, alors le barbecue chauffe lui aussi de nouveau dans mon jardin. Le maquereau est incontestablement le poisson que je préfère cuisiner au barbecue. Poisson gras il s'y prête bien. Pour ce plat j'ai trouvé...

Salade de pommes de terre à l'andouillette - Les petits plats de Béa

Salade de pommes de terre à l'andouillette - Les petits plats de Béa

J'ai acheté des brochettes d'andouillette au poivre. Ce sont des rondelles d'andouillette embrochées. Elles ont été cuites au barbecue et je les ai ajouté à la dernière minute sur une salade de pommes de terre. Pour 2 personnes 6 pommes de terre de variété...

Brochettes de porc Moo Yang - Balico & co.

Brochettes de porc Moo Yang - Balico & co.

On m’a fait découvrir, il y a quelques années lors d’un barbecue, des travers de porc marinés au soja et miel. Depuis, j’en fais chaque été et ça a beaucoup de succès. En Thaïlande, nous avons goûté le porc mariné version streetfood, sous forme de brochettes. Ce sont les meilleurs grillades que j’ai pu goûter ! […]

Recette - Carré de polenta à l’italienne - La cuisine de Martine

Recette - Carré de polenta à l’italienne - La cuisine de Martine

La polenta est assez méconnu dans nos régions ouest. Originaire d’italie, elle est plus consommée en France dans le pays niçois et dans la région savoyarde. Faite de semoule de maïs et cuisinée avec des légumes d’été, ce petit plat change agréablement et accompagnera sans fantaisie vos barbecues d’été ou vos viandes grillées.         Source …

Salade de pommes de terre de Grand maman

Salade de pommes de terre de Grand maman

La salade de pomme de terre traditionnelle dans ma famille, avec œuf, olive, tomate... prête à nous accompagner en pique-nique ou pour être dévorée avec les côtelettes du barbecue ! 1 - Ingrédients pour 4 personnes : 4 pommes de terre 4 tomates type olivette 1 oignon blanc 4 œufs 1 boite de thon à l'huile 1 boite de ma

Recette de Salade de Pommes de Terre - Nosrecettesfaciles.com

Recette de Salade de Pommes de Terre - Nosrecettesfaciles.com

La meilleure recette de salade de pommes de terre proposée par Zaza, un plat simple, rapide et pas cher pour accompagner les grillades, les poissons au barbecue ou encore une viande froide lors d'un pique-nique d'été.

Tarte légumes grillés camembert di bufala

Tarte légumes grillés camembert di bufala

Tarte légumes grillés camembert di bufala Une recette de tarte rapide à préparer surtout si on utilise des restes de légumes grillés d'un barbecue. Sinon, il est préférable de s'y prendre la veille pour préparer sa propre pâte brisée et pour mariner les légumes. Ici, j'ai mis des courgettes, aubergines, poivrons et oignons qui ont été au préalable macéré dans une marinade pour leur donner plus de goût lorsqu'on les passe au grill ou à la plancha. Cette tarte est originale car j'ai associé à ces légumes grillés un camembert di bufala qui a transformé ce plat simple en un repas sophistiqué.

Salade d'halloumi grillé aux tomates anciennes

Salade d'halloumi grillé aux tomates anciennes

Salade d'halloumi grillé aux tomates anciennes Une recette minute très rapide à faire à base de fromage halloumi grillé au barbecue, de jeunes pousses de salades et de tomates anciennes. Par contre, même si le fromage ne prend que quelques minutes à griller, il est préférable de le faire mariner plusieurs heures avant ou même pendant la nuit, la veille au réfrigérateur, ainsi il aura encore plus de goût. Pour cette recette j'ai utilisé un halloumi de Casa Azzura.

Petites pommes de terre au chorizo flambé

Petites pommes de terre au chorizo flambé

Petites pommes de terre au chorizo flambé Une recette traditionnelle portugaise qui peut se servir soit en repas complet avec une salade de crudités soit en accompagnement d’un poulet grillé au barbecue. Je l’ai servie avec une bouteille de vin Gérard Bertrand « Or & Azur ».

Boul-go-gui de Corée du Sud

Boul-go-gui de Corée du Sud

Boul-go-gui de Corée du Sud Une recette traditionnelle coréenne à base de bœuf que l'on grille sur une plaque chauffante conique placée à table. Néanmoins, on peut tout à fait la préparer sur une pierrade où à la poêle. Généralement, ce plat est servi avec un assortiments de légumes crus (concombre, laitue, carottes et feuilles de chrysanthème comestibles) mais on peut juste le proposer avec du riz. Ici, il s'agit de la recette du Chef Mi-Kyeung Kim pour être au plus près des saveurs de la recette originale, il est conseillé d'utiliser des poires asiatiques (elles n'ont pas vraiment la même texture ni le goût des nôtres c'est plus des « pommes-poires » ) et d'utiliser l'ail confit de Corée du Sud de Sarabar (il a été confit dans de l'eau de mer pendant 30 jours donc forcément il n'a ni le goût ni la texture d'un simple ail et encore moins son visuel car il est noir).

Gratin de chou-fleur pomme-de-terre - La table de Vio

Gratin de chou-fleur pomme-de-terre - La table de Vio

Aujourd’hui, un petit gratin tout simple, servi avec des blancs de poulets grillés au barbecue… Ingrédients : 1 petit chou fleur (1/2 gros) 4 pommes de terre (8 petites) 1 œuf 20 cl de crème fraîche entière (10cl + le reste en fromage blanc) 100g de lardons...