Quand Nad cuisine...

Quand Nad cuisine...453 recettes

Un blog sans prétention, juste pour partager mes recettes, et mes découvertes... et vous donner envie de les tester à votre tour!

Toutes les recettes de "Crème"


Crèmes dessert à la vanille (multidélices)

Crèmes dessert à la vanille (multidélices)

Des petites crèmes onctueuses et gourmandes!

Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

Whoopie pies tiramisu - Quand Nad cuisine...

  Le tiramisu, j’adore! Alors quand je peux en retrouver tous les parfums dans une gourmandise, je n’hésite pas une seconde. Et voilà comment,après les cupcakes et la brioche, mon tiramisu a pris la forme de whoopie pies. Mais si, les whoopie pies, vous savez, ces petits gâteaux moelleux assemblés deux par deux avec une crème dont je vous parlais ici.   Cette fois pour les dresser, je me suis servie d’un tapis en silicone super pratique reçu il y a quelques temps déjà, de mon partenaire Silikomart. Un tapis sur lequel on peut pocher la pâte (grâce aux poches à douilles jetables fournies avec) dans 12 cavités pour former des biscuits bien réguliers. Si je n’ai pas été convaincue par la préparation en poudre de Silikomart, (reçue également dans le colis) j’adopte carrément le tapis!   Pour la recette, je me suis fiée à celle trouvée sur 750g.com, je vous donne les quantités de la recette initiale (j’avais pour mon malheur tout divisé par deux, pfff!). Une vraie réussite, petits et grands ont beaucoup aimé. Pour 12 whoopie pies: 120 g de beurre mou 100 g de sucre 1 oeuf 15 cl de lait 250 g de farine 1/2 sachet de levure chimique 1 cc de vanille liquide Pour la crème: 150 g de mascarpone 15 cl de crème liquide 50 g de sucre glace 15 cl de café fort (moins pour moi) cacao amer en poudre pour servir   Pour les coques: préchauffer le four à 180°. Mélanger le beurre mou avec le sucre (pour ma part avec le kitchenaid muni de la feuille). Incorporer l’oeuf. Verser le lait tout en continuant à mélanger puis la farine et la levure. Terminer par la vanille. Arrêter le robot quand la pâte est bien homogène. Verser la pâte dans une poche à douille et dresser des petits tas sur le tapis en silicone (ou sur une plaque couverte de papier sulfurisé).  Enfourner et laisser cuire 8 à 10 min. Les biscuits ne doivent pas trop cuire au risque d’être trop secs. Laisser refroidir sur une grille. Pour la garniture: fouetter le mascarpone avec le sucre. Monter la crème liquide bien froide en chantilly et l’incorporer délicatement au mascarpone sucré. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les biscuits bien refroidis de café. A l’aide d’une poche à douille (ou d’une cuillère), garnir la moitié des biscuits de crème de mascarpone. Couvrir avec le reste des biscuits. Réserver au réfrigérateur. Servir saupoudré de cacao.       Whoopie pies tiramisu 2014-02-10T10:10:00+01:00

Gâteau magique à la vanille - Quand Nad cuisine...

Gâteau magique à la vanille - Quand Nad cuisine...

  Voilà déjà des mois et des mois que cette recette tourne sur les blogs culinaires, et déjà plusieurs fois qu’elle finit dans nos assiettes. Je ne l’avais encore pas publiée (comme beaucoup d’autres qu’il me reste à vous faire découvrir!) mais je vais y remédier. Ce gâteau a été apprécié samedi dernier et je pense que certaines (elles se reconnaîtront 😉 ) seront contentes d’avoir la recette. C’est sur le blog de Carine que j’ai déniché ce délicieux gâteau qui doit son nom à sa texture particulière. Avec une seule et même préparation, on retrouve après cuisson 3 couches bien distinctes: un biscuit moelleux, une crème onctueuse et un flan, le tout joliment constellé de graines de vanille. Bon mes photos ne lui font pas honneur mais je peux vous assurer qu’il vaut le coup d’être testé.     Pour un moule carré d’environ 20 cm de côté (en silicone pour moi): 125 g de beurre 500 ml de lait entier (mais demi-écrémé ça marche aussi!) 1 gousse de vanille 4 oeufs 150 g de sucre 1 cs d’eau 115 g de farine 1 pincée de sel   Préchauffer le four à 150° Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tiédir. Dans une casserole (ou au micro-ondes), faire chauffer le lait avec la gousse de vanille grattée. Laisser tiédir. Dans le bol du kitchenaid (ou avec un batteur électrique), battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et l’eau pendant quelques minutes. Tout en continuant à fouetter, ajouter le beurre fondu puis la farine et enfin le lait (dont on aura retiré la gousse). Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les incorporer délicatement en plusieurs fois à la préparation précédente (il doit rester des morceaux, ne pas chercher à obtenir un mélange lisse, c’est justement cette texture granuleuse qui va donner les 3 couches). Verser le mélange dans le moule et enfourner. Laisser cuire 50 min. A la sortie du four, laisser refroidir complètement le gâteau avant de le démouler. Réserver au frais. Saupoudré de sucre glace pour servir (pas indispensable).       Gâteau magique à la vanille 2014-02-13T06:11:00+01:00

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

Kringle (brioche) salé aux lardons - Quand Nad cuisine...

  J’aime beaucoup ces brioches salées garnies qui, accompagnées d’une salade, sont parfaites pour le soir, ou coupées en plus petits morceaux, peuvent être servies à l’apéritif. J’en réalise de temps en temps et j’ai été surprise en fouillant un peu sur mon blog, de n’en trouver aucune recette! J’ai repris ici la recette de base de mon kringle estonien en remplaçant la garniture sucrée par des lardons, du fromage ail et fines herbes et de la crème. J’ai pris en fait ce que j’avais sous la main dans mon frigo, bien sûr vous pouvez utiliser du jambon blanc ou cru, du chèvre frais ou tout autre fromage crémeux, du saumon fumé, etc. Bref, faites avec ce que vous aimez! J’ai utilisé mon thermomix pour pétrir la pâte mais bien sûr, c’est possible de la faire en machine à pain (comme ici), avec un robot pétrisseur ou encore à la main. Pour une couronne: 120 g de lait 1 cc 1/2  de levure de boulanger déshydratée 1 cs de sucre 1 oeuf 300 g de farine 1 bonne pincée de sel 30 g de beurre mou 150 g d’allumettes de lardons fumés 50 g de fromage ail et fines herbes 100 g de crème épaisse poivre 1 poignée de gruyère râpé Dans le bol du thermomix, placer le lait avec la levure, le sucre et l’oeuf. Régler 2 min à 37°, vitesse 2. Rajouter la farine, le sel et le beurre et lancer la fonction pétrin pendant 6 min. Laisser la pâte doubler de volume (dans le bol ou dans un saladier couvert d’un torchon) dans un endroit chaud. Etaler la pâte en un grand rectangle. Mélanger le fromage avec la crème et le poivre et en napper la pâte en laissant un bord libre d’1,5-2 cm tout autour. Répartir les lardons. Rouler la pâte en boudin et le fendre en deux sur toute la longueur. Torsader les deux morceaux obtenus ensemble et rejoindre les deux extrémités pour former une couronne. La déposer sur une plaque à pâtisserie et laisser lever encore 1h.   Préchauffer le four à 180°. Saupoudrer la brioche de gruyère râpé et enfourner. Laisser cuire 20 min (à adapter selon les fours).       Kringle salé aux lardons 2014-01-28T06:26:00+01:00

Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais - Quand Nad cuisine...

Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais - Quand Nad cuisine...

  Hé hé le voilà qui pointe le bout de son nez!! Mais non pas le soleil, faut pas rêver non plus! Non, le week-end! Et voici la petite recette du vendredi pour accompagner votre apéritif, des mini-cupcakes tout mignons et surtout très bons! Chorizo et fromage ail et fines herbes font ici bon ménage, le second adoucit le piquant du premier, le tout dans une bouchée très gourmande. Ici, on a beaucoup aimé ces petits délices dénichés chez Amélie. N’hésitez pas à doubler les proportions! Pour 12 mini-cupcakes (dans des moules à mini-muffins en silicone): 1 oeuf 5 cl de lait 2 cs d’huile d’olive 70 g de farine 1 cc de levure chimique 40 g de chorizo + quelques rondelles fines pour décorer sel, poivre 100 g de fromage ail et fines herbes pour le topping Préchauffer le four à 180°. Mélanger l’oeuf avec le lait et l’huile puis incorporer la farine et la levure. Tailler le chorizo en tout petits dés et les ajouter dans la pâte. J’ai tout mélangé dans le thermomix 30 sec à vitesse 4. Remplir les empreintes du moule avec la pâte (utiliser une poche à douille pour remplir bien proprement) et enfourner. Laisser cuire 10-12 min (tout dépend de la taille de vos bouchées, 9 min ont suffi chez moi). Laisser refroidir complètement les cupackes sur une grille. Fouetter le fromage ail et fines herbes pour l’émulsionner un peu (si besoin le détendre avec 1 cs de crème liquide) et le dresser sur les cupcakes avec une poche à douille munie d’une douille cannelée. Surmonter d’une fine lamelle de chorizo. Réserver au frais jusqu’au moment de servir.       Mini-cupcakes au chorizo et fromage frais 2014-01-24T06:15:00+01:00

Galette des rois facile à la frangipane - Quand Nad cuisine...

Galette des rois facile à la frangipane - Quand Nad cuisine...

  Vous en avez peut-être trop mangé ce week-end, mais j’en remets une couche avec ma galette! Après avoir publié mon récap samedi, je me suis rendue compte que je ne vous avais pas donné la recette classique de la galette à la frangipane. J’en ai fait une hier (exprès pour vous!… enfin surtout pour nous!), mais plus simple que celle que je vous proposais il y a quelques années, puisque sans crème pâtissière. Elle est très rapide à préparer (surtout quand on ne fait pas sa pâte feuilletée maison et qu’on mélange la crème d’amande au robot) et vraiment très bonne, j’ai tout juste sauvé un morceau pour une rapide photo de l’intérieur! Pour 6 personnes: 2 pâtes feuilletées 90 g de beurre à température ambiante 120 g de poudre d’amandes 90 g de sucre en poudre 1 cs de sucre vanillé maison (ou 1 sachet) 2 oeufs (+1 pour dorer) 1 cs de rhum (facultatif) Dans le bol du kitchenaid muni de la feuille (ou dans un saladier avec une cuillère en bois), mélanger le beurre mou jusqu’à ce qu’il soit bien pommade. Ajouter la poudre d’amandes, les sucres et mélanger. Incorporer enfin les oeufs et parfumer avec le rhum. Dérouler la première pâte sur une plaque en conservant le papier cuisson. Déposer la crème d’amandes en partant du centre et en laissant une marge d’environ 2 cm sur le pourtour. Badigeonner le contour resté libre avec un peu d’eau et déposer la seconde pâte dessus en chassant l’air et en appuyant tout autour pour souder. Avec un couteau, retailler nettement les bords. Badigeonner le dessus de la galette d’oeuf battu et décorer avec la pointe du couteau. Glisser la galette au réfrigérateur le temps de préchauffer le four à 200°.  Badigeonner une nouvelle fois d’oeuf battu (oublié!) et enfourner. Laisser cuire 20 min à 200° puis baisser la température du four à 180° et poursuivre la cuisson 10 min. A la sortie du four, laisser tiédir ou complètement refroidir sur une grille avant de déguster.           Galette des rois facile à la frangipane 2014-01-06T06:34:00+01:00

Galette des rois aux pralines - Quand Nad cuisine...

Galette des rois aux pralines - Quand Nad cuisine...

  Tout comme lundi dernier, je débute la semaine avec une galette des rois. Je sais bien que l’épiphanie est passée mais il n’est jamais trop tard pour se régaler de bonnes galettes! Cette fois j’ai testé la recette de Sylvie Aït-Ali (je vous avais déjà parlé de ce livre ici), avec ma petite touche personnelle des plus gourmandes: une poignée de pralines roses concassées éparpillées sur la crème d’amandes. Une belle idée, c’était délicieux! J’avais quand même conservé une moitié nature, je savais que ma petite fan de galette aurait été déçue sinon!       Pour une belle galette: 2 pâtes feuilletées 50 g de beurre mou 80 g de sucre en poudre 2 oeufs (+ 1 jaune pour dorer) 150 g de poudre d’amandes 1 cs bombée de crème épaisse 1 poignée de pralines roses concassées   Dans le bol du kitchenaid muni de la feuille (ou dans un saladier avec une cuillère en bois), mélanger le beurre mou avec le sucre. Ajouter les oeufs un à un puis la poudre d’amandes et la crème. Laisser reposer au frais 30 min. Dérouler la première pâte sur une plaque en conservant le papier cuisson. Déposer la crème d’amandes en partant du centre et en laissant une marge d’environ 2 cm sur le pourtour. Badigeonner le contour resté libre avec un peu d’eau et déposer la seconde pâte dessus en chassant l’air et en appuyant tout autour pour souder. Avec un couteau, retailler nettement les bords. Badigeonner le dessus de la galette de jaune d’oeuf battu et placer la galette au réfrigérateur pendant 30 min. Préchauffer le four à 200°.  Badigeonner une nouvelle fois d’oeuf battu et décorer avec la pointe du couteau. Enfourner. Laisser cuire 20 min à 200° puis baisser la température du four à 180° et poursuivre la cuisson 10 min (dans le livre Sylvie préconise 20 min à 210°) A la sortie du four, laisser tiédir ou complètement refroidir sur une grille avant de déguster.   Mes dessins sur la pâte ne se voient quasiment jamais après le passage au four pourtant j’appuie assez sur mon couteau… des suggestions??       Galette des rois aux pralines 2014-01-13T06:20:00+01:00

Tartelettes aux pralines roses - Quand Nad cuisine...

Tartelettes aux pralines roses - Quand Nad cuisine...

  Il y a quelques jours, j’ai reçu un joli colis du Point Gourmet, une épicerie fine en ligne qui propose des spécialités régionales, et notamment des produits lyonnais. Ces jolies pralines roses en faisaient partie, d’ailleurs pour l’anecdote, j’ai été amusée de constater qu’elle étaient fabriquées artisanalement à la maison de la praline à Saint Denis de Cabanne, ville que nous avons traversé cet été pendant notre petite virée dans la Loire. J’ai tout de suite eu envie de les déguster en tarte, mais la version mini m’a paru plus raisonnable! Ces tartelettes sont délicieuses et trouvent parfaitement leur place sur une assiette gourmande, en accompagnement d’un café.     Pour 12 mini-tartelettes hautes (dans un moule à muffins): Pour la pâte (je vous donne les quantités que j’ai utilisées sachant que seulement la moitié de la pâte a servi dans cette recette, le reste se congèle parfaitement): 250 g de farine 50 g de sucre glace 1 bonne pincée de sel 150 g de beurre 3 cs d’eau froide Pour la garniture: 100 g de pralines roses concasées 100 de crème liquide entière   Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients, soit à la main soit au robot. Envelopper la boule de pâte de film et placer au réfrigérateur pendant au moins 1h. Etaler la pâte assez finement et y découper des cercles d’un diamètre supérieur à celui de vos empreintes (pour moi avec un emporte pièce de 78 mm). Foncer les empreintes et replacer le moule au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180°. Dans une casserole, faire fondre les pralines concassées dans la crème à feu moyen, en remuant régulièrement. Laisser tiédir un peu avant de verser sur les fonds de tarte. Enfourner et laisser cuire 20 min. Laisser tiédir avant de démouler sur une grille.       Tartelettes aux pralines roses 2013-12-09T06:20:00+01:00

Pain de thon aux poireaux et au chèvre - Quand Nad cuisine...

Pain de thon aux poireaux et au chèvre - Quand Nad cuisine...

  Hier je vous proposais de réaliser votre gomasio maison, voilà aujourd’hui une recette qui vous permet de l’utiliser. Nous avons beaucoup aimé ce pain de thon agrémenté de poireaux et de chèvre frais. Mon cake n’est pas aussi aéré que celui d’Audrey à qui j’ai emprunté la recette, mais c’est sûrement dû au fait que j’ai un peu mixé les poireaux dans la pâte pour les faire passer plus facilement auprès de mes deux réfractaires!     Pour un moule à cake de 26 cm: 4 blancs de poireaux 2 cs d’huile d’olive + 5 cl (oublié!) 1 bonne cs de gomasio 3 oeufs 75 g de farine 1 cc de levure chimique 5 cl de crème liquide 20 cl de lait 100 g d’emmental râpé 140 g de thon au naturel 100 g de chèvre (frais pour moi) sel, poivre   Emincer finement les blancs de poireaux et les faire revenir dans une poêle avec les 2 cs d’huile d’olive. Laisser cuire à couvert une bonne dizaine de minutes en remuant régulièrement. Saupoudrer généreusement de gomasio. Préchauffer le four à 180°. Battre les oeufs et y ajouter la farine et la levure. Mélanger et délayer avec les 5 cl d’huile d’olive, la crème et le lait. Saler et poivrer. Pour ma part, j’ai tout mélangé dans le thermomix 30 sec à vitesse 5. Ajouter les poireaux (j’ai remixé un peu à ce moment là), l’emmental, le thon émietté et le chèvre en petits morceaux. Mélanger pour bien les incorporer (j’ai mélangé quelques secondes en fonction sens inverse). Verser la préparation dans un moule à cake (beurré et fariné si nécessaire). Enfourner et laisser cuire 45 à 50 min (vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau). Démouler et laisser refroidir sur une grille. Servir tiède ou froid avec une salade.       Pain de thon poireaux chèvre   2013-12-14T06:26:00+01:00

Tarte au reblochon - Quand Nad cuisine...

Tarte au reblochon - Quand Nad cuisine...

  Allez une petite pause salée dans cette orgie de gourmandises sucrées, ça ne va pas nous faire de mal! Même si, il faut bien le reconnaître, je ne vous propose pas vraiment du light! Mais qu’est-ce que c’est bon! Une belle tarte gourmande, tout à fait de saison, elle sera parfaite avec une salade verte. Si elle est un peu soufflée et très bonne le jour même de la réalisation, je l’ai trouvée encore meilleure réchauffée le lendemain. La recette est issue de « Tartes et salades » de Sophie Dudemaine.       Pour un moule de 24 cm: 1 pâte brisée (toute prête ou maison) 2 oignons 150 g de lardons fumés (des allumettes pour moi) 4 oeufs 40 cl de crème liquide entière 400 g de reblochon sel, poivre   Préchauffer le four à 200°. Etaler la pâte et en foncer le moule. Replacer au réfrigérateur pendant le reste de la recette. Dans une poêle, faire revenir ensemble les oignons émincés et les lardons. Egoutter dans une passoire pour retirer l’excédent de gras rendu. Pendant ce temps, battre les oeufs avec la crème. Saler et poivrer. Répartir le mélange oignons-lardons sur le fond de tarte ainsi que le reblochon coupé en morceaux. Verser l’appareil (oeufs-crème) dessus et enfourner. Laisser cuire 35-40 min. Servir chaud avec une salade verte.       Tarte au reblochon 2013-12-19T06:14:00+01:00

Petites crèmes de la mer (verrines apéro) - Quand Nad cuisine...

Petites crèmes de la mer (verrines apéro) - Quand Nad cuisine...

  Comme souvent désormais le vendredi, je vous propose une petite idée pour l’apéro du week-end. Cette fois-ci, pas de petites choses à grignoter du bout des doigts mais de jolies petites verrines à déguster à la cuillère. On ne reconnaît pas vraiment le surimi derrière ces crèmes onctueuses, mais elles sont très bonnes. Pour 10 petites verrines (selon la taille): 15 g de beurre 200 g de surimi (en bâtonnets ou râpé) 2 cs de sauce tomate 1 cc de thym 1 pointe de piment de Cayenne 200 ml de crème liquide sel, poivre ciboulette (pour la déco) Faire fondre le beurre dans une poêle et y ajouter le sumiri (en petits morceaux s’il n’est pas râpé). Faire revenir quelques minutes puis ajouter la sauce tomate, le thym et le piment. Laisser cuire environ 5 min. Ajouter de l’eau à hauteur et porter à ébullition. Mixer le tout finement avec la crème. Ajuster l’assaisonnement puis verser dans les verrines. Laisser refroidir avant de placer au réfrigérateur. Pour servir, décorer de quelques brins de ciboulette ciselés et d’une petite pincée de piment de Cayenne.         Petites crèmes de la mer 2013-11-29T06:13:00+01:00

Tarte au potiron et au chocolat - Quand Nad cuisine...

Tarte au potiron et au chocolat - Quand Nad cuisine...

  Un peu de douceur pour débuter cette semaine! On m’avait donné la moitié d’un gros potiron (merci Françoise!) et après avoir dégusté un délicieux velouté, j’ai opté pour une tarte sucrée. Pour la première fois, j’ai associé ma courge au chocolat et je dois dire que le mariage était réussi. Je vous conseille néanmoins de diminuer la quantité de chocolat pour éviter que celui-ci ne masque trop le goût du potiron.     Pour un moule à tarte (de 26 cm ici mais choisissez-en un plus petit pour une tarte plus épaisse): 1 pâte brisée sucrée 800 g de potiron 10 cl de crème liquide 100 g de sucre 1 cc de cannelle 4 oeufs environ 80 g de chocolat noir concassé en pépites (50 g devraient suffire) Préparer la pâte et la laisser reposer au frais au moins 1h. Peler le potiron et retirer les graines. Détailler la chair en gros cubes et la cuire une dizaine de minutes dans le panier de l’autocuiseur. Laisser tiédir. Préchauffer le four à 210° (chaleur tournante). Etaler la pâte sur le plan de travail fariné et en tapisser le moule. Mixer la chair du potiron cuite avec la crème, le sucre et la cannelle. Ajouter les oeufs et mixer de nouveau. Verser sur le fond de tarte. Répartir les pépites de chocolat. Enfourner et laisser cuire 30-35 min. Déguster à température ambiante.       Tarte au potiron et au chocolat     D’autres idées avec le potiron: Velouté de potiron aux châtaignes Flan de potiron au caramel Tarte au potiron et aux lardons Tarte au potiron (pumpkin pie) Velouté de potiron 2013-12-02T06:36:00+01:00

Terrine de poisson aux légumes - Quand Nad cuisine...

Terrine de poisson aux légumes - Quand Nad cuisine...

  J’aime beaucoup les terrines de poisson, je les trouve parfaites pour une entrée raffinée qui ne plombe pas pour le reste du repas. D’ailleurs vous en trouverez déjà un certain nombre en consultant l’index des entrées. Elles sont pratiques pour un grand nombre d’invités et surtout on peut les préparer la veille.  Celle-ci vient de chez Magalie et elle est délicieuse. En plus d’être facile à préparer, elle a une très belle tenue à la découpe.     Pour au moins 15 belles tranches: 2 carottes 1 bel oignon 1 beau poireau 600 g de poisson blanc (ici du cabillaud) 250 g de crème fraîche 3 oeufs 15 g de beurre 1 cs d’huile d’olive sel, poivre persil Préchauffer le four à 160°. Mixer les légumes crus et les faire revenir à la poêle dans le beurre et l’huile. Mixer le poisson cru avec la crème, les jaunes d’oeufs, les légumes et une belle poignée de persil haché. Saler et poivrer. Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les ajouter délicatement à la préparation précédente. Verser le tout dans un moule à cake (huilé si nécessaire) et enfourner. Laisser cuire 1h (surveiller la cuisson et couvrir d’alu si le dessus dore trop). Démouler sur une grille pour laisser refroidir complètement et placer au réfrigérateur plusieurs heures. Idéalement la préparer la veille. Servir avec une mayonnaise maison.       Terrine de poisson aux légumes 2013-11-12T06:09:00+01:00

Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

Cupcakes choco-latte - Quand Nad cuisine...

  Moi qui pensais les cupcakes trop gras, trop sucrés (trop, quoi!),  je les trouve finalement jolis et gourmands. Et je ne suis pas la seule, ils plaisent également beaucoup à Pauline. Du coup, en croisant cette recette sur un dépliant tupperware, je n’ai pas hésité! Et j’ai bien fait, ils sont délicieux… bon pas franchement light, mais délicieux quand même! Pour 6-8 cupcakes (selon la taille des moules utilisés): 25 g de chocolat noir 25 ml de lait 80 g de beurre mou 60 g de sucre 250 g de mascarpone 1 oeuf 80 g de farine 20 g de poudre d’amandes 1 cc de levure chimique 30 g de chocolat en poudre sucré 80 g de chocolat blanc vermicelles en chocolat (ou chocolat râpé, ou copeaux de chocolat) Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat avec le lait au micro-ondes. Mélanger et laisser refroidir. Dans un saladier (ou dans le kitchenaid), fouetter le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter 80 g de mascarpone et l’oeuf. Fouetter de nouveau. Tamiser la farine avec la poudre d’amande, la levure et le chocolat en poudre. Les ajouter au mélange précédent tout en fouettant. Incorporer enfin le chocolat fondu. Verser la pâte dans les empreintes d’un moule à muffins en silicone. Enfourner et laisser cuire 18 à 20 min (surveiller la cuisson, elle varie d’un four à l’autre). Démouler et laisser refroidir sur une grille. Lorsque les cupcakes sont froids, préparer le topping: faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes. Laisser tiédir. Fouetter le reste de mascarpone bien froid en chantilly. Incorporer délicatement le chocolat blanc fondu avec une spatule. Remplir une poche munie d’une douille cannelée avec cette crème et décorer les cupcakes. Saupoudrer de vermicelles et réserver au frais avant de déguster.       Cupcakes choco-latte 2013-11-13T06:14:00+01:00

Shortbread pops au caramel (cake pops) - Quand Nad cuisine...

Shortbread pops au caramel (cake pops) - Quand Nad cuisine...

  En ce mercredi, je vous propose une belle gourmandise qui devrait régaler vos loulous pour le goûter. Par contre, ne tardez pas à commencer la préparation, c’est un peu long à faire (il y a surtout pas mal de temps de pause au frais) mais ça vaut le coup. Ces cake pops n’en jettent peut-être pas autant que mes petits lapins, mais gustativement, ils sont à l’hauteur de mes espérances, gourmands à souhait, ils n’ont pas fait long feu! La recette est une nouvelle fois issue de Cake pops, aux éditions Solar.         Pour 24 cake pops: Pour le caramel: 180 g de sucre en poudre 24 cl de crème liquide entière Pour les shortbreads: 135 g de beurre demi-sel mou 70 g de sucre 1 cc d’extrait de vanille liquide 200 g de farine Pour les cake pops: 40 g de fromage frais (type Philadelphia ou St Môret) 200 g de chocolat noir 2 cc d’huile neutre 24 bâtons de sucettes vermicelles bruns au chocolat Préparer le caramel: faire fondre le sucre dans une casserole jusqu’à ce que le caramel soit brun clair. Ajouter alors la crème (tiédie quelques secondes au micro-ondes). Le caramel se durcit, c’est normal. Remettre sur feu doux et remuer jusqu’à obtenir une sauce fluide. Verser dans un bol et réfrigérer 3h afin que le caramel épaississe. Préparer les shortbreads: à la main (ou comme moi avec le kitchenaid muni de la feuille), travailler le beurre avec le sucre. Incorporer la vanille et la farine. Pétrir jusqu’à former une boule. Filmer et placer au moins 30 min au réfrigérateur. Etaler ensuite la pâte sur du papier sulfurisé sur une épaisseur de 1 cm. Découper des rectangles de 2*7 cm avec un couteau (ou une roulette à pizza!). Les déposer sur la plaque du four couverte de papier sulfurisé. Réfrigérer 15 min. Préchauffer le four à 150°. Piquer les shortbreads avec les dents d’une fourchette et enfourner 20-25 min. Laisser totalement refroidir sur une grille.   Mixer les shortbreads refroidis en gardant toutefois quelques petits morceaux. Ajouter 160 g du caramel préalablement préparé ainsi que le fromage et mélanger le tout à la cuillère, jusqu’à obtenir une pâte homogène. Avec les mains, former 24 petites boules de la taille d’une noix et les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Réfrigérer 1h. Faire fondre au bain-marie, dans un bol étroit ou un verre, le chocolat avec 120 g de caramel et l’huile. Y tremper le bout des bâtons de sucettes puis les piquer dans les boules de shortbreads. Placer 5 min au congélateur.     Plonger les boules aux 3/4 dans le chocolat pour les enrober et les décorer de vermicelles. Piquer dans un support (ici de petits verres remplis de sucre perlé) et placer au réfrigérateur au moins 2h avant de déguster.         Shortbread pops au caramel 2013-11-20T06:08:00+01:00

Ragoût de pommes de terre, carottes et saucisses - Quand Nad cuisine...

Ragoût de pommes de terre, carottes et saucisses - Quand Nad cuisine...

  Ça y est, la neige est arrivée! Un bon petit ragoût mijoté, voilà ce qu’il nous faut affronter pour affronter cet hiver prématuré. Un petit plat tout simple qui a plu à toute la famille. Cette recette est issue du livre pour thermomix « Le meilleur de votre esp@ce recettes », c’est donc tout naturellement que je l’ai préparée dans mon robot, mais, comme toujours, vous pouvez adapter et faire mijoter ce ragoût dans une cocotte. Les saucisses ont tendance à se défaire pendant la cuisson, je pense qu’on peut les rajouter seulement à mi-cuisson.     Pour 4-5 personnes: 2 oignons (environ 150 g) 30 g de beurre 400 g de saucisses de porc 300 g de carottes 600 g de pommes de terre 500 g d’eau 1 cube de bouillon de légumes 50 g de concentré de tomates 1/2 cc de sel 1/4 cc de poivre 100 g de crème liquide (pas mis) Placer les oignons coupés en deux dans le bol et hacher 3 sec à vitesse 5. Racler les parois du bol avec la spatule. Ajouter le beurre et faire rissoler les oignons 3 min, température varoma à vitesse 1. Ajouter les saucisses coupées en rondelles de 5 mm (1,5 cm plutôt pour moi), régler 2 min, température varoma à vitesse 1. Couper les carottes en rondelles de 5 mm et les pommes de terre en cubes de la taille d’une bouchée. Les ajouter dans le bol avec l’eau, le bouillon, le concentré de tomate, le sel et le poivre Cuire 30 min à 100°, fonction sens inverse, vitesse cuillère, en posant sur le couvercle le panier de cuisson à la place du gobelet. A la sonnerie, ajouter la crème et mélanger 10 sec en fonction sens inverse, à vitesse 1. Personnellement, je n’ai pas jugé nécessaire d’ajouter la crème à ce plat, à vous de juger!       Ragoût de pdt, carottes et saucisses 2013-11-21T06:19:00+01:00

Velouté de tomates - Quand Nad cuisine...

Velouté de tomates - Quand Nad cuisine...

  Avec les températures en chute libre, on a bien besoin de se reconforter avec un bon velouté bien chaud.Celui-ci avait été réalisé avec les dernières tomates du jardin (il y a donc pas mal de temps!) mais bien sûr, hors saison, on peut les remplacer par des tomates en boîte. Je l’ai préparé au thermomix, mais ne râlez pas si vous n’en avez pas, il peut bien sûr se réaliser dans une casserole, il suffira de bien mixer le tout en fin de cuisson. Pour 4 personnes: 1 bel oignon 2 carottes 2 pommes de terre moyennes environ 1 kg de tomates (fraîches, sinon pelées en boîte) basilic (séché ou surgelé) sel, poivre Peler l’oignon et les carottes et les placer dans le bol en morceaux grossiers. Mixer 5 sec à vitesse 5. Ajouter les pommes de terres en lamelles et les tomates en morceaux. Saler et poivrer. Régler 20 min à 100°, vitesse 1 sans le gobelet. Ajouter du basilic selon les goûts et mixer 1 min, en montant progressivement jusqu’à la vitesse 10. Ajouter un peu d’eau si le velouté semble trop épais. Ajuster l’assaisonnement et servir bien chaud, pourquoi pas avec une quenelle de crème fraîche ou de ricotta.       Velouté de tomates 2013-11-19T06:32:00+01:00

Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

Le poire-caramel de Christophe Felder - Quand Nad cuisine...

  Je crois qu’il est une des premières recettes que j’ai voulu tester en feuilletant la bible rose de Christophe Felder pour la première fois. Les 1 an de mon petit prince ce week-end était l’occasion rêvée pour enfin la réaliser. Et je vous la publie aujourd’hui, jour de mon propre anniversaire. Ce gâteau est un pur délice: un biscuit moelleux au chocolat surmonté d’une couche de poires caramélisées, nappées de sauce au caramel, puis d’une couche de mousse au caramel, et de nouveau un biscuit au chocolat et le reste de mousse. Le tout décoré de caramel croquant (le petit point faible de ma réalisation!). Je craignais qu’il ne soit un peu écoeurant, voire trop sucré mais pas du tout. C’est juste gourmand comme il faut! J’ai réalisé la recette telle quelle, c’est-à-dire pour 20 personnes, puis l’ai coupé en deux après deux heures au congélateur. J’en ai laissé une partie au réfrigérateur (sans décoration au caramel) et remis le reste au congélateur en attendant samedi de fêter une nouvelle fois l’anniversaire avec le reste de la famille. Je reviendrai vous dire si ce séjour un peu prolongé au congélateur lui a été néfaste ou pas. Je ne vais pas vous mentir, la préparation est un peu longue, Felder prévoit 1h, moi il m’a bien fallu le double! Mais le résultat en vaut vraiment la peine, alors n’hésitez pas à vous lancer, d’autant que les étapes sont bien détaillées (contrairement au livre, je vous ai seulement fait des photos du montage, mais ça vous donne une idée de ce à quoi doit ressembler chaque élément). Bien sûr, si vous ne maitrisez pas un minimum la cuisson du caramel, mieux vaut passer votre chemin, vous devrez en réaliser par 4 fois ici. Allez c’est parti pour la recette!     Pour environ 20 personnes (1 cadre de 40*30 cm): Pour le sirop à la vanille: 7 cl d’eau 50 g de sucre 1/2 cc de vanille liquide Pour le biscuit au chocolat (soit deux feuilles de 40*30 cm): 120 g de jaunes d’oeufs (soit 6 jaunes) 150 g de farine 25 g de cacao en poudre 240 g de blancs d’oeufs (7 pour moi) 180 g de sucre semoule Pour les poires caramélisées: 50 g de sucre semoule 600 g de dés de poires bien mûres (les miennes ne l’étant pas du tout, j’ai opté pour des poires au sirop bien égouttées) 1 gousse de vanille Pour la sauce au caramel: 60 g de sucre semoule 150 g de crème liquide (entière) 30 g de beurre Pour la mousse au caramel: 12 g de gélatine en feuilles 550 g de crème liquide (entière) 120 g de jaunes d’oeufs (= 6) 30 g + 190 g de sucre semoule 75 g d’eau 270 g de lait Pour la décoration: 150 g de sucre semoule 1 cc de beurre 1 pincée de sel Préparer le sirop  en mélangeant dans un bol l’eau, le sucre et la vanille. Réserver. Préparer le biscuit au chocolat: Préchauffer le four à 180°. Préparer deux feuilles de papier sulfurisé de 40*30 cm (un tout petit peu plus pour avoir un peu de marge) . Dans un bol, travailler légèrement les jaunes d’œufs avec une fourchette. Tamiser ensemble la farine et le cacao sur une feuille de papier sulfurisé. Fouetter les blancs en neige: lorsqu’ils sont assez montés, verser peu à peu le sucre et continuer de battre jusqu’à obtenir une neige ferme. Incorporer ensuite délicatement les jaunes et mélanger doucement (avec le batteur à vitesse minimum). Ajouter ensuite le mélange farine-cacao avec une spatule délicatement pour ne pas faire retomber l’ensemble. Placer une des feuilles de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et à l’aide d’une poche à douille, pocher la moitié de la pâte à biscuit. Enfourner et laisser cuire une bonne dizaine de minutes (pile 10 min chez moi, bien surveiller la cuisson). Pocher le reste de pâte sur la seconde feuille de papier sulfurisé et cuire de même. Laisser ensuite les biscuits refroidir sur une grille. Préparer les poires: Dans une poêle, faire fondre sur feu doux le sucre à sec (c’est-à-dire sans ajouter d’eau) jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé. Ajouter les dés de poires, la gousse de vanille fendue et grattée et remuer pendant 5 min. Réserver. Préparer la sauce au caramel: Dans une casserole sur feu moyen, faire fondre le sucre à sec jusqu’à légère coloration. Faire tiédir la crème quelques secondes au micro-ondes ou dans une petite casserole (elle s’incorporera ainsi plus facilement). Verser la crème tout doucement dans le caramel en 3 fois, tout en mélangeant bien avec une cuillère en bois. Ajouter le beurre et remettre à cuire sur feu moyen pendant quelques secondes afin que le caramel soit bien onctueux. Préparer la mousse au caramel: Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Si ce n’est déjà fait, placer la crème liquide au réfrigérateur (j’ai également glissé le bol du kitchenaid ainsi que le fouet au congélateur pour une meilleure prise de la crème ensuite). Mélanger les jaunes d’œufs avec 30 g de sucre sans faire blanchir. Dans une casserole sur feu doux, faire fondre les 190 g de sucre à sec jusqu’à obtention d’un caramel brun foncé (attention à ne pas trop faire cuire sans quoi il sera brûlé). A la première fumée, incorporer l’eau et remuer vivement. Refaire chauffer le tout pour un caramel bien homogène. Dans une autre casserole, porter le lait à ébullition. Le verser sur les jaunes en remuant puis reverser le tout dans la casserole. Ajouter le caramel à l’eau et placer sur feu doux. Faire cuire comme une crème anglaise (à 82° si vous avez un thermomètre de cuisson). Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et bien mélanger. Laisser refroidir sans toutefois laisser figer (sinon réchauffer légèrement). Dans le bol glacé du robot, verser la crème liquide et la monter avec le fouet. Elle doit être bien ferme et doubler de volume. Ajouter la crème anglaise au caramel et mélanger délicatement avec une spatule.     Pour le montage: Placer un cadre en inox (de 40*30 cm) sur le premier biscuit et avec un couteau, couper le surplus en dehors du cadre. Faire de même avec le second biscuit. Placer le cadre sur le plat de service (ou un grand plateau) et y déposer un biscuit. A l’aide d’un pinceau, imbiber le biscuit de sirop à la vanille. Etaler les dés de poires dessus et napper de sauce au caramel. Déposer la moitié de la mousse au caramel et couvrir avec le second biscuit. Verser le reste de mousse et lisser bien la surface avec une spatule en inox. Placer l’entremets au congélateur au moins 1h pour qu’il prenne bien. Pour la décoration: Réaliser un caramel brun foncé en faisant fondre le sucre à sec dans une casserole à feu doux (attention là encore à ne pas trop le cuire). A la première fumée, incorporer le beurre et remuer vivement. Verser ce caramel sur une feuille de papier sulfurisé et l’étaler finement avec une spatule en inox. Une fois le caramel refroidi, l’écraser à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Sortir l’entremets du congélateur et le parsemer de brisures de caramel (j’ai également ajouter une demie-poire émincée finement). Servir. J’ai réalisé cet entremets la veille, donc une fois pris au congélateur je l’ai placé au réfrigérateur et seulement décoré le lendemain juste avant de servir.       le poire-caramel de Felder 2013-11-05T06:23:00+01:00

Cuisses de poulet au citron vert et sumac - Quand Nad cuisine...

Cuisses de poulet au citron vert et sumac - Quand Nad cuisine...

  Voilà une délicieuse recette de poulet dénichée sur le blog Gourmandizzz et compagnies. Une recette simple où les épices apportent toutes leurs saveurs au poulet, la sauce est juste sublime. D’ailleurs j’ai suivi les conseils de Séverine et les ai servies avec des frites, histoire de faire trempette dedans. Un régal! Pour découvrir un peu plus le sumac, je vous renvoie à cet article. Pour 4 personnes: 100 g de lardons (allumettes de lardons fumées pour moi) 4 belles de cuisses de poulet (avec ou sans peau) du sumac du gingembre en poudre 1 citron vert (zestes et jus) 20 cl de crème liquide (voir un peu plus si vous souhaitez plus de sauce) sel, poivre Dans une poêle bien chaude, faire revenir les lardons. Ajouter les cuisses de poulet et les faire dorer sur chaque face. Saupoudrer généreusement de sumac et de gingembre, saler et poivrer. Ajouter le zeste râpé ainsi que le jus du citron vert. Verser la crème et laisser mijoter, à couvert, sur feu doux pendant une bonne vingtaine de minutes (piquer la viande près de l’os pour vérifier la cuisson). Servir bien chaud avec des frites.   Cuisses de pouet au citron vert et sumac 2013-10-15T06:26:00+02:00

Cupcakes saveur tiramisu... et 7 ans de blog! - Quand Nad cuisine...

Cupcakes saveur tiramisu... et 7 ans de blog! - Quand Nad cuisine...

  Dire que j'ai failli oublié… mais aujourd'hui je fête les 7 ans de mon blog! 7 ans… j'avoue que quand je me suis lancée dans l'aventure, je ne pensais être là si longtemps après. Et puis les recettes s'enchaînent, on se prend au jeu… Mais surtout je continue de partager avec vous mes recettes avec le même plaisir (c'est clair sinon je ne le ferais pas!), même si parfois il y a eu des bas, aujourd'hui je suis toujours ravie de mettre en ligne mes dernières découvertes et d'avoir en retour toutes vos impressions, mais aussi vos questions, vos suggestions… J'aime bien cet échange qui s'est créé entre vous et moi et c'est bien sûr aussi le moteur qui fait tourner ce blog. Sans vous, il faut bien le reconnaître ça serait beaucoup moins sympa de publier. Alors pour tout ça, un grand merci à vous, et surtout continuez d'être aussi nombreux à me suivre, j'adore!! Mais place à la recette, et quelle recette! Une tuerie que ces petits gâteaux parfumés au café surmontés d'une crème au mascarpone ultra gourmande. Forcément en fan de tiramisu, j'étais sûre que j'allais les adorer mais j'étais moins optimiste pour le reste de la petite famille et finalement le succès a été total, il a même fallu laisser les derniers à Pauline tellement elle a aimé. Je pense qu'il va falloir que j'en refasse très vite!La mode des cupcakes n'est pas nouvelle, mais chez nous si, et après la version salée au saumon et celle-ci, je pense que d'autres suivront très vite! Pour 6 cupcakes (selon la taille des moules, chez 9): 60 g de beurre 60 g de sucre 80 g de mascarpone 1 oeuf 80 g de farine 2 cc de levure chimique 20 g de poudre d'amandes 2 cc de café soluble 6 cs de café liquide froid 2 cs de Marsala Pour le topping: 150 g de mascarpone 8 cs de sucre glace (seulement 6 pour moi) cacao amer en poudre Préchauffer le four à 180°. Dans un premier saladier (ou dans le bol du kitchenaid), mélanger le beurre mou avec le sucre. Lorsque le mélange devient crémeux, ajouter le mascarpone puis l'oeuf. Dans un second saladier, mélanger la farine, la levure, la poudre d'amandes et le café soluble. Verser ensuite le tout dans le premier saladier (ou bol du kitchenaid). Bien mélanger puis ajouter le café liquide et le Marsala. Placer des caissettes en papier dans les empreintes d'un moule à muffins et y verser la pâte. Enfourner et laisser cuire 15 à 20 min (selon les fours, vérifier la cuisson avec la pointe du couteau, l'intérieur doit être bien cuit).A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Préparer le topping: mélanger le mascarpone avec le sucre glace. Remplir une poche à douille avec le mélange et garnir le dessus des cupcakes. Réserver au frais et saupoudrer de cacao en poudre juste avant de servir.       Cupckes saveur tiramisu 2013-10-18T17:00:00+02:00

Copyright RecettesMania ©2021. All rights reserved.